La religion et l'anarchisme

Espace de débats sur l'anarchisme

La religion et l'anarchisme

Messagede Quezacoalt le Ven 22 Mar 2019 23:40

Bonjour à tous, étant novice dans l'anarchisme, je me pose plusieurs questions. Est il impossible d'être anarchiste et d'être croyant et anarchiste en même temps ? Parce qu'il me semble que l'origine de la réfutation anarchiste de la religion vient d'un moment de l'histoire ou la religion "imposait" et "interdisait" des choses, là où celle fait d'être agnostique ou déiste, ou n'importe quel religion qui laisse libre cours à la pensée de celui qui la pratiquent pourrait peut-être même enrichir sa pensée. Comme je lit pas mal d'articles ou de poste anarchiste en ce moment, je trouve que les critiques formulées à l'égard de la religion sont surtout sur l'aspect hiérarchique que sur l'aspect théorique de la religion. Merci d'avance de vos réponses !
Quezacoalt
 
Messages: 1
Inscription: Ven 22 Mar 2019 23:29

Re: La religion et l'anarchisme

Messagede Lehning le Sam 23 Mar 2019 21:29

Bonsoir !

Il existe un courant très minoritaire anarchiste/chrétien avec quelques figures comme Tolstoï, Ellul, etc.

Mais la plupart des anars sont logiquement contre toutes les religions.
(Après, tu peux bien croire ce que tu veux, à partir du moment où çà ne nuit à personne)

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3104
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: La religion et l'anarchisme

Messagede leNouveau le Dim 24 Mar 2019 09:15

Dans toute religion, le Clergé, intermédiaire entre la puissance divine et le commun des mortels
est en position de Domination, interprète de la parole de(s) Dieu(x), il dicte ses lois et tente d'imposer
sa vision éthique. L'Anarchiste lui, combat la Domination et l'Autorité il est logiquement opposé au clergé.

D'autre part, la philosophie anarchiste est Matérialiste et Rationaliste, à l'opposé du concept de Dieu,
qui est immatériel et auquel il faut "Croire" puisqu'il n'est pas possible de prouver son existence.

Je pense donc qu'être Croyant n'est pas anarcho-compatible.
Avatar de l’utilisateur
leNouveau
 
Messages: 166
Inscription: Lun 20 Juil 2009 09:47

Re: La religion et l'anarchisme

Messagede frigouret le Dim 24 Mar 2019 10:33

Si les clergés n'ont pas les moyens de la coercition, comment pourraient ils dominer ?
Tant que l'adhésion à une religion est volontaire cela est indifférent au autres.
Et puis tout ne se résume pas au rationalisme, il serait rationnel d'éliminer ses concurrents ou ses opposants mais cela ne serait pas moral.
8-)
frigouret
 
Messages: 2121
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: La religion et l'anarchisme

Messagede leNouveau le Mar 26 Mar 2019 10:46

En France, de nos jours, le clergé domine ceux qui acceptent sa domination, se mettent sous l'autorité de ceux qui savent,
initiés à un degré supérieur; il est clair que la coercition n'est pas comparable à celle de l'Inquisition ou
de la police religieuse en Arabie Saoudite ou en Iran, qui affecte la société dans son ensemble et pas seulement
les croyants. Pourtant, le clergé enseigne toujours la soumission à Dieu, au Père qui donne la vie, (comme Dieu),
au Patron nourricier, (comme Dieu) et la promesse de la vie heureuse après la mort si l'on observe ces préceptes.

Je ne combats pas la religion, après tout comme le dit Lehning, "tu peux bien croire ce que tu veux, à partir
du moment où çà ne nuit à personne", je pense juste qu'on ne peut pas être adepte d'une religion, quelle qu'elle soit,
et en même temps Anarchiste.

Pour ce qui est de l'aspect moral là encore l'Anarchisme est en opposition avec la religion;
le clergé impose des règles de conduites héritées de l'interprétation des messages divins dans des conciles
réservés aux initiés de degrés supérieurs, alors que pour l'Anarchiste, la construction d'une Ethique personnelle
fait partie du processus d'Emancipation.

Enfin, Frigouret, en tant que partisan de la concurrence libre et non faussée tu ne devrais pas songer à éliminer
tes concurrents, ceux-ci stimulent ton imagination et ta créativité et te poussent à améliorer sans cesse
tes performances.
Avatar de l’utilisateur
leNouveau
 
Messages: 166
Inscription: Lun 20 Juil 2009 09:47

Re: La religion et l'anarchisme

Messagede leNouveau le Mar 26 Mar 2019 10:57

A Quetzacoatl : je pense que l'agnosticisme ou le déisme ne sont pas des religions mais des réflexions spirituelles,
mais sur la question de "Croire", d'après ce que j'ai écrit plus haut, pour moi on ne peut pas être Déiste et Anarchiste,
par contre on peut être Agnostique et Anarchiste.
Avatar de l’utilisateur
leNouveau
 
Messages: 166
Inscription: Lun 20 Juil 2009 09:47

Re: La religion et l'anarchisme

Messagede frigouret le Mar 26 Mar 2019 12:27

leNouveau a écrit:En France, de nos jours, le clergé domine ceux qui acceptent sa domination, se mettent sous l'autorité de ceux qui savent,
initiés à un degré supérieur; il est clair que la coercition n'est pas comparable à celle de l'Inquisition ou
de la police religieuse en Arabie Saoudite ou en Iran, qui affecte la société dans son ensemble et pas seulement
les croyants. Pourtant, le clergé enseigne toujours la soumission à Dieu, au Père qui donne la vie, (comme Dieu),
au Patron nourricier, (comme Dieu) et la promesse de la vie heureuse après la mort si l'on observe ces préceptes.

Je ne combats pas la religion, après tout comme le dit Lehning, "tu peux bien croire ce que tu veux, à partir
du moment où çà ne nuit à personne", je pense juste qu'on ne peut pas être adepte d'une religion, quelle qu'elle soit,
et en même temps Anarchiste.

Pour ce qui est de l'aspect moral là encore l'Anarchisme est en opposition avec la religion;
le clergé impose des règles de conduites héritées de l'interprétation des messages divins dans des conciles
réservés aux initiés de degrés supérieurs, alors que pour l'Anarchiste, la construction d'une Ethique personnelle
fait partie du processus d'Emancipation.

Enfin, Frigouret, en tant que partisan de la concurrence libre et non faussée tu ne devrais pas songer à éliminer
tes concurrents, ceux-ci stimulent ton imagination et ta créativité et te poussent à améliorer sans cesse
tes performances.


C'est classique de faire la distinction entre autorité et pouvoir.
Par exemple un catholique reconnaît l'autorité du clergé catholique, reconnaître n'est pas subir, tu saisis le distingo ?
À la seconde où ce même catholique ne reconnaît plus l'autorité de son église le voilà dégagé de toutes obligations envers elle, il reste libre, car son église n'a pas de moyens de coercition.
Au sujet de la concurrence tu interprète mes propos à l'envers, je ne songe pas à éliminer la concurrence car son opposé et le monopole et que cela est la marque du pouvoir,( monopole = pouvoir, toujours)..
8-)
frigouret
 
Messages: 2121
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: La religion et l'anarchisme

Messagede leNouveau le Mer 27 Mar 2019 08:44

Est-ce qu'une organisation qui a la capacité de mobiliser des milliers de personnes pour tenter d'influencer
le pouvoir politique, je pense à la Manif pour Tous, ou de relancer des débats de société sur des questions
que l'on croyait réglées, l'avortement, ne possède pas une forme de pouvoir ?
Est-ce que la résistance à l'évolution d'une société patriarcale vers une société plus équitable n'est pas
l'exercice d'une forme de pouvoir ?
Est-ce qu'une organisation sans pouvoir aurait pu étouffer à elle seule pendant tant d'années les affaires
qui la secouent actuellement, sans la complicité de personnes influentes dans la société ?
Avatar de l’utilisateur
leNouveau
 
Messages: 166
Inscription: Lun 20 Juil 2009 09:47

Re: La religion et l'anarchisme

Messagede frigouret le Mer 27 Mar 2019 11:20

Là tu pointes les abus de compétences du pouvoir politique ( mon cul n'est pas une république) .
L'inverse est vrai aussi , un pouvoir qui force à la contraception ( Inde, chine...) est lui aussi abusif.
8-)
frigouret
 
Messages: 2121
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20


Retourner vers Théories

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités