Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 12:58

Certains de leurs caractères se sont modifiés à la suite de la révolution, mais la composition des deux partis (paysans et ouvriers) a toujours exercé la même influence. Les S.R.G. avaient voulu qu'on laisse en paix les "paysans travailleurs", une espèce de petits propriétaires qui, sans avoir de salariés à leur service, travaillent eux-mêmes leur terre et ils auraient voulu aussi que ces paysans, dans les soviets de campagne, organisent la production et règlent eux-mêmes les échanges avec les villes et les autres soviets. Les bolcheviks, en revanche, voulaient imposer aux paysans leur type d'organisation et envoyaient soldats et fonctionnaires réquisitionner les produits de la terre. Les S.R.G. soutenaient que, avec ce système, "on aurait fait devenir adversaires de la révolution le plus grand nombre de paysans". (1)

(1): - Avanti !, édition de Rome, numéro 197 du 21 juillet 1918.

Photos: paysans russes:
Fichiers joints
imagesJEONADIP.jpg
imagesLPT5H8YD.jpg
13.png
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 13:22

L'accusation de "sacrifier les masses paysannes au profit de la classe ouvrière" avait été portée de nouveau par Spiridonova pendant la séance du 5 juillet 1918 du congrès panrusse des soviets. (1) En Russie, cette affirmation est très importante car le prolétariat proprement dit, y compris les paysans salariés, est une petite minorité, et cela spécialement après la révolution, par rapport au très grand nombre de paysans qui possèdent la terre qu'ils travaillent. Il est donc évident que, même si la locution "dictature du prolétariat" correspondait effectivement (chose impossible) à la division de l'autorité étatique entre chacun des prolétaires, cela signifierait quand même toujours la dictature d'une minorité de travailleurs sur une majorité d'autres travailleurs, d'une catégorie ouvrière moins nombreuse sur une classe ouvrière plus nombreuse.

(1): - J. Sadoul, Notes sur la révolution bolchévique, page 393.

Photos: Spiridonova ; J. Sadoul:
Fichiers joints
16.jpg
imagesBVUSGWI5.jpg
notes-sur-la-rvolution-bolchvique.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 13:29

Rien de plus naturel, en conséquence, que, pour soumettre par la force une classe aussi nombreuse et indispensable de travailleurs, les plus rigoureuses mesures de dictature furent nécessaires, ainsi que le fait remarquer Radek. Celui-ci, encore en 1918, ne pouvait pas concevoir une révolution sans une lutte des ouvriers contre les paysans jusqu'à ce que ces derniers, vaincus, comprennent qu'il est de leur intérêt de s'aligner sur la révolution. (1)

(1): - K. Radek, L'evoluzione del socialismo dalla scienza all' azione (l'évolution du socialisme de la science à l'action), page 25.

Photo: Radek:
Fichiers joints
images7OJGIOJM.jpg
26791891.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 17:28

Mais heureusement, depuis 1918, il semble que la situation ait changé: c'est-à-dire que d'un côté, les bolcheviks, ayant compris quelle profonde erreur représentait le fait de vouloir imposer avec violence leur propre système à la majorité de la population travailleuse et productrice, sont venus à de meilleurs sentiments. D'autre part, les paysans semblent avoir compris que, après les dures leçons que leur ont infligées Koltchak, Denikine, et Judénik -généraux de l'Entente en Sibérie, en Crimée, en Ukraine et dans la région d'Arkhange- pendant leur domination antirévolutionnaire (ils y dominent encore en quelques points), qu'il y a une très grande différence entre les réquisitions léninistes pour approvisionner les villes, et les spoliations, les destructions en masse, les carnages, la soumission imposée aux anciens patrons perpétrés par les généraux tsaristes et franco-anglais.

Photos: Koltchak ; Denikine:
Fichiers joints
images1R42X03P.jpg
imagesWPCPBLFC.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 17:46

Toutefois l'expérience dictatoriale, dans les premiers temps, a mis en évidence par son exemple désastreux le fait que, une fois les patrons expropriés et la possibilité d'exploiter les autres enlevée à chacun, en ce qui concerne tout le reste, il vaut mieux s'entendre dans le respect réciproque des libertés, même sur la façon d'organiser la production et les échanges, plutôt que de vouloir imposer à tous par la violence un système unique fixé par un gouvernement central.

:A:
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 17:54

Une répercussion de cette erreur autoritaire, aggravée par l'erreur de la centralisation politique et militaire, s'est manifestée en Ukraine, avec le funeste complot, entre le général anarchiste Makhno et le gouvernement de Moscou. Les bandes de Makhno eurent des partisans en réaction aussi "à la politique agraire du Parti communiste, lequel, n'ayant pas tenu compte des conditions particulières du pays, s'est attirée l'inimitié d'une partie de la population". (1)

(1): - L'Ordine Nuovo (l'ordre nouveau) de Turin, numéro 29 du 6/13 décembre 1919.

Photo: Makhno:
Fichiers joints
Makhno_en_1918.JPG
images1515HQI5.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 18:04

Mais cet épisode de la révolution russe qui concerne le général Makhno mérite d'être plus amplement connu, car il démontre un des côtés faibles du système dictatorial: c'est un document sur les conditions de la liberté en Russie qui met en évidence tout un aspect de l'activité anarchiste pendant la révolution.

Photo: Makhno:
Fichiers joints
Mahno_sans_date.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 18:22

L'anarchiste Makhno, de famille paysanne, instituteur en Russie méridionale avant 1905, ayant participé pendant la révolution de cette même année aux différents mouvements par une série d'attentats terroristes, fut condamné aux travaux forcés. Libéré par la suivante et victorieuse révolution de 1917, il rentra chez lui. Il y organisa la défense armée ouvrière contre les forces réactionnaires et les cosaques, qui avaient commencé leur néfaste activité. Avec de petits détachements, Makhno molestait déjà considérablement les cosaques de Kaledine et de Kornilov, lorsque, en octobre, les bolcheviks devinrent maîtres du pouvoir suprême en Russie. Ses forces augmentèrent alors, et son prestige parmi les paysans se fit encore plus grand.

Photos: Makhno ; Kaledine ; Kornilov:
Fichiers joints
180px-Machno.jpg
imagesKU9S3IRZ.jpg
images4DADUUQP.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 18:40

Après la paix de Brest-Litovsk, il dut combattre non seulement la réaction locale, mais aussi les troupes allemandes qui occupaient la région. Les détachements de Makhno furent mis en déroute. Alors Makhno organisa la guérilla avec des bandes armées qui attaquaient les trains, désarmaient les soldats allemands, emportaient des vivres, des armes et des munitions. Les partisans de ces bandes étaient de plus en plus nombreux. Il y avait là des volontaires ouvriers, mais plus précisément des paysans. Avec ces bandes, Makhno réussit, vers la fin de l'occupation allemande, à engager de véritables batailles rangées contre les envahisseurs.

Photo: Makhno:
Fichiers joints
250px-1921__Нестор_Махно_в_лагере_для_перемещенных_лиц_в_Румынии.jpg
1919__Махно_среди_командиров_повстанцев,_Бердянск.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 18:50

A la fin de l'occupation allemande, en 1918, l'influence de Makhno s'était étendue à Ekaterinoslav, Cernigor et Podolia. La petite armée se trouvait alors en conflit ouvert avec les troupes du directoire ukrainien et même, parfois, avec les forces bolcheviques qui ne voulaient pas reconnaître la formation indépendante. Mais par la suite, les bolcheviks, à cause de l'immense popularité de Makhno, finirent par s'entendre avec lui, et l'autorisèrent à défendre à sa manière les territoires sur lesquels il agissait. Mieux encore: pendant l'hiver 1918, le gouvernement bolchévique, inquiété par les menaces de Denikine, confia à Makhno la charge de combattre la contre-révolution en Crimée. Et Makhno délivra l'entière péninsule.

Photos: Makhno ; Denikine:
Fichiers joints
ill__makhno-b33d3.jpg
images0RLK72CG.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Ven 12 Aoû 2022 19:20

Profitant d'une période de tranquillité, Makhno et ses amis anarchistes songèrent à établir les bases de la nouvelle société, selon leurs propres critères, sur les vastes territoires qu'ils occupaient. Ils fondèrent donc des colonies communistes anarchistes, administrées par des soviets autonomes, en rapport continu entre eux, par le truchement de représentants qui se réunissaient selon les nécessités des différentes communautés. C'était un mode d'organisation absolument différent de celui, centralisé et centralisateur, des bolcheviks, et les bolcheviks ne voyaient pas d'un très bon œil la généralisation de telles expériences.

Photo: Makhno:
Fichiers joints
21.png
220px-Etat_major_de_l'armée_insurrectionnelle_Victor_Belach,_Galina_Andreievna,_Makhno_et_ses_deux_frères_Savelli_et_Grigori.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Sam 13 Aoû 2022 17:49

Au début, et surtout parce que les bandes armées de Makhno savaient se faire respecter, le gouvernement bolchevique toléra les communautés anarchistes ; mais quand en avril celles-ci décidèrent de se réunir en congrès, celui-ci fut interdit. Le congrès fut quand même tenu: y furent prises des décisions importantes sur la culture de la terre, les échanges, la défense militaire, etc. Un deuxième congrès, également interdit, fut tenu en mai, et un autre encore en juin. Pendant ce dernier, il fut discuté de la situation devenue désespérée du fait de l'avance de Denikine, dont l'armée avait été abondamment équipée par l'Entente. Bien que les bolcheviks aient déjà refusé d'envoyer des armes et des munitions, il fut décidé de renouveler une demande en ce sens à Moscou, à cause d'un danger qui menaçait non seulement les communautés anarchistes de la Russie méridionale, mais aussi toute la Russie soviétique.

Photos: Makhno ; Denikine:
Fichiers joints
images9KOPJ0NK.jpg
images4C98NX0U.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Sam 13 Aoû 2022 18:48

Le gouvernement bolchevique refusa toute aide, ne voulant pas laisser vaincre la réaction. Makhno proposa alors de donner sa démission et de céder le commandement à ses généraux ayant la confiance du gouvernement central. Cela ne servit à rien ! Les forces de Makhno, trop faibles pour résister, furent démembrées et dispersées par l'invasion réactionnaire. Les communes libertaires disparurent. Pour mieux faire connaître la personnalité de Makhno, rappelons cet épisode: pendant la période décrite, au moment où les rapports entre Makhno et le gouvernement de Moscou étaient les plus tendus, le général Grigoriev, un traître qui s'était rebellé contre le gouvernement soviétique et qui était passé dans le camp de la réaction, crut pouvoir se servir de Makhno et le fit appeler pour créer avec lui un front commun contre les bolcheviks. Makhno y alla et dès qu'il fut en sa présence, il le tua à coups de revolver.
Malgré la manière dont il avait été traité, Makhno ne changea pas d'idée. Dans l'ombre, il recommença la lutte contre la réaction, il constitua de nouvelles bandes sur les arrières de Denikine, souleva contre lui les populations méridionales, et c'est à lui que revient le mérite si le féroce général tsariste fut battu et dut fuir au-delà de la mer. (1)

(1): - Nous avons extrait les informations sur les bandes anarchistes de Makhno, des numéros 51 et 52 de Umanità Novà de Milan, 27 et 28 avril 1920. On y parle aussi d'un florissant mouvement anarchiste dans le sud de la Russie: une confédération anarchiste y est très active, avec un centre à Elisabetgrad. Déjà en contact direct avec Makhno, elle s'apprête à reconstituer les communes libertaires, et développe une très grande activité parmi les masses, chez les syndicats ouvriers et les populations agricoles: soit par des conférences, œuvres d'éducation, des publications, soit en essayant d'organiser des échanges directs de produits entre les villes et la campagne. (les paysans se refusant à accepter de l'argent). Tout cela sans se préoccuper de savoir si une telle activité est autorisée ou non par le gouvernement bolchevique. Sur les bandes de Makhno, nous avons lu un autre récit, qui coïncide par plusieurs points avec le nôtre, dans Volontà de Ancône (numéro 3 du 16 février 1920), qui l'a extrait elle-même de La Feuille, journal pro-bolchevique de Genève.

Cela ne vaut peut-être pas la peine de nous occuper d'un article plein de haine et d'hostilité envers Makhno et les anarchistes, signé D.R. dans Ordine Nuovo de Turin, du 3 avril 1920, et d'évidente inspiration bolchevique russe. On n'y mentionne aucun fait qui soit en opposition avec ceux que nous relatons ; on y ajoute seulement que les partisans de Makhno ont commis beaucoup d'excès (chose d'ailleurs assez courante chez les bandes armées) et que Makhno disait du mal de Lénine et de Trotski. On y affirme que les anarchistes n'ont eu aucune part importante dans l'évolution de la révolution russe ; et ce mensonge, en contradiction avec d'autres témoignages, suffit à souligner le caractère tendancieux et peu sérieux de l'auteur de l'article. Du reste, il ajoute ensuite, contradictoirement, que "presque tous les anarchistes ont loyalement collaboré avec les soviets dès le premier moment". Et il termine l'article en reconnaissant que Makhno a rendu de grands services à la révolution pendant les moments des plus graves dangers tout en indiquant qu'il lui a porté un coup, en désagrégeant et en démoralisant les masses.
Cette dernière accusation n'a pas lieu d'être lorsqu'on sait que toute critique iconoclaste et libertaire est toujours perçue comme démoralisatrice d'après la dialectique marxiste.

Photos: Makhno ; Grigoriev ; Denikine:
Fichiers joints
Makhno_en_1918.JPG
imagesFQI1RU1P.jpg
imagesQ8YGN61W.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Sam 13 Aoû 2022 19:15

/
Fichiers joints
umanita_nova.jpg
18.png
images1515HQI5.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Sam 13 Aoû 2022 19:21

Photos: Lénine ; Trotski:
Fichiers joints
imagesTG26M7CB.jpg
imagesQD640RFR.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Dim 14 Aoû 2022 17:41

Vers le milieu de l'année 1920, d'après les journaux, il semblerait que Makhno ait complètement rompu avec les bolcheviks. Ses bandes tiendraient une large partie de la Russie méridionale, échappée presque complètement à la domination du gouvernement de Moscou. C'est que Makhno et ses partisans, une fois éloigné le danger contre-révolutionnaire, ont repris l'opposition intransigeante et armée contre la dictature, pour la liberté et l'autonomie. Cependant, dès que le général tsariste Wrangel, niché dès le début de 1920 en Crimée avec l'aide de l'Entente, sembla mettre de nouveau en péril la révolution, en octobre, on retrouva l'anarchiste Makhno collaborant militairement avec les bolcheviks, jusqu'au point d'accepter des missions de guerre de la part du gouvernement de Moscou.
Quelque temps après, arriva en Europe occidentale la nouvelle que même Wrangel, cette autre lance brisée du capitalisme et du tsarisme, était mis complètement en fuite.

Photos: Makhno ; Wrangel:
Fichiers joints
imagesALYDX4GW.jpg
22.png
20.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Dim 14 Aoû 2022 18:09

De tout ce qui a été dit, on peut tirer la conclusion suivante, à savoir que non seulement le régime dictatorial n'a pas donné la liberté à la Russie (cela lui était impossible à cause de circonstances indépendantes de sa volonté), mais aussi qu'il est incapable de la donner de par sa propre nature qui tend à la limiter et non pas à en élargir l'emprise.

:drapA:
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Dim 14 Aoû 2022 18:23

Nous ne dirons pas que la constitution soviétique, dans ses statuts, est plus réactionnaire que d'autres constitutions existantes: tant s'en faut ! Elle est même susceptible d'applications ultra-libérales, nous dirons même presque libertaires. Mais l'ennui consiste dans le fait qu'elle peut aussi bien être appliquée en sens inverse, au moins jusqu'à un certain point. C'est la même question que l'on débattait autrefois avec les républicains: République d'accord ! Mais voyons un peu ce qu'on y met dedans ! Il n'existe pas, par exemple, une constitution plus libre au monde que celle des Etats-Unis d'Amérique ; pourtant tout le monde sait quelle sorte de république ploutocratique, autoritaire, négatrice et violatrice de toute liberté individuelle et collective, de pensée et d'action elle est devenue !
Fichiers joints
arton6174-cf880.jpg
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Dim 14 Aoû 2022 18:32

Ne nous dites pas que nous faisons des comparaisons odieuses.
La concentration de l'autorité politique et militaire, telle qu'elle est appliquée en Russie, n'est pas moins pernicieuse pour la liberté que la concentration de la richesse telle qu'elle existe aux Etats-Unis.
La première n'a certes pas le caractère odieux de la seconde. Et puis, en Russie, il y a la révolution, au pouvoir il y a des hommes honnêtes: socialistes et ouvriers, des hommes neufs pas encore corrompus par l'exercice du pouvoir, pleins de bonnes intentions.
Cependant, du point de vue de la cause de la liberté, l'aspect de la question ne change pas.
Fichiers joints
12.png
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dictature et Révolution de Luigi FABBRI

Messagede Lehning le Lun 15 Aoû 2022 16:05

Ce que l'on entend par dictature, nous l'avons su de la bouche même de Lénine. Sa définition, pour ainsi dire officielle, est donnée par Stutcka dans son œuvre de vulgarisation de la constitution russe, diffusée dans toutes les écoles qui dépendent des soviets: "Par dictature du prolétariat, nous entendons la conquête de tout le pouvoir de l'Etat et une consolidation contrôlée de ce pouvoir." (1)
Comment concilier cette consolidation à tout prix de la dictature avec la notion de temporalité à laquelle font souvent allusion les socialistes, cela reste un mystère. En ce qui concerne ceux qui sont investis du "pouvoir fort", Stutcka explique lui-même qu'ils sont "les meilleurs lutteurs et les plus avancés". C'est-à-dire que toute la bonté du régime repose sur la bonté des chefs, ou de ceux que la masse retient comme bons. Mais il reste toujours la possibilité de l'arbitraire, donnée à très peu d'hommes, sur le sort de la grande majorité des assujettis.

(1): - P. Stutcka, La Costituzione de la R.S.F.S.R., éditions Avanti ! de Milan, page 12.

Photos: Lénine ; drapeau de la R.S.F.S.R.:
Fichiers joints
15.jpg
0000_0.jpg
Flag_of_the_Russian_Soviet_Federative_Socialist_Republic_(1918–1925)_svg.png
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 5843
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

PrécédentSuivante

Retourner vers Littérature

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité