Ni Dieu ni maitre ?

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Dim 1 Mar 2015 17:41

rastanar a écrit:
vroum a écrit:Des preuves, quelles preuves ? des champs morphiques !? c'est quoi cette connerie new-age encore ! (je dis encore parce que l'étrangère tu peux changer de compte ou de pseudo, c'est loin d"être la première fois que ta propagande new-age finit en corbeille sur ce forum)

:arrow: http://fr.wikipedia.org/wiki/Champ_morphog%C3%A9n%C3%A9tique

j'ai une tolérance au charlatanisme et à l'ésotorisme pseudo-scientifique égale à zéro, surtout sur un forum anarchiste donc rationaliste, alors gaffe !


Tiens,tiens...le retour de Bergère :hehe: ,si c'est le cas,on va avoir les deux yeux fixés sur elle (ou lui),on va rire !.

... et tu penses qu'en ayant lu Wikipédia, tu as tout vu, tu as toutes les informations en mains, toutes les recherches ?
Attention le conditionnement touche tout le monde. Il faut savoir s'émanciper...
Si les réponses que je propose sont censurés, il ne faut pas ensuite répondre. Dans ce cas, laisse tomber. C'est l'un ou c'est l'autre, il faut choisir... il faut être cohérent.
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Dim 1 Mar 2015 17:43

... et tu penses qu'en ayant lu Wikipédia, tu as tout vu, tu as toutes les informations en mains, toutes les recherches ?
Attention le conditionnement touche tout le monde. Il faut savoir s'émanciper...
Si les réponses que je propose sont censurés, il ne faut pas ensuite répondre. Dans ce cas, laisse tomber. C'est l'un ou c'est l'autre, il faut choisir... il faut être cohérent.
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Dim 1 Mar 2015 18:32

Une fois de plus, un forum n'est pas une arène, c'est un espace d'échange, donc l'étrangère tu devrais nous montrer tes preuves si tu veux être prise au sérieux ici :roll:
Et copier/coller un lien c'est pas très difficile à faire,je ne vois pas ce qui t'en empêche...
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Dim 1 Mar 2015 20:52

Anarcoco a écrit:Une fois de plus, un forum n'est pas une arène, c'est un espace d'échange, donc l'étrangère tu devrais nous montrer tes preuves si tu veux être prise au sérieux ici :roll:
Et copier/coller un lien c'est pas très difficile à faire,je ne vois pas ce qui t'en empêche...

Au lieu d'aboyer, tu devrais demander au père "La Censure" pourquoi mes réponses ne te parviennent pas !
On croit rêver !
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede rastanar le Lun 2 Mar 2015 18:24

Donc tu ne conteste pas que tu est eu plusieurs pseudos ici sur ce forum,l''étrangère ?,tel que celui de Bergère ?.
Fait-toi passer pour une victime,ça te va bien...va te fumer un cierge au coin du feu,ça va te détendre,amen !.
Ton prosélytisme ici,personne n'en veut,cqfd !.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1959
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede loupi le Jeu 5 Mar 2015 16:30

Anarcoco a écrit:C'est à dire ?


Je veux dire que l'Homme n'est pas le seul à vivre en société, donc que la fait d'être social n'est pas seulement humain, c'est une caractéristique animale que nous partageons avec d'autres.

Anarcoco a écrit:Évidemment que je comprend, et ce lien existe. Je crois bien que métaphysique signifie "ce qu'il y a au delà de notre monde physique", donc ce que tu dis là fait bien référence à la spiritualité.


Oui métaphysique je le définis comme étant hors de portée de nos sens, que l'on ne peut donc pas expérimenter de manière scientifique en se basant sur un fait, puisqu'on ne peut pas voir ce fait.

Anarcoco a écrit:Nan, ce n'est pas un procédé de sélection, comme je l'ai dis précédemment, si les constantes de l'univers auraient étés légèrement différentes, tout ce que nous connaissons là n'aurait jamais existé, et ces valeurs tombent parfaitement, afin de créer un milieu propice au développement de la vie. Ce n'est donc pas un procédés de sélection. Cependant, on peut contredire cela en proposant la théorie des multivers, mais rien ne nous prouve que cette théorie est juste, ça reste de la pure spéculation...


Oui les constantes de l'Univers et de la Terre plutôt ont permis à ce que nous connaissons d'exister, mais s'il n'y a pas eu de sélection comment expliquer la disparition de certaines espèces au fur et à mesure? C'est bien qu'elles n'ont pas été capables de survivre à l'environnement dans lequel elles évoluaient et qu'une sélection ait bien été faite non? (je parle d'une extinction "naturelle", sans grand cataclysme ou interventions anthropique par exemple).
loupi
 
Messages: 104
Inscription: Ven 27 Sep 2013 11:55

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Jeu 5 Mar 2015 16:41

loupi a écrit:Je veux dire que l'Homme n'est pas le seul à vivre en société, donc que la fait d'être social n'est pas seulement humain, c'est une caractéristique animale que nous partageons avec d'autres.

Oui mais notre nature peut être similaire à d'autres natures animales, ça n'exclut pas cela.

loupi a écrit:C'est bien qu'elles n'ont pas été capables de survivre à l'environnement dans lequel elles évoluaient et qu'une sélection ait bien été faite non?

Il faudrait approfondir le sujet, savoir quelle est la proportion d'espèces qui s'éteignent "naturellement", et d'espèces qui meurent tout simplement.
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede loupi le Jeu 5 Mar 2015 19:24

Anarcoco a écrit:Oui mais notre nature peut être similaire à d'autres natures animales, ça n'exclut pas cela.


C'est pas faux^^

Anarcoco a écrit:Il faudrait approfondir le sujet, savoir quelle est la proportion d'espèces qui s'éteignent "naturellement", et d'espèces qui meurent tout simplement.


Dur à savoir je pense^^ Mais en tout cas ce sont on est sur c'est qu'il existe bien des phénomènes de spéciation, et donc que l'évolution a bien permis la création des espèces actuelles, ensuite pour moi c'est dirigé par l'environnement et le hasard du coup qui en découle (si tu te prends une météorite sur la tronche ou non^^). Remonter ensuite aux mécanisme qui auraient créé les premières espèces vivantes (car au final c'est ce dont on parle non?), c'est un grand mystère. Mais on peut alors remonter plus loin puisque les êtres vivants sont soumis aux conditions physiques et chimiques de leur environnement, au final ça revient à savoir comment les lois de l'Univers sont apparues, et si d'autres peuvent être possibles. Mais on ne peut rien prouver, si c'est Dieu ou juste le fait que ça s'est agencé comme ça car sinon ça n'aurait tout simplement pas marché.
loupi
 
Messages: 104
Inscription: Ven 27 Sep 2013 11:55

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Ven 6 Mar 2015 18:37

loupi a écrit:Mais on ne peut rien prouver, si c'est Dieu ou juste le fait que ça s'est agencé comme ça car sinon ça n'aurait tout simplement pas marché.

Exact, on en vient donc à l'ultime conclusion (selon moi), et deux points de vue différents existent:

-Soit tu es "matérialiste" et tu crois à ce que tu vois, et tu te dis que tout cela n'est le fruit que du hasard.
-Soit tu es "spirituel" et tu crois qu'un monde aussi beau ne peut être le fruit du hasard, ce qui t'invite donc à aimer, remercier et respecter la vie (dans l'optique où la vie elle-même est ce Dieu).
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Dim 8 Mar 2015 23:16

Si l'être humain a la responsabilité, qu'il a son libre arbitre et qu'il a l'intelligence de distinguer ce qui est bon pour lui et ce qui ne l'est pas alors pourquoi le monde est-il dans cet état ?

Cela signifie simplement qu'il a de l'intelligence mais qu'il ne sait pas l'utiliser à bon escient
Ce que l'homme pense être son action n'est que pure réaction de son cerveau a une donnée entrée dans cet instrument à la programmation unique ou ordinateur qu'est l'être humain.

Autrement dit l'être humain est un objet programmé, ou un ordinateur programmé de façon spécifique Comment utilise-t-on un ordinateur ? On entre une donnée et l'ordinateur étant programmé n'a pas d'autre choix que celui de produire une résultante conforme à sa programmation. C'est exactement ce qui arrive dans le cas de l'être humain.
La donnée entrée est une pensée qui lui vient à l'esprit, de plus, il n'a aucun pouvoir sur la nature de la pensée suivante.

Une pensée qui surgit est une donnée sur laquelle l'être humain n'a aucun contrôle. De même qu'il existe d'autres sortes de données entrantes qui émergent des sens.

Vous voyez quelque chose, quelque chose est vu, entendu, senti, goûté ou touché en fonction des sens. Ce qui sera vu, entendu ou autre, ne dépend pas de nous. Cela constitue la donnée entrante à laquelle le cerveau réagit. Il en résulte une réaction.

La réaction de cette donnée entrante sur laquelle l'être humain n'a aucun contrôle et qui est conforme a une programmation sur laquelle il ne peut rien est ce que cet être appelle SON ACTION produite d'après son libre arbitre. Si ce qu'il appelle SON ACTION n'est purement que la réaction du cerveau a une entrée des données auxquelles il n'a aucun contrôle et qui est fonction d'une programmation sur laquelle il n'a pas de pouvoir non plus, alors comment peut-il vraiment dire que cette action est la sienne ?

Quel est cet être humain qui dit "c'est MON ACTION" ? C'est ce qu'on connaît généralement comme l'EGO qui est associé à chaque organisme corps/mental humain.
Cet égo est le produit de l'identification a un organisme corps/mental particulier ayant le sentiment d'être personnellement l'auteur de ses actions.

C'est donc l'égo qui revendique comme son action, la réaction naturelle du cerveau a l'entrée d'une donnée sur laquelle il n'a aucun pouvoir et qui s'effectue selon la programmation de l'organisme corps/mental sur laquelle il n'a pas plus de pouvoir. Par conséquent, où est le libre arbitre ?

Est-ce qu'il n'y a pas de libre arbitre ? Oui, il y a un libre arbitre. Mais seulement en apparence.

Que signifie vraiment avoir son libre arbitre ? On aurait tendance à répondre que le libre arbitre implique que je puisse prendre toutes les décisions que je veux dans les circonstances données. de pouvoir faire un choix entre plusieurs alternatives. C'est de cette liberté de choix dont parle l'être humain, c'est-à-dire la décision, l'autorité, le pouvoir de décider selon son libre arbitre. Je fais un choix entre plusieurs possibilités.

Cela ne signifie-t-il pas que ce choix vient de mon libre arbitre ? Oui, de notre libre arbitre mais de quoi dépend notre choix ?
Comment faisons-nous notre choix ? Comment sélectionnons-nous une chose entre plusieurs alternatives ? Cette sélection se fait selon votre compréhension. Cette compréhension est la totalité de la programmation. Par programmation l'on veut dire que nous n'avons pas eu le choix de naître de parents particuliers, du choix de nos gènes, ou de l'ADN spécifique à cet objet que l'on appelle "nous-même". Tout ceci fait partie de la programmation.

L'autre partie de la programmation se déroule ainsi: tout comme nous n'avons pas pu choisir de naître de parents particuliers, nous n'avons pas eu le choix non plus de naître de ces parents particuliers dans un environnement spécifique dans lequel cet objet humain que nous sommes a été conditionné dès le premier jour.

Conditionnement familiale, conditionnement social, de l'école, de l'église ou du temple. Ce conditionnement signifie savoir ce qui est bon pour nous et ce qui ne l'est pas et par conséquent, il prescrit ce que vous devez faire ou ne pas faire. Et c'est en fonction de ce conditionnement que nous faisons nos choix. La lecture est un conditionnement. Parler à nos parents ou à nos enseignants en est un autre.

Ecouter un prêtre est aussi un conditionnement. Les choix que nous faisons d'après ce que l'on appelle notre libre arbitre sont issus de cette programmation sur laquelle nous n'avons aucun pouvoir. Par conséquent si nous basons nos décisions sur ce qui est totalement indépendant de notre volonté, est-ce vraiment du libre arbitre ?

Mettons cela en perspective. Tout d'abord qu'est-ce que cela implique ? Si vous demandez "alors je n'ai pas de libre arbitre ?"
Nous avons le libre arbitre de faire tout ce que l'on aime tous les choix que l'on veut et prendre toutes les décisions que l'on pense devoir prendre mais sur quoi repose cette décision ? Elle repose sur une programmation hors de notre contrôle. De ce fait, avons-nous un libre arbitre ? Oui. Mais cette liberté de choix que l'on pense avoir n'est pas authentique, c'est une contre-façon.

Exemple : Vous trouvez une vieille boite avec dedans une liasse de billets. Vous la prenez dans vos mains. Avez-vous ou non ces billets dans les mains ? Bien sûr que vous les avez ! Le lendemain, vous allez à la banque où vous apprenez que ces billets sont faux. Avez-vous bien une liasse de billets en mains ? Oui. Mais après examen vous découvrez que ces billets sont faux, de même, avez-vous un libre arbitre ? Bien sûr ! Mais après analyse, vous comprenez que ce libre arbitre est une contrefaçon car ce sur quoi il repose est entièrement hors de votre pouvoir. Alors qui contrôle votre libre arbitre ? Ce pouvoir qui est à l'origine de votre programmation. A vous de voir comment vous voulez l'appeler..
Ch.Janssen - notre cerveau n'a pas fini de nous étonner
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede loupi le Lun 9 Mar 2015 19:06

Anarcoco a écrit:
loupi a écrit:Mais on ne peut rien prouver, si c'est Dieu ou juste le fait que ça s'est agencé comme ça car sinon ça n'aurait tout simplement pas marché.

Exact, on en vient donc à l'ultime conclusion (selon moi), et deux points de vue différents existent:

-Soit tu es "matérialiste" et tu crois à ce que tu vois, et tu te dis que tout cela n'est le fruit que du hasard.
-Soit tu es "spirituel" et tu crois qu'un monde aussi beau ne peut être le fruit du hasard, ce qui t'invite donc à aimer, remercier et respecter la vie (dans l'optique où la vie elle-même est ce Dieu).


Je serais donc plus "matérialiste", mais ça m'empêche pas pour autant de respecter la vie :P

Texte intéressant bergère, mais je pense qu'on peut se défaire de cette programmation, et heureusement!
loupi
 
Messages: 104
Inscription: Ven 27 Sep 2013 11:55

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Lun 9 Mar 2015 19:08

loupi a écrit:
Anarcoco a écrit:
loupi a écrit:Mais on ne peut rien prouver, si c'est Dieu ou juste le fait que ça s'est agencé comme ça car sinon ça n'aurait tout simplement pas marché.

Exact, on en vient donc à l'ultime conclusion (selon moi), et deux points de vue différents existent:

-Soit tu es "matérialiste" et tu crois à ce que tu vois, et tu te dis que tout cela n'est le fruit que du hasard.
-Soit tu es "spirituel" et tu crois qu'un monde aussi beau ne peut être le fruit du hasard, ce qui t'invite donc à aimer, remercier et respecter la vie (dans l'optique où la vie elle-même est ce Dieu).


Je serais donc plus "matérialiste", mais ça m'empêche pas pour autant de respecter la vie :P

Texte intéressant bergère, mais je pense qu'on peut se défaire de cette programmation, et heureusement!


Comment ?
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Lun 9 Mar 2015 19:11

loupi a écrit:Je serais donc plus "matérialiste", mais ça m'empêche pas pour autant de respecter la vie :P

Évidemment, c'est simplement le choix d'une croyance où d'une autre, en réalité ça ne change rien (si ce n'est ta réalité).

Admettons l'étrangère, mais où veut tu en venir exactement, quelle conclusion ?
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Lun 9 Mar 2015 19:15

Anarcoco a écrit:
loupi a écrit:Je serais donc plus "matérialiste", mais ça m'empêche pas pour autant de respecter la vie :P

Évidemment, c'est simplement le choix d'une croyance où d'une autre, en réalité ça ne change rien (si ce n'est ta réalité).

Admettons l'étrangère, mais où veut tu en venir exactement, quelle conclusion ?

Je pense que cette démonstration nous fait réfléchir sur l'utilité de la dualité.
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Lun 9 Mar 2015 19:37

Je ne comprend pas, de quelle dualité parles tu ?
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Lun 9 Mar 2015 22:36

(suite) La vie repose sur l'existence d'opposés, la vie est basée sur la dualité.
Autrement dit la vie et le fait de vivre sont basés sur la dualité et comme nous n'acceptons pas cette dualité, nous choisissons un des opposés contre l'autre. Seulement le beau et non le laid. De ce fait nous sommes malheureux parce que nous émettons un jugement. Pourtant les opposés constituent les fondements de la vie.
L'être humain est malheureux parce qu'il juge sans cesse. Une chose est bonne et l'autre est mauvaise. Une chose est laide et l'autre est belle et il n'accepte que celle qui est belle.
La dualité est ce qui existe et choisir entre deux opposés c'est le dualisme.
Quelle différence y a-t-il entre l'homme ordinaire et le "sage" ? Le "sage" accepte la dualité de la vie et l'homme ordinaire ne l'accepte pas et préfère vivre dans le dualisme en désirant une chose à l'exclusion d'une autre. Ce qui n'est pas possible. Donc il est malheureux la plupart du temps.
Cette acceptation de la dualité de la vie incluse qu'il y ait parfois des joies, parfois des désagréments, parfois des plaisirs ou alors des souffrances, sachant que ni les uns ni les autres ne durent éternellement. Le changement ou la permanence est la seule chose qui soit constante ou permanente dans la vie. Donc que du bonheur ou de la souffrance survienne chez le sage, ne fait aucune différence puisqu'il les accueille de façon égale, contrairement à l'homme ordinaire qui refuse l'adversité et devient alors malheureux.
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Lun 9 Mar 2015 23:08

Une fois de plus, je suis d'accord avec toi (sauf que cette dualité ne cause pas à elle seule le malheur des hommes..). Mais je ne vois toujours pas où tu veux en venir, tu devrais conclure tes messages par une synthèse de ce que tu penses, ça éviterais des discussions floues... Sinon je suis d'accord avec toi.
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Lun 9 Mar 2015 23:29

Je ne crois pas que le combat, le conflit, soit la solution aux problèmes de notre société. J'en ai déjà parlé dans plusieurs sujets et ci-dessus je crois. Lâcher au contraire (non à la dualité) (et être créateur de notre vie parallèlement à ce système de manière indépendante en reprenant notre responsabilité) permettrait d'anéantir le système en place. Réapprendre à se détacher des choses..
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede Anarcoco le Lun 9 Mar 2015 23:34

Oui, mais il va de soit que le conflit ne résout rien, je me trompe ? :^^:
Anarcoco
 
Messages: 55
Inscription: Mar 3 Fév 2015 22:35

Re: Ni Dieu ni maitre ?

Messagede l'étrangère le Lun 9 Mar 2015 23:54

Anarcoco a écrit:Oui, mais il va de soit que le conflit ne résout rien, je me trompe ? :^^:

C'est exactement ce que je pense... on fait du "surplace" sans grand résultat... La solution est ailleurs.
l'étrangère
 
Messages: 141
Inscription: Ven 9 Jan 2015 00:06

PrécédentSuivante

Retourner vers Discussions libres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité