Bibliothèque

Espace de débats sur l'anarchisme

Re: Bibliothèque

Messagede autonomia operaia le Lun 26 Oct 2009 23:01

arvn d a écrit:"Les émeutes en Grèce" par théo Cosme (marrant le pseudo...) aux éditions senonevero, sort cette année:
http://senonevero.communisation.net/publications/article/les-emeutes-en-grece


Très bien ce bouquin. D'ailleurs il suffit de lire tous les livre de Senonevero. C'est une référence.

Sinon pour les gens trop fatigué par l'économie et un peu flemard, vous pouvez lire "L'abregé du Capital" de Carlo Cafiero, qu'est vraiment pas mal du tout.
Je conseille les recueils de textes de "Socialisme ou Barbarie" (il me semble qu'il y en a un chez Acratie) ou bien le livre de Philippe Gottraux sur ce groupe politique ("Socialisme ou barbarie, un engagement politique dans la france d'après guerre").

Si enfin vous faites la lectures à vos gosses je vous dit: rien de mieux que l'intégral de jack London (en commençant par "L'appel de la forêt", qui est un magnifique métaphore des rapports de dominations).
autonomia operaia
 

Re: Bibliothèque

Messagede Alayn le Jeu 19 Nov 2009 08:19

skum a écrit:
Alayn a écrit: "la place des anars face au travail"

Comme ça m'intéresse, j'ai cherché un peu et je me demandais si c'était bien ce livre ? Image

Pour compléter le point de vue "post-marxiste" de Krisis, il y a aussi ce livre en pdf, mais non traduit en français : Feierabend ! Elf attacken gegen die arbeit (Onze attaques contre le travail) http://www.krisis.org/wp-content/data/feierabend.pdf


Bonsoir (sorry pour la réponse tardive) voui, il s'agit bien de cette brochure que je n'ai toujours pas eu le temps de lire mais que j'ai sous le coude.

Là, j'ai attaqué "L'Impasse islamique" d'Hamid Zanaz sortie aux Editions Libertaires, histoire de... contrer toutes les enflures qui se permettent de critiquer ce bouquin sans l'avoir lu -bouquin chaud brûlant actuellement mais excellent du tiers que j'en ait déjà lu !- (en délaissant et n'ayant pas totalement terminé la bio de Prévert -snif ! mais que je finirai après)

Il m'arrive aussi de lire 3 bouquins à la fois...
Salutations Anarchistes !
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Bibliothèque

Messagede skum le Jeu 19 Nov 2009 22:00

Merci Alayn

Jack London ? Pas besoin de se taper l'oeuvre : Martin Eden suffit pour dégouter du genre humain :mrgreen:
Avatar de l’utilisateur
skum
 
Messages: 664
Inscription: Mer 14 Oct 2009 13:23
Localisation: Nowhere in Therapy

Re: Bibliothèque

Messagede romegàs le Mer 7 Avr 2010 22:23

l
Dernière édition par romegàs le Mer 7 Avr 2010 22:33, édité 1 fois.
romegàs
 
Messages: 49
Inscription: Mar 18 Aoû 2009 22:04

Re: Bibliothèque

Messagede romegàs le Mer 7 Avr 2010 22:30

Je viens de terminer un petit bouquin de David Graeber (vous m'arrêtez si vous en avez déjà parlé sur le forum) : "Pour une antropologie anarchiste"
http://fra.anarchopedia.org/Pour_une_an ... anarchiste ça se lit d'une traite

Son idée centrale est que l'anthropologie prouve la validité des idées anarchistes, parce qu'un bon nombre de sociétés dite primitives fonctionnent sur des bases anarchistes : le refus de toute autorité, la recherche du compromis, et ceci de façon stable. On met généralement ce caractère sur le compte de leur caractère primitif justement : ces sociétés fonctionneraient ainsi car elles n'ont pas encore atteint un stade suffisament évolué pour passer à autre chose. En gros, l'emmergence de l'Etat serait la marque de la progression naturelle de l'humanité. Selon Graeber, au contraire, les gens se sont organisés ainsi pour prévenir l'émergence de l'Etat (de la chefferie), ou plutôt son retour car ils en ont eu l'expérience cuisante. C'est donc plutôt l'apparition de l'Etat qui est abérante.

Graeber insite sur la stabilité des sociétés basée sur la recherche du consensus et la prévention de l'apparition d'un gouvernement, surtout si on les compare à la démocratie représentative. Ce dernier système soit-disant universel est une bombe permanente, du fait de la tension dans laquelle elle met le pouvoir pour que le système continue d'avoir l'air de procéder du peuple sans échapper à son contrôle.
romegàs
 
Messages: 49
Inscription: Mar 18 Aoû 2009 22:04

Re: Bibliothèque

Messagede Xenia le Sam 24 Avr 2010 01:15

Je vous conseil une thèse d'histoire récente (2006 je crois)sur le mouvement anarchiste sous la troisième république qui vient compléter le Maitron à merveille : "Les anarchistes contre la République 1880-1914"de Vivien Bouhey.
Bonne lecture ! :)
Xenia
 
Messages: 8
Inscription: Sam 16 Aoû 2008 18:57

Re: Bibliothèque

Messagede filochard le Sam 28 Aoû 2010 20:49

Le livre de Normand Baillargeon " L’ORDRE MOINS LE POUVOIR (Histoire et actualité de l’anarchisme) " est consultable en ligne : http://raforum.apinc.org/bibliolib/HTML ... hisme.html
Avatar de l’utilisateur
filochard
 
Messages: 642
Inscription: Ven 23 Juil 2010 19:36

Re: Bibliothèque

Messagede Alayn le Dim 29 Aoû 2010 05:58

Toujours dans le pavé "Les Fils De la Nuit" -sous-titré "Souvenirs de la guerre d'Espagne"- de Antoine GIMENEZ et des GIMENOLOGUES. Editions L'Insomniaque.

Détenant le dernier exemplaire publié et gentiment offert par Béa.
Ce bouquin est une mine.

J'attaque ensuite "Nationalisme et Culture" de Rudolf ROCKER pour rester dans le lourd. Editions CNT/Editions Libertaires.

Je prépare en parallèle un ouvrage sur Arthur LEHNING.

Je passe au barbecue (l'hiver, c'est dans la cheminée) les bouquins marxisants filochardeux.
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Bibliothèque

Messagede filochard le Dim 29 Aoû 2010 09:13

NIQUER LE TRAVAIL (POUR LES NULS)

Nous proposons aujourd’hui le texte d’une conférence donnée par Anselm Jappe à Bayonne dans le cadre du Forum Social du Pays basque en janvier 2005. Nous l’avons légèrement remanié, en accord avec l’auteur, afin d’en améliorer la lecture et d’en préciser quelques articulations. Nous le plaçons sur notre site aussi pour la raison qu’il nous a servi à écrire une partie de la postface des « Fils de la nuit », comme le lecteur sagace s’en rendra rapidement compte...

http://gimenologues.org/spip.php?article343
Avatar de l’utilisateur
filochard
 
Messages: 642
Inscription: Ven 23 Juil 2010 19:36

Re: Bibliothèque

Messagede tatave le Dim 29 Aoû 2010 09:21

Alayn a écrit:Je passe au barbecue (l'hiver, c'est dans la cheminée) les bouquins marxisants filochardeux.

Des autodafés.
Souvenirs, souvenirs...............ah le bon temps
tatave
 
Messages: 2050
Inscription: Dim 7 Fév 2010 17:32

Re: Bibliothèque

Messagede filochard le Dim 29 Aoû 2010 10:06

"Bruler du marxisant est LA forme de propagande du True Creusian Anarchist Movement : ça se propage dans l'air de manière écologique !" (sans se rendre compte que la propagande n'est pas "du côté" qu'ils croient, les nazis disaient presque * pareils).

:arrow: ok, je vais prendre l'air, je m'envole...

* z'étaient un peu moins cons quand même ^^
Avatar de l’utilisateur
filochard
 
Messages: 642
Inscription: Ven 23 Juil 2010 19:36

Re: Bibliothèque

Messagede fu hsang le Ven 3 Déc 2010 21:42

une armée de justicier

Une armée de justiciers

La révolte des luddites contre la machine industrielle

mardi 30 novembre 2010 par Edward Palmer Thompson

Pendant plus de deux siècles, la révolte des ouvriers luddites a été diffamée, enfouie, refoulée par les historiens de toutes les écoles.

En 1963, Edward P. Thompson, historien communiste – mais libre d’esprit – produit dans son livre The Making of the English Working Class (1) un chapitre d’épopée, « Une armée de justiciers », qui fait mieux que réhabiliter les luddites. Trente ans avant Marx et le Manifeste du Parti Communiste (1847), ces derniers critiquent en actes la dissociation entre moyens de production et rapports de production. Ils se battent pour l’autonomie ouvrière, contre l’asservissement à la machine, pour la survie de leur communauté et la fierté de l’ouvrage bien fait.

Depuis ce livre pionnier, des études sur les luddites se multiplient. Les leçons que l’on tire de leur combat pourraient-elles supplanter le marxisme comme horizon indépassable de notre temps ? D’après son préfacier, Miguel Abensour, « Le chapitre sur le luddisme (“Une armée de justiciers”) constitue un petit ouvrage à lui seul. »

Le voici.


pdf ici
http://www.piecesetmaindoeuvre.com/spip ... rticle=286
fu hsang
 

Re: Bibliothèque

Messagede filochard le Sam 4 Déc 2010 00:21

Merci Saint-Nicolas. J'espère que c'est aussi bon que Temps, discipline du travail et capitalisme industriel, que l'on peut consulter en anglais sur cette page (ou en pdf ailleurs). Une petite présentation d'EP Thompson et de "l'économie morale de la foule" : http://www.decroissance.info/L-historie ... e-Edward-P
Avatar de l’utilisateur
filochard
 
Messages: 642
Inscription: Ven 23 Juil 2010 19:36

Re: Bibliothèque

Messagede Mikhaïl Kropotkine le Mar 5 Juil 2011 01:47

Compagnons,

Suite à mon arrivée sur ce forum et à l'étude, même modeste, que je consacre à la pensée anarchiste, je voulais savoir si vous pouviez me donner quelques conseils bibliographiques pour que je me cultive sur le sujet. Tous les ouvrages sur la pensée anarchiste proprement dite, sur le communisme, sur le pouvoir, sur la politique, sur l'Etat, etc., sont les bienvenus.

Je préviens que j'ai déjà lu, et qu'il est donc inutile de me conseiller, les ouvrages suivants :

- Surveiller et punir, Michel Foucault.
- Comprendre le pouvoir, tome 1, Noam Chomsky.
- La Commune, Piotr Kropotkine.
- L'entre-aide, un facteur de l'évolution, idem.
- La morale anarchiste, idem.
- Dieu et l'Etat, Mikhaïl Bakounine.
- Les luttes de classes en France, Karl Marx (je le lis en ce moment, on voit d'ailleurs peu d'analyse de lutte des classes, mais beaucoup d'histoire, ce qui me déçoit).
- Le 18 brumaire de Louis Bonaparte, idem.
- Le Manifeste du parti communiste, Karl Marx et Friedrich Engels.
- Le petit livre de couleur verte dont on a accusé Julien Coupat d'être l'auteur.
- La dynamique de l'Occident, Norbert Elias.
- La route de la servitude, Friedrich Hayek (d'ailleurs tellement bien argumenté que je ne vois pas comment on peut démonter la pertinence que les libéraux et en particulier ceux de lib.org attribuent à cette oeuvre).

Je précise que comme je suis étudiant, mes ressources sont assez limitées.

Merci d'avance.

PS : quelqu'un a lu et compris l'opium des intellectuels de Aron ? Car je l'ai lu et j'ai trouvé la pensé de Aron très difficile à décrypter (j'ai bien compris qu'il était anticommuniste cependant), pourtant je ne crois pas être idiot.
Dernière édition par Mikhaïl Kropotkine le Mar 5 Juil 2011 01:57, édité 1 fois.
Mikhaïl Kropotkine
 

Re: Bibliothèque

Messagede hocus le Mar 5 Juil 2011 01:53

par rapport à Hayek, il est démonté par Albert Hirschmann dans "deux siecles de rhétorique réactionnaire".
(Hirschmann n'est pas du tout anarchiste, ni révolutionnaire, mais ses analyses et recherches sont instructives)
hocus
 

Re: Bibliothèque

Messagede Schwàrzlucks le Mar 5 Juil 2011 13:03

La conquête du pain de Kropotkine est intéressant pour se faire une première vision de ce qu'est le communisme libertaire et l'organisation basique d'une société libertaire. La Révolution inconnue de Voline si tu t'intéresses à la Russie révolutionnaire et aux oppositions théoriques et pratiques entre les bolchévistes et les autres courants, anarchistes compris. Y a un tome consacré à Cronstadt et aux makhnovistes.
Schwàrzlucks
 

Re: Bibliothèque

Messagede roseau le Sam 16 Mar 2013 08:59

sur l'état, ses origines etc la société contre l'état de Pierre Clastres et du même Entretien avec l'anti mythes (éditions sens et tonka) absolument superbe
roseau
 
Messages: 3
Inscription: Dim 25 Nov 2012 15:52

Re: Bibliothèque

Messagede rastanar le Lun 8 Avr 2013 16:11

Je propose ce bouquin qui a toute sa place dans la bibliothèque de ce forum !.

J'espère que cela vous intéressera !.

Les raisins de la colère .


Image

Résumé :

Année 1930,Oklahoma.Tom Joad est libéré de prison après 4 ans d'enfermement suite à un homicide involontaire.IL retourne à la ferme familiale mais une mauvaise surprise
l'attend:la ferme a été saisie par une banque et sa famille,totalement ruinée,est sur le départ.Elle s'apprête à partie en Californie,avec l'espoir de trouver un emploi et de vivre
dignement.
La famille Joad partagée entre la peine de quitter "la terre de ses pères"et l'espoir d'une vie meilleure entame donc un long périple sur la route 66 à travers les grandes plaines de
l'ouest,en direction d'une Californie mythifiée.Mais le voyage ne se fait pas sans difficulté.La dislocation de l famille commence avec la mort des grands-parents et le départ de
Noah,l'un des frères de tom.Et une certaine inquiétude commence à surgir lorsque les Joad croisent sur leur routes des migrants qui retournent chez eux,n'ayant pas trouver en
Californie la terre promise qu'ils espéraient.
La famille Joad finalement en Californie et réalise rapidement que,non seulement il n'y a pas assez de travail pour tous les immigrants et qu'elle devra vivre dans des conditions
de vie effroyables,mais également que les "Okies" sont craints et haÏs par les autochtones qui ne voient que des marginaux et des agitateurs potentiels.
Mais malgré les difficultés,la famille Joad ne perd pas espoir,et malgré la faim,la pauvreté et l'injustice,mobilise tout son courage pour essayer de s'en sortir...

PS: ce livre vous pouvez vous le procurer à pas cher(8,64 euros en format poche)chez Amazon !.

Auteur : John Steibeck

Editeur : Folio
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1766
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: Bibliothèque

Messagede frigouret le Dim 14 Avr 2013 20:51

Un petit extrait ( là ou le pasteur se remet en cause ).
" Je ne baptiserai pas. Je travaillerai dans les champs, dans les champs verts, et je resterai près des gens. Je n'essaierai plus de rien leur enseigner, rien. Je vais essayer d'apprendre. J'apprendrai pourquoi les gens marchent dans l'herbe ; je les entendrait parler, je les entendrait chanter. J'écouterai les enfants manger leur bouillie. J'écouterai les maris et les femmes faire gémir les matelas la nuit. Je mangerai avec eux et j'apprendrai. ( Ses yeux étaient humides et brillants.) Je me coucherai dans l'herbe, ouvertement er honnêtement, avec toutes celles qui voudrons de moi. Je veux sacrer et jurer et entendre la poesie des gens qui parlent. C'est tout cela qui est saint, tout cela que je ne comprenais pas. Toutes ces choses-là sont de bonnes choses."
frigouret
 
Messages: 1668
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: Bibliothèque

Messagede Cheïtanov le Dim 14 Avr 2013 21:34

Extrait en vo :

Now Tom said : "Ma, wherever ya're seein' a cop beatin' a guy, wherever a hungry new born baby cries, wherever there's a fight against the blood and hatred in the air, look for me Ma', I'll be there. Wherever somebody's strugglin' for a place to stand, for a decent job or a helpin' hand, wherever, somebody strugglin' to be free : look in their eyes Ma', you'll see me."

Trado (pas du livre de moi) :
Puis Tom dit : "Maman, partout ou tu verras un flic frapper un mec, partout où un nouveau-né crie, partout où il y a une lutte contre le sang et de la haine dans l'air, cherche moi Maman, je serais là. Partout où quelqu'un se bat pour disposer d'un endroit, pour un travail décent ou une main amicale, partout où quelqu'un se bat pour être libre : regarde leurs yeux Maman, tu m'y verras."

Un super livre, dommage que Steinbeck était un Hawk...
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

PrécédentSuivante

Retourner vers Théories

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités