Le Ptit Noir n°13

Elaboration des prochains numéros

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Denis le Ven 25 Sep 2009 21:03

Tout à fait, je note (arf!)
Denis
 

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Vilaine bureaucrate le Sam 26 Sep 2009 13:32

editer, pomme d'appie edit CARNUS
Dernière édition par Vilaine bureaucrate le Mer 7 Oct 2009 02:26, édité 1 fois.
Vilaine bureaucrate
 
Messages: 2330
Inscription: Mar 24 Juin 2008 14:45

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede ChoueTTe le Sam 26 Sep 2009 13:50

Si j'avais davantage de temps je m'amuserai sans doute à le poster sur un forum féministe (valable), mais c'est pas le cas.

Par contre, tu peux sans doute m'expliquer les choses toi-même.

Il exprime la peur des hommes face à l'autonomie des femmes ? J'hallucine totalement, j'attends des explications détaillées.
"Les chemins de la gloire sont les seuls que je fuis, le coin de ma rue me suffit"
ChoueTTe
 
Messages: 159
Inscription: Dim 26 Avr 2009 18:31

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Vilaine bureaucrate le Sam 26 Sep 2009 23:06

Les explications je les aient deja donné, je te renvoie a mon paragraphe sur la complémentarité.

Tu n'as pas le temps d ele poster sur un forum feministe, ok, mauvaise foi. Je me fous que cette article soit posté dans le journal, ça permettera je l'espere des reactions et fera venir qq enragées ici..
Vilaine bureaucrate
 
Messages: 2330
Inscription: Mar 24 Juin 2008 14:45

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Vilaine bureaucrate le Dim 27 Sep 2009 01:45

editer
Dernière édition par Vilaine bureaucrate le Mer 7 Oct 2009 02:27, édité 1 fois.
Vilaine bureaucrate
 
Messages: 2330
Inscription: Mar 24 Juin 2008 14:45

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede kim le Dim 27 Sep 2009 10:26

il n'y a qu'égalité entre des individus (individu = unité), aucun individu se complete puisqu'idéalement tout les individus sont un, entier.

Je suis tout à fait d’accord, mais tu fais bien de préciser "idéalement", cad d’une manière RELATIVE à l’idée et à l'intellect.
Et en ce sens, tu as tout à fait raison, un individu, quelque soit son sexe est une unité.
Un humain = 1
comme de la même façon, je pense que l’Humanité = 1
du point de vue de l’esprit.

Cependant, "la complémentarité des sexes" est bien une réalité et pour preuve, c’est qu’en 2050, il est prévu que l’Humanité compte 9 milliards d’individus :shock:

Ce n’est pas le patriarcat des religions qui a imposé cette réalité, c’est la nature.
C’est un déterminisme naturel lié à la reproduction de l’espèce. Et là, nous sommes bien obligés de constater que physiquement l’Humanité = 2, avec ses hommes et ses femmes, du point de vue du corps.

Va falloir t'y faire, une femme n'est pas faite pour un homme, avant qu'elle le decide et aucune idée, idéologie d'organisation et de controle des individus, ne peut se mettre au dessus de ça.

Oui et non.
Faux, parce qu'une femme est faite pour un homme et un homme est fait pour une femme, par le corps.
Et Vrai, aucune "idéologie" (pensée) ne devrait pouvoir contraindre sa "décision" (volonté). C’est un peu ce que je disais dans mon post:
Vous pouvez sortir tout l'intellect et toute la rhétorique du monde, et même toutes les diffamations que vous voulez, vous ne pourrez jamais empêcher une personne d'être "anarchiste-chrétien" (au fait, bonjour à "Antpirg"), ou "communiste libertaire" etc. parce que tout dépend du sens que la personne RESSENT derrière ces mots et de la même façon en matière de RESSENTIS, vous ne pourrez jamais empêcher un homme et une femme de s'aimer.

Et là, il ne s’agit plus de l’intellect ou du corps, quand il s’agit d’aimer, on parle du coeur. Et pourtant quand on aime ça passe aussi par l'intellect et le corps, c'est paradoxal (quoique, c'est peut-être pour ça que le coeur est placé à presqu'au milieu du sexe et du cerveau...)

C’est bien le manque d’amour qui est à l’origine du patriarcat ou d’aliénation des religions, ou de toutes autres interprétations à tendance dominatrice de textes.
"Il reprend les propos de Walter Wink, disant que le politique (King) a utilisé le religieux (Bishop) pour interpréter les livres saints et justifier l'oppression et la domination."
viewtopic.php?f=6&t=3154&p=50582
C’est un petit passage de la CNV, Communication Non Violente...

"Idéalement",
chaque individu = 1, comme l’Humanité = 1.
Physiquement,
par le corps, l’Humanité = 2.
Mais il n’y a pas de hiérarchie entre les deux,
... Le couple sacré/profane est établi, mais le problème est que, bien que la première notion ne puisse exister sans la seconde (et inversement)...

viewtopic.php?f=12&t=699&p=12431&hilit=profane

Or, quand un Prophète dit:
Jean 15.12:
"C'est ici mon commandement: Aimez-vous les uns les autres, comme je vous ai aimés."
Il faut être drôlement aliéné pour interpréter ceci par une infériorité de la Femme ou par l’organisation de son mariage en dotes comptées en nombre de chameaux, de chèvres, de terres cultivables...
ou encore dire qu’un "anarchiste-chrétien" ne peut être qu’un "imposteur" (je cite) parce que "anarchiste" signifie "sans commandement", alors que les Ecritures donnent ce "commandement".

Donc, ce qui fait toute la différence dans l’interprétation d’un texte ou dans la relation d’un couple, c’est le coeur.

S’il n’y a pas d’amour, tous textes ou toutes relations humaines va tendre à "la domination et à l’oppression", à la violence !

Alors que quand il y a l’amour, il y a toujours moyen de s’arranger !

Même quand les idées (intellect) sont totalement contradictoires, même quand anarchie signifie "sans commandement" et qu’un texte chrétien dit "ceci est mon commandement". C’est pourquoi quand il y a l’amour, ce n’est ni la domination, ni l’oppression qui peut empêcher d’être "anarchiste-chrétien", même pas ceux qui les traitent d’imposteur !
Parce qu’il y a mille façons d’être anarchiste, comme il y a mille façons d’être chrétien.
Ou il y a mille façons d’être un homme, comme il y a mille façons d’être une femme.

Alors je ne sais pas s’il y a mille façons d’aimer, mais il n’y a certes pas de hiérarchie par la distinction homme/femme ou sacré/profane, la seule hiérarchie qui s’impose de faits, c’est la façon dont on rend sacré ce qui est profane, c’est la valeur de la relation entre l’homme et la femme (ou entre personnes du même sexe pour un couple homo. ou toutes autres relations comme l'amitié etc.)

Mais celle ou celui qui interprète ce mot "valeur" en termes marchands, de fric, de beauté du corps pour les seuls plaisirs sexuels, c’est que son coeur en termes de RESSENTIS "vibratoires" ^^ est plus axé vers le corps (dualité) et ces "valeurs" resteront profanes et engendreront tôt ou tard "oppression et domination" et jusqu’à des violences de toutes sortes physiques ou psychiques.

Tu as donc des arguments, des idées Vb, mais tu occultes cet aspect du coeur, bien que tu le dises à ta façon:
Va falloir t'y faire, une femme n'est pas faite pour un homme, avant qu'elle le decide et aucune idée, idéologie d'organisation et de controle des individus, ne peut se mettre au dessus de ça.

alors que le texte de ChoueTTe conclut sur cet aspect du coeur:
Nous devons ré envisager nos rapports sur des bases nouvelles : celles de l’unité, de la solidarité, du respect et de la considération mutuelle.

L'unité d'un individu ne serait-il pas avant tout, d'unifier ses "idées" à son corps, c'est-à-dire à sa pratique, par l'intermédiaire du coeur ?
Si le coeur n'y est pas, l'idée n'a aucune "valeur", en tout cas pas plus que celui qui tue au nom de l'amour !
Que ce soit l'amour pour Dieu, l'amour pour l'anarchie ou l'amour pour un homme ou une femme ou même l'amour pour défendre des idées anti-sexistes.

C’est pourquoi j’approuve le texte de ChoueTTe parce qu’indépendament des idées et de l’intellect, mais d’un point de vue du ressenti, je trouve que rien que cette phrase est très parlante sur le "malaise" et que cette phrase a de la "valeur":
La condition de la femme dans nos sociétés, et partout dans le monde, est symbolique de l’expression d’un malaise fait de paradoxes et d' inégalités extrêmes.


Kim
kim
 

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Antigone le Mar 29 Sep 2009 16:06

Je ne sais pas si kuhing va revenir et si le ptit noir continuera à paraitre...

Je fais un récapitulatif des articles:
- Marre de se faire balader - tract OCL: viewtopic.php?f=11&t=3122#p49404
- L'éloge de la fragilité par Polack: viewtopic.php?f=14&t=3098
- La crise, la grippe et après par Alcibiade: viewtopic.php?f=9&t=1831&start=20 (attente de son autorisation)
- Feminista ! par Chouette (plus haut dans ce topic)
- Le lycée ou le temple de l'ennui par Spleen Libertad: viewtopic.php?f=14&t=3146&p=49669#p49597
Ni rouge, ni noir. Révolutionnaire sans drapeau.
L'Autonomie, ça devrait ressembler à ça
Avatar de l’utilisateur
Antigone
 
Messages: 1694
Inscription: Jeu 19 Mar 2009 17:44
Localisation: Nantes (44)

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Denis le Mar 29 Sep 2009 19:05

Tu rigoles, je suis à toi comme la sardine est à l'huile (d'olive) , et la tartine au pâté de foie !

je récupère tout les articles, et les corrige éventuellement, déjà; reste à pécho des illustrations (et peut-être d'autres articles)

Denis.
Denis
 

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Antigone le Mar 29 Sep 2009 19:34

(heu, c'est qui le pâté de foie ?)

Au cas où il y aurait de la place, il y a un texte rapporté par AnarSonore: Un management criminel, tiré de Anarchosyndicalisme ! 114, viewtopic.php?f=9&t=3221
Je n'aime pas vraiment le titre parce que ça laisse penser qu'un autre mode de management pourrait être possible, plus humain ? Mais je trouve le contenu du texte tout à fait correct.
Ni rouge, ni noir. Révolutionnaire sans drapeau.
L'Autonomie, ça devrait ressembler à ça
Avatar de l’utilisateur
Antigone
 
Messages: 1694
Inscription: Jeu 19 Mar 2009 17:44
Localisation: Nantes (44)

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede ChoueTTe le Mar 29 Sep 2009 20:44

Excellent texte je dirais même. On peut émettre des réserves pour les raisons évoquées par Antigone mais pour le reste, je trouve que c'est effectivement, pardonnez moi l'expression, "du lourd" !!

Pour ce qui est de "Feminista !" s'il est prévu qu'il soit mis dans Le P'tit Noir 13 (et j'en suis honoré dans ce cas), je suis prêt à apporter quelques précisions si ça peut en rassurer certains sur le sens des propos... sinon, ça va aussi :).

J'espère en revanche que le journal ne va pas s'arrêter, et que Kuhing ne va pas partir ! Ce serait trop con ! Si je peux aider aussi à la mise en page du journal, même si je n'ai pas beaucoup de temps, j'essaierai de le faire. Mais ce serait vraiment dommage que ça s'arrête !

Sinon Kim +1 pour ton post, je pense que je n'aurai pas dis mieux.

Si vous manquez d'articles, tout ce qui est sur mon blog est dispo si vous avez envie de piocher dedans. Ce genre d'article http://flh.over-blog.com/article-35960667.html ou ce genre là http://flh.over-blog.com/article-35409941.html mais bon c'est court, et pour le dernier une mise à jour serait nécessaire (mais c'est rapidement possible si ça intéresse).

Voilà, j'espère surtout que Le P'tit Noir ne va pas disparaître, j'suis prêt à m'investir un max pour que ce ne soit pas le cas.
Dernière édition par ChoueTTe le Mar 29 Sep 2009 21:12, édité 1 fois.
"Les chemins de la gloire sont les seuls que je fuis, le coin de ma rue me suffit"
ChoueTTe
 
Messages: 159
Inscription: Dim 26 Avr 2009 18:31

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Denis le Mar 29 Sep 2009 20:59

Voilà, j'espère surtout que Le P'tit Noir va disparaître, dixit ChoueTTE, arf! lapsus, il manque le "ne" et le "pas", sacrée ChoueTTE,

t'occupe pas du chapeau de la gamine (expression imagée de la banlieue Parisienne des années 30) qui signifie "t'inquiètes" !

et Kuhing est toujours là, le fripon !

En attendant je mets en page comme une mule, il va manquer la page 1 (l'image de couverture et le titre) et l'édito, qui c'est qui s'y colle ?

si vous voulez, je mets en ligne une première version, pour vous inspirer (ourf!)

Denis.
Denis
 

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede ChoueTTe le Mar 29 Sep 2009 21:11

Désolé je fais plein de trucs en même temps du coup je perds le fil ! Je réédite ! J'espère évidemment que Le P'tit Noir NE va PAS disparaître !!!!

:mrgreen:

J'peux apporter ma contribution à l'édito, le problème c'est que j'ignore quand est-ce que je peux me connecter, quand est-ce que Le P'tit Noir va paraître, et surtout si je suis assez bon pour me coller à ce genre d'exercice. En attendant, si tu veux mettre une version, dès que je peux apporter un supplément je m'y colle ou plutôt je m'y "risque" :wink: :mrgreen:
"Les chemins de la gloire sont les seuls que je fuis, le coin de ma rue me suffit"
ChoueTTe
 
Messages: 159
Inscription: Dim 26 Avr 2009 18:31

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Vilaine bureaucrate le Mer 30 Sep 2009 01:54

Le texte Feminista n'est pas feministe, il est hétéro-patriarcal. Libération des femmes NUL PART
Vilaine bureaucrate
 
Messages: 2330
Inscription: Mar 24 Juin 2008 14:45

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Vilaine bureaucrate le Mer 30 Sep 2009 03:48

pomme d'appie Edit CARNUS
Vilaine bureaucrate
 
Messages: 2330
Inscription: Mar 24 Juin 2008 14:45

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede vroum le Mer 30 Sep 2009 08:36

écoute VB tu es plus que lassante a considérer ton point de vue personnelle comme la seule et unique ligne politique anarchiste en dehors de laquelle tout n'est que connerie ou mensonge à tes yeux

au lieu de troller et de crier partout au sexisme tu pourrais plutôt proposer un article pour le p'tit noir sur un thème que tu affectionnes tant, par exemple le féminisme, ce serait là l'occasion de lancer un débat contradictoire dans le journal et sur le forum sur une définition et une stratégie de l'anarchaféminisme

en tout cas ce serait plus constructif que de multiplier les smileys vomitifs...
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6843
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede alcibiade le Mer 30 Sep 2009 20:06

bonjour antigone, tu peux passer mon texte dans le journal . ou trouve t'on ce journal ???salut
alcibiade
 
Messages: 298
Inscription: Jeu 30 Oct 2008 12:43

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede kuhing le Mer 30 Sep 2009 23:06

CARNUS a écrit:Voilà, j'espère surtout que Le P'tit Noir va disparaître, dixit ChoueTTE, arf! lapsus, il manque le "ne" et le "pas", sacrée ChoueTTE,

t'occupe pas du chapeau de la gamine (expression imagée de la banlieue Parisienne des années 30) qui signifie "t'inquiètes" !

et Kuhing est toujours là, le fripon !

En attendant je mets en page comme une mule, il va manquer la page 1 (l'image de couverture et le titre) et l'édito, qui c'est qui s'y colle ?

si vous voulez, je mets en ligne une première version, pour vous inspirer (ourf!)

Denis.


Toujours dans le coin mais je vais pour le moment participer beaucoup moins fréquemment à ce forum parce que certaines choses me donnent la gerbe et je ne suis pas particulièrement masochiste.
Ceci dit je suis content que le P'tit Noir continue son bonhomme de chemin et, que tu te charges de le mettre en pages.
J'espère que le climat devenu difficilement supportable va s'améliorer ici .
Sans doute avons-nous fait le choix le plus difficile : celui de penser que " l'anarchie est la plus haute expression de l'ordre"
Force est de constater que ce n'est pas encore le cas.
Pourtant je veux croire que ça le sera un jour mais rien ne se fera donc sans efforts.
Donc ne lâchez pas (comme moi :P ).
Je viendrai faire un tour régulièrement et j'attends la sortie du numéro 13 du "P'tit Noir"

a+
kuhing
 

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede conan le Mer 30 Sep 2009 23:54

Gros bisous kuhing ! Tu es de ceux par qui ce forum m'a toujours paru chaleureux, et de ceux qui m'ont redonné le moral plus d'une fois par leur ton et leur vision des choses, toujours royalement sereine ; je vois qu'à ton tour tu fais grise mine et que certaines expressions t'ont affecté... c'est normal, même un type comme toi ne peut tout endurer (et tant mieux) !
Les pauses sont nécessaires en randonnée ! Surtout lors d'une aussi ardue que celle qui mène en Anarchie.
Casse la croûte, repose les genoux et reviens-nous en pleine forme ! Image
Pour reprendre une métaphore d'un auteur qu'on a apprécié tous les deux (cf un numéro du petit noir d'il y aquelques mois), j'espère te revoir très bientôt sur les sentiers de montagne. :wink:
"L'anarchie, c'est la victoire de l'esprit sur la certitude" Georges Henein
Avatar de l’utilisateur
conan
 
Messages: 2633
Inscription: Sam 14 Fév 2009 17:48

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede ChoueTTe le Ven 2 Oct 2009 18:44

Pour l'édito j'reste à disposition pour contribuer si y'a besoin mais ne connaissant pas l'exercice je me sens incapable de le rédiger à moi seul !!
"Les chemins de la gloire sont les seuls que je fuis, le coin de ma rue me suffit"
ChoueTTe
 
Messages: 159
Inscription: Dim 26 Avr 2009 18:31

Re: Le Ptit Noir n°13

Messagede Vilaine bureaucrate le Sam 3 Oct 2009 00:46

vroum a écrit:écoute VB tu es plus que lassante a considérer ton point de vue personnelle comme la seule et unique ligne politique anarchiste en dehors de laquelle tout n'est que connerie ou mensonge à tes yeux

au lieu de troller et de crier partout au sexisme tu pourrais plutôt proposer un article pour le p'tit noir sur un thème que tu affectionnes tant, par exemple le féminisme, ce serait là l'occasion de lancer un débat contradictoire dans le journal et sur le forum sur une définition et une stratégie de l'anarchaféminisme

en tout cas ce serait plus constructif que de multiplier les smileys vomitifs...


lol mon point de vue perso.. mais tu craques.. N'IMPORTE QUOI! ouuhhh ahahahah dis moi quelles feministes revandiquent la complémentarité des sexes!??

Je n'ecris rien pour ce forum sexiste misogyne ect lis ma signature.
Vilaine bureaucrate
 
Messages: 2330
Inscription: Mar 24 Juin 2008 14:45

PrécédentSuivante

Retourner vers Numéros à paraître

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité