la Polynésie française : territoire à décoloniser

la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede tagrawla le Sam 27 Aoû 2011 20:31

la Polynésie française veut sa réinscription comme territoire à décoloniser
samedi 27 août 2011



L’Assemblée de la Polynésie française a voté, jeudi 18 août à Papeete, pour la réinscription de la collectivité sur la liste des territoires non autonomes à décoloniser. Cette liste établie par les Nations Unies comporte actuellement 16 territoires parmi lesquelles la Nouvelle Calédonie. La demande sera présentée par le président indépendantiste de l’archipel, Oscar Temaru, lors du forum des îles du Pacifique en septembre à Auckland.

Dans un entretien à la Dépêche de Tahiti en juillet, Nicolas Sarkozy avait déclaré : "tant que je serai président de la République, je protègerai les Polynésiens contre cette démagogie".



La Polynésie française veut sa réinscription comme territoire à décoloniser
[PAPEETE, 19 août 2011, AFP] – L’Assemblée de la Polynésie française a voté, jeudi à Papeete, pour la réinscription de la collectivité sur la liste des territoires non autonomes à décoloniser, a constaté un journaliste de l’AFP.

Par 30 voix sur 57, l’Assemblée soumet cette requête au secrétaire général des Nations Unies et "appelle le président de la République à bien vouloir faciliter cette réinscription".

Les autonomistes considèrent la réinscription comme "un premier pas vers l’indépendance", tandis que la majorité, essentiellement composée d’indépendantistes, juge qu’elle permettrait "des relations assainies avec l’Etat", grâce "au regard extérieur de l’ONU", sans pour autant accession rapide à l’indépendance.

Dans son discours, le président indépendantiste Oscar Temaru s’est inspiré du processus "à la calédonienne", tout en ayant à coeur "d’éviter un bain de sang", en référence aux événements d’Ouvéa en 1988.

M. Temaru a regretté que Nicolas Sarkozy se soit opposé à toute perspective de "processus de décolonisation".
Dans un entretien à la Dépêche de Tahiti en juillet, le chef de l’Etat avait affirmé :
"tant que je serai président de la République, je protègerai les Polynésiens contre cette démagogie".
"Monsieur le président de la République, quand il va en Palestine, reconnaît le droit du peuple palestinien à son autodétermination, à sa patrie",
a déclaré Oscar Temaru à l’AFP.
"Il faut être cohérent, la France (…) a soutenu tous les pays qui ont accédé à l’indépendance. Et pourquoi pas notre pays ?".

L’opposition autonomiste a regretté que le gouvernement de Papeete se concentre "sur des calculs politiques, idéologiques ou électoralistes" plutôt que sur la grave crise économique polynésienne.

Le sénateur (DVD, ex-UMP) autonomiste Gaston Flosse s’est inquiété d’une "dictature" qui pourrait découler de l’indépendance, référence à la confusion qui a entouré le vote, une partie de l’opposition n’ayant pu s’exprimer en séance.

La ministre de l’Outre-mer, Marie-Luce Penchard, a rappelé, dans un communiqué, que le territoire bénéficiait d’une "très large autonomie" dont l’Etat est le garant et que "rien ne permet(tait), à ce stade, de considérer que les populations aient remis en cause de façon démocratique leur volonté d’appartenance" à la France. Mme Penchard estime que le gouvernement local devrait "prioritairement" s’atteler aux "réformes nécessaires au redressement de ses finances publiques et celles indispensables au retour d’une reprise économique".

Gaston Flosse a appelé à l’organisation d’un référendum sur l’indépendance. Oscar Temaru ne s’y est pas opposé, à condition de réserver le vote à ceux qui "ont au moins dix années de résidence" en Polynésie.

La demande de réinscription sera présentée par M. Temaru au forum des îles du Pacifique en septembre à Auckland.

Elaborée en 1946, cette liste compte 16 territoires : la Nouvelle-Calédonie (France), Tokelau (Nouvelle-Zélande), Sahara occidental (Maroc et République arabe sahraouie démocratique, autoproclamée), Samoa américaines, Guam, îles Vierges américaines (USA), îles Pitcairn, Anguilla, Bermudes, îles Vierges britanniques, Caïmans, Malouines, Gibraltar, Montserrat, Sainte-Hélène, Turques-et-Caïques (Royaume-Uni). La Polynésie figurait sur la liste élaborée en 1946, mais en fut retirée l’année suivante.

LDH TOULON
tagrawla
 

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede ninja le Sam 27 Aoû 2011 22:10

La Polynésie française à elle seule n'est pas loin de représenter la moitié de la ZEE (zone économique exclusive) française. C'est un enjeu stratégique énorme, car la France possède la 2ème ZEE du monde derrière les Etats-Unis (la 3ème selon d'autres calculs). Bref à mon avis, c'est pas demain la veille que le chef des armées la lâchera.
ninja
 

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede rastanar le Jeu 29 Sep 2011 21:27

La situation politique et sociale en Polynésie Française est autant catastrophique de celles des autres départements et
territoires d'outres mer,car depuis plus de quarante ans l'argent public à été détourné par les partis politiques dirigées
accessoirement par Oscar Temaru de l'ULPD (Union Pour La Démocratie),aussi par Gaston Flosse du RP (Rassemblement
du Peuple). Cet argent à permis de nourrir les partis politiques en métropole comme l'ancien RPR qui est devenu entre-
temps l'UMP et aussi des partis politiques de gauche (PS,PC).

Ces quelques milliards d'euros aurait dû servir pour le maintien de l'économie de l'île et de ses alentours pour favorisée la
création de nouvelles écoles avec des crèches,la création de collèges,la création d'habitation à caractère sociale pour per-
-mettre aux plus précaires de la population de s'installer dans de bonnes conditions et de ne plus dormir dans des bidons-
-villes.Ces mêmes bidons-villes existent toujours et poussent comme des champignons dans la proche banlieue de la ca-
-pitale (Papeete). Cet argent aurait dû favorisé la réinsertion professionnelle de beaucoup de chômeurs (15 % ) et près
d'une personne sur quatre vis sous le seuil de pauvreté avec le RSA ou d'autres maigres aides sociales.L'environnement
et plus principalement le corail marin est en danger car le dégazage au large des côtes est fréquente et il n'y à pas assez
de gardes côtes pour faire la chasse aux pollueurs.L'écosystème est très fragile,les polynésiens sont les meilleurs garant
de la protection de la faune et de la flore de l'île.

Deux ou trois ans en arrière,il y à eu malheureusement des agressions racistes à l'encontre d'immigrés chinois qui fuyaient
la dictature communiste de ce pays et qui demandait simplement de l'aide au gouvernement de la Polynésie Française.
Heureusement qu'il y à eu des militants anti-raçistes pour les hébergés.

Seule la solidarité de la population pourra contrer éfficacement la politique corruptrice de ces gouvernants qui se proclament
rois des îles.

La misère,la haine et la violence doit s'arrêter de s'acharner contre les plus pauvres et se retourner contre les exploiteurs de
tout bord.La division est facteur de ségrégation qui conduira inévitablement au fascisme.

Le fascisme, on le détruit ou on en crève !.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 2035
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede Valerie Solanas le Jeu 29 Sep 2011 21:55

rastanar a écrit:
Deux ou trois ans en arrière,il y à eu malheureusement des agressions racistes à l'encontre d'immigrés chinois qui fuyaient
la dictature communiste de ce pays et qui demandait simplement de l'aide au gouvernement de la Polynésie Française.

Petite manipulation de l'AIT .... Attention les kanaks ils sont indépendantistes, donc faut pas non plus dire trop de trucs positifs sur eux parce que c'est des dangereux nationalistes .. et l'AIT croit que le racisme concerne que certains peuples apparemment ... à Tolosa il n'y a pas de racisme ( si ce n'est linguistique, de la part de cette même orgas ..) ...
Valerie Solanas
 

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede rastanar le Jeu 29 Sep 2011 22:21

réponse à valérie solanas:

Je parle pas des Kanaks,eux c'est la Kanaky(Nouvelle Calédonie).

La Polynésie Française c'est Tahiti et ses milliers d'archipels d'îles.

Revoit ta géographie ma pauvre.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 2035
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede Protesta le Ven 30 Sep 2011 15:41

tout à fait Valerie Solanas


Les nationalistes occitan sont pas racistes c'est seulement l'état Français qui l'est.
Les catalanistes ne sont pas racistes c'est seulement l'état Espagnol qui l'est.

Alors ils devraient pas réclamer leurs indépendance sinon ils vont devenir raciste.


:v: :bourre: :lool: :arf: :arf: :arf:
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2262
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede rastanar le Ven 30 Sep 2011 23:39

réponse à protesta:

Je défend l'individu contre tous les communautarismes,le vôtre en est un !.

Vous voulez vôtre état avec des frontières bien définies,une police,une armée,des partis politiques,vos traditions avec une société hiéarchisée
et toute la ségrégation qui en découlera,avec des gens précaires qui n'auront pas la même couleur de peau que vous ou pas les mêmes idées philoso-
-phiques et que vous désignerez comme ennemis,transformant des quartiers des villes en ghettos.

Vous n'êtes pas différent des états Français et Espagnols,c'est la même horreur finalement !.


Ni patrie,ni frontière,à bas toutes les traditions !. :A:
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 2035
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede Schwàrzlucks le Sam 1 Oct 2011 00:15

Nan mais faut arrêter le délire là. Autant je suis anationaliste et n'ai aucune sympathie pour les combats indépendantistes divers et variés, autant ton discours dessert notre point de vue. Ca te vient pas à l'esprit que des gens puissent être indépendantistes sans pour autant vouloir d'un nouvel Etat et tout le tralala et sans être raciste ? Sans oublier ta connerie de "à bas toutes les traditions". S'opposer à une idéologie de la diversité culturelle et linguistique qui passerait avant tout bien sûr. Pour autant là tu portes un discours qui se veut carrément contre la liberté culturelle et linguistique.

Alors je vais te dire un truc : je vis en Alsace et je suis locuteur alsacien (bien que de niveau faible) et il m'arrive d'apprécier certains éléments de la culture alsacienne (une chanson traditionnelle par-ci, une fête traditionnelle par-là). Autant il ne me viendrait pas à l'esprit de l'imposer à tous les habitants de l'Alsace. Pour la question linguistique, tout simplement parce qu'il me paraît stupide de rendre officielle une langue (l'alsacien) qui n'est pas parlée par tous les habitants de l'Alsace, et qui l'est de moins en moins. En ce sens, il est logique que le Français soit langue officielle puisque parlé par tous (à quelques exceptions près). Pour la question culturelle de toute façon à moins de prôner un conformisme étroit et bien puant on ne peut l'imposer.

Par contre, s'il venait à l'esprit de quiconque de m'empêcher de vivre ces éléments culturels et cette langue constitutifs de mon identité (ce que la IIIème République - je crois - s'est attelée à faire), je dois clairement te dire que j'enverrais chier cette personne sans ménagement.
Schwàrzlucks
 

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede rastanar le Sam 1 Oct 2011 00:35

Réponse à schwàrlezuck :

Tu fais référence à la troisième république ?
Sous cette république où toute les luttes ouvrières
on été réprimés par le sang ordonnés par Adolphe
Thiers (notamment)et qui s'appuyer sur la" différence
culturel"des populations.

Pratiquement 150 ans ont passés et ont sous la cinquième
république ! réveille-toi.

Alors oui, allez chier avec vos traditions.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 2035
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede Schwàrzlucks le Sam 1 Oct 2011 00:54

rastanar a écrit:Réponse à schwàrlezuck :

Tu fais référence à la troisième république ?
Sous cette république où toute les luttes ouvrières
on été réprimés par le sang ordonnés par Adolphe
Thiers (notamment)et qui s'appuyer sur la" différence
culturel"des populations.


Qu'est-ce que ce charabia ? La Troisième République qui s'appuyait sur la différence culturelle des populations ? Tu le sors d'où ton livre d'histoire ? A cette époque le français n'était pas parlé en province (tout du moins dans certaines régions) et il a été imposé par l'Etat partout via l'école républicaine, alors même que, pour donner l'exemple de l'Alsace, tout le monde parlait alsacien mais presque personne français. C'est là la tradition jacobine/centralisatrice de l'Etat français qui s'exprimait.

Que ce ne soit plus actuel, je te l'accorde. T'as pas besoin de changer l'histoire à ton compte pour autant.

Alors oui, allez chier avec vos traditions.


Donc concrètement tu chies sur la liberté culturelle et la liberté linguistique. Et tu te prétends libertaire ? J'appelle ça prôner le conformisme. Et je sais bien faire la différence entre ta position et celle qui est celle d'autres membres de la CNT-AIT. Parce que j'en ai déjà vu du même avis que moi.
En gros, sous prétexte de t'opposer à ce que certain-e-s veuillent imposer leur langue qui n'est plus parlée que par une maigre minorité à tous, tu veux dénier le droit de tout un chacun à parler les langues qu'il veut et à faire vivre les traditions (NB : j'exclus bien entendu les traditions sexistes/racistes/homophobes,etc.) qu'il veut. Une langue et une culture unique et uniforme pour tou-te-s.

J'ai pourtant bien été clair dans mon désaveu des luttes indépendantistes dans les diverses régions françaises par exemple.

La leçon de xénophobie tu peux te la garder du coup. T'es le genre d'idiot qui serait capable de se foutre de ma gueule ou de venir m'emmerder parce que je parle alsacien avec mes parents ou turc (bon là on n'y est pas encore :lol: ) avec des ami-e-s quoi. Tu vois pas le problème dans ton discours avec cet exemple ?
Schwàrzlucks
 

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede rastanar le Sam 1 Oct 2011 01:24

Réponse pour schwàrlezuck:

Quand je dis allez chier avec vos traditions,c'est qu'elles sont séculaires et empêche d'autres civilisations d'éclore.Que tout n'est que changement car le genre humain passe sa vie à faire des rencontres
et à se mélangé,tu n'empêchera pas un individu qui vient d'une communauté réactionnaire de partir pour voir ce qui se passe ailleurs et faire que tout le monde vive ensemble en inventant d'autres langues ou
d'autres manières d'écrire pour se comprendre,de s'aider mutuellement et de gérer une nouvelle cité.

question:
Est-ce que tu crois que les langues,les cultures,les modes de vies,les croyances qui existent aujourd'hui existeront encore dans un futur lointain ? (2000,3000,4000 ans...).

Maintenant;libre à toi de me traiter de xénophobe....C'est fort de café.
Dernière édition par rastanar le Ven 23 Déc 2011 18:44, édité 1 fois.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 2035
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede Schwàrzlucks le Sam 1 Oct 2011 01:47

Je n'ai bien sûr rien contre le métissage/syncrétisme culturel. Et ça ne s'y oppose pas. Evidemment vouer un culte à la tradition envers et contre tout, c'est-à-dire faire dans le traditionalisme, n'a rien de bon. Mais je parle de sélectionner ce qui me plaît et de laisser le reste à ceux que ça plait rien de plus, et ça compte pour toutes les cultures, je ne me limite sûrement pas aux cultures alsaciennes et françaises (bien que, ne voyageant pour ainsi dire jamais il est évident que je n'ai pas les mêmes horizons culturels que celui ou celle qui a traversé les quatre coins du monde).

J'ai pourtant été clair : je parle de liberté culturelle et linguistique, et donc d'un choix individuel, le seul choix collectif devant être celui d'une langue officielle* (quand même plus pratique pour communiquer ^^). Cela ne concerne donc que moi. Nul ne doit pouvoir m'empêcher de pratiquer telle ou telle langue tout comme je n'ai pas à imposer mes choix à tou-te-s où que je n'ai pas à empêcher quiconque à parler une langue x ou y.

* Or, et c'est là où je voulais en venir lorsque je parlais de la IIIème République, l'obligation de parler français à des gens qui n'en comprenait pas un mot était une aberration. Tout le monde parlait alsacien en Alsace, il aurait donc été logique que l'alsacien soit langue officielle et non pas le français. Bien entendu c'est à placer dans son contexte, et aujourd'hui seul le français est parlé par tou-te-s, il est donc logique que ce soit la seule langue officielle. L'existence historique d'un territoire où l'alsacien était LA langue ne saurait justifier d'un retour en arrière. Où sinon on va pouvoir parler le langage des Alamans (on peut remonter plus loin aussi ^^) dans le coin d'où je viens ^^
Schwàrzlucks
 

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede rastanar le Sam 1 Oct 2011 02:30

Réponse à schwàrzlucks:

Je suis d'accord avec ta réponse sur la liberté de choix individuel et c'est là où je voulais en venir.

Peut-être que j'ai fait une erreur dans mes propos et je m'en excuse,je me relis pourtant.... :gratte:

Mais bon !
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 2035
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede Valerie Solanas le Ven 14 Oct 2011 00:09

Schwàrzlucks a écrit:Où sinon on va pouvoir parler le langage des Alamans (on peut remonter plus loin aussi ^^) dans le coin d'où je viens ^^

Les celtes mon cher, les alamans sont arrivés après, comme les francs ... 8-)
Valerie Solanas
 

Re: la Polynésie française : territoire à décoloniser

Messagede Lehning le Ven 17 Mai 2024 20:07

Bonsoir !

Je fais remonter ce topic (non pas parce qu'il est spécialement hyper intéressant, hormis son premier post) mais parce que les évènements actuels en Nouvelle-Calédonie me semblent très intéressants.

Très intéressants vus sous l'angle de comment est/va être répressionné une émeute/révolte/guerre civile au nom de l'Etat franchouillard démocratico-républicaniste.

Etat d'urgence, envoi de l'armée, etc. Déjà c'est clair: le modèle républicaniste use de l'armée, de la flicaille, de la répression, etc. dès que l'on touche tant soit peu à ses plate-bandes. C'est pas une grande découverte mais çà montre bien quand même l'état d'esprit de cette engeance autoritaire qu'est le républicanisme triomphant et omnipotent et semblant indéboulonnable telle une monarchie^^

Sur les grands merdias, entend-t-on le point de vue d'un-e seul-e Kanak ? Que nenni ! On n'entends juste que des bourges, des colons bien blancs, des caldoches tremblant de peur pour leurs biens (qu'ils ont volé) et appelant à la rescousse les forces républicanistes franchouillardes.

Tout cet épisode me semble donc hyper intéressant dans le cadre d'une tentative insurrectionnelle, voire révolutionnaire pour savoir comment réagiront ces autoritaires républicanistes.
C'est un bel exemple au détriment bien entendu des Kanaks, actuellement.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 8281
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33


Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités