AGORISME

Espace de débats sur l'anarchisme

Re: AGORISME

Messagede frigouret le Ven 21 Oct 2016 08:34

Pierre-Joseph a écrit:Le titre du livre est pourtant clair:
BANQUE DU PEUPLE SUIVIE DU RAPPORT DE LA COMMISSION DES DÉLÉGUÉS DU LUXEMBOURG PAR P.-J. PROUDHON

Il faut vraiment avoir l'esprit tordu pour imaginer que le livre a été écrit par quelqu'un d'autre mais, de toute façon, on trouve exactement le même passage dans l'article 9 des statuts:

Art. 9.- La Société a pour principes:
Que toute matière première est fournie gratuitement à l'homme par la nature;
Qu'ainsi, dans l'ordre économique, tout produit vient du travail, et réciproquement que tout capital est improductif;
Que toute opération de crédit se résolvant en un échange, la prestation des capitaux et l'escompte des valeurs ne peuvent et ne doivent donner lieu à aucun intérêt.
En conséquence, la Banque du Peuple, ayant pour base la gratuité essentielle du crédit et de l'échange; pour objet la circulation des valeurs, non leur production; pour moyen le consentement réciproque des producteurs et consommateurs, peut et doit opérer sans capital.
Ce but sera atteint lorsque la masse entière des producteurs et consommateurs aura fait son adhésion aux statuts de la Société.
Jusque là la Société de la Banque du Peuple, devant se conformer aux usages établis et aux prescriptions de la loi, et surtout afin de solliciter plus efficacement l'adhésion des citoyens se constituera un capital.


Bref, le but est clair: organiser la circulation des produits entre producteurs et consommateurs sans capital, autrement dit, liquider la propriété.
Proudhon s'est toujours battu contre la propriété, jusqu'à sa mort, il ne s'est jamais renié. Ceux qui prétendent le contraire l'ont mal compris, ou peut-être ont ils cru que ses écrits étaient à d'autres, ou inversement...


Soit tu as un problème cognitif soit tu fais exprès.
Interpréter le "sans capital" en "liquidation de la propriété " alors que juste avant Proudhon explique que la banque n'a pas besoin de capital parce que elle ne s'occupe pas de production ! C'est vraiment a degouter de poursuivre la conversation avec toi, tu ne fais vraiment aucun effort .

De même attribuer à proudhon la paternité des conclusions de la commission du luxembourg relève de la pure folie, ou du foutage de gueule, parce que dans le texte même du rapport de la commission il est explicitement signifié que ce n'est pas le cas. Sais tu lire?

Si tu veux savoir ce que Proudhon pensait de la commission du luxembourg va consulter le chapitre 3 de la capacité politique des classes ouvrière.

L'intérêt de ce hors sujet c'est de bien enfoncer le nez des communistes soit disant libertaires , qui eux sont bien dans la tradition de la commission du luxembourg , dans leur caca, ce sont eux les imposteurs.
8-)
frigouret
 
Messages: 1667
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: AGORISME

Messagede Pierre-Joseph le Ven 21 Oct 2016 21:32

Si la banque du Peuple parvient à son objectif, c'est à dire organiser la circulation des produits entre tous les producteurs et tous les consommateurs sans capital, alors la propriété disparaît. En effet, sous cette hypothèse, le système économique fondé sur la propriété, système a priori indépassable, serait remplacé par un autre système fondé sur le principe de réciprocité: le véritable marché libre. Dans un tel système, celui qui met à disposition des moyens de production ne peut recevoir en échange qu'un service équivalent au service qu'il rend, il n'est plus le maître de la production, celui qui décide de la part qu'il s'octroie et de la taille des miettes qu'il laisse aux travailleurs. Si ces moyens de production proviennent de la nature, alors le service rendu est inexistant, celui qui prenait tout n'a plus droit à rien. Voilà ce que l'on appelle : liquider la propriété.
Tout ceci est bien dit dans les extraits cités, qui sont bien ceux de Proudhon, même s'il n'en est pas toujours le narrateur, il en reste néanmoins l'auteur. C'est son livre!
L'antagonisme entre Proudhon et Louis Blanc est trop profond pour qu'on puisse imaginer le second faire siennes les idées du premier. Le programme de Louis Blanc, c'est un état tout puissant qui décide du travail et de la consommation des gens, soit l'antipode de la banque du Peuple de Proudhon.
Pierre-Joseph
 
Messages: 194
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: AGORISME

Messagede frigouret le Sam 22 Oct 2016 09:42

En fait dans l'édition Garnier 1849 que tu as proposé en lecture seule la déclaration est signée de Proudhon ( declaration où il jure par tous les dieux qu'il veut bien se faire enculer par un nègre si son intentention est de porter atteinte à la propriété).
Suivant la thèse d'Olivier Chaïbi dans son ouvrage sur la banque du peuple en fait même les statuts de la banque du peuple sont une oeuvre collective d'une frange décrite comme réformatrice des commissions ouvrières siégeant à la commission du luxembourg.
Je continue donc à penser que le titre de l'édition garnier présentant et l'introduction et les statuts de la banque et surtout le rapport de la commission comme une oeuvre de Proudhon est abusif.

J'aimerai clore là la disgression sur la banque du peuple sur ce fil et poursuivre sur l'agorisme.
8-)
frigouret
 
Messages: 1667
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: AGORISME

Messagede Pierre-Joseph le Sam 22 Oct 2016 16:00

Je te prierai de bien vouloir garder pour toi tes phantasmes sur les nègres, tes propos racistes et homophobes, sans aucun lien avec la déclaration de Proudhon, que tu as d'ailleurs fort mal comprise.
Je ne connais pas ce Chaïbi et je préfère m'en tenir aux textes de Proudhon.
La meilleur preuve que cette Banque du Peuple est celle de Proudhon est dans ses statuts:
Article 1er. - Il est fondé par ces présentes une société de commerce sous le nom de Société de la Banque du Peuple, entre le citoyen PROUDHON, comparant, et les personnes qui adhéreront aux présents statuts, en devenant propriétaires d'actions.

Art. 4. - Le citoyen PROUDHON sera seul gérant responsable.

Poursuivi en justice contre ses écrits, notamment contre la fonction présidentielle, il a dû abandonner son projet, liquider sa banque et rembourser les actionnaires. Il ne voulait surtout pas que sa banque tombe dans d'autres mains et soit complètement déviées de ses objectifs. Il a préféré la liquider.
Pierre-Joseph
 
Messages: 194
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: AGORISME

Messagede frigouret le Sam 22 Oct 2016 18:31

A mon avis c'est un disciple de Proudhon, Silvio Gessel, qui a le mieux pensé la monnaie.
Le truc de Gessel c'est de constater que la marchandise à sans arrêt besoin de travail pour se renouveler ou se maintenir alors que la monnaie passe le temps sans érosion.
Il propose alors un taux négatif sur la monnaie incitant la valeur à se replonger dans cesse dans le travail pour se maintenir.
On pourrait soutenir que l'appropriation des ressources naturelles soit conditionné à l'utilisation de ce type de monnaie fondante, fonte qui servirait à alimenter une sorte de revenu ou de capital de base , a titre de dédommagement.
Avec une monnaie fondante le problème du crédit est résolu de deux façons :
1 ) On a intérêt à prêter , même sans intérêt, son capital monétaire plutôt que de le voir fondre.

2) Tout le monde étant solvable grâce au revenu de base , l'intérêt justifié par le risque pris par le prêteur n'a plus autant de raison d'être.

Enfin tout cela reste des suppositions.

On peut aussi penser que dans une société sans monopole monétaire la concurrence entre banques libres amènerait les services bancaires à ce rémunérer à peu près au niveau du coût de leur travail. C'est par la libre concurrence que les mutualistes pensent que l'on trouvera le bon prix pour les biens et services.
8-)
frigouret
 
Messages: 1667
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Précédent

Retourner vers Théories

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité