L'innénarrable Bayrou...

L'innénarrable Bayrou...

Messagede Lehning le Sam 13 Mai 2017 18:32

Bonsoir !

Bon, notre Bayrou national est colère contre Macron: pas assez de sièges à ses yeux suite à son alliance avec Macron :^^:

Ca magouille sec^^

Qu'en pensez-vous ?

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2104
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: L'innénarrable Bayrou...

Messagede Pierre-Joseph le Dim 14 Mai 2017 18:10

Bayrou peut surtout s'estimer heureux d'avoir trouvé une place dans la grande recycleuse à tocards. Tu vas voir qu'il va finir premier ministre, le bouffon! Il n'a vraiment pas de quoi se plaindre. Par contre, nous, oui!
Pierre-Joseph
 
Messages: 211
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: L'innénarrable Bayrou...

Messagede Pierre-Joseph le Lun 15 Mai 2017 17:23

Finalement, le premier ministre, c'est, pour le moment, Edouard Philippe, pour des raisons d'ouverture, un peu à la façon de Sarkozy. Edouard Philippe, c'est le traître, c'est l'Eric Besson de LR. A mon avis, il ne sera pas suivi et il finira sa carrière de la même manière... Donc t'inquiète pas Bayrou, ton tour viendra bien assez tôt!
Pierre-Joseph
 
Messages: 211
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: L'innénarrable Bayrou...

Messagede Lehning le Mar 16 Mai 2017 21:22

Bonsoir !

Voui !... Edouard Philippe c'est aussi des magouilles avec AREVA au Niger, un juppéiste, le maire du Havre considéré comme "le maire de la baisse du pouvoir d'achat", etc.
(Mais on a échappé de peu à Xavier Bertrand^^)

Bayrou, faudrait qu'il se dépêche d'être 1er Sinistre... car il commence à avoir un âge cannonique...

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2104
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: L'innénarrable Bayrou...

Messagede Shock le Jeu 18 Mai 2017 09:04

Finalement Bayrou a eu un ministère de "prestige" à sa "mesure", il a eu les sceaux... Certains noms font tout de même bien flipper y compris ceux issus de la dite société civile. Quand on voit un ancien recteur de l'académie de Créteil (première académie pourvoyeuse de précarité à l'éducnat et j'en sais quelque chose) et directeur de l'essec, on se doute bien du tournant libéral et managérial que souhaite donner Macron à l'éducation avec sa volonté "d'autonomiser" plus qu'ils ne le sont les établissements scolaires. Restons vigilants, tant l'opposition à ce gouvernement "d'ouverture" va paraitre clairsemée, désordonnée. Salutations.
Shock
 
Messages: 6
Inscription: Dim 22 Avr 2012 18:09

Re: L'innénarrable Bayrou...

Messagede Pierre-Joseph le Ven 26 Mai 2017 13:40

On croyait toucher le fond... Mais non! Il y a toujours moyen de creuser un peu plus:

A peine nommé garde des sceaux, Bayrou est convoqué devant la justice pour diffamation. Il devra donc faire face à sa justice, en toute indépendance, et, bien sûr, tout cela serait normal et ne poserait aucun problème... C'est, en tout cas, ce que l'on voudrait nous faire avaler... Jusqu'à quel point nous prendra-t-on, nous tous, pour des cons? Il semblerait, là aussi, que les limites puissent toujours être repoussées.
Ce ministre n'est pas accusé uniquement de diffamation. Il est accusé aussi, depuis plusieurs années, de détourner des fonds européens, dans le cadre d'emplois fictifs, au profit de son parti, le Modem. Il n'a jamais, non plus, répondu à ces accusations, ni devant la justice, ni devant personne. Peut-on croire, qu'en tant que ministre de la justice, il s'obligera à répondre de ses actes ? J'en doute.
On se rappelle aussi que le vice-président de son parti, il n'y a que quelques mois, était en train de se branler devant des gosses dans un magasin de bricolage mais, là encore, cela ne serait pas trop grave car les enfants n'auraient rien vu... Le dossier serait donc clos et l'affaire semblerait bien enterrée. Espérons, tout de même, que ce genre de pratique ne se généralise pas trop dans son ministère car la "justice" des tribunaux est déjà bien assez dégueulasse comme ça.
On en arrive au pire. Ce ministre de la justice, qui traîne déjà de plus grosses casseroles que tous les ministres précédents réunis, nous concocte un projet de "moralisation de la vie publique"! C'est le comble, on croit à une blague, à une fake news, mais non!
On nous promet donc une "moralisation" avec, comme base, déjà trois piliers: la diffamation, le détournement de fonds et la pédophilie.
Il faut dire que ces trois piliers sont, en effet, des connexions importantes entre le Modem et la République En Marche:
Macron a toujours eu un goût très prononcé, lui aussi, pour la diffamation envers les pauvres, que ce soit les ouvriers qu'il qualifie d'illettrés, les chômeurs qui, prétend-il, attendent tout de l'autre, les gens du Nord qui seraient tous des alcooliques, et j'en passe.
On retrouve ce même mépris pour le peuple chez tous ses proches, comme Richard Ferrand, qui explique l'emploi de son fils comme assistant parlementaire, pour la modique somme de 8 700€, en déclarant sans rire:
Ce n’est pas simple de trouver un jeune, volontaire, pour travailler cinq mois, qui sait lire et écrire correctement, aller sur internet.

Le détournement de fonds est une spécialité pour ce même Richard Ferrand, qui a aussi payé pendant des années un loyer à sa femme avec des cotisations de mutuelle, ou pour un autre proche de Macron, Alain Touret, qui paye ses vacances, son golf et ses courses chez Darty avec son indemnité parlementaire. La pratique du détournement de fonds publics et autres semble donc assez généralisée à la REM, à un tel point que, quand les faits sont révélés, leurs auteurs semblent ne même pas comprendre ce qu'on leur reproche et s'accrochent jusqu'au bout à leurs privilèges et leurs pratiques d'escroc.
Quant à la pédophilie, sans trop épiloguer sur l'origine des relations conjuguales des Macron, on peut énumérer, sans commentaires, quelques uns de leurs soutiens, outre le Modem, comme Cohn-Bendit, Frédéric Mitterrand ou même le cardinal Barbarin... Pourrait-on imaginer meilleurs ambassadeurs de la cause?

Il restera quand même à convertir l'ensemble des français à cette curieuse conception de la morale... Peut-être même qu'ils ne se laisseront pas faire et que la véritable morale de cette histoire sera une belle révolution ...
Pierre-Joseph
 
Messages: 211
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: L'innénarrable Bayrou...

Messagede Pierre-Joseph le Jeu 1 Juin 2017 15:25

Alors que Bayrou annonce sa loi de moralisation, une enquête est ouverte contre Richard Ferrand sur l'affaire du détournement de cotisations mutuelles. Une enquête est ouverte aussi contre 19 eurodéputés proches, très proches, voire membre du gouvernement. L'un d'entre eux, Robert Rochefort, a déjà accepté une composition pénale après avoir été surpris en pleine branlette devant des gosses. On ne sait pas quelle a été sa condamnation. Peut-être une amende, peut-être un blame, un avertissement ou rien du tout. En tout cas, il continue à se présenter sur son site comme vice-président du Modem où il participerait "activement aux travaux du bureau exécutif." Il continue à siéger au parlement européen, où il détournerait des fonds dans un système d'emplois fictifs. Il continue aussi à y accueillir, comme hier, c'est annoncé sur son site, des groupes de lycéens! Visiblement, la pédophilie ne pose donc aucun problème, ni au parlement européen, ni au Modem, ni aux enseignants qui encadraient les lycéens!
Fort de ce contexte, Bayrou a annoncé son projet qui ne sera, finalement, pas un projet de moralisation, parce que la morale est quelque chose de personnel nous explique-t-il, mais un projet de loi pour la confiance dans la vie démocratique.
Je ne crois pas que la morale soit quelque chose de personnel, même si, individuellement, on peut et on a souvent des désaccords sur ce qui est moral ou pas, il y a quand même des bases qui font consensus. Je trouve que cette conception de la morale, qui serait toute personnelle, est bien étrange et surtout bien pratique pour justifier les pires comportements. Par exemple, la diffamation, le détournement de fonds et la pédophilie, même quand on se branle sans toucher les enfants, sont des pratiques immorales. La confiance, en revanche, est quelque chose de tout à fait personnel: soit on a confiance en la démocratie, soit on a perdu toute illusion. Ce n'est donc pas une loi qui redonnera la confiance, surtout pas une loi concoctée par des gens aussi immoraux que tous ceux là. Non! On a raison de perdre confiance et il faut même aller plus loin: qu'elle crève cette démocratie!
Pierre-Joseph
 
Messages: 211
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: L'innénarrable Bayrou...

Messagede bajotierra le Ven 2 Juin 2017 10:27

contre Richard Ferrand sur l'affaire du détournement de cotisations mutuelles



Pas seulement , il y a aussi un conflit d'intérét gravissime dans la mesure où depuis des années des lois se succédent favorables aux grand groupes assurantiels .
bajotierra
 
Messages: 4253
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: L'innénarrable Bayrou...

Messagede Pierre-Joseph le Ven 2 Juin 2017 13:56

C'est vrai mais c'est pas nouveau: il y a déjà eu Strauss Kahn et la MNEF, Fillon et AXA, Macron et Rothschild, etc. On est habitué à cette collusion d'intérêts entre les gouvernements et les banques, assurances ou mutuelles. Les gens savent que le véritable pouvoir est du côté des puissances financières. Le conflit d'intérêt n'est pas considéré comme aussi grave que le vol, il peut même parfois être justifié, voire considéré comme positif. C'est ainsi que l'entrée de la société civile dans le gouvernement et l'assemblée nationale est présentée comme un renouveau bénéfique, alors que c'est l'assurance, au contraire, de se retrouver avec des conflits d'intérêts sur tous les sujets!
Le problème est qu'il n'y a que les banquiers qui ont le droit de parler de finances, les assureurs d'assurances, les mutuelles de mutuellisme, etc.. Si quelqu'un d'autre en parle, il est aussitôt déjugé, caricaturé, moqué, dès qu'il s'écarte du discours de ces "experts". Si bien que le conflit d'intérêt n'existe pas: il y a, en réalité, un dogme archi-dominant, le discours des banquiers, et rien ne peut s'en écarter sous peine d'être complètement exclu du débat. Il n'est donc pas étonnant que ce soit les banquiers, les assureurs, les mutuellistes qui fassent les lois sur les banques, les assurances ou les mutuelles. Si ce n'est pas eux directement, alors ce ne peut être que des gens qui répètent exactement ce qu'ils disent. Il n'est donc pas étonnant que les politiques qui les répétaient soient remplacés directement par eux. C'est une évolution logique.
Il est rare que des politiques tentent de s'écarter du dogme. Le FN essaye, un peu, sur la question de l'euro mais s'y casse les dents. Je cite le FN parce c'est le seul à le faire, avec l'UPR. Mais Mélanchon, Poutou et Artaud, sans parler de Hamont, sont très prudents sur le sujet.
On peut évoquer le débat de l'entre-deux-tours, où sur la question de l'euro, tout le monde s'est moqué de Le Pen, alors que c'est Macron qui n'a fait que mentir avec, au moins, trois gros mensonges. (voir autre fil, dernier message, chapitre III)

Bref, je pense donc que c'est l'affaire du détournement de fonds qui peut causer le plus d'ennui à Ferrand. Parce que c'est beaucoup plus clair: il a pioché dans la caisse! Et ça personne ne peut l'excuser. En plus, il y a l'histoire du prêt bancaire pour l'achat du bâtiment obtenu contre l'assurance que la mutuelle paierait les loyers, le contrat de location ayant été signé avant l'achat du bâtiment. La banque a donc accepté le prêt parce qu'elle savait qu'il pourrait être remboursé par les loyers versés. Sans ce contrat de location, la femme de Ferrand n'aurait pas pu acheter le bâtiment, ou bien il lui aurait fallu une caution, ce qui montre bien que ce n'est pas avec son argent qu'elle l'a acheté.
D'autre part, le bâtiment a été rénové au frais de la mutuelle et non du propriétaire. Et il ne s'agit pas d'une petit rénovation mais d'un montant de 184 000 € pour un bâtiment dont la valeur actuelle est d'environ 300 000 €. Donc la Mutuelle a payé 61% de la valeur du bâtiment en rénovation, en plus du loyer de 42 000 € qu'elle continue de verser chaque année depuis le 01/01/11! A la fin de cette année, la mutuelle aura donc verser 478 000 euros, soit 1,6 fois la valeur du bâtiment sans en être propriétaire de la moindre part...
Et plus on fouille, plus on trouve de nouveaux tiroirs...
Pierre-Joseph
 
Messages: 211
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: L'innénarrable Bayrou...

Messagede Lehning le Mar 27 Juin 2017 19:57

Bonsoir !

Finalement, notre pôv Bayrou a démissionné et s'en est retourné à Pau dans sa mairie. (auprès d'Henry IV :D ).
Sa bras droite, De Sarnez, une mochetée aristo qui s'y croit, a également démissionnée. Ainsi que Goulard. Toutes des Modem.
Tout est loin d'être rose effectivement au Modem, c'est un euphémisme. Ca ronronnait depuis des années, çà a eu une montée fulgurante et c'est en train de chuter tout aussi vite.

Le cas Ferrand est également très intéressant.

Tout cela continue juste à prouver que les magouilles politiciennes continuent. (et presque de + belle). Que la plupart des politicard-e-s sont véreux(ses) et qu'ils/elles ont presque toutes et tous des casseroles au cul.

Cela n'a certainement pas fini d'agrandir le discrédit de la classe politique. (c'est toujours çà et c'est bon à prendre !). En +, et comme cela fut souvent redouté ici par certains-nes, il semblerait que cela affecte in fine aussi notamment le F-Haine, hormis quelques vieux/vielles con-nnes afficionados indécrottables, réacs and co. Au-delà certes du débat calamiteux de Marine contre Macron pour le second tour des pestilentielles, il semble qu'une forme de dégoût, de rejet, de discrédit, d'amateurisme in fact, etc. ; tout du moins d'une forme de défiance se crée là. (idem, je pense qu'il faut prendre çà plutôt positivement !).
Les medias en font aussi de + en + leurs choux gras. Les affaires sont de + en + nombreuses, révélées presque en instantané sur les chaînes d'infos continues ; les enquêtes dans les journaux, etc. ;
On savait que la classe politique était pourrie, qu'elle l'est toujours et le sera toujours: on le sait de + en + et de + en + vite ! Flairant le filon (ainsi que le Fillon :wink: ), les chaînes continues BFMTV, LCP, LCI, C News, etc. ne parlent quasiment en boucle que des affaires judicio-politico-magouilleuses des politicard-e-s.
(Agatha Christie ou Simenon sont moins lues qu'avant, alors il fallait trouver autre chose...^^ :wink: ).

Mais aussi, force est de constater que d'éventuelles sanctions sont longues ou ne tomberont jamais... On est toujours vachement dans le "Selon que vous serez...". On connaît la chanson. (même si Sardou a déclaré qu'il arrêtait de chanter :mrgreen: ).
La délinquance en col blanc qui s'en tire toujours, qui a les moyens de se payer des batteries d'avocat-e-s, etc.

"Ah voui vraiment !
Il faudrait se débarrasser des gouverne-ments !"

Tout ce qui peut contribuer à démolir cette soit-disante démocratouille ne peut/doit que nous réjouir !

A bas la classe politicienne ! A bas l'Etat !
Vive l'anarchisme !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2104
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: L'innénarrable Bayrou...

Messagede Pierre-Joseph le Mer 28 Juin 2017 08:46

Le Canard Enchaîné en révèle un peu plus cette semaine sur l'esprit mutualiste de Richard Ferrand. Il avait déjà montré comment une arnaque immobilière a permis à cet escroc de détourner un demi million d'euros des caisses de la Mutuelle de Bretagne au profit de sa compagne, Sandrine Doucen. Mais visiblement, cela ne représenterait qu'une petite partie du pactole détourné pour les besoins insatiables de sa petite duchesse.
En effet, alors qu'elle était encore étudiante dans les années 2000, elle a bénéficié d'un poste de directrice à la Mutuelle de Bretagne dirigée par Richard Ferrand et d'un poste d'animatrice au chateau de Trévarez présidé par le conseiller général Richard Ferrand. Elle aurait ainsi bénéficié, au total, sous réserve de nouvelles révélations, d'une bourse étudiante de 80 000 euros très généreusement financée par les contribuables et les sociétaires de la Mutuelle de Bretagne.
Pierre-Joseph
 
Messages: 211
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20


Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 6 invités