Marche pour la vie.

Marche pour la vie.

Messagede h00k le Mar 7 Juin 2016 14:23

Bonjour/bonsoir,
Je suis nouveau sur ce fofo :) et ceci est mon premier thread/post.


Comment vous avez surement vu, je vais parler de Marche pour la vie.http://enmarchepourlavie.fr/

Je viens de découvrir ce "formidable" lobby, qui milite contre l'ivg. Ils parlent d'enfants supprimés, de génocide, d'assassinat commis par la société. Alors, je voulais juste connaître votre avis sur le sujet, si pour vous le choix doit être donné (même si ça fait 40ans que cela est déjà fait :fuck: ) ou si c'est nécessaire que des lobby continuent à militer?

Merci d'avoir lu, :drapA:
h00k
 
Messages: 1
Inscription: Mar 7 Juin 2016 14:09

Re: Marche pour la vie.

Messagede bajotierra le Mar 7 Juin 2016 14:53

Bonjour ,

L'emploi qui est fait du terme "enfant" a toutes les sauces est destiné uniquement a manipuler les consciences , aux stades où se pratique l'IVG les termes exacts sont embryon et après la 8 éme semaine on parle de fœtus
(l'IVG médicamenteuse est pratiquée jusqu'à la fin de la 5e semaine de grossesse, l'IVG chirurgicale peut être pratiquée jusqu'à la fin de la 12e semaine de grossesse )
bajotierra
 
Messages: 4268
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Marche pour la vie.

Messagede rastanar le Sam 11 Juin 2016 13:26

De toute façon,ses lobbys anti-ivg sont complètement à la masse,ce n'est pas ici qu'on remettra en cause ses
pratiques,c'est bel et bien la femme qui aura le dernier mot,si oui ou non,elle veut des enfants ou pas;on ne
peut pas lui forcer la main,la décision lui appartient...en toute conscience.L'embryon n'est pas un être humain,
le foetus n'est pas une personne;tu es humain/personne/individu,uniquement à l'accouchement,à la sortie du
ventre de la future mère,point barre.



Et puis il y a d'autres pratiques,pour raison de santé,exemples :

Pour une interruption médicale de grossesse pour raison foetale : elle ne peut que se faire qu'à la demande
de la femme enceinte,après avis du centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal(agrée par l'agence de bio-
-médecine et si deux médecins de ce centre attestent qu'il existe une forte probabilité que l'enfant à naître
soit atteint d'une affection de particulière gravité reconnue comme incurable au moment du diagnostic.
Hors urgence médicale,la femme se voit proposer un délai de réflexion d'au moins une semaine avant de dé-
-cider d'interrompre ou de poursuivre sa grossesse.


Pour une interruption médicale de grossesse pour raison maternelle : elle ne peut s'envisager que si la poursuite
de la grossesse met en péril grave la santé de la femme.Dans ce cas,l'équipe pluridisciplinaire chargée d'exami-
-ner la demande de la femme comprend au moins quatre personnes dont un médecin qualifié en gynécologie-obs-
-tétrique et membre d'un centre pluridisciplinaire de diagnostic prénatal.


Et là,les anti ivg,on ne les entends guère la-dessus,à côté de la plaque,bref leurs associations n'ont pas lieu
d'être de toute façon.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1782
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48


Retourner vers Discussions libres

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités