2014, année Bakounine

Partageons le passé pour mieux inventer l'avenir...

Re: 2014, année Bakounine

Messagede vroum le Lun 6 Avr 2015 11:36

Bakounine ou l'ouragan révolutionnaire.

à écouter ici :

http://www.ina.fr/audio/00579601/bakounine-ou-l-ouragan-revolutionnaire-audio.html

Une émission proposée par Marie Christine NAVARRO qui retrace à travers une série d'interviews et de lectures, la vie et l'oeuvre de BAKOUNINE. Révolutionnaire averti, sa vie sera le fruit de ses actes. De sa rencontre avec Wagner sur les barricades jusqu'à son face à face avec Karl Marx, il fut sans conteste un homme érudit, actif et libre. Avec le chercheur d'histoire sociale Daisy DEVREZ, la juriste et sociologue Madeleine GRAWITZ et les écrivains Michel RAGON et André NATAF.Fichier 1 - à 0'00 : Musique et annonce de l'émission - à 50'': Daisy DEVREZ présente le personnage de Bakounine et survol sa vie mouvementée (sur fond musical) - 4'25 : Madeleine GRAWITZ évoque la vision de l'anarchisme et le prophétisme de Bakounine. Elle caractérise la personnalité de Bakounine en comparaison à celle de Marx. - à 6'55 : Daizy DEVREZ aux archives de l'Institut International d'Histoire Sociale à Amsterdam où elle travaille. Elle parle d'Arthur Lehning le cofondateur de l'Institut International d'Histoire Sociale à Amsterdam. Elle évoque les manuscrits de Bakounine et en décrit les contenus. La correspondance est très riche - à 11'50 : Madeleine GRAWITZ tente de répondre à la question du sentiment de révolte chez Bakounine. Le comportement de sa mère ou de sa femme pourrait en être la cause. Elle évoque son milieu social et familial. Son arrivée dans l'armée du Tsar a été déterminante dans la vie de Bakounine, il s'en échappe et part à Berlin. - à 18': Daizy DEVREZ parle de la conception de la révolution et de la liberté de Bakounine et de ses idées mutualistes. Elle parle de l'influence de Proudhon sur Bakounine. - à 21'35 : Michel RAGON évoque les notions de liberté et d'égalité à la fin du XIXème siècle. Il rend compte de la conquête du pouvoir des marxistes et de la destruction de ce pouvoir par Bakounine. Il parle du livre "Dieu et l'Etat" de Bakounine. Pour lui, Proudhon est le prédécesseur de Bakounine. Il évoque sa rencontre avec Wagner qui deviendra son élève - à 29'55 : Madeleine GRAWITZ raconte pourquoi Bakounine part à Zurich, puis en Belgique et ensuite à Paris. Elle évoque sa rencontre avec les émigrés polonais. - à 37'05 : Daizy DEVREZ explique le contexte social de la création de l'Association Internationale des Travailleurs et la notion de patrie-marâtre chez Bakounine. - à 43'20: Madeleine GRAWITZ parle de l'admiration du germanisme par MARX et de l'internationalisme par Bakounine et de la défaite de la révolution à Dresde. Fichier 2 - à 0'45"": André NATAF parle de l'emprisonnement de Bakounine à la forteresse Pierre et Paul en Sibérie où celui-ci écrira sa lettre de confession au tsar en 1851. - à 3'15: Madeleine GRAWITZ parle de l'évasion de prison de Bakounine et de ses pérégrinations à travers le monde. Elle raconte sa rencontre avec Karl Marx en Angleterre. - à 6'42 : Daizy DEVREZ parle de l'anti-cléricalisme et l'anti-étatisme de Bakounine. - à 9'45: André NATAF évoque la rencontre de Bakounine avec un étudiant nihiliste, Netchaïev. - à 10'55: Michel RAGON à propos du nihilisme en regard avec l'anarchisme. Bakounine a pour conviction l'antiterrorisme. - à 12'25: André NATAF rappelle l'épisode italien de dilapidation de l'argent par Bakounine. - à 13'50 : Madeleine GRAWITZ parle de l'anticommunisme de Bakounine. Ne se sentant pas communiste mais collectiviste, il crée l'Alliance Internationale de la Démocratie Socialiste en novembre 1968. Les premiers adeptes sont des italiens. Il découvre la démocratie en Suisse ainsi que le prolétariat. Il participe au Congrès de La Haye. Il s'installe à Locarno quand Napoléon III déclare la guerre à la Prusse. - à 21'10 : Michel RAGON retrace l'histoire de l'antisémitisme à l'époque de Bakounine - à 23'15 : Daizy DEVREZ parle de l'influence de Bakounine sur les différents mouvements alternatifs en Europe au XXème siècle. - à 26'55 : Michel RAGON analyse l'influence des anarchistes sur les mouvements féministes et artistiques au XXème siècle. - à 29'35 : Madeleine GRAWITZ évoque la dernière étape de Bakounine à Lugano, sa maladie et sa fin de vie. - à 34'24 : Musique et générique
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6807
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Précédent

Retourner vers Histoire de l'anarchisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité