Les élections du capital et du système

Les élections du capital et du système

Messagede Faubert le Lun 17 Avr 2017 07:16

Avec les élections du capital
Capital du système, système du capital
Le capital
Sait ce qui se joue là
En France
S'affrontent des fractions rivales
Différents visages du capital
Fascisme, stalinisme, gauchisme, libéralisme
Avec une rasade de populisme
Il s'agit
D'un renouvellement de personnel
Larbins aux diverses étiquettes, pêle-mêle
Et surtout
Qu'il n'y ait plus de retour possible en arrière
Aucune possibilité de retour, que tout s'irradie dans le réactionnaire
Gendarmes, policiers, militaires
Déjà sur le pied de guerre
Et le vote de la dernière heure
Est souvent très conservateur
Mais de toutes façons
Qui du capital est la représentation
Est pour, d'une façon l'autre, sa continuation
Et non pas pour son abolition !
Alors
Que les plus nombreuses
Certes, ce sont des gueuses
Alors que les plus nombreux
Certes, ce sont des gueux
Sont les abstentionnistes
Avec toujours les anarchistes
Mais l'on n'en tient pas compte
Ce qui est une véritable honte
Et puisque c'est en proportion, une majorité
Toute élection devrait être invalidée
Avec des coups de pied au cul
De la politique, tous les m'as-tu-vu
Qu'enfin, les personnes s'organisent entre elles
Aux vieilles simagrées, mettre le feu, la vie belle
Et qui lèverait le doigt
Comme souvent, il se doit
Pour être le chef ou la cheffesse
Allez, hop, en quarantaine, sans aucune messe
Cela serait la guerre civile
Plus exactement la guerre sociale
Car il s'agirait de ne pas perdre le fil
Ce qu'il faut détruire, c'est l'Etat, c'est le capital
Et de toutes façons
C'est toujours la guerre sociale
Quand tout est devenu vital !
Ainsi
Des élections, en France, dans le monde entier
Forcément truquées, pour élire des tyrans, il fallait y penser
Mais
Chaque être humain
Doit, devra changer
Pour une autre finalité
Que produire pour produire
Que construire pour construire
Que détruire pour détruire
Mais
Chaque être humain
Doit, devra se transformer
Pour en finir
Avec des rapports humains aliénés
Sinon
Le squelette reste toujours le même
Avec de nouveaux vêtements, c'est l'évidence même
Car, de ce fait, il n'y a que des relations d'intérêt ou d'argent
Mais absolument aucun rapport humain, évidemment
C'est du tout fric
Dans nos têtes
C'est du tout flic
Dans nos têtes
Comme jadis dans une chambre à gaz
Et de la bagarre pour un peu d'air
Le plus faible, le premier naze
La seule issue de secours, la révolution libertaire !
Le système
C'est tout homme politique
C'est toute femme politique
Et dans le monde entier
Le système
C'est donc tous les députés
C'est donc toutes les députées
Et dans le monde entier
Le système
C'est payer son électricité
C'est payer son loyer
C'est encore plus, travailler
C'est encore plus, voter
Et dans le monde entier
Le système
C'est toutes les célébrités
C'est toutes les notoriétés
C'est toute l'économie de marché
Et toute économie est de marché
Dans le monde entier
Le système
A donc intérêt à se dire contre le système
Nouvelle tarte à la crème
Le système
C'est toute radio, tout journal télévisé
Le système
C'est tout ce qui peut se vendre
C'est tout ce qui peut se louer
C'est tout ce qui peut s'acheter
C'est tout ce qui peut s'échanger
La vie est donc nulle part
Car la vie est ailleurs, c'est son faire-part !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
Faubert
 
Messages: 110
Inscription: Mar 8 Mar 2016 09:37

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité