Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Journaux, fanzines, périodiques d'expression anarchiste

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 6 Nov 2013 10:27

Le Monde Libertaire # 1720 du 7 au 12 Novembre 2013

Image

« Les progrès sociaux s’opèrent en raison des progrès des femmes vers la liberté et les décadences d’ordre social en raison du décroissement de la liberté des femmes. »

Charles Fourier




Sommaire du Monde Libertaire # 1720 du 7 au 12 Novembre 2013



Actualité


L’incohérence bretonne, par J.-P. Aupetitgendre, page 3

Acheter la paix sociale, par E. Vanhecke, page 4

Maurice Taylor, le retour, par Justhom, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

On nous pollue la vie, par P. Schindler, page 7



International


Syndicalisme autonome algérien, par R. Pino, page 8



Arguments


Révolution dans la psychiatrie, par N. Potkine, page 10

France, tes emblèmes foutent le camp, par M. Rajsfus, page 12

Limites de la non-violence ?, par A. Bernard, page 14



Histoire


Sylvain Maréchal, le tyrannicide, par Erwan, page 15



À voir, à lire


Médecin de famille, par Mato-Topé, page 18

Chemins d’exil et d’espoir, par T. Guilabert, page 19



Expression


Au mur, le vieux monde, par Cettia Cetti, page 20



Illustrations


Aurélio, FYD, Kalem, Krokaga, Riri



Editorial du Monde Libertaire # 1720 du 7 au 12 Novembre 2013



Les lycéens sont dans la rue, défilant contre la xénophobie d’État qui s’est déchaînée dernièrement dans l’Hexagone avec l’affaire dite «Leonarda ». On ne reviendra pas plus en détail sur cette histoire largement médiatisée, d’autant qu’il ne nous semble pas nécessaire de démontrer en quoi l’expulsion d’une personne sans papiers d’identité français est une ignominieuse pratique xénophobe.

Ce qui nous intéresse, c’est la mobilisation d’une partie de la jeunesse, des collèges et des lycées, qui a rapidement pris de l’ampleur et qui, dit-on, est amenée à ne pas s’essouffler de sitôt. On s’y intéresse, et on s’en réjouit, bien sûr.

Même si, déjà, on peut regretter l’absence de volonté de tisser des liens avec d’autres luttes et résistances sociales, ne serait-ce qu’avec les mouvements de sans-papiers, ceux qui n’établissent aucune distinction entre homme et femme, entre travailleur, chômeur, écolier, collégien, lycéen et étudiant, tous étant victimes des mêmes politiques et des mêmes flics qui, servilement et parfois avec zèle, les appliquent, la bave aux lèvres.

Mais, après tout, peut-être que ces liens finiront par s’établir dans les jours à venir, s’imposant comme une évidence face à un gouvernement qui n’aspire qu’à faire du cas par cas médiatique pour jouer avec son image auprès de son électorat, lequel va de la gauche à l’extrême droite.

D’autant que les luttes ne manquent pas, en France, quoi qu’on en dise et qu’en laissent penser les médias et leur boulimie de sondages. N’en déplaisent aux pessimistes de service ou aux chantres de la démobilisation, la colère et les résistances sociales sont là. Il ne leur manque qu’une chose : la convergence.



Agenda du Monde Libertaire # 1720 du 7 au 12 Novembre 2013



Mardi 5 novembre


Graulhet (81)
20h 30. Projection du film documentaire de Gabriel Gonnet Sur le chemin de l’école de la non-violence. Place de l’Odéon.



Mercredi 6 novembre


Paris (XIe)
19 heures. Présentation du livre Cuba Gráfica : histoire de l’affiche cubaine. 21 ter, rue Voltaire.

Bagnols-sur-Cèze (34)
20 heures. Projection du film Les Lauréats de l’évasion fiscale ! Suivie d’un débat. Place Flora-Tristan.



Jeudi 7 novembre


Pessac (33)
18 heures. Conférence-débat dans le cadre des Jeudis de l’écologie, avec Dominique Bourg, philosophe, professeur à l’université de Lausanne. Sujet : « L’écologie est-elle soluble dans la démocratie ? » Université de Bordeaux-IV.



Vendredi 8 novembre


Angers (49)
20h 30. Présentation du livre Syndicalistes et libertaires : une histoire de l’Union des travailleurs communistes libertaires, par l’auteur, Théo Rival. 21, rue Maillé.

Rouen (76)
20 heures. Vidéo-débat « Produire et distribuer autrement », autour de la projection de « Court-Circuit » sur l’amap de Saint-Denis. Librairie l’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire.

Paris XIe
19h 30. Être libertaire n’a jamais été facile, d’autant plus en Russie poutinnienne. La librairie Publico vous invite à une projection de films sur les anarchistes et antifascistes en Russie dont les titre sont Croix noire anarchiste de Moscou et de Nijni-Novgorod et Alex Gaskarov. Pas un mot sur la politique. Diana et Misha, libertaires russes, seront là pour les commenter et discuter. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Samedi 9 novembre


Paris (XIIe)
13 heures. Fête du livre des Éditions Noir & Rouge. 12, impasse Crozatier.

Paris (XIe)
16h 30. Projection du film Élisée Reclus, la passion du monde. Débat avec le réalisateur, Nicolas Eprendre. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Lundi 11 novembre


Gentioux (23)
10 heures. Rassemblement anarchiste et antimilitariste.

Le Villard (23)
12h 30. Auberge espagnole anarchiste. Table de presse anarchiste.



Dimanche 17 novembre


Paris (XIe)
17 heures. Soirée de soutien pour la coopérative Al Sanabel. Projection, présentation du projet et discussion. 21ter, rue Voltaire.



Mardi 26 novembre


Limoges (87)
20 heures. Conférence autour du livre Les Groupes d’action révolutionnaire internationalistes (Gari), organisée par le Cira-Limousin. Présence des éditeurs du Cras (Centre de recherches sur l’alternative sociale de Toulouse). Ce livre présente une chronologie détaillée des événements et une anthologie des textes écrits entre 1974 et 1977. En outre, il comporte des témoignages récents de protagonistes qui ont bien voulu revenir sur ce passé. À l’amphithéâtre Blanqui (esplanade de la mairie de Limoges).



Vendredi 29 novembre


Paris XVIIIe
19h 30. Le groupe Salvador-Seguí de la Fédération anarchiste présente une conférence animée par Angel Pino (spécialiste de la Chine et de l’anarchiste chinois Ba Jin). Le thème en sera la Chine de Mao Zedong : la Longue Marche, le Mouvement de rectification, l’avènement du PCC, la Campagne des cent fleurs, le Grand Bond en avant, la Révolution culturelle, brouilles et embrouilles au sein du PCC, bande des quatre et communisme capitaliste… Bref, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur la Chine maoïste sans jamais oser le demander. Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. Métro Blanche ou Abesses. Entrée libre et gratuite.



Cycle de conférences à la bibliothèque La Rue


8 novembre
19h 30. Cycle de conférences de biologie sur le thème « Qu’est-ce que la vie ? ».

22 novembre et 6 décembre
19h 30. Cycle de conférences politiques sur le thème « Anarchisme et Révolution française ».

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Jeu 14 Nov 2013 11:32

Le Monde Libertaire # 1721 du 14 au 20 novembre 2013

Image

«Tout le monde doit devenir balayeur à temps partiel, pour qu’il n’y ait plus de balayeurs à temps plein. »

Anonyme, Mai 68.




Sommaire du Monde Libertaire # 1721 du 14 au 20 novembre 2013



Actualité


L’écotaxe et la lutte des classes, par L. Irmat, page 3

Une odeur de cramé chez Fagor, par R. Pino, page 4

Les redoutés de La Redoute, par Nathan, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Roms menacés d’expulsion, par le groupe George-Orwell, page 7

Coup de pied au cul, par E. Vanhecke, page 8



Dossier


Contre les violences faites aux femmes, par Hélène, page 10

Ne victimisons pas, par Hélène, page 12

Identifier les violences, par E. Claude, page 13

En finir avec la prostitution, par Fred, page 16

Prostitution : en finir avec le manichéisme, par M. Joffrin, page 17

Ne nous trompons pas de combat, par Marine, page 20



Illustrations


Aurélio, FYD, Jhano, Kalem, Krokaga, Lardon, Manolo Prolo, Milan, Valère, Yann



Editorial du Monde Libertaire # 1721 du 14 au 20 novembre 2013


La Bretagne en ébullition : qui manifeste ? Pour défendre quels intérêts ? À part être Breton et se couvrir la tête d’un bonnet rouge, quel est le dénominateur commun qui a fait manifester côte à côte salariés et patrons, gauche et droite ? L’écotaxe? Les médias se sont rassasiés d’images des fameux portiques de surveillance incendiés ou abattus par des manifestants. Mais la colère concerne-t-elle uniquement ces portiques ?

Les fermetures d’entreprises, et les licenciements qui vont avec, se succèdent en Bretagne et l’écotaxe n’y est pour rien; l’agroalimentaire a du plomb dans l’aile et les seules ripostes des syndicats qui représentent – si mal – les travailleurs ne consistent qu’à se tourner vers le gouvernement pour lui demander de plaider à Bruxelles pour le maintien des aides européennes ou pour obtenir de meilleures indemnités de licenciement. Aucune vision d’avenir remettant en cause le mode de production, ni de revendication pour obtenir un droit de regard sur la production.

Nous n’avons droit qu’à une stratégie de défense molle qui n’arrive plus à endiguer le flot des licenciements : Tilly-Sabco, Doux, Gad… Mais ne soyons pas régionalistes, ailleurs ça ne va pas mieux : La Redoute (des centaines d’emplois menacés), Fagor-Brandt (1800 chômeurs en cas probable de fermeture du site), Goodyear (repris par Maurice Taylor, à la condition de virer d’abord les 1 173 salariés pour en réembaucher 333), sans oublier l’Hôtel-Dieu à Paris (où socialistes de l’Élysée et de l’Hôtel de Ville vont s’écharper).

Restructurations, changements de stratégies commerciales, désindustrialisation, délocalisations… Ça commence à sentir le roussi en ce qui concerne l’inversion de la courbe du chômage avant la fin de l’année.



Agenda du Monde Libertaire # 1721 du 14 au 20 novembre 2013



Jeudi 14 novembre


Paris XVIIe
19 heures. « Réforme ou révolution. Actualité d'une controverse. » 4, impasse Compoint.

Toulouse (31)
19 heures. Rencontre avec Guillaume de Gracia autour du livre Viva la social !. 18, rue Gambetta.



Vendredi 15 novembre


Paris XIe
19h30. Projection-débat Vivre l'utopie. Un film documentaire de Juan Gamero, Francesc Rio, Marina Roca et Mitzi Kotnik sur l’Espagne de 1936 dans lequel une trentaine d’anciens militants anarchistes témoignent de l’application concrète de l’autogestion par plusieurs millions de personnes en Catalogne et en Aragon. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Samedi 16 novembre


Paris (XIVe)
9h30. Colloque sur le thème « Proudhon et les identités ouvrières ». 16, rue Cabanis.



Dimanche 17 novembre


Paris Xe
De 14h30 à 17h30. Balade photographique animée par William Blanc, historien : « La Commune, photographes et photographies. » Rendez-vous devant la mairie du Xe arrondissement.



Dimanche 17 novembre


Paris XIe
17 heures. Soirée de soutien pour la coopérative Al-Sanabel. Projection, présentation du projet et discussion. 21ter, rue Voltaire.



Lundi 18 novembre


Angers (49)
18 heures. Conférence sur le thème « Les socialismes utopiques: théoriciens et communautés », par Jean-Jacques Tur, professeur agrégé d'histoire et géographie. 9, rue du Musée.



Mardi 19 novembre


Toulouse (31)
20h30. Conférence-débat sur le thème « La montée du fascisme en Grèce à l'ère austéritaire». 123, avenue de Muret.



Mercredi 20 novembre


Paris (XXe)
19 heures. Projection du film Écoutez May Picqueray, de Bernard Baissat (1984). 32, rue Henri-Chevreau.



Vendredi 22 novembre


Montpellier (34)
20h30. Projection du film de Nicolas Eprendre Élisée Reclus, la passion du monde et présentation de Ronald Creagh. 6, rue Henri-René.



Samedi 23 novembre


Saumur (49)
15h30. Projection de Bernard, ni dieu ni chaussettes, en présence de Pascal Boucher, réalisateur du film. Médiathèque, rue Célestin-Port.

Paris (XIIIe)
10h30. Rencontre avec Jean-Hugue Oppel, auteur de thrillers politiques. 32, rue de la Glacière.

Paris (XIVe)
14h30. Manifestation contre les violences faites aux femmes. Place du 18-Juin (carrefour rue de Rennes-boulevard du Montparnasse).



Lundi 25 novembre


Nice (06)
19 heures. Manifestation contre les violences faites aux femmes.



L’anarchisme sous la Révolution française

Cycle de conférences
Par Erwan (groupe Louise Michel)


Vendredi 22 novembre

19h 30. Détruire l’État pendant la Révolution française. La Révolution française n’est pas dirigée contre l’existence de l’État. Au fil des évènements, de façon marginale, cette revendication finit toutefois par émerger : le rejet de la monarchie évolue vers une critique générale du pouvoir.
Cette conférence montrera comment, de façon typiquement anarchiste, la volonté de faire table rase de la tyrannie fut alors poussée jusqu’à l’idée d’une destruction des institutions.


Vendredi 6 décembre

19h 30. Du droit de résistance à la révolution permanente. Le droit de résistance est un thème central de la Révolution française. Mais face à l’autoritarisme de la Convention et aux tentatives pour freiner le processus révolutionnaire, ce droit en vient parfois à être défendu sous la forme plus radicale d’une « révolution permanente ». Cette conférence s’intéressera au lien entre la pensée anarchiste et cette volonté d’empêcher le retour à l’ordre institutionnel et à l’obéissance aveugle aux lois ou à la tradition.

Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette, 75018 Paris. Métros Abbesses ou Blanche. Entrée libre. Bibilothequelarue.over-blog.com

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Sam 23 Nov 2013 22:28

Le Monde Libertaire # 1722 du 21 au 27 novembre 2013

Image

«En travaillant cinq à quatre heures par jour jusqu’à l’âge de 45 à 52 ans, l’homme pourra produire aisément tout ce qui est nécessaire pour garantir l’aisance à la société. »

Pierre Kropotkine




Sommaire du Monde Libertaire # 1722 du 21 au 27 novembre 2013



Actualité


L’État se fait taper sur les doigts, par Juanito, page 3

Planing familial saboté, par L. Barbésois et R. Pélagie, page 4

L’offensive de la Filpac-CGT, par G. Goutte, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Main basse sur le Mas d’Azil, par J.-M. Raynaud, page 7

Hollande, le fromager, par Justhom, page 8



International


Sortie de crise en Espagne?, par R. Pino, page 9

Entretien avec Isbel Díaz, page 10



Arguments


Le nouveau stade de la rue, par S. Rüppelli, page 12

Comment enrichir son employeur, par N. Potkine, page 15



Histoire


4 novembre 1936: Durruti parle, par A. Guillamón, page 16



À lire, à voir


Des principes d’identité, par A. Fernandes, page 19

Avant, c’était mieux, par P. Schindler, page 20

Kahlo : un ruban autour d’une bombe, par M. Joffrin, page 21



Illustrations


Aurélio, Jhano, Kalem, Krokaga, Manolo Prolo, Yann



Editorial du Monde Libertaire # 1722 du 21 au 27 novembre 2013



Le capitalisme est-il en crise ? Le capitalisme, depuis sa naissance, se nourrit du différentiel de richesse entre un centre, où convergent les profits, et des périphéries sociales de plus en plus appauvries. Plutôt que de générer de la production matérielle, industrielle ou autre – trop dangereux, car la production serait dans les mains des travailleurs –, le capitalisme, pour générer du profit, s’est financiarisé et s’est réfugié dans la spéculation. La somme des pertes – pour l’environnement, pour la société – qu’il a engendrées est, quant à elle, bien réelle.

À n’en pas douter, nous assistons à une nouvelle mutation du capitalisme, qui a déjà connu, après tout, le passage du capitalisme marchand au capitalisme industriel, puis du capitalisme industriel au capitalisme financier. Les plus intelligents des profiteurs ont déjà compris qu’il fallait mettre en place quelque chose d’entièrement nouveau. De multiples acteurs agissent déjà, de façon désordonnée et souterraine, pour faire émerger de nouvelles solutions pour maintenir leur domination.

Il est probable que se mette en place un système d’exploitation encore plus violent que le capitalisme actuel. En attendant, les conséquences politiques de la « crise » en cours seront énormes, dans la mesure où les maîtres du système tentent de trouver des boucs émissaires à l’effondrement de leur hégémonie



Agenda du Monde Libertaire # 1722 du 21 au 27 novembre 2013



Vendredi 22 novembre


Montpellier (34)
20h30.Projection du film de Nicolas Eprendre Élisée Reclus, la passion du monde et présentation de Ronald Creagh. 6, rue Henri-René.

Paris XIe
19h30. Soirée vidéo. Projection de The Road to Guantanamo, un film docu-fiction de Michael Winterbottom. L’histoire vraie de quatre jeunes Anglais partis célébrer le mariage d’un ami au Pakistan, leur pays d’origine, fin septembre 2001. Ils décident alors d’aller en Afghanistan, juste après le 11 septembre, pour voir comment ils pouvaient aider là-bas (à l’époque, les talibans étaient au pouvoir). Ils ne reviendront chez eux que deux ans et demi plus tard après un séjour prolongé à la prison américaine de Guantanamo. L’un d’eux ne reviendra jamais. La projection sera suivie d’une discussion. Entrée libre. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot.



Samedi 23 novembre


Saumur (49)
15h30. Projection de Bernard, ni Dieu ni chaussettes, en présence de Pascal Boucher, réalisateur du film. Médiathèque, rue Célestin-Port.

Paris XIe
17 heures. Écoutez Couté. Hommage à Gaston Couté. Chansons et poèmes avec Bruno Daraquy, Danielle Santamaria, Georges Solovieff, Thierry Bretonnet à l’accordéon. Pot après le spectacle. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot.

Paris XIIIe
10h30. Rencontre avec Jean-Hugue Oppel, auteur de thrillers politiques. 132, rue de la Glacière.

Paris XIVe
14h30. Manifestation contre les violences faites aux femmes. Place du 18-Juin (carrefour Rue-de-Rennes et boulevard du Montparnasse).



Lundi 25 novembre


Nice (06)
19 heures. Manifestation contre les violences faites aux femmes.



Mardi 26 novembre


Limoges (87)
20 heures. Conférence autour du livre sur les Groupes d’actions révolutionnaires internationalistes (Gari), organisée par le Cira-Limousin. Présence des éditeurs du Cras (Centre de recherches sur l’alternative sociale de Toulouse). Ce livre présente une chronologie détaillée des événements et une anthologie des textes écrits entre 1974 et 1977. En outre, il comporte des témoignages récents de protagonistes qui ont bien voulu revenir sur ce passé. À l’amphithéâtre Blanqui, esplanade de la mairie de Limoges.



Jeudi 28 novembre


Rennes (35)
20 heures. En une période où la confusion des idées et où la socialdémocratie jouent à plein leur rôle d’anesthésiant des luttes, il est urgent de se remémorer les raisons pour lesquelles on doit se révolter, et de retrouver le goût de la vie en accord avec la définition qu’en donnait Albert Camus dans L’Homme révolté : «Vivre, c’est ne pas se résigner. » Le groupe La Sociale de la Fédération anarchiste organise une réunion publique pour échanger sur les moyens de sortir de la spirale de la résignation et des solutions qui s’avèrent pire que le mal. À la maison de quartier de Villejean, 2, rue de Bourgogne, métro Kennedy.



Vendredi 29 novembre


Paris XVIIIe
19h 30. Le groupe Salvador-Seguí de la Fédération anarchiste présente une conférence animée par Angel Pino (spécialiste de la Chine et de l’anarchiste chinois Ba Jin). Le thème en sera la Chine de Mao Zedong : la Longue Marche, le Mouvement de rectification, l’avènement du PCC, la Campagne des cent fleurs, le Grand Bond en avant, la Révolution culturelle, brouilles et embrouilles au sein du PCC, bande des quatre et communisme capitaliste… Bref, tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le maoïsme sans jamais oser le demander. Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. Métro Blanche ou Abbesses. Entrée libre et gratuite



L’anarchisme sous la Révolution française


Cycle de conférences
Par Erwan (groupe Louise Michel)

Vendredi 22 novembre
19h 30. Détruire l’État pendant la Révolution française. La Révolution française n’est pas dirigée contre l’existence de l’État. Au fil des évènements, de façon marginale, cette revendication finit toutefois par émerger : le rejet de la monarchie évolue vers une critique générale du pouvoir. Cette conférence montrera comment, de façon typiquement anarchiste, la volonté de faire table rase de la tyrannie fut alors poussée jusqu’à l’idée d’une destruction des institutions.


Vendredi 6 décembre
19h 30. Du droit de résistance à la révolution permanente. Le droit de résistance est un thème central de la Révolution française. Mais face à l’autoritarisme de la Convention et aux tentatives pour freiner le processus révolutionnaire, ce droit en vient parfois à être défendu sous la forme plus radicale d’une « révolution permanente ». Cette conférence s’intéressera au lien entre la pensée anarchiste et cette volonté d’empêcher le retour à l’ordre institutionnel et à l’obéissance aveugle aux lois ou à la tradition. Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette, 75018 Paris. Métros Abbesses ou Blanche. Entrée libre. Bibilothequelarue.over-blog.com

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mar 26 Nov 2013 20:27

Le Monde Libertaire # 1723 du 28 novembre au 4 décembre 2013

Image

« La fonction de l'écrivain est de faire en sorte que nul ne puisse ignorer le monde et que nul ne s'en puisse dire innocent. »

Jean-Paul Sartre




Sommaire du Monde Libertaire # 1723 du 28 novembre au 4 décembre 2013



Actualité


Les donneurs de leçons, par Maurice, page 3

Des nouvelles de La Redoute, par Nathan, page 4

Nouvelles des fronts, par H. Lenoir, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Les anti-IVG ne sont pas passés, par Pavillon noir, page 7

Histoires de langues, par Justhom, page 8

Les bits attaquent, par N. Sumo, page 9



International


Japon : la fronde des amateurs, par K. Kawasaki, page 10



Arguments


La décroissance, quoi de neuf ? par J.-P. Tertrais, page 12



Histoire


Les femmes dans la révolution, par Agathe, page 14



Expression


Albert Camus, un homme, par E. Morisi, page 17

Anarchisme et science-fiction, par Bertille, page 19

La sélection du libraire, par Laurent, page 21



Illustrations


Aurélio, Kalem, Krokaga, Riri, Yann



Editorial du Monde Libertaire # 1723 du 28 novembre au 4 décembre 2013



La semaine dernière, État et médias nous ont refait le coup de la terreur. Un tireur solitaire se baladait, libre comme l’air, fusil de chasse à la main, dans les rues de la capitale. Les autorités ont sorti le grand jeu : des centaines de flics mobilisés, patrouillant en voitures, camions, hélicoptères, etc. Mais le tireur solitaire – qui venait de grièvement blesser un assistant photographe (entendre un salarié précaire de la presse) – restait introuvable. Et, de fait, la flicaille ne servit pas à grand-chose, puisque c’est sur la dénonciation du propriétaire du parking dans lequel le suspect s’était réfugié que « l’assassin en puissance » (dixit Le Parisien) a pu être appréhendé.

Arrêté, placé en garde à vue, le tireur solitaire allait encore faire parler les politiciens et écrire les plumitifs. C’est que le bougre s’appelle Abdelhakim Dekhar et qu’il traîne derrière lui un passé confus de militant dit d’« ultra-gauche » pour les uns, « anarchiste révolutionnaire » pour les autres. Arabe et gauchiste, le tireur ne pouvait que titiller les réflexes des idiots de la classe politique et des rédactions putassières de la presse bourgeoise. Dès l’annonce de son nom, Golnish n’a pas manqué d’insister sur son origine algérienne, dénonçant un octroi trop facile de la nationalité française…

Les journaux, eux, ont abondamment ressorti l’affaire Rey-Maupin (1994), établissant, fort maladroitement, des liens entre ces deux épisodes de la vie du tireur. De son côté, Bertrand Delanoë, maire de Paris, en a profité pour se féliciter du système de vidéosurveillance installé dans la capitale, rabâchant le discours étatiste selon lequel la sécurité impliquerait nécessairement moins de liberté.

Quant à Abdelhakim Dekhar, il ne semble rien avoir d’anarchiste, voire même d’ultra-gauchiste (sic) : plus paumé qu’autre chose, confus à l’extrême, il n’est sans doute que le produit d’une société déshumanisée, où la confusion est maîtresse et où l’on marginalise avec violence – symbolique comme physique – ceux qui ne rentrent pas dans le rang.



Agenda du Monde Libertaire # 1723 du 28 novembre au 4 décembre 2013



Jeudi 28 novembre


Liévain (62)
19 heures Réunion publique sur le thème de la décroissance. 23, avenue Jean-Jaurès.



Vendredi 29 novembre


Saint-Denis (93)
19h 30. Soirée projection du documentaire de Nicolas Eprendre Élisée Reclus et la passion du monde. La projection sera suivie d’un débat en présence du réalisateur et de Philippe Pelletier, auteur de Géographie et anarchie. 4, place Paul-Langevin.

Paris (XVIIIe)
19h 30. Conférence d’Angel Pino : « Le maoïsme, un communisme capitaliste ». Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. Entrée libre et gratuite.



Samedi 30 novembre


Paris (Xe)
15 heures. 62e action parisienne de désobéissance civile contre le système publicitaire. Place Franz-Listz.

Paris (XIe)
16h 30. Projection du film de Jean-Jacques Beryl L’Ordre français : 17 octobre 1961. À la Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Métro Oberkampf, Filles-du-Calvaire ou République. Entrée libre et gratuite.



Dimanche 1er décembre


Saint-Denis (93)
15 heures. La Dionyversité au musée: L’exposition «Arts dégénérés » à Munich, en 1936. Présentation par Laurent Bihl. Musée de Saint-Denis, 22 bis, rue Gabriel-Péri.



Mardi 3 décembre


Carcassonne (11)
20 heures. Projection du documentaire Vade retro spermato de Philippe Lignières sur la contraception masculine. 12, rue Georges-Clemenceau.



Mercredi 4 décembre


Evry (91)
20h 30. Projection du film Le Bateau en carton en présence du réalisateur, José Vieira. 12, place des Terrasses.



Jeudi 5 décembre


Eaubonne (95)
20h 30.Rencontre avec Danièle Linhart sur le thème de la souffrance au travail. 7, rue Jean-Mermoz.

Paris (Ve)
19h 30.Réunion publique avec Michel Warschawski, militant pacifiste israélien. 37, rue Tournefort.



Samedi 7 décembre


Marseille (13)
17 heures. Présentation, par les giménologues, des itinéraires Barcelone-Perpignan de Jordi Gonzalbo. 50, rue Consolat. Entrée libre.

Rouen (76)
15 heures. Voix libre : rencontre autour de lectures personnelles et développement du réseau d’échanges et de prêts multimédias. Librairie l’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire. Entrée libre.



Dimanche 8 décembre


Auterive (31)
17 heures. Projection du film La Dette, suivie d’un débat avec F.Morin et P. Mignard. 8, place du 8-mai-1945.



Jeudi 12 décembre


Annonay (07)
19h 30. Conférence-débat sur les idées reçues sur l’anarchisme, avec Philippe Pelletier, docteur en géographie, auteur de L’Anarchisme, vent debout ! et Géographie et anarchie : Reclus, Kropotkine, Metchnikoff. À la librairie La Parenthèse, 9, boulevard de la République.



L’anarchisme sous la Révolution française

Cycle de conférences
Par Erwan (groupe Louise Michel)


Vendredi 6 décembre
19h 30. Du droit de résistance à la révolution permanente. Le droit de résistance est un thème central de la Révolution française. Mais face à l’autoritarisme de la Convention et aux tentatives pour freiner le processus révolutionnaire, ce droit en vient parfois à être défendu sous la forme plus radicale d’une « révolution permanente ». Cette conférence s’intéressera au lien entre la pensée anarchiste et cette volonté d’empêcher le retour à l’ordre institutionnel et à l’obéissance aveugle aux lois ou à la tradition. Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette, 75018 Paris. Métros Abbesses ou Blanche. Entrée libre. Bibilothequelarue.over-blog.com


À partir du 13 novembre
Quand Sisyphe se révolte, un film documentaire d'Abraham Ségal. Dans tous les bons cinéma

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 4 Déc 2013 11:13

Le Monde Libertaire # 1724 du 5 au 11 décembre 2013

Image

«Être progressiste consiste à lancer des pavés. Être anarchiste consiste à les envoyer le plus loin possible avec précision. »

Anonyme, mai 1968.




Sommaire du Monde Libertaire # 1724 du 5 au 11 décembre 2013



Actualité


Expulsion du rom de Saint-Ouen, par Fred, page 3

Réforme ferroviaire : ça déraille, par Olivier, page 4

Pôle emploi en plein boom, par Justhom, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Le ni-ni de Touraine, par P. Schindler, page 7

Gaz de schyste : système aux abois, par J.-P. Tertrais, page 8

Injurions les hirondelles ! par R. Pino, page 10



Arguments


Pourquoi se prévenir des flics, par Interstice, page 12

De l’instrumentalisation de l’enfant, par M. Joffrin, page 14



Histoire


Front populaire : quand tout était possible, par F. Roux, page 16



À lire


L’affaire Durand, par H. Lenoir, page 19

Le Grand Nord exige l’entraide, par G. Goutte, page 20



Le mouvement


Manif contre les violences faites au femmes, par Regard noir, page 21



Illustrations


Aurélio, Kalem, Krokaga, Milan, Riri, Yann



Editorial du Monde Libertaire # 1724 du 5 au 11 décembre 2013



Patinage et confusion. Par ces deux mots, on pourrait résumer le climat ambiant dans lequel est actuellement plongé l’Hexagone. Du côté des luttes sociales, les syndicats font du grand n’importe quoi : après s’être rapprochée de FO, la CGT tend désormais la main à la CFDT, laquelle est, depuis l’accession de Hollande au pouvoir, le marchepied syndical de l’État et de sa politique patronale. Au milieu de ces tractations qui patinent et ne savent plus dans quel sens aller, la plupart des salariés ne savent plus quoi faire, et certains en viennent à tisser des liens douteux pour créer des mouvements ambigus, mêlant revendications salariales, patronat et extrême droite.

L’État, lui, en revanche, conserve le même cap. Surtout en matière de xénophobie, combat dans lequel il est désormais ouvertement soutenu par le Front de gauche qui, à Saint-Ouen, n’a pas hésité, en plein hiver, à expulser plus de 500 Roms de leur campement de fortune. Ça, c’est pour les Roms, mais ce ne sont pas les seuls à en baver, la critique de l’islam servant toujours de prétexte à taper sur tout ce qui est un brin différent, d’origine africaine ou orientale. Bref, les amalgames et les confusions sont légion et le pouvoir les cultive abondamment pour conforter son assise en instaurant un climat de peur et de haine.

Mais la confusion peut aussi parfois être le fait de camarades issus de nos milieux militants anarchistes, qui se laissent berner, par naïveté ou fainéantise d’esprit, par les discours réactionnaires, racistes et antisémites. En cette période trouble, où les acquis d’hier sont désormais tous en passe d’être sabotés, la vigilance est plus que jamais requise, et l’esprit critique se doit d’être particulièrement aiguisé pour ne pas faire le jeu de la bête immonde, de l’État et des possédants.



Agenda du Monde Libertaire # 1724 du 5 au 11 décembre 2013



Jeudi 5 décembre


Eaubonne (95)
20h 30. Rencontre avec Danièle Linhart sur le thème de la souffrance au travail. 7, rue Jean-Mermoz.

Paris (Ve)
19h 30. Réunion publique avec Michel Warschawski, militant pacifiste israélien. 37, rue Tournefort.



Vendredi 6 décembre


Paris XIe
19 heures. Rencontre avec le collectif de la revue Réfractions. Présentation du n° 31: « Les conflits c’est la vie ! » Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Samedi 7 décembre


Marseille (13)
17 heures. Présentation des giménologues des itinéraires Barcelone-Perpignan de Jordi Gonzalbo. 50, rue Consolat. Entrée libre.

Rouen (76)
15 heures. Voix libre : rencontre autour de lectures personnelles et développement du réseau d’échanges et de prêts multimédias. Librairie l’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire. Entrée libre.

Paris XIe
16h 30. Rencontre avec Christian Cauvin, auteur du Capitalisme ne joue pas aux dés. Comprendre le capitalisme financier pour s’en sortir. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.

Paris XVIIIe
17 heures. Projection du film documentaire Esperanto sous-titré en 22 langues. Suivie d’un débat sur la langue internationale avec des membres de l’association SAT-Amikaro. À la bibliothèque libertaire La Rue, 10, rue Robert-Planquette.



Dimanche 8 décembre


Auterive (31)
17 heures. Projection du film La Dette, suivie d’un débat avec F. Morin et P. Mignard. 8, place du 8-Mai-1945.



Mercredi 11 décembre


Lille (59)
19h 30.Projection-rencontre autour de Bassin Miné : chantier interdit au public, un film sur le devenir des corons. Centre culturel libertaire (CCL), 4, rue de Colmar. Métro Porte-des-Postes. Entrée libre.



Jeudi 12 décembre


Annonay (07)
19h 30. Conférence-débat sur le thème « Défaire ses idées reçues sur l’anarchisme » avec Philippe Pelletier, docteur en géographie, auteur de L’Anarchisme, vent debout! Et Géographie et anarchie : Reclus, Kropotkine, Metchnikoff. À la librairie La Parenthèse, 9, boulevard de la République.

Metz (57)
20h 30. Projection du film The Lab en présence du réalisateur israélien Yotam Feldman suivie d’un débat au Marlymage, rue de Metz.



L’anarchisme sous la Révolution française

Cycle de conférences
Par Erwan (groupe Louise Michel)

Vendredi 6 décembre
19h 30. Du droit de résistance à la révolution permanente. Le droit de résistance est un thème central de la Révolution française. Mais face à l’autoritarisme de la Convention et aux tentatives pour freiner le processus révolutionnaire, ce droit en vient parfois à être défendu sous la forme plus radicale d’une « révolution permanente ». Cette conférence s’intéressera au lien entre la pensée anarchiste et cette volonté d’empêcher le retour à l’ordre institutionnel et à l’obéissance aveugle aux lois ou à la tradition. Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette, 75018 Paris. Métros Abbesses ou Blanche. Entrée libre. Bibilothequelarue.over-blog.com.


À partir du 13 novembre
Quand Sisyphe se révolte, un film documentaire d’Abraham Ségal. Dans tous les bons cinémas.

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 11 Déc 2013 00:52

Le Monde Libertaire # 1725 du 12 au 18 décembre 2013

Image

« Martyr, c’est pourrir un peu. »

Jacques Prévert




Sommaire du Monde Libertaire # 1725 du 12 au 18 décembre 2013



Actualité


L’école au rythme des réformes, par F. Gautheron, page 3

Pénalisons les yeux fermés, par M. Joffrin, page 4

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Excommunications homophobes, par P. Schindler, page 7

Répression à Cuba, par IFA, page 7



International


Nucléaire iranien, le vrai problème ? par N. Teyf, page 8

Situation explosive en Thaïlande, par F. L., page 11



Arguments


De la dette comme manie, par L. Gallopavo, page 12

Publicités lunaires, par N. Potkine, page 15



Histoire


Peut-on juger un tyran ? par Erwan, page 16



À voir, à lire


Caracremada, l’irréductible, par J.-M. Raynaud, page 19

Georges Braque, à tir d’aile, par P. Salcedo, page 20

Sylvain nous a quittés, par C. Auzias, page 21



Illustrations


Aurelio, Kalem, Krokaga, Milan, Yann



Editorial du Monde Libertaire # 1725 du 12 au 18 décembre 2013



Confusion. C’est ce qui caractérise cette année 2013 qui s’achève. Confusion au sein de la droite entre les tenants d’une droite « sociale » et ceux d’une droite décomplexée lorgnant vers le FN. Confusion au PS qui ne grimpe dans les sondages que grâce à la politique sécuritaire de son ministre de l’Intérieur, presque aussi populaire chez les électeurs de droite. Confusion à EELV, un pied dans le gouvernement, et essayant d’avoir l’autre en dehors, comme à la ZAD de Notre-Dame-des-Landes, sans parler de ceux qui sont en dehors et qui voudraient entrer dans ce gouvernement (un troisième pied en quelque sorte).

Confusion plus à gauche avec un PCF qui s’est prononcé pour des alliances avec le PS en vue des prochaines municipales, et un Parti de gauche qui, lui, s’est prononcé contre ; mais tous les deux – sous l’étiquette commune Front de gauche — étant d’accord avec la maire de Saint-Ouen pour virer les Roms de cette ville. Confusion avec une CGT (révolutionnaire ?) se rapprochant de la CFDT (réformiste ?), après avoir tenté de le faire avec FO (isolationniste ?). Confusion avec des manifs type «Bonnets rouges » ou «ouverture des commerces le dimanche », où l’on voit des salariés bien manipulés défiler avec des patrons qui ne se privent pas de continuer à licencier à tout va.

Confusion chez ce peuple de gauche qui a cru – une fois de plus – qu’en portant des « socialistes » au pouvoir ceux-ci feraient du socialisme, et qui constate, au bout de dix-huit mois, que c’est toujours une politique de droite qui sévit dans ce pays, avec sa rigueur, son chômage et sa précarité. Confusion et enfumage sont toujours les deux mamelles du pouvoir. Pour nous faire oublier notre condition d’exploités, on détourne notre attention avec des bruits de bottes en Centrafrique et la prostate de notre président. Alors, assez de confusion : prenons la voie libertaire, direction la révolution.



Agenda du Monde Libertaire # 1725 du 12 au 18 décembre 2013



Jeudi 12 décembre


Annonay (07)
19h 30. Conference-débat sur le thème « Défaire ses idées reçues sur l’anarchisme », avec Philippe Pelletier, docteur en géographie, auteur de L’Anarchisme, vent debout ! et Géographie et Anarchie : Reclus, Kropotkine et Metchnikoff. L’anarchisme est le courant social probablement le moins bien connu, et le plus calomnié. Pourtant, au-delà de quelques idées reçues (sur la violence, le régicide, le chaos…), l’histoire du mouvement anarchiste, de ses idées comme de ses pratiques, se révèle incroyablement riche. À l’heure où tellement de systèmes ont fait faillite – le capitalisme libéral, la social-démocratie molle ou gestionnaire, le communisme d’État, la démagogie post-fasciste du lepénisme –, il est temps de se doter de bases pour un projet d’émancipation individuelle et collective. À la librairie La Parenthèse, 9, boulevard de la République.

Metz (57)
20h 30. Projection du film The Lab en présence du réalisateur israélien Yotam Feldman, suivie d’un débat au Marlymage, rue de Metz.



Vendredi 13 décembre 2013 à partir de 18h
Samedi 14 décembre 2013 à partir de 14h


Paris (XIe)
T'es Rock coco ?
Week-end Scoopitonique pour l'inauguration de l'expo de Go To Léo !!
Projection de Scoopitones, dédicaces de livres et de tableaux à la Librairie Publico, 145 rue Amelot Infos sur http://gotoleo.canalblog.com



Vendredi 20 décembre


Paris (XVIIIe)
Conférence « The revolution is coming: résistance et révolution dans la science-fiction» par Bertille (groupe Étoile noire de la FA). Il y a fort longtemps, dans un univers lointain, très lointain… émergea de la pop culture un genre, la science-fiction. Et, depuis lors, celui-ci n’eut de cesse de remettre en cause l’autorité, la hiérarchie, l’absence de liberté en prônant une résistance révolutionnaire. Aussi, lors de cette conférence, il s’agira de s’intéresser aux liens entre résistance, révolte, révolution et pensée anarchiste dans certaines oeuvres de science-fiction. À la bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette.



Samedi 21 décembre


Pont-en-Royans (38)
Le collectif libertaire La Rue râle organise pour la deuxième fois un festival du court-métrage. Projection de 14 heures à 20 h 30 dans la salle de cinéma de la médiathèque La Halle. Place de la Halle.



À partir du 13 novembre

Quand Sisyphe se révolte, un film documentaire d’Abraham Ségal. Dans tous les bons cinémas.

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede jeannetperz le Sam 14 Déc 2013 12:55

salut re moi; (les temps sont difficiles pour le mensonge) a lire CNT-AIT Caen forum noir et rouge un article sur la prostitution de J picard un autre point de vue anarcosyndicaliste .
jeannetperz
 
Messages: 264
Inscription: Lun 18 Nov 2013 21:25

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 18 Déc 2013 10:30

Le Monde Libertaire # 1726 du 19 décembre au 8 janvier 2014

Image

«Vous acceptez de faire silence sur une terreur pour mieux en combattre une autre. Nous sommes quelques-uns qui ne voulons faire silence sur rien.»

Albert Camus




Sommaire du Monde Libertaire # 1726 du 19 décembre 2013 au 8 janvier 2014



Dossier Camus


Guerre culturelle autour de Camus, par A. Pache, page 3

Restaurer la valeur de la liberté, par A. Camus, page 6

Une commune idée de la liberté, par A. Grumo, page 9



Entretien


Rencontre avec Jean-Pierre Andrevon, page 12



Arguments


Polar et critique sociale, par P. Corcuff, page 16



À lire


Vivent les conflits, par M. Joffrin, page 18

Les révolutions de Paul Mattick, par A. Bernard, page 19



Mouvement


Une voix s’est éteinte, par Squale, page 20

Alain Monclus nous a quittés, par Thomas et Philo, page 21



Illustrations


Kalem et Valère



Editorial du Monde Libertaire # 1726 du 19 décembre au 8 janvier 2014


Qu’est-ce qu’un homme révolté ? Un homme qui dit non. Mais s’il refuse, il ne renonce pas : c’est aussi un homme qui dit oui, dès son premier mouvement. Un esclave, qui a reçu des ordres toute sa vie, juge soudain inacceptable un nouveau commandement. Quel est le contenu de ce «non»?

Il signifie, par exemple, « les choses ont trop duré», « jusque-là oui, au-delà non», « vous allez trop loin », et encore, «il y a une limite que vous ne dépasserez pas ». En somme, ce non affirme l’existence d’une frontière. On retrouve la même idée de limite dans ce sentiment du révolté que l’autre « exagère», qu’il étend son droit audelà d’une frontière à partir de laquelle un autre droit lui fait face et le limite.

Ainsi, le mouvement de révolte s’appuie, en même temps, sur le refus catégorique d’une intrusion jugée intolérable et sur la certitude confuse d’un bon droit, plus exactement l’impression, chez le révolté, qu’il est « en droit de…». La révolte ne va pas sans le sentiment d’avoir soi-même, en quelque façon, et quelque part, raison.

C’est en cela que l’esclave révolté dit à la fois oui et non. Il affirme, en même temps que la frontière, tout ce qu’il soupçonne et veut préserver en deçà de la frontière. Il démontre, avec entêtement, qu’il y a en lui quelque chose qui « vaut la peine de…», qui demande qu’on y prenne garde.

Albert Camus – L’Homme révolté



Agenda du Monde Libertaire # 1726 du 19 décembre au 8 janvier 2014


Vendredi 20 décembre


Paris XIe
19h 30. Une soirée de l’émission Blues en liberté de radio libertaire. Un vendredi de blues à Publico, juste avant ce que l’on appelle la trève des confiseurs ! L’objet sera un film de Wim Wenders consacré à Skip James, Blind Willie Johnson et JB Lenoir. Le film fait partie de la Blues anthologie concoctée par Martin Scorcese. C’est peut-être le plus célèbre : The Soul of a Man. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.

Saint-Denis (93)
19h 30. Projection du documentaire Les Printemps du sang arabe de Marie-Ange Poyet. En présence de la réalisatrice. La Dionyversité, 4, place Paul-Langevin. Prix libre.

Paris XVIIIe
Conférence « The revolution is coming : résistance et révolution dans la science-fiction » par Bertille (Groupe Étoile noire). Il y a fort longtemps, dans un univers lointain, très lointain… émergea de la pop culture un genre, la science-fiction. Et depuis lors, celui-ci n’eut de cesse de remettre en cause l’autorité, la hiérarchie, l’absence de liberté en prônant une résistance révolutionnaire. Aussi, lors de cette conférence, il s’agira de s’intéresser aux liens entre résistance, révolte, révolution et pensée anarchiste dans certaines oeuvres de science-fiction. À la bibliothèque La Rue, 10, rue Robert -Planquette.



Samedi 21 décembre


Pont-en-Royans (38)
Le collectif libertaire La Rue râle organise pour la deuxième fois un festival du court-métrage. Projection de 14 heures à 20 h 30 dans la salle de cinéma de la médiathèque La Halle. Place de la Halle.



Bibliothèque La Rue
Ouverte tous les samedis de 15 heures à 18 heures, au 10, rue Robert-Planquette. Paris 18ème.
Un samedi par mois une rencontre avec un écrivain, un artiste ou un militant anarchiste est organisée. Pour en savoir plus, consultez le site de la bibliothèque http://bibliotheque-larue.over-blog.com

Librairie du Monde libertaire
145, rue Amelot. Paris 11ème. Ouverte du mardi au samedi inclus de 14 heures à 19 heures (le samedi, ouverture à 10 heures). Site Web: www.librairie-publico.com

Librairie libertaire La Gryffe
5, rue Sébastien-Gryphe. Lyon 7ème. Ouverte du lundi au samedi inclus de 14 heures à 19 heures. Téléphone/fax : 0478610225. Courriel : librairie(a)lagryffe.net Site Web: www.lagryffe.net

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede jeannetperz le Mer 18 Déc 2013 12:20

Après la tentative de récupérer Onfray c'est le tour de Camus celui ci placer les principes au dessus de la tactique et des jeux politiques je suis persuadé que de nos jours il critiquerait les méthodes du vroum n'est pas Camus qui veut n est pas anars tout ce qui ce prétend. au fait c est ti vrais que le Camus il défendait les anarcho-syndicalistes?
jeannetperz
 
Messages: 264
Inscription: Lun 18 Nov 2013 21:25

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 8 Jan 2014 10:33

Le Monde Libertaire # 1727 du 9 au 15 janvier 2014

« À tous les repas pris en commun, nous invitons la liberté à s’asseoir. La place demeure vide, mais le couvert reste mis. »

René Char



Image

Sommaire du Monde Libertaire # 1727 du 9 au 15 janvier 2014



Actualité


National-catholicisme de retour, par R. Pélagie, page 3

Nouvelle défaite pour les travailleurs, par G. Goutte, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Corrida des prud’hommes, par J.-M. Destruhaut, page 7



Arguments


Adoption, terrain miné, par Hélène, page 10

Décroissance: le syndrome de la litanie, par P. Pelletier, page 12

Banalisation de la misère et de la pauvreté, par Justhom, page 15



International


Voyage dans l’isthme de Tehuantepec, par G. Lapierre, page 18



À lire


L’autruche est sortie de son trou, par P. Schindler, page 20



Mouvement


Fichage ADN: procès, par Cercle Jean-Barrué, page 21

Non à la coopération policière, par IFA et Terra Livre, page 22



Illustrations


Aurelio, Kalem, Krokaga, Yann



Editorial du Monde Libertaire # 1727 du 9 au 15 janvier 2014



Avec la crise, se profile partout en Europe un retour en arrière patriarcal. En France, l’accessibilité à l’IVG est de plus en plus compliquée avec la fermeture de nombreux centres. Quant aux associations anti-IVG, elles sont de plus en plus écoutées. L’Espagne, elle, s’apprête à voter un projet de loi qui restreint drastiquement le droit à l’avortement. Alberto Ruíz Gallardón, l’actuel ministre de la Justice, a défendu vendredi son projet de loi, affirmant être « convaincu que cette initiative aura une suite » ailleurs en Europe. Malte, l’Irlande et la Pologne interdisent déjà l’avortement.

Dans toute l’Europe, les anti-IVG, soutenus par l’Église, se font de plus en plus pressants. J’entends déjà les camarades râler : « Encore un sujet féministe en une… », ou : «Vous n’en avez pas marre de ce sujet ? L’avortement, c’est un sujet important, d’accord. Mais, bon, y a pas mort d’homme ! » Pas mort d’homme, certes. Nous vous le confirmons. Mais de femmes, oui.

L’OMS estime que, chaque année, 20 millions de grossesses sur 46 millions se terminant par un avortement provoqué se déroulent dans des conditions non sûres et dans un contexte social et légal hostile, ce qui provoque tous les ans la mort d’environ 47 000 femmes des suites d’infections, d’hémorragies, de blessures utérines ou autre.

En lisant l’article de Rosine Pélagie, nous avons eu les larmes aux yeux. De rage. Car, en ces temps troublés, quand notre cher Monde libertaire est essentiellement constitué de mauvaises nouvelles et de luttes sociales avortées, la saine réaction doit être un sursaut d’énergie et de colère



Agenda du Monde Libertaire # 1727 du 9 au 15 janvier 2014



Jeudi 9 janvier


Paris XVIIe
13 heures. Manifestation des infirmières de l’Éducation nationale, place André-Tardieu.



Du 11 au 19 janvier


Semaine zapatiste : vingt ans ont passé et les zapatistes sont toujours là ! Au CICP, à Publico, à La Belle Étoile, à la CNT, à la Maison fraternelle.



Samedi 11 janvier


Marseille (13)
17 heures. Conférence par Philippe Pelletier sur le thème «Géographie et anarchie : quels rapports, quelle émancipation ? » Cira, 50, rue Consolat. Entrée libre.

Paris Ve
15 heures. Rencontre avec Adolfo Kaminsky sur la résistance antifasciste aux luttes anticoloniales. 34, rue Daubenton.

Paris XXe
14 heures. Débat avec Catherine Lebrun et Christian Mahieux sur le droit de propriété. 6, rue Sorbier.



Mardi 14 janvier


Rouen (76)
20 heures. Rencontre sur le thème « Contre les grands projets inutiles : quelles action ? ». Librairie l’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire.



Jeudi 16 janvier


Libourne (33)
19 heures. « Tous en coopérative ? Une utopie réaliste ! » Conférence-débat avec Jacques Prades (université de Toulouse). 47, boulevard de Quinault.

Paris XIIe
20 heures. Pourquoi l’État cède-t-il devant les banques… ? Projection suivie d’un débat avec Daniel Rome. 3, rue d’Aligre.



Vendredi 17 janvier


Pamiers (09)
20h 30. « Le droit du travail et la laïcité, un combat moderne. » Avec V. L’Hôte et M. Sabatte, avocats. Salle Espalioux.



Mercredi 22 janvier


Paris XIIe
19 heures. « La santé écartelée : entre santé publique et business. » Débat avec André Grimaldi, professeur de médecine à la Pitié Salpêtrière. 181, avenue Daumesnil



Samedi 25 janvier


Rouen (76)
17 heures. Madame Schmidt et Bénédicte Delafosse invitent à découvrir et redécouvrir le répertoire de Brigitte Fontaine. Des chansons d’hier et d’aujourd’hui, à la voix, au piano interprétées dans une joyeuse ambiance loufoque et décalée. Librairie l’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire.



Jeudi 30 janvier


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale reçoit un habitué des lieux, Gérard Mordillat, à l’occasion de la sortie, chez Calmann-Lévy. en janvier 2014 de deux ouvrages : Xenia et Le Miroir voilé et autres écrits sur l’image. Une femme belle et rebelle comme on les aime pour le premier titre, et pour le second, un regard et un questionnement particuliers du mot et de l’image à travers les toiles de Patrice Giorda, Ernest Pignon-Ernest, d’un texte d’Antonin Artaud et de bien d’autres. 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite. Renseignements 0323801709



Jeudi 20 février


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale reçoit Pierre Gauyat pour son ouvrage Jean Meckert, dit Jean Amila : du roman prolétarien au roman noir contemporain (encrage, 2013). L’invité nous fera revivre l’auteur du Boucher des Hurlus et nous montrera pourquoi de nombreux auteurs de polars, Manchette, Vautrin, ou plus près de nous Fajardie, Jonquet, Pouy, Pécherot relèvent d’une filiation évidente, pourquoi un auteur comme Daeninckx revendique son héritage et pourquoi Jean Meckert retrouve sa place dans la littérature contemporaine. 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite.



Rencontrez-nous !
Pour rencontrer le groupe Commune de Paris de la Fédération anarchiste, rendez-vous lors de la vente du Monde libertaire le jeudi de 18 heures à 19 heures, métro Belleville.
Mail : la-commune-de-paris(a)federationanarchiste.org

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 15 Jan 2014 16:27

Le Monde Libertaire # 1728 du 16 au 22 janvier 2014

Image

« Il est grand temps de rallumer les étoiles. »

Guillaume Apollinaire




Sommaire du Monde Libertaire # 1728 du 16 au 22 janvier 2014



Actualité


À propos de prise d’otages, par J.-P. Levaray, page 3

Cinquante ans de CFDT, par R. Pino, page 4

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Nouvelles des fronts, par H. Lenoir, page 7

Dieudonné, un fasciste sur les planches, par Bali, page 8



International


Sharon, la charogne, par Justhom, page 9

Voyage dans l’isthme de Tehuantepec, par G. Lapierre, page 10



Arguments


Bien écrire pour faire mal, par N. Potkine, page 12

De l’écotaxe à… l’essentiel, par J.-P. Tertrais, page 15



Histoire


La revue La Rue, page 18



À lire, à voir


Le coeur d’Athènes en révolte, par T. Guilabert, page 20

Ces clowns qu’on croit connaître, par P. Schindler, page 21



Illustrations


Jhano, Kalem, Krokaga, Manolo Prolo, Nemo



Editorial du Monde Libertaire # 1728 du 16 au 22 janvier 2014



Nous ne cacherons pas notre satisfaction à l'annonce de l'interdiction, à Nantes, du spectacle de l'infâme Dieudonné. On n'ira pas, pour autant, saluer l'action du ministre de l'Intérieur, Manuel Valls, qui, pour sûr, ne s'attaque à l'humoriste fasciste que pour détourner l'attention de la classe ouvrière des autres maux qui l'oppriment au quotidien.

C'est pourquoi nous n'accorderons pas plus d'une page à cette affaire dans le présent numéro du Monde libertaire, préférant creuser du côté des luttes en cours dans le monde travail, et notamment celle des salariés de Goodyear qui, en séquestrant deux de leurs cadres, témoignent que la radicalité de la lutte des classes n'a pas été tout à fait noyée dans la tambouille Bonnets rouges.

Dans la foulée, nous apprenions l'appel de la CGT à une journée de grève et de manifestation pour le 6 février prochain, et ce pour protester contre la politique du gouvernement socialiste, qui n'en finit plus d'offrir à l'ennemi de classe – le patronat – de précieux cadeaux (ANI à répétition, crédit impôt compétitivité emploi, pacte de responsabilité, etc.).

L'intention de la confédération syndicale est louable, mais on doute qu'en se limitant à si peu les salariés arrivent à bouleverser la donne. À moins que, sans attendre les consignes d'en haut, ils décident eux-mêmes, à la base de l'organisation de classe, de faire de ce 6 février autre chose qu'une petite balade hivernale.

Mais pour cela, encore faudrait-il que le désir d'autonomie du prolétariat ravive sa flamme. D'autant qu'avec la proche arrivée des élections municipales, il est plus que probable que certains tournent à nouveau leur espoir vers les urnes. Pour, à nouveau, se faire avoir.



Agenda du Monde Libertaire # 1728 du 16 au 22 janvier 2014



Du 11 au 19 janvier


Semaine zapatiste : vingt ans ont passé et les zapatistes sont toujours là ! Au CICP, à Publico, à La Belle Étoile, à la CNT, à la Maison fraternelle.



Jeudi 16 janvier


Cendras (30)
20 heures. Conférence-débat avec Michel Pinçon et Monique Pinçon-Charlot sur le thème « la violence des riches ». Place Salvador-Allende.

Libourne (33)
19 heures. Tous en coopérative ? Une utopie réaliste ! Conférence-débat avec Jacques Prades (université de Toulouse). 47, boulevard de Quinault.

Bègle (33)
20h 30. Projection du documentaire de Yannis Youlountas Ne vivons plus comme des esclaves. 36, rue du Maréchal-Lyautey.

Paris XIIe
20 heures. Pourquoi l’État cède-t-il devant les banques ? Projection suivie d’un débat avec Daniel Rome. 3, rue d’Aligre.



Vendredi 17 janvier


Pamiers (09)
20h 30. Le droit du travail et la laïcité, un combat moderne. Avec V. L’Hôte et M. Sabatte, avocats. Salle Espalioux.

Rennes (35)
20 heures. Comment la littérature jeunesse influe sur nos représentations ? Avec Sylvie Crömer, sociologue. 2, rue de Bourgogne.

Auray (56)
20h 30. Projection-débat du documentaire Ne vivons plus comme des esclaves. Pôle municipal du Penher, salle Louis- Massé. Entrée libre. Une initiative du groupe libertaire Lochu et de la FA.

Saint-Denis (93)
19h 30. Projection de Le Jeûne, une nouvelle thérapie de Thierry de Lestrade. En présence du réalisateur. La Dionyversité, 4, place Paul-Langevin. Prix libre.



Samedi 18 janvier


Paris XVIe
14 heures. Manifestation pro-zapatiste depuis le Trocadéro jusqu’à l’ambassade du Mexique. Métro Trocadéro.



Mardi 21 janvier


Paris IXe
22 heures. Francesca Solleville accompagnée au piano par Nathalie Fortin. 18, cité Bergère.



Mercredi 22 janvier


Lille (59)
20 heures. Présentation de La révolution fut une belle aventure de P. Mattick. Avec Charles Reeve, coordinateur et auteur de l’appareil critique du livre, et Laure Batier, Coordinatrice et traductrice. 10, rue d’Arras.

Paris XIIe
19 heures. La santé écartelée : entre santé publique et business. Débat avec André Grimaldi, professeur de médecine à la Pitié Salpêtrière, 181, avenue Daumesnil.



24 janvier, 7 et 21 février


Paris XVIIIe
19 h 30. Cycle de conférences autour de l’informatique. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les ordinateurs… Animé par Nicolas et Charles, du groupe libertaire Louise-Michel. Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. Entrée libre.



8 et 9 février


Rouen (76)
Bobines rebelles invite les mutins de Pangée.

Samedi 8 février
16 heures. Algérie, tours et détours.
18 heures. Cinéma Kommunisto.
20 heures. Je déboule à Kaboul (en présence d’Olivier Azam réalisateur)

Dimanche 9 février
11 heures. Sur les toits. Cinéma Omnia, rue de la République

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Dim 26 Jan 2014 10:00

Le Monde Libertaire # 1729 du 23 au 28 janvier 2014

Image

« Partez sur les routes. »

André Breton




Sommaire du Monde Libertaire # 1729 du 23 au 28 janvier 2014



Actualité


Les vies parallèles des Martin, par J.-D. Gautel, page 3

La lutte des classes n’est pas une chimère, par Justhom, page 4

Les chauffeurs en lutte, par N. Teyf, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Anarchists Against the Wall, page 7

Reprenons ce qu’on nous vole, par collectif, page 8

L’antiracisme se passe de ministère, par Moriel, page 9

Luttes à l’hosto psy de Caen, par L. Amoreb, page 10

Contre le tout numérique à l’école, par Jean, page 12



International


Ah ! Ça ira ! Ça ira ! Ça ira !, par R. Pino, page 13

Voyage dans l’isthme de Tehuantepec, par G. Lapierre, page 14



Histoire


La question féminine dans nos milieux, par L. S. Saornil, page 16



À lire, à voir


Un peu d’espoir, par N. Potkine, page 18

Un livre qui dérange, par Le Scribe, page 19

Belleville, carrefour du monde, par P. Schindler, page 20



Le mouvement


Au revoir, Anthony !, page 18



Illustrations


Aurelio, Jhano, Kalem, Krokaga, Milan, Yann



Editorial du Monde Libertaire # 1729 du 23 au 28 janvier 2014


Enfin une conférence de presse utile! Depuis une semaine, nous y voyons plus clair sur la personnalité de François Hollande: de pseudo socialiste, il est passé à social-démocrate revendiqué. Sa dernière trouvaille: le «pacte de responsabilité» passé avec le patronat pour lui permettre de continuer à détricoter le Code du travail et à diminuer ses «obligations» relatives aux embauches et licenciements.

Et pour faire bonne mesure, notre président social-démocrate ajoute un cadeau de 30 milliards d’euros en exonérant les entreprises des cotisations sociales qui servaient à financer la politique familiale. Cette dernière le sera désormais par une partie de la baisse prévue sur les dépenses publiques (50 milliards). Contrepartie demandée aux patrons: promesses d’embauches. On a vu ce que ça avait donné dans le passé avec les restaurateurs à propos de la baisse de la TVA: rien, ou presque.

Et ce n’est pas en précisant que, cette fois, il s’agira d’objectifs chiffrés d’embauche que ça changera quoi que ce soit: à propos d’une campagne pour «un million d’embauches», Pierre Gattaz, le patron du Medef, a déjà prévenu: «C’est un projet, c’est un objectif, mais ce n’est pas un engagement juridique que nous prenons. Nous nous engageons sur une mobilisation, mais pas sur des résultats.»

Comme toujours, les seules promesses tenues seront celles en faveur des patrons. La droite est d’ailleurs bien embêtée: le social-démocrate Hollande est en train de lui piquer son programme. À ce rythme-là, il risque bientôt de se déclarer libéral sans même passer par la case du social-libéralisme. Et, pendant ce temps, là, en bas, sur le terrain, à la SNCF, à La Redoute, chez Sanofi, chez Goodyear, chez… ça souffre, mais ça se bat. Alors, faisons en sorte que les luttes s’amplifient pour faire ravaler leur morgue aux possédants.



Agenda du Monde Libertaire # 1729 du 23 au 28 janvier 2014



Jeudi 23 janvier


Paris XIXe
18 heures Conférence-débat avec Philippe Corcuff « Repenser l’utopie aujourd’hui, entre l’individuel et le collectif», organisée par la Fondation Gabriel-Péri et par l’association Espaces Marx. Espace Oscar-Niemeyer, place du Colonel-Fabien.



Vendredi 24 janvier


Paris XVIIIe
19 h 30. Cycle de conférences autour de l’informatique. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les ordinateurs… Animé par Nicolas et Charles, du groupe libertaire Louise-Michel. Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. Entrée libre.



Samedi 25 janvier


Paris XIe
16h 30. L’Association internationale des travailleurs avant la guerre civile d’Espagne. Présentation et discussion. 145, rue Amelot.

Paris XXe
15 heures La CNT est à nouveau menacée ! Réunion d’information. 33, rue des Vignoles.



Mercredi 29 janvier


Paris XIIIe
18h 30. Femmes en révolution : les années MLF. Avec Cathy Bernheim, Xavière Gauthier, Michelle Perrot et Françoise Vergès. Modératrice : Leïla Sebbar. 79, rue Nationale.

Paris XXe
19h 30. De l’art de gouverner le nucléaire à celui d’en sortir. Rencontre-débat avec Sezin Topçu, historienne et sociologue des sciences et Chantal Bourry, diplômé en physique. Rencontre au Lieu-Dit, 6, rue Sorbier. Métro Ménilmontant (ligne 2) ou Gambetta (ligne 3) –bus : n° 96. Entrée libre.



Jeudi 30 janvier


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale reçoit un habitué des lieux, Gérard Mordillat, à l’occasion de la sortie, chez Calmann-Lévy. En janvier 2014 de deux ouvrages: Xenia et Le Miroir voilé et autres écrits sur l’image. Une femme belle et rebelle comme on les aime pour le premier titre, et pour le second, un regard et un questionnement particuliers du mot et de l’image à travers les toiles de Patrice Giorda, Ernest Pignon-Ernest, d’un texte d’Antonin Artaud et de bien d’autres. 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite. kropotkine.cybertaria.org



Vendredi 31 janvier


Saint-Jean-en-Royan (26)
19 heures Le groupe La Rue râle présente l’exposition d’une école et de son institutrice de Romans-sur-Isère qui ont travaillé sur les différences fille-garçon. Suivie d’une rencontre Caféministe. Activ’Royans, 29, rue Pasteur.

Toulouse (31)
18 heures Rencontre avec Philippe Corcuff autour du livre Polars, philosophie et critique sociale (Éditions Textuel). Librairie Ombres blanches, 50, rue Gambetta. Métro : ligne A, station Capitole).



Mardi 4 février


Bruxelles (Belgique)
18 heures Conférence-débat de Philippe Corcuff «Marx et l’anarchisme : tensions, intersections, passages », organisée par l’université populaire de Bruxelles. 26, rue de la Victoire, Saint-Gilles (métros : lignes 2, 3, 4 ou 6, stations : Porte-de-Hal, Parvis-de-Saint-Gilles ou Hôtel-des-Monnaies).



Vendredi 7 et 21 février


Paris XVIIIe
19 h 30. Cycle de conférences autour de l’informatique. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les ordinateurs… Animé par Nicolas et Charles, du groupe libertaire Louise-Michel. Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. Entrée libre.



Samedi 8 février


Audincourt (25)
10 heures Grand rassemblement populaire en soutien aux victimes du flash-ball. La liste des victimes des tirs de flash-ball de la police s’allonge. Place du marché.

Paris XVIIIe
De 13h30 à 18 heures L’UDoduF+ SuperCodex + La Choriza + Eja présentent : l’atelier « Fanzine Toimême ». Tout pour faire son propre fanzine ! Participation aux frais : prix libre. Réservation (places limitées) : udoduf(a)free.fr. À la bibliothèque La Rue. 10, rue Robert-Planquette



Samedi 8 et Dimanche 9 février


Rouen (76)
Bobines rebelles invite les mutins de Pangée.

Samedi 8 février
16 heures. Algérie, tours et détours.
18 heures. Cinéma Kommunisto.
20 heures. Je déboule à Kaboul (en présence d’Olivier Azam réalisateur)


Dimanche 9 février
11 heures. Sur les toits. Cinéma Omnia, rue de la République.



Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Jeu 30 Jan 2014 14:05

Le Monde Libertaire # 1730 du 30 janvier au 5 février 2014

Image

« Femme ! Votre famille ce sont tous ceux qui luttent pour la Liberté. »

Mujeres Libres




Sommaire du Monde Libertaire # 1730 du 30 janvier au 5 février 2014



Actualité


On veut choisir, par Hélène, page 3

La maternité des Lilas vivra ! par Hélène, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Contre-rassemblement antisexiste, par Regard noir, page 7



International


Derrière les barreaux du Mexique, par Trois Passants, page 8

Expérience anarchiste exportable, par R. Pino, page 9



Arguments


Harangue aux nouveaux magistrats, par O. Baudot, page 10

Priorité à droite, par L. Janover, page 12

Le pouvoir vu par Michel Foucault, par P. Pelletier, page 15



Histoire


Armand Robin, le poète anarchiste, par P. Schindler, page 18



Le mouvement


Bref retour sur la Semaine zapatiste, par G. Goutte, page 20

Les Vignoles en danger, par la CNT, page 21

Coup de projecteur sur Le Spot, par Daniel, page 22



Illustrations


Aurelio, Cabu, Kalem, Krokaga, Milan



Editorial du Monde Libertaire # 1730 du 30 janvier au 5 février 2014



À la veille de l’examen à l’Assemblée nationale du projet de loi pour l’égalité hommes-femmes (comprenant un amendement visant à assouplir le recours aux interruptions volontaires de grossesse), a eu lieu une «marche pour la vie », manifestation rassemblant les pires associations anti-avortement et ce que la France compte comme groupes fascistes.

La menace qui pèse sur l’IVG en Espagne a donné à plusieurs dizaines de milliers de personnes le courage de promener par les rues leur triste carcasse. En tête du cortège, une grande banderole aux couleurs de l’Espagne affichait le slogan « Libre d’être contre l’IVG ». Leur rhétorique a de quoi coller la nausée ; elle est pourtant reprise par tous les journaux. Pro-vie contre prochoix, voici la situation simplifiée dangereusement par les médias.

Ces associations sont parvenues à faire croire qu’elles expriment une opinion comme une autre. Le piège dans lequel la société ne doit pas tomber est de relancer le débat sur l’IVG. Il n’y a pas matière à débat. Notre corps nous appartient, sans réserve. Point. Sous prétexte de sauvegarder la vie, ce sont nous, les femmes, que ces personnes tuent. Car qui ne dispose pas librement de son corps est bel et bien mort.

En revanche, cet événement tire la sonnette d’alarme en soulevant la question suivante : comment ces gens-là peuvent-ils défiler dans nos rues sans se voir opposer de réelle résistance? Où sommes-nous pendant ce temps-là ? Luttons, de toutes nos forces, car personne ne le fera à notre place.



Agenda du Monde Libertaire # 1730 du 30 janvier au 5 février 2014


Jeudi 30 janvier


Merlieux (02)
18h30. La Bibliothèque sociale reçoit un habitué des lieux, Gérard Mordillat, à l’occasion de la sortie, chez Calmann-Lévy. en janvier 2014 de deux ouvrages: Xenia et Le Miroir voilé et autres écrits sur l’image. Une femme belle et rebelle comme on les aime pour le premier titre, et pour le second, un regard et un questionnement particuliers du mot et de l’image à travers les toiles de Patrice Giorda, Ernest Pignon-Ernest, d’un texte d’Antonin Artaud et de bien d’autres. 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dinatoire. Entrée libre et gratuite. Renseignements 0323801709.



Vendredi 31 janvier


Saint-Jean-en-Royan (26)
19 heures. Le groupe La Rue râle présente l’exposition d’une école et de son institutrice de Romans-sur-Isère qui ont travaillé sur les différences fille-garçon. Suivie d’une rencontre Caféministe. Activ’Royans, 29, rue Pasteur.

Toulouse (31)
18 heures. Rencontre avec Philippe Corcuff autour du livre Polars, philosophie et critique sociale (éditions Textuel). Librairie Ombres blanches, 50, rue Gambetta. Métro: ligne A, station Capitole.



Samedi 1er février


Paris XIe
16 h 30. Rencontre-débat avec William Blanc, Aurore Chéry et Christophe Naudin auteurs du livre Les Historiens de garde. De Lorànt Deutsch à Patrick Buisson, la résurgence du roman national (Inculte Editions). Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Mardi 4 février


Bruxelles (Belgique)
18 heures. Conférence-débat de Philippe Corcuff «Marx et l’anarchisme: tensions, intersections, passages », organisée par l’université populaire de Bruxelles, 26, rue de la Victoire, Saint-Gilles. Métros: lignes 2, 3, 4 ou 6, stations: Porte-de-Hal, Parvis-de-Saint-Gilles ou Hôtel-des-Monnaies.



Jeudi 6 février


Carcassonne (11)
20h30. Projection du documentaire Ne vivons plus comme des esclaves. Avec Yannis Youlountas. 10, boulevard Omer-Sarrault.

Rennes (35)
20h30. Débat «Accroissement démographique mondial et agriculture de subsistance». Librairie associative La Commune, 17, rue de Châteaudun.



Vendredi 7 février


Paris XVIIIe
19 h 30. Cycle de conférences autour de l’informatique. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les ordinateurs… Animé par Nicolas et Charles, du groupe libertaire Louise-Michel. Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. Entrée libre



Samedi 8 février


Audincourt (25)
10 heures. Grand rassemblement populaire en soutien aux victimes du flash-ball. Pour dire non à l’utilisation de cette arme dangereuse, rendez-vous devant le foyer municipal. Place du marché.

Paris XVIIIe
De 13h30 à 18 heures. L’UDoduF + SuperCodex + La Choriza + Eja présentent: l’atelier Fanzine Toi-même. Tout pour faire son propre fanzine! Participation aux frais: prix libre. Réservation (places limitées): udoduf(a)free.fr. À la bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette.



Samedi 8 et Dimanche 9 février


Rouen (76)
Bobines rebelles invite les mutins de Pangée.

Samedi 8 février
16 heures. Algérie, tours et détours.
18 heures. Cinéma Kommunisto.
20 heures. Je déboule à Kaboul (en présence D’Olivier Azam réalisateur)

Dimanche 9 février
11 heures. Sur les toits. Cinéma Omnia, rue de la République.



Mercredi 12 février


Vaison-la-Romaine (84)
18 heures. Conférence-débat de Philippe Corcuff Lecture hérétique de Marx pour le XXIe siècle, organisée par l’Université pour tous, cité scolaire, rue Marcel-Pagnol.



Jeudi 20 février


Merlieux (02)
18h30. La Bibliothèque sociale reçoit Pierre Gauyat pour son ouvrage Jean Meckert, dit Jean Amila: du roman prolétarien au roman noir contemporain (encrage, 2013). 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dinatoire. Entrée libre et gratuite. Renseignements 0323801709.



Vendredi 21 février


Paris XVIIIe
19 h 30. Cycle de conférences autour de l’informatique. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les ordinateurs… Animé par Nicolas et Charles, du groupe libertaire Louise-Michel. Bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. Entrée libre



Samedi 22 février


Nantes (44)
Grande manifestation contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des-Landes à l’appel de toutes les forces anti-aéroport. Cortège anticapitaliste et libertaire. Horaires et lieu exact de RDV en discussion.

Paris XVIIIe
16 heures. Rachel Vine viendra présenter à la bibliothèque La Rue son ouvrage, en collaboration avec l’illustratrice Maud Guely, Un ruban autour d’une bombe, biographie textile de Frida Kahlo. À la bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. Entrée libre et gratuite.

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Jeu 6 Fév 2014 08:56

Le Monde Libertaire # 1731 du 6 au 12 février 2014

Image

Sommaire du Monde Libertaire # 1731 du 6 au 12 février 2014



Actualité


Ne reculons plus devant eux, par G. Goutte, page 3

Sous les pavés, la vase, par J.-D. Gottel, page 4

L’école, une priorité ? par Fred, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

L’UE et le gaz de schiste, par P. Schindler, page 7



International


De quelques événements ukrainiens, par AIT, page 8

Solidarité avec les presos anarchistes mexicains, page 9

Encore l’Espagne, toujours l’avortement, par R. Pélagie, page 10



Arguments


Disparitions des communes, par Justhom, page 12

Chronique d’un sexisme ordinaire, par A., page 14



Histoire


L’anarcha-féminisme en Argentine, par Libcom, page 16



À lire, à voir


Che Guevara était un Suisse, par N. Potkine, page 19

La vie est une lutte, par M. Joffrin, page 20



Le mouvement


Appel à mobilisation contre le FN, par La Sociale, page 22

Bye, Cavanna, par E. Vanhecke, page 22



Illustrations


Aurelio, Jhano, Kalem, Krokaga, Nemo, Milan



Editorial du Monde Libertaire # 1731 du 6 au 12 février 2014



Quoi de neuf en France? On se le demande tant les médias ont été mobilisés sur le front des «affaires». Du match Valls-Dieudonné aux histoires d’alcôves de qui-vous-savez, unes des journaux, stations radios, écrans TV et Internet nous ont tout conté par le menu, jour après jour, sans relâche et ceci depuis près d’un mois; nous n’en n’avons pas perdu une miette.

Et pendant ce temps-là les grèves… Quelles grèves? Les fermetures d’usines, les licenciements… Où ça? Et pendant ce temps-là le chômage? Damned! Sa courbe ne s’est pas inversée comme on nous l’avait promis; au contraire elle continue de grimper. Pas grave, ça ira mieux fin 2014, ou 2015 ou… un de ces jours. Notre président socialiste (pardon: social-démocrate, re-pardon, social libéral, re-re-pardon, libéral) gère le capitalisme comme il peut. Et il peut peu.

Et pendant ce temps-là nos troupes en Afrique? C’est pour la bonne cause, pas pour nos intérêts économiques. Et pendant ce temps-là avec leur «jour de colère», tout ce que le pays compte de réacs et de fachos a essayé de fêter avec un peu d’avance le 80e anniversaire des émeutes ligardes de février 1934. Et pendant ce temps-là, le Medef obtient cadeau sur cadeau de la part du gouvernement: moins de charges, moins de cotisations pour les entreprises…

Et pour les salariés? Des promesses mais aucun engagement ferme de la part des patrons. Jusqu’à quand va-t-on subir sans riposter? C’est quand l’offensive? C’est quand qu’on va où? Sûrement pas vers les urnes au printemps qui ne peuvent nous permettre que de changer de maîtres. Tâchons plutôt de préparer notre émancipation pour un avenir qui soit réellement entre nos mains.



Agenda du Monde Libertaire # 1731 du 6 au 12 février 2014



Jeudi 6 février


Poitiers (86)
18h 30. Conférence-débat « Internet et vie privée : deux univers compatibles ? ». 30, boulevard du Grand-Cerf.

Carcassonne (11)
20h 30. Projection de Ne vivons plus comme des esclaves. Avec Yannis Youlountas. 10, boulevard Omer-Sarrault.

Rennes (35)
20h30. Débat «Accroissement démographique mondial et agriculture de subsistance ». Librairie associative La Commune, 17, rue de Châteaudun.



Samedi 8 février


Audincourt (25)
10 heures. Grand rassemblement populaire en soutien aux victimes du flash-ball. Pour dire non à l’utilisation de cette arme dangereuse, rendez-vous devant le foyer municipal. Place du Marché.

Paris XVIIIe
De 13h30 à 18 heures. L’UDoduF + SuperCodex + La Choriza + Eja présentent : l’atelier Fanzine toimême. Tout pour faire son propre fanzine ! Participation aux frais : prix libre. Réservation (places limitées) : udoduf@free.fr. À la bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette.

Paris XIe
16h 30. Projection, suivie d’un débat, du film documentaire Espéranto du réalisateur Dominique Gautier. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Les 8 et 9 février


Rouen (76)
Bobines Rebelles invite les Mutins de Pangée.

Le samedi.
16 heures. Algérie, tours et détours.
18 heures. Cinéma Kommunisto.
20 heures. Je déboule à Kaboul (en présence d’Olivier Azam, réalisateur).

Le dimanche.
11 heures. Sur le toit. Au cinéma Omnia, rue de la République.



Dimanche 9 février


Paris XVIIIe
14 heures. Manifestons contre tous les fascismes. Place Jules Joffrin



Du 10 au 17 février


Montreuil (93)
A l'occasion des 20 ans du soulèvement Zapatiste.
Expo/Vente de Soutien. A la Conquête Du Pain. 47 rue de la Beaune



Mercredi 12 février


Vaison-la-Romaine (84)
18 heures. Conférence-débat de Philippe Corcuff « Lecture hérétique de Marx pour le XXIe siècle ». Organisée par l’Université pour tous — Cité scolaire (rue Marcel-Pagnol).



Jeudi 20 février


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale reçoit Pierre Gauyat pour son ouvrage Jean Meckert, dit Jean Amila : du roman prolétarien au roman noir contemporain (encrage, 2013). 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite.



Samedi 22 février


Nantes (44)
Grande manifestation contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des- Landes à l’appel de toutes les forces anti-aéroport. Cortège anticapitaliste et libertaire. Horaires et lieu exact de RDV en discussion.

Paris XVIIIe
16 heures. Rachel Vine viendra présenter à la bibliothèque La Rue son ouvrage, en collaboration avec l’illustratrice Maud Guely Un ruban autour d’une bombe, biographie textile de Frida Kahlo. À la bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette. Entrée libre et gratuite.



Vendredi 28 février


Vannes (56)
20h30. Conférence-débat « Croissance ou décroissance. Vitesse ou lenteur, il faut choisir », animée par Jean-Pierre Tertrais. Palais des Arts. Entrée libre. Organisée par le groupe libertaire Lochu et la FA Vannes.



Jeudi 17 avril


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale accueillera l’auteur local Claude Mouflard, qui nous fera partager l’univers de ses deux livres Laure Crandelain et Exodes (À Contresens) où le récit interroge notamment la condition féminine, au fin fond de la Thiérache jadis ou lors de l’exode des années 1940. 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite.

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 12 Fév 2014 09:11

Le Monde Libertaire # 1732 du 13 février au 5 mars 2014

Image

« L’Allemagne a déclaré la guerre à la Russie. Après-midi, piscine. »

Franz Kafka, noté dans son journal le 2 août 1914.




Sommaire du Monde Libertaire # 1732 du 13 février au 5 mars 2014



Actualité


Contrer les réactionnaires, par Juanito, page 3

Presse indépendante : jusqu’à quand ? par R. Pino, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Homophobie: grand chassé-croisé, par P. Schindler, page 7



Dossier 14-18


La Grande Boucherie industrielle, par le CRML, page 8

Le fantasme de l’Union sacrée, par M. Joffrin, page 9

Demeurer antimilitaristes, par M. Laisant, page 10

Et des anarchistes partirent en guerre, par H. Day, page 12

De la guerre perpétuelle, par A. Bernard, page 15

Les anarchistes, l’art et la guerre, par N. Potkine, page 18



Le mouvement


Cavanna au panthéon des réfractaires, par J.-D. Gautel, page 21

La Radio, page 22

L’agenda, page 23



Illustrations


Aurelio, Jhano, Krokaga, Nemo, Riri



Editorial du Monde Libertaire # 1732 du 13 février au 5 mars 2014



Jeudi 6 février, les instances dirigeantes de la CGT ont organisé leur petite promenade hivernale. Une vieille habitude, avec laquelle le nouveau secrétaire général, Thierry Lepaon, n’a pas jugé bon de rompre. Pourtant, l’ex-salarié de Moulinex n’est pas avare en critiques contre le gouvernement socialiste. Mais il est souvent plus facile de causer devant les caméras ou derrière son ordinateur que de se lancer dans la bataille, sur le terrain, les « armes » à la main.

Et, de fait, malgré les attaques incessantes contre nos droits de travailleurs, la direction confédérale s’entête à nous balader dans la rue une fois tous les trois mois, avec des mots d’ordre faiblards portés par des mobilisations faiblardes. On appelle ça organiser la manifestation de notre propre impuissance, et on pourrait être en droit de penser qu’on ferait mieux de rester chez nous plutôt que de battre le pavé à quelques centaines (défaitisme parfois tentant).

Au final, tout ce merdier témoigne à nouveau que, tant qu’on se contentera de suivre les directives confédérales, on ne fera rien d’autre que d’user nos chaussures. Et y participer en étant critiques ne changera pas non plus fondamentalement la donne. Non, ce qu’il faut faire, c’est partir de la base, de ce que la plupart d’entre nous avons sous les yeux tous les jours : l’entreprise.

C’est seulement en se mobilisant sur son lieu de travail, en créant et en animant une section syndicale, en discutant, en réunissant, en communiquant pendant la pause café ou avec des tracts et des journaux qu’on commencera à construire un mouvement social. C’est la base, le pilier central, sans laquelle l’édifice de la lutte des travailleurs n’est que bancal, si ce n’est déjà par terre. C’est aussi le travail le plus difficile, un job de longue haleine, souvent ingrat. Mais assurément plus utile que d’agiter un drapeau noir dans la rue une fois par trimestre.



Agenda du Monde Libertaire # 1732 du 13 février au 5 mars 2014



Vendredi 14 février


Saint-Germain-de-la-Rivière (33)
20h 30.Conférence débat avec Christian Vélot sur le thème « Pain, vin, fromage… avec OGM? ».

Montpellier (34)
19 heures. Conférence sur les Groupes d’action révolutionnaires internationalistes en présence des éditeurs et d’un des auteurs du livre paru chez le Cras. 6, rue Henri-René.

Cluny (71)
20 heures. Conférence-débat « Démocratie ? Quelle démocratie ? » animée par Léon de Mattis, auteur de Mort à la démocratie. Organisée par le groupe libertaire 71 et le groupe la Vache noire de la FA. Vin chaud offert à l’issue du débat. Salle Justice de paix.

Paris (XIIe)
19 heures. Présentation du livre Combats de femmes, 1914-1918, (illustré par E. Morin-Rotureau). 70, rue Picpus.



Samedi 15 février


Paris XIe
Projection du film Les Chats persans (Iran, 2009, 101 min), de Bahman Ghobadi. À leur sortie de prison, une jeune femme, 16h30. Negar, et un jeune homme, Ashkan, décident de réaliser leur rêve : monter leur propre groupe de musique. Les deux compères parcourent alors Téhéran à la recherche d’autres musiciens underground. N’ayant aucune chance de se produire là-bas, ils envisagent très vite de quitter l’Iran pour tenter leur chance en Europe. Mais sans argent ni passeport, difficile de sortir de la clandestinité… Débat avec des militants pour discuter de la situation sociale et politique en Iran. Les échanges se feront en français. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Dimanche 16 février


Paris XIe
17 heures. Concerts avec Lobster Killed Me, Go ! Zilla & Docteur Schultz en solidarité avec le collectif des Baras. 21ter, rue Voltaire.



Mercredi 19 février


Nîmes (30)
19 heures. Réunion publique autour des vingt ans du soulèvement zapatiste au Chiapas. 1, place Hubert-Rouger.

Toulouse (31)
17 heures. Permanence d’Encres noires, bibliothèque libertaire, 59, rue Offenbach.

Paris IIIe
20 heures. Rencontre avec Pascal Blanchard sur le thème colonisation, immigration, diversité. 5, rue Perrée.



Jeudi 20 février


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale reçoit Pierre Gauyat pour son ouvrage Jean Meckert, dit Jean Amila : du roman prolétarien au roman noir contemporain (Encrage, 2013). 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite.

Nîmes (30)
19 heures. Écouter et réfléchir à partir de la chanson francophone : mélancolie et critique sociale. Avec Philippe Corcuff. Lycée Daudet, boulevard Victor-Hugo.

Augan (56)
21 heures. Chansons libertaires et anarchistes. 1, rue du Clos Bily.



Vendredi 21 février


Bourges (18)
21 heures. Présentation de Bruno Riondet sur le thème « Les nanotechnologies ou la fin de la liberté ? ». 15, rue Jean-Girard.

Lyon (69)
20 heures. Libertaire Production projettera le film documentaire Cinq Caméras brisées de Emad Burnat et Guy Davidi. Atelier des canulars, 91, rue Montesquieu.

Saint-Denis (93)
19h 30. Projection en présence des réalisateurs du film Le Chemin de la liberté : paroles de révolutionnaires syriens. 4, place Paul-Langevin.

Paris XVIIIe
19 heures. Troisième conférence du cycle Comprendre les systèmes informatiques. Organisée par le groupe Louise-Michel. Bibliothèque La Rue 10, rue Robert-Planquette.



Samedi 22 février


Nantes (44)
Grande manifestation contre le projet d’aéroport à Notre-Dame-des- Landes à l’appel de toutes les forces anti-aéroport. Cortège anticapitaliste et libertaire. Horaires et lieu exact de RDV en discussion.

Paris XIe
16h 30. Dans le cadre de la Semaine anticoloniale et antiraciste, projection et débat : Il y a vingt ans, le génocide au Rwanda. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre



Tous les samedis…


Paris XVIIIe
La bibliothèque libertaire La Rue est ouverte tous les samedis de 15 heures à 18 heures, au 10, rue Robert-Planquette. Un samedi par mois une rencontre avec un écrivain, un artiste ou un militant anarchiste est organisée. Pour en savoir plus, consultez le site de la bibliothèque http://bibliotheque- larue.over-blog.com

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 5 Mar 2014 22:28

Le Monde Libertaire # 1733 du 6 au 12 mars 2014

Image

« Un anarcho-syndicaliste, c’est un anarchiste qui se donne les moyens de parvenir au communisme libertaire. »

R. P.




Sommaire du Monde Libertaire # 1733 du 6 au 12 mars 2014



Actualité


Nantes sous occupation policière, par Jyhel, page 3

Et les flics visaient et shootaient, par Quentin, page 4

Les nouveaux visages du dédain, par M. Silberstein, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Nouvelles des fronts, par Hugues, page 7



Arguments


Sexe, genre et tubercule génital, par M. Stoltenberg, page 8

Le sexisme chez les libertaires, par M. Joffrin, page 9



International


Mon corps m’appartient, j’enregistre, par R. Pino, page 12

Du côté du bidonville Marikana, par Nomathemba, page 13



Histoire


Des antiproductivistes écrivent à Hitler, par P. Pelletier, page 14

Salvador Seguí i Rubinat, par R. Pino & M. Aisa, page 16



À voir, à lire


Une parabole au scalpel, par Mato-Topé, page 18

Du droit libertaire, par A. Bernard, page 19



Le mouvement


En solidarité avec les Roms, par Romeurope, page 21



Illustrations


Aurelio, Krokaga, Valère



Editorial du Monde Libertaire # 1733 du 6 au 12 mars 2014


8 mars. Ça y est, nous y sommes. Comme tous les ans (et pour un jour?), on va parler des femmes. De la Journée internationale des femmes? De la Journée internationale des droits des femmes? De la Journée internationale de lutte des femmes pour leurs droits ?

Subtilités sémantiques pas si innocentes que ça, mais qui englobent des combats toujours d’actualité : contre les violences quotidiennes faites aux femmes à travers le monde; harcèlement sexuel dans la rue, sur les lieux de travail, viols, mariages forcés, prostitution, mutilations génitales, lapidations, crimes «d’honneur», viols d’épuration ethnique comme arme de guerre… Partout, le système patriarcal impose sa loi.

Dans notre beau pays de France, n’oublions pas que, chaque année, il y a 400 000 victimes de violences conjugales (déclarées) et qu’une femme meurt tous les deux jours sous les coups d’un conjoint («aveuglé par la passion», comme on dit dans les tribunaux). La lutte contre les violences machistes et le «virilisme» ordinaire n’est pas déconnectée du combat social : inégalités femmes-hommes au travail, exclusion sociale en hausse constante pour les femmes, précarité idem, féminisation de la pauvreté…

Le féminisme n’est pas une vue de l’esprit, mais un aspect très concret de la lutte des classes. Nos aînées, par exemple les Mujeres Libres (Femmes libres), se démarquaient des suffragettes bourgeoises dont le féminisme s’inscrivait dans le système capitaliste. En ce sens, les militantes de Mujeres Libres se battaient pour leur émancipation dans le cadre d’une société égalitaire et libertaire. Aujourd’hui, dans ce combat toujours d’actualité et qui s’inscrit dans le combat révolutionnaire, merci à celles qui nous ont précédés, à celles qui luttent toujours et encore, et à celles qui nous rejoindront bientôt.



Agenda du Monde Libertaire # 1733 du 6 au 12 mars 2014



Vendredi 7 mars


Paris XIe
19h 30. Dernières nouvelles de Grèce. Rencontre, projection et débat avec Yannis Youlountas sur la situation en Grèce. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Samedi 8 mars


Paris XIe
16h 30. Rencontre et débat avec le philosophe Jacques Rancière. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Lundi 10 mars


Paris Ve
20 heures. Israël-Palestine: du refus d’être complice à l’engagement. Conférence-débat avec Pierre Stambul. 37, rue Tournefort.



Mardi 11 mars


Montpellier (34)
20h 30. Réflexion sur la problématique du conflit par Jean-Jacques Gandini. 6, rue Henri-René.



Samedi 15 mars


Paris XIe
16h 30. Rencontre-débat avec Franck Mintz autour de son livre Histoire de la mouvance anarchiste 1789-2012 (éditions Noir et Rouge). Ce livre aborde, sur le plan chronologique et géographique, la formation et l’apparition des idées anarchistes, en exposant brièvement les approches de Proudhon, Bakounine, Malatesta, Kropotkine, etc. Il évoque également, en parallèle, la création de groupes et d’organisations anarchistes, comme la Fora argentine, la CNT espagnole, les mouvements libertaires en Bulgarie, en Chine, en Corée, au Japon, en Russie, etc. Enfin, il s’intéresse aux actions de masses spontanées, voire organisées, dont les pratiques sont libertaires, bien qu’elles ne s’en revendiquent pas ouvertement. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.

Rouen (76)
17 heures. Concert tôt en lutte majeure. Christian Leclercq, accompagné au synthé par Jean Delcroix, reprend Ferré, Tachan, Béranger, Leprest, Vian, Montéhus. Librairie l’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire. Entrée libre.

Saint-Jean-en-Royans (29)
Le collectif La Rue râle de la Fédération anarchiste organise un débat animé par Philippe Pelletier : « La géographie, un outil d’émancipation». Salle d’Activ’Royans. Entrée libre.



Jeudi 20 mars


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale reçoit André Loez pour l’ouvrage La Grande Guerre: carnet du centenaire (Albin Michel, 2013). Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite. Plus d’infos : http://kropotkine.cybertaria.org 8, rue de Fouquerolles.



Samedi 22 mars


Rouen (76)
15 heures. Vidéo-débat «Gérons la ville nous-mêmes » autour du documentaire Marinaleda, un village en utopie. Librairie L’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire. Entrée libre



Jeudi 17 avril


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale accueillera un auteur local Claude Mouflard qui nous fera partager l’univers de ses deux livres Laure Crandelain et Exodes (À Contresens) où le récit interroge notamment la condition féminine, au fin fond de la Thiérache jadis ou lors de l’exode des années quarante. 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite.



Jeudi 22 mai


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale recevra Claude Pennetier et Hugues Lenoir pour fêter la parution du volume du Dictionnaire biographique du mouvement ouvrier, appelé communément Le Maitron, consacré aux anarchistes francophones. Une occasion de retrouver les militants célèbres, mais aussi toutes celles et ceux qui, dans l’ombre, ont contribué ou contribuent à la diffusion de cette doctrine tant controversée, mais surtout si mal connue. 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite.



Tous les samedis…


Paris XVIIIe
La bibliothèque libertaire La Rue est ouverte tous les samedis de 15 heures à 18 heures, au 10, rue Robert-Planquette. Un samedi par mois une rencontre avec un écrivain, un artiste ou un militant anarchiste est organisée. Pour en savoir plus, consultez le site de la bibliothèque http://bibliothequelarue.over-blog.com

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 12 Mar 2014 11:19

Le Monde Libertaire # 1734 du 13 au 19 mars 2014

Image

« La presse, c’est la parole à l’état de foudre ; c’est l’électricité sociale. »

Chateaubriand




Sommaire du Monde Libertaire # 1734 du 13 au 19 mars 2014



Actualité


La lutte de Notre-Dame-des-Landes, par Juanito, page 3

Les écoutes de Buisson, par E. Vanhecke, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Quand les chiffres bouffent les lettres, par G. Goutte, page 7

Tous à poil plumé par Copé, par P. Schindler, page 9



International


Ukraine-Russie : guerre à la guerre, page 11

Rendez-vous à Real de Catorce, par G. Lapierre, page 12

La guerre au vivant, par J.-P. Tertrais, page 15



Histoire


Marsh vs. Reclus, par P. Pelletier, page 16



À lire


La débâcle, par N. Potkine, page 19

Le commando rouge, par A. Bernard, page 20



Le mouvement


Nos luttes durent plus de 24 heures, par FA, page 21



Illustrations


Aurelio, Jhano, Krokaga, La Sala



Editorial du Monde Libertaire # 1734 du 13 au 19 mars 2014


Combien de temps encore devrons-nous faire avec les stratégies démobilisatrices des directions syndicales? Le pacte de responsabilité conclu il y a quelques semaines entre le gouvernement socialiste et le patronat a peut-être fait criser les dirigeants des grandes confédérations, reste qu’on attend toujours qu’ils proposent une riposte digne de ce nom. Au lieu de cela, ils nous convient à une énième promenade, le 18 mars prochain.

Dans les tracts et les appels, les mots d’ordre sont énervés, parfois même bien enlevés, mais on ne peut s’empêcher de rire jaune. Le réflexe, bien sûr, ce serait de demander ce que nous, bases syndicales, attendons pour dépasser nos bureaucraties et imposer le rapport de forces nécessaire à la victoire. Mais la réalité est plus complexe, et on doit bien composer aujourd’hui avec le fait que nous n’osons pas vraiment partir au front sans l’aval des confédérations.

Alors, à nous de faire pression sur nos dirigeants pour imposer nos points de vue et nos stratégies, lesquels sont assurément plus radicaux que les leurs, agrippés qu’ils sont à leurs strapontins. L’autre réflexe consisterait à se demander ce qu’on fout encore dans les syndicats. Mais ce serait alors se fourvoyer davantage. Le syndicat, organisation de classe par excellence, demeure un endroit privilégié où les anarchistes et leurs idées peuvent côtoyer au quotidien une large partie de la société actuelle.

Abandonner le syndicat, ce serait en outre prendre le risque de rater le coche de la révolution sociale et de la construction d’une société réellement autogérée, laquelle ne peut se penser sans reprise en mains de l’économie par les structures de classe.



Agenda du Monde Libertaire # 1734 du 13 au 19 mars 2014



Jeudi 13 mars


Montreuil (93)
19h30 Vernissage/Exposition de Riri – 50, rue Romain-Ville – M° Mairie de Montreuil. Expo du 10 au 30 mars

Saint-Pierre-d’Oléron (17)
20h 30. Projection- débat sur le thème « Résistances et alternatives à la crise : exemples venus de Grèce ». Film documentaire de Yannis Youlountas Ne vivons plus comme des esclaves suivi d’un débat animé par Yannis et Maud Youlountas. Cinéma l’Eldorado, 3, rue de la République. 0546478231

Lyon (69)
19 heures. Information-débat sur le thème « De la commune à la métropole : les vrais enjeux des élections municipales ». Organisé par le groupe Kronstadt de la Fédération anarchiste. 44, rue Burdeau.



Vendredi 14 mars


Marennes (17)
20h 30. Projection-débat sur le thème « Résistances et alternatives à la crise : exemples venus de Grèce ». Film documentaire de Yannis Youlountas Ne vivons plus comme des esclaves suivi d’un débat animé par Yannis et Maud Youlountas. Cinéma l’Estran, place Carnot.



Samedi 15 mars


Rouen (76)
17 heures. Concert tôt en lutte majeure. Christian Leclercq, accompagné au synthé par Jean Delcroix, reprend Ferré, Tachan, Béranger, Leprest, Vian, Montéhus… Librairie l’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire. Entrée libre.

Paris XVIIIe
16 heures. Conférence sur le thème « Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur l’ADN ! ». L'ADN est « le support de l’hérédité », qu’est-ce que cela veut dire? Comment fabrique-t-on des OGM ? Que fait-on quand on vous prend vos «empreintes ADN » ? Bibliothèque La Rue, rue Robert-Planquette. Entrée libre et gratuite. Par Franck, du groupe Louise-Michel de la Fédération anarchiste.



Jeudi 20 mars


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale reçoit André Loez pour l’ouvrage La Grande Guerre: carnet du centenaire (Albin Michel, 2013). Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite. 8, rue de Fouquerolles.



Samedi 22 mars et Dimanche 23 mars


Paris XIe
Radio Libertaire rencontre ses auditrices et ses auditeurs (à moins que ce ne fût l'inverse)
Expos – Lectures – Films – Performances – Surprises – Presses – Photos – Concerts
Samedi 22 mars de 12h à 24h
Dimanche 23 mars de 14h à 22h aux Studios Campus 12 bis rue Froment



Samedi 22 mars


Saint-Jean-du-Gard (30)
16h 30. Rencontre avec Ronald Creagh, auteur de Élisée Reclus et les États-Unis (Noir et Rouge, 2013), puis apéro et repas léger, mais néanmoins succulent, suivis d’une projection de Élisée Reclus, la passion du monde de Nicolas Eprendre. Tisane, digestif et dessert. Bibliothèque-infokiosque, 152, Grand-Rue.

Rouen (76)
15 heures. Vidéo-débat « Gérons la ville nous-mêmes » autour du documentaire Marinaleda, un village en utopie. Librairie L’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire. Entrée libre.



Dimanche 23 mars


Rouen (76)
15 heures. Vidéo-débat avec Yannis Youlountas, auteur de Ne vivons plus comme des esclaves au squat Bamville. 46, rue Bammeville (Rouen rive gauche) ou à l’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire si le squat a été expulsé…

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mar 18 Mar 2014 18:00

Le Monde Libertaire # 1735 du 20 au 26 mars 2014

Image

« L’anarchisme qui change, c’est un anarchisme qui lutte et qui innove et ne se contente pas de répéter un acquis plus ou moins figé. »

André Bernard




Sommaire du Monde Libertaire # 1735 du 20 au 26 mars 2014



Actualité


Social : le temps des cerises ? par Fabrice, page 3

Vers des jours meilleurs, par Daniel, page 4

Contre les bouches sans bras, par N. Potkine, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6



International


Le 8 mars 2014 en Tunisie… par le CRML, page 7

Maroc : tir aux pigeons sur les migrants, par R. Pino, page 8

Les dictatures passent, l’exploitation reste, par G. Ernest, page 9



Arguments


L’accorderie, un autre système D, par C. Lartiguet, R. Pino, page 10

Le problème Michéa, par Alexis, page 12

Décroissants et anarchistes, par Gpe. René-Lochu, page 15



Histoire


24 août 1944: Paris libéré par la Nueve, page 17



À lire


La révolution défaite, par J.-L. Debry, page 19

Femmes zapatistes, par M. Joffrin, page 20



Le mouvement


De la thune, ou l’on crève, par Gpe. Proudhon, page 21



Illustrations


Aurelio, Kalem, Krokaga, Valère



Editorial du Monde Libertaire # 1735 du 20 au 26 mars 2014


On s’en doutait, et on avait raison. Après quelques gesticulations pathétiques, la direction de la CFDT a ratifié le pacte de responsabilité, celui-là qui offre au patronat plus de 30 milliards d’euros de réduction de charges sociales, sans contrepartie réelle (les promesses de créations d’emplois ne reposant sur rien d’autre qu’une simple parole donnée). Seules la CGT et FO n’ont encore rien signé, et on peut parier qu’elles ne le feront pas. Cela changera-t-il quelque chose pour autant ?

Non, car la riposte sociale se fera attendre et ne viendra pas. Aucune des deux centrales ne semble désireuse d’instaurer un véritable rapport de force. Dans cette situation, leur refus de signer est au mieux une posture de principe, au pire de la démagogie complice. Reste à compter, une fois de plus, sur la mobilisation des bases, sans laquelle d’autres pactes de responsabilité seront bientôt signés.

Le gouvernement, lui, pendant ce temps, fait la sourde oreille, noyant le poisson social dans les eaux des pseudo scandales politiques et des harangues creuses soi-disant en défense d’une Ukraine à nouveau prise entre les «rouge» et les «blancs». Après deux ans au pouvoir, le gouvernement «socialiste» nous aura au moins permis de confirmer le rôle que nous lui donnions dans la marche de l’économie : dégommer, avec force coups de boutoir, les protections sociales de tout ordre pour préparer le terrain aux gestionnaires de la droite qui, la prochaine échéance électorale passée, arriveront au pouvoir.

Gauche-droite, droite-gauche, un balancier très bien pensé face auxquels les anarchistes semblent aujourd’hui impuissants. Nous disons bien « aujourd’hui », parce que hier, dans les années 1930, en Espagne, le mouvement libertaire avait su l’utiliser pour précipiter sa fin. On ne demande qu’à retenter le coup.



Agenda du Monde Libertaire # 1735 du 20 au 26 mars 2014



Samedi 22 mars et Dimanche 23 mars


Paris XIe
Radio Libertaire rencontre ses auditrices et ses auditeurs (à moins que ce ne fût l'inverse)
Expos – Lectures – Films – Performances – Surprises – Presses – Photos – Concerts
Samedi 22 mars de 12h à 24h
Dimanche 23 mars de 14h à 22h aux Studios Campus 12 bis rue Froment



Samedi 22 mars


Saint-Jean-du-Gard (30)
16h 30. Rencontre avec Ronald Creagh, auteur de Elisée Reclus et les Etats-Unis (Noir et Rouge, 2013). Puis apéro et repas léger, mais néanmoins succulent suivis d’une projection de Elisée Reclus, la passion du monde de Nicolas Eprendre. Tisane, digestif et dessert. Bibliothèque-infokiosque, 152, Grand-Rue.

Rouen (76)
15 heures. Vidéo-débat «Gérons la ville nous-mêmes » autour du documentaire Marinaleda, un village en utopie. Librairie L’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire. Entrée libre.



Dimanche 23 mars


Rouen (76)
15 heures. Vidéo-débat avec Yannis Youlountas, auteur de Ne vivons plus comme des esclaves au squat Bamville. 46, rue Bammeville (Rouen rive gauche) ou à l’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire. Si le squat a été expulsé…



Mercredi 26 mars


Aubusson (23)
20h 30. Représentation de la pièce de Patrick Font Calamity Jane, le procès. Spectacle joué et chanté par une comédienne et deux comédiens. Émotion et rire se fondent dans cette pièce accompagnée par un guitariste de derrière les chariots. Ladies et gentlemen, que commence le show! Au Fabuleux Destin, 6, rue Roger-Cerdier.



Vendredi 28 mars


Marseille (13)
19 heures. Causerie, organisée par le groupe Germinal, de Philippe Pelletier sur « les idées reçues sur l’anarchisme ». Philippe Pelletier a récemment publié L’Anarchisme, vent debout ! Idées reçues sur le mouvement libertaire, aux Éditions Cavalier bleu. Venez nombreux à Mille Babords, 61, rue Consolat.

Châteauroux (36)
20h 30. Représentation de la pièce de Patrick Font Calamity Jane, le procès. Spectacle joué et chanté par une comédienne et deux comédiens. Émotion et rire se fondent dans cette pièce accompagnée par un guitariste de derrière les chariots. Ladies et gentlemen, que commence le show! À l’espace des Halles 2, place Monestier.



Samedi 29 mars


20h 30. Représentation de la pièce de Patrick Font Calamity Jane, le procès. Spectacle joué et chanté par une comédienne et deux comédiens. Émotion et rire se fondent dans cette pièce accompagnée par un guitariste de derrière les chariots. Ladies et gentlemen, que commence le show! À la Ferme des Brenaudries.



Dimanche 30 mars


Montrouveau (41)
16h 30. Représentation de la pièce de Patrick Font Calamity Jane, le procès. Spectacle joué et chanté par une comédienne et deux comédiens. Émotion et rire se fondent dans cette pièce accompagnée par un guitariste de derrière les chariots. Ladies et gentlemen, que commence le show! À la Ferme des Brenaudries.



Vendredi 4 avril


Dijon (21)
18h30. Projection du film Visiblement je vous aime de J-Michel Carré, suivi d’une réunion publique, débat « les lieux de vie alternatifs comme réponse à la psychiatrie classique ? » avec Claude Sigala (éducateur militant). Organisation: FA Dijon, les Voix sans maître et l’Anarchist Black Cross Dijon. Maison des associations, 2, rue des Corroyeurs. Entrée libre.



Samedi 5 avril


Laon (02)
20h 30. Réunion publique organisée par le groupe Kropotkine de la Fédération anarchiste sur le thème de la transition énergétique. Intervention de Jean-Pierre Tertrais, auteur de Du développement à la décroissance (Éditions libertaires), suivie d’un débat. Table de presse. Entrée libre et gratuite. Maison des associations, rue du Bourg. Ville haute (face à la mairie).



Mardi 8 avril


Chambéry (73)
19 heures : apéro dînatoire. 20 heures : projection du documentaire Ne vivons plus comme des esclaves et débat avec le réalisateur Yannis Youlountas. Soirée à prix libre. Salle Jean-Renoir, 30, rue Nicolas-Parent. Organisée par le groupe FA de Chambéry.



Jeudi 17 avril


Merlieux (02)
18h 30. La Bibliothèque sociale accueillera un auteur local Claude Mouflard qui nous fera partager l’univers de ses deux livres Laure Crandelain et Exodes (À Contresens) où le récit interroge notamment la condition féminine, au fin fond de la Thiérache jadis ou lors de l’exode des années quarante. 8, rue de Fouquerolles. Table de presse. Apéro dînatoire. Entrée libre et gratuite.



Tous les samedis…


Paris XVIIIe
La bibliothèque libertaire La Rue est ouverte tous les samedis de 15 heures à 18 heures, au 10, rue Robert-Planquette. Un samedi par mois une rencontre avec un écrivain, un artiste ou un militant anarchiste est organisée. Pour en savoir plus, consultez le site de la bibliothèque http://bibliothequelarue.over-blog.com

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 26 Mar 2014 10:20

Le Monde Libertaire # 1736 du 27 mars au 2 avril 2014

Image

« Il n'y a pas de vérités, seulement des histoires. »

Simon J. Ortiz




Sommaire du Monde Libertaire # 1736 du 27 mars au 2 avril 2014



Actualité


Faut pas jouer les riches, par E. Vanhecke, page 3

Touchez pas au Cara, par le Groupe de Saint-Ouen (93) de la FA, page 4

Et la grève, c’est pour quand ? par W. Chester, page 5

Profanons encore et encore, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6

Prison ferme pour des syndicalistes CGT, par Paco, page 7

Le sexisme nous concerne tous, par Angel, page 9



International


Les droits, ça se conquiert, par R. Pélagie, page 11



Arguments


Les anarchistes et les élections, par Simon, page 12



Histoire


Makhno au Kremlin en 1918, par N. Makhno, page 17



À lire


Rouvrir les portes du futur, par A. Bernard, page 20



Illustrations


Aurelio, Jhano, Kalem, Krokaga, Ludo, Manolo Prolo



Editorial du Monde Libertaire # 1736 du 27 mars au 2 avril 2014


On s’en doutait, et on avait raison. Comme anarchistes empêcheurs de roupiller en rond, ça fait des lustres que nous dénonçons la perversité de la justice bourgeoise et sa collusion avec le monde politicien. Nous n’avons même plus à le faire puisque les tenants du pouvoir le font mieux que nous. Les déboires de Nicolas Sarkozy avec les juges qui l’ont mis sur écoute en sont le dernier exemple.

On apprend que l’ancien président de la République et son avocat étaient renseignés par le « haut magistrat» Gilbert Azibert sur l’évolution de l’affaire Bettencourt. Mise en évidence d’un « cabinet noir » pour court-circuiter, contrôler et neutraliser les juges. Les procédures sur les différentes affaires en cours à son sujet ? Sarkozy savait tout.

Pas comme l’actuel président Hollande qui, lui, ne sait pas grand chose paraît-il. Ni comme son premier ministre Ayrault qui, lui, n’a su qu’à partir du… ou son ministre de l’Intérieur, Valls, qui lui, n’a su qu’en lisant la presse, ou encore sa ministre de la justice Taubira qui, elle, savait, sans savoir tout en sachant… Ces gens-là, anciens comme actuels tenants du pouvoir, ne nous dirigent que «par la volonté du peuple » qui s’exprime grâce aux élections «démocratiques».

En parlant d’élections, ça nous rappelle qu’on est en plein dedans. On n’est pas dans l’utopie là, on est dans le concret. Et pour le reste, le réel, le quotidien, le pacte de responsabilité, le régime des intermittents, le chômage, la précarité, bref, l’exploitation de l’homme par l’homme ? Plus tard. Après les élections… comme toujours.



Agenda du Monde Libertaire # 1736 du 27 mars au 2 avril 2014



Vendredi 28, Samedi 29 et Dimanche 30 mars


Saint-Jean-du-Gard (30)

Trois journées autour des Diggers anglais

Vendredi 28 mars
19 heures. Projection de Winstanley de Kevin Brownlow et Andrew Mollo, suivie d’un repas tiré du sac.
Samedi 29 mars
19 heures. Présentation de l’aventure des Diggers par trois diggers cévenols, suivie d’un repas austère, mais fraternel.
Dimanche 30 mars
13 heures. Repas communautaire dans le parc derrière l’aquarium de Saint-Jean-du-Gard (s’il ne pleut pas). Ces présentations seront accompagnées d’une brochure fraîchement produite : La forêt qui avance. Les Diggers : une lutte pour la terre et la justice.
Les deux premières soirées auront lieu à la bibliothèque Infokiosque, 152, Grand-Rue.



Vendredi 28 mars


Marseille (13)
19 heures. Causerie, organisée par le groupe Germinal, de Philippe Pelletier sur les idées reçues sur l’anarchisme. Philippe Pelletier a récemment publié L’Anarchisme, vent debout ! Idées reçues sur le mouvement libertaire, aux éditions Le Cavalier bleu. Venez nombreux à Mille Babords, 61, rue Consolat, 1er, pour échanger et boire l’apéro qui suivra.

Châteauroux (36)
20h 30. Représentation de la pièce de Patrick Font Calamity Jane — le procès. Spectacle joué et chanté par une comédienne et deux comédiens. Émotion et rire se fondent dans cette pièce accompagnée par un guitariste de derrière les chariots. Ladies et gentlemen, que commence le show! À l’espace des Halles 2, place Monestier.

Paris XIe
19h 30. Actualité de la répression des femmes séropositives en Grèce. Projection du documentaire Ruines. Chronique d’une chasse aux sorcières séropositives, réalisé par Zoe Mavroudi, 2013, VOST, 53 min. La projection sera suivie d’un débat. Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Samedi 29 mars


Paris XIe
16h 30. Rencontre et débat avec Maurice Rajsfus autour de son livre La Censure militaire et policière 1914-1918 (Éditions du Cherche-Midi). Librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot. Entrée libre.



Dimanche 30 mars


Montrouveau (41)
16h 30. Représentation de la pièce de Patrick Font Calamity Jane — le procès. Spectacle joué et chanté par une comédienne et deux comédiens. Émotion et rire se fondent dans cette pièce accompagnée par un guitariste de derrière les chariots. Ladies et gentlemen, que commence le show! À la Ferme des Brenaudries



Vendredi 4 avril


Paris XIe
19h 30. Projection du film de la série Blues de Scorcese « Fathers & Sons », qui retrace la vie de Marshall Chess, fils et neveu des fondateurs du label Chess Records. Son enfance aux côtés de Howlin’Wolf et de Muddy Waters, puis son travail de manageur auprès des Rolling Stones. Son influence déterminante dans un disque «maudit» Electric Mud qui associait musique psyché et blues. À la librairie du Monde libertaire, 145, rue Amelot.

Dijon (21)
18h30. Projection du film Visiblement, je vous aime de J.-Michel Carré, suivi d’une réunion publique sur les lieux de vie alternatifs comme réponse à la psychiatrie classique, avec Claude Sigala (éducateur militant). Organisation : FA Dijon, les Voix sans maître, et l’Anarchist Black Cross Dijon. Maison des associations, 2, rue des Corroyeurs. Entrée libre.



Samedi 5 avril


Laon (02)
20h 30. Réunion publique organisée par le groupe Kropotkine de la Fédération anarchiste sur le thème de la transition énergétique. Intervention de Jean-Pierre Tertrais, auteur de Du développement à la décroissance (Éditions libertaires), suivie d’un débat. Table de presse. Entrée libre et gratuite. Maison des associations, rue du Bourg. Ville haute (face à la mairie).

Marseille (13)
17 heures. La Presse alternative par Mimmo Pucciarelli. Actes du colloque « La presse alternative entre la culture de l’émancipation et les chemins de l’utopie ». Centre international de recherches sur l’anarchisme. 50, rue Consolat. Entrée libre.

Rouen (76)
15 heures. Vidéo-débat avec Droit au logement autour du documentaire Les Découpés du XIXe. Librairie L’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire. Entrée libre.

Limoges (87)
De 10 heures à midi et de 14 heures à 18 heures. Tribunal pacifiste pour juger les généraux de 14-18, avec des juristes de l’Internationale des résistants à la guerre, des pacifistes, des libres-penseurs de la Haute-Vienne, des libertaires limousins et des chercheurs du Centre international de recherches sur l’anarchisme (Cira-Limousin). Il s’agit d’une séance exceptionnelle de tribunal Russel (Bertrand Russel était objecteur en 14-18) et d’un hommage à l’humoriste Pierre Desproges (d’origine limousine). L’entrée est libre dans ce haut lieu des luttes anarcho-syndicalistes jusqu’en 1923. Maison du peuple, 24, rue Charles-Michels.

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Monde Libertaire Hebdo, Sommaire, Éditorial et Agenda

Messagede vroum le Mer 2 Avr 2014 09:10

Le Monde Libertaire # 1737 du 3 au 9 avril 2014

Image

« Aucun homme n’est une île. »

John Donne (et en chanson par Dennis Brown)




Sommaire du Monde Libertaire # 1737 du 3 au 9 avril 2014



Actualité


Accord sur l’assurance chômage, par G. Goutte, page 3

Toujours plus pour expulser plus, par Pavillon noir, page 5

Météo syndicale, par J.-P. Germain, page 6



International


Berkin : un nom synonyme d’émeute, par RAA-DAF, page 7

Marche de la dignité à Madrid, par R. Pino, page 8

Rwanda: misère nationaliste, par F. Graner, page 10



Arguments


Sorcières, Juifs et sodomites, par P. Schindler, page 12



Histoire


Mon entretien avec Lénine (1918), par N. Makhno, page 17



À voir


Un regard noir sur la révolution syrienne, par Violette, page 20



Le mouvement


Info tour de l’ABC Belarus, par Violette, page 21



Illustrations


Aurelio, Jhano, Krokaga, Valère



Editorial du Monde Libertaire # 1737 du 3 au 9 avril 2014


Génération identitaire, groupuscule d’extrême-droite, a décidé de lancer ses propres « patrouilles de sécurisation ». Des groupes investissent les métros et les bus, de Lille d’abord, de Lyon ensuite. Le but de ces fachos: occuper le terrain. Vêtus de blousons jaunes affichant «Génération anti-racaille » ils tentent de populariser le raccourci islamophobe bien connu «immigration-islamisationin-sécurité ». Ces milices ont de quoi faire froid dans le dos. Il y a encore cinq ans, il n’aurait pas été possible pour de tels groupes de se promener à visage découvert.

Autre exemple: le groupe Manif pour tous qui se «professionnalise » et se prend pour le ministère de la Famille. Le 8 mars, devant des milliers de sympathisants, il a rendu les conclusions de son Grenelle de la famille. Sur la base de la liste publiée sur leur site, 656 élus les soutiendraient aujourd’hui. Les journaux ont beau jeu de nous faire peur et de manifester leur « étonnement » et leur « inquiétude» devant les résultats du Front national aux élections.

Comme chaque fois depuis trente ans où le FN fait plus de 3 %, l’on feint de s’affoler selon un schéma parfaitement orchestré. Ce n’est pourtant pas une victoire du Front national qui permet à des groupes fascisants d’oser relever la tête et de passer à l’offensive. On a l’habitude de prétendre que la montée du FN est due à la déception de certains face aux politiques gouvernementales traditionnelles. Est-ce bien sûr?

On a rarement vu les partis traditionnels majoritaires (UMP et PS) assumer des politiques aussi liberticides et criminelles. Comment s’étonner qu’une partie des Français s’habitue à de telles idées, en réclame plus et finisse par préférer l’original aux copies ?



Agenda du Monde Libertaire # 1737 du 3 au 9 avril 2014



Jeudi 3 avril


Saint-Denis (93)
10 heures. Présentation du livre Penser la violence des femmes par un des auteurs suivie d’une discussion. 2, rue de la Liberté.



Vendredi 4 avril


Dijon (21)
18h30. Projection du film Visiblement je vous aime de J.-Michel Carré, suivi d’une réunion publique sur les lieux de vie alternatifs comme réponse à la psychiatrie classique. Avec Claude Sigala (éducateur militant). Organisation: FA Dijon, les voix sans maître, et l’Anarchist Black Cross Dijon. Maison des associations, 2, rue des Corroyeurs. Entrée libre.

Besançon (25)
20h30. Réunion publique. Jean-Marc Rouillan nous parle de la prison. Librairie l’Autodidacte. 5, rue Marulaz.

Choisy-le-Roi (94)
19h30. Débat avec Grégory Chambat sur le thème «Quelle pédagogie pour quelle société?». 27, boulevard des Alliés.

Paris XVIIIe
19 heures. Conférence. La chimie est une science qui traite des interactions et des réactions entre les atomes ou les molécules. Les résultats de cette discipline ont, comme on le sait, été appliqués par l’industrie pour former de nouveaux procédés et d’une part satisfaire à la vieille et illusoire injonction de progrès et d’autre part, surtout, à l’accomplissement par l’économie de marché de la recherche du profit.
Aujourd’hui, de nombreux secteurs sont dépendants des procédés chimiques : métallurgie (fer, or, uranium…), pétrochimie, agriculture, alimentaire, pharmaceutique, BTP, peinture, textile, papetière, électronique, recyclage. Or les ouvriers et techniciens de ces entreprises courent un risque, supposément contrôlé par des normes, celui où les produits manipulés interagissent avec leurs corps. En outre, les produits issus de ces industries ne sont pas exempts d’un défaut : la dégradation spontanée des matériaux expose parfois les utilisateurs à des intoxications plus ou moins graves et plus ou moins réversibles.
Enfin, il faut noter que certaines de ces industries n’hésitent pas à relâcher les déchets chimiques – qui ne leur sont plus d’aucune valeur marchande –dans l’air, l’eau ou les sols, quand ce n’est pas à dessein (par exemple les engrais). Face à ces problèmes, il est nécessaire de comprendre certaines notions de chimie élémentaire.
À la bibliothèque La Rue, 10, rue Robert-Planquette.



Samedi 5 avril


Laon (02)
20h30. Réunion publique organisée par le groupe Kropotkine de la Fédération anarchiste sur le thème de la transition énergétique. Intervention de Jean-Pierre Tertrais suivie d’un débat. Table de presse. Entrée libre et gratuite. Maison des associations, rue du Bourg. Ville haute (Face à la mairie).

Marseille (13)
17 heures. La presse alternative par Mimmo Pucciarelli. Actes du colloque « La presse alternative entre la culture de l’émancipation et les chemins de l’utopie ». Centre international de recherches sur l’anarchisme, 50, rue Consolat. Entrée libre

Rouen (76)
15 heures. Vidéo-débat avec le Droit au logement autour du documentaire Les Découpés du XIXe. Rue Pradier, dans le XIXe arrondissement de Paris, les habitants d’un ensemble d’immeubles se mobilisent pour sauver leur logement de la vente à la découpe. Librairie L’Insoumise, 128, rue Saint-Hilaire. Entrée libre.

Versailles (78)
17 heures. Rencontre avec François Ruffin autour de Vive la banqueroute. 4, avenue de Paris.



Dimanche 6 avril


Saint-Denis (93)
14 heures. Présentation sur le thème «C’est quoi un féminisme de classe et populaire?». 9, rue Génin.

Saint-Denis (93)
15 heures. Conférence-débat avec Laurent Bihl autour de Cachez ce dessin que je ne saurais voir. 22 bis, rue Gabriel-Péri.



Mardi 8 avril


Chambéry (73)
19 heures. Apéro dînatoire, projection du documentaire Ne vivons plus comme des esclaves et débat avec le réalisateur Yannis Youlountas. Soirée à prix libre. Salle Jean-Renoir, 30, rue Nicolas-Parent.



Jeudi 10 avril


Rennes (35)
19 heures. Café Diplo autour de l’article de Frédéric Lordon «Les entreprises ne créent pas l’emploi». 48, rue de Saint-Brieuc.



Samedi 12 avril


Paris XVIIIe
15 heures. Lecture du livre de Jean Amila Vers les Hurlus. 19, rue Tristan-Tzara.

Image

Le Monde libertaire, hebdomadaire de la Fédération anarchiste, adhérente à l'Internationale des fédérations anarchistes

Chaque jeudi en kiosque, 24 pages d'actualités en couleurs vues par les anarchistes pour deux euros

http://www.federation-anarchiste.org

Retrouvez le site web du Monde Libertaire à l' adresse suivante:

http://www.monde-libertaire.fr
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6803
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

PrécédentSuivante

Retourner vers Presse anarchiste

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité