Vos plus belles chansons anarchistes

Espace dédié à l'art sous toutes ses formes

Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Seitanarchist le Lun 6 Juil 2009 18:08

Ici, je vous propose de poster les plus belles chansons anarchistes que vous connaissiez.
Et uniquement les meilleures.
Celles qui vous font vibrer lorsque vous les entendez, avec si possible le lien pour l'écouter et les paroles (+ traduction si ce n'est pas en français. Un petit effort pour les unilingues ! ;))


Je commence avec une chanson du groupe de peace-punk anglais
Omega Tribe, qui s'appelle
"Is This A Future ?"
Sur l'album édité en 1982 chez Crass Records "Angry songs"
Image

http://www.youtube.com/watch?v=GL0B5m4IM9A

Another life, a baby's scream
Another elated lovers' dream,
A baby's laugh, a baby's cry
A baby's smile, a baby's sight
And then the babe opens up her eyes
A look into the deep blue sky
And looking up to the sky
She sees a warplane flying by
And when she's told why the planes fly
She looks to the future where the pleasure and joy
Are derived from the craving to defend and destroy

Another unique life, but what does the future hold ?
She doesn't yet know that her earth has being sold
And she just can't see why some people labeled "big"
can determinante her intelligence and future the way she ought to live !

Is there a future ? Is there a future ?
Another baby born today
Another life on another day

Another unique life, but what's the future for ?
Forced to live in a state whose economy is war !
She's gonna grow up in a world crazily run
By men with dominante smiles holding great big dominant guns

Is this a future ? Is there a future ?
Let's give all life from birth
A peace, happy, equal earth !


Traduction

Une autre vie, un enfant cri.
Un autre rêve d'amants transporté par la joie.
Un rire d'enfant, un pleur d'enfant,
Un sourire d'enfant, un regard d'enfant.
Et alors elle ouvre les yeux,
et regarde dans le profond ciel bleu.
Mais lorsqu'elle regarde vers les cieux,
Elle voit un avion de guerre passer.
Et lorsqu'on lui dit pourquoi l'avion s'en va voler,
Elle regarde l'avenir où la joie et le plaisir
Ont été volés au berceau pour défendre et détruire.

Une autre vie unique, mais que nous réserve l'avenir ?
Elle ne sait pas encore que sa Terre a été vendue.
Et elle ne voit juste pas pourquoi certains étiquetés "fort"
Pourrons juger de sa raison et son futur, la manière dont elle devrait vivre.

Y a t-il un avenir ? Est-ce un avenir ?
Un autre enfant né aujourd'hui,
Une autre vie, un autre jour.

Une autre vie unique, mais que nous réserve l'avenir ?
Forcée à vivre dans un Etat où l'économie est guerre !
Elle devra grandir dans ce monde dirigé par la folie.
Par des hommes avec leur sourire de dominant portant de gros fusils imposants.

Y a t-il un avenir ? Est-ce un avenir ?
Alors donnons à toute vie, dès le début
Un monde de paix, de quiétude et l'égalité.


Traduction pouette pouette, mais en anglais ça le fait.
"Les gens doivent se battre pour eux-mêmes, leurs propres raisons, leur propre vie, même si ils ont à se battre seuls. Après tout, combien de mouvements ont existé avant qu'ils ne soient reconnus comme des mouvements sociaux ?" Peter Gelderloos
Avatar de l’utilisateur
Seitanarchist
 
Messages: 542
Inscription: Mar 16 Juin 2009 03:06

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Seitanarchist le Lun 6 Juil 2009 18:38

Ballata per l'anarchico Pinelli
"Ballade pour l'anarchiste Pinelli"
(attribué à L. Francisci Anonimo Eliseo)

Rappel des faits : Le 12 décembre 1969, une bombe éclate dans la "Banca dell'Agricoltura" sur la piazza Fontana, dans le centre de Milan, faisant seize morts et une centaine de blessés. Aussitôt, l'extrême gauche est accusée, en particulier les anarchistes. Quatre cents personnes sont arrêtées par la police[1]. Le danseur Pietro Valpreda est emprisonné, tandis que le cheminot Giuseppe Pinelli, un anarchiste accusé de l'attentat, meurt dans un commissariat lors de son interrogatoire, dans des circonstances controversées (c’est le thème de la pièce de Dario Fo, "Mort accidentelle d’un anarchiste").
[...]
Selon une théorie controversée, une partie de l’appareil d’État, en lien avec la CIA, aurait entretenu un climat de peur afin de faciliter l’arrivée au pouvoir d’un régime dictatorial, comme en Grèce en 1967.
Au début des années 1990, la révélation de l'existence du réseau Gladio, une organisation paramilitaire clandestine (stay-behind) de l'OTAN, a entraîné de nouvelles spéculations sur ce thème.
En 2000, un document publié par des élus des Démocrates de gauche participant à la commissione stragi du parlement italien (commission d'enquête sur les massacres) a conclu que Washington avait soutenu « une stratégie de la tension visant à empêcher le PCI, et, dans une moindre mesure, le PSI à atteindre le pouvoir ». Celle-ci aurait compris des attaques terroristes false flag, attribuées à la partie adverse, en l'occurrence l'extrême-gauche et la mouvance autonome. Néanmoins, l'enquête judiciaire n'a établi aucun lien direct entre le réseau de l'OTAN et les néofascistes impliqués dans l'attentat.

Source : wikipedia.

http://www.youtube.com/watch?v=EzffrH1EqXA


Quella sera a Milano era caldo
ma che caldo, che caldo faceva,
"Brigadiere, apri un po' la finestra!",
una spinta ... e Pinelli va giú.
"Sor questore, io gliel'ho giá detto,
le ripeto che sono innocente,
anarchia non vuol dire bombe,
ma uguaglianza nella libertá".
"Poche storie, confessa, Pinelli,
il tuo amico Valpreda ha parlato,
é l'autore di questo attentato
ed il complice certo sei tu".
"Impossibile!", grida Pinelli,
"Un compagno non puó averlo fatto
e l'autore di questo delitto
fra i padroni bisogna cercar".
"Stai attento, indiziato Pinelli,
questa stanza é giá piena di fumo,
se tu insisti, apriam la finestra,
quattro piani son duri da far".
C'e' una bara e tremila compagni,
stringevamo le nostre bandiere,
quella sera l'abbiamo giurato,
non finisce di certo cosí.
E tu Guida, e tu Calabresi,
se un compagno é stato ammazzato,
per coprire una strage di Stato,
questa lotta piú dura sará.
Quella sera a Milano era caldo
ma che caldo, che caldo faceva,
"Brigadiere, apri un po' la finestra!",
una spinta ... e Pinelli va giú.


Traduction

Ce soir il faisait chaud à Milan
Si Chaud, il faisait tellement chaud.
"Brigadier, ouvrez la fenêtre!"
Une bousculade ... et Pinelli est tombé.
"Mr. Questor, je vous l'ai déjà dit,
Je vous répète que je suis innocent,
L'anarchie ça ne veut pas dire les bombes,
mais l'égalité dans la liberté".
"Plus de fumisterie : confesse Pinelli !
Ton ami Valpreda a parlé,
Il est l'auteur de cet attentat,
et tu en es le complice !".
"Impossible!", S'écrit Pinelli.
"Un camarade n'aurait pas pu faire ça,
et l'auteur de ce crime
est à chercher parmis les puissants".
"Regarde, suspect Pinelli
Cette pièce est déjà pleine de fumée,
Si tu insiste, nous ouvrirons la fenêtre.
Et 4 étages, ça fait haut".
Il y a un cercueil et 3000 camarades,
nous serrions fort nos drapeaux,
Cette nuit nous avons juré,
que nous n'en resterons pas là.
Et toi Guida, toi Calabresi,
si un camarade était tué
pour couvrir un massacre d'Etat,
Ce combat n'en sera que plus dur.
Ce soir il faisait chaud à Milan,
Si chaud, il faisait tellement chaud.
"Brigadier, ouvrez la fenêtre!"
Une bousculade, Pinelli est tombé.
"Les gens doivent se battre pour eux-mêmes, leurs propres raisons, leur propre vie, même si ils ont à se battre seuls. Après tout, combien de mouvements ont existé avant qu'ils ne soient reconnus comme des mouvements sociaux ?" Peter Gelderloos
Avatar de l’utilisateur
Seitanarchist
 
Messages: 542
Inscription: Mar 16 Juin 2009 03:06

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede joe dalton le Mer 22 Juil 2009 21:12

tout vas tres bien madame la marquise !
http://www.youtube.com/watch?v=rdLUV0hhYZY
est ce que c'est vraiment anar ?
peut etre pas !mais la jouissance de l'esclave, qui se cache derriere le vernis professionelles, devant les malheur du maitre, ça me mets de bonne humeur !
Allô, allô James !
Quelles nouvelles ?
Absente depuis quinze jours,
Au bout du fil
Je vous appelle ;
Que trouverai-je à mon retour ?

Tout va très bien, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
Pourtant, il faut, il faut que l'on vous dise,
On déplore un tout petit rien :
Un incident, une bêtise,
La mort de votre jument grise,
Mais, à part ça, Madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien.

Allô, allô James !
Quelles nouvelles ?
Ma jument gris' morte aujourd'hui !
Expliquez-moi
Valet fidèle,
Comment cela s'est-il produit ,

Cela n'est rien, Madame la Marquise,
Cela n'est rien, tout va très bien.
Pourtant il faut, il faut que l'on vous dise,
On déplore un tout petit rien :
Elle a péri
Dans l'incendie
Qui détruisit vos écuries.
Mais, à part ça, Madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien.

Allô, allô James !
Quelles nouvelles ?
Mes écuries ont donc brûlé ?
Expliquez-moi
Valet modèle,
Comment cela s'est-il passé ?

Cela n'est rien, Madame la Marquise,
Cela n'est rien, tout va très bien.
Pourtant il faut, il faut que l'on vous dise,
On déplore un tout petit rien :
Si l'écurie brûla, Madame,
C'est qu'le château était en flammes.
Mais, à part ça, Madame la Marquise
Tout va très bien, tout va très bien.

Allô, allô James !
Quelles nouvelles ?
Notre château est donc détruit !
Expliquez-moi
Car je chancelle
Comment cela s'est-il produit ?

Eh bien ! Voila, Madame la Marquise,
Apprenant qu'il était ruiné,
A pein' fut-il rev'nu de sa surprise
Que M'sieur l'Marquis s'est suicidé,
Et c'est en ramassant la pell'
Qu'il renversa tout's les chandelles,
Mettant le feu à tout l'château
Qui s'consuma de bas en haut ;
Le vent soufflant sur l'incendie,
Le propagea sur l'écurie,
Et c'est ainsi qu'en un moment
On vit périr votre jument !
Mais, à part ça, Madame la Marquise,
Tout va très bien, tout va très bien.
joe dalton
 

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Seitanarchist le Lun 27 Juil 2009 18:22

Ce n'est pas une chanson anarchiste à proprement dit, mais ça aurait pu.
Chanson très populaire de Rebetiko En Grèce, elle a été écrite par le poète et écrivain Nikos Gatsos.

En voici une assez bonne version, magnifique et à écouter d'urgence :
http://www.deezer.com/listen-1092581

Paroles traduites + version originale.

Je n'ai pas de maison où rentrer
ni de lit pour dormir
Je n'ai pas de route ni de voisinage
pour chanter au premier mai.

Tes grands et faux discours
tu m'le disais déjà avec mon premier lait.

Mais maintenant que les serpents se réveillent
Toi, tu portes des vieux bijoux
et tu ne pleures jamais ma mère la Grèce
quand tu brades tes enfants esclaves.

Tes grands et faux discours
tu m'le disais déjà avec mon premier lait.

Et quand moi, je parle de mon destin
tu t'habilles avec tes vieux habits de coquette
et dans le bazar en gitane, en guenon, tu m'as amené
Grèce, Grèce, mère du chagrin.

Tes grands et faux discours
tu m'le disais déjà avec mon premier lait.

Mais maintenant le feu s'embrase de nouveau
et tu regardes tes beautés d'autrefois
et dans les arènes du monde,
tu trimballes toujours le même mensonge.

Δεν έχω σπίτι πίσω για να'ρθω
ούτε κρεβάτι για να κοιμήθώ
δεν έχω δρόμο ούτε γειτονιά
να τραγουδήσω μια Πρωτομαγιά.

Τα ψεύτικα τα λόγια τα μεγάλα
μου τα 'πες με το πρώτο σου το γάλα.

Μα τώρα που ξυπνήσα τα φίδια
εσύ φοράς τα αρχαία σου στολίδια
και δε δακρυζείς ποτέ σου μάνα μου Ελλάς
που τα παιδιά σου σκλάβους ξεπουλάς.

Τα ψεύτικα τα λόγια τα μεγάλα
μου τα 'πες με το πρώτο σου το γάλα.

Κι όταν εγώ στην μοίρα μου μηλούσα
είχες ντυθεί τα αρχαία σου τα λούσα
και στο παζάρι με πήρες γύφτισα μαιμού
Ελλάδα Ελλάδα μάνα του καημού.

Τα ψεύτικα τα λόγια τα μεγάλα
μου τα 'πες με το πρώτο σου το γάλα.

Μα τώρα που η φωτιά φουντώνει πάλι
εσύ κοιτάς τα αρχαία σου τα κάλλη
και ατις αρένες του κόσμου μάνα μου Ελλάς
το ίδιο ψέμα πάντα κουβαλάς.


Image
"Les gens doivent se battre pour eux-mêmes, leurs propres raisons, leur propre vie, même si ils ont à se battre seuls. Après tout, combien de mouvements ont existé avant qu'ils ne soient reconnus comme des mouvements sociaux ?" Peter Gelderloos
Avatar de l’utilisateur
Seitanarchist
 
Messages: 542
Inscription: Mar 16 Juin 2009 03:06

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Seitanarchist le Lun 27 Juil 2009 18:41

CONTRAVENE - The strength of the struggle

Image

à écouter ici :
http://www.imeem.com/cursedoll/music/bf ... -struggle/

Paroles originales

You can see it in the eyes of a child.
You can hear it int the voice of the old.
The struggle for meaning, for reason, acceptance, completion.
The eyes of hope and the voice of reason.

The words of wisdom and the strength of a vision.
The truth is written in all of our eyes.
The strength and the weakness.
The sheer act of chosing to live your own fucking life.

There is strength in this struggle and it's more than words and writting.
It's living and dying, It's laughing and crying, It's learning and teaching, and striving and reaching.

To take back and rebuilt our lives,
To take back and rebuilt our lives !

And it's the voice of reason and the eyes with a vision that keep me moving on.
To remember those that came before, the ones I've loved, hatred and adored.
For all that I've seen and felt. Been given and been dealt.
And for all that has yet to come.

This is for our struggles, our lives, our troubles, our times.
For protest - resistance - action - persistence.
For life and love !

And those with the courage to say that enough is enough.
Yes this is for you my friend, my lover, my sister, my brother,
My mother, My father, the one like no other.
My past, my present, my hope for the future.
My son, my daughter, grandmother, grandfather, and all that i've seen exit life.

Let's take back and rebuilt our lives.
So we can listen to reason
and bask in this wisdom.
And finaly have the strength to look in our children's eyes.

And know that we're not feeding them lies :
That we took back and rebuilt our lives.



Traduction en français.

Tu peux le voir dans les yeux d'un enfant.
Tu peux l'entendre dans la voix du vieillard.

La lutte pour le sens, pour la raison, l'acceptation, l'accomplissement.
Les yeux de l'espoir et la voix de la raison.
Les mots de sagesse et la force d'une vision.
La vérité est écrite dans chacun de nos yeux.
La force et la faiblesse.

L'acte absolu de choisir ta propre putain de vie.
Il y a de la force dans cette lutte et c'est plus que des mots et des écrits.
C'est vivre et mourir, C'est rire et pleurer, C'est apprendre et enseigner,
et oeuvrer et culminer.

Pour reprendre et reconstruire nos vies (x2).

Et c'est la voix de la raison et les yeux d'une vision qui me permettent de continuer.
Pour me rappeler de ceux qui sont passé avant moi, ceux que j'ai aimé, haïs et adoré.
Pour tout ce que j'ai vu et ressenti. Ce que j'ai donné et ce qui m'a été confié.
Et pour tout ce qui reste encore à venir.

C'est pour nos luttes, nos vies, nos peines, nos moments.
Pour la contestation - la résistance - l'action - la perpétuation.
Pour la vie et l'amour.

Et ceux avec le courage de dire "qu'assez est assez".
Oui c'est pour toi mon ami, mon amour, ma soeur, mon frère.
Ma mère, mon père, celui ou celle comme personne.
Mon passé, mon présent, mon espoir pour l'avenir.

Mon fils, ma fille, grand mère, grand père, et tout ceux que j'ai vu partir.

Reprenons et reconstruisons nos vies.
Alors nous pourrons écouter la raison et nous réchauffer de cette sagesse.
Et avoir enfin le courage de regarder nos enfants dans les yeux.
Et maintenant que nous ne les nourrissons plus de mensonges.
Que nous avons repris et refait nos vies.
"Les gens doivent se battre pour eux-mêmes, leurs propres raisons, leur propre vie, même si ils ont à se battre seuls. Après tout, combien de mouvements ont existé avant qu'ils ne soient reconnus comme des mouvements sociaux ?" Peter Gelderloos
Avatar de l’utilisateur
Seitanarchist
 
Messages: 542
Inscription: Mar 16 Juin 2009 03:06

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede libidum_extasy le Dim 9 Aoû 2009 18:39

Pour moi, ce serait "Les anarchistes" de Férré bien sûr!

http://www.youtube.com/watch?v=_1PcOsbJbLI


Y'en a pas un sur cent et pourtant ils existent
La plupart Espagnols allez savoir pourquoi
Faut croire qu'en Espagne on ne les comprend pas
Les anarchistes
Ils ont tout ramassé
Des beignes et des pavés
Ils ont gueulé si fort
Qu'ils peuv'nt gueuler encor
Ils ont le cœur devant
Et leurs rêves au mitan
Et puis l'âme toute rongée
Par des foutues idées
Y'en a pas un sur cent et pourtant ils existent
La plupart fils de rien ou bien fils de si peu
Qu'on ne les voit jamais que lorsqu'on a peur d'eux
Les anarchistes
Ils sont morts cent dix fois
Pour que dalle et pourquoi ?
Avec l'amour au poing
Sur la table ou sur rien
Avec l'air entêté
Qui fait le sang versé
Ils ont frappé si fort
Qu'ils peuv'nt frapper encor
Y'en a pas un sur cent et pourtant ils existent
Et s'il faut commencer par les coups d' pied au cul
Faudrait pas oublier qu' ça descend dans la rue
Les anarchistes
Ils ont un drapeau noir
En berne sur l'Espoir
Et la mélancolie
Pour traîner dans la vie
Des couteaux pour trancher
Le pain de l'Amitié
Et des armes rouillées
Pour ne pas oublier
Qu'y'en a pas un sur cent et qu' pourtant ils existent
Et qu'ils se tiennent bien bras dessus bras dessous
Joyeux et c'est pour ça qu'ils sont toujours debout
"Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l'une ni l'autre, et finit par perdre les deux..."
Avatar de l’utilisateur
libidum_extasy
 
Messages: 19
Inscription: Dim 9 Aoû 2009 03:09
Localisation: Derrière mon clavierr...

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Fallen le Lun 24 Aoû 2009 19:47

Pour ma part sera une chanson de Guerilla Poubelle maintenant devenu Les Betteraves , un groupe Wallon qui n'a pas peur de s'exprimer :)

"Mon rat s'appelle Judas"

Votez pour lui, votez pour moi !
Qu'est ce que ça change ? Me demandez pas
Leur faire confiance ? Plutôt crever !
Mon avis les intéresse pas
On pourrait gerber, on pourrait crier
Ça changerait rien, ils z'écoutent pas
on ferait mieux d'éteindre nos télé
ou même arrêter de consommer

ref :
La seule fois de ma vie ou j'ai voté
C'était contre un facho
La seule fois de ma vie ou j'ai voté
C'était pour un escroc
Une fois n'est pas coutume
Faudra même plus compter sur moi
Ils m'ont rayé des listes,
tant mieux pour moi…

ça changera rien, ça changera pas
mais ça vaut mieux que de se flinguer
ça sera p'être pire, mais dans l'sapin
tout le monde dira qu'chui un mec bien
c'est toujours comme ça que ça s'passe
quand on est mort, on a la classe
sauf le suicide il paraît que c'est lâche,
c'est le votre que ça vous cache

ref

voter pour dieu, compte pas sur moi
Pour la confiance, je préfère un rat
D'ailleurs le mien s'appelle judas
il est mort hier à cause de toi :
Il a trop cru en dieu
Ça lui a pas trop réussi
Il avait peur de devenir vieux
De se retrouver au paradis
Fichiers joints
Gerrilla.jpg
« L’anarchisme, parce qu’il ne possède ni Académie française, ni agrégation, ni pape, ni grands prêtres, ni comité central, autorise tout le monde à parler en son nom! » Colson.
Avatar de l’utilisateur
Fallen
 
Messages: 22
Inscription: Sam 22 Aoû 2009 05:10

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede RickRoll le Lun 24 Aoû 2009 22:21

C'est très inexact, Les betteraves, un groupe parisien, sont devenus les Guérilla Poubelle, un groupe parisien aussi, après le départ de leur batteur (il était mineur à l'époque et ses parents ont déménagé de Paris vers la Bretagne)...
RickRoll
 

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Fallen le Mar 25 Aoû 2009 11:28

Ah bon , parce que j'ai participer a un de leur concert en Wallonie... Le présentateur avant qu'ils n'arrivent sur scène a dit que leur public natal leurs manquait... :confus:

Mais oui effectivement , ils sont Parisien , je me suis tromper tous comme le présentateur.... :lol:
Enfin merci pour cette remarque RickRoll :)


Coordiallement Fallen
« L’anarchisme, parce qu’il ne possède ni Académie française, ni agrégation, ni pape, ni grands prêtres, ni comité central, autorise tout le monde à parler en son nom! » Colson.
Avatar de l’utilisateur
Fallen
 
Messages: 22
Inscription: Sam 22 Aoû 2009 05:10

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede SVK le Mar 25 Aoû 2009 13:33

http://www.myspace.com/samtach00
J'ai que le lien du myspace (ouais ouais je sais c'est pas l'idéal).

La chanson c'est "Anarshik'" de Sam Tach' et c'est du slam.

Paroles:

Anarshik'

J’ vais pas parler au nom des autres, trop d’ –ist communs le font tout l’temps j’suis ni un saint ni un apôtre donc encore moins un militant

Anarshik car j’ai l’idéal d’une vie commune c’est pas qu’un trip, quand les –ist la rendent étatique la trahissant sur le principe
Anarshik car pour tous ces –ist, je suis et resterais un « hic » qui résiste signe et persiste mais ne s’inscrit sur aucune liste
Anarshik car j’ai trop d’respect pour l’utopie qu’ j’ais d’ tatouée là pour lui coller mes initiale alors qu’elle à fait d’ moi un cas
Anarshik, car je vote au jour le jour quand j’fais mes courses mais toujours pas dans l’urinoir, j’cautionne pas la 5ème suce-bourse
Anarshik car l’action directe, c’est pas seulement l’action coup d’poing, c’est perpétuer au quotidien à la foi l’acte et la pensée
Anarshik car j’ai l’chic pour passer pour un connard, quand j’enlève mon sweat en public rien qu’pour sourire à certains r’gards
Anarshik, Anarshik comme le tissu des arbres qui courent, qui ont vécu car ils on fuit la foule des apôtres aux pieds lourds
Anarshik quand tous les –ist ont tous la vraie définition
J’garde le minimum syndical le reste n’est qu’interprétation
C’est l’absence de pouvoir, donc toujours à la réflexion
Si l’homme est un loup pour l’homme : l’arme anti-prédation
Anarshik avec un K, tous différents ya d’quoi êt’ fier
Main dans la main mais qu’est ce tu crois on confond pas jumeaux et frères
Anarshik comme un cas unique, qu’est pourtant bien loin d’êt’ le seul
Soliste au cromi pas dans la vie alors comprennent ceux qui veulent
Anarshik, car je chie sur les dogmes et les préceptes auxquels on formate le gosse pour qu’il devienne un bon adepte
Aseptisé et au calibre, combien s’en échappent en tisant sclérosés par l’teaser usé d’un film qu’on n’regarde plus vraiment
Anarshik car j’me fout toujours pas mal d’êt’ sapé à une mode, j’refuse d’êt’ le jolie joujou de c’ que la rue appelle ses codes
Anarshik car c’est pas l’é cole qui m’a appris à êt’ sociable, et que le bitume m’a rien montré à part comment on pète un câbles
Car piyav’ et bédav’ ne servent qu’à s’mett’ la tête dans l’sable, quand l’carcan scolaire n’est qu’une étape pour qu’on d’vienne manipulable
Anarshik quand la religion devient monopole spirituel comme si la vie n’avait un nom que d’puis qu’ l’homme regarde vers le ciel
Anarshik la vie en tout homme, donc laisse moi seul j’ais rendez vous, j’ pousse la lumière au maximum chaque fois qu’ dans mon front j’ fais un trou
Anarshik comme la vie qui r’ trouve toujours son équilibre, quand elle est livrée à elle même et donc quand notre arbitre est libre
Anarshik quand tous les –ist ont tous la vraie définition
J’garde le minimum syndical le reste n’est qu’interprétation
C’est l’absence de pouvoir, donc toujours à la réflexion
Si l’homme est un loup pour l’homme : l’arme anti-prédation
Anarshik avec un K, tous différents ya d’quoi êt’ fier
Main dans la main mais qu’est ce tu crois on ne confond pas jumeaux et frères
Anarshik comme un cas unique, qu’est pourtant bien loin d’êt’ le seul
Soliste au cromi pas dans la vie alors comprennent ceux qui veulent
Anarshik car l’anarchie ba ça s’prêche pas ça s’ vie, la propagande par le fait c’est le geste qui la dit
Anarshik la mienne t’as compris est avant tout philosophique, comme le premier maillon d’une chaine débouchant sur l’acte physique
Anarshik comme une manière de voir la vie, pas de la fuir, j’ais trop d’amour pour la mienne pour laisser qui que ce soit la détruire
Anarshik quand j’en place une pour ceux qu’on traite de terroristes, moi quand j’vois l’journal de la tune j’ sais qui terrorise et qui résiste
Anarshik car je dis je car je n’suis qu’une partie du tout et qu’il n’y a pas d’règles à mon jeux juste le doute le choix et c’est tout
Anarshik, et créatif en révolution permanente, écléctique et praticien de l’évolution rémanente
Anarshik même en groupe je n’ais ni mafia ni famille, moi j’ me méfie des effets d’troupe et j’ fais d’plus grands pas sans béquille
Anarshik à contre pied comme Kihsrana ïv’ment considéré comme cracheur de vent par tous les penseurs sclérosés
Parce que la culture de cette société ... ce n'est pas la notre!!:
Image
Avatar de l’utilisateur
SVK
 
Messages: 305
Inscription: Lun 29 Juin 2009 02:25
Localisation: Montpellier (34)

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede willio le Mar 25 Aoû 2009 22:40

Merci SVK, je connaissais pas, elle est pas mal du tout. C'est plus du rap que du slam d'ailleurs.
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede SVK le Mer 26 Aoû 2009 00:23

Je suis très nulle en genre musicaux dès que ça s'éloigne des années 80 :p. Je sais que cet artiste fait du slam aussi, maintenant cette chanson est plus rap c'est vrai, je vais réctifier.
Parce que la culture de cette société ... ce n'est pas la notre!!:
Image
Avatar de l’utilisateur
SVK
 
Messages: 305
Inscription: Lun 29 Juin 2009 02:25
Localisation: Montpellier (34)

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Alayn le Mer 26 Aoû 2009 04:56

Bonsoir ! Excellent SVK: j'adore !

Moi, ma ou mes plus belles chansons anars sont évidemment "Les Anarchistes" de Léo FERRE ; "La Makhnovitchina" ; beaucoup de reprises de Marc OGERET de vieilles chansons anars dont spécialement "Le Triomphe de l'Anarchie" de Charles d'AVRAY ; quelques chansons de Boris Vian aussi style "Le Déserteur" ou plus contemporainement tout le répertoire de Francis Lalanne !

Quelques-unes aussi de Serge UTGE-ROYO ! Et de Francesca SOLLEVILLE, voire de Catherine RIBEIRO et de François BERANGER ! (wouarf !)

Et celles de toutes et tous les inconnu-e-s de la chanson et of course la mienne: "Anarchie". (ourf !)

Salutations Anarchistes !
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede AIROleding le Jeu 27 Aoû 2009 14:51

Manifeste ; Bérurier Noir

Je haïs mon pays et je haïs la France,
je haïs la patrie et je haïs les gens,
je n'suis qu'un survivant de l'armée rouge soldat,
ne crois plus comme avant et suicide toi.

Je haïs le pouvoir et je haïs les ordres,
je haïs les lois et je haïs la force,
je n'suis qu'un survivant de l'armée noire soldat,
je n'suis qu'un survivant et suicide-toi.

Je haïs l'armée et je haïs la guerre,
je haïs les curés et je haïs haïne,
oh je haïs les armes et je haïs les larmes,
je haïs les jouets et je haïs les bombes,
je n'suis qu'un survivant de l'armée bleue soldat,
je n'suis qu'un survivant et suicide-toi.

Socialisme Soviétique,
cataclysme militariste,
alternative réussite,

En république l'anarchie...
En république l'anarchie...
En république l'anarchie...
En république l'anarchie...
En république l'anarchie...
j'arrète d'essayer de dire des trucs , pour les autres , je ne me rende pas compte de s'que c'est !
quand je fais ça , ça me fout une angoisse , je pourrai me tuer , de chagrin hein ! , j'vous jure c'est pas bien , je ne parlerai plus avec des gens !
Avatar de l’utilisateur
AIROleding
 
Messages: 311
Inscription: Jeu 20 Aoû 2009 12:57
Localisation: anomie

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Johan le Jeu 27 Aoû 2009 15:08

Tu veux bâtir des cités idéales,
Détruis d’abord les monstruosités.
Gouvernements, casernes, cathédrales,
Qui sont pour nous autant d’absurdités.
Sans plus attendre, gagnons le communisme
Ne nous groupons que par affinités
Notre bonheur naîtra de l’altruisme
Que nos désirs soient des réalités

Refrain

Debout, debout, compagnons de misère
L’heure est venue, il faut nous révolter
Que le sang coule, et rougisse la terre
Mais que ce soit pour notre liberté
C’est reculer que d’être stationnaire
On le devient de trop philosopher
Debout, debout, vieux révolutionnaire
Et l’anarchie enfin va triompher


Empare-toi maintenant de l’usine
Du capital, deviens le fossoyeur
Ta vie vaut mieux que d’être une machine
Tout est à tous, rien n’est à l’exploiteur
Sans préjugé, suis les lois de nature
Et ne produis que par nécessité
Travail facile, ou besogne très dure
N’ont de valeur qu’en leur utilité

Refrain


On rêve amour au-delà des frontières
On rêve amour aussi de ton côté
On rêve amour dans les nations entières
L’erreur fait place à la réalité
Oui, la patrie est une baliverne
Un sentiment doublé de lâcheté
Ne deviens pas de la viande à caserne
Jeune conscrit, mieux te vaut déserter

Refrain


Que la nitro, comme la dynamite
Soit là pendant qu’on discute raison
S’il est besoin, renversons la marmite
Et de nos maux, hâtons la guérison
Place pour tous au banquet de la vie
Notre appétit seul peut se limiter
Que pour chacun, la table soit servie
Le ventre plein, l’homme peut discuter


Chanson écrite par l'anarchiste français Charles d'Avray. Idéalement reprise par le groupe anarcho-punk wallon René Binamé!
http://www.youtube.com/watch?v=2QxNPeW9jFk
Avatar de l’utilisateur
Johan
 
Messages: 1476
Inscription: Ven 20 Fév 2009 23:44

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Seitanarchist le Ven 28 Aoû 2009 19:42

Merci SVK, je connaissais pas, elle est pas mal du tout. C'est plus du rap que du slam d'ailleurs.


Ouais mais ça sent que c'est un slameur.
C'est dommage parce que ses lyrics sont bonnes. Et il pose pas trop mal, mais ça coince un peu au niveau des intonations de la voix sur celle là et du rythme.
Enfin, moi je dis ça mais j'aime bien le "rap méchant" à la Singes Des Rues !

Les autres chansons de Sam tach' sont marrantes et ça l'fait bien. ça sent le coté par sérieux, mais assumé, donc ça l'fait.

Sinon "Louis Lingg and the bombs"
groupe parisien avec un chanteur anglais complètement cinglé qui chante sa haine du gendarme avec un accent anglais à découper au couteau ou des odes à Louis Lingg qui a donné son nom au groupe, l'anarchiste suicidé en prison suites aux troubles de Haymarket Square à chicago, durant les luttes pour la journée de huit heures, où il fut arrêté comme responsable de l'attentat contre les policiers qui avaient assassiné plusieurs ouvriers en les chargeant les jours précédents et notamment le 1er mai 1886, consacrée depuis fête des travailleurs.

Image

ça s'écoute tout seul :
http://www.myspace.com/louislinggandthebombs
"Les gens doivent se battre pour eux-mêmes, leurs propres raisons, leur propre vie, même si ils ont à se battre seuls. Après tout, combien de mouvements ont existé avant qu'ils ne soient reconnus comme des mouvements sociaux ?" Peter Gelderloos
Avatar de l’utilisateur
Seitanarchist
 
Messages: 542
Inscription: Mar 16 Juin 2009 03:06

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Alayn le Sam 29 Aoû 2009 00:15

Johan a écrit:
Tu veux bâtir des cités idéales,
Détruis d’abord les monstruosités.
Gouvernements, casernes, cathédrales,
Qui sont pour nous autant d’absurdités.
Sans plus attendre, gagnons le communisme
Ne nous groupons que par affinités
Notre bonheur naîtra de l’altruisme
Que nos désirs soient des réalités

Refrain

Debout, debout, compagnons de misère
L’heure est venue, il faut nous révolter
Que le sang coule, et rougisse la terre
Mais que ce soit pour notre liberté
C’est reculer que d’être stationnaire
On le devient de trop philosopher
Debout, debout, vieux révolutionnaire
Et l’anarchie enfin va triompher


Empare-toi maintenant de l’usine
Du capital, deviens le fossoyeur
Ta vie vaut mieux que d’être une machine
Tout est à tous, rien n’est à l’exploiteur
Sans préjugé, suis les lois de nature
Et ne produis que par nécessité
Travail facile, ou besogne très dure
N’ont de valeur qu’en leur utilité

Refrain


On rêve amour au-delà des frontières
On rêve amour aussi de ton côté
On rêve amour dans les nations entières
L’erreur fait place à la réalité
Oui, la patrie est une baliverne
Un sentiment doublé de lâcheté
Ne deviens pas de la viande à caserne
Jeune conscrit, mieux te vaut déserter

Refrain


Que la nitro, comme la dynamite
Soit là pendant qu’on discute raison
S’il est besoin, renversons la marmite
Et de nos maux, hâtons la guérison
Place pour tous au banquet de la vie
Notre appétit seul peut se limiter
Que pour chacun, la table soit servie
Le ventre plein, l’homme peut discuter


Chanson écrite par l'anarchiste français Charles d'Avray. Idéalement reprise par le groupe anarcho-punk wallon René Binamé!
http://www.youtube.com/watch?v=2QxNPeW9jFk


Bonsoir ! Excellent ! Merci Johan ! Dans les vieilles chansons anars, c'est 1 de mes préférées.
Néanmoins, tu as oublié de marquer son titre: "Le Triomphe de l'Anarchie".

Il existe également une version interprêtée par Marc Ogeret.

Salutations Anarchistes !
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Alayn le Sam 29 Aoû 2009 00:39

Une chanson que j'ai écrite en 1993:

ANARCHIE

I) Quand je pense à tout ce temps perdu
Tes drapeaux que l'on traîne dans les rues
Toi qui voudrait nier sa présence
Toi qui voudrait comprendre ses silences
A toi qui voit briller son étoile
A toi qui demande: "Mais de quoi il parle ?"

REFRAIN:
Non, tu n'est pas le désordre
ANARCHIE, tu es un chemin sans bornes
Non, tu n'est pas le bordel
ANARCHIE, tu es bien plus belle

II) J'aimerais pouvoir crier plus fort
Ne plus douter: "Ais-je raison ou bien tort ?"
Car il faudrait enfin dire
Qu'aucun pouvoir n'a raison d'être
Et que l'on peut très bien vivre
Tous ensemble sans Dieux ni Maîtres

PONT:
Enfin vivre en parallèle
Comme un oiseau, avoir des ailes
Abattre tous les gouvernements
L'armée, la police et l'argent

III) Bien sûr, je sais tu fais peur
Aux égoïstes et aux sans-coeurs
A ceux qui ne veulent pas partager
Aux amoureux de la propriété privée
A ceux qui aiment bien trop le pouvoir
Ceux-là même qui te poussent dans les isoloirs
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Seitanarchist le Sam 29 Aoû 2009 13:08

J'aimerais pouvoir crier plus fort
Ne plus douter: "Ais-je raison ou bien tort ?"


mon passage préféré. :hehe:
"Les gens doivent se battre pour eux-mêmes, leurs propres raisons, leur propre vie, même si ils ont à se battre seuls. Après tout, combien de mouvements ont existé avant qu'ils ne soient reconnus comme des mouvements sociaux ?" Peter Gelderloos
Avatar de l’utilisateur
Seitanarchist
 
Messages: 542
Inscription: Mar 16 Juin 2009 03:06

Re: Vos plus belles chansons anarchistes

Messagede Johan le Sam 29 Aoû 2009 13:31

Vive la Liberté
L' Anarchie dans le pays
L' Anarchie pour le pays
Anarchie et liberté
Détruisons leur société


Plus de police, plus jamais de flics, et vive la liberté
Plus de pouvoir ni de politique, et vive la liberté
Plus de prisons ni de matons, et vive la liberté
Ce soir c'est la révolution

II y a le feu dans les tribunaux, et vive la liberté
Les juges sont pendus aux barreaux, et vive la liberté
Les églises sont prises d'assaut, et vive la liberté
Ce soir c'est la ronde du Chaos

Le Capital s'est écroulé, et vive la liberté
Le Quart-Monde enfin libéré, et vive la liberté
Chacun prend en main ton destin, et vive la liberté
Et personne jamais n'aura faim

Les médias sont déconnectés, et vive la liberté
Les généraux ont abdiqués, et vive la liberté
Les écoles sont toutes détruites, et vive la liberté
Ce soir est pour les hérétiques

Un monde nouveau est arrivé, et vive la liberté
Sans dominant, sans dominé, et vive la liberté
Les gens sont cools et tolérants, et vive la liberté
Ils ont tués le Dieu Argent

L'égoïsme est enfin vaincu, et vive la liberté
L'amour a remplacé la guerre, et vive la liberté
Plus jamais, II n'y aura de frontières, et vive la liberté
II fait bon vivre sur notre terre


Chanson du groupe punk belge Vortex.
Avatar de l’utilisateur
Johan
 
Messages: 1476
Inscription: Ven 20 Fév 2009 23:44

Suivante

Retourner vers Arts

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Google [Bot] et 1 invité