Couleurs officielles : Bleu - blanc - Rouge !

Couleurs officielles : Bleu - blanc - Rouge !

Messagede kuhing le Sam 6 Déc 2008 12:37

Chopé sur le forum LCR .
Le nouveau délire paranoïaque de 'nos' tristes clowns .
Il faudra dorénavant se peindre en Bleu Blanc Rouge pour ne pas être emmerdé par la police.
Noir très mal vu bien sur ...

Un fichage par couleur de peau à titre expérimental ?
(AP)


/*Dans un projet de rapport au ministère de l'Intérieur, le groupe de
contrôle des fichiers propose d'expérimenter un fichage des suspects
d'infraction combinant "gamme chromatique" et l'origine ethnique.*/


Le groupe de contrôle des fichiers propose, dans un projet de rapport au
ministère de l'Intérieur dont l'AFP a eu une copie jeudi 4 décembre,
d'expérimenter un fichage des suspects d'infraction combinant la couleur
de peau et l'origine ethnique. Le président du groupe a démenti.
La place Beauvau a de son côté assuré jeudi dans un communiqué que "si
cette proposition devait être faite, Michèle Alliot-Marie, ministre de
l'Intérieur, de l'Outre-mer et des collectivités locales, ne la
retiendrait en aucun cas".
Michèle Alliot-Marie avait réactivé en septembre le groupe de contrôle
des fichiers de police et de gendarmerie, à la suite du retrait du
fichier policier controversé Edvige. Celui-ci s'était pas réuni depuis 2006.
Présidé par le criminologue Alain Bauer, le groupe a débattu notamment
"sur les éléments les plus pertinents devant faciliter l'identification
d'un individu suspecté d'avoir perpétré une infraction", peut-on lire
dans son projet de rapport qui doit être finalisé lundi.

"Gamme chromatique"

"La question qui a fait l'objet de débats concerne la manière (de)
caractériser une personne: doit-on utiliser l'appartenance vraie ou
supposée à une origine ethno-raciale ou doit-on plutôt se servir d'une
gamme chromatique?", ajoute le projet de rapport.
Le groupe préconise "à la majorité" de retenir une classification qu'il
avait déjà proposée dans un précédent rapport en 2006 intégrant dix
"types": méditerranéen et caucasien, africain/antillais, métis et
autres, maghrébin, moyen-oriental, asiatique, indo-pakistanais,
latino-américain, polynésien, mélanésien.
Cette classification reprend en l'actualisant les "types" retenus dans
un logiciel baptisé "Canonge" utilisé par les policiers pour le
signalement des personnes recherchées et intégré dans le "système de
traitement des infractions constatées" (Stic).

"Expérimentation"

Le groupe de contrôle demande "la suppression du type 'gitan'" qui
existe dans le logiciel Canonge.
Il propose aussi "à la majorité" une "expérimentation" pendant un an
"sur un département incluant zone rurale et zone urbaine" d'un
dispositif combinant "classification ethno-raciale et classification par
gamme chromatique".
Cela "ne correspond a aucun élément du texte provisoire du rapport", a
affirmé Alain Bauer dans une mise au point à l'AFP.
"La question qui a fait l'objet de débats" dans ce groupe "concerne
effectivement la manière de caractériser une personne", a ajouté son
président mais, a-t-il dit, "il a été constaté qu'aucune solution
technique viable et consensuelle n'apparaissait sauf pour la suppression
du type 'gitan' qui ne correspond à aucun critère rationnel".

"Evolution progressive"

Dans l'introduction au projet de rapport qu'il a signée, Alain Bauer
écrit pourtant qu'"une majorité de membres du groupe a souhaité une
évolution progressive issue des recommandations du groupe de 2006 tout
en acceptant le principe d'une expérimentation d'un nouveau système basé
sur une grille chromatique proposé par une minorité de membres du groupe
(dont son président)".
"Cette proposition montre la difficulté de mettre en place un outil
utile pour les victimes, efficace pour les policiers, et qui ne heurte
pas frontalement l'opinion publique dans l'idée qu'elle se fait de la
lutte contre les discriminations", écrit également Alain Bauer.
kuhing
 

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité