Monde ségrégé, monde occupé

Monde ségrégé, monde occupé

Messagede Faubert le Lun 7 Nov 2016 10:25

E 102
C'est le colorant tartrazine
La société industrielle et ses combines
La société spectaculaire marchande techno-industrielle
Des colorants, toute une ribambelle
Donc, l'atrazine, qui pris avec de l'aspirine
Peut donner notamment, de l'asthme, de l'urticaire
De l'eczéma, les supermarchés peuvent être fiers
E 133
Les colorants ont des frères
Du supermarché, c'est le bol d'air
De l'hyperactivité, des allergies
Les colorants sont sans gène
D'une fausse couleur, mais vrai cancérigène
Un supermarché qui serait écologique
Où toute nourriture serait bénéfique ?
Food Coop
Depuis 1973, ce n'est pas un scoop
N'allant pas au cinéma, encore un film que je loupe
C'est à New York, ( comme le punk ) qu'est née l'idée
D'une autre façon de fonctionner
Avec une abolition de l'économie
Qui ne serait plus de marché
Mais des associations de libertaires
Enfin communiquer, donc mettre en commun
Le tout en partage, le tout égalitaire
Reprendre Juillet 1936, le chemin de l'Espagne révolutionnaire
Un autre monde, pas ailleurs dans le Multivers
Un autre monde, simplement, sur la planète Terre !
Rien, ne peut vraiment changer
Tout ne peut que se perpétuer
Comme aux Etats-Unis d'Amérique
Où c'est, encore plus qu'ailleurs, la loi du fric
Toujours aussi
Les noirs d'un côté
Les blancs d'un autre côté
Pas seulement dans les écoles
Au pays du pistolet idole
Tout y est ségrégé
C'est le Trump, le minus, le cinglé, l'aberré
Un pays de colons
Qui prit la place des autochtones
Qui extermina toute la faune
De toutes les espèces vivantes
L'espèce humaine est de loin la plus terrifiante
Et loin d'être la plus intelligente
De moins en moins de diversité
De plus en plus d'uniformité
Tout doit être en conformité
Toutes les pensées industrialisées
Dans un monde bien trop peuplé
Tous les arts spectacularisés
La supercherie des célébrités
La célébrité de la supercherie
Tout étant, et c'est forcé
Répété, imité, plagié, volé, repensé, repassé
Usurpé, détourné, retourné, galvaudé, affiné !
De plus en plus
Les ordures sont partout chez elles
Dans tout gouvernement, elles ont la part belle
Et donc de plus en plus
D'antibiotiques dans les élevages intensifs
Maltraitance animale chronique, tout y est abusif
Quand une poule
Pondait un oeuf autrefois
Elle en pond deux aujourd'hui, étrange loi
Archéologie rurale
Archéologie urbaine
Archéologie spatiale
Voilà le capital
Voilà le mal
Avertir tout le monde
Sonner les cloches contre l'immonde
Les cloches apparurent dès le septième siècle
L'horloge au début du quatorzième siècle
La montre dès le quinzième siècle
Mais oui
Puisque je vous le dis
Rien de vraiment nouveau sous le soleil
Un pas en avant
Trois pas en arrière, mais en avant
Faux changement et vrai pareil
Certes, l'animal non-humain
A obtenu quelques droits, n'est plus un bien !
Du moteur animal de feu ( 1596 - 1650 ) René Descartes
De nos jours, l'on revisite les cartes
Coévolution animal humain
Coévolution animal non-humain
Mais il y a peu de temps, c'est pas si lointain
Les chiens errants, il y a environ deux siècles
Et sans doute, plus de deux siècles
Aux chiens, de nos jours, en appartement, pour la compagnie
Car finalement, dans notre société, le genre humain s'ennuie
La télévision, la radio, Internet, pour meubler la vie
Et puis, sans cesse des soucis
Tout papier, la liberté le maudit
Un monde sous occupation militaire
Un monde sous occupation réactionnaire
Où le vainqueur
Devient le nouveau colonisateur
Devient le nouveau persécuteur
La France fut ainsi sous occupation allemande
La France fut ainsi sous occupation américaine
Tout fut détruit, tout fut bombardé, au tout violé, toute paix vaine
Tout rasé, puis tout refait, puis tout reconstruit, grande demande
Le déni étant le contraire de la résilience
Forcément, toujours, cela recommence
Comme en 1940, deux millions de prisonniers
L'armée française vaincue, puis l'Allemagne, il fallut collaborer
Environ 800.000 STO, service du travail obligatoire, et déjà, tout est oublié
Et pour finir, toujours et encore l'obligation de travailler
Pour se vêtir, se loger, se divertir, manger !

Patrice Faubert ( 2016 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
Faubert
 
Messages: 212
Inscription: Mar 8 Mar 2016 09:37

Retourner vers Discussions libres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité