Des lieux ?

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Des lieux ?

Messagede Denada le Sam 11 Sep 2010 17:02

J'ouvre ce fil après avoir lu le topic "comment lutter ?".

Là où je suis, on se heurte à un problème qu'on ne parvient pas à résoudre : celui du lieu où se retrouver, où inviter des gens à échanger (ou même entre nous).

Moi je suis non-syndiqué-e, non-encarté-e (et j'suis bien comme ça) ; les squats urbains tournent a leur propre rythme. Donc on a pas de local, pas de squat, les bars c'est bruyant, la fac (seul truc où on dispose du net, de tables, et où tout le monde peut encore rentrer) ferme tôt (20 heures), aucun lieu disposant d'internet ou de tables n'est disponible publiquement.

Comment est-ce que vous résolvez ce problème du lieu ? Sachant que, pour moi, c'est important de ne pas trop connoter le lieu (genre si j'invite les gens à causer, ça sera pas dans un truc avec des drapeaux d'AL ou de la CNT partout sur les murs quoi - et même, y'en a pas où je me trouve). Local ? Squat ? Bar ? Chez quelqu'un ?

Un truc régulier, ouvert aux inconnus rencontrés en manif ou ailleurs, du genre "on est là tous les jours de telle heure à telle heure si vous voulez causer et faire des choses". Ca fait beaucoup penser à un squat, mais sinon, comment ça se passe par chez vous ce problème-là ? Pas forcé que ça soit une position tenable, mais des astuces pour pouvoir disposer, au moins, d'un endroit chaud, de tables, et de chaises (et accessible un dimanche).

Thanks all.
Apparemment, on n'avait le choix qu'entre deux voies : persévérer dans l'arnaque ou devenir un clochard - Bukowski.
Avatar de l’utilisateur
Denada
 
Messages: 238
Inscription: Mar 27 Avr 2010 10:43

Re: Des lieux ?

Messagede Antigone le Sam 11 Sep 2010 17:50

Sur le forum, il y a une rubrique Recensement des lieux libertaires en France et ailleurs /Contacts locaux:
viewtopic.php?f=7&t=907&start=0
Ni rouge, ni noir. Révolutionnaire sans drapeau.
L'Autonomie, ça devrait ressembler à ça
Avatar de l’utilisateur
Antigone
 
Messages: 1694
Inscription: Jeu 19 Mar 2009 17:44
Localisation: Nantes (44)

Re: Des lieux ?

Messagede Denada le Sam 11 Sep 2010 17:55

Merci, mais là où je suis, y'a vraiment que dalle - je cherche des idées pour une solution pratique ;)
Apparemment, on n'avait le choix qu'entre deux voies : persévérer dans l'arnaque ou devenir un clochard - Bukowski.
Avatar de l’utilisateur
Denada
 
Messages: 238
Inscription: Mar 27 Avr 2010 10:43

Re: Des lieux ?

Messagede fu hsang le Sam 11 Sep 2010 18:46

nous on avait cree un collectif "comite de defense des etudiants etrangers , ça devait etre en 97 , et on avait demandé a la fac un local qui nous l avait filé , trop content de spolier la cgt d un de ces locals^^
on l avait gardé 3 ans avant de le refiler a la cnt ^^
fu hsang
 

Re: Des lieux ?

Messagede Denada le Sam 11 Sep 2010 19:32

L'université n'est pas du genre à nous filer des salles comme ça, malheureusement. C'est plutôt le contraire, même. On peut toujours investir des salles vides comme on veut, mais la fac ferme à 20 heures, ce qui est trop tôt - c'est vraiment chiant (et c'est voulu, évidemment) ; ça me rappelle le truc de la CIP-IDF, "on a besoin de lieux pour habiter le monde".

Le squat est la seule alternative possible ?
Apparemment, on n'avait le choix qu'entre deux voies : persévérer dans l'arnaque ou devenir un clochard - Bukowski.
Avatar de l’utilisateur
Denada
 
Messages: 238
Inscription: Mar 27 Avr 2010 10:43

Re: Des lieux ?

Messagede Polack le Sam 11 Sep 2010 19:36

un bistrot peut faire l'affaire.
pour peu que tu connaisses un peu le patron t'es pas obligé de consommer pendant les réunions.
"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint se borne à ne pas trop emmerder ses voisins" G. Brassens Don Juan
Avatar de l’utilisateur
Polack
 
Messages: 1628
Inscription: Jeu 26 Mar 2009 13:39

Re: Des lieux ?

Messagede Alayn le Dim 12 Sep 2010 03:39

Tu crée une assos (même bidon, 2 personnes suffisent -la plupart des gens pensent qu'il faut au minimum 3 personnes -c'est des conneries), ensuite tu demande à ta Mairie une salle (que toute municipalité est obligé de te fournir gratos en tant qu'assos).
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Des lieux ?

Messagede Geoffrey le Dim 12 Sep 2010 13:02

J'aime pas le terme "Nique La France". C'est comme si on disait: Nique Paris, Nique Marseille, Nique le Maroc, Nique ma rue.
>Nique l'état<, là je vois un message plus intéressent.
Parceque même sans Etat, la rue restera la rue, Paris restera Paris et la France restera la France. On ne doit pas s'auto-niquer.
Geoffrey
 
Messages: 105
Inscription: Mar 12 Aoû 2008 12:08

Re: Des lieux ?

Messagede Denada le Dim 12 Sep 2010 14:10

(no border no nation [et encore moins d'identité nationale])


Pour l'asso, là où on est, il faut plus de 4 personnes, et on avait pas envie de demander un local à la mairie en fait - mais je crois que les solutions sont réduites finalement ;)
Apparemment, on n'avait le choix qu'entre deux voies : persévérer dans l'arnaque ou devenir un clochard - Bukowski.
Avatar de l’utilisateur
Denada
 
Messages: 238
Inscription: Mar 27 Avr 2010 10:43

Re: Des lieux ?

Messagede Geoffrey le Dim 12 Sep 2010 17:16

Denada a écrit:(no border no nation [et encore moins d'identité nationale])


Je suis d'accord avec ça. Mais pour moi France est le nom d'un lieu géographique. Pour la Nation, je me torche. D'ailleurs c'est pareil pour tous les lieux. La maison, la rue, le quartier, le département, l'endroit géologique, la région, le pays, le continent, la planète, la galaxie, etc etc.... Ce sont des noms ou des découpages souvent administratifs, donc de la merde. Mais ce sont aussi des lieux géographiques qui permettent de se repérer, tout simplement. Et ça j'trouve ça pas mal. C'est pour ça qu'un Nik L'Etat est plus joli et ciblé qu'un Nikla France qui veut dire tout et n'importe quoi. C'est jouer sur les mots, mais c'est important. Trop d'amalgame dans tous les sens. NikLaSalleDeBain tiens!
Geoffrey
 
Messages: 105
Inscription: Mar 12 Aoû 2008 12:08

Re: Des lieux ?

Messagede Denada le Dim 12 Sep 2010 17:30

Lieu géographique un peu définit par des frontières (arbitraires). Et "france", c'est un peu le nom de "notre nation". Et qui est un peu cité/utilisé dans des contextes malsains actuellement qui éclipsent pas mal le "lieu géographique" (sic).

Bref. Si tu pouvais arrêter de dévier le topic, ça serait cool. Tu peux ressortir ceux-là :
http://forum.anarchiste.free.fr/viewtopic.php?f=19&t=4485

Merci :prier:
Apparemment, on n'avait le choix qu'entre deux voies : persévérer dans l'arnaque ou devenir un clochard - Bukowski.
Avatar de l’utilisateur
Denada
 
Messages: 238
Inscription: Mar 27 Avr 2010 10:43

Re: Des lieux ?

Messagede fu hsang le Dim 12 Sep 2010 18:24

bah sinon y a l option maison des jeunes et de la culture ou des " maison pour tous ", vous faites un truc bidon ou pas suivant l ambiance de ces lieux ^^
au lycee , on avait cree une assoc de reistance culturelle a la discrimination , concert , bouffe et expo
fu hsang
 

Re: Des lieux ?

Messagede Johan le Dim 12 Sep 2010 21:49

LA RUE. Le premier terrain à occuper. Un bout de trotoire. Un parc.

Sinon l'arrière-salle d'un café, une bibliothèque,...

Après comme lieu stable à part les squats (mais ça ne dure qu'un temps) il y a les librairies/bibliothèques/locaux militants. Sans être forcément étiqueté anarchiste, y'a souvent moyen d'occuper les lieux quelques heures...
Avatar de l’utilisateur
Johan
 
Messages: 1476
Inscription: Ven 20 Fév 2009 23:44

Re: Des lieux ?

Messagede fu hsang le Lun 13 Sep 2010 00:31

wé des fois dans les villes y a des librairies /bouquinistes qui semblent pas ...mais ou tu peux faire des trucs /rencontres/debats/conferences
sans etre anar ou autres ^^
ça depend juste de la ou t es/vous etes ^^
fu hsang
 


Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 0 invités