ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede bajotierra le Sam 10 Jan 2015 13:34

La déclaration choc de Jean-Marie Le Pen : "Moi je ne suis pas Charlie !"


Apparemment, Jean-Marie Le Pen n'a pas oublié sa rancœur envers les journalistes de Charlie-Hebdo. Le président d'honneur du Front national fait polémique avec le dernier message vidéo posté sur son blog où il clame haut et fort : « Je ne suis pas Charlie ! »




Charlie-Hebdo « ennemi du FN »

Jean-Marie Le Pen a dénoncé la marche républicaine organisée dimanche, orchestrée selon lui par les médias. Il déclare : « Aujourd’hui c’est "nous sommes tous Charlie, je suis Charlie". Eh bien moi je suis désolé, je ne suis pas Charlie. Et autant je me sens touché par la mort de 12 compatriotes français dont je ne veux même pas savoir l’identité politique, encore que je la connaisse bien, qu’elle soit celle d’ennemis du FN qui en demandaient la dissolution par pétition il n’y a pas tellement longtemps... »



http://www.ladepeche.fr/article/2015/01 ... arlie.html
bajotierra
 
Messages: 4449
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede Specifix le Sam 10 Jan 2015 13:38

JE NE SUIS PAS CHARLIE
car
JE NE SUIS PAS DUPE !

JE SUIS REMI FRAISSE
JE SUIS WISSAM AL YAMNI
JE SUIS ZYED & BOUNA
JE SUIS MALIK AL OUSSEKINE
JE SUIS VITAL MICHALON
... et tous les autres ...


Au-délà des émotions, bien compréhensibles, il ne faut pas suivre le troupeau.
Ces assassinats, aussi atroces soient-ils, ont été commis contre une critique politiquement correcte.
Le pouvoir s'accomode parfaitement de la dérision. Celle-ci le sert plus souvent qu'autre chose.
Néanmoins, je transmet mon soutien et toutes mes condoléances aux proches des victimes (au-délà et surtout de toutes les étiquettes professionnelles).

Ce qui se dégage de tout cela, c'est que "heureusement" que la police est là et que l'Etat s'occupe de traquer les méchants terroristes.
N'oubliez pas ce qu'a dit le sans-dents sans-couilles : tous derrière lui - "union nationale" "valeur de la république" "france, pays de liberté (à côté de l'arabie saoudite, peut-être) etc. Mais, les interdictions de manifester, les crimes policiers couverts par l'Etat demeurent ... Et, les libertés sont remises en cause.

Ne nous laissons pas embobiner.
Ne nous laissons pas entraîner par le relativisme qu'impliquent les émotions !
Elles sont provoquées et/ou exploitées pour cela.

Le 21 février, c'est contre les violences policières et les projets capitalistes inutiles et destructeurs qu'il faudra manifester.
La lutte ne se résume pas à la caricature (que je ne renie et ne conteste, cependant, pas).

Il y eut une première inversion lorsque les "révolutionnaires" se muèrent en anti-capitalistes ... ce fut la mode des anti- ...etc...
Aujourd'hui, deuxième inversion : Nous serions tous charlie ? ... Eh, bien, NON !!!
JE NE SUIS PAS DUPE
JE NE SUIS PAS CHARLIE JE SUIS ANTI-RELIGIONS !!!


Ce n'est pas en versant des larmes sur les victimes que les gens éclairés agissent, mais en s'attaquant aux causes.
Etre radical, ce n'est pas être extrémiste. Etre radical est et demande de garder un esprit critique envers et contre tout et quelles que soient les émotions et les événements. La diversion est une vieille tactique. Couplée à la stratégie de la tension, elle vise à plus d'efficacité encore.

A l'inverse, être extrémiste, ce n'est pas être radical !! La religion, ce n'est pas la Liberté !!

Etrangement, l'anti- ....etc... (qui aurait ici un sens) a disparu !

La religion est, les religions sont, toujours liée(s) aux pouvoirs politiques et assassins, et leur démarche s'avère toujours au bout du compte criminelle; cela tant pour les gens visés que pour les gens manipulés.

Activez vos neurones. Il y a eu 12 personnes de tuées à charlie hebdo, 12 personnes, et non 11 journalistes et 1 policier.


Le combat contre l'Etat et le capitalisme continue !!!
.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede Specifix le Sam 10 Jan 2015 13:45

JE NE SUIS PAS CHARLIE car JE NE SUIS PAS DUPE !

Mais, JE NE SUIS PAS, NON PLUS, LE PEN !!!



On nous rejoue le coup des élections : Votez tous pour Chirac, pour barrer la route à le pen et à l'extrême-droite.



J-M Lepen qui sert fidèlement le pouvoir vient fidèlement brouiller les cartes.
il vient créer la confusion en récupérant le discours que, notamment, je tiens et il vient jouer les épouvantails en désignant implicitement ceux qui, maintenant doivent être pris pour cibles. Il s'accorde, parfaitement, avec le discours de sa fifille à papa.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede Specifix le Sam 10 Jan 2015 13:55

Specifix a écrit:
On nous rejoue le coup des élections : Votez tous pour Chirac, pour barrer la route à le pen et à l'extrême-droite.


Donc, il faudrait se sentir coupable de ne pas être Charlie.

La confusion vise à renforcer encore plus la stratégie de la tension et la tactique de la diversion en y rajoutant la tactique de la confusion !!!!!



Révolution sociale :drapA:

Contre l'Etat, le Capitalisme et toutes les religions (y compris la religion nationale & nationaliste) !!!
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede Specifix le Sam 10 Jan 2015 14:02

Specifix a écrit:Le 21 février, c'est contre les violences policières et les projets capitalistes inutiles et destructeurs qu'il faudra manifester.
La lutte ne se résume pas à la caricature (que je ne renie et ne conteste, cependant, pas).

J'ajouterai : ... et contre le fascisme, contre l'obscurantisme religieux !!!

Je ne suis ni charlie, ni charia !!
Révolution sociale !!!


:drapA:
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede Specifix le Sam 10 Jan 2015 14:03

... , ni charia, ni évangile, ni peuple élu, ni réincarnation, ...




:drapA:
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede bajotierra le Sam 10 Jan 2015 14:12

Et moi je crois que tu es specifix :D

Ces débats ontologiques sont des débats diversifs ,
les gens s''identifient ( ou pas ) a qui ils veulent
Pour le reste tu as raison il faut dénoncer les causes , aller a la racine du problème .
bajotierra
 
Messages: 4449
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede bajotierra le Sam 10 Jan 2015 16:30

ELSA CAYAT était ....


La seule femme parmi les douze victimes des terroristes était psychiatre. Une tornade, le rire aux lèvres, la liberté comme un chemin de vie. Elle tenait deux fois par mois dans l’hebdomadaire satirique une chronique intitulée « Charlie Divan ».

http://madame.lefigaro.fr/societe/elsa- ... 0115-93663

« Je sais que les assassins ont demandé à leurs victimes de se lever et de décliner leur identité. Comme elle était juive, je ne peux m’empêcher de penser qu’elle a été tuée pour cette raison, et j’en éprouve des relents d’horreur », a confié sa cousine, la productrice de cinéma Sophie Bramly, dans Le Parisien
bajotierra
 
Messages: 4449
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede Specifix le Sam 10 Jan 2015 18:18

bajotierra a écrit:Et moi je crois que tu es specifix :D .

Tu as tout à fait raison, et toujours pareil à lui-même, merci.

bajotierra a écrit:... les gens s''identifient ( ou pas ) a qui ils veulent

Et, c'est bien pour ça que quand on m'envoie dans les dents que nous sommes tous charlie, je me réserve la liberté de répondre que Je ne suis pas charlie !
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede bajotierra le Dim 11 Jan 2015 11:40

Allemagne: attaque contre un journal ayant publié des caricatures venant de Charlie Hebdo

http://www.ladepeche.fr/article/2015/01 ... hebdo.html
bajotierra
 
Messages: 4449
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede Sylfirez le Dim 11 Jan 2015 15:16

Le but de charly hebdo était de tuer par la connerie, la connerie humaine.

Par la suite la connerie humaine s'est offusqué et a voulut tuer la connerie de charly hebdo.
La seule solution que la connerie humaine trouva fut de tuer les humains qui composent charly hebdo.

Bilan: connerie humaine: 1
humour de charly hebdo et par extension preuve d'intelligence et de sens critique: 0

Plus tard des individus se convaincérent qu'en effet la connerie humaine est légitime et qu'il fallait la venger. Le seul moyen de tuer la connerie humaine est de tuer l'humain qui la porte.

Et bien décidemment
Connerie humaine 2
sens critique 0

Ah que sera beau ce jour ou les gens feront la différence entre le fait de tuer la connerie dans l'humanité et le fait de tuer l'humanité dans la connerie.

Pour ma part je pense que toutes formes de conneries est issue d' un problème de communication et plus spécifiquement de la non-écoute du raisonnement des cons.

Quand on écoute pour de vrai un con , il se passe deux choses: soit c'est nous qui devenons trés rapidement trés cons , soit c'est l'autre qui n'a jamais eu le temps de développer son raisonnement pour le pousser jusqu'au bout et que donc en le poussant jusqu'au bout il se rendra trés vite compte qu'il est dans une voix de garage sans issue possible autre que de faire appel a son intelligence et donc de sortir de sa connerie.

Si vous n’êtes pas cons et que vous avez la capacité d'écouter un cons peut être changeriez vous le monde par votre simple capacité d' écoute.

Attention!
Ecouter veut dire: aucune appropriation si ce n'est le fait de s'émouvoir du sentiment de colère extrême de l'autre.
Pour écouter correctement un extrémiste il ne faut émettre aucun jugement de valeur aucun étiquetage, aucun préjugé, aucune interprétation. Non juste écouter avec sincérité et empathie et demander de bien définir a chaque fois toutes la portée de ces mots d'une manière honnête et sincère.
De ce train la sortiront les aberrations une par une qu'il ne faudra surtout pas incarner.

Puis de fil en aiguille la connerie se démasquera d'elle même et l'humain raisonné qui est derrière enlèvera timidement son masque pour montrer qu'en faite c'est un humain qui comme tout le monde trouve le fait de coopérer plus intelligent que le fait d'exclure et d'étiqueter.

Si vous vous le sentez allez voir des fafs ou des islamistes extrémistes, et avec humour, grand sourire ,intelligence et honnêteté tu lui demandes sans montrer aucune appartenance a n'importe qu'elle groupe identitaire; en quoi consiste le parti dans lequel il se sent incarné.
La tu prends un os a ronger si son propos ne te plais pas mais tu continues a l'aider dans sa réflexion a approfondir et en quoi il se sens incarnés dans ce mouvement. Puis normalement si tu as réussi a être suffisamment intelligent pour ne pas tomber dans le panneau du jugement la personne d'en face devrait gentiment voir que l’énergie qu'il met dans le fait de défendre une construction mentale qui est l'appartenance a un parti et a la violence qu'on lui demande de réaliser pourrai être utilisé dans d'autre combats qui correspondent bien plus au valeurs de protection et de justice que tout le monde sur terre revendique a un moment ou a un autre.

Convainvre par la bonne intelligence telle est selon moi la solutions face à la connerie humaine.
Il ne s'agit pas ici d'attaquer ,Il ne s'agit pas ici d'éduquer, il ne s'agit pas ici de persuader, il ne s'agit pas ici de raisonné. Il s'agit ici de rentrer dans le conflit et de faire triompher l'intelligence.
Sylfirez
 
Messages: 11
Inscription: Jeu 1 Jan 2015 21:57

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede l'étrangère le Dim 11 Jan 2015 22:09

Pour moi "JE SUIS CHARLIE" veut dire, je suis toi, tu es moi.. nous sommes liés les uns aux autres dans la joie ou la douleur et nous nous ressemblons tellement que si tu souffres, je souffre aussi... Ce n'est pas juste pour moi une émotion passagère. Ce n'est pas une émotion qui doit retomber dans quelques jours mais une émotion qui, au contraire, j'espère se maintiendra dans le temps et entraînera définitivement le réveil et à l'action de tous..
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede bajotierra le Lun 12 Jan 2015 11:27

Un exemple de ce qu'il ne fallait pas faire


Un deuxième rassemblement plus tendu, ce dimanche après-midi, place du Martroi à Orléans

De la confusion, de la tension. Épisode étonnant, cet après-midi, sur la place du Martroi. Combien étaient-ils ? Sans doute plus de cinq cents ; la plupart nourrissaient l’envie de participer à un rassemblement citoyen. Seulement, ce rendez-vous avait été initié par avait initié par le NPA, Alternative libertaire, les Jeunes Communistes du Loiret et l'Union des Etudiants Communistes d'Orléans ; des courants refusant l’union nationale « avec Hollande et Sarkozy »

Lorsqu’un représentant de Lutte ouvrière s’est emparé d’un mégaphone pour entamer un discours politique, les personnes l’ont immédiatement hué. « On n’est pas là pour ça », répétaient certaines personnes. Réponse de Lutte ouvrière : « Vous n’aviez qu’à aller à Paris. » Cette situation a irrité la soixantaine de motards rassemblé place du Martroi. Alors, ils ont décidé de faire vrombir les moteurs. « C’était un discours politique et pas unificateur. Alors, on a couvert le discours avec le bruit des moteurs et on a quitté symboliquement la place du Martroi. »


Ils n’ont pas été seuls. Pratiquement, toutes les personnes les ont imités. Direction la cathédrale. La place s’est vidée, les militants d’extrême gauche se sont retrouvés isolés. « Il y a eu de la confusion, c’était prévisible », admet Théo Rival (Alternative libertaire). Ils ont filé vers la médiathèque ; les autres personnes, elles, sont revenues sur la place du Martroi pour un rassemblement républicain. Elles l’avaient espéré en début d’après-midi.



par contre petit succés de ce genre de calicot

Image
bajotierra
 
Messages: 4449
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede rubion le Lun 12 Jan 2015 19:28

Article du CCI sur l'attentat contre Charlie Hebdo
http://fr.internationalism.org/revoluti ... -putrefact

Rubion
rubion
 
Messages: 193
Inscription: Lun 23 Juin 2008 23:03

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede bajotierra le Mar 13 Jan 2015 16:05

La lettre de Caroline Fourest à ses amis Charlie,sur France Culture.

bajotierra
 
Messages: 4449
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede vroum le Mer 14 Jan 2015 17:03

Union sacrée à la CGA...

A propos de Charlie Hebdo

http://www.c-g-a.org/content/propos-de-charlie-hebdo

La mise en cause de Charlie Hebdo qu'on peut lire dans les communiqués respectifs publiés par les groupes de Lyon et de Région Parisienne n'est en aucune manière partagée par le groupe CGA de Toulouse. Il n'est pas question de laisser planer la moindre ambiguïté à ce sujet : Nous ne cautionnons pas et nous ne cautionnerons jamais le contenu de ces communiqués.

Nous avons marché samedi à Toulouse, bien dans notre peuple, en portant bien haut nos pancartes Ni dieux Ni maîtres illustrées de dessins de certains de nos ami-es massacré-es. Les dessins que nous avons choisi d'arborer étaient : athées, blasphémateurs, contre toutes les religions, pour le droit des femmes à être libres et à disposer librement de leurs corps. Il y en avait pour tout le monde : curés, imams, rabbins, militaires, patrons, politiciens,... Nous ne pensons pas nous tromper en affirmant que la grande majorité des millions de personnes qui ont manifesté dans tout le pays l'ont fait pour au moins une idée commune : La Liberté d'Expression doit être pleine et entière et elle n'est pas négociable. Le droit au blasphème doit être reconnu comme un droit inaliénable du genre humain : nous lutterons encore et toujours pour gagner ça. De la même manière nous luttons et nous lutterons toujours contre toutes les religions.

L'heure n'est pas à tourner autour du pot : ceux et celles qui sont tombé-es à Paris en janvier 2015 et ailleurs depuis trop longtemps sont tombé-es sous les balles et les bombes d'un fascisme religieux très bien armé et doté de puissants relais financiers et étatiques.

Une des caractéristiques historiques qui permettent de définir les mouvements fascistes est la présence de structures paramilitaires pour parader, intimider et enfin assassiner leurs opposants.
Avec ses milices qui organisent des prières de rue, ses croyants qui prennent les armes en Europe et ailleurs, les islamistes ont une longueur d'avance sur les autres fascismes qui n'ont pas encore de telles structures (sauf en Hongrie).

Résolument anti-racistes et contre toutes les dominations, mobilisons-nous par millions, par milliards pour éradiquer tous les fascismes.

Respect à celles et ceux qui sont tombé-es !

Vive celles et ceux qui luttent et qui lutteront encore et toujours !

Le groupe CGA de Toulouse


Communiqué de la CGA Paris : http://www.c-g-a.org/content/charlie-hebdo-et-prise-dotage-halte-au-fascisme-nationaliste-et-religieux

Communiqué de la CGA Lyon : http://www.c-g-a.org/content/communique-du-groupe-de-lyon-non-au-fascisme-quil-soit-nationaliste-ou-religieux

En tout cas les relations extérieures de la CGA ont diffusé un communiqué qui reprend la position toulousaine : http://www.c-g-a.org/sites/default/files/cga_re_0.pdf
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6846
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede vroum le Mer 14 Jan 2015 22:02

Contre vents et marées, face à la Charlie-folie
Publié le 13 janvier 2015 |
http://paris-luttes.info/contre-vents-et-marees-face-a-la-2446

Un point de vue sur l’actualité. Une envie d’exprimer que le refuge dans le cynisme n’est pas une réponse à la pensée dominante, qu’il faudrait penser la critique autrement.

Mercredi 7 janvier, en allant sur les sites d’information, je me suis pris à imaginer par avance ce que je pourrais y lire. Je craignais évidemment, comme beaucoup, d’être à nouveau le témoin d’un déferlement de connerie, empreinte de racisme, dans les commentaires qui égrainent le bas des articles de la presse mainstream. Et dans ma tête, je ne pouvais également m’empêcher de penser que cette attaque contre Charlie Hebdo serait un nouveau prétexte au serrage de vis sécuritaire, aux déclarations nauséabondes des marchands de peur et de tous les chroniqueurs télé fascistes tristement en vogue.

Ça n’a pas loupé. Je suis tombé assez rapidement sur les spécialistes en terrorisme et en crimino de BFM TV, focalisant leur affliction sur l’assassinat des deux flics aux abord de la rédaction de Charlie Hebdo, comme pour mieux réclamer dés la phrase suivante des fusils à pompe pour la police. Et dans les commentaires d’internautes, les classiques appels au rétablissement de la peine de mort et les envolées patriotico-paranoïaques dont même les électeur-ice-s « de gauche » sont désormais devenu-e-s coutumier-e-s. Et une sorte de silence réjoui du Front National, bien conscient que cette histoire de massacre est pour lui une sacrée poule aux œufs d’or : ils pourront enfin ressortir pour leurs affiches électorales leur bonne vieille iconographie fasciste assortie de leur slogan « Que dégagent tous les autres ! ».

Et tout naturellement, après avoir constaté à nouveau combien les média sont convenus, je suis allé me rapatrier sur les « sites amis » en attendant de leur part une ou deux analyses critiques, à défaut d’y trouver un silence indifférent. Il a fallu attendre trois jours avant d’y lire des articles dans lesquels me reconnaître un tant soit peu.

Avant cela, le détachement par rapport à la gravité de l’actualité m’a mis mal à l’aise, parce que je n’y ai trouvé que cynisme. A trop vouloir se distancer de la pensée dominante et du sensationnalisme qui l’accompagne, on a choisi, comme souvent ces derniers temps dans nos « milieux », de se réfugier dans l’insensibilité critique et dans le cynisme. Je me trompe sans doute, mais j’y ai lu entre les lignes « c’est bien triste, mais ils l’ont cherché ». Je ne suis pas d’accord avec ça.

C’est étonnant comment l’anarchisme est passé en quelques années à un esprit anticlérical et athéiste militant à une sorte de composition stratégique avec la religion. Je me souviens d’un temps ou les anarchistes collaient des autocollants avec des curés pendus à des branches. Est-ce que notre analyse de la religion a tant changé qu’on préférerait presque « pendre » des journalistes que des clercs ? Pour ma part, je considère les religions comme un poison, et l’islam ne fait pas exception à la règle. La vérité, c’est qu’on a abandonné en grande partie le combat contre l’obscurantisme religieux, qu’il soit chrétien, juif, bouddhiste ou musulman. Et, de concert avec la pensée dominante (conservatrice), certain-e-s de mes ami-e-s voudrait qu’on arrête aussi de blasphémer. Ça fait quand même drôlement chier de devoir accepter la connerie religieuse sous prétexte que la critique des religions se focalise trop sur l’Islam. Quand j’ai voulu publier cet article une première fois, sans en enlever quelques raccourcis trop « cherche-merde », on m’a fait comprendre que critiquer la religion des opprimé-e-s, c’est participer à l’oppression. D’accord, l’argument est imparable.

Mercredi soir, une amie tchétchène m’a appelé au téléphone. Un message avait tourné dans la communauté tchétchène, incitant les femmes à ne pas sortir couvert du hijab et à ne pas laisser les enfants seuls dehors, de peur d’être attaqués par des esprits vengeurs. J’ai tenté de la rassurer en disant qu’on n’en était pas là, que la société française n’est pas encore au niveau de violence de la société russe, puis, poursuivant la conversation, elle en est venue à me dire que, quand même, « ces dessinateurs, ils auraient dû comprendre que le prophète Mahomet, c’est sacré pour les musulmans... ». Je me suis un peu énervé, en disant qu’on ne pouvait pas laisser les susceptibilités religieuses dicter ce qu’il était bon ou non de caricaturer, avant de changer de sujet. Cette torsion idéologique justifie indirectement la mort des esprits libres. Libres mais réacs quand même diront certains. Je ne dis pas le contraire. Mais aujourd’hui comme hier, moi qui n’ai jamais lu Charlie Hebdo, je m’en fous. Car je refuse de m’habituer au fait que des gen-te-s puissent être tué-e-s pour leurs idées et non pour leurs actes. C’est ce qui me préserve du fascisme.

Ce que je connais de Charlie Hebdo, au delà du fait que son humour ne me fait pas marrer parce qu’il est souvent nourri de sexisme graveleux, c’est qu’il fustige toutes les religions et n’épargne aucun des prophètes ni aucun des représentants des différentes religions. S’il est islamophobe, Charlie hebdo est aussi judéophobe et christianophobe. Je suis incapable de dire s’il est raciste, ce qui est sans doute le fond du problème. Et même dans ce cas, la question serait : peut-on rire de nos penchants les plus laids ? Mon prof de philo de lycée nous répétait sans cesse « rire, c’est bête ». Je suis gêné, car je crois qu’en ce cas être intelligent implique d’être chiant et austère. J’ai déjà cessé depuis longtemps de rire aux blagues sexistes et racistes. Et pour être tout à fait honnête, je me demande parfois si j’ai encore de l’humour...

Je n’ai pas envie de jouer le jeu de l’individualisme conscient et de trahir mes émotions, alors forcément la mort de Cabu et des autres m’a fait mal, parce qu’au delà du fait que leur humour était foireux, je refuse de tirer un trait sur le fait que c’étaient quand même des gens humains et bons. On ferait bien de ne pas oublier qu’on est humains nous aussi. Et que, y’a pas si longtemps encore, on rêvait d’un monde sans religions.

Alors ce dimanche, alors qu’un nombre innombrable de citoyen-ne-s a envahi Paris pour participer à la grande procession républicaine, entonnant la marseillaise et applaudissant les flics en agitant des drapeaux français et des cocardes, j’ai voulu intervenir à ma manière sur la voie publique. Pas avec ces milliers de Charlie grégaires, mais plutôt à contre-courant du grand torrent de béatitude chauvine, avec quelques ami-e-s trouvé-e-s à droite à gauche sur la route, à la recherche d’un contre-rassemblement qui aurait du sens.

Brandissant quelques dérisoires pancartes, on est resté-e-s debout le long du fleuve, à la fois dépité-e-s et hors du monde pendant ces quelques heures interminables. Tenant ma pancarte à bouts de bras, elle-même posée sur ma tête, je me suis retrouvé le soir avec des crampes monstrueuses et une blessure sur le sommet du crâne. Mais je ne regrette pas, car pendant tout ce temps, des centaines de personnes se sont arrêtées pour lire, réagir et prendre des photos. Des centaines de photos. Toucher les gens, leur parler, c’est ce qu’on cherche sans cesse. Alors pourquoi ce ne serait pas l’endroit ?

Parmi les réactions, il y a eu celles, discrètes et lâches, furtives, glissées à l’oreille : « t’es nul », « c’est n’importe quoi », « complètement hors-sujet », « c’est pas le jour/ pas l’endroit / pas le moment » ou encore « fasciste » et « fermez-la » (liberté d’expression qu’ils disent !). Un cortège de policiers en deuil passe. On leur crie qu’on est anti-sécuritaires. Puis un cortège de dizaines de francs-maçons, avec leurs écharpes bleues ciel. Je ne savais même pas qu’ils s’affichaient dans des manifestations. L’un d’eux nous pousse en criant « vous, barrez-vous, on sait qui vous êtes », mais il échappe à mes poings, tirés par ses compagnons qui lui reprochent « tu n’as pas une attitude de frère » (aaah, la fraternité !). Mais aussi et surtout, énormément de tapes amicales sur l’épaule, de pouces levés et de clins d’œil : « t’as tout compris », « t’as raison », « il fallait le dire », « je suis d’accord avec toi » et « courage ! » ou « demain il va falloir être vigilants »...

Alors quoi ? On se contente de dire que tous ces gens sont des moutons, naïfs et complices ? Moi je n’ai plus envie d’être de ceux qui les méprisent, qui estiment qu’on ne peut que les combattre et non les convaincre. Par notre intransigeance, on creuse aussi le lit du fascisme, en érigeant des murs entre nous et les autres, sous prétexte qu’on les trouve trop cons. Elle-ux, c’est moi, même si bien souvent ça me déplaît. Elle-ux, ils sont peut-être plus influençables ou plus corruptibles, mais elles/ils ne sont pas mes ennemi-e-s pour autant. Elles/ils sont les opprimé-e-s, comme moi. Ceux qu’on doit combattre, c’est cell-eux qui ont le pouvoir, cell-eux qui ont l’argent et cell-eux qui ont les armes.

Merci aux quelques un.e.s qui étaient avec moi face à la marée. Je suis content d’être sorti de chez moi hier. Je serai content de vous savoir à mes côtés demain. Avec le « patriot act » français qu’ils nous préparent, on a des soucis à se faire.

IanB
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6846
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede vroum le Mer 14 Jan 2015 22:13

Dans Fluide glacial :

Image
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6846
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede Specifix le Jeu 15 Jan 2015 22:48

Personnellement, je trouve pas ça très malin; ça ne me fait pas rire.

Il aurait mieux valu une caricature de ... mahomet !
Non ?

Cela aurait permis de reprendre le chemin d'une critique des religions, en particulier de la religion conquérante qu'est actuellement l'Islam !
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: ATTENTAT A CHARLIE HEBDO : 12 MORTS

Messagede vroum le Jeu 15 Jan 2015 23:06

bah quoi la voyance est une forme d'obscurantisme !
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6846
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

PrécédentSuivante

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité