Ni Dieu ni maitre ?

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede loupi le Mar 10 Mar 2015 17:05

l'étrangère a écrit:Comment ?


J'ai du mal à l'expliquer mais en gros je pense qu'en remettant en cause tout ce qu'on a appris et en s'en détachant on acquiert une certaine liberté de pensée. Ainsi qu'en analysant des réactions "spontanées" qui ne viennent en fait pas de nous mais de notre conditionnement.

Un exemple personnel: un jour dans un parking payant un mec vient vers moi pour me demander 20 centimes, et directement je me dis "ce mec veut peut être me prendre mon portefeuille, faut que je fasse gaffe" et je lui ais mentis disant que je n'avais pas mon portefeuille sur moi, et il l'a bien compris et m'a menacé de me péter ma voiture. Au final je me suis juste barré à mon rendez vous mais ce mec voulait sans doute payer le parking pour sortir plutôt que me voler, mais à l'époque j'étais encore débile et pensait que l'Homme était un loup pour l'Homme (sans m'apercevoir moi même que je croyais à ça, c'était inconscient en quelque sorte, typique d'un conditionnement). Mon éducation et la télé je pense, m'ont amené à avoir ce comportement et plusieurs fois après j'ai ressenti de sentiment de méfiance alors qu'il n'avait pas lieu d'être et au final j'ai réussi à le supprimer et à me forcer à faire confiance aux gens, et tout s'est bien passé, je me suis jamais fait volé^^

C'est quand j'y repense maintenant que je me rends compte de la chose, mais c'était l'unique pensée qui me venait "il veut me voler", sans que je pense à autre chose et ça m'a amené à être un connard. Au final ce comportement était caractéristique de notre société sécuritaire et égocentrique, et même si je me posais déjà des questions à l'époque, lors de cet évènement imprévu ça n'a pas suffit à ce que je réfléchisse vraiment par moi même et sois raisonnable.

Ensuite dès que le doute t'habites et que tu te penches sur l'Histoire et te demande pourquoi l'être humain s'entretue depuis toujours, pourquoi on parle pas de certaines choses, tu commences à voir la partie submergée de l'iceberg. Le doute serait donc la solution, ainsi que la connaissance qui évite de tomber dans les théories du complot à deux balles par exemple.

Après je dis peut être de la merde, c'est assez dur à analyser et j'ai du mal à comprendre pourquoi moi même je me suis mis à douter, peut être par dégoût du monde actuel simplement.



Sur le combat et le conflit, je suis d'accord ça serait mieux qu'on arrive à arriver à une société anarchiste ou s'en rapprochant sans effusion de sang, mais est ce seulement possible? L'Histoire nous a montré qu'à chaque fois que des gens tentaient d'acquérir leur liberté et leur émancipation, ils ont été massacrés pour ça et traités de voleurs, bandit, voyous ou autres (et ça se vérifie encore aujourd'hui avec les zadistes par exemple, qualifiés de tous les noms car ils ont seulement voulus expérimenter une autre manière de vivre en dehors de l'Etat et du capitalisme). Comment faire en sorte que les classes dirigeantes comprennent que pour le bien de tous il ne faut plus de classes, plus de privilèges ni d'inégalités qui en découlent? Sans parler de ceux qui veulent devenir calife à la place du calife qui ne valent pas mieux à mon avis, et qui aboutit au même...
loupi
 
Messages: 104
Inscription: Ven 27 Sep 2013 11:55

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Mar 10 Mar 2015 19:33

loupi a écrit:Sur le combat et le conflit, je suis d'accord ça serait mieux qu'on arrive à arriver à une société anarchiste ou s'en rapprochant sans effusion de sang, mais est ce seulement possible?

C'est évidement possible, prend par exemple la prise d'indépendance de l'Inde. Et plus que possible, c'est notre seule chance, rester pacifique ! Pourquoi ? tout simplement car dans un système où l'image et l'information est omniprésente autour du globe, la violence devient une arme redoutable pour discréditer les dissidents. En plus, en agissant par la violence, cela légitimera l'utilisation de la violence à leur tour, et là, aucune chance de rivaliser... Ce système n'est pas fait pour résister à des actions non-violentes, et même si il peut conditionner et éduquer les individus, il ne peut pas les décider pour eux, c'est la limite d'un système qui se dit "démocratique", il ne peut pas agir complètement impunément. Donc la résistance pacifique est notre chance pour s'émanciper individuellement, mais aussi collectivement. Quelles actions ? Utilisation d'une monnaie alternative, production et consommation dans un cadre plus restreint, consommation intelligente et régulée... Leur pouvoir n'a de légitimité que celle que tu lui donnes, décide d'abandonner ce système et de le rebâtir de l'intérieur, et le système devenu obsolète tombera de lui même.
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Mar 10 Mar 2015 19:56

Je pense également que d'échapper au pouvoir par l'indifférence est la clé de la réussite.
Pour mettre en image : Le pouvoir dit, "si tu ne fais pas ça je te tue. L'autre ne bouge pas et ne fait pas ce qu'on veut lui imposer et alors le pouvoir le tue. Qui a gagné finalement ? Ce n'est sûrement pas le pouvoir…
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Mar 10 Mar 2015 23:24

Je suis pas sûr que cette mise en image soit adaptée, si le pouvoir représente le système gouverné par les élites, et que la personne représente le peuple, il va de soit que le système ne pourra jamais détruire l'humanité.
Ce serait plutôt cette situation à mon avis:
Le système dit: "obéis moi et travaille pour moi et tout ira bien" tu décides de ne pas obéir, et tu te rends compte que tout va tout de même bien.
Aujourd'hui notre système joue sur la peur du changement, l'apathie des peuples et la corruption de la sphère politique, afin d'éviter que les gens modifient leurs modes de vie, parce que c'est ce qui fait que ce système est encore en place: une majorité continue de l'utiliser, de lui obéir, de le nourrir. Le fait de ne plus le nourrir va causer sa mort, mais pas celle du peuple. Et même si ce système apporte des avantages, des facilités etc.. c'est pas pour autant que notre survie en dépend. Il dépend de nous, mais ce n'est pas réciproque, nous n'avons peu à perdre et beaucoup à gagner de le laisser tomber, tout simplement car il ne répond pas aux attentes du peuple.
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Mar 10 Mar 2015 23:33

Anarcoco a écrit:Je suis pas sûr que cette mise en image soit adaptée, si le pouvoir représente le système gouverné par les élites, et que la personne représente le peuple, il va de soit que le système ne pourra jamais détruire l'humanité.
Ce serait plutôt cette situation à mon avis:
Le système dit: "obéis moi et travaille pour moi et tout ira bien" tu décides de ne pas obéir, et tu te rends compte que tout va tout de même bien.
Aujourd'hui notre système joue sur la peur du changement, l'apathie des peuples et la corruption de la sphère politique, afin d'éviter que les gens modifient leurs modes de vie, parce que c'est ce qui fait que ce système est encore en place: une majorité continue de l'utiliser, de lui obéir, de le nourrir. Le fait de ne plus le nourrir va causer sa mort, mais pas celle du peuple. Et même si ce système apporte des avantages, des facilités etc.. c'est pas pour autant que notre survie en dépend. Il dépend de nous, mais ce n'est pas réciproque, nous n'avons peu à perdre et beaucoup à gagner de le laisser tomber, tout simplement car il ne répond pas aux attentes du peuple.

Si le peuple se détourne du pouvoir et deviens créatif, alors le pouvoir s'effondre.
L'ignorance est le plus grand des pouvoirs. Pas difficile à comprendre..
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Mar 10 Mar 2015 23:35

Je dirais plutôt L'IGNORER est le plus grand des pouvoirs...
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Mer 11 Mar 2015 00:18

Oui car "l'ignorance est le plus grand des pouvoirs", ça fait un peu penser à Orwell tout de même :lool:
Mais sinon, en aucun cas le système ne peut "tuer" le peuple, donc rien à craindre en ce qui concerne l'émancipation, sauf peut être pour des cas particuliers, comme des personnalités très médiatisés, ce qui n'est pas le cas de la majorité...
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Mer 11 Mar 2015 10:28

Malheureusement, le pouvoir a ses méthodes en France. Quand quelque chose le dérange, il ne tue pas directement, il utilise la rumeur (le charlatanisme en médecine) qui mène souvent les gens à la prison ou au suicide (ou les deux). C'est pour cela que c'est en changeant notre regard sur la situation que nous nous débarrasserons de la peur. Lâcher prise devant une situation difficile permet de changer notre regard sur le problème. Ce n'est pas si facile à faire comme ça. Ca demande de l'entraînement mais c'est la solution pour vivre en étant créateur de notre vie. C'est de ça que les gens devraient prendre conscience. Car c'est à partir de cette prise de conscience que les gens se mobiliseront.
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede loupi le Mer 11 Mar 2015 11:36

Oui le pouvoir n'est plus aussi virulent qu'il y a un siècle par exemple, dans le sens où pour casser une grève il ne tire plus sur la foule mais peint les grévistes comme des fainéants faisant une grève qui n'aurait pas lieu d'être et embête tout le monde à cause de leur égoïsme. Il est vicieux et c'est la raison de l'apathie générale actuellement. On en est arrivé à un point où même quand il tue c'est la faute de la victime (exemple avec Rémi Fraisse qui n'avait rien à faire là pour plein de gens, complètement ignorants sur les luttes sociales ou écologiques d'ailleurs), c'est un comble...

La non violence ok, mais il faut être plus nombreux, car actuellement si des gens décident de bloquer une voie ferrée par exemple en protestation, on leur envoie les CRS qui les vire manu militari, en évitant de trop blesser (et encore les médias rapportent que les flics blessés de toute façon, la personne lambda qui conteste ils n'en ont rien à foutre) et c'est fait en 2 sec, pas assez pour réellement avoir de l'importance.

Du coup dans le contexte actuel, je comprends tout à fait la violence qu'il peut y avoir, même si la plupart des gens ne la comprennent pas, à cause de leur ignorance justement ou de leur conditionnement. Moi perso quand je vois une vitrine de banque pétée je souris, connaissant le système monétaire qui nous asservit, c'est bien fait pour leur gueule, même si ça ne mène à rien de concret on est d'accord, ça permet de se défouler pour certains, comment les en empêcher? Le problème vient plus de la masse apathique qui pige que dalle au mouvement révolutionnaire que des différentes méthodes de lutte pour moi (pacifistes et violentes).
loupi
 
Messages: 104
Inscription: Ven 27 Sep 2013 11:55

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Mer 11 Mar 2015 12:05

loupi a écrit:Oui le pouvoir n'est plus aussi virulent qu'il y a un siècle par exemple, dans le sens où pour casser une grève il ne tire plus sur la foule mais peint les grévistes comme des fainéants faisant une grève qui n'aurait pas lieu d'être et embête tout le monde à cause de leur égoïsme. Il est vicieux et c'est la raison de l'apathie générale actuellement. On en est arrivé à un point où même quand il tue c'est la faute de la victime (exemple avec Rémi Fraisse qui n'avait rien à faire là pour plein de gens, complètement ignorants sur les luttes sociales ou écologiques d'ailleurs), c'est un comble...

La non violence ok, mais il faut être plus nombreux, car actuellement si des gens décident de bloquer une voie ferrée par exemple en protestation, on leur envoie les CRS qui les vire manu militari, en évitant de trop blesser (et encore les médias rapportent que les flics blessés de toute façon, la personne lambda qui conteste ils n'en ont rien à foutre) et c'est fait en 2 sec, pas assez pour réellement avoir de l'importance.

Du coup dans le contexte actuel, je comprends tout à fait la violence qu'il peut y avoir, même si la plupart des gens ne la comprennent pas, à cause de leur ignorance justement ou de leur conditionnement. Moi perso quand je vois une vitrine de banque pétée je souris, connaissant le système monétaire qui nous asservit, c'est bien fait pour leur gueule, même si ça ne mène à rien de concret on est d'accord, ça permet de se défouler pour certains, comment les en empêcher? Le problème vient plus de la masse apathique qui pige que dalle au mouvement révolutionnaire que des différentes méthodes de lutte pour moi (pacifistes et violentes).


Je comprends aussi tout à fait que l'on puisse penser que si l'on fait grève sans rien casser, en étant bien sage, il ne se passera pas grand-chose.. Pourtant, malgré la casse, il ne se passe pas grand-chose non plus…
Mais tant que nous agirons en fonction du pouvoir, le pouvoir se renforcera.
Lâchons le pouvoir, ignorons le pouvoir et son système (système d'assurances en tout genre basé sur la peur du lendemain). Ghislaine Lanctôt est une québécoise qui a su être créative de sa vie. Tout le monde n'a pas le cran d'aller aussi loin bien sûr (de plus elle a sa propre vision des choses) mais c'est une référence en ce qui concerne la liberté de penser. Elle démontre par son expérience que c'est la solution à notre problème.
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede camilleL le Mer 11 Mar 2015 18:49

l'étrangère a écrit: Ghislaine Lanctôt est une québécoise qui a su être créative de sa vie.


Dérives sectaires et charlatanisme criminel.
http://www.ardeche--informatique.com/cl ... age=cancer

viewtopic.php?f=14&t=9587&st=0&sk=t&sd=a&start=60#p160073

au-delà de la boutade, il est assez interrogeant qu'il ou qu'elle ait un auditoire.
camilleL
 
Messages: 13
Inscription: Mar 31 Déc 2013 17:38

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Mer 11 Mar 2015 19:39

Il faut toujours être prudent devant les accusations... On trouve de tout sur internet..
il faut savoir ne pas tout mélanger.
Ne pas céder à la rumeur et être attentif à tout. Surtout quand on voit les dérives de Georges Fenech, président de la Miviludes par exemple.
Je me méfie beaucoup en me posant toujours cette même question pour essayer d'y voir plus clair : "à qui profite le "crime""
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Mer 11 Mar 2015 20:16

l'étrangère a écrit:C'est de ça que les gens devraient prendre conscience. Car c'est à partir de cette prise de conscience que les gens se mobiliseront

Nan, les gens ont complètement conscience des problèmes (regarde des sondages), ce qui empêche l'action, c'est en partie l'apathie généralisée et la peur du changement.

loupi a écrit:bloquer une voie ferrée par exemple en protestation

Oui, mais ce n'est pas de ce type de protestation dont je parlais. En bloquant une voie ferrée, tu ne t'attaques pas à la source du problème, mais juste à son résultat. Qu'est ce qui caractérise notre société Occidentale ? Elle se base presque uniquement sur l'économie, très peu sur le social, les seuls objectifs sont croissance, chômage, et toutes ces conneries...

Sur quoi se base notre économie ? La consommation. Changeons notre mode de consommation, et nous changerons les détenteurs du pouvoir.

Le droit de vote n'a plus d'importance en France, et le seul moment où tu votes, c'est quand tu consommes. En achetant Coca Cola, tu acceptes la destruction de l'environnement, tu acceptes de soutenir Israël, tu acceptes de détruire ta santé, tant de choses qui caractérisent cette entreprise. Arrêtes d'acheter coca cola, et tout ce que soutient et entreprend l'entreprise s'arrêtera à son tour.

Il ne faut pas oublier que les règles du jeu ont changés, ce sont maintenant les grands capitalistes qui mènent la partie, c'est donc contre eux qu'il faut se défendre. Consomme local, bio, ainsi que des produit qui viennent d'une entreprise éthique, et cette entreprise se développera davantage par rapport aux autres, et c'est elle qui survivra.

Et ceci fonctionne à tous les niveaux, même supra-national: utilises une monnaie locale différentes de la monnaie en vigueur, et tous les agissements des institutions telles que la BCE, le FMI etc.. n'auront plus d'effet sur la population. Ces actions peuvent être dévastatrices pour les entreprises et institutions, car elles sont abordables au plus grand nombre, elles sont non violentes, et l'on ne peut pas les interdire.
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Mer 11 Mar 2015 21:02

Je ne pense pas que les gens soient conscient qu'ils ont leur part à faire sans s'occuper si le voisin fait la sienne. Ils vivent trop à l'extérieur d'eux-mêmes et se disent à tort que si le voisin ne fait pas alors pourquoi se décarcasser... On y arrivera quand les gens seront conscient de la force de l'union.

J'aime bien la légende du colibri car je trouve qu'elle résume bien la situation :

Un jour, dit la légende, il y eut un immense incendie de forêt. Tous les animaux terrifiés, atterrés, observaient impuissants le désastre. Seul le petit colibri s’activait, allant chercher quelques gouttes avec son bec pour les jeter sur le feu. Après un moment, le tatou, agacé par cette agitation dérisoire, lui dit : « Colibri ! Tu n’es pas fou ? Ce n’est pas avec ces gouttes d’eau que tu vas éteindre le feu ! »

Et le colibri lui répondit :« Je le sais, mais je fais ma part. »

l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Mer 11 Mar 2015 21:46

l'étrangère a écrit:Je ne pense pas que les gens soient conscient qu'ils ont leur part à faire sans s'occuper si le voisin fait la sienne. Ils vivent trop à l'extérieur d'eux-mêmes et se disent à tort que si le voisin ne fait pas alors pourquoi se décarcasser...

Je ne suis pas certain que ça se passe comme cela, je me suis rendu compte que les gens sont informés des dérives de ce système, mais n'agissent tout simplement pas. En regardant quelques sondages, on se rend compte que les gens ne sont pas si con :wink:
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Mer 11 Mar 2015 22:06

Anarcoco a écrit:
l'étrangère a écrit:Je ne pense pas que les gens soient conscient qu'ils ont leur part à faire sans s'occuper si le voisin fait la sienne. Ils vivent trop à l'extérieur d'eux-mêmes et se disent à tort que si le voisin ne fait pas alors pourquoi se décarcasser...

Je ne suis pas certain que ça se passe comme cela, je me suis rendu compte que les gens sont informés des dérives de ce système, mais n'agissent tout simplement pas. En regardant quelques sondages, on se rend compte que les gens ne sont pas si con :wink:

Tant que les gens croiront que le pouvoir lui veut du bien, ils continueront sur leur lancée... Une catégorie de gens sont prêt à croire la rumeur et les médias... Ils marchent à ça.
Ils croient à la science classique et aux progrès de la médecine... Ils vont se refaire les seins et remonter les muscles, font joujoux avec leur portable les écouteurs sur les oreilles et la cigarette au bec et les yeux rivés sur l'écran et ça se croit éveillé, ces joujoux qu'on leur met entre les mains pour les distraire pour que le pouvoir puisse les manipuler en toute tranquillité... Ca se plaint de la malbouffe mais continuent à remplir leur caddy de conneries jusqu'à l'écoeurement en rejetant la faute sur les autres alors qu'ils suffiraient qu'ils se responsabilisent un peu, en se prenant en charge en boycottant les produits chargés de poisons qu'ils continuent à imposer à leurs gosses en toute naîveté...
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Lehning le Mer 11 Mar 2015 22:31

Bonsoir !

Malgré quelques initiatives personnelles alternatives, je pense que nous ne ferons pas l'économie néanmoins d'une véritable révolution.

Quant au charlatanisme avérée de l'étrangère, ainsi que son prosélytisme diffus ici à ce sujet, je trouve cela craignos et elle sévissait déjà ici antérieurement sous un autre pseudo (en gros, on l'avait mis à la porte mais elle revenue par 1 fenêtre^^) Ne soyons pas dupes et ne nous laissons pas embobiner par son fatras idéologique !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3089
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Mer 11 Mar 2015 23:28

Il est vrai que l'étrangère se contente souvent de balancer des liens ou des argumentations sans que cela ait toujours de finalité, et il/elle à l'air d'avancer ses idées sans vouloir réellement débattre, mais ça ne justifie pas qu'on l'ignore pour autant. Si il/elle dit des conneries, à nous de démontrer le contraire, non ?

Pour en revenir au sujet, je pense sincèrement que l'émancipation peut se faire ainsi, et même si ça reste marginal aujourd'hui, ces mouvement/actions alternatives sont de plus en plus importants. Chaque action à une réaction, et si on continue à traiter les peuples comme du bétail, il est logique qu'il s'émancipent de ce pouvoir. Et une fois de plus, les moutons pourront rester moutons si ils le souhaitent (par facilité peut être ?), il suffit d'avoir des leader (qui ne se font pas suicider si possible...).

Dans ce cas Lehning, comment imagines tu cette émancipation ? Une vague de manifestations assez grandes pour déstabiliser le pouvoir en place ?
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Mer 11 Mar 2015 23:56

Anarcoco a écrit:Il est vrai que l'étrangère se contente souvent de balancer des liens ou des argumentations sans que cela ait toujours de finalité, et il/elle à l'air d'avancer ses idées sans vouloir réellement débattre,
e ?

Quelle finalité ? Je pense au contraire que je suis claire dans ma vision des choses surtout que les différents sujets que j'ai postés donne de l'information sur les possibilités que l'on a, et de quelle manière l'on peut se mobiliser. Que veux-tu de plus comme information ? Ca se résume a créons au lieu de lutter...
Une fois que l'on a compris ça, on a tout compris pour moi.. Le bla bla bla ne sert à rien... Ce n'est pas parce que je vais noircir des pages et des pages que j'en aurais dit plus.. Je sais faire taire mon égo...
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Lehning le Jeu 12 Mar 2015 00:38

Bonsoir !

Je pense qu'il faut créer et lutter. Les 2 à la fois. La création est d'ailleurs bien souvent une lutte.

L'étrangère ne lutte et ne crée rien: elle nous renvoie, la plupart du temps, qu'à des liens ésotériques, bouddhistes. Jamais à l'anarchisme. Mais bref...

Je comprends les 2 positions: celle qui d'agir ici et maintenant, même individuellement (ce qui est déjà très bien) et celle qui consiste à chercher plutôt à créer et à lutter collectivement.
Pour moi, les 2 ne doivent pas être opposées. Toutes 2 contribuent à l'avancement de l'anarchisme.

Il n'y a bien sûr, à mon avis, pas de recettes toutes prêtes et toutes faites pour qu'aboutisse une révolution anarchiste. De multiples pistes s'offrent à toutes et à tous. C'est aussi ce qui est remarquable dans l'anarchisme: sa diversité d'angles d'attaque, sa valeur-Liberté fondamentale, etc.

Mais quoi qu'il en soit: ni Dieu ni maîtres, ni charlatanisme aussi !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3089
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

PrécédentSuivante

Retourner vers Discussions libres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités