La théorie de l'évolution

Re: La théorie de l'évolution

Messagede bajotierra le Lun 29 Juin 2015 16:10

Salut rastanar ,

Un article intéréssant concernant les croisements avec néendertal /homosapiens

,
On estime que les humains actuels d'origine européenne ou asiatique ont hérité en moyenne de 1 à 3 % du génome de leur cousin, dont l'espèce s'est éteinte il y a environ 30 000 ans. Les Homo sapiens d'ascendance africaine n'ont, eux, que peu ou pas d'ADN de Néandertal parce qu'il n'y a pas eu de croisement entre ce dernier, qui vivait en Eurasie, et leurs ancêtres.

http://www.lemonde.fr/sciences/article/ ... 50684.html
bajotierra
 
Messages: 4371
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Dim 29 Nov 2015 17:14

Si ça trouve,ils ont passés du temps ensemble,plus qu'on ne le pense,les néandertaliens et homosapiens ont
dû s'échanger leurs cultures voir plus...Faire l'amour plutôt que la guerre...peut-être.

Si les néandertaliens ont disparus,est-ce que cela serai dû à une maladie génétique ou pas été capable mal-
-heureusement pour eux de s'adapter à un changement climatique brusque ?.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1865
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Lun 27 Juin 2016 15:22

A propos de l'évolution de l'homme et de son adaptabilité à l'environnement qui l'entoure,il ne faut pas oublier,
qu'il pratique la sélection artificielle,pour ses propres besoins.


La sélection artificielle,c'est quoi ?.

Définition :

La sélection artificielle est un procédé qui consiste à croiser volontairement les organismes qui disposent
de caractères(couleur,goût,productivité,etc...)que l'on désire perpétuer.

C'est par ce procédé que l'agriculture a crée les espèces végétales et animales qui sont cultivées et élevées
actuellement pour produire de la nourriture et d'autres produits(textiles,arômes,etc...). C'est aussi de cette
façon que les animaux de compagnie et les plantes horticoles ont été créés.


Image
ici,un zorse ou zébrule,un croisement entre un zèbre et une jument(cheval). Hybridation entre deux
animaux qui n'aurait pas pu se reproduire sans une rencontre par le fait de l'homme.
Dernière édition par rastanar le Lun 27 Juin 2016 16:23, édité 1 fois.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1865
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: La théorie de l'évolution

Messagede bajotierra le Lun 27 Juin 2016 16:04

Et je crois que c'est la création par sélection artificielle de races canines qui avait mis la puce l'oreille de Darwin
bajotierra
 
Messages: 4371
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Lun 27 Juin 2016 16:17

Tout à fait,concernant les chiens,cette sélection va commencer il y a entre 5 000 et 6 000 ans,quand l'homme
sort de la préhistoire et va commencer à pratiquer l'agriculture,quand il se sédentarise,il va faire copain-copain
avec l'ancêtre du chien,le loup... .L'homme va en faire un coup un chasseur pour le gibier,un autre coup un
gardien de troupeau de chèvres,un autre coup un gardien de la maison ou un protecteur d'enfants,etc...
Les caractéristiques physiques(grand,petit,fin,musclé,couleurs de pelage différent,etc...)voir même sensorielles
(truffe,ouÏe plus affinée pour la chasse par exemple)vont se modifier au fil des générations...
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1865
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: La théorie de l'évolution

Messagede bajotierra le Lun 27 Juin 2016 18:32

Les caractéristiques physiques(grand,petit,fin,musclé,couleurs de pelage différent,etc...)voir même sensorielles
(truffe,ouÏe plus affinée pour la chasse par exemple)vont se modifier au fil des générations...


Oui c'est assez remarquable , cela a été de nouveau constaté avec les expériences de Beliaiev de domestication du renard argenté

sur wiki
https://fr.wikipedia.org/wiki/Renard_ar ... tiqu%C3%A9
On peut constater d’importants changements physiologiques et morphologiques, tels que des pelages marbrés ou tachetés. D’après de nombreux scientifiques, ces changements liés à la sélection pour la domesticabilité sont dus à une production plus faible d’adrénaline chez la nouvelle race, ce qui provoquerait des changements physiologiques en très peu de générations et génèrerait ainsi de nouvelles combinaisons génétiques, inédites chez les espèces d’origine. Ceci montre que la sélection pour la domesticabilité (c'est-à-dire la faible distance de fuite) produit des changements qui influencent également l’apparition d’autres traits typiquement canins, tels que la queue dressée et le fait d’être en chaleur deux fois plutôt qu’une seule fois par an.


je crois qu'il faut aussi adjoindre la modification de couleur du pelage , aplatissement du museau ..
bajotierra
 
Messages: 4371
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: La théorie de l'évolution

Messagede rastanar le Sam 29 Sep 2018 15:01

Pour les créationnistes qui croient qu'un animal comme le coelacanthe n'aurait pas évolué,j'ai une info pour eux et...ben si,il évolue lentement,son adn (le génome)
à muté malgré que cet espèce vit isolée,confinée dans les fonds marins océaniques...le nom de fossile vivant n'est pas vraiment approprié.

Communiqué de presse du CNRS datée du 17 avril 2013 :

Le séquençage du génome du coelacanthe africain éclaire l'évolution des tétrapodes et des vertébrés.

Le génome du coelacanthe africain,un poisson à nageoires charnues phylogénétiquement proche des mammifères terrestres et considéré comme un véritable "fossile vivant"vient d'être séquencé
par une équipe internationale.Côté français c'est l'équipe Génomique évolutive des Poissons de l'Institut de génomique fonctionnelle de Lyon(ENS de Lyon/CNRS/Université Claude Bernard Lyon 1)
qui a participé à ces résultats publiés le 18/04/2013 dans la revue Nature.Le coelacanthe africain qui a peu évolué au niveau morphologique lors de ses 300 derniers millions d'années pourrait res-
-sembler à un des derniers ancêtres aquatiques du groupe des tétrapodes(les vertébrés avec deux paires de membres et à respiration pulmonaire,incluant les amphibiens,les oiseaux,les reptiles
et les mammifères dont l'homme). La séquence de son génome va apporter des informations nouvelles sur l'évolution des tétrapodes et la transition évolutive entre milieu aquatique et colonisa-
-tion du milieu terrestre par les vertébrés.L'équipe française a aussi découvert que le génome du coelacanthe contenait environ 25% d'éléments transposables(des séquences d'ADN mobiles et ré-
-pétées pouvant induire des mutations et considérées comme des moteurs puissants de l'évolution et de la biodiversité).


L'étude du génome du coelacanthe-ce fossile vivant-est capitale pour comprendre la transition évolutive associée à la colonisation du milieu terrestre par les vertébrés.
Le coelacanthe est un poisson à nageoires charnues phylogénétiquement proche des mammifères terrestres,qui aurait peu évolué au niveau morphologique lors des 300 derniers millions d'années.
On le pensait éteint il y a environ 70 millions d'années jusqu'à la découverte d'un spécimen de coelacanthe vivant en 1938.De nos jours,deux espèces de ce "fossile vivant"ont été décrites,le coe-
-lacanthe Africain Latimeria chalumnae et le coelacanthe indonésien Latimeria menadoensis.

Les gènes du coelacanthe évoluent lentement,ce qui pourrait expliquer le peu de changements morphologiques observés lors de l'évolution.
L'étude révèle que les dipneustes,des poissons à poumons,sont plus proches des tétrapodes que les coelacanthes.La recherche de modifications génétiques associées à la colonisation du milieu
terrestre par les tétrapodes met en évidence des changements dans des gènes impliqués dans l'immunité ,l'excrétion d'azote et le développement des nageoires/membres,de la queue,de l'oreille,
du cerveau et de l'odorat.Le peu de changements morphologiques observées pendant l'évolution du coelacanthe suggère que le génome du coelacanthe évolue lentement.En accord avec cette
hypothèse,les analyses évolutives à l'échelle du génome indiquent que les gènes de coelacanthe évoluent moins vite que les gènes de tétrapodes.

De manière plus surprenante,l'équipe Génomique évolutives des Poissons,dirigée par Jean-Nicolas Volff à l'Institut de génomique fonctionnelle de Lyon(IGFL),seule équipe française à avoir participé
à cette étude internationale,a découvert que le génome du coelacanthe contient environ 25% d'éléments transposables.Les transposons sont de séquences d'ADN mobiles et répétées qui peuvent
induire des mutations et sont considérées comme des moteurs puissants de l'évolution et de la biodiversité.Les analyses démontrent que le coelacanthe contient en fait plus de familles différentes
d'éléments transposables que les oiseaux et les mammifères,certaines de ces familles ayant été actives pendant l'évolution du coelacanthe et ayant façonné de manière significative son génome.
Ainsi,ce dernier ne peut être considéré comme inerte au niveau évolutif malgré l'apparente absence de changements morphologiques majeurs pendant l'évolution.Cette observation questionne donc
l'impact des éléments transposables sur l'évolution morphologique du coelacanthe.Le séquençage du génome de la seconde espèce connue de coelacanthe,le coelacanthe indonésien,devrait per-
mettre d'affiner la compréhension de l'évolution des gènes et des éléments transposables dans le génome de ce fossile vivant.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1865
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Précédent

Retourner vers Discussions libres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité