Décés de José Luis Garcia Rua

Partageons le passé pour mieux inventer l'avenir...

Décés de José Luis Garcia Rua

Messagede bajotierra le Lun 16 Jan 2017 17:42

José Luis García Rúa, militant anarchiste et membre de la CNT, est mort vendredi 6 janvier, à Grenade, à l’âge de 93 ans. Il était né en 1923 dans les Asturies. Son père, membre de la CNT, mourut sur le front d’Oviedo pendant la guerre civile. En 1939, José Luis García Rúa connut l’exil en France, passa par les camps d’Argelès et de Barcarès, mais put malgré tout, de par son jeune âge, revenir en Espagne cette année-là.
Avant d’entreprendre une carrière universitaire, il travailla dans les domaines de la construction, de la métallurgie et de la mine. Engagé dans le militantisme antifranquiste, il fut victime de la répression et perdit son travail pour le rôle qu’il joua lors d’une grève de mineurs. Il suivit alors des études qui l’amenèrent à devenir professeur de philosophie à l’université de Grenade au milieu des années 70. Affilié à la CNT depuis la fin des années 60, il fut élu secrétaire de la région Andalousie en 1977, poste qu’il occupera à nouveau de 1981 à 1983 et, plus tard encore, en 1992. En 1988, il fut élu secrétaire général de la CNT et réélu jusqu’en 1992. En 1992, il occupa également le poste de directeur du journal CNT, et de 1997 à 2000 celui de secrétaire général de l’Association internationale des travailleurs (AIT).
José Luis García Rúa restera par ailleurs l’auteur d’innombrables articles parus dans la presse confédérale espagnole ainsi que dans plusieurs publications libertaires. Orateur de talent, il aura participé à de très nombreuses conférences, débats, rencontres militantes et meetings sur tout le territoire espagnol.
Je garde pour ma part le souvenir d’un homme extrêmement sympathique et cultivé, que j’ai toujours pris plaisir à rencontrer lors de mes déplacements en Espagne pour les divers congrès de la CNT, en tant que délégué observateur pour la Fédération anarchiste.
José Luis García Rúa a été enterré samedi 7 janvier à Grenade.
Comme le disent nos camarades espagnols : « Que la tierra te sea leve, compañero » (« Que la terre te soit légère, compagnon »).


https://florealanar.wordpress.com/2017/ ... -est-mort/

Pour ceux qui comprennent l'espagnol un article, un peu plus complet , se trouve dans la " Voz de Asturias "

http://www.lavozdeasturias.es/noticia/a ... 410908.htm

Une époque s'achève .
bajotierra
 
Messages: 4294
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Décés de José Luis Garcia Rua

Messagede rastanar le Ven 3 Fév 2017 18:16

Salut à toi compagnon...un puit de savoir anarchosyndicaliste de la CNT-AIT qui s'éteint...93 ans tout de même. :confus:
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1800
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48


Retourner vers Histoire de l'anarchisme

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité