Le Pape peut bénir le PS et ... le PCF !

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Le Pape peut bénir le PS et ... le PCF !

Messagede CHALOT le Mer 5 Jan 2011 12:46

LE PAPE PEUT BENIR LE PS ET …. LE PCF !

Qu'il est loin le temps où socialistes et communistes menaient résolument le combat contre l'école privée !
Aujourd'hui, le pape en exercice pourrait remercier chaleureusement certains responsables de « gauche » qui décident d'en donner plus aux écoles privées que ce leur contraint la loi !?

Le parti socialiste prépare activement sa campagne présidentielle et les primaires...
Certains candidats à la candidature ont commencé à déraper comme Manuel Valls qui se propose de « déverrouiller les 35 heures »...D'autres,en attente, sont prêts à le suivre dans les renoncements et même à aller plus loin comme le social et très libéral DSK.
Ne vous inquiétez pas disent en chœur les militants de la gauche du PS , ils ne représentent qu'eux mêmes !
A voir !?
Les sénateurs socialistes ont voté la loi Carle qui contraint les collectivités territoriales à financer les écoles privées situées en dehors de leur périmètre de juridiction...
Si les députés socialistes ont sauvé l'honneur en votant contre cette loi scélérate, c'est à la suite d'une campagne sans précédent menée par plusieurs associations laïques.
Au moment du vote des budgets régionaux, les conseillers de gauche peuvent et doivent rester fidèles aux principes affichés.
Si la loi les contraint à subventionner les lycées privées, elle ne les oblige pas à financer les dépenses d'investissement, totalement facultatives.
C'est d'ailleurs pourquoi le groupe « Front de Gauche et Alternatifs » a soumis au Conseil Régional Ile de France, réuni les 15 et 16 décembre 2010 l'amendement suivant :

« L’ensemble de ces dépenses sont facultatives. Selon la loi, la Région n’a pas à financer les dépenses d’investissement des lycées privés.
En effet, ceux-ci ont la possibilité de faire payer leur enseignement, comme le rappelle le Code de l’éducation qui précise que le principe de la gratuité prévaut également dans l’enseignement privé sous contrat : « le régime de l’externat simple pour les classes placées sous le régime de l’association est la gratuité » (article R442-48), mais qu’il peut être remis en cause afin de prendre en charge les frais liés à l’enseignement confessionnel ainsi que ceux résultants de la rénovation des bâtiments et de l’achat de matériel.
Si ce sont aux familles de prendre en charge la rénovation des bâtiments et l’achat de matériel, il n’y a aucune raison que la région participe à ces dépenses puisque c’est précisément la participation des familles qui est censée couvrir ces dépenses.
Dans le cadre d’un budget de rigueur, imposé par le gouvernement, il est encore plus inacceptable de conserver de telles dépenses, alors même que le budget dévolu aux lycées public est en baisse.
Le transfert de ces fonds permet de maintenir l’engagement de la Région dans la rénovation de ses lycées. »

Cet amendement a été repoussé par les conseillers régionaux PS et PCF.
Alors que des municipalités résistent , le PS a décidé de plier l'échine et le PCF lui a emboîté le pas !

Des militantes et militants communistes et socialistes s'étonnent et regrettent que leur parti respectif ne participe pas à une grande campagne laïque contre la politique de ce gouvernement.
Ils ont raison...
Les deux partis de gauche semblent minimiser les enjeux du combat laïque et même pire semblent oublier les principes pour s'installer dans l'acceptation d'un dualisme scolaire.
Il faut clairement rappeler aux deux partis de gauche leurs engagements passés et notamment le serment de Vincennes.

Lorsqu’en 1959, la loi Debré institutionnalise le financement public des écoles privées dans le cadre de contrats simples ou d’associations, les laïques descendent dans la rue par centaines de milliers et se rassemblent sur la pelouse du bois de Vincennes le 19 juin 1960. 350 000 personnes représentant 10 813 697 citoyens pétitionnaires prononcent le serment de Vincennes : Nous " faisons le serment solennel
- De manifester en toutes circonstances et en tous lieux notre irréductible opposition à cette loi contraire à l’évolution historique de la Nation ;
- De lutter sans trêve et sans défaillance jusqu’à son abrogation ;
 Et d’obtenir que l’effort scolaire de la République soit uniquement réservé à l’Ecole de la Nation, espoir de notre jeunesse. "

Jean-François Chalot
CHALOT
 
Messages: 169
Inscription: Dim 3 Jan 2010 14:34

Re: Le Pape peut bénir le PS et ... le PCF !

Messagede conan le Mer 5 Jan 2011 16:38

Pas mal Jean-François, mais c'est aussi occulter tout ce qui est imbuvable dans l'école de la république obligatoire, qui n'est pas plus à défendre, depuis qu'elle existe à vrai dire, puisqu'elle n'a pas seulement été créée par Ferry contre les curés mais aussi contre les "idées néfastes de la commune".
Vue sa nature inégalitaire (évaluative, sélective, hiérarchisante justifiant la hiérarchie sociale), propagandiste du capitalisme (dans ses programmes aussi bien que dans son orientation "professsionnalisante"), oppressive (obligation de présence sinon sanctions, fichage numérique des activités, des résultats, des compétences, discipline partout, règelements non élaborés ensemble, démontage des écoles alternatives etc...), BREF l'impossibilité pour les élèves et enseignants de la construire démocratiquement par eux-mêmes, la seule possibilité étant le relai des ordres, le flicage et la surveillance...
ce serait pas mal AUSSI de critiquer l'école républicaine !
La critique du système élitiste et religieux des écoles privées est indissociable de la critique de la nature inégalitaire et oppressive de l'école républicaine bourgeoise ! Je pense que c'est une impasse que d'entretenir l'illusion d'une école républicaine égalitaire dans le cadre actuel de son existence et de son fonctionnement.
"L'anarchie, c'est la victoire de l'esprit sur la certitude" Georges Henein
Avatar de l’utilisateur
conan
 
Messages: 2633
Inscription: Sam 14 Fév 2009 17:48

Re: Le Pape peut bénir le PS et ... le PCF !

Messagede CHALOT le Mer 5 Jan 2011 17:46

Je partage les grandes lignes de ton raisonnement mais je te précise qu'il ne s'agissait pas pour moi de pondre un texte programmatique mais de pousser un coup de gueule!
CHALOT
 
Messages: 169
Inscription: Dim 3 Jan 2010 14:34


Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités