La théorie de l'évolution


Re: La théorie de l'évolution

Messagede Protesta le Mer 8 Mai 2013 16:15

Protesta
 
Messages: 2051
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: La théorie de l'évolution

Messagede Protesta le Mer 8 Mai 2013 16:18

...un peu de fantaisie: la vie dans l'univers



http://www.youtube.com/watch?v=pEftVrw9 ... c0Z3i1AzE1
Protesta
 
Messages: 2051
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: La théorie de l'évolution

Messagede bajotierra le Sam 11 Mai 2013 15:38

Un article qui a le mérite de poser quelques enjeux actuels

En France, Sarkozy a commencé à raboter la loi de 1905 sur la séparation de l’Eglise et de l’Etat en ouvrant la brèche à la subvention des œuvres catholiques (comme TV KTO, les associations familiales et autres groupes d’excités anti-IVG) et en ouvrant toute grande, la porte de la reconnaissance à la secte de la scientologie. Aux Etats-Unis, l’immixtion du religieux est devenu une réalité dans les domaines scientifiques. L’Union européenne n’est pas en reste où des lobbyistes tentent de faire entrer le créationnisme dans les écoles.

Le créationnisme n’est pas une science

Une flopée de politiques milite pour que le créationnisme soit enseigné à l’école, proposition qu’ils ont déjà faites dans leurs pays respectifs. Le vice-ministre de l’Education polonais, Miroslaw Orzechowski, et le député européen Maciej Giertych ont pris position « contre Darwin ». La ministre italienne de l’Education et de la Recherche Letizia Moratti, a proposé un décret pour interdire en Italie, tout cours sur l’évolution dans le primaire et le secondaire. La ministre serbe de l’Education a proposé, pour sa part que la théorie darwinienne de l’évolution soit enseignée avec des thèses créationnistes à parts égales, tout comme aux Pays-Bas, l’a proposé, la ministre de l’Education Maria Van der Hoeven. Toutes ces forces conjuguées ont amené, en juin 2007, Luc Van den Brande, le président du Conseil de l’Europe ultra-catholique, suivi par le Conseil de l’Europe à enterrer le rapport de Guy Lengagne qui analysait les avancées du créationnisme dans les systèmes éducatifs européens et préconisait leur retrait du cursus scientifique.

Mais, qu’est exactement, le créationnisme ? Le créationnisme considère que : « Les êtres vivants n’évoluent pas et ont été créés par Dieu tels qu’ils sont aujourd’hui ». L’évolutionnisme considère, pour sa part, que : « Les espèces ont évolué, les premières formes de vie étant des êtres unicellulaires et les mécanismes d’évolution étant multiples ». De ce concept sont nés courants distincts. Le « dessein intelligent », en anglais « intelligent design » (ID), prétend que l’évolution est dirigée et qu’elle a une finalité qui : « Doit être fixée par un être conscient qui aurait le pouvoir d’influer sur la vie ». En cela, le dessein intelligent se rapproche du créationnisme car il suppose l’existence d’un être supérieur. A l’opposé, « la théorie synthétique de l’évolution » explique que des mutations ont lieu aléatoirement, ainsi que des phénomènes de sélection qui trient les espèces et que par conséquent, l’existence de chaque espèce (dont l’espèce humaine) est une contingence.

Le créationnisme n’est pas, à proprement parler une science, dans la mesure où cette dernière se doit d’être, selon la définition encyclopédique universelle : « Un ensemble de connaissances dites objectives universellement reconnues, qui ne doit pas dépendre des points de vue, ni des cultures, ni des préférences ou opinions de chaque personne ». Par exemple, la relativité générale est la même pour un Français ou un Chinois. Sans tenir compte de ce critère strict, auquel cas le créationnisme serait immédiatement exclu du domaine scientifique (l’existence de Dieu n’est pas réfutable, le fait qu’il ait créé la vie sur Terre non plus), une théorie scientifique doit être au minimum expérimentable universellement, c’est-à-dire que l’expérience doit être reproductible : il n’y a pas d’exigence de croire sur parole, chacun pouvant vérifier par lui-même (mis à part le cas particulier des mathématiques). En effet, la science se limite au monde matériel qui est accessible à tous, elle est donc méthodiquement matérialiste (à ne pas confondre avec la philosophie matérialiste qui elle, aborde certains sujets de l’ordre de l’immatériel) et doit être vérifiable et tant qu’elle est vérifiée, on la considère comme « vraie » temporairement et ce, jusqu’à preuve du contraire. En cas de deux théories, suivant le principe de parcimonie, on préférera celle qui nécessite le minimum d’explications ad hoc, pour garder sa cohérence.

La revanche des créationnistes

Face à cette acceptation universelle de la définition d’une science, les créationnistes accusent souvent la science d’être matérialiste (philosophiquement) voire marxiste, accusations sans fondement. L’évolution a aussi été assimilée au « darwinisme social » et idéologies voisines. Or, la théorie de l’évolution se revendique comme une explication et une description de la nature et non un projet politique. Le terme « darwinisme social » n’est donc qu’un détournement du darwinisme.

Pour leur part, le créationnisme et l’ID reposent sur la supposition de l’existence d’un créateur, qu’on peut assimiler à « Dieu », tandis que la théorie synthétique de l’évolution, elle, n’inclut pas de déité et reste muette sur l’existence ou l’inexistence de Dieu, elle n’est donc pas liée à une quelconque idéologie athée. A l’inverse, les créationnistes introduisent « Dieu » dans leur théorie, ce qui introduit de nombreux problèmes : en effet, la définition de dieu varie selon les religions, les croyances, les opinions personnelles. Les qualificatifs tels que « omniscient » et « omnipotent » entraînent donc des paradoxes. Mais, « Dieu » étant indéfini et inexpérimentable, son existence n’est ni vérifiable, ni réfutable. Les créationnistes exercent un sophisme quand ils reprennent la thèse d’Edmund Gosse datant du milieu du XVIIIème siècle, qui prétendait que dieu aurait créé la Terre il y a 6000 ans, mais qu’il aurait également créé les fossiles et les strates pour nous faire croire que le Terre serait plus vieille… Avec « Dieu » en tant que prémisse, on peut donc tout affirmer et son contraire. Le créationnisme ne peut donc pas être scientifique et « créationnisme scientifique » est un bel exemple d’oxymore.

Deux théories plausibles ?

Pour vérifier directement l’évolution des espèces, il faudrait remonter le temps et observer la vie pendant des milliards d’années, ce qui est impossible. Mais, la théorie synthétique de l’évolution nous dit que l’évolution qui a eu lieu est contingente, ce qui veut dire qu’elle aurait pu se dérouler autrement, une vérification par répétition est donc quasiment impossible. Cependant, depuis les découvertes sur la génétique, la théorie de l’évolution est devenue expérimentable : on peut empiriquement constater des mutations chez les bactéries et l’hérédité de ces mutations, ou le rôle des gènes HOX chez les drosophiles mutantes. La théorie synthétique de l’évolution permet également la résolution de divers problèmes comme, la diversité des espèces, la forme en arborescence des schémas taxinomiques du vivant. Mais également, la concordance globale entre une phylogénie morphologique et une phylogénie moléculaire ou encore, la relation entre la complexité des espèces et leur répartition temporelle et spatiale, ainsi que la présence de structures organiques vestigiales. Tous ces phénomènes sont indépendants et sont expliqués par cette théorie qui est bien plus qu’une hypothèse sans fondement. Si elle est encore en chantier et comporte des interrogations, elle est de loin la plus satisfaisante, quand bien même on constate une complexification progressive des formes vie, avec l’apparition de nouvelles espèces au cours du temps.

En revanche, le créationnisme suppose que la création a dû avoir lieu à plusieurs moments dans le temps puisque, de nouvelles espèces auraient remplacé celles qui ont disparu. Suivant le principe téléologique, on peut se demander dans quel but les espèces disparues ont été créées. Le créateur connaîtrait-il des ratés ? Suivant ce même principe, il faudrait aussi expliquer la présence des organes inutiles : pourquoi, par exemple, la baleine a-t-elle une structure osseuse de pattes postérieures ? Les créationnistes ne manqueraient pas dans ces cas, de faire appel à « un créateur omnipotent » en tant que prémisse pour inventer une explication à chacune de ces objections. Mais suivant le principe de parcimonie, le paradigme de l’évolution est meilleur que l’hypothèse du créationnisme car, il nécessite moins d’explications ad hoc pour être cohérent, tout en ayant un pouvoir explicatif beaucoup plus grand.

Dangers d’une vision téléologique

Si le créationnisme était justifié scientifiquement, l’existence de l’Homme serait donc le résultat d’une volonté divine. Cela reviendrait à justifier scientifiquement certains comportements précis et à condamner les autres : par exemple, la femme aurait un rôle divin, celui de procréer. Ne pas accepter ce rôle, en utilisant des moyens de contraception par exemple, serait la violation d’une volonté divine démontrée scientifiquement. Il en serait de même pour l’homosexualité qui serait alors un comportement condamnable. Alors, un tel système serait antidémocratique puisque les lois n’auraient plus à être décidées par le peuple mais par une science qui prétendrait connaître la volonté de Dieu. Nous serions ainsi enfermés dans une forme de scientisme radical qui gouvernerait même l’éthique et la morale. Une morale avec une base scientifique aurait-elle encore un sens moral ? Une recherche authentique pour comprendre l’univers se fait à partir de l’observation, sans a priori, et les théories construites n’ont pas pour finalité de justifier une quelconque idéologie mystique. Or, c’est à partir des Ecritures que les religieux érigent leurs théories qui doivent concorder impérativement avec leur croyance. Leur finalité est d’imposer leur croyance via une justification qui se voudrait « scientifique ». L’histoire est parsemée de tentatives de l’Eglise de censurer la science. La séparation de la science et de la théologie est aussi importante que celle du pouvoir politique et du pouvoir religieux, pour ne pas revenir à l’époque de l’obscurantisme.

Patrick Schindler dans « Le Monde libertaire », Du 2 au 9 avril 2008.
bajotierra
 
Messages: 4262
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Sam 11 Mai 2013 15:40

Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1774
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: La théorie de l'évolution

Messagede bajotierra le Sam 11 Mai 2013 15:57

un bon bouquin qui dénonce les manoeuvres créationnistes et du "dessein intelligent" dans le monde scientifique ..

""Les sciences face aux créationnismes -
Ré-expliciter le contrat méthodologique des chercheurs Guillaume Lecointre Olivier Réchauchère (Préfacier)
.Les théories scientifiques sont-elles une affaire d'opinion ? A- t-on vu des politiques donner leur avis sur la théorie atomique, la théorie de la dérive des continents, la théorie des cordes ? Alors, quel problème pose donc la théorie de l'évolution ? Dans cet ouvrage, l'auteur examine les stratégies des discours pseudo-scientifiques de divers courants créationnistes qui sollicitent la communauté scientifique pour qu'elle participe à une "quête de sens".

Il met au coeur de ce problème la question des critères de scientificité et place l'enjeu sur l'enseignement des sciences. En effet, contrairement à ce que prétendent les créationnismes qui se présentent comme victimes du dogmatisme, le combat des scientifiques n'engage pas des théories ou des faits mais témoigne de leur attachement au respect des méthodes scientifiques. L'une des actions majeures des scientifiques revient alors à expliciter pour le public la nature de leur contrat méthodologique.
Il en va, pour le futur, de ce qu'on enseignera comme "science" à l'école publique."
"
Image
bajotierra
 
Messages: 4262
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: La théorie de l'évolution

Messagede frigouret le Sam 11 Mai 2013 17:36

http://dieoff.org

J'avais déjà présenté ce site sur lequel je tente d'améliorer mon anglais. Ça devrait faire plaisir à certains car il est clairement anti libertarien. U
En fait c'est surtout pour les petites animations toutes à la fin que je le met en ligne. En effet il est question de comment l'évolution à fait de nous des "animaux politique" ( surtout celles appelées "politics" et "prehistoric economy" ).
frigouret
 
Messages: 1668
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Lun 13 Mai 2013 16:50

Et si l'homme disparaissait ?,qu'est-ce qu'il se passerait ?.

De quelle manière nos villes se ferait bouffer par la nature ? et quelle espèce animale arriverai à

s'adapter sans notre présence ?.

1-

2-

3-

4-

5-

6-
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1774
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: La théorie de l'évolution

Messagede bajotierra le Lun 13 Mai 2013 17:04

Et si l'homme disparaissait ?,qu'est-ce qu'il se passerait ?.

De quelle manière nos villes se ferait bouffer par la nature ? et quelle espèce animale arriverai à

s'adapter sans notre présence ?.


pour stephen jay GOULD ce sont les bactéries qui ont le plus de chances

" Les organismes les plus nombreux sur terre et ceux qui existeraient peut-être sur d’autres planètes sont des bactéries : « Les bactéries forment la racine même de l’arbre de la vie. Les fondations bactériennes soutiennent cette superstructure mineure qu’est la vie multicellulaire dont nous sommes un rameau secondaire. » Elles s’adaptent à tous les environnements même extrêmes."
...
bajotierra
 
Messages: 4262
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Lun 13 Mai 2013 17:28

Et maintenant un peu d'anticipation à quoi pourrait peut-être ressembler les continents,la faune,la flore qui seront très différent de ce qui existent aujourd'hui

bien après notre disparition dans plusieurs millions d'années ?.(et oui on sera plus là pour en parler autant le faire maintenant !. :lol: ).


1- 2-

3-

(Flûte il me semble qu'il me manque une partie ?.)
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1774
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rubion le Jeu 16 Mai 2013 22:22

Un bon livre contre la conception créationiste et qui s'appel : Pour en finir avec dieu. Richard Dawkins . Edition Tempus

Rubion
rubion
 
Messages: 162
Inscription: Lun 23 Juin 2008 23:03

Re: La théorie de l'évolution

Messagede bajotierra le Dim 19 Mai 2013 18:46

"Pour en finir avec dieu. Richard Dawkins . Edition Tempus"



viewtopic.php?f=10&t=8793
bajotierra
 
Messages: 4262
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Ven 11 Oct 2013 14:58

On le répètera jamais assez,le créationnisme est un danger,on a jamais vu Jésus chevauché un dinosaure !. De la bêtise pure et dure. :bourre:

Image
TAÏIIIIIAUT,TAÏÏIIIAUT,ils ont un peu trop forcés sur le vin de messe !. :lol:

:arrow: http://www.agoravox.fr/actualites/religions//article/de-galilee-a-darwin-15556
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1774
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: La théorie de l'évolution

Messagede Lehning le Ven 11 Oct 2013 23:30

Bonsoir !

Les créationnistes sont vraiment des gurus new-âges, faisant partie de nouvelles Eglises, de nouvelles sectes.
Ils tentent de relancer l'idée de Dieu, grand bâtisseur de Tout, de l'univers.
Leurs théories sont à la fois loufoques, grandiloquentes et dangereuses. Dangereuses parce que tentant de faire croire au populo à des fadaises de contes à dormir debout.

CROIRE NUIT GRAVEMENT A LA SANTE: ne commencez jamais !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2108
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: La théorie de l'évolution

Messagede loupi le Lun 14 Oct 2013 17:43

énorme l'image de jésus xD

Un truc aussi, si Adam et Eve étaient à l'origine de l'humanité, on serait tous débiles non? Car la consanguinité c'est moche... ^^
loupi
 
Messages: 104
Inscription: Ven 27 Sep 2013 11:55

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Sam 19 Oct 2013 14:43

loupi a écrit:
Un truc aussi, si Adam et Eve étaient à l'origine de l'humanité, on serait tous débiles non? Car la consanguinité c'est moche... ^^


C'est que les chrétiens appellent l'amour du prochain !. :peur:
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1774
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Lun 9 Déc 2013 16:00

J'avais oublier de répondre à ça :

bajotierra a écrit:

" Les organismes les plus nombreux sur terre et ceux qui existeraient peut-être sur d’autres planètes sont des bactéries : « Les bactéries forment la racine même de l’arbre de la vie. Les fondations bactériennes soutiennent cette superstructure mineure qu’est la vie multicellulaire dont nous sommes un rameau secondaire. » Elles s’adaptent à tous les environnements même extrêmes."
...


Et oui,la bactérie est la première forme de vie apparue sur terre il y a fort longtemps.Sans elles pas d'évolution possible,si elles disparaissaient
un jour,on ne ferait pas long feu.

L'organisme humain en possèdent,par exemple un adulte qui pèse dans les 75 kilos aurait à peu près en proportion 3,5 kilos de bactéries,sans elles,
l'estomac ne pourrait pas digérer les aliments,on serait bien emmerder.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1774
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Lun 22 Déc 2014 23:09

L'évolution en marche:-partie 1(il existe 2 autres vidéos...c'est à voir...pour ceux et celles que cela intéressent).



Tout n'est que changement dans le monde animal(bon à part quelques exceptions,par exemple le coelacanthe qui n'a pas évolué et changé morphologiquement
depuis 300 millions d'années,étonnant non ?). Sinon rien n'est figé et l'évolution en tant que tel n'a pas de but,c'est du hasard,beaucoup d'espèces arrivent quand
même à s'adapter à leurs environnement voir faire des alliances entre proies et prédateurs :arrow: c'est le cas dans cette vidéo entre babouins et chiens errants.

Bon visionnage !.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1774
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: La théorie de l'évolution

Messagede bajotierra le Sam 24 Jan 2015 20:39

"La science voilée dénonce les manœuvres anti-scientifiques des lobbys islamistes. Le titre est parlant. Il est, à notre sens incomplet. Aussi y ajoutons-nous un complément indispensable : « La science crucifiée ». Une bonne part de l’ouvrage – et c’est tout à fait légitime - est consacrée en effet au massacre par les intégristes chrétiens de cette même science. Si les uns voilent la science pour tenter de l’occulter, d’au-tres la crucifient avec le même rage destructrice. Il est bon de le rappeler. C’est d’ailleurs par des pages consacrées à la réaction chrétienne aux découvertes astronomiques majeures qui ont illuminé le XVIème siècle que s’ouvre l’ouvrage.........

http://www.cntaittoulouse.lautre.net/sp ... article643


Image
bajotierra
 
Messages: 4262
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Dim 28 Juin 2015 12:50

Et l'homme dans tout ça ?,va-t-il continuer à évolué,y aura-t-il une nouvelle lignée ?.

Il y a bien eu: Orrorin tugenensis,australopithecus anamensis,australopithecus africanus,homo habilis,homo erectus,et maintenant homo sapiens
(homme savant ou moderne,nous).J'en oubli forcément,il y a d'autres branches ou familles dans cette longue lignée de l'homme.

Dans un futur lointain(500 000 ans,1,2,4...millions d'années),il y aura-t-il un autre hominidé ?...

Image

What is the question ?. :gratte:
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1774
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Suivante

Retourner vers Discussions libres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité