sur la pandémie du covid 19

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede Zorro le Sam 21 Mar 2020 15:58

frigouret a écrit:Sauf que la propriété et le capital ne disparaissent pas avec le communisme, mais qu'ils sont concentrés aux mains des politiques, et que ces politiques sont bien incapables de gérer une économie complexe , même avec l'arsenal de terreur qui accompagne toujours les dictatures.


Sauf qu'il est question de socialisme et non pas de communisme...

"Les anarchistes socialistes pensent que lorsque le pouvoir s'exerce, en termes d'une influence économique, sociale ou physique d'un individu sur un autre, sa légitimation échoit à l'autorité détentrice du pouvoir qui devra dès lors justifier de ses actions en tant qu'elles contreviennent à la liberté individuelle.

Les socialistes anarchistes considèrent que toute structure sociale devrait être développée par des individus ayant une part égale de pouvoir décisionnaire, l'accumulation du pouvoir économique ou politique dans les mains de quelques-uns nuisant nécessairement au libre exercice de la liberté individuelle de la majorité des individus d'un groupe donné.

Pour le dire autrement, quand les principes capitalistes (tout comme ceux du libertarianisme nord-américain) concentrent le pouvoir économique dans les mains de qui possède le plus grand capital, l'anarchisme socialiste vise a contrario à redistribuer équitablement le pouvoir, et partant la liberté, entre les différents membres du corps social. Selon Noam Chomsky, la différence clef entre libertariens et anarchistes de gauche serait que «ceux-ci considèrent que le degré de liberté de chacun est affecté par le pouvoir économique associé, quand les premiers estiment que la liberté n'existe qu'en terme entrepreneurial et réduisent la créativité politique à la liberté d'entreprendre au sens purement économique».

Les anarchistes socialistes estiment que si la liberté doit être valorisée, alors la société doit travailler à un système dans lequel les individus ont un pouvoir plénier autant sur le plan politique qu'économique. Les socialistes anarchistes cherchent à substituer à l'arbitraire de l'autorité la démocratie directe, la liberté d'association et la liberté d'expression, l'autonomie des populations dans tous les domaines de la vie, l'autogestion étant promue enfin comme système universel d'organisation, sur le plan communal (politique) comme sur le plan syndical ou fédératif (économie). La plupart des mouvements anarchistes arguent que les syndicats et fédérations de travailleurs devraient gérer les infrastructures industrielles, et que les travailleurs devraient pouvoir directement jouir du produit individuel de leur travail. À ce titre, on distingue entre le concept de propriété privée et celui de possession individuelle. Là où la propriété privée autorise le contrôle individuel et exclusif d'un bien, que celui-ci soit en usage ou non, et ce indépendamment de son potentiel productif, la possession individuelle ne garantit quant à elle aucun droit concernant les biens non utilisés. Un titre de propriété autorise son détenteur à soustraire son bien à l'usage collectif, ou, s'il le désire, de requérir paiement contre son usage : la notion de possession individuelle n'est pas compatible, quant à elle, avec ce type d'« extorsion » ou d'« exploitation »."
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas"
Avatar de l’utilisateur
Zorro
 
Messages: 173
Inscription: Dim 17 Aoû 2014 23:03

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede frigouret le Sam 21 Mar 2020 21:35

La propriété comme liberté
La propriété Moderne, constituée en apparence contre toute raison de droit et tout bon sens, sur un double absolutisme, peut être considérée comme le triomphe de la Liberté. C'est la Liberté qui l'a faite, non pas, comme il semble au premier abord, contre le droit, mais par une intelligence bien supérieure du droit. Qu'est-ce que la Justice, en effet, sinon l'équilibre entre les forces? La Justice n'est pas un simple rapport, une conception abstraite, une fiction de l'entendement, ou un acte de foi de la conscience: elle est une chose réelle, d'autant plus obligatoire qu'elle repose sur des réalités, sur des forces libres.

Du principe que la propriété, irrévérencieuse à l'égard du prince, rebelle à l'autorité, anarchique enfin, est la seule force qui puisse servir de contre-poids à l'État, découle ce corollaire: c'est que la propriété, absolutisme dans un autre absolutisme, est encore pour l'État un élément de division. La puissance de l'État est une puissance de concentration; donnez-lui l’essor, et toute individualité disparaîtra bientôt, absorbée dans la collectivité; la société tombe dans le communisme; la propriété, an rebours, est une puissance de décentralisation; parce qu'elle-même est absolue, elle est anti-despotique, anti-unitaire; c'est en elle qu'est le principe de toute fédération: et c'est pour cela que la propriété, autocratique par essence, transportée dans une société politique, devient aussitôt républicaine.

C'est tout le contraire de la possession ou du fief, dont la tendance est fatalement à l'unité, à la concentration, à la sujétion universelle. De tous les despotismes, le plus écrasant fut celui des czars, à ce point qu'il en devenait impossible, et que depuis un demi-siècle on a vu les empereurs de Russie travailler d'eux-mêmes à en alléger le poids. Or, la cause première de ce despotisme était dans cette possession slave à laquelle les réformes d'Alexandre II viennent de porter un premier coup. (pp. 144-145)
Proudhon
8-)
frigouret
 
Messages: 2120
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede bajotierra le Dim 22 Mar 2020 12:00

De bonnes infos sur le site FA Lyon

Qui n’a pas peur du covid19 ?
Publié le mars 17, 2020 par fabgrainedanar
Lyon, le 16 mars 2020 + addendum le 17 mars 2020

La dangerosité du SRAS-CoV-2 (nom du virus) et sa maladie associée (CoviD19) n’est plus à prouver : le ratio nombre de morts / nombre de personnes contaminées démontre bien, partout dans le monde, et ce depuis fin décembre 2019, qu’il est bien plus élevé que pour la grippe saisonnière (le ratio pour la grippe étant de 0.35 % en moyenne là où il tournerait autour de 2 à 3 % pour le SRAS-CoV-2).

Avant le 11 mars 2020, nous n’étions pas en phase pandémique (c’est-à-dire une épidémie mondiale mal maitrisée). Les États, comme prévu par les simulations menées par des scientifiques et des officiels très régulièrement, devaient mettre en place des mesures pour protéger et empêcher le virus de se propager. Pour le dire franchement : cela n’a pas été fait correctement, pas pour nous faire peur, mais pour ne pas gripper la machine à cash de la consommation mondialisée. Les décisions prises ont une fois de plus privilégié l’argent à l’humain. Je n’en suis pas surpris, le capitalisme n’ayant aucune once d’humanité.


Ces mesures demandées, comme de moins sortir, de garder une distance de sécurité (appelé distanciation sociale) avec les gens, de se laver les mains, de ne plus se faire la bise, sont pourtant de pur bon sens. Elles ont permis d’éviter la propagation du virus Ebola par exemple ! Depuis des décennies les virologues et épidémiologiste le répètent : les virus ne circulent pas dans une population d’eux même, ce sont les humains qui sont les vecteurs ! C’est bien l’interaction entre humains qui facilite la propagation.

Nous sommes bien face à un virus à la mortalité de 2 % en moyenne (info du 15 mars 2020), donc très grave (20000 morts tous les millions de contaminés). Je ne peux que conseiller la lecture du travail excellent fait par la CNT-AIT pour (1) comprendre en quoi il convient de ne pas s’affoler, mais aussi de ne pas être dans le déni !

Souvent, la question se pose de comment un tel virus a pu passer de la Chine au reste du monde. La réponse est simple : la propagation est facilitée par les voyages, déplacements professionnels et migrations (fuites). Plusieurs études ont démontré que 3% de l’humanité est en mouvement sur la planète, constamment, soit 250 millions de personnes, ce qui fait statistiquement une proportion assez élevée qu’une personne croise le virus et le ramène avec lui sur son lieu d’habitation, surtout quand l’incubation prend plusieurs jours comme avec le SRAS-CoV-2. Mais cela ne peut pas forcément justifier de fermer les frontières non plus. Les mesures d’hygiène, de sécurité et de confinement au besoin suffisant à éviter la propagation.

Pour mémoire, le suivi international des nouvelles épidémies et nouveaux virus est né de deux épidémies mal évaluées : celle du SIDA dans les années 1980 et celle d’Ebola dans les années 1990. Ces deux épidémies ont mis en lumière que sans coopération internationale, un virus se propage très rapidement. Ce que nous vivons aujourd’hui est enfin une vision internationale de gestion des risques et l’application de mesures pour (tenter d’) éviter une pandémie. Doit-on tout jeter avec l’eau du bain sous prétexte que l’arrivée de ce virus heurte nos modes de vie ?

Des discours naissent pour comparer cette épidémie à celle de la grippe, expliquer que la faim dans le monde tue plus que le virus, etc… C’est comparer des carottes avec des choux ! Ce n’est pas parce que d’autres horreurs existent qu’il faut considérer que quelques milliers de morts de plus seraient acceptables. Le relativisme a toujours servi avant tout les riches, qui, saupoudrant de miettes les plus pauvres leurs rappellent quelle chance ils ont d’avoir des miettes de brioche plutôt que de pain noir…

Un virus de type aérien se propage toujours plus vite que n’importe quel autre. Surtout celui-ci qui a une petite particularité : la période où une personne peut transmettre le virus semble être de 5 jours, contrairement à pleins d’autres virus où elle n’est que de 1 ou 2 jours. Cela laisse bien plus de temps pour qu’il passe d’une personne à l’autre, et explique que le nombre de cas augmentent très rapidement. De façon exponentiel. Une excellente vulgarisation de ce phénomène est expliquée dans l’article de David Louarpe (2) sur son blog.

Depuis le mois de décembre 2019, des scientifiques ont pu rapidement décrypter le génome du SRAS-CoV-2 et remonter à sa source originelle. C’est un virus venu de l’animal vers l’humain (comme la plupart des virus d’ailleurs) dans une logique expliquée par la zoonose depuis des années. A noter : les tests ADN ont été faits plusieurs dizaines de fois dans plusieurs endroits du globe et arrivent tous à la même conclusion. Malgré cela, les théories complotistes les plus tordues apparaissent : virus piloté par la 5G, création d’un labo chinois, arme secrète, arme du capitalisme pour nous asservir. Sur les premiers points, nous sommes dans le même délire que la croyance en dieu ou autre, mais pour le dernier, c’est juste un déni de réalité : le capitalisme vit justement une de ses pires crises économiques parce que l’on doit ralentir tout, y compris la consommation. Il n’y a aucun gain pour les capitalistes à une épidémie, encore moins qu’en temps de guerre vu qu’il n’y a aucun canon à vendre ! C’est même pour nous anarchistes une belle démonstration de la faiblesse de la mondialisation capitaliste.

Partout dans le monde les tactiques pour lutter contre cette nouvelle souche de coronavirus diffèrent. De la Chine qui impose un confinement radical militarisé (en même temps c’est une dictature militaro-communiste), à la Corée du Sud et Taiwan qui appliquent des mesures strictes mais suivies par la population et à la France qui refuse de voir l’économie s’arrêter et prend cela par-dessus la jambe depuis des semaines, on voit qu’il y a de la marge. Mais une chose m’interroge : si, comme beaucoup l’affirment, la simple éducation devait suffire, pourquoi doit-on en passer par la coercition ? Tout simplement, et je ne peux que le déplorer, parce que dans les pays qui ont perdu toute culture des épidémies et tout sens de l’autre, elles sont prises à la légère et les choix (comme de continuer à se voir en espaces confinés) profite à la dissémination du virus. Qu’on soit clair je ne justifie pas là le recours à la police, simplement je pense que nous avons une culture du risque à remettre en place.

Il ne s’agit pas de nier qu’un opportunisme politique peut naitre de la situation, mais cela n’est pas neuf : les États et le capitalisme ont toujours œuvré ainsi.

La situation actuelle n’est pas rassurante, mais par les savoirs et les connaissances, par nos choix, nous pourrons la dépasser. Et nous, anarchistes ou en devenir, nous devrions nous souvenir que l’un des piliers de l’anarchisme c’est l’entraide. Qui en son cœur à la protection des plus fragiles. Sortons du nombrilisme, révolutionnons les rapports humains ! Protégeons-nous, protégeons les autres, pensons-nous comme solidaire.

Addendum : le passage au confinement total ou presque au 17 mars 12h00 n’est pas une mauvaise idée, bien au contraire. Si le gouvernement n’avait pas passé des semaines à minimiser les choses pour ne pas entraver l’économie, nous aurions pu éviter cette phase de confinement. Et je rejette l’utilisation de la police comme outil de contrôle : l’éducation à la dangerosité n’ayant pas été faite correctement il est un peu facile maintenant de dire qu’on doit en passer par là. De même, il est inadmissible que l’activité de production ne soit pas plus réduite et que l’on continue à faire travailler des gens sur des postes non essentiels. État et patronat complices de la mise en danger !

En tout cas, protégeons-nous et prenons soin de tout le monde.

(1) http://blog.cnt-ait.info/
(2) https://sciencetonnante.wordpress.com/2 ... n-sociale/

Fab – Graine d’anar – Lyon

https://grainedanar.org/2020/03/17/qui- ... u-covid19/
bajotierra
 
Messages: 4431
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede rastanar le Dim 22 Mar 2020 15:22

Si on veut ne pas tomber malade,action directe,le droit de retrait immédiat,pour ma part je négocierai pas sur ma santé même si il y a une prime à la clé(piège à cons) pour faire avancer les intérêts
d'une direction d'une entreprise quelconque,finir à l'hôpital très peu pour moi...et même chose pour les autres travailleurs,qu'importe le secteur ou le métier...vous la sentez la merde qui vient là ?.

:arrow:https://www.facebook.com/pg/CNT.AIT.Toulouse/posts/

DROIT DE RETRAIT ou DROIT D'ALERTE DGI ?.

Dans nos précédentes fiches du 9 mars(1),nous vous donnions des infos sur les mesures de précautions à prendre,et nous appelions au droit de retrait généralisé voire au droit de grève.
Il a fallu plus de dix jours et une décision de confinement généralisé pour que les syndicats représentatifs se décident timidement à soutenir le droit de retrait.Pas parce qu'ils sont d'accord
mais parce qu'ils risquent d'être débordés par la base(comme on le voit dans le bâtiment)qui ne va pas attendre les directives syndicales pour passer à l'action directe...Pour essayer de gar-
-der la main,les syndicats essaient d'orienter les travailleurs vers le droit d'Alerte DGI (Danger Grave et Imminent),qui leur permettrai de se remettre en selle.

Le droit de RETRAIT est un droit individuel de chaque salarié. L'article L4131-1 du Code du travail stipule que "Le travailleur alerte immédiatement l'employeur de toute situation de travail
dont il a un motif raisonnable de penser qu'elle présente un danger grave et imminent pour sa vie ou sa santé ainsi que de toute défectuosité qu'il constate dans les systèmes de protection.
Il peut se retirer d'une telle situation.L'employeur ne peut demander au travailleur qui a fait usage de son droit de retrait de reprendre son activité dans une situation de travail où persiste
un danger grave et imminent résultant notamment d'une défectuosité du système de protection. "Les syndicats n'ont rien à voir là-dedans. Un simple mail ou SMS au patron suffit pour l'exer-
-cer.

Le droit d'ALERTE "DGI (Danger Grave Imminent)est une PROCEDURE longue,lente et complexe.Les travailleurs doivent saisir leur représentant officiel,lequel doit écrire SI IL LE VEUT BIEN
sur le registre consacré à cet effet(sous réserve qu'il existe...)l'alerte dans les termes que LUI-MEME choisi(aucune obligation légale de consulter les salariés sur les termes employés).Le re-
-gistre est transmis au patron qui PEUT CONTESTER immédiatement.Il faut alors organiser SOUS 24 HEURES une réunion qui discutera de l'alerte et à la fin C'EST LE PATRON QUI DECIDE des
mesures à mettre en oeuvre et qui s'appliquent de fait à tout le monde.

Le droit de RETRAIT est une ACTION DIRECTE des travailleurs,qui décident eux même des mesures qu'ils souhaitent mettre en place(en l'occurrence se retirer du danger). Y A RIEN A NEGO-
-CIER : on se retire MAINTENANT,TOUT DE SUITE et basta.

L'alerte DGI est une INFORMATION de l'EMPLOYEUR(et pas une action),qui le replace dans la position de seul maître à bord de l'entreprise,avec la COLLABORATION des syndicats.

Tout ceux qui vous disent d'appliquer le DGI syndical plutôt que le droit de RETRAIT sont ceux qui demain vous dirons d'accepter de reprendre le travail même en situation dégradée contre
une prime de risque qu'ils auront négociée.


Plus ce cite facebook d'information :arrow: STOP à la propagande anti vaccin : https://www.facebook.com/StopAntivax/
Dernière édition par rastanar le Dim 22 Mar 2020 17:02, édité 4 fois.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1959
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede rastanar le Dim 22 Mar 2020 16:27

Et puis comme certains s'extasient sur la Chloroquine,voyons ce qu'il en est exactement :

:arrow: https://www.facebook.com/StopAntivax/

Voici une lettre de l'ANSM à l'ANSES datant du 8 octobre 2019.

Elle prouve que les autorités de santé ont demandé le placement de l'Hydroxychloroquine sur la liste des médicaments sous ordonnance avant que le Covid-19 n'existe.
Cela contredit une théorie du complot en vogue,qui prétend que la chloroquine a été placée sur cette liste en janvier,exprès pour empêcher les gens de se soigner.
Plusieurs éclaircissements :
1-Ce n'est pas la Chloroquine mais l'Hydroxychloroquine qui est soumis à ordonnance depuis janvier 2020.La chloroquine était Déjà sous ordonnance depuis 1999 !.
2-Les autorités de santé ont demandé ce placement le 8 octobre 2019,quand le Covid-19 n'existait pas encore !.
3-Il y a des raisons très objectives à ce placement,notamment le potentiel génotoxique de celui-ci,son risque pour les femmes enceintes et sa proximité avec la chlo-
-roquine déjà placée sous ordonnance.Tout est expliquée dans la lettre.
4-L'efficacité de la chloroquine n'est pas encore prouvée.L'étude du Dr Raoult est imparfaite.Même si les études in vitro montrent qu'elle fait baisser la charge virale
du SARS-CoV-2ce n'est pas un remède miracle,et de toute façon ce n'était pas connu en janvier,les premières études chinoises sur la chloroquine ayant paru en février.
5-Ariane Walter,l'initiatrice de cette théorie du complot,est une romancière et bloggeuse,sans expertise médicale bien entendu.Elle est habituée à des critiques très
acerbes du système sur Agoravox,souvent avec des relents complotistes qui reflètent une certaine ignorance en matière politique et scientifique,considérant notam-
-ment que "les grands méchants du monde contrôlent les terroristes",que "on soupçonne la clique Macron d'avoir magouillé les élections",et qui partage des ouvrages
de Thierry Meyssan,auteur complotiste réfugié au Liban.

La preuve de la lettre ici :arrow:https://www.facebook.com/debunkerdesetoiles/posts/2560921434196448


Côté traitement ça va être long,compté une dizaine de mois ou 1 à 2 ans.Faut pas jouer avec les espoirs ou le morale des gens,c'est pire et c'est dégueulasse !.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1959
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede rastanar le Mar 24 Mar 2020 15:28

:arrow: https://fr-fr.facebook.com/CNT.AIT.Toulouse/

Coronavirus : Chronique d'une débâcle annoncée S2E3 : Mais où est passée la septième compagnie ?.

C'est le titre d'un film,comique,des années 70' qui décrivait le foutoir de la débâcle de 1940,la connerie des chefs et l'inadéquation des moyens.Lundi 16 mars,Macron,notre chef de Guerre,
affichait son air le plus martial pour annoncer qu'un "Un hôpital de campagne du service de santé des armées sera déployé en Alsace".Nous allions voir à l'oeuvre l'armée française.

Toute la semaine d'un air de plus en plus effaré,nous avons pu assister au déploiement laborieux de grandes tentes.Jour après jour,à la télévision,on a pu voir des bidasses en pataugas
s'escrimant à monter un camping au pied de l'hôpital de Mulhouse.C'était tellement pathétique qu'on aurait presque eu envie de traverser l'écran pour leur donner la main.

A cette heure,l'Eta-major déclare que l'hôpital militaire sera capable "bientôt",on ne sait trop quand,de revoir un chiffre impressionnant de malades: trente.

Pour mémoire,l'Est de la France,et en particulier Mulhouse est une zone particulièrement touchée qui compte des centaines de cas gravissimes et de milliers de contaminés.Mais l'histoire
ne s'arrête pas là.

Au moment où le service de santé des armées n'était pas encore parvenu à créer trente places de réanimation,au moment où les soignants comptaient leurs premiers morts par la faute de
l'Etat,qu'a trouvé à faire la préfecture du Haut-Rhin ?. Un truc de dingue.

Dimanche 22 mars en dehors de tout bon sens relatif à un minimum de prévention,cette préfecture a accordé la célébration publique d'un office religieux...Une vingtaine de personnes ont
pu assister à cette messe qui a été célébrée par l'église de la porte ouverte chrétienne,cette secte qui précisément a organisé le triste rassemblement évangélique de février,celui qui a con-
-taminé tout le territoire...

Attendons la suite,on ne sera pas déçu,hélas.


Continuons donc dans la fumisterie,avec un hôpital de campagne toujours pas opérationnel,avec des militaires qui doivent faire la chasse au coquelicot.l'état ferme les commerces considérés comme
non-nécessaire,tel est l'expression employée accompagné de comportements les plus abjectes et irrationnels qui soient,la préfecture du Haut-Rhin autorise un rassemblement religieux dans une église.
Je comprend mieux pourquoi le virus s'est développer d'une façon si rapide sur la région de Mulhouse,minable et indéfendable.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1959
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede Lehning le Mar 24 Mar 2020 18:21

Bonjour !

Ah oui, complètement d'accord ! J'ai ressenti également la même chose en voyant ces pôvres bidasses mettre des jours et des jours pour monter 3 pôvres guitounes !

Ensuite, que les curetons (et je sais ô combien malheureusement les Alsaciens-nnes sont cul-bénits ; je suis né à Mulhouse) aient, eux, encore le droit de se rassembler (alors qu'effectivement, une grande partie de la contamination émane d'eux) c'est juste criminel.
N'oublions pas également que ce rassemblement évangéliste de Mulhouse a également amené notamment le virus en Corse.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2946
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede frigouret le Mer 25 Mar 2020 12:27

Oui enfin être pacifiste ou " anti guerre " c'est une chose, par contre les critiquer quand ils font de la protection civile c'est pas une bonne idée.
8-)
frigouret
 
Messages: 2120
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede rastanar le Mer 25 Mar 2020 13:22

Ah bon ?,les militaires font dans la protection civile ???,les médecins,les infirmiers eux le font dans les hôpitaux ou cliniques par exemple et ils sont débordés,manque de personnel dans les
maisons de retraites ou EHPAD,besoin de renfort pour crise sanitaire...pour les gens âgés laisser seuls,il n'y a rien,on en reparle dans quelques temps...protection civile,cause toujours !.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1959
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede Lehning le Mer 25 Mar 2020 14:51

frigouret a écrit:Oui enfin être pacifiste ou " anti guerre " c'est une chose, par contre les critiquer quand ils font de la protection civile c'est pas une bonne idée.


Bonjour !

Et sur les curetons, t'as quelque chose à dire ?

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2946
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede frigouret le Mer 25 Mar 2020 15:37

Tant qu'ils me foutent la paix je fais pareil, ceci dit les temples modernes c'est les supermarchés, où on est bien plus que vingt a se mélanger.
8-)
frigouret
 
Messages: 2120
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede Lehning le Mer 25 Mar 2020 15:49

Bonjour !

Ô miracle ! Pour une fois, tout du moins sur les supermarchés, on est d'accord ! (Moi, je les appelle les temples du capitalisme).

Par contre, je trouve que les curetons ne foutent pas la paix. Et en plus de polluer des esprits, ils ont contaminé un nombre incalculable de gens.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2946
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede Zorro le Mer 25 Mar 2020 16:23

frigouret a écrit:Tant qu'ils me foutent la paix je fais pareil, ceci dit les temples modernes c'est les supermarchés, où on est bien plus que vingt a se mélanger.


Et quand ils violent les petits garçons, ils te foutent la paix, aussi?
Et puis moi je veux bien mais on l'a dit déjà plusieurs fois, Mulhouse est contaminée à cause de leur connerie de messe mais pas seulement! Certaines personnes sont retournées (après la messe) en Corse, d'autres en Guyane (ou, avant leur arrivée, il y avait O cas!)...
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas"
Avatar de l’utilisateur
Zorro
 
Messages: 173
Inscription: Dim 17 Aoû 2014 23:03

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede rastanar le Mer 25 Mar 2020 20:08

Tien à propos d'un beau bordel côté communication concernant Le Docteur Raoult,faut-il céder à l'émotion ?,faut-il précipiter les recherches en grillant les étapes ?,il y a t-ils d'autres traitements
à l'étude à ce jour pour le Covid19 ?,pourquoi faire une fixation uniquement sur la chloroquine ?etc,des questions ont peut s'en poser plein :

:arrow: https://www.facebook.com/StopAntivax/

Voici l'analyse rationnelle de M.Sam sur l'emballement général autour du traitement contre le Covid19 proposé par Didier Raoult.
"Le professeur Didier Raoult prétend détenir la preuve qu'un mélange d'hydroxychloroquine et d'azithromycin permet de guérir du Covid19 en 6 jours.Seulement voilà,la lecture de sa publication
nous raconte une toute autre histoire."


Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1959
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede bajotierra le Mer 25 Mar 2020 21:28

Salut ,

Concernant l'armée elle est à l'origine de L'infection l'Oise , ce n'et pas trente mais vingt malades qu'elle prendra en charge , c'est pas trés efficace . En fait c'est un effet de manche pour justifier un discours martial qui n' a aucne efficacité mais qui permet une diversion poliicienne



faut-il précipiter les recherches en grillant les étapes ?,i

Ce que je pense c'est que d'un point de vue médical à partir du moment où l'on sait que l'hydroxichloroquine diminue la charge virale et que l'azithgromicine diminue les risques de surinfection bactérienne leur
association augmente les chances des malades . En l'abence de tout autre alternative thérapeutique attendre des confirmations scientifiques de ce que la pratqiue enseigne est tout simplement contraire au code de déontologie .
bajotierra
 
Messages: 4431
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede frigouret le Mer 25 Mar 2020 21:38

Oui et cela devrait relever de la liberté individuelle de choisir ou non ce traitement.
8-)
frigouret
 
Messages: 2120
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede Lehning le Jeu 26 Mar 2020 15:26

Bonjour !

Oui, c'est vrai que la contamination dans l'Oise émane en partie d'une base militaire. Certains de ces bidasses l'ont colporté de plus ailleurs et notamment en Charente.

Hier, Macaron a fait un speech larmoyant et pathétique à Mulhouse en allant serrer les mains à ses chers bidasses. Vive la F-Rance !

Mais le pire peut-être, c'est que les chiffres du nombre de contaminé-e-s et de mort-e-s, notamment délivrés tous les soirs par Salomon ou Véran sont faux ou minimisés. Le nombre de cas ou de décès des EPHADs, entre autres, ne sont pas comptabilisés. Et il y a hécatombe actuellement. Egalement, ne sont comptabilisés que quelques hôpitaux, pas tous.

Pour finir, plus de 300 000 prunes à 135€ ont déjà été administrées: je vous laisse compter combien çà fait.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2946
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede Zorro le Jeu 26 Mar 2020 16:30

rastanar a écrit:Tien à propos d'un beau bordel côté communication concernant Le Docteur Raoult,faut-il céder à l'émotion ?,faut-il précipiter les recherches en grillant les étapes ?,il y a t-ils d'autres traitements
à l'étude à ce jour pour le Covid19 ?,pourquoi faire une fixation uniquement sur la chloroquine ?etc,des questions ont peut s'en poser plein :

:arrow: https://www.facebook.com/StopAntivax/

Voici l'analyse rationnelle de M.Sam sur l'emballement général autour du traitement contre le Covid19 proposé par Didier Raoult.
"Le professeur Didier Raoult prétend détenir la preuve qu'un mélange d'hydroxychloroquine et d'azithromycin permet de guérir du Covid19 en 6 jours.Seulement voilà,la lecture de sa publication
nous raconte une toute autre histoire."




En temps normal, je suis contre le fait d'utiliser un traitement sans le recul nécessaire; mais étant donné que les gens tombent comme des mouches et qu'on est un peu pris à la gorge...
Sauf qu'un médecin généraliste, atteint du COVID19 a testé le traitement du professeur Raoult, et s'est retrouvé pris de très fortes nausées alors il avait le choix entre utiliser les anti-nauséeux des gens atteints du cancer, ou arrêter le traitement. Il a choisi d'arrêter le traitement au bout de 3 jours (il faut le prendre 6 jours, je crois)...En tous cas, j'ai lu la liste des effets secondaires, et...le moins qu'on puisse dire, c'est que ce n'est pas anodin (Nausées, vomissements, éruptions cutanées, problèmes ophtalmologiques, neurologiques, cardiaques...)
Et puis, le professeur Raoult conseille de le prendre au début de la maladie (quand elle prend une forme grave, c'est moins efficace, d'après lui), or, les hôpitaux ne récupèrent pas les patients ayant une forme bégnine (il leur est demandé de rester chez eux et de prendre contact avec le médecin généraliste), donc les hôpitaux appliquent tout de même le traitement, mais pour l'instant, ils ne sont pas convaincus de l'efficacité du traitement....
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas"
Avatar de l’utilisateur
Zorro
 
Messages: 173
Inscription: Dim 17 Aoû 2014 23:03

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede Zorro le Jeu 26 Mar 2020 16:33

Apparemment, l'utilisation MASSIVE des tests permettrait d'enrayer beaucoup plus rapidement le virus, mais en France par exemple, il n'y a pas assez de tests...
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas"
Avatar de l’utilisateur
Zorro
 
Messages: 173
Inscription: Dim 17 Aoû 2014 23:03

Re: sur la pandémie du covid 19

Messagede bajotierra le Jeu 26 Mar 2020 18:32

En gros on a le choix entre Molière "Il vaut mieux mourir selon les règles que de réchapper contre les règles" (L'amour médecin) et les médecins urgentistes

L’AMUF encourage les professionnels et le ministère de la Santé à utiliser les recommandations thérapeutiques et de stratégies de santé de l’équipe de l’APHM du Pr Raoult. Même si toutes les conditions modernes de validité d’étude ne sont pas remplies, l’urgence et le pragmatisme doivent nous inciter à évaluer le plus rapidement possible le traitement par la hydroxychloroquine tout en le prescrivant pour sauver des malades. Aucune des thérapeutiques médicamenteuses permettant la progression des malades ne doit être exclue.


https://www.caducee.net/actualite-medic ... aoult.html

les recommandations thérapeutiques et de stratégies de santé de l’équipe de l’APHM du Pr Raoult. C'est tester , et si positif , soigner par association HC/AZ , 6 jours .

les recommandations du "conseil scientifique " de macron c'est tu restes à la maison , là tu contamines bien ta famille, et si tu t'étouffes tu fais le 15 , si un équipe de scaphandriers arrive à temps ils te mettent sous un respirateur , s'il en reste , et là une fois sur deux tu en réchappes au bout de trois semaines couché sur le ventre , il te resteras plus que 6 mois de réeducation à faire .

Bon , moi j'ai fait mon choix .
bajotierra
 
Messages: 4431
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

PrécédentSuivante

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité