Les escrocs de la déradicalisation.

Les escrocs de la déradicalisation.

Messagede rastanar le Mar 14 Mar 2017 18:25

Alors là,c'est du lourd,bonjour l'arnaque,entre Sonia Imloul qui détourne des fonds publics et des subventions(condamnation à de la peine de prison avec sursis) et Dounia Bouzar proche du CFCM(islamistes,réactionnaires fascisants),on ne sait plus sur quel pied danser,c'est sensé combattre la radicalisation des jeunes et de les empêcher d'aller en Syrie par le biais de bigots
réactionnaires,bravo l'état,c'est se tirer une balle dans le pied,honte de rien,pour ne pas changer,des gauchistes qui collaborent avec des islamistes,rien d'étonnant !.

:arrow:https://www.marianne.net/societe/deradicalisation-quand-lamateurisme-tourne-larnaque
Déradicalisation : quand l'amateurisme tourne à l'arnaque.

Il pensait participer à une mission d'état,sauver des jeunes,aider des familles en détresse.Dans"Cellule de déradicalisation,chronique d'une désillusion",Julien Revial raconte la réalité
d'une de ses structures.Quand l'amateurisme tourne à l'arnaque,avec la bénédiction du ministère de l'Intérieur.

Au printemps 2015,il n'y avait pas 36 solutions.Si l'on voulait recueillir des témoignages de jeunes radicalisés,de leurs familles,il fallait passer par les deux "spécialistes".Dounia Bouzar
ou Sonia Imloul.Sonia Imloul, ou Dounia Bouzar. A la préfecture de police,au ministère de l'Intérieur,le message était clair : "c'est elles qui maîtrisent le sujet,vous aurez tous les élé-
ments". La situation était bien en main,le gouvernement avait pris le problème à bras-le-corps dès les grandes vagues de départ vers la Syrie,en mars et avril 2014.

La sécurité nationale confiée à une bande de Pieds Nickelés

Composez le numéro Vert,connectez-vous sur Stop djihadisme,et nos équipes de psychologues,juristes,criminologues,éducateurs spécialisés,vous épauleront et vous accompagneront
dans cette épreuve difficile.Vous n'êtes pas seuls. Dounia Bouzar dirigeait le centre de prévention des dérives sectaires liées à l'islam(CPDSI). Elle mis fin à sa mission en avril 2016,
officiellement pour marquer son désaccord avec le gouvernement au moment du débat sur la déchéance de nationalité.Omniprésente sur les plateaux de télévision,dans les studios
de radio,adulée autant que critiquée sur la pertinence et l'efficacité de sa méthode,on ne peut ne pas cependant lui reprocher de ne pas avoir travaillé,testé et défriché une matière
que personne ne connaissait,et de ne pas avoir fait ce qu'elle pouvait avec les moyens dont elle disposait.

Julien Revial,lui,a travaillé un an,dans l'autre structure"référence",avec Sonia Imloul au sein de la Maison de la prévention et de la famille.Il a rapporté de cette expérience un témoigna-
-ge aussi étourdissant qu'accablant,publié par les éditions Michalon*. C'est un peu Candide au pays de la déradicalisation.Souvent drôle,mais aussi glaçant.Car on se rend compte,à la lec-
-ture de ce journal de bord,que l'on a confié une partie d'une mission essentielle pour la sécurité nationale à une bande de Pieds Nickelés,peu scrupuleux et parfois carrément malhonnêtes.
Tout ça pourquoi ?pour cacher la misère,colmater avec des rustines.Mais en communiquant.Ca,pour communiquer,on a communiqué.

*Cellule de déradicalisation,chronique d'une désillusion,de Julien Revial,Michalon,253 p.,18 euros.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1766
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités