Le conspirationnisme

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Re: Le conspirationnisme

Messagede Denada le Mer 26 Mai 2010 17:54

Ah ok, j'ai capté. Tu dis que j'ai amalgamé les thèses conspirationnistes et le mec que j'ai rencontré dans le tram. Ca tient pas trop debout, parce que dans la suite de mon post, où tu dis qu'il y a ces amalgames, je ne reparle jamais de lui (je suis sur un forum de conspi, j'ai vu ZeitGeist The Movie [je peux le pourrir ici même si tu veux] et ZeitGeist Addendum [idem - bien qu'il soit moins mauvais], des vidéos sur le 11 septembre, plus ce mec dans le tram - voilà où je puise mes expériences).
Apparemment, on n'avait le choix qu'entre deux voies : persévérer dans l'arnaque ou devenir un clochard - Bukowski.
Avatar de l’utilisateur
Denada
 
Messages: 238
Inscription: Mar 27 Avr 2010 10:43

Re: Le conspirationnisme

Messagede hocus le Mer 26 Mai 2010 21:50

niel a écrit:
hocus a écrit:on peut dire qu'il y a complot dès que des dirigeants ou des puissants se rencontrent.(en secret)


La vache, Hocus, je crois que je suis complètement d'accord avec toi. Ca fait bizarre. :peur:


Ouais sauf que tu as ajouté " (en secret) " à ma citation. Ca se fait pas, mais bon. Du coup, moi, j'ai pas besoin d'ajouter "en secret". Non. Ils suffit qu'ils se rencontrent. Evidemment, "en secret", ça fait plus saliver, c'est plus croustillant. Ca "vend" mieux. Les gens préfèrent s'attaquer à bilderberg qu'au G8, ou au système capitaliste. Ben ouais, tu m'étonnes. La critique tronqué, l'imaginaire du complot SECRET. (ah oui, bilderberg, c'est tellement secret, y a plusieurs films et plusierus bouquins dessus et quand ils se rencontrent, y a des gens pour les huer. C'te secret.
Le G8, c'est vrai que c'est peinard ouvert au public. De même que les tractactions de la commission européenne, ou ce qui se passe dans les ministères. Ah c'est sûr, c'est moins excitant. ET puis, on va tout de même pas critiquer tout le système quand même hein. Non, faut mieux chercher quelques boucs émissaires. C'est tellement plus pragmatiques (et puis au moins comme ça, on n'a pas nos petites couilles en jeu, on évite de s'inclure dans la critique).
hocus
 

Re: Le conspirationnisme

Messagede skum le Mer 26 Mai 2010 22:45

On est manipulé ? Où ça ? "Plus qu'ailleurs" ? :peur:

Dans ce contexte d'un « monde réellement renversé » où « le vrai est un moment du faux », Debord rejoint certaines conclusions de Günther Anders dans « l'obsolescence de l'homme » (1956) quand il annonce que « l'histoire des idéologies est finie » [49] : Le « Tout est moins vrai que la somme des vérités de ses parties ou, pour retourner la célèbre phrase de Hegel : « Le Tout est le mensonge, seul le Tout est le mensonge. » La tâche de ceux qui nous livrent l'image du monde consiste ainsi à confectionner à notre intention un Tout mensonger à partir de multiples vérités partielles.» [50]; « Notre monde actuel est « postidéologique » : il n'a plus besoin d'idéologie. Ce qui signifie qu'il est inutile d'arranger après coup de fausses visions du monde, des visions qui diffèrent du monde, des idéologies, puisque le cours du monde lui-même est déjà un spectacle arrangé. Mentir devient superflu quand le mensonge est devenu vrai. [51]

http://palim-psao.over-blog.fr/article- ... 60343.html
Avatar de l’utilisateur
skum
 
Messages: 664
Inscription: Mer 14 Oct 2009 13:23
Localisation: Nowhere in Therapy

Re: Le conspirationnisme

Messagede Denada le Jeu 27 Mai 2010 11:05

Tiens, c'est vrai que ça serait une bonne idée de faire appel à ce bon vieux Debord pour rendre compte de tout ça, parce qu'il développe une théorie du mensonge. J'avoue que là, comme ça, avec l'extrait que tu as posté, je ne suis pas sûr de bien saisir l'idée, tu pourrais expliciter ?

(sinon, Hocus, j'suis moi aussi d'accord avec toi, mais comme je suis jamais d'accord avec moi-même, ça m'empêche de trouver ça bizarre ^^).
Apparemment, on n'avait le choix qu'entre deux voies : persévérer dans l'arnaque ou devenir un clochard - Bukowski.
Avatar de l’utilisateur
Denada
 
Messages: 238
Inscription: Mar 27 Avr 2010 10:43

Re: Le conspirationnisme

Messagede niel le Jeu 27 Mai 2010 13:21

Le groupe bilderberg a eu pour première objectif la construction d'un marché européen et d'une gouvernance européenne, sur mon site je parle beaucoup de l'europe et de son réel objectif, le maintien d'un statue quo et la perte de la souveraineté de ses membres, c'est un sujet récurrent dans les thèses dites conspi comme tu dis et plus généralement par les vrais journalistes que je suis de près. Maintenant dire que le bilderberg n'est pas un groupuscule qui agit en secret c'est vraiment ridicule et ducoup on se rend vite compte que tu ne maîtrise pas très bien le sujet, des lieux tenu secret, des membres tenus secret, des objectifs et conclusions tenus secret, heureusement que deux ou trois journaliste consacrent leurs vie tout entière souvent depuis plusieurs décennie pour infiltrer cet organisme et en tirer un maximum d'information, leur réseau toujours grandissant leur permet de faire tourner l'information très rapidement et de ramener un grand nombre de médias ALTERNATIF (je tiens à le préciser) sur place de façon à éclairer un grand nombre de personne (toi compris) sur ce qu'il se passe derrière ces murs. Les films et bouquins dont tu parle sont des films et bouquins "conspi" donc remercie les de lever un certain secret sur ces agissement.
Par contre le lieu, les participent et les discussions et conclusion du G8 sont révélés à la presse ce qui différencie ces deux évenements, on peux facilement comprendre que l'un est une formalité officielle alors que l'autre est un lieu de prise de décision.
niel
 
Messages: 330
Inscription: Jeu 10 Déc 2009 20:32

Re: Le conspirationnisme

Messagede Denada le Jeu 27 Mai 2010 14:39

niel a écrit:Le groupe bilderberg a eu pour première objectif la construction d'un marché européen et d'une gouvernance européenne, sur mon site je parle beaucoup de l'europe et de son réel objectif, le maintien d'un statue quo et la perte de la souveraineté de ses membres, c'est un sujet récurrent dans les thèses dites conspi comme tu dis et plus généralement par les vrais journalistes que je suis de près. Maintenant dire que le bilderberg n'est pas un groupuscule qui agit en secret c'est vraiment ridicule et ducoup on se rend vite compte que tu ne maîtrise pas très bien le sujet, des lieux tenu secret, des membres tenus secret, des objectifs et conclusions tenus secret, heureusement que deux ou trois journaliste consacrent leurs vie tout entière souvent depuis plusieurs décennie pour infiltrer cet organisme et en tirer un maximum d'information, leur réseau toujours grandissant leur permet de faire tourner l'information très rapidement et de ramener un grand nombre de médias ALTERNATIF (je tiens à le préciser) sur place de façon à éclairer un grand nombre de personne (toi compris) sur ce qu'il se passe derrière ces murs. Les films et bouquins dont tu parle sont des films et bouquins "conspi" donc remercie les de lever un certain secret sur ces agissement.
Par contre le lieu, les participent et les discussions et conclusion du G8 sont révélés à la presse ce qui différencie ces deux évenements, on peux facilement comprendre que l'un est une formalité officielle alors que l'autre est un lieu de prise de décision.

Les puissants, ceux d'une certaine classe sociale, se connaissent. Ils sont amis, parce que les structures sociales les ont amené à se fréquenter. Donc ils se rencontrent, et ils discutent en fonction de leurs intérêts de classe. Avec les moyens qu'ils ont, ils peuvent inviter qui ils veulent. Comme ils se rencontrent non pas en tant que "statut" (chef d'état, chef d'entreprise, mandaté ministériel, etc.) mais en tant qu'individus, ils n'ont pas à prévenir l'opinion publique (quand tu fais une chouille avec tes potes, tu passes pas une annonce dans le journal). Une fois qu'ils se sont rencontrés, qu'ils ont discuté, ils appliquent ce qu'ils ont appris avec les moyens dont ils disposent.

On appelle ça une pratique de classe. C'est tout (et tu remarqueras que ça ne dénigre pas le travail journalistique [perso, Bilderberg, La Trilatérale et tout, j'ai appris ça via le Monde Diplo, qui n'est pas franchement partisan des théories conspi], mais que ça n'accrédite pas non plus la théorie d'un complot).
Dernière édition par Denada le Jeu 27 Mai 2010 14:44, édité 1 fois.
Apparemment, on n'avait le choix qu'entre deux voies : persévérer dans l'arnaque ou devenir un clochard - Bukowski.
Avatar de l’utilisateur
Denada
 
Messages: 238
Inscription: Mar 27 Avr 2010 10:43

Re: Le conspirationnisme

Messagede hocus le Jeu 27 Mai 2010 14:43

niel a écrit:un lieu de prise de décision.


Ah ouais, un peu comme un le Conseil d'Administration d'une corporation. Ca aussi c'est secret. Ca intéresse pas les "conspis", bizarre non ?
Sans parler de n'importe quelle rencontre officieuse de gouvernants ou de grands bourgeois.

Bref, je comprends pas cette fixette sur cette conférence. Ah oui, le "secret". :peur: :peur: :peur: :peur: :peur: :peur: :peur: :peur: :peur: :peur: :peur: :peur: :peur: (enfin, le secret médiatisé par des films et des livres ...)

Bref, encore une fois, sociologie pauvrette, journalisme à sensations, critique tronquée.

(ah tiens, regarde ça, tu connais ? C'est pas médiatisé non plus, et ça a valeur décisionnel et c'est du lourd : http://fr.wikipedia.org/wiki/Accord_g%C ... s_services )
hocus
 

Re: Le conspirationnisme

Messagede conan le Ven 28 Mai 2010 00:24

niel a écrit:Le groupe bilderberg a eu pour première objectif la construction d'un marché européen et d'une gouvernance européenne, sur mon site je parle beaucoup de l'europe et de son réel objectif, le maintien d'un statue quo et la perte de la souveraineté de ses membres, c'est un sujet récurrent dans les thèses dites conspi comme tu dis et plus généralement par les vrais journalistes que je suis de près.


C'est moi qui ai mis en gras, pour souligner ce qui me gêne précisément dans thèses conspi et démontre leur collusion avec l'idéologie nationaliste, dont le fond de commerce n'est en réalité que la préférence pour tel ou tel mode de gestion étatique... ce qui est une défense intrinsèque de l'Etat-nation. Cette défense, qui a toujours été le fond de commerce du capital lors de ses crises de restructauration, s'appelle le fascisme et sert à occulter les structures de fonctionnement du capital, qui se moque totalement des Etats, qui ne sont que des flics à son service quels qu'ils soient.
Le problème n'est pas la perte de souveraineté des Etats. Les mini,gros ou supra-Etats ne sont pas plus ou moins nocifs en fonction de leur taille ou de leur découpage. Ils sont tous nocifs, en tant que bras armés du pouvoir économique réel. La situation actuelle, et les décisions politiques des Etats et supra-Etats (où qu'elles soient prises), ne sont que le reflet de l'évolution des structures du capital comme pouvoir, et de ses stratégies d'accumulation à toutes les échelles.
"L'anarchie, c'est la victoire de l'esprit sur la certitude" Georges Henein
Avatar de l’utilisateur
conan
 
Messages: 2633
Inscription: Sam 14 Fév 2009 17:48

Re: Le conspirationnisme

Messagede skum le Lun 31 Mai 2010 21:46

Denada : Mentir devient superflu quand le mensonge est devenu vrai.

C'est interprétable de diverses manières, je pense. La marchandise "voilant elle-même" le monde social, les capitalos peuvent mentir 24h/24, organiser des gang-bangs géants (et secrets ! - merci Paris Match !) avec tous les Chavez de la planète, "leurs mensonges ne sont que conséquence", illustrations de leur impuissance, cela n'est pas/plus un scoop. Cela dit, Debord croyait (encore) à l'idée du vrai ("homme total?"), de l'authentique, contrairement à Baudrillard par exemple. Il disait aussi (dans les "Commentaires sds" je crois) que la "critique de la manipulation" était la plus pauvre des "critiques" - d'autant plus qu'aujourd'hui, la sociologie, la psychologie sociale (entre autres), permettant de cerner les formes de "manipulation" sont relativement "publicisées"... En fait hocus est trop généreux : le conspirationnisme est au dessous de toute critique. Pour le coup, Bourderon, Passedieux et leur clique nationalo-keynésienne (voire supra-étatiste ; ignorait-il la "nature" de l'Etat? ) Dixon-Halimi-Lardon sont plutôt fervents de ce genre de "théories" : le capitalisme est, chez eux (quasi) réduit à de simples rapports de forces, de volontés - Bourdieu avait quand même fait une remarque dans un "Contre-Feux" ("le capital s'auto-valorise et "personne" ne peut l'arrêter..."), mais elle reste très marginale.
Avatar de l’utilisateur
skum
 
Messages: 664
Inscription: Mer 14 Oct 2009 13:23
Localisation: Nowhere in Therapy

Re: Le conspirationnisme

Messagede Denada le Mar 1 Juin 2010 14:23

skum a écrit:Denada : Mentir devient superflu quand le mensonge est devenu vrai.

C'est interprétable de diverses manières, je pense. La marchandise "voilant elle-même" le monde social, les capitalos peuvent mentir 24h/24, organiser des gang-bangs géants (et secrets ! - merci Paris Match !) avec tous les Chavez de la planète, "leurs mensonges ne sont que conséquence", illustrations de leur impuissance, cela n'est pas/plus un scoop. Cela dit, Debord croyait (encore) à l'idée du vrai ("homme total?"), de l'authentique, contrairement à Baudrillard par exemple. Il disait aussi (dans les "Commentaires sds" je crois) que la "critique de la manipulation" était la plus pauvre des "critiques" - d'autant plus qu'aujourd'hui, la sociologie, la psychologie sociale (entre autres), permettant de cerner les formes de "manipulation" sont relativement "publicisées"... En fait hocus est trop généreux : le conspirationnisme est au dessous de toute critique. Pour le coup, Bourderon, Passedieux et leur clique nationalo-keynésienne (voire supra-étatiste ; ignorait-il la "nature" de l'Etat? ) Dixon-Halimi-Lardon sont plutôt fervents de ce genre de "théories" : le capitalisme est, chez eux (quasi) réduit à de simples rapports de forces, de volontés - Bourdieu avait quand même fait une remarque dans un "Contre-Feux" ("le capital s'auto-valorise et "personne" ne peut l'arrêter..."), mais elle reste très marginale.

Mh. J'ai toujours du mal à comprendre (mais je suis bête ^^).

De manière simpliste, j'aurais dit que les théories conspi utilisent le même procédé qui est utilisé pour nous livrer l'image du monde ("confectionner à notre intention un Tout mensonger à partir de multiples vérités partielles"), mais je ne sais pas trop quoi en conclure... :gratte: (approfondir le "mensonge" du spectacle chez Debord me parait une bonne piste).
Apparemment, on n'avait le choix qu'entre deux voies : persévérer dans l'arnaque ou devenir un clochard - Bukowski.
Avatar de l’utilisateur
Denada
 
Messages: 238
Inscription: Mar 27 Avr 2010 10:43

Re: Le conspirationnisme

Messagede Seitanarchist le Mar 1 Juin 2010 15:33

Lafargue et Proudhon n'ont jamais été "plus que douteux" vis à vis des youtres.


:shock: :shock: :shock:

à titre d'information et parce que personne ne semble avoir réagi ladessus :

Bien des anarchistes se sont opposé, politiquement, et même physiquement à l'antisémitisme et aux antisémites (Sébastien Faure et ses contemporains notamment, voir le livre "la cité du sang"), et ont depuis et jusqu'à aujourd'hui fustigé avec force les dérives de certains "maîtres penseurs" considérés à tord (voyez le paradoxe) comme les "pères de l'anarchisme" ou d'autres "anarchistes" contemporains.

J'aimerai exprimer tout mon dégoût de lire ici des termes simplement racistes et haineux pour qualifier les juifs, qui ont une connotation historiquement purement nazi. Ou qui s'y apparentent sans conteste.

Nous ne sommes plus au 19e siècle et la théorie des races en général (ou en particulier la haine des juifs) a montré où elle conduisait.

Et qui veut la réabiliter d'une manière ou d'une autre réabilite auswitch, les progroms, la nuit de crystal, et même l'esclavage, et j'en passe.

Il est honteux, et simplement indigne de prétendus anarchistes d'oser se faire le relais de ce type de vomissure. Je l'ai dis depuis le début, le conspirationnisme est un écran de fumée qui relègue au second plan les problématiques -qui me semblent, d'un point de vue anarchiste, beaucoup plus pertinentes- de domination, d'autorité et de division de classes.

Toutes les théories conspirationnistes servent donc, à un moment ou à un autre, de cheval de troie à toutes les théories d'extrême droite qui donnent un caractère mystique ou abstraits à la marchandise ou à l'argent (qui sont pourtant bien concrets et réels, et sont la matérialisation des rapports sociaux dans le capitalisme), et notamment des théories antisémites. Pourquoi ? Parce qu'elles ont en commun "l'anticapitalisme romantique" sans rapport avec les théories contre les dominations et la double critique anarchiste du capitalisme et de l'Etat.

Je tiens aussi à rappeler que je considère comme des enemis désignés les individus qui s'autorisent à employer un terme aussi injurieux que celui de "youtre", que personne n'a plus employé dans la littérature française depuis Marc Edouard Nabe, ou avant lui Céline.

C'est à dire : des antisémites notoires et notoirement droitistes qui n'ont rien d'anarchistes, bien qu'ils l'aient prétendus ou le prétendent toujours.

Bref, bienvenue sur le forum sexiste, raciste, homophobe, conspirationniste et antisémite ?

Définition :
"Youtre : De l’allemand Jude (« juif »), « probablement par l'intermédiaire des dialectes de l'est de la France [1]. » [n.m] désignant les personnes de confession ou d'origine juive (raciste, péjoratif). synonyme : juif, youpin".

ça vous suffit pas ?
Quand allez vous vous reveiller ?

Ce qui me dégoute le plus c'est que ce sont les mêmes qui parlent des limites de la "loi" pour encadrer ce forum et se servent de cet alibi pour critiquer l'action directe, et tolèrent à coté de ça ce qu'on sait.
"Les gens doivent se battre pour eux-mêmes, leurs propres raisons, leur propre vie, même si ils ont à se battre seuls. Après tout, combien de mouvements ont existé avant qu'ils ne soient reconnus comme des mouvements sociaux ?" Peter Gelderloos
Avatar de l’utilisateur
Seitanarchist
 
Messages: 542
Inscription: Mar 16 Juin 2009 03:06

Re: Le conspirationnisme

Messagede Polack le Mar 1 Juin 2010 16:53

ben je ne connaissais même pas ce mot. une petite leçon de vocabulaire donc... bien que je doute d'avoir à employer pareil vocable...

l :gerbe:
"Gloire à qui n'ayant pas d'idéal sacro-saint se borne à ne pas trop emmerder ses voisins" G. Brassens Don Juan
Avatar de l’utilisateur
Polack
 
Messages: 1628
Inscription: Jeu 26 Mar 2009 13:39

Re: Le conspirationnisme

Messagede skum le Mar 1 Juin 2010 17:31

Satan :

Lafargue et Proudhon n'ont jamais été "plus que douteux" vis à vis des youtres. Un coup d'éponge et hop! on en parle plus ! La voilà la stratégie d'Alayn!


C'est simple : Alayn peut traiter de phoques les homos, sans avoir à se justifier, ou, comme dit blob sans "bon, ok, je suis allé trop loin...". Relève et saucissonne (sans demande d'explication, évidemment) tous mes propos et tu pourras l'imprimer sous le titre de "Mon Kamp"(f) :siffle:

Cela dit, je sais que l'antisémitisme affirmé ou latent de certains auteurs anars a été combattu par des anars, mais le fait que Proudhon ou Lafargue (et darien, Pouget...) utilisent à maintes reprises les mots juifs, judaïque, je doute qu'ils ne croyaient, contre toute volonté (sous le coup de la colère?), exterminer les juifs, ou s'en prendre à eux. Bien que, c'est un lieu commun de le dire, un "imaginaire antisémite" était davantage présent publiquement au XIXe siècle, ces mots ne font peut-être qu'illustrer les limites de leurs théories. Je ne sais pas trop si on peut utiliser ici le concept (ou logique) de bouc émissaire, encore que Proudhon était "frustré" sur plusieurs points, mais le ressentiment parfois aide grandement à mettre un visage, un nez, des lèvres, des doigts, une bite à col-roulé sur une pièce de monnaie, autrement dit : voir des têtes tomber !

Ancien (ado) droitard, je peux affirmer que cette logique me fait désormais dégueuler depuis pas mal d'années. Si j'ai employé ce mot c'est simplement que je suis l'ange-gardien d'Alayn : je lui renvoie son image propre... mince, sa "propre" image. Je le ferai plus papa, je dirai plus des gros mots.
Avatar de l’utilisateur
skum
 
Messages: 664
Inscription: Mer 14 Oct 2009 13:23
Localisation: Nowhere in Therapy

Re: Le conspirationnisme

Messagede Alayn le Mer 2 Juin 2010 02:06

Ouf ! J'ai presque cru qu'il allait dire à un moment que j'étais antisémite aussi^^
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Le conspirationnisme

Messagede Seitanarchist le Jeu 3 Juin 2010 15:50

je doute qu'ils ne croyaient, contre toute volonté (sous le coup de la colère?), exterminer les juifs, ou s'en prendre à eux. Bien que, c'est un lieu commun de le dire, un "imaginaire antisémite" était davantage présent publiquement au XIXe siècle, ces mots ne font peut-être qu'illustrer les limites de leurs théories.


Comme tu l'écris si bien, il y avait à l'époque des gens -juifs ou non, d'origine juive ou pas- pour s'opposer de toutes leurs forces à cette haine des juifs de l'époque.
Et à l'assimilation "religion-croyance-culture-individu" juif. Assimilation, qui, on le voit aujourd'hui dans l'orthodoxie nostalgique de certains membres ou proches de la FA, a fait école vis à vis des musulmans (Riposte Laïque à Radio Libertaire, etc).

Donc, pour en revenir à nos moutons : non l'antisémitisme, comme la haine xénophobe en général n'est pas qu'une "mode" ou un truc qui s'inscrit dans une époque comme une mauvaise passe. C'est partie intégrante de la culture et de l'idéologie de la domination qui ressurgit en période de crises. Et je me fous de savoir si Proudhon voulait vraiment au fond de son coeur réduire les juifs en cendre : une critique moderne de son antisémitisme devrait suffire. Comme celle de tes propos. Je ne suis pas ton "papa". Je ne suis pas là pour te faire la leçon.
D'ailleurs, les arguments d'autorité (du genre, tel super écrivain l'a fait avant moi) pour justifer des propos pourris, ça ne passe pas...
J'exprime mon avis. J'ai le droit de ne pas être d'accord.

Pour info, Proudhon était également un misogyne sexiste et homophobe confirmé (et homosexuel refoulé, ses biographies l'attestent). Du genre qui écrivait des lettres en reprochant à des femmes le contredisant leur "handicap sexuel" (comprendre, le fait de ne pas avoir de bite).
Faut il le suivre ?

mais le ressentiment parfois aide grandement à mettre un visage, un nez, des lèvres, des doigts, une bite à col-roulé sur une pièce de monnaie, autrement dit : voir des têtes tomber !


C'est quoi ça ? De la poésie ? Mon rêve n'est pas de voir des têtes tomber...
ça c'est un rêve de Robespierre.

C'est simple : Alayn peut traiter de phoques les homos, sans avoir à se justifier, ou, comme dit blob sans "bon, ok, je suis allé trop loin..."


C'est simple : si tu relis mes interventions passées, tu découvrira que dénoncer l'attitude d'Alayn m'a valu de sa part des menaces et l'attitude poltrone de ses soutiens pour dire "oh il est comment ça, il faut pas lui en vouloir".

Que l'homophobie et le sexisme qui prennent corps sur ce forum, et les passes-droits dont certains bénéficient, à réussi à faire partir la seule anarcha-féministe revendiquée de ce forum après plusieurs mois d'injures (sexistes et misogynes cela va s'en dire) et de pression, et à pousser des gens à créer un autre forum (même si il n'est pas beaucoup mieux).

Bien, c'est dit. En quoi ça justifie des propos antisémites ?
En rien. Merci. A plus tard.
"Les gens doivent se battre pour eux-mêmes, leurs propres raisons, leur propre vie, même si ils ont à se battre seuls. Après tout, combien de mouvements ont existé avant qu'ils ne soient reconnus comme des mouvements sociaux ?" Peter Gelderloos
Avatar de l’utilisateur
Seitanarchist
 
Messages: 542
Inscription: Mar 16 Juin 2009 03:06

Re: Le conspirationnisme

Messagede hocus le Jeu 3 Juin 2010 17:38

Seitanarchist,

Avant de faire la la leçon à skum, tu ferais peut être bien de relire ses postes sur les sujets abordés pour savoir à qui tu as affaire.
Il ne t'as pas attendu pour lutter contre la haine des juifs (ou les mode "pensée" structuralement similaire), le racisme et le sexisme.

Youtre. Nègre. Tarlouze. C'est du même acabit. Hors, quand certains utilisent le dernier de ces mots, les réactions sont BEAUCOUP plus compréhensives, y compris sur ce forum, et on pourrait se permettre de faire passer ce genre d'insulte pour de l' "humour".. Voilà ce que dénonçait skum si j'ai bien compris.

Merci. A plus.
hocus
 

Re: Le conspirationnisme

Messagede conan le Jeu 3 Juin 2010 20:47

Seitanarchist a écrit:Et à l'assimilation "religion-croyance-culture-individu" juif. Assimilation, qui, on le voit aujourd'hui dans l'orthodoxie nostalgique de certains membres ou proches de la FA, a fait école vis à vis des musulmans (Riposte Laïque à Radio Libertaire, etc).


T'as pas mieux à faire que de balancer ce genre d'attaque sur "certains membres" (qui ?) de la FA ?
C'est précisément ce que la FA martèle , qu'il faut éviter la confusion !
Contrairement à la droite (y compris extrême). Ou à certaines autres orgas dites de gauche, coire révolutionnaires (et même des orgas anars hélas !!!), qui au nom d'une lutte indispensable contre le racisme et la xénophobie, adoptent une mansuétude coupable vis-à-vis de l'islam en mélangeant précisément culture et religion, et vont jusqu'à taxer de racisme ou de xénophobie la FA parce qu'elle condamne la religion sans compromis.
C'est qui qui entretient l'assimilation entre religions et peuples ?
Des gens se battent, partout dans le monde, en France comme ailleurs, pour s'émanciper du joug d'Etats répressifs, et de religions sexistes, homophobes, négatrices de liberté. L'islam compris, qui fait tout aussi bonne figure dans le genre insanités dangereuses, que celles débitées par le christianisme ou le judaïsme.
Et combattre les religions, ici et ailleurs, ce serait "orthodoxe" ?
Mais alors oui, je suis orthodoxe y'a pas de problème. Par contre je me pose de graves questions sur les réformistes de la religion... (1)
Il n'y a pas de confusion à faire entre l'Islam (qui exploite la misère, est abrutissant, négateur de liberté, homophobe, sexiste, au même titre que toutes les religions) et les peuples ! c'est comme dire que condamner l'Etat d'Arabie saoudite c'est raciste, ou que condamner Israël c'est antisémite...
Tu défends l'islam, c'est ça ?
Sinon de quels individus parles-tu à la FA ? Si tu parles du responsable de l'émission qui a invité Riposte laïque, as-tu entendu l'intro de l'émission ? As-tu cherché à connaître son point de vue depuis, lui qui condamne clairement cette association nauséabonde ? Sinon c'est quoi le "etc" ?
Je m'étais habitué à de meilleurs posts de ta part...

(1) j'ai récemment eu la curiosité de parcourir le bouquin du recteur de la mosquée de Courcouronnes, Merroun... sensé montrer qu'on peut concilier islam et liberté, modernité etc... Une lecture tout aussi écoeurante que celle du catéchisme de Benoît XVI... un monceau de trucs ignobles du genre : les femmes feraient mieux d'éviter la piscine car elles peuvent y frôler des corps masculins. Quand on lit un truc aussi sexiste, fasciste et rétrograde y'a aucune mansuétude à avoir.
"L'anarchie, c'est la victoire de l'esprit sur la certitude" Georges Henein
Avatar de l’utilisateur
conan
 
Messages: 2633
Inscription: Sam 14 Fév 2009 17:48

Re: Le conspirationnisme

Messagede skum le Jeu 3 Juin 2010 21:17

Alayn : je le pense mais... mais je le dis pas [Mode beauf OFF].

Satan : si j'ai employé ce mot (que je ne réemploierai pas) c'est parce que ALayn fait chier. Il a tendance à nier (d'ou "coup d'éponge") ce qu'il a dit/fait, alors je me suis pas gêné, j'ai usé de vomi de manière exceptionnelle. Et je ne fais pas "de l'humour"incessament, je ne traite pas si de ça et ça de si avec le cellophane "humour noir/abject"... Mais bon, je me rends compte que ça ne sert presque à rien, hormis tapisser la glousserie, au sens de "parler pour ne rien dire".

L'antisémitisme [...] C'est partie intégrante de la culture et de l'idéologie de la domination qui ressurgit en période de crises.

Je démens : je ne t'accuse pas de "bolchévique de la Terreur". Ta phrase concise ce que je voulais dire (de manière confuse), ce que j'ai dis ailleurs que "le juif" était souvent convié à l'opprobre publique en "temps hystériques".

hocus : mais non. C'est parce que ça fait chier Satan que j'ai été raciste "dans ma jeunesse" - je plaisante, mais pas pour le racisme. Et, la stigmatisation/personnification, ou, au sens large " la logique de mort", ça suffit. :gerbe:

Edit : quand je parlais de ressentiment, c'est justement "en tant qu'ex-connaisseur" : une vie de merde (qui a "unne vie bonne" ?) jusqu'à un certain moment où X est responsable de tout, Y aussi... Conclusion : Solution Finale, si vous voyez ce que je veux dire... Ca "fait le jeu du système", ça pue la mort... et je me suis juré de ne plus jamais rentrer dans cette porcherie.
Avatar de l’utilisateur
skum
 
Messages: 664
Inscription: Mer 14 Oct 2009 13:23
Localisation: Nowhere in Therapy

Re: Le conspirationnisme

Messagede Alayn le Ven 4 Juin 2010 01:51

On comprend pas grand-chose à tes déblatérations habituelles confuses, mais on commence à avoir l'habitude.

Tes contradictions, tes justifications à 2 balles et tout ton St Frusquin et ton pépiement surtout.

C'est dommage car tu pourrais être un bon élément de l'anarchisme...
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Le conspirationnisme

Messagede Seitanarchist le Ven 4 Juin 2010 05:44

Pas tous en même temps... ne vous précipitez pas...

Dites donc... C'est bien beau les procès d'intention : en attendant, il n'y a pas grand monde qui est venu sur ce topic de merde pour parler de l'essentiel et pas pour se complaire dans des visions du monde complôtistes ou raconter que "le conspirationnisme n'a pas que du mauvais" :
à savoir la relégation de pseudo-anticapitalismes romantiques et de visions mystiques du monde qui sont toujours la porte ouverte à des fantasmes xénophobes en général et à l'antisémitisme comme "socialisme de droite" (historiquement, ça a quand même fait école) en particulier. Que ces visions sont corrélatives d'un retour en force de l'antisémitisme aujourd'hui à travers une critique abstraite de "l'argent" ou du travail (jamais définit), des "puissances financières" (pour ne pas dire "lobby juif"), là où d'autres savent encore penser les choses en termes de capitalisme, d'Etat, d'économie, de domination et de rapports de pouvoir.

Je vois pas comment je peux être plus clair.
Et ça, je pose la question : qui l'as dit sur ce topic ? Bien. Alors encore une fois :

Avant de faire la la leçon à skum, tu ferais peut être bien de relire ses postes sur les sujets abordés pour savoir à qui tu as affaire.
Il ne t'as pas attendu pour lutter contre la haine des juifs (ou les mode "pensée" structuralement similaire), le racisme et le sexisme.


Je ne donne de leçons à personne : j'exprime mon avis. Nuance.
Et je ne demande la permission à personne.
Ensuite, question : Skum a t'il besoin d'un avocat ?
Je ne trouve pas drôle les blagues sur les juifs, et surtout pas dans un climat malsain ou on se complait dans le complôtisme, les interventions bornés d'une espèce de proto-fasciste illuminé qui a dans ses liens du Dieudonné et du Soral...
Et je n'ai donc, quant à moi, aucune leçon à recevoir de ce coté. J'assume ce que j'ai écris. Et Skum n'est pas ma préoccupation principale.

T'as pas mieux à faire que de balancer ce genre d'attaque sur "certains membres" (qui ?) de la FA ?
C'est précisément ce que la FA martèle , qu'il faut éviter la confusion !


Mais biensur... on en apprend tout les jours avec toi.
Et Hamid Zanaz qui vient conforter les pires délires éthno-centristes de droite, publié aux éditions libertaires ? Et Rispote Laïque (d'extrême droite) à Radio Libertaire ? Et Onfray L'anarcho-capitaliste dans les colonnes du Monde libertaire ? Et la réhabilitation de "Proudhon qui n'était pas antisémite mais juste très judéophobe par anticléricalisme" (foutage de gueule) via le même ML ? Et la minimisation de l'antisémitisme dans le mouvement ouvrier via cet autre article récent du ML "l'antisémitisme prétendument de gauche" avec sa relecture de l'histoire éhontée, le lien qui est fait entre "capitalisme financier" et "anti-antisémite", le délire mensonger d'un "racisme de classe", la comparaison entre l'antisémitisme et les attaques contre les "socialistes non libéraux", etc...
Et le récent communiqué de Beton Armé sur les évènements de Gaza qui donne des leçons d'anticléricalisme à la terre entière même quand c'est pas le sujet "on est contre la religion, c'est à cause de vos religions que vous vous foutez sur la gueule pour rien" (pas paternaliste du tout, nooon) ?
C'est ça que la FA martèle pour éviter la confusion ?

Super... Désolé, je suis pas convaincu.

Je te rappelle, à titre indicatif, que je ne suis pas membre d'une "organisation de gauche", que je suis ANARCHISTE (sans guillemet), que la FA ne parle pas au nom de tout les anarchistes, et que n'éprouve aucune "mansuétude coupable" à l'égard des musulmans ou d'autres victimes du racisme. Non. Je suis athée, je n'éprouve aucune complaisance, mais je ne suis pas non plus un sale paternaliste de merde et je prend la mesure de ce que signifie la xénophobie d'Etat, et de ce que signifie l'explosion de l'antisémitisme, et de ce que signifie se revendiquer anarchiste quand on fait parti d'une organisation composée d'une ultime majorité d'hommes blancs qui ne vivent pas le racisme au quotidien, qui ne vivent la haine policière des contrôles au faciès, qui ne vivent pas toutes les grandes oppressions qu'il dénonce, et dont l'orga on se complait à voir l'Etat français stigmatiser une population à travers ses attributs culturels ou religieux sans même le dénoncer clairement (la loi sur la burqa), et en se contentant de rappeler, comme si qui que ce soit en avait quoi que ce soit à foutre qu'on "est contre la religion". C'est bien. Moi aussi. Et alors ?

Des gens se battent, partout dans le monde, en France comme ailleurs, pour s'émanciper du joug d'Etats répressifs, et de religions sexistes, homophobes, négatrices de liberté.


Partout dans le monde oui. Pas forcement à la FA.
La meilleure qualité d'un-e anarchiste pour moi, c'est déjà de savoir remettre en cause les structures, le groupe, et/ou l'organisation dans lesquels il/elle s'engage.

L'islam compris, qui fait tout aussi bonne figure dans le genre insanités dangereuses, que celles débitées par le christianisme ou le judaïsme.
Et combattre les religions, ici et ailleurs, ce serait "orthodoxe" ?


Une lecture tout aussi écoeurante que celle du catéchisme de Benoît XVI... un monceau de trucs ignobles du genre : les femmes feraient mieux d'éviter la piscine car elles peuvent y frôler des corps masculins. Quand on lit un truc aussi sexiste, fasciste et rétrograde y'a aucune mansuétude à avoir.


épargnes moi donc tes leçons d'athéisme larmoyant.
Je ne vais pas m'émouvoir du fait que tu découvre l'eau chaude.
Je ne défends pas la religion. Je sais ce qu'est l'Islam. Je ne suis pas croyant. j'ai déjà exposé mon opinion sur la religion en général et sur l'islam en particulier à plusieurs reprises sur ce forum. Ne noie pas le poisson : ce n'est pas le sujet. La critique formulée ici est de faire entendre que l'orthodoxie consiste à ressortir des conceptions anticléricales ou athéïstes "hors-sol" sans prendre aucune mesure de la situation historique, politique ou géographique, de la configuration idéologique, ou de la réalité sociale.

Dire " les curés au feu" n'a pas la même portée ici qu'au Vatican.
Tout comme il est trop facile de dire "la burqa au feu" ici quand des femmes se font vitriolées pour ne pas l'avoir porter en Iran, et qu'ici, une fois la loi passée, ce seront les flics qui pourchasserons les porteuses de voile intégral. Quand toute cette agitation raciste a déjà provoqué plusieurs agressions publiques de femmes voilées à base de "retourne dans ton pays". ( pour la récente affaire médiatisée : http://www.letelegramme.com/ig/generales/france-monde/france/loire-atlantique-une-femme-voilee-agressee-en-public-par-une-avocate-18-05-2010-918682.php )

Ce qui est dénoncé ici, c'est une vision éthno-centriste et paranoïaque d'un islam qui serait "pire que les autres religions", ou représenterai un "danger pour les valeurs démocratiques" (lire Hamid Zanaz dans le texte) comme si nous vivions dans une démocratie, comme si l'islam avait des prétentions sérieuses de prise de pouvoir en Europe (genre instituer une république islamique ou imposer la charia), comme si il n'y avait "pas mieux à faire", pour reprendre tes mots.

Genre parler de l'influence du Vatican, de l'Opus Dei, des manoeuvres du lobby anti-avortement et de sa discrète égérie Christine Boutin (qui, rappelons, à titre indicatif, est quant à elle au gouvernement ???), et influence religieuse ou pas, du masculinisme, du sexisme, du recul alarmant des droits des femmes, de la fermeture en série des centres IVG, de la fermeture des maternités... Bref. La dessus, pas de grands débats à la FA. Pas de bouquin préfacé par un philosophe bobo. Pas de grandes colonnes dans le canard, un petit encadré à la rigueur. Sinon, rien. Quedal. "On a mieux à faire nous les vrais anarchistes". Laisse moi rigoler...

On comprend pas grand-chose à tes déblatérations habituelles confuses, mais on commence à avoir l'habitude.

Tes contradictions, tes justifications à 2 balles et tout ton St Frusquin et ton pépiement surtout.

C'est dommage car tu pourrais être un bon élément de l'anarchisme...


Encore une belle intervention paternaliste et condescendante.
Skum peut m'en vouloir ne pas aimer sa prose, mais moi je ne l'insulte pas. Et je ne lui distribue pas les bons et les mauvais points en jouant le prof : j'expose mes désaccords, et je tente de dénouer les contradictions.
C'est donc plutôt comique que ce soit moi qu'on appelle après ça "papa".
"Les gens doivent se battre pour eux-mêmes, leurs propres raisons, leur propre vie, même si ils ont à se battre seuls. Après tout, combien de mouvements ont existé avant qu'ils ne soient reconnus comme des mouvements sociaux ?" Peter Gelderloos
Avatar de l’utilisateur
Seitanarchist
 
Messages: 542
Inscription: Mar 16 Juin 2009 03:06

PrécédentSuivante

Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités