Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede The Marauder le Dim 3 Aoû 2014 17:03

Je préviens, ma question porte sur les deux personnalités citées dans le sujet mais comme j'ai jamais mis les pieds dans un forum d'anars, j'en profite, c'est un pavé avec un peu de ma vie perso, car ces sujets se compliquent très vite et je ne voudrais pas qu'on se prenne le choux alors qu'on est globalement d'accord (j'en suis sur ...). Au pire, je suis pas dangereux, je vis dans la foret, de rien, et je n'ai aucun pouvoir, ne souhaite en avoir, encarté dans rien, si ce n'est dans l'autonomie, la simplicité volontaire, l'autogestion, l'anti-patriarcat, la non-violence, la communication, la décroissance et le partage :)


Je me sens anarchiste jusqu'au bout des ongles et de ma tignasse de blondinet...
J'ai été militant, "actif officiellement" (Actif dans des assoces, bénévolement ou non), pas dans le sens ou je participais a la veille antifa, aux manifestations et a la partie "frontale" de cette guerre qui ne dit pas son nom et qui ne semblerait pas, a priori en avoir les contours. Je m'amusais tout simplement a mettre en accord ma pensée a mes actes, et a diffuser, propagander au maximum, en recentrant et en précisant les choses qui découlent des aléas de la vie de mon entourage choisit et "contraint".
L'activisme au quotidien, c'est finalement rester pauvre car "incapable d'obéir" et de faire des choses allant a l'encontre de ce que je sens, vivre d'échanges humains, d'entraide, de création de structure permettant cette émancipation, avec une base des plus fidèles possibles aux principes anarchistes. C'est, a mon sens, revenir "parmis les miens", les gens, ceux qui ne savent rien de tout ca, mais ceux qui sont les plus présents dans notre entourage, qu'on les ignore ou pas. C'est par eux que ca passe, aussi. Si on reste entre nous, on risque de s'ennuyer, et d'oublier que nos boulots et nos etudes eventuelles sont aussi du vent.
Les bourgeois, ce sont les habitants des bourgs, qui ont su se sortir du lot des cul-terreux, qui n'ont pas a piocher et a bosser la terre. Par contre ils ont le temps de dire ce que le peuple devrait faire. Il faut un peu des deux, en chacun de nous, si on ne veut pas redevenir le cul-terreux critiable comme brassens le faisait, et/ou ne pas finir parasite intellectuel diplomé inutile, qui ne sait meme pas se faire cuire un oeuf, ou faire du stop pour traverser la france mais est prêt a faire construire une autoroute la traversant.

J'ai finis par comprendre qu'il y avait des méthodes, des principes de base, des modèles, afin d'essayer de faire au mieux. Finalement, ce qui bloque, c'est la peur, la peur fige et renforce les pouvoirs qui en usent, ainsi que les risques réels de perdre beaucoup de chose de sa vie, pour des idées qui embalent si peut de monde une fois matérialisables, les vieux shémas étant si tenaces.
Essayez de parler co-voiturage, de partager une sortie en voiture de courses alimentaire, dans une amap ou un systeme d'achat groupé, non-lucratif... Essayez de proposer a des RSA de venir en bloc former un collectif pour se défendre ... Essayez de proposer, plutot que de revendiquer plus de 1000watts d'edf, de passer a une gestion plus saine de nos besoins en énergies, de passer par l'entraide, la coolaboration, afin de remonter son niveau de vie, tout en remontant celui de notre réseau d'échange humains... Car qui n'a pas de "travail", peut avoir des activités ...

Depuis 3/4 ans, j'ai quitté la ville, et je squatte une terre avec un tipi (bientot la yourte), et je tente, avec mes maigres moyens de persuasion de diffuser une pensée communarde a tout ces gens dans la montagne, pauvres, isolée, pressée par le systeme et un peu désemparés. J'ai proposé de fonder un collectif, ca fait presque deux ans, c'est po évident dans ces endroit ou rien n'est politisé, a part l'anti-judaisme primaire, rhama krishna et autres délires encore plus new age.
J'ai été dans une association d'usagers de l'eau, pas assez radicale, quand meme pronant l'accès gratuit au minimum d'eau et prise en main par la régie publique, rien ne proposait activement a ses adhérent de passer a un mode de gestion intelligente, sans ajout de produit chimique, ni médocs (pour une partie ...), sans gaspillage etc ... Nan tout était contre véolia, et rien ne parlait de gestion démocratique, car si celle-ci était affichée, elle ne restait qu'a l'état de cléaration d'intention, et qui plus est, l'action serait indubitablement engluée dans la législation et les passions égotiques. Du coup, j'ai préféré capter mon eau dans la montagne, super propre (le président de cette assoce me disait que je me racontait des histoires lorsque je lui ai annoncé ce que j'allais faire) ... Il a fallut tout de meme co-gérer cette eau que je devais aussi partager (normal) avec d'autres marginaux dépolitisés, et il a fallut faire avec les egos de pouvoir. Finalement la démonstration du mieux a valu sur la betise.
De partout, plein de bonnes intentions mais bien trop de contradictions factuelles... Je passe les détails d'une tentative de communauté de bitnick un peu trop gouroutisante, égocentrique et spiritueux... Ici la conscience politique, ils connaissent vraiment pas.


Bref, dans ma tete, c'était comme ca que je voyais, et que je vois toujours. L'anarchisme de chaque instant, en présence, dans la bonne humeur et la construction. Une facon peut etre d'arriver a rassurer nos congénères, et moi meme, comme un enfant apeuré qui doit se faire reprendre en main si il veut Vivre. Mais il m'est impossible de garder silence si la contradiction ou l'intention percue me semble pas en accord avec cela ... Alors je reprends, je me fatigue un peu et je termine sur une banalité positive, histoire de faire en sorte que j'ai pas tant voulu juger que mettre en lumière ... Je reste sympathique, même si je prend éventuellement des distances. Car dans ce fatra d'ineptie, beaucoup de "bonnes gens" (dans le bon sens, humain, chaleureux, ou en détresse psychologique) "méritent" a mon sens qu'on leur accorde de l'attention malgré leurs éructations nauséabondes. Pour ma part, il m'est arrivé de voir des conférences d'anar me faire peur, tellement la haine crachée était si intense que cela dépassait le simple cadre d'une analyse politique, sociologique, lui meme pas en défaut sur le fond.

Cela dit, ces temps-ci, ca devient plus qu'insupportable, tellement ces pensées fashos innondent l'esprit des gens apeurés par ce systeme technoscientiste, bureaucratique, monopolisant, stressant, désanimalisant (pire que déshumanisant ;) ) qui chamboule tout ...

Malheureusement, la confusion, de part son éthymologie et son sens meme premier, est une fusion de choses, et ca ne vient pas forcément que de nos contradicteurs.

J'ai fallit déraper sur chouard y'a 4/5 ans et y'a plus longtemps sur deux trois vidéos de cheminade/larouche (merci a un collègue anar "du cru officiel" ;) ) mais j'ai fièrement échappé a soral vers 2005 :p
Aujourd'hui, je bloque sur deux personnalités, annie-lacroix riz et michel collon.
J'ai aussi un autre iatus en ce qui concerne certains fais apparament historique, ou alors jamais réellement et directement controversés. Nan je négationnise rien, loin de la, faurrisson and co, c'est pas vraiment mon trip, l'histoire n'est pas la.
Soit ces faits-la sont totalement faux et c'est normal de rien voir a ces sujets tellement c'est faux, Soit la facons dont on peut l'expliquer autrement est difficile ... ?
Je me suis laissé entendre dire que les buisness man juifs et protestants seraient devenus à la mode en europe, au 19eme siècle, par le fait que les cathos étaient interdit de faire de l'usure. Les juifs, les plus ostracisé alors, étaient discretement (polichinel ?) sollicité pour aider les structures lucratives des catholiques dominants. Qu'ensuite, rotchild aurait spéculé sur la chute de napoléon. Cela reste possible, sans partir dans un complotisme débile nan ni dans une adoration napoléo-masochiste ?
Après tout, le fait que la mère boutin s'affiche décroissante détruirait-elle par la meme MA (notre ?) perception de la décroissance ? Et le fait que l'ont dise que les classes dominantes ont tendance a se maintenir et se reproduire entre-elle nous fera-il devenir raciste, envers cette nouvelle espèce que des milliers d'années de consanguinité aurait créé dans un futur lointain ?
Évidement non, mais peut etre faut rappeller certaines choses ? ...


Aussi, selon lacroix-riz, la 2eme guerre a été perpétrée (ou laissée monter ...) par des banquiers, politiques et notables européens déja bien placés. On peut avoir peur de voir un éventuel complot juif poindre le bout de son nez, pour autant, c'est aussi une pratique tellement évidente du pouvoir, que l'on connait dans notre sensibilité politique, qu'il n'y a aucun probleme a affronter des ambiguités apparentes, surtout si a la fin certains d'entre nous finissent par soutenir l'otan dans des guerres néo-coloniales américaines et européennes afin de contrer un idiot se mettant a genou devant kadhafi/hamadinedjad au prétexte que c'est "anti-systeme" ... Certains défendent meme chavez, mais se ravisent assez vite ;)
Pour autant, on a bien su comprendre que les communards espagnol avant franco avaient subit autant de complotS staliniens, qu'européens, que fashistes ... Chez les communistes d'appareil, ca a été dur a avaler, et il reste encore la queueu de la couleuvre qui dépasse !

Il n'y aurait rien a redire si on re-explique que chaque classe supérieure tend naturellement a perpétrer son assise, et que, par conséquent, si une caste suffisement intelligente pense que déclarer une guerre (ou la laisser se déclarer, intentionnellement ou mécaniquement) pour étouffer des révolutions sociales peut marcher, ils la provoqueront (directement ou indirectement, j'insiste). Et si cette classe, dans le monde, en cette période, a tendance a etre dominée réellement par des blancs, faut-il y voir une accusation socio-ethonologique voire pire, raciste ?
C'est une tendance naturelle à un certain seuil géo-demographique plutot qu'un projet unique, décidé, prédéterminé et entretenu depuis des milliers d'années... Ca tiendrait la route, que de dire qu'un papou aura moins d'occasion dans son environnement social de parler francais qu'un flammand. Pour autant, on va pas faire le proces du flammand, il vit a coté de francophones... Si le papou nait en flandre, il regagnera cette occasion a la meme hauteur ...

Ca tiens quand meme bien moins la route, un complot unique ou tout est totalement et parfaitement calculé, depuis 1 famille qui appuyrait sur des boutons !

Désolé, je dis pas mal de chose, déplacez ce sujet si il n'est pas apprioprié. J'ai l'impression, comme ça, que ce que j'essaie d'exprimer a un sens, surtout pour les anarchistes qui n'ont pas la culture "qui va avec".
Je ne connais quasi pas d'anar qui ne soient pas a un niveau d'étude certains (officiel ou autodidacte, comme moi).

En tout cas, la lutte est dans tout les instants, tout les actes.

Vivre Libre ou mourrir, pas forcément au combat frontal, parfait, binaire et hypothétique, mais TOUT LES JOURS.

Sinon, nous serions nous meme devenus croyants.
The Marauder
 
Messages: 14
Inscription: Dim 3 Aoû 2014 09:51

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede Lehning le Dim 3 Aoû 2014 20:06

Bonsoir !

T'as donc un ordi dans ta forêt et ton tipi ! ? :wink:

Pas inintéressant tout ce que tu dis par ailleurs. (Je vis aussi en pleine cambrousse)
Lacroix-Riz est une historienne stal.
Collon est paraît-il un rouge-brun.

Bien que tu n'est pas succombé aux bla-blas de Chouard, Soral et que tu rejoignes,via ce forum, l'anarchisme.

Bienvenue et à te lire.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2466
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede The Marauder le Dim 3 Aoû 2014 20:29

Lehning a écrit:Bonsoir !

T'as donc un ordi dans ta forêt et ton tipi ! ? :wink:


Bonsoir a toi aussi,
Oui, un netbook sur un panneau solaire, c'est petit, mais j'ai le minimum syndical et puis dehors, c'est plutot encombrant la plupart du temps.
La je profite d'etre chez des amis quelques temps pour utiliser plus fréquement internet.

Lehning a écrit:Pas inintéressant tout ce que tu dis par ailleurs. (Je vis aussi en pleine cambrousse)
Lacroix-Riz est une historienne stal.


Merci , je serais interesaé par avoir des retour sur ces reflexions.
Pour ces personnes j'avais des doutes, apres j'ai pas eu l'occase de fouiller ses theses, apparament appuyées...

Lehning a écrit:Collon est paraît-il un rouge-brun.

Il me tarde d'en avoir le coeur net

Lehning a écrit:Bien que tu n'est pas succombé aux bla-blas de Chouard, Soral et que tu rejoignes,via ce forum, l'anarchisme.

[/quote]

J'ai trouvé tout seul ^^

Merci a toi
The Marauder
 
Messages: 14
Inscription: Dim 3 Aoû 2014 09:51

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede Lehning le Lun 4 Aoû 2014 00:31

Bonsoir !

La vie dans les bois (un peu comme Thoreau...), l'entr'aide (Pierre KROPOTKINE), l'autogestion, la décroissance libertaire, j'aime bien. Le refus au maximum de la société de consommation, d'aller dans les supermarchés qui sont quelque part comme les "temples du capitalisme", une vie saine, au plus près de la nature sauvage (dans les rares coins où elle existe encore plus ou moins en France, c'est de + en + difficile à trouver comme spots) tout ça me sied.

Essayer évidemment du fond de son trou perdu, en en sortant quelquefois néanmoins -ne jamais se fermer- et en propageant ses réflexions, en diffusant l'anarchisme partout où c'est possible (dans des assocs, chez les écolos, voire chez les gauchistes, mais aussi chez toutes et tous les inorgas anarchistes (qui s'ignorent un peu quelquefois) est à mes yeux essentiel bien entendu.
Participer aux luttes diverses et variées qui surgissent également. Toujours en y apportant sa fibre anar.

Pour Lacroix-Riz, le peu que j'en sais, c'est que certes, elle semble faire autorité comme historienne, s'appuyant beaucoup sur des travaux d'archives, mais avec le vilain défaut de rapporter cela avec un oeil de stalinienne (elle fait d'ailleurs partie d'un des derniers dinosaures stal: une petite orga d'obédience stal dogmatique et caricaturale surannée-. Sorry, j'ai oublié le nom)

Sur Collon, j'essaye aussi de me renseigner + amplement.

[Il me semble également qu'il y a déjà sur ce forum, sans réelle certitude, des topics spécifiques consacrés à Lacroix-Riz et à Collon. Mais faut chercher un peu.]

A +
Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2466
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede The Marauder le Lun 4 Aoû 2014 07:43

Lehning a écrit:Bonsoir !

La vie dans les bois (un peu comme Thoreau...), l'entr'aide (Pierre KROPOTKINE), l'autogestion, la décroissance libertaire, j'aime bien. Le refus au maximum de la société de consommation, d'aller dans les supermarchés qui sont quelque part comme les "temples du capitalisme", une vie saine, au plus près de la nature sauvage (dans les rares coins où elle existe encore plus ou moins en France, c'est de + en + difficile à trouver comme spots) tout ça me sied.

Essayer évidemment du fond de son trou perdu, en en sortant quelquefois néanmoins -ne jamais se fermer- et en propageant ses réflexions, en diffusant l'anarchisme partout où c'est possible (dans des assocs, chez les écolos, voire chez les gauchistes, mais aussi chez toutes et tous les inorgas anarchistes (qui s'ignorent un peu quelquefois) est à mes yeux essentiel bien entendu.
Participer aux luttes diverses et variées qui surgissent également. Toujours en y apportant sa fibre anar.


Oui c'est ca ... J'insiste en plus sur une posture, une sorte de volontée bienveillante et positiviste, c'est une attitude (naiveté "volontaire", très lucide finalement), histoire de, je ne crois pas que c'est forcément chrétien d'etre comme ça, c'est juste ce que chaque humain attends de l'autre finalement, sans vouloir le dire haut et fort.
Au moins y'a matière a ne pas s'ennuyer !

Lehning a écrit:Pour Lacroix-Riz, le peu que j'en sais, c'est que certes, elle semble faire autorité comme historienne, s'appuyant beaucoup sur des travaux d'archives, mais avec le vilain défaut de rapporter cela avec un oeil de stalinienne (elle fait d'ailleurs partie d'un des derniers dinosaures stal: une petite orga d'obédience stal dogmatique et caricaturale surannée-. Sorry, j'ai oublié le nom)


Intéressant, faudrait voir ce qu'elle a pensé de la révolution espagnole ecrasée tant par staline que par les autres enemis du peuple qu'elle vise.

Lehning a écrit:Sur Collon, j'essaye aussi de me renseigner + amplement.

[Il me semble également qu'il y a déjà sur ce forum, sans réelle certitude, des topics spécifiques consacrés à Lacroix-Riz et à Collon. Mais faut chercher un peu.]

A +
Salutations Anarchistes !



Je chercherais tout ca !

@pluche !
The Marauder
 
Messages: 14
Inscription: Dim 3 Aoû 2014 09:51

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede Groucho Marx le Lun 4 Aoû 2014 15:05

Des billes pour la discussion:

http://mondialisme.org/spip.php?article1702

Extrême gauche/Extrême droite. Inventaire de la confusion (4) Les idiots utiles à la confusion
jeudi 8 septembre 2011, par Yves
Idiots utiles…

La paternité de l’expression « idiots utiles » est généralement attribuée à Lénine, sans que l’on cite jamais l’article, ou le livre, où se trouverait cette expression sous la plume du dirigeant bolchevik. Elle désigne ici des individus ou des groupes qui se déclarent généralement de gauche mais qui, plus que par leur « idiotie » (certains sont intelligents), se révèlent surtout utiles pour leurs adversaires. Si leur sincérité n’est le plus souvent pas en cause, leur lucidité politique est sans conteste nulle. Mais ils peuvent à tout instant rejoindre définitivement le camp de la réaction…

Bricmont, Jean : cet ami de Chomsky milite pour la libération du négationniste Reynouard et la liberté d’expression de Dieudonné. Mais qui ne s’est préoccupé ni de la « liberté d’expression » de Jean-Marc Rouillan, remis en prison suite à une interview, ni de la fermeture du site Internet de l’Action antifasciste par l’avocat de P.-E. Blanrue et Faurisson… Une position totalement incohérente, donc, sans compter qu’elle est absurde quant au fond (cf. le texte de Luftmenschen « Contre la liberté d’expression », dans notre compil’ n°6).

Auteur de ces lignes reproduites sur le site fasciste voxnr (« La désionisation de la mentalité américaine » – rien que le titre de ce texte ne peut que réjouir les partisans de la théorie du ZOG, complot sioniste mondial) : « Il y a essentiellement deux arguments qui ont justifié la création de l’État d’Israël en Palestine : l’un est que Dieu a donné cette terre aux Juifs, et l’autre est l’Holocauste. Le premier est extrêmement insultant pour des gens qui sont profondément religieux, ce qui est le cas de la majorité des Arabes, mais qui ont une croyance différente. En ce qui concerne le deuxième argument, cela équivaut à faire payer un crime à des gens qui ne l’ont pas commis. Ces deux arguments sont profondément racistes, car ils reviennent à affirmer qu’il est juste que les Juifs, et eux seuls, puissent établir en Palestine leur État, alors que celui-ci serait de toute évidence arabe, comme la Jordanie ou le Liban, sans la lente invasion sioniste. »

M. Bricmont ne trouve pas « insultant » et « raciste » pour les athées et non-croyants, ou les fidèles d’autres religions, qu’il existe des Etats « islamiques » ou « musulmans ». Rappelons quand même que 57 Etats sont membres de l’Organisation de la Conférence islamique. Pour qu’un Etat appartienne à l’OCI il faut que la majorité de sa population soit musulmane (ce qui suppose donc un contrôle de la fécondité des femmes non musulmanes, ou bien l’épuration démographico-religieuse en cas de déséquilibre démographique…). Les « rois et les chefs d’Etat » de l’OCI, « guidés par les nobles valeurs islamiques », doivent « défendre l’universalité de la religion islamique ». Mais tout cela est normal pour M. Bricmont qui pense, comme tous les nationalistes (qu’ils soient islamistes, républicains ou fascistes), que « Ein Reich, ein Volk, ein Führer » ou « Une Terre, un Peuple, un Dieu » soit un modèle.

Enfin, il est particulièrement crapuleux d’affirmer, comme Bricmont, que l’idée de créer une terre d’accueil pour les rescapés du judéocide serait en soi… « raciste » ! Ce qui peut être (et est effectivement) raciste, ce sont les discriminations mises en place sur cette terre d’accueil par les gouvernements israéliens, mais certainement pas la référence au judéocide, que Bricmont appelle bizarrement « l’Holocauste », terme religieux qui évoque les sacrifices dans la Bible…

Dénonçant « l’impérialisme humanitaire » en mars 2011, Bricmont s’aligne sur Chavez, le copain de Kadhafi, et propose une mission de conciliation entre le régime et les « rebelles ». Ce savantissime professeur ne s’était pas encore rendu compte, tout comme son cher colonel vénézuélien, que le régime libyen était une dictature et il déploie désormais tous ses efforts pour lui sauver la mise ou lui ménager une sortie honorable…

C’est ce qu’il appelle « faire de la politique ».

CAPJPO : groupe antisioniste créé en 2002 qui présenta une liste (Europalestine) avec Dieudonné en juin 2004 et le soutint lors de son procès en avril 2004 (suite à son sketch de décembre 2003 sur un colon israélien qui faisait le salut nazi et déclarait : « Je me suis converti au fondamentalisme sioniste pour des raisons professionnelles, euh politiques », allusion très claire à une prétendue mainmise des Juifs sur le milieu du show business).

Plusieurs articles défendirent Dieudonné sur le site de la CAPJPO et deux de ses représentants témoignèrent à son procès : « Nicolas Shahshahani a pour sa part témoigné que le personnage de Juif religieux, militariste et fanatique, campé par Dieudonné dans son sketch, correspond à une réalité incontestable. "Oui, il y a bien, en Israël et plus encore dans les colonies juives implantées dans les territoires palestiniens occupés, des milliers de fanatiques, obsédés par leur racisme anti-arabe, se réclamant publiquement de l’axe "américano-sioniste" cité par Dieudonné, et que le défunt grand philosophe israélien Yeshyahou Leibowitz qualifiait de " judéo-nazis ". » « Olivia Zémor, également d’origine juive, a souligné que le racisme anti-Arabes est prégnant dans l’éducation dispensée aux Israéliens, et qu’il est également répandu chez un certain nombre de juifs “communautaristes” comme M. Roger Cukierman, président du CRIF, qui se permettait de déclarer au lendemain du premier tour des élections présidentielles, en 2002 :"Le score de Jean-Marie Le Pen est un message aux musulmans, leur indiquant de se tenir tranquilles", propos qui n’ont fait l’objet d’aucune poursuite judiciaire. »

Ces deux animateurs de la CAPJPO invoquèrent tous deux leurs origines juives et celles d’un philosophe israélien (Yeshaou Leibowitz, dont ils oublient de dire qu’il était pour un Etat israélien laïque) pour justifier un parallèle absurde entre les Israéliens et les nazis. Cela montre que ces deux ex-militants trotskystes n’ont pas retenu grand-chose de leur long passage à Lutte ouvrière : si toutes les armées coloniales ou néocoloniales de la planète sont « nazies », on se demande ce qu’attend la CAPJPO pour dénoncer les « Franco-nazis » actuels qui opèrent en Afghanistan, en Côte-d’Ivoire, au Tchad, etc., sous les couleurs du drapeau bleu-blanc-rouge. Courageux mais pas téméraires, nos antisionistes, dans leurs comparaisons politiques ! Dans le cas du conflit israélo-palestinien, ce type de propos ne peut servir que les antisionistes-antisémites, de gauche comme de droite.

Ajoutons que ces militants de la CAPJPO manquent singulièrement de flair politique puisqu’ils ont été surpris par l’évolution antisémite de Dieudonné. Ils devaient quand même en avoir perçu quelques signes annonciateurs puisque, dans un communiqué d’octobre 2004, ils écrivirent : « Nous sommes désolés que Dieudonné préfère la fréquentation des Alain Soral et Ginette Skandrani à celle d’Euro-Palestine, fréquentations qui nous pesaient particulièrement comme nous le lui avions fait savoir à plusieurs reprises ». S’ils avaient été moins opportunistes (moins en quête de notoriété médiatique grâce à leur ami Dieudonné) ils se seraient aussi souvenu d’une émission chez Ardisson en 2002, soit deux ans auparavant, où Dieudonné avait déjà déclaré (ou confirmé) des déclarations qu’il avait tenues dans différents journaux : « l’antisémitisme n’existe pas », « juif c’est un concept virtuel », « qui est juif ou qui ne l’est pas, je m’en fous, je ne me suis jamais posé la question », etc. Evidemment, tout cela au nom de l’idée que les êtres humains seraient, à ses yeux, tous pareils. Cela n’alerta pas le moins du monde ses amis « antisionistes » de gauche.

Il faut dire qu’ils n’ont pas su non plus déceler la nature antisémite du livre de Paul-Emile Blanrue sur Sarkozy, Israël et les Juifs qu’ils diffusaient dans la librairie Résistances. Pas plus qu’ils ne savaient que l’avocat de Blanrue, John Bastardi, était celui de R. Faurisson et qu’ils ont laissé ce « baveux » prendre la parole lors d’une réunion devant leur local après qu’il eut été vandalisé par un commando de l’extrême droite juive. Tant d’incapacité à détecter les discours et les écrits antisémites devrait les inciter à une petite remise à niveau politique voire à une dé(anti)sionisation (excuse my French ) (18)…

Chossudovsky, Michel : animateur du site mondialisation.ca (cf. l’article des Luftmenschen dans ce numéro) et pote de Thierry Meyssan. Conspirationniste.

Collon, Michel : journaliste tiersmondiste, antisioniste qui utilise les mêmes arguments que l’extrême droite (« L’Etat israélien est l’Etat le plus raciste du monde » qui place « les Palestiniens dans des camps de concentration », cf. l’émission « Ce soir ou jamais » de décembre 2008 sur dailymotion) et n’hésite pas à participer à des réunions où sont invités des militants d’extrême droite (Axis for peace). Son livre est publié dans la même maison d’édition (Oser dire) que Sarkozy, Israël et les Juifs de Paul-Emile Blanrue et Le Pin et l’Olivier d’Israël Shamir.

Ce néostalinien est l’ami d’Olivier Mukuna grand défenseur de Dieudonné ; prochaviste, il est considéré comme une référence sérieuse dans les milieux altermondialistes et fréquente les plateaux de télévision en France. Parmi les grands émancipateurs de la femme arabe, il a cité (sans rire) l’Irakien Saddam Hussein et l’Afghan Najibullah (soutenu par les Soviétiques), dans une émission du 23 mars 2011.

Au nom d’une critique des « média-mensonges » et de la dénonciation des interventions militaires des grandes puissances, il blanchit les régimes nationalistes du Sud sans tenir compte de l’oppression et de l’exploitation qu’ils font régner sur leurs peuples, et sans jamais mentionner l’existence d’oppositions révolutionnaires à ces régimes. Vanessa Stojilkovic, dans une interview réalisée par Michel Collon à propos de son film sur Chavez, affirme que ce dernier aurait « vraiment redonné un sens à la relation peuple-Etat ». Sans le savoir, cette dame nous ressert le modèle politique que prônait le fasciste Norberto Ceresole quand il évoquait la relation Caudillo-Armée-Peuple à propos du colonel vénézuélien dont il fut temporairement le mentor.

Et, le 11 juin 2011, Collon a publié une interview de Jacques Vergès intitulée : « En Syrie, il faut défendre l’Etat actuel ! » Ce qu’il y a d’épatant avec le défenseur zélé de Klaus Barbie (Vergès), c’est qu’il parle cash, lui au moins. Et que Michel Collon, lui, juge prudent de se taire après de tels propos. On ignore donc s’il les approuve ou pas. Au nom de l’anti-impérialisme sans doute ? Ou peut-être juge-t-il que Assad a aussi instauré un « Etat-providence » en Syrie comme, selon lui, Kadhafi en Libye ?

Finkelstein, Norman : auteur d’un pamphlet (L’Industrie de l’Holocauste) contre les avocats américains qui défendent les Juifs victimes de l’Holocauste. Une partie de ses arguments sont régulièrement repris par les fascistes et les négationnistes, ce qui est injuste pour l’auteur, et en même temps mérité, vu la légèreté incroyable de son argumentation.

Grand Soir, Le : « journal militant d’information alternative » créé en 2002. Défend des positions procastristes et chavistes. Dénoncé comme « rouge-brun », suite à une polémique avec le site Article XI, Le Grand Soir a établi une comptabilité précise (que nous supposons exacte) des auteurs « douteux » (Jean Bricmont, Ginette Hess-Skandrani, Michel Chossudovski, Michel Collon, Paul-Eric Blanrue, Silvia Cattori, Thierry Meyssan, Yahia Gouasmi) qu’il a publiés. Il a abouti au résultat suivant : moins d’un pour cent des articles publiés mériteraient la volée de bois vert administrée par une journaliste d’ACRIMED.

Il est donc difficile d’accuser Le Grand Soir d’être sympathisant de l’extrême droite comme la rumeur sur Internet l’en accuse : c’est plutôt un site anti-impérialiste réactionnaire : il suffit de parcourir les titres des 120 articles de Vivas (l’un des deux responsables avec Viktor Dedaj) publiés pour voir qu’il passe l’essentiel de son énergie à défendre la vision géopolitique stalino-soviétique classique remisée au goût altermondialiste du jour : il n’y a qu’un seul impérialisme (l’impérialisme américain) et sa tête de pont au Moyen-Orient, Israël. Pas étonnant que Le Grand Soir déteste « les gauchistes », pas étonnant qu’il se réclame du programme du Conseil national de la Résistance en taisant comment les ouvriers ont dû marner pour reconstruire le capitalisme français quand le PCF considérait que la grève était « l’arme des trusts », etc., jusqu’à ce que la grève des ouvriers de Renault oblige les ministres communistes à quitter le gouvernement.

Si l’on consulte les titres et les auteurs des 80 articles consacrés à la crise économique, on voit que ce site a une vision réformatrice du capitalisme, tout à fait conforme à la pensée altermondialiste keynésienne dominante. Il se caractérise également par un antisionisme radical (ce qui n’est pas un défaut) sans la moindre critique vis-à-vis du Hamas (ce qui est nettement plus grave mais assez prévisible). Les positions les plus douteuses et critiquables se trouvent dans les commentaires placés à la suite des articles : ils traduisent l’état d’esprit des internautes qui apprécient ce média ou qui le parasitent (les militants d’extrême droite aiment se glisser dans les discussions sur les sites altermondialistes en essayant de faire passer leur propagande de façon déguisée). C’est à ce titre que, jusqu’à plus ample informé (nous n’avons pas lu les 6 000 articles de ce site pour faire cette note), Le Grand Soir est placé dans la rubrique des Idiots utiles à la confusion…

Lacroix-Riz Annie : historienne stalinienne, l’une des fondatrices du PRCF (Pôle de renaissance communiste en France) fréquemment invitée sur…Radio Libertaire mais qui n’hésite pas aussi à causer chez les antisémites conspirationnistes de Jacques Cheminade, au Local du fasciste Serge Ayoub et dans des conférences internationales communes aux médias d’extrême droite et à ceux d’Etats comme la Russie, l’Iran et le Vénézuela (Axis for Peace).

Primitivi.org : « relais d’infos sud-américaines, relais des médias libres français, informations alternatives marseillaises ». Ce site héberge des articles en faveur des régimes de Chavez et Morales, ce qui ne nous surprend pas. Un site qui s’intéresserait aux luttes de classe sur le continent latino-américain n’aurait guère de succès chez les gauchistes tiersmondistes et néostaliniens ou auprès des altermondialistes réformards. Dans ses liens, on trouve donc les ingrédients habituels de la salade de la confusion : CQFD (gauche radicale), RESF (humanitaires de gauche), Le Monde diplomatique (tiersmondain et souverainiste), Article 11 (antifasciste), mais aussi alterinfos (tiersmondiste réactionnaire) et le Grand Soir (néostalinien, nationaliste de gauche)… Et deux articles du Réseau Voltaire (conspirationniste). Un petit débat s’est engagé à la suite des derniers délires de Meyssan en faveur de Kadhafi après sa chute, mais rien de plus…

Ramadan, Tariq : Dans un texte paru sur son blog le mardi 14 avril 2009, ce grand ami des altermondialistes défend sur son blog l’antisémite Dieudonné en ces termes : « J’ai défendu, et je continuerai à défendre, le droit de Dieudonné à s’exprimer. En 2005, j’ai dit et répété publiquement que l’on ne pouvait pas accuser Dieudonné d’antisémitisme alors que, procès après procès, il était blanchi de ces accusations. » Donc si l’on suit Ramadan et sa confiance dans la justice, toutes les personnes accusées d’« islamophobie », ou de racisme anti-Arabes et anti-Africains, et qui ont été « blanchies » ont été injustement accusées ?

Tariq Ramadan est parfaitement capable de dénoncer « un discours antisémite qui cherche à tirer sa légitimité de certains textes de la tradition musulmane » ; les « intellectuels ou les imams qui, à chaque écueil, au détour de chaque revers politique, voient la main manipulatrice du “lobby juif” » ; les « fausses rumeurs sur les 4000 juifs qui ne se seraient pas présentés à leur poste, le matin des attaques contre le World Trade Center » et il ne craint pas d’affirmer : « L’antisémitisme ne se justifie jamais. » A priori, Ramadan aurait donc les idées très claires sur ce sujet.

Mais dans Les musulmans d’Occident et l’avenir de l’islam, il tient des propos beaucoup plus ambigus : « D’aucuns proposent aux musulmans de prendre exemple sur les juifs aux Etats-Unis. »

On se demande qui est ce mystérieux « d’aucuns », bien commode pour disserter sur le mythique lobby juif américain, objet de tous les fantasmes à l’extrême droite et chez les partisans de la théorie du complot. Ramadan « oublie » de nous préciser que ce lobby bien réel n’est pas un lobby seulement religieux – donc que la comparaison avec un éventuel lobby musulman n’a pas de sens – et qu’il englobe des Américains qui ne sont pas juifs et souhaitent que leur pays entretienne des liens étroits avec Israël, pour des raisons géopolitiques évidentes et pas pour des raisons religieuses. Sans compter la Droite chrétienne (fondamentaliste et souvent antisémite) qui soutient les gouvernements israéliens car elle pense que, pour que Jésus revienne sur terre, il faut d’abord que tous les juifs soient regroupés en « Terre sainte » ! La question est donc beaucoup plus complexe que feint de le croire Ramadan. Ou alors est-il tout simplement ignorant, comme le souligne la très complaisante Esther Benbassa, qui pense que le conseiller ès-Islam de Tony Blair, « connaîtrait mal la communauté juive » ?

Mais poursuivons notre lecture :

« Lobby extrêmement bien organisé, très présent et influent dans les allées du pouvoir de Washington, il se caractérise par une action permanente soit dans le but de protéger les intérêts de la communauté juive, soit dans celui de soutenir l’Etat d’Israël ».

Se rendant compte qu’il s’engage sur un terrain glissant, sur les traces d’une foultitude d’altermondialistes et de gauchistes qui jouent avec le feu, Ramadan ajoute aussitôt que « la tradition du lobbyisme est différente des deux côtés de l’Atlantique ». Ouf, on respire ! Mais notre équilibriste vacille de nouveau en ajoutant que « chaque culture politique nationale a déterminé une certaine façon, pour les différentes allégeances communautaires, économiques ou religieuses de faire pression et d’influer sur la vie politique du pays ». Et que ces « pratiques de lobbying ou des groupes de pression » « sont menées dans les pays européens de façon différente, ou simplement plus discrète ».

« Plus discrète », qu’est-ce à dire ? Que veut insinuer là notre lettré suisse ? Les insinuations de Ramadan deviennent d’autant plus troublantes qu’il écrit que la « très grande majorité des musulmans » d’Occident n’ont pas « les moyens dont sont riches les communautés juives ». Les pétromonarques qui distribuent généreusement de l’argent en Europe (et qui ont arrosé Sani Ramadan, le père de Tariq, pendant près de vingt ans) ont dû bien rigoler en lisant ces lignes ! Quant à l’opposition entre la pauvreté des « moyens » dont disposent la majorité des musulmans européens, et la richesse prétendue de moyens des Juifs européens, elle nous rappelle de très mauvais souvenirs, même si ce discours nous est servi en termes très alambiqués.

Résistance71 : Ce site aux apparences libertaires « se veut être le réveil- matin (ou la sonnette d’alarme) de notre conscience sociale bafouée et assujettie à la société de consommation, arme de destruction collective des libertés individuelles. Résistance pour notre mission de lutter contre la pensée unique si répandue de nos jours et lutter contre le néo-fascisme globaliste du Nouvel Ordre Mondial (…). 71 pour la date de la Commune de Paris de 1871, réprimée dans le sang par la République. Commune qui, bien qu’imparfaite et massacrée dès sa naissance, a été et est toujours le symbole d’un espoir d’émancipation sociale de l’ensemble du genre humain, solidaire et fraternel pour qu’enfin la justice se réalise dans l’Histoire, débarrassée des chaînes de l’exploitation. »

Malheureusement cette déclaration d’amour aux communards coexiste avec les liens les plus douteux (les « suspects habituels » : Meyssan, Catori, Collon, Chossudovsky, et des sites comme le Grand Soir), mais aussi avec ceux de la FA, de la CNT, et de quelques sites anarchistes. Au nom de la lutte contre la « pensée unique », Résistance 71 organise la confusion, fait la part belle aux théories du complot, publie et traduit des contributions qui défendent les régimes libyen et syrien, à grand renfort de citations anarchistes, de la CNT espagnole à Bakounine et Proudhon !

Résistances : librairie parisienne anti-impérialiste et « antisioniste », créée par deux ex-militants de Lutte Ouvrière, par ailleurs membres de la CAPJPO. Cette librairie a soutenu la candidature Dieudonné sur les listes Europalestine avant de se fâcher avec lui. A invité dans ses murs Gilad Atzmon, musicien juif qui tient des discours délirants contre la gauche juive ; Paul-Emile Blanrue, autour d’un livre bourré de sous-entendus antisémites (Sarkozy et les Juifs) ; et des écrivains conspirationnistes comme Thierry Meyssan et Webster G. Tarpley.

Suite à l’agression dont ce local avait été victime, agression menée par des sionistes d’extrême droite après que la librairie eut accepté d’accueillir le livre de P.-E. Blanrue, ces animateurs ont écrit dans une lettre circulaire : « les agressions subies à plusieurs reprises par la librairie Résistances (…) visaient de toute évidence à bâillonner la défense des droits du peuple palestinien, mais aussi la contestation plus générale de l’idéologie du "choc des civilisations", du racisme, ainsi que l’information régulièrement disponible sur toutes les autres luttes : celles des sans papiers, des peuples d’Amérique Latine, d’Afrique noire... ».

On voudrait les croire malheureusement, P.-E. Blanrue se fout comme de ses premières chaussettes des « droits du peuple palestinien ».

18. Expression anglosaxonne employée pour faire passer la pillule lorsqu’on utilise un gros mot ou une expression vulgaire


https://lille.indymedia.org/spip.php?article27865

Annulation venue d’annie lacroix-riz
Les conspirationnistes n’ont rien à faire
dans les débats sur la Résistance !
Le cinéma L’Univers doit annuler la venue d’Annie Lacroix-Riz !

Dans le cadre d’un week-end (8-9 juin 2013) consacré à l’anniversaire du Conseil National de la Résistance, le cinéma L’Univers, à Lille, organise deux conférences auxquelles l’unique personne invitée est Annie Lacroix-Riz, une historienne et militante du Pôle de Renaissance Communiste en France (PRCF).

Annie Lacroix-Riz et la réhabilitation de la thèse de la Synarchie

Annie Lacroix-Riz s’est notamment fait connaitre à partir de 2006 avec son livre, Le choix de la défaite (Armand Colin). Elle a son petit succès dans le milieu de la gauche alter, mais avec des conférences données en compagnie de Thierry Meyssan, Jacques Cheminade ou Ginette Skandrani, elle s’est également fait une place de choix parmi le gratin du conspirationnisme français.
Annie Lacroix-Riz défend l’idée que la défaite militaire de la France en mai 1940 est le résultat d’un complot préparé pendant près de 20 ans par la Synarchie, une organisation secrète composée de banquiers, de grands patrons (Comité des Houillères, Comité des Forges, etc.), de technocrates, de syndicalistes et de journalistes. La Synarchie avait un intérêt économique à la guerre et à la défaite, et donc mai 1940… c’est elle !
La Synarchie, vieille théorie pour fachos d’aujourd’hui
Jouant de son statut d’universitaire (elle est professeure émérite à l’Université de Paris VII), Annie Lacroix-Riz tente de faire passer la Synarchie pour un fait historique, alors que, jusqu’à ce qu’elle la remette à l’honneur, il s’agissait juste d’une théorie conspirationniste oubliée depuis qu’elle avait été en vogue dans les années 40. Annie Lacroix-Riz a une réputation exécrable parmi les universitaires, notamment à cause de sa méthode farfelue : se baser quasi-exclusivement sur des archives policières, qui rapportent certes des rumeurs de l’existence de la Synarchie… Pas besoin d’être universitaire pour savoir qu’écrire l’histoire à partir de fiches rédigées par des gens qui écoutent aux portes, c’est douteux. Et ceux/celles qui veulent lire un travail sérieux sur le mythe de la Synarchie peuvent se référer au livre d’Olivier Dard, La Synarchie. Le mythe du complot permanent (Perrin, 2012).
Le problème, ce n’est évidemment pas qu’Annie Lacroix-Riz soit une mauvaise historienne. Le problème est politique et Annie Lacroix-Riz n’est ni naïve, ni manipulée. Depuis la publication de son ouvrage, elle dénonce inlassablement, tout en faisant le parallèle entre la situation actuelle et celle des années 30, un « complot synarchique » qui serait en cours et elle n’a jamais exprimée de réticences à ce que des conspirationnistes et des fascistes de tous poils agitent ses grotesques travaux.
Aujourd’hui, le choix de la défaite, c’est de laisser se répandre les théories conspirationnistes. Il n’y a pas de complot, mais il y a un bien un monde d’oppressions à renverser ! Dans ce combat, les complotistes n’ont rien à offrir à part des théories fumeuses !

Conspis, fachos, on vous fera taire !

 Les programmateurs du cinéma L’Univers peuvent être alertés, soit par téléphone (03 20 52 73 48), soit par mail (cinema@lunivers.org et sophiearchereau.lunivers@gmail.com), de notre demande d’annulation de la présence d’Annie Lacroix-Riz lors du week-end sur la Résistance (8-9 juin 2013).
 Dans le cas où le cinéma L’Univers maintiendrait la présence d’Annie Lacroix-Riz, nous appelons à être présents le samedi à 20h30 et le dimanche à 17h (16, rue Georges Danton) pour informer les spectateurs et empêcher la tenue des événements programmés.

Conspis hors de nos vies !

des antifascistes de Lille


Et un article assez complet sur Collon, à voir directement sur indymédia Paris, car il y a pas mal de lines cliquables que j'ai la flemme de reproduire ici.

http://paris.indymedia.org/spip.php?article12792

S’informer sur Michel Collon
vendredi 25 janvier 2013
impression 6 réactions
A l’aune de la crise malienne, le journaliste national-stalinien Michel Collon ressort du bois et est allé déverser sa propagande jusque chez Frédéric Taddéï, qui lui a assuré ainsi une publicité sans commune mesure avec ses compétences réelles sur le sujet. Suite à cette émission, une vague colloniste déferle depuis quelques jours sur le web et de nombreux camarades, y étant confrontés, cherchent à en savoir plus sur cet éminent membre de la Belgian Connection du conspirationnisme. Voici quelques liens [1] pour s’informer sur le phénomène (liste non exhaustive) :

- Le site du Collectif Missak et Mélinée, dont l’action a suscité l’éviction de Michel collon de la Bourse du Travail de Paris : https://missaketmelinee.wordpress.com/

- Toujours à propos de cette interdiction : Mise au point de l’UPAC (Union prolétaire antifasciste creusoise) et droit de réponse à propos du Front Syndical de Classe (FSC).

- Sur Indymedia Paris :
- Bas les masques (à gaz) ! - Questions sur la présence de Michel Collon à la Fête de l’Huma
- Les idéologues de la contre-révolution s’invitent à l’AGECA, et on devrait laisser faire ça ?
- Alerte antifasciste : Skandrani remet le couvert demain en soutien à Kadhafi
- Faut-il briser le cordon sanitaire autour des néo-fascistes et de leurs amis ?
- Le cas Michel Collon est également évoqué dans cet article théorique : La crise économique et le fascisme en France

- On le retrouve cité dans plusieurs articles du blog Conspis hors de nos vi[ll]es, notamment celui-ci : 25 Novembre : Saint Michel Collon en conférence à Villerupt avec une association qui programme des spectacles de Dieudonné

- Sur Contresubversion : Un pamphlet antisémite distribué à une conférence de Michel Collon en 2010

- Sur Mondialisme.org :
- Sur Michel Collon (extrait de l’ « Inventaire de la confusion »)
- Anti-impérialisme

- Sur Conspiracy Watch :
- Michel Collon est nommé dans plusieurs articles consacrés à la complosphère : http://www.conspiracywatch.info/tag...
- En particulier, le cas Collon est développé dans ce livre datant de 2008, à partir de la page 30 : http://www.conspiracywatch.info/L-h...
- Il est aussi listé parmi les soutiens au régime syrien dans cet article extrait du Monde (d’autres articles consacrés à ce sujet et parus ailleurs sur le web, notamment sur Reflets.info, le citent également) : Le petit monde composite des soutiens au régime syrien

Michel Collon est également évoqué dans le livre La Galaxie Dieudonné de Michel Briganti, André Déchot et Jean-Paul Gautier paru chez Syllepse en 2011 :

A propos de la conférence Axis for peace, organisée en 2005 par Thierry Meyssan, il est cité p.52 parmi les participants avec son comparse Jean Bricmont. Voici la note associée : « Jean Bricmont et Michel Collon sont indirectement liés aux réseaux belges des amis de Dieudonné. Ils le défendent au nom de la liberté d’expression. »

Ensuite, p. 136, Collon et Bricmont sont de nouveau cités, dans un passage concernant Olivier Mukuna (journaliste belge auteur d’un film hagiographique sur Dieudonné) et plus généralement les réseaux dieudonnistes belges : « Parmi les soutiens - plus ou moins actifs et plus ou moins revendiqués - de Dieudonné, outre Olivier Mukuna, on peut citer Jean-Marie Dermagne, le très controversé Michel Collon (ex-militant stalinien - il animait à la fin des années 1970 un comité "Joseph Staline" -, ex-cadre maoïste du Parti du travail de Belgique (PTB) et animateur du site internet Investig’Action), Aurore Van Opstal (étudiante en science politique à l’ULB, coauteure avec Michel Collon de Israël, parlons-en ! et amie très proche de Mukuna). »

La note associée concernant Collon précise : « Michel Collon, qui se définit comme militant anti-impérialiste et antisioniste, fait l’objet de nombreuses critiques dans ces milieux. Par exemple, son site internet référençait, il y a peu encore, de nombreux liens de sites liés à la mouvance Dieudonné et/ou à l’extrême droite (Clap36, Alterinfo, Géostratégie, Silvia Cattori). Rappelons qu’il a aussi participé à la conférence Axis for Peace. »


Action Anti-Conspis Paris-Banlieue.

Note

[1] Nous donnons ces liens à titre informatif, pour les personnes soucieuses d’en savoir plus, mais cela ne veut pas dire que nous partageons l’intégralité des analyses publiées sur ces différents sites.
Groucho Marx
 
Messages: 308
Inscription: Sam 8 Sep 2012 19:31

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede Lehning le Lun 4 Aoû 2014 17:22

Bonjour !

Il est vrai que Lacroix-Riz a été invité 2 ou 3 fois sur Radio-Libertaire, ce qui a provoqué quelques tollés au sein de la FA. Depuis, elle n'y est plus invitée.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2466
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede The Marauder le Mar 5 Aoû 2014 09:07

Oui d'accord, c'est une stalinienne nationnaliste, mais qu'en est-il de ses thèses ?
Et ce colon, j'ai parcouru son site, j'ai lu un grand nombre d'article et je n'ai pas réussi s a voir la partie la plus sombre (je parle pas du coté stalinien, mais du coté extreme droite)... J'ai meme vu plusieurs articles vraiment virulents a l'encontre des skins/fasho de tout poil. Par contre, je reconnais que j'ai pas fais la bio des intervenants de son site... Pas le temps, mais d'autres le font deja tres bien.
Et un autre aussi, qui m'aurait plus de voir déconstruire point par point, ce asselinneau, aussi cultivé que fourbe, sait manipuler lui aussi le vrai dans le faux. Mais qu'en est-il de ce vrai et de ce faux ?
De la même manière, moi-meme je connais un gars de la fédération anar qui a fait des dégats dans une structure ou je travaillais, il a harcelé des gens, manipulé, et cherché a mon départ a prendre le controle sur cette assoce. Je ne suis pas assez con pour penser que tout les anars sont comme ca. Cela dit, j'aimerais bien que les cons du camps d'en face, lorsqu'ils ont une part de lucidité, au moins qu'on ne la rejette pas, qu'on l'étudie. Ca pourrait meme bien souvent conforter nos theses anarchistes !
Si on est sur de nos théories, elle se confronterons sans aucun probleme !

De toutes facons, pour ma part, quasiment personne en ce monde n'est a la hauteur de ses paroles. Un scientifique qui sonne l'alarme sur l'environnement alors que celui-ci fait partie du probleme, n'aurait a mon sens rien a dire... Malheureusement, si il est pas la pour "appuyer" certaines idées qui sont mienne, j'aurais du mal a convaincre...
Et je sais meme qu'au moins un anar travaille aux hautes instances de l'état...
Y'aurait pas la une grave incohérence ? Je dirais meme qu'aucune personne ayant un patron ne peux se dire anar. Il obéit a une hiérarchie, car il a peur de perdre son travail. Quand on a peur, on eest plus anar. Moi, je suis anar, mais dans la mouise, car seul. Et le peu d'amis que je crois avoir ici, apparament anar, continuent de bosser pour les pires des bourgeois, a couper leur bois de LEURS terres et a nettoyer leur chiottes. Du coup, on peut pas se collectiviser et s'auto-gérer. Apparament, ils seraient dans le besoin matériel ... Voila comment ca finit. Chacun sa tronche et tanpis pour les autres.

Que faire réellement dans ce cas ?
Surveiller les anars et écolo contre leurs actes en désaccord avec leur parole ? On aurait l'avantage de n'avoir a faire qu'a des gens réellement convaincus :p ............

C'est pas la première fois que je vois des gens idéologiquement "a l'ouest" et pour autant savoir travailler rigoureusement dans un domaine précis.Je vois autant de schyzophrénie chez les gens impliqué dans le social, négligeant l'écologie, et inversement...
Le pire est de comprendre cette schyzophrénie, j'en convient. Pour autant, laisser des sujets a ces gens, sans arriver a dire ce qui est vrai ou pas amène la confusion à la confusion ...

Au sujet des élucubrations de conspirationnistes qui ne voient que "le nouvel ordre mondial" partout, Il y a quand meme, si petite soit-elle, une part d'apparence vraie a cause simplement des déclarations de certains gouvernants, exprimant le désir d'un nouvel ordre mondial, ou encore d'autres prétendant avoir le control du monde avec la monaie et non en votant. Ce sont des épi-phénomène qui, de loin semblent avoir une structure concrete... COmme la foule devant un match de foot.
Le banc de poisson semble etre une admirable illustration...
The Marauder
 
Messages: 14
Inscription: Dim 3 Aoû 2014 09:51

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede The Marauder le Sam 9 Aoû 2014 15:13

J'ai bien vu que ces gens avaient soit de droles de fréquentations (collon), soit de droles d'idées politiques (lacroix-riz). Cela dit, n'est-il pas possible de déceler le vrai dans tout l'ensemble ? Ne serait-ce que pour étudier ces choses, sous l'angle anarchiste, ca changerait ... J'ai essayé à ma manière, et j'ai pas trouvé d'apories a ces sujets ;)

Et dans ces cas la, Larry Portis qui a rencontré tariq ramadan, qu'en dire ?
The Marauder
 
Messages: 14
Inscription: Dim 3 Aoû 2014 09:51

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede Lehning le Sam 9 Aoû 2014 19:57

Bonsoir !

Tiens, ça m'intéresserait de savoir qu'elle est l'assos (où et quand ?) où tu as eu des problèmes avec quelqu'un de la FA...?

Quant à Larry Portis (disparu il y a peu) je ne sais pas s'il a fréquenté Tariq Ramadan...
Et quant à Asselineau, Chouard, etc. tout ça n'est-il pas la même petite bande que l'on qualifie de rouge-brun ou fricotant + ou - avec l'ED... ?

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2466
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede The Marauder le Sam 9 Aoû 2014 21:34

Lehning a écrit:Bonsoir !


Bonsoir,

Tiens, ça m'intéresserait de savoir qu'elle est l'assos (où et quand ?) où tu as eu des problèmes avec quelqu'un de la FA...?

Franchement, les faiblesses de l'égo sont partout, a tout les niveaux, dans tout les groupes, et dans toutes les intensités. Un emmerdeur qui ne risque pas de prendre le pouvoir est moins dangereux qu'un bourgeois bien installé qui fait belle figure pour défendre le tirage au sort ;)
Ado, j'aurais été surpris que quelqu'un de la fede anar soit de ce genre, mais maintenant nan :)
Et puis les status tenaient la route et les anciens de l'assoce gardaient l'oeil ...
Sa "punition" a été de ne pas etre viré et de devoir en quelque sorte continuer ;)

Quant à Larry Portis (disparu il y a peu) je ne sais pas s'il a fréquenté Tariq Ramadan...

J'ai trouvé ca assez rapidement, mais pas grand chose de plus.
http://tariqramadan.com/blog/2004/12/10 ... -racismes/
Ca peut arriver de se tromper, tant le confusionnisme est vraiment partout ... Et il n'aura pas la chance de se défendre.

Et quant à Asselineau, Chouard, etc. tout ça n'est-il pas la même petite bande que l'on qualifie de rouge-brun ou fricotant + ou - avec l'ED... ?


Oui toutafé, moi je ne faisais que m'attacher aux faits qui dans pas mal de cas, pris au microscope, dénués de leurs interprétation outrancières, semblent difficile a opposer. (il manque aussi pierre hillard, piero san gorgio)
Et moi, ca me saoule de rester bloqué devant deux trois faits tres étonnant, et ne rien avoir a répondre de clair, si n'est une généralité dont mes contradicteurs ont grande facilité a balayer.
Par exemple, que la cia aurait boosté quelque peu les grands mouvements sociaux pendant les "30 glorieuses", afin de faire confondre libéralisme et pensée libertaire. En clair, on aurait créé des enfants gatés en ne prennant que la partie "liberté" et non l'altruisme, le social, le partage etc etc.
Que les mouvements sociaux américains des années 20 ont été balayé "volontairement" par la crise de 29 (chomsky), Ceux des années 10 par la guerre de 14 (mais qui coinciderait a un changement géopolitique entre germanique et anglo-saxons selon les droiteux ...).
Que des officines du genre "think tank" auraient instillé une idéologie unifiante et mondialisée (orwell semble l'évoquer, meme si pierre hillard le crois dans le camp des "vendus" ....) à l'ensemble du monde. Déja, les écoles d'économie sont tout de meme lancées autour de friedman et rien d'autre ... (une goutte de kenesiannisme quand meme ...). Ce dernier a tout de meme fait partie intégrante de la mise en place de la dictature chilienne (naomi klein, et d'autres ?) ?
A la lecture de "histoire secrete du patronat francais de 45 a nos jours" et si on prend pour vrai les conférences de lacroix-riz sur ce qu'elle dit etre historique, on voit a quel point les complots sont grands et partout.
Et aujourd'hui, l'apparente émergence de mouvement islamiste "radicaux" boostées 30 ans plus tot par la cia (encore ? :) ) afin de contrer "l'empire russe".
La chute de kadafhi (en partie) expliquée par le fait qu'il n'était pas d'accord avec l'impérialisme américain ? Cela pourrait etre possible, sans pour autant lui chanter des louange. La politique exterieure ne montre pas celle faite a l'intérieur ...

La différence est entre LE complot et LES complotS... C'est déja énorme.

Apres tout ça, c'est déja dur quand c'est évident, alors quand c'est flou ...
Alors si y'a des lectures a ce sujet, vues d'un autre oeil, plus détaché, je suis prenneur.

Poour les cathos, j'ai une parade, je leur dis que je ne dis et fais que ce que le christ a voulu :
distribuer des pains, renverser les tables des marchands du temple, ne pas céder à la guerre des clans, incrimination du capital, par contre je prefere transformer le vin en eau :)

Salutations Anarchistes !
The Marauder
 
Messages: 14
Inscription: Dim 3 Aoû 2014 09:51

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede riri le Dim 10 Aoû 2014 09:03

le détail est partie du gros...
riri
 
Messages: 53
Inscription: Mer 6 Aoû 2014 16:32

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede Lehning le Lun 11 Aoû 2014 00:08

Bonsoir !

Pour en revenir un peu au thème du topic que tu as ouvert The Marauder (se mélangeant un peu avec une nouvelle présentation de membre nouveau mais c'est pas bien grave), le confusionnisme ambiant actuel pour moi est le fruit bien souvent de l'ignorance. (et favorisant pas mal de dérapages, de croyances complotistes, etc.) De la méchanceté aussi.

Si on va par là, La CIA aurait également soutenu les trotskystes, Jésus Cuit ou Jésus Cru a marché sur l'eau avec ses pieds palmés et Chouard est un révolutionnaire...

Ce qui fait mal (pour parler de ce qui se passe actuellement), et où beaucoup d'ignorance et de confusionnisme règne aussi, c'est par rapport à ce qui se passe dans la bande de Gaza, en Ukraine, en Syrie, en Irak, etc.
Presque partout en fait !
Mais nous sommes dans un monde peuplée d'autruches, de fuyards devant les faits et de soumis au System

Mais tout le monde est en train de se dorer sur la plage, bêtassement^^ Début septembre (donc dans pas très longtemps), tout le monde reprendra le collier et tout continuera... ("Tout, tout, va continuer..." comme le chantait les Poppys :wink:

Mais ce topic est sympa car nous pouvons y discourir de tout et de rien en attendant: merci The Marauder !

Diffuser l'anarchisme, dans tout ça, me semble, comme depuis toujours in fact, par tous les moyens, l'un des rares objectifs intéressants. Dans tout ce marasme, ce confusionnisme.

Désolé s'il y a un peu de HS dans tous ces propos !
Je suis à vif et à cran et j'en ais + que marre de tout ce System pourri. Depuis belle lurette.

Salutations Anarchistes ! :drapA:
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2466
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Confusionnisme partout (lacroix-riz/collon)

Messagede The Marauder le Lun 11 Aoû 2014 08:23

Lehning a écrit:Bonsoir !

Pour en revenir un peu au thème du topic que tu as ouvert The Marauder (se mélangeant un peu avec une nouvelle présentation de membre nouveau mais c'est pas bien grave), le confusionnisme ambiant actuel pour moi est le fruit bien souvent de l'ignorance. (et favorisant pas mal de dérapages, de croyances complotistes, etc.) De la méchanceté aussi.


Bonsoir,

Oui, j'ai mélangé un peu, mais bon, on est pas des robots ^^
Et puis j'aime bien introduire un bout de /mavie, histoire de mettre l'histoire en place, ca peut aider.

Lehning a écrit:Si on va par là, La CIA aurait également soutenu les trotskystes, Jésus Cuit ou Jésus Cru a marché sur l'eau avec ses pieds palmés et Chouard est un révolutionnaire...

Nan mais moi, je ne vais pas par la. Je disais juste qu'il est aussi stupide de croire au complot absolu et de voir en chouard un revolutionnaire que de penser que la CIA est totalement pacifiste, humaniste et anarchiste et qu'elle n'a été responsable d'aucun complotS.
L'intéret pour moi de ce sujet n'est pas "pour s'amuser", mais c'est surtout de détricoter tout ca, afin de pouvoir vraiment bien répondre a tout ces enervés. Parce que j'en peux plus de voir des gens me parler de choses, de déclarations, de fais, que quasi personne a gauche n'a pris le temps d'étudier et que je ne peux réfuter parce que bien souvent c'est vrai (mais hors contexte et mal interprété). Sauf que si j'ai pas étudié la question et que je suis pris sur le fait, comment construire l'argumentation ???



Lehning a écrit:Mais tout le monde est en train de se dorer sur la plage, bêtassement^^ Début septembre (donc dans pas très longtemps), tout le monde reprendra le collier et tout continuera... ("Tout, tout, va continuer..." comme le chantait les Poppys :wink: .

Ici aussi ? :)
Les 5 semaines de congés liés au salariat, c'est aussi un bon moyen d'abetissement.

Lehning a écrit:Mais ce topic est sympa car nous pouvons y discourir de tout et de rien en attendant: merci The Marauder !

Il y a toujours quelque chose d'utile à l'agréable.

Lehning a écrit:Diffuser l'anarchisme, dans tout ça, me semble, comme depuis toujours in fact, par tous les moyens, l'un des rares objectifs intéressants. Dans tout ce marasme, ce confusionnisme.

La question est surtout de savoir comment diffuser, et d'en faire le point, de se concerter ...

Lehning a écrit:Désolé s'il y a un peu de HS dans tous ces propos !
Je suis à vif et à cran et j'en ais + que marre de tout ce System pourri. Depuis belle lurette.

Pour moi, pas de HS, je ne suis pas psychorigide (je ne cherche pas a l'etre en tout cas ;) )
Ce systeme fait tout pour nous rendre dingue, comment trouver anormal qu'on déborde ... (moi dans le lot...)

@pluche !
The Marauder
 
Messages: 14
Inscription: Dim 3 Aoû 2014 09:51


Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités