Convictions politiques et orientation professionnelle ...

Convictions politiques et orientation professionnelle ...

Messagede Nenuphar le Dim 19 Fév 2017 00:10

Salut à tous,

Je ne vais pas trop m'étendre sur ma vie perso car je suis du genre parano sur internet, mais voilà j'aimerais bien échanger sur cette question qui me taraude de plus en plus et qui devient limite obsessionnelle.

Pour faire court, j'ai un petit parcours militant derrière moi et là je suis dans une formation aux débouchés assez vagues qui en théorie pourrait m'ouvrir à tout ce qui a un peu à voir avec le culturel et le socio-culturel. Comme je suis en fin d'études, je vais bientôt devoir choisir un lieu de stage et finalement commencer à me "spécialiser" dans quelque chose : ce pourrait être les bibliothèques, des lieux dédiés à l'animation, des services culturels de mairie, ...

Bon, comme tout le monde ou presque, je suis dans la nécessité de m'insérer sur le marché du travail, mais je me sens tellement en porte-à-faux d'un point de vue politique et éthique avec la plupart des institutions, que j'ai du mal à ne pas prendre les choses au tragique. Au début, j'étais un peu optimiste et puis je me disais qu'il serait peut-être possible de faire un peu de contestation à l'intérieur de certaines de ces institutions, mais après avoir rencontré pas mal de professionnels j'ai rapidement compris que c'était un projet plutôt naïf. Devoir adopter dans le cadre de mon travail tout ce discours dégoûtant de "cohésion sociale", "citoyenneté", etc. ça me révulse, imaginer être un pion dans des politiques de contrôle social, encore plus. Et réciter ce charabia lors d'entretien de recrutement, m'en parlez-pas, même avec toute la bonne volonté du monde, je sais pas si j'arriverais à paraître crédible.

Mes amis même les plus engagés politiquement ne semblent pas pour la plupart vivre tout cela aussi mal. Peut-être qu'en effet il faut accepter qu'un boulot ce n'est qu'un boulot et qu'il y a toujours moyen de défendre ses convictions au-dehors.

En tout cas, si certains sont intéressés à échanger sur ce sujet, ce serait chouette !

Merci de m'avoir lu :wink:
Nenuphar
 
Messages: 2
Inscription: Sam 18 Fév 2017 23:44

Re: Convictions politiques et orientation professionnelle ...

Messagede Protesta le Dim 19 Fév 2017 03:11

Je suis militant Anarchosyndicaliste justement parce-que le boulot tel qu'il est établi dans ce monde capitaliste me fait chier. Et beaucoup de chose qui m'ennuie dans la vie partent de ces rapports économiques directement ou indirectement lié au salariat, jusqu’à polluer les relations humaines.
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2041
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Convictions politiques et orientation professionnelle ...

Messagede leNouveau le Dim 19 Fév 2017 09:15

Je comprends et partage tes doutes, pourtant, à moins d'être un "En-Dehors", il est impossible d'échapper
à l'emprise d'un système qu'un anarchiste prétend combattre, qu'il soit étatique ou capitaliste.
Le simple fait d'avoir un compte en banque, et celui-ci est indispensable lorsqu'on exerce une activité salariée,
nous fait intégrer le système dominant, nous rendant en quelque sorte complice malgré nous de l'exploitation,
de la spéculation. Ce n'est qu'un exemple parmi une foultitude ...
Moi aussi ça me mine

Je ne suis pas d'accord avec le fait de mettre son activité militante entre parenthèses huit heures par jour.
Les systèmes de domination ont pénétré et colonisé tous les aspects de la vie quotidienne, le lieu de travail
est un bon endroit pour faire de la propagande ou débattre sur divers sujet de société, s'organiser entre
collègues, la tâche est immense, les syndicats officiels ayant pour principale activité d'entraver toute
velléité d'émancipation ou d'autonomie ouvrière.
Avatar de l’utilisateur
leNouveau
 
Messages: 104
Inscription: Lun 20 Juil 2009 09:47

Re: Convictions politiques et orientation professionnelle ...

Messagede Protesta le Sam 25 Fév 2017 15:00

le lieu de travail
est un bon endroit pour faire de la propagande ou débattre sur divers sujet de société, s'organiser entre
collègues, la tâche est immense, les syndicats officiels ayant pour principale activité d'entraver toute
velléité d'émancipation ou d'autonomie ouvrière.


CQFD
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2041
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Convictions politiques et orientation professionnelle ...

Messagede rastanar le Ven 3 Mar 2017 18:15

Je suis bien d'accord,c'est sur son lieu de travail où se fait ou défait la vie social de chacun d'entre nous,raison de plus que ceux et celles qui ne sont pas syndiqué/es
dans des syndicats dit classiques/réformards/collabos du patronat et de l'état...s'organisent et débattent entre eux et ne se fassent pas instrumentaliser par ses faux
jetons.La prise de parole est un risque qu'il faut prendre et rester solidaires quand un d'entre nous est menacé de licenciement.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1766
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: Convictions politiques et orientation professionnelle ...

Messagede Nenuphar le Sam 4 Mar 2017 17:55

Merci pour vos réponses ! Effectivement, je crois qu'il n'y a pas d'autre solution que d'essayer de s'organiser collectivement sur les lieux de travail... Essayer de canaliser sa révolte dans qqch de collectif...
Nenuphar
 
Messages: 2
Inscription: Sam 18 Fév 2017 23:44

Re: Convictions politiques et orientation professionnelle ...

Messagede frigouret le Dim 5 Mar 2017 12:14

Nan, ta première intuition était la bonne, fuis les jobs degoutants auxquels ta formation de merde donne accès.
Le pire qu'il puisse arriver à un tempérament épris de liberté c'est d'intégrer une bande de fonctionnaires gauchistes.
8-)
frigouret
 
Messages: 1667
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20


Retourner vers Discussions libres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités