Scriptura continua de fausse conscience

Scriptura continua de fausse conscience

Messagede Faubert le Mer 1 Mar 2017 12:36

Il y eut
Huit millions de membres au parti nazi
Et toute une administration suiviste, c'est ainsi
De gré ou de force, l'on en fait partie
En ce domaine aucune quelconquerie
Le moindre acte y est participatif
Sauf si l'on y est totalement inactif
Mais de près ou de loin
Car chaque matin l'on a faim
Il faut bien se vêtir
Il faut bien se nourrir
Et donc consommer de l'économie
Et donc produire de l'ignominie
De la société, fortifier la structure
Sans pour autant être une ordure
Pas seulement la société nazie
Car toute société étatique est une hiérarchie
Et puis parfois, le monde à l'envers
Des loufiats, que leurs maîtres, plus réactionnaires
Il y eut
La guerre civile en Irlande du Nord
1968/1998, pour l'instant, elle dort
3524 victimes, victimes civiles pour la plupart
Protestantisme militarisé
Qui des colons anglais fut l'allié
Toute une clique de salopards
Et les catholiques
Ne furent pas cette fois, les plus cyniques !
Il y a Sofia
C'est en Bulgarie, c'est bien cela
Deux millions de personnes
Seulement treize ambulances, cela détonne
Quand les mafias locales
Empochent l'aide internationale
La misère prospère, c'est fatal
Il y a les quartiers
Comme en France, avec des préjugés
Pourtant, dans certains quartiers, beaucoup de solidarité
Ce qui n'empêche pas la bonne société
De vouloir les discriminer
Et à force, l'on finit par se djihadiser
Et à force, l'on finit par se fanatiser
Mais la plupart de ces gens sont bien gentils
Avec de l'exclusion, de l'humiliation, et du stress infini
Mais
La France toujours réactionnaire
Mais
La France toujours retardataire
En effet, dans certains pays
Avec une politique moins nazie
Là où les immigrés sont mieux accueillis
Les immigrés sont vite intégrés
Participant à la vie de la cité
Devenant, c'est le paradoxe, des bourgeois
Avec un compte en banque bien garni, parfois !
Et toujours l'oubli de l'Histoire
Sachant se travestir, c'est à ne pas croire
Le " Front National " français, parti fasciste
Comme tout parti qui se veut nationaliste
Et d'ailleurs, cela date de quelques jours
Voulant parader à Nantes, ce parti fit un four
Avec une manifestation antifasciste pour l'en chasser
Grande détermination et des policiers blessés
N'étant plus sur Nantes, je n'ai pu, hélas, y participer
Et de temps en temps, mon père étant décédé
De ma mère, en banlieue parisienne, je dois m'occuper
La misère rend vraiment l'individu désespéré
Pour de ses déboires ainsi se venger
Et pour le fascisme populiste, ainsi voter
Il n'y a que l'anarchie pour une autre société
Il n'y a que l'anarchie pour enfin pouvoir s'aimer
Tout y serait socialisé, collectivisé
Tout y deviendrait de la gratuité
Disparition de la propriété
Avec tout un partage généralisé
Disparition du travail salarié
Et surtout l'apparition d'une autre mentalité
Tous les transports devenant gratuits
La fin de toute hiérarchie, petit à petit
Plus aucun divorce, plus aucun mariage
En toute sexualité, plus aucune cage
Et avec la disparition de tous les préjugés
Tout le monde ne pourrait que s'apprécier
Tant dans les idées que dans les sexualités
Des banalités de base
Le monde entier serait en phase
Ainsi, tout le genre humain pourrait s'accorder
Boire, manger, copuler, s'amuser, penser
Toute une pensée unifiée dans la vraie diversité !
Et plus ce besoin
Tout besoin névrotique étant malsain
Du syndrome de Münchhausen par procuration pour se faire valoir
Syndrome par procuration pour seul avoir
Des enfants tyrannisés par leurs mères
Avec des traumatismes dont on ne peut plus se défaire
Il y eut
L'Etat Nation de la Yougoslavie
En autostop, jadis, le tour, je fis
J'étais jeune et belle caboche
Maintenant, je suis vieux, je suis moche
De la nationalité, et donc tôt ou tard, des conflits
Puis la guerre déclarée à la vie
Sans les virgules, sans la ponctuation
Scriptura continua de la réaction
Comme les premiers écrits
Aucun espace entre les mots, entre les lignes, et oui
Un autre temps pour d'autres vies
Il y eut
Le Deutsche Mark, une monnaie inventée
Je vous le donne en mille, par les alliés
Comme souvent, l'arroseur devient l'arrosé
Reconstruction de l'Allemagne
URSS, France, USA, Angleterre, la dénazification qui gagne
En fait, c'était la nazification en nouveau pagne
Certes, c'était l'après-guerre
Celle de 1939/1945, mais c'est toujours la guerre
Dans un endroit, dans un pays, sur la planète Terre
Entre les individus, entre les couples, et entre militaires
Ce sont les mentalités qu'il faut changer
Si l'on aspire à vouloir tout transformer !

Patrice Faubert ( 2017 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
Faubert
 
Messages: 130
Inscription: Mar 8 Mar 2016 09:37

Retourner vers Actualités

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité