Syrie

Re: Syrie

Messagede bajotierra le Mer 3 Sep 2014 14:52

ah petite incompréhension de riri , alors je précise

Personne ici n'a demandé de l'aide aux états pour soutenir les syriens , par contre certaines organisations ont clairement manifesté par voie de communiqué, et en se substituant aux principaux concernés , qu'il ne fallait pas les aider , c'est bien là ce qui est critiqué ici par quelques individus ..

Par ailleurs au sein de l'AIT le KRAS a clairement écris qu'il ne se passait rien dans les pays en révolte

Et bien je pense que , vis avis des individus et groupes révoltés dans la région , ce n'est certainement pas a protesta d'assumer ces positions qui ont été prises a la va vite , mais aux organisations qui ont pondu ces communiqués , qui n'expliquent strictement rien si ce n'est que la fameuse grille de lecture "anti impérialiste " leur permet de soutenir le Hamas en palestine aussi bien que les dictateurs en place dans la région

J' ajoute qu'ici personne n'envoie des soldats nulle part .
bajotierra
 
Messages: 4234
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Syrie

Messagede riri le Mer 3 Sep 2014 15:30

riri a écrit:les circonvolutions et les ruses d un discours abusent peut être ceux qui ignorent le sous entendu pas des militants natures. tout ce discute ; on peut comprendre des posture limites du au contexte, des bricolages théorique ou des légèretés ; mais faire de cela une arme pour anéantir la vérité historique ou la validé d une posture celle des anarchistes et autres groupes qui dans le manipulation généralisée continuent de donner une explications des actions et de l' abjectes de toute les tyrannies et de leurs manipulations. Si votre position fut prise a la va vite il ne fallait envoyer le soldat protesta au casse pipe; puisse t il comprendre le sens de mes postes et la posture de nombreux anarchistes.
riri
 
Messages: 53
Inscription: Mer 6 Aoû 2014 16:32

Re: Syrie

Messagede bajotierra le Mer 3 Sep 2014 17:40

quelques rappels sur la situation

viewtopic.php?f=29&t=8021
bajotierra
 
Messages: 4234
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Syrie

Messagede acratack le Jeu 4 Sep 2014 11:58

C'est quand même un peu étrange qu'un sois disant anarchiste comme riri vienne ici pour défendre les positions de Pit ou Kuning. On peux comprendre qu'il soit nouveau et qu'il ne connaisse pas les bougres, mais par contre avoir des analyses aussi médiocre de la situation syrienne montre bien que la Syrie il n'es a rien à foutre, tout comme ses semblables, Pit et Kunig. Du coup, vu la médiocrité formelle et politique des posts de riri on peux se demander: est-il un imbécile ignorant ou juste une personne mal intentionnée avec des positions proches de AL et OCL? Une autre question, cet individu qui depuis des mois inonde ce forum de son fiel et des ses spams s'offusque qu'on vienne dans son forum porter la contradiction (son forum étant le repaire de militants confus qui oscillent entre antisémitisme et antispécisme bien réac). deux poids deux mesures pour ceux qui se pensent des anarchistes superieurs?
acratack
 
Messages: 880
Inscription: Sam 12 Mai 2012 10:56

Re: Syrie

Messagede riri le Jeu 4 Sep 2014 15:54

donc tu déclares que le forum de Caen est antisémite; facho etc . je laisse chacun vérifier mais soit logique après cracher sur les individus et orgas anarchistes . Tu tentes d imposer une ligne qui n'a rien d anarchiste et tu inventes des complots pour cela ; cela justifiera de me virer . Bon la F-A, OCL, A-L , AIT, CNT c est de la merde et toi sous deux ou trois pseudos détient la ligne pure et juste. Tu deviens fou a faire des leçons anti structuralisme a deux sous . Tu ne voit pas en quoi tu est victime d une structure mentale la parano anti complot. Selon toi je suis marxiste ensuite un dogma anarchiste, gourou de la cnt Caen, puis de alternative libertaire et de l OCL et maintenant suis antisémite ta oubliés la CIA. Je te pose simplement la question quel est ta ligne politique. A tous ceux qui lisent ce forum comme vous avaient plus le lire rien dans mes propos ne justifie cela . je crois que le débat est impossible quant la diffamation, l insulte et les mensonges remplacent l analyse politique.
riri
 
Messages: 53
Inscription: Mer 6 Aoû 2014 16:32

Re: Syrie

Messagede riri le Jeu 4 Sep 2014 16:28

Puis n utilises pas Colman dont suis plus proche que tu le crois pour raconter des mensonges. ta tactique est simple tu me dis pas le fond de ta pensée et utilises de petits arguments. Je sais que tu vas sur tous les forums pour ton but. Tu essais maintenant de mouiller le forum de la CNT ; dont comme la reconnu Lehning et bien que vous le prétendez je ne suis pas le gestionnaire ni le gourou. si tu es sur une ligne réformiste assumes le débat sera plus claire; si tu penses que les anarchistes et autre révolutionnaires doivent intégrer et utiliser l étatisme , si tu préconises les alliances avec des fractions bourgeoises , si tu défend l intervention des états occidentaux contres d autres Etats, si tu penses que les islamistes portent une révolution socialiste; si tu penses au contraire qu il faut les écrasés , si tu penses qu il faut critiquer les palestiniens, si tu préconises l 'usage du parlementarisme et les élections, etc parce que je comprend pas ou tu veux en venir et suis pas le seule . Mois cherche pas je suis assez d une posture anarchiste classique comme cela c est claire .
riri
 
Messages: 53
Inscription: Mer 6 Aoû 2014 16:32

Re: Syrie

Messagede Lehning le Jeu 4 Sep 2014 17:17

Bonjour !

Perso, je vais très rarement jeté un oeil sur le forum de Caen. J'y connais par contre un militant CNT-AIT (qui est un ami) qui y est assez assidument et qui y poste généralement des choses intéressantes.

Je comprend pas toutes les bisbilles ici de Riri, voyant des complots, voire des multi-pseudos, etc.

Ce que je vois par contre, c'est que ce topic, à cause de ça, semble gangrené par Riri et qu'il nous saoûlent avec des histoires qui n'ont rien à voir avec le thème de ce topic, à savoir la Syrie.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2038
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Syrie

Messagede apeqli le Dim 7 Sep 2014 21:44

oui, riri, il y a des méthodes inacceptables.
c'est la raison pour laquelle je ne reviens plus sur ce forum.
le pouvoir "sur" (aussi minime et ridicule soit il ici) corrompt.
mais c'est sans doute aussi du fait du contexte sociohistorique (gueguerre de chapelles pitoyables antérieures, attaques diverses, la société atomisé, internet...), de l'outil phpbb inadapté, et des principes flous de ce forum aussi.

quoiqu'il en soit, ici ou ailleurs, vive l'anarchie !
apeqli
 
Messages: 655
Inscription: Mer 30 Déc 2009 13:23

Re: Syrie

Messagede riri le Lun 8 Sep 2014 13:54

Merci Aplequi je fais le même constat .
riri
 
Messages: 53
Inscription: Mer 6 Aoû 2014 16:32

Re: Syrie

Messagede Groucho Marx le Lun 8 Sep 2014 18:43

Puis n utilises pas Colman dont suis plus proche que tu le crois


Va parler de Michéa à Coleman, tu veras si tu es proche de lui...
Groucho Marx
 
Messages: 295
Inscription: Sam 8 Sep 2012 19:31

Re: Syrie

Messagede bajotierra le Mar 9 Sep 2014 10:51

L’armée kurde de Syrie, appelée Unités de défense du peuple (YPG), combat aujourd’hui les djihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIIL) aussi bien en Irak qu’en Syrie. Cette milice s’appuie notamment sur de nombreuses femmes combattantes, avec lesquelles notre Observateur a passé plusieurs jour sur la ligne de front au Kurdistan syrien.

Le régime de Bachar al-Assad a depuis longtemps perdu tout contrôle sur le Kurdistan syrien, dans le nord du pays. Cette région est le théâtre de combats violents, depuis fin 2012, entre les djihadistes de l’EIIL et le YPG. Des femmes kurdes participent en grand nombre aux combats contre les djihadistes. Elles constitueraient près de 40 % de cette force estimée à 40 000 combattants.

"Les islamistes veulent nous ramener au Moyen Âge"
Notre Observateur, Hamid Messoud, est journaliste. En juillet, il a passé dix jours sur la ligne de front, dans la région de Ras al-Ayn (nord-est de la Syrie), avec des unités féminines. Cette ville, où s’affrontent les combattantes du YPG et les groupes islamistes armés, s’est aujourd’hui vidée de ses habitants.


http://observers.france24.com/fr/conten ... -islamique
bajotierra
 
Messages: 4234
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Syrie

Messagede Protesta le Ven 12 Sep 2014 23:57

Si votre position fut prise a la va vite il ne fallait envoyer le soldat protesta au casse pipe; puisse t il comprendre le sens de mes postes


Mon cher riri, personne ne m’envoies au "casse pipe", tu sais je suis majeur et vacciné, et je n'ai certainement pas à recevoir des leçons de ta part sur ce que je dois dire ou pas dire, pour tes posts écris clairement et comme par magie tout ira un peu mieux because tes posts seront plus compréhensibles. Merci
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2023
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Syrie

Messagede Protesta le Sam 13 Sep 2014 00:02

aplequi à écrit: oui, riri, il y a des méthodes inacceptables.


Ben tiens...

et riri qui répond

riri à écrit: Merci Aplequi je fais le même constat .


Moi je constate que riri n'a pas à nous donner des leçons sur les sois disantes méthodes inacceptable de ce forum, il est sacrément mal placé pour donner des leçons le gonze!
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2023
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Syrie

Messagede bajotierra le Jeu 18 Sep 2014 14:55

Les combattants kurdes syriens, les YPG, et l’Armée syrienne libre (ASL) ont créé mercredi 10 septembre un centre d’opérations conjoint pour chasser les jihadistes de l’Etat Islamique.

Ce centre baptisé « Bourkan al-Firat (Euphrate) » a pour objectif de reprendre les régions envahies par l’Etat islamique qui mène une campagne de nettoyage ethnique et religieux en Irak et en Syrie, commettant systématiquement des crimes sauvages.

Les Unités de Défense du Peuple (YPG), forces armées kurdes constituées de femmes et d’hommes, et des groupes armés de l’ASL, ainsi que certaines brigades qui combattent le régime syrien se sont réunis dans la région kurde de Kobani pour déclarer le nouveau centre commun d’opérations.


- See more at: http://www.actukurde.fr/actualites/685/ ... 4MK94.dpuf
bajotierra
 
Messages: 4234
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Syrie

Messagede rastanar le Jeu 1 Oct 2015 17:12

Tiens à propos de Bachar el-Assad,et à tous ses fumiers qui veulent faire alliance avec ce pourri pour combat-
-tre Daech,comme Poutine président Russe ou voir la droite française(les Reps(ex-ump),rappelez-vous de ce
qu'a fait ce dictateur entre 2011 et 2013 :arrow: crimes de guerre et vous me direz que ce n'est pas fini,plus de
300 000 victimes.Daech et Bachar el-Assad même combat,on les éliminent !.

Image

Résumé :
Jamais de preuves aussi accablantes de crimes de guerre et de crime contre l'humanité n'avaient été divulguées alors
qu'un conflit se poursuit.En Syrie un homme l'a fait.Son nom de code ? César.Ce photographe de la police militaire a
risqué sa vie pour exfiltrer,pendant deux ans 45 000 photos et documents de détenus torturés à mort.Il n'est jamais
apparu devant des médias.

En janvier 2015,dans le magazine américain Foreign Affairs,le président Bachar el-Assad a affirmé que ce photogra-
-phe militaire n'existait pas : "Qui a pris ces photos ?qui est-il ?Personne ne sait.Aucune vérification de ces preuves
n'a été faite.Ce sont des allégations sans preuves".

César existe.L'auteur de ce livre a passé des dizaines d'heures avec lui.Son témoignage est exceptionnel.L'enquête
sur le fonctionnement de la machine de mort Syrienne,qui étaye son récit,est une plongée dans l'indicible.


Image

Rehab Allalawi avait 24 ans,elle était étudiante en troisième année de génie civil à l'université de Damas.Arrêtée en
janvier 2013 après avoir participé à des manifestations,elle est décédée peu après.(Photos des exactions commises
entre 2011 et 2013 divulguées par le photographe militaire).
Cette photo n'est qu'un exemple parmi tant d'autres.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1713
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: Syrie

Messagede bajotierra le Ven 11 Déc 2015 17:21

Daesh c'est le faire valoir de Bachar


Youcef Seddik, journaliste syrien: “Il y a un accord secret entre le clan Assad et Daech”




Pour Youcef Seddik, directeur du Centre de presse d'Alep, les médias occidentaux parlent trop de Daech. Et pas assez des révolutionnaires qui se battent pour sortir de l'enfer. Rencontre à la Maison des journalistes, à Paris, lors de son passage en France.


Constitué de citoyens et de collectivités territoriales, le collectif des Amis d'Alep soutient la société civile syrienne qui ne se reconnaît ni dans le régime de Bachar El-Assad, ni dans les groupes djihadistes. Ce collectif implanté dans la région Rhône-Alpes a permis à deux reporters citoyens Syriens de venir en France pour une quinzaine de jours, le temps de rencontrer médias, chercheurs ou citoyens. Coïncidence, ils sont arrivés au lendemain des attaques sur Paris. Nous avons rencontré l'un d'entre eux, Youcef Seddik, à la Maison des journalistes, à Paris. Il a participé en 2013 à la création du Centre de presse d'Alep (Aleppo Media Center, AMC) dont il est aujourd'hui le directeur. L'AMC travaille régulièrement avec l'AFP, Reuters ou de grands journaux occidentaux. Sa rédaction est composée de trente-cinq journalistes et techniciens. Son but : essayer de donner une image exacte de ce qu'il se passe sur le terrain, déserté par les journalistes occidentaux, devenus des cibles.

Vous êtes arrivés à Paris le 14 novembre. Quel est votre sentiment ?

Ça va vous surprendre, mais mon premier sentiment en arrivant, ça a été de me dire qu'ici, il y a des gens qui mènent une vie normale et que je souhaite que la Syrie retrouve cette vie-là. Bien sûr, les attentats, c'est une horreur, une attaque sauvage. C'est douloureux. Nous, Syriens, sommes bien placés pour comprendre ce que ressentent les Parisiens. Les Syriens doivent faire face depuis très longtemps à ce genre d'horreurs. Nous ressentons une grande compassion.


“La vraie guerre, ce sont beaucoup plus d'horreurs et c'est tous les jours, comme en Syrie depuis cinq ans.”

Beaucoup de gens ont peur du prochain attentat à Paris et se sentent en état de guerre…

Non, ce n'est pas une guerre. Mais les terroristes, et ceux qui les soutiennent, veulent que cela se transforme en guerre. Depuis 1945, les Français ont peut-être oublié ce que c'est la guerre. La vraie guerre, ce sont beaucoup plus d'horreurs, beaucoup plus de dégâts, et c'est tous les jours, comme en Syrie depuis cinq ans.

Elle a filmé la Syrie sous l’Etat islamiqueElle a filmé la Syrie sous l’Etat islamique

Quelle est la situation à Alep, votre ville ?

Alep est séparée en deux parties comme l'était Berlin. La partie ouest est sous le contrôle des forces de Bachar El-Assad. La partie est, sous le contrôle des forces révolutionnaires. Daech est entré récemment dans la région, par l'est. Les bombardements d'artillerie et de l'aviation sont quotidiens. Beaucoup de gens sont partis. Mais une partie importante de la population résiste. Dans la partie orientale de la ville, il reste cinq cent mille habitants sur les trois millions qu'on comptait avant. Ceux qui restent essaient de construire une société civile, avec des comités de quartier, pour faire face au vide, gérer la vie quotidienne et la prise en charge des besoins essentiels. Mais, depuis un mois et demi, l'aviation russe nous bombarde et chaque jour les bombardements sont plus importants. Nous avons vu des appareils qu'on n'avait jamais vus avant, plus rapides, plus puissants, avec une force de frappe extraordinaire. On a vu parfois quatre à six avions à la fois. Ils ne quittent jamais le ciel d'Alep. On estime que les forces russes frappent pour 5 % Daech et pour 95 % les autres forces révolutionnaires. Ces attaques provoquent un nouvel exode. Cent mille personnes ont fui.






“Daech ne représente pas l'Islam, il trompe les jeunes, il les utilise comme on jette du bois dans du feu, c'est un holocauste.”

L'Etat islamique a éclipsé « médiatiquement » tous ses concurrents islamistes sur le terrain et même l'Armée syrienne libre. Qu'en pensez-vous ?

C'est étrange et inquiétant. Daech prend toute la place. Les médias occidentaux reprennent tout ce qui vient de lui alors que d'autres groupes d'islamistes modérés ont une assise populaire beaucoup solide en Syrie. Les révolutionnaires et les autres franges islamistes sont composés de gens normaux qui se battent pour des causes nobles, celle de leur peuple, pour sortir de cet enfer. Daech ne représente pas l'Islam, il trompe les jeunes, il les utilise comme on jette du bois dans du feu, c'est un holocauste. Ce sont des monstres, des criminels, des traîtres, l'Islam n'a rien avoir avec ça. Et on parle trop de Daech. Vraiment, cela fait deux ans maintenant qu'on en parle sans arrêt. On en parlait dès le début de manière excessive alors que Daech n'avait pas la force qu'il a aujourd'hui. Il s'est renforcé avec la bataille de Mossoul en Irak et après qu'il a pris des casernes de l'armée et des dépôts de munitions dans le nord-est de la Syrie. Selon nous, des batailles fictives. Il y a un accord secret entre le clan Assad et Daech. Assad mène des batailles imaginaires contre Daech, il leur laisse des armes dans des dépôts sans se battre, on l'a vu dans des zones rurales près de Homs ou de Palmyre. En contrepartie, Daech ne s'attaque pas aux forces d'Assad et a même détruit à l'explosif la prison de Palmyre, symbole de la tyrannie d'Assad : il n'avait aucun intérêt à le faire et a ainsi effacé toutes les traces et les archives des tortures pratiquées ici pendant des années par le régime.



“Pour nous, Assad est un terroriste en costume moderne et en civil.”

Après les attentats, la France multiplie les bombardements sur Daech, que pensez-vous de cette stratégie ?

La France et les occidentaux ne peuvent pas battre Daech. Il faut d'abord assécher son financement, en premier lieu, le pétrole, qui lui rapporte un à deux millions de dollars par jour. Mais il n'y aura pas de résultats tant que Daech n'affrontera pas d'éléments terrestres soutenus par le ciel… Et pour les révolutionnaires, il n'y aura pas de guerre totale contre Daech si Bachar El-Assad n'est pas éliminé d'abord. C'est la cible numéro 1. C'est lui qui a permis la création de Daech en libérant des centaines d'islamistes en mai 2011. Ça paraîtra peut-être étrange aux occidentaux, mais pour nous, le pire terroriste, ce n'est pas Daech, c'est Assad. Un terroriste en costume moderne et en civil.

Grâce à votre travail, la guerre en Syrie est l'une des plus documentées de l'histoire. Pourtant, les décisions politiques ne suivent pas. Comment rester motivé et continuer à témoigner ?

Les révolutionnaires en Syrie n'ont jamais cherché la guerre mais, au contraire, ont toujours cherché à manifester de façon pacifique pour changer le régime dictatorial. C'est ce régime qui nous a imposé la guerre. Nous y avons perdu de nombreux amis et sacrifié beaucoup afin de libérer notre peuple. Notre défaite signifierait la victoire des dictateurs, et la perte pour l'humanité du sens de la lutte pour la liberté. Nous ne donnerons pas cet exemple.



“Tout est difficile en Syrie, même obtenir un verre d'eau.”

Dans votre travail de journaliste, au quotidien, qu'est-ce qui vous semble le plus difficile ?

Tout est difficile en Syrie, même obtenir un verre d'eau. Le plus difficile dans notre travail est de pouvoir voir et documenter tout ce que subissent les gens, et notre incapacité à changer la situation.

Alors que des dizaines de journalistes occidentaux se rendaient en Syrie au début de la guerre, le flux s'est tari, les occidentaux étant des cibles à part entière. La situation est-elle toujours aussi dangereuse pour eux ?

Nous avons reçu nombre de ces journalistes au cours des années passées et nous somme prêts à recevoir qui veut entrer en Syrie. Rien ne menace les journalistes dans les zones contrôlées par les révolutionnaires. Ni Daech ni le régime d'Assad n'ont le moindre pouvoir dans les zones libérées. S'il y a un danger, c'est celui qui découle des bombardements aériens ou les risques inhérents au travail de journaliste dans les zones de combats.

http://www.telerama.fr/medias/youcef-se ... 134699.php
bajotierra
 
Messages: 4234
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Syrie

Messagede acratack le Ven 25 Déc 2015 14:55

Pourrait-on reprendre la discution sur le fil "révolution syrienne" ? Il semble plus adapté.
J'y poste un article sur le sujet.

viewtopic.php?f=29&t=8021&start=20
acratack
 
Messages: 880
Inscription: Sam 12 Mai 2012 10:56

Re: Syrie

Messagede rastanar le Ven 25 Déc 2015 16:23

Et sin on fusionné les deux fils de discussion ?...peut-être ?. :gratte:
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1713
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: Syrie

Messagede calamar le Mar 2 Fév 2016 14:04

"Régime syrien et opposition sont à Genève pour des négociations de paix"....
ça parait compliquer et les kurdes du PYD sont déçu de ne pas être inviter à participer à cette table ronde, qui n'est peut être un bon pressage pour leur avenir une fois que Daesh sera éliminés...

http://www.france24.com/fr/20160201-syrie-kurdes-opposition-syrienne-arabie-saoudite-daech-etat-islamique-turquie-pyd

Régime syrien et opposition sont à Genève pour des négociations de paix. Mais un acteur important de la crise syrienne en a été écarté, les Kurdes, pourtant l’une des principales forces contre l'EI sur le terrain. Analyse.

Les négociations de paix pour la Syrie tentent difficilement de démarrer à Genève. Pour l’heure, les pourparlers sur une issue au conflit n’ont pas vraiment commencé, l’opposition posant des conditions préalables à toutes discussions. Mais un acteur majeur de la crise syrienne est toutefois absent de cette conférence : les Kurdes, et notamment le Parti de l'union démocratique (PYD), principal parti kurde syrien. Ils n’ont pas été invités.

Et pourtant ils ont cru jusqu’à la dernière minute qu’ils seraient conviés. Des représentants du PYD se sont même rendus à Genève. Mais le 30 janvier, sûrs qu’ils ne seraient pas de la partie, ils se sont résolus à quitter la Suisse.

"Nous avons quitté Genève parce que nous n'avons pas eu d'invitation. Nous ne nous sentirons engagés par aucune décision prise à Genève, y compris par un cessez-le-feu", a indiqué à l’AFP une source kurde sous couvert de l'anonymat. "Sans nous, le processus de Genève connaîtra le même sort que les précédentes discussions", a ajouté cette source, en référence à l'échec des précédentes discussions intersyriennes en 2014 en Suisse.

Les alliés d’Assad ?


Principal parti kurde syrien, le PYD est considéré par la Turquie comme une émanation du Parti des travailleurs du Kurdistan (PKK), l'ennemi numéro 1 d'Ankara.

Il est également accusé par l'opposition syrienne de complaisance envers le régime de Damas. "Certains membres de l’opposition syrienne ont eu des mots très durs envers les Kurdes, ils les considèrent comme des collaborateurs du régime syrien, prenant pour preuve que l’armée syrienne est toujours présente dans les villes contrôlées par les Kurdes, Hassaké et Qamishli", rapporte Fabrice Balanche, spécialiste de la Syrie et chercheur invité au Washington Institute.

"Les Kurdes veulent avoir une autonomie régionale, voire plus, et dans le but de réaliser cet objectif, peuvent s’allier à Assad. Il faut le reconnaître", explique le chercheur. Il raconte ainsi que la Russie, allié indéfectible du régime de Damas, livre des armes aux combattants kurdes, notamment autour de la ville d’Afrin où ils subissent les attaques des jihadistes de l'organisation de l'État islamique (EI). Moscou a d’ailleurs défendu la nécessité d’inviter les Kurdes à Genève.

En première ligne contre l’EI

De fait, ils sont incontournables, contrôlant environ 15 % du territoire syrien, soit une population de quelque 2 millions de personnes. Les Kurdes du PYD sont surtout en pointe sur le terrain contre l'EI. La coalition menée par les États-Unis, et dont la France fait partie, en a d’ailleurs fait son allié dans la lutte contre les terroristes. En septembre 2014, la bataille de Kobané, ville à majorité kurde du nord de la Syrie, et les efforts de la communauté internationale pour aider les Kurdes à repousser l’EI, en sont l’exemple.

Malgré tout cela, l’ONU a finalement renoncé à les inviter. "Les Saoudiens et les Turcs n’en voulaient pas", explique Fabrice Balanche. Les Turcs en raison de leurs liens avec le PKK, et les Saoudiens "parce qu’ils refusent qu’un autre type d’opposition soit représenté ".

"Aujourd’hui, les Kurdes sont furieux ", poursuit-il. "Ils ont le sentiment qu’ils se battent contre Daech [autre appellation de l’EI], qu’ils montrent une volonté de discuter, et qu’on ne les inclut pas dans un processus de paix ". Pour tenter d’apaiser la colère du PYD, une délégation de responsables américains, français et britanniques a rapidement pris le chemin de Kobané. Elle comprend notamment l'envoyé spécial américain pour la lutte contre l’EI, Brett McGurk. Il s’agit de la première visite d’un haut responsable américain en Syrie depuis le début du conflit en mars 2011. Du moins sur le plan officiel. "Ce n’est pas du tout une coïncidence, c’est pour essayer de les calmer ".
calamar
 
Messages: 92
Inscription: Sam 9 Juin 2012 00:14

Re: Syrie

Messagede rastanar le Sam 11 Fév 2017 13:20

Tiens voici un rapport accablant d'Amnesty international concernant la prison de Saidnaya pour le régime de Bachar El-Assad,un secret qui ne l'est pas rester bien
longtemps,qui les dérangent et essayent de faire passer ça pour des mensonges :

:arrow: https://www.amnesty.fr/conflits-armes-et-populations/actualites/syrie-lhorrible-prison-de-saidnaya

Entre 2011 et 2015,chaque semaine,des dizaines de prisonniers ont été exécutés.Des pendaisons de masse réalisées dans le plus grand
secret lèvent le voile sur une véritable politique d'extermination.



+ ceci : (cela se passe de commentaires).
:arrow: https://humanpains.com/tag/sednaya-prison

Que crève Bachar El-Assad !.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1713
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Précédent

Retourner vers International

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité