municipales de chambery

Toutes les infos sur les luttes en cours

Re: municipales de chambery

Messagede Specifix le Sam 25 Aoû 2012 16:20

frigouret a écrit:
@specifix.(dernier message)
Et bien non je ne pense pas qu'il faille confier la politique d'assainissement des eaux aux travailleurs des usines d'épuration, leurs intérêts étant qu'il y est un maximum d'eaux à traiter pour garantir leur emploie. Par contre qu'ils gèrent leurs usines est très souhaitable, ils economisent ainsi à la collectivité le poid des bénéfices qu'une gestion capitaliste fait peser sur la commune.

Dans une société libertaire, conserver son emploi n'est plus à l'ordre du jour. Et le travail intelligemment conçu, c'est-à-dire pas comme de l'esclavage, c'est de faire en sorte, dans ce cas-ci, de traiter les eaux qu'il y a à traiter sans faire de la surenchère qui conduit à faire des heures supp pour gagner plus ou à rendre nécessaire son emploi sur des bases fausses. Surenchère dans quel but, dès lors ?
La société libertaire se propose d'assainir les eaux, mais, aussi, les rapports au travail.
L'assemblée des travailleurs de l'assainissement pour coordonner les missions d'épuration en fonction des demandes des différentes assemblées locales.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: municipales de chambery

Messagede frigouret le Sam 25 Aoû 2012 16:35

D'accord, mais devons nous attendre la fin du capitalisme, l'abolition de l'état et de l'argent pour investir le terrain politique ? Est ce que ces objectifs ne doivent pas être portés par une dynamique d'implication hors partis dans les affaires des communes ? Comment amorcer la soif de liberté et d'autonomie dans la population ? Comment consolider les pratiques et les techniques de gestion populaires si nous ne les experimentons jamais ? Quels résultats pour le mouvement libertaire ont été obtenus par la pure stratégie de rupture violente ?
Dois je rappeler que tous les aspects de nos vies sont actuellement entre les mains d'intérêts privés qui ont trouvé dans le système du gouvernement représentatif un système idéal pour assoir leur domination ? Que de ce point de vue les libertaires ne sont que très marginalement présent pour présenter des contre propositions à leur absolutisme ?
Dernière édition par frigouret le Sam 25 Aoû 2012 17:00, édité 1 fois.
8-)
frigouret
 
Messages: 2030
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: municipales de chambery

Messagede Specifix le Sam 25 Aoû 2012 16:58

Elle peut être considérée comme intéressante, si elle n'est pas prise comme une fin, mais comme la manifestation d'une renaissance politique populaire.
...
Je pense que les révolutions sont des accélérations de l'histoire plutôt que des ruptures violentes. Dans ces accélérations, certains y laissent des plumes ...
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: municipales de chambery

Messagede Specifix le Sam 25 Aoû 2012 23:32

Ma dernière réponse était bâclée, car j'ai dû sortir. Désolé.

C'est un véritable interrogatoire que tu me fais-là ?
Tu veux me jauger ? M'évaluer ? Me mettre en difficulté ? ... ??? ...

frigouret a écrit: D'accord, mais devons nous attendre la fin du capitalisme, l'abolition de l'état et de l'argent pour investir le terrain politique ?
Mon terrain politique, ce sont les luttes, surtout, quand elles sont le fait des exploités eux-mêmes, et la propagande Anarchiste en discutant autour de moi, en participant à des débats, etc ...

frigouret a écrit: Est ce que ces objectifs ne doivent pas être portés par une dynamique d'implication hors partis dans les affaires des communes ?
Hors partis, oui. Et, hors système électoral.

frigouret a écrit: Comment amorcer la soif de liberté et d'autonomie dans la population ?
La soif de liberté existe. Il n'y a qu'à voir tous les palliatifs que met en place la société capitaliste pour tromper la frustration des gens. L'autonomie, c'est autre chose. Les syndicats de collaboration (sud, cgt, fo, etc ...) et beaucoup de gauchistes, dans lesquels je classe certains prétendus libertaires, entretiennent la dépendance vis-à-vis du mythe syndical (sud, cgt, fo, etc ... où pourrissent de nombreux prétendus libertaires). La seule solution que je vois, c'est de continuer à porter la parole partout où c'est possible, et, surtout, de diffuser les exemples de luttes autonomes en expliquant les pratiques d'action directe. Le potentiel existe, même de façon marginale, et il faut le stimuler. Je pense que l'effet de ce que je dis à l'avant-dernière ligne est réel, et agira de manière récessive. Il faut semer.

frigouret a écrit: Comment consolider les pratiques et les techniques de gestion populaires si nous ne les experimentons jamais ?
Consolider les pratiques et les techniques de gestion populaire en participant, et en incitant à des luttes réellement autonomes. Comment voir que ces luttes sont autonomes ? Elles échappent à tout contrôle, sauf à celui des exploités !

frigouret a écrit: Quels résultats pour le mouvement libertaire ont été obtenus par la pure stratégie de rupture violente ?
La violence, c'est nous qui la subissons. Utiliser la violence sans avoir le rapport de force, c'est du suicide. Je ne prône pas la violence, mais, je dis ça parce que le rapport de force peut rapidement basculer. et, il faut à ce moment-là, une conscience et une capacité politique à s'organiser. Dans ce cas de figure, la réaction est sans pitié (ça c'est constant) et oblige à agir dans la même logique car le pouvoir joue alors sa survie.
Pour rappel : Les banlieues 2005; l'Etat a perdu le contrôle de la situation, même s'il a feint de maîtriser. Mais, il n'y avait aucune capacité réelle de s'organiser, et ça fit long feu ... Il ne s'agit pas d'un mouvement libertaire, mais tout mouvement social intéressera un libertaire. La stratégie centrale d'un mouvement libertaire ne se définit pas en fonction de la violence (c'est mon avis), mais en fonction du bon sens, c'est-à-dire des nécessités, des conditions, du contexte. Il faut utiliser son intelligence, car nous en avons et nous pouvons, donc, concevoir des stratégies qui excluent les réactions émotionnelles, donc, violentes. La stratégie est de créer des conditions propres à faire éclore les idées, et surtout les pratiques révolutionnaires. La duplication des pratiques par une info via des réseaux mis en place, ou à mettre en place, par les exploités. En aucun cas, accepter de s'en remettre aux médias officiels, mêmes locaux.

frigouret a écrit: Dois je rappeler que tous les aspects de nos vies sont actuellement entre les mains d'intérêts privés qui ont trouvé dans le système du gouvernement représentatif un système idéal pour assoir leur domination ?
Le rappeller est toujours bon.

frigouret a écrit: Que de ce point de vue les libertaires ne sont que très marginalement présent pour présenter des contre propositions à leur absolutisme ?
Le but en tant qu'Anarchiste n'est pas de présenter des propositions, mais de travailler à un véritable projet de société.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: municipales de chambery

Messagede frigouret le Ven 31 Aoû 2012 13:42

http://www.magmaweb.fr/spip/spip.php?article46

Dans l'esprit de cette initiative de Chambéry, ce texte de présentation et de proposition sur le projet d'émancipation.
8-)
frigouret
 
Messages: 2030
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Précédent

Retourner vers Luttes actuelles et manifestations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité