NPA

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Re: NPA

Messagede Cheïtanov le Mer 8 Mai 2013 16:39

Meilleur je sais pas.

En tout cas face à lui y'a des réacs (présentateur compris) qui expliquent que l'exploitation ça existe plus depuis 150 ans (si on l'emmenait au Bangladesh).

Le truc c'est que le NPA accepte le spectacle. Et forcément, Poutou se retrouve au milieu e tout ça, et genre quand l'autre parle de violence, il a pas réussi à répondre alors que c'est pas compliqué. C'est l'extrême gauche du capital.
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: NPA

Messagede Lehning le Mer 8 Mai 2013 19:48

Bonsoir !

Voui, Yves Calvi est vraiment imbuvable.
Valérie (Pécresse) n'est pas sous le charme de Poutou: surtout, elle n'arrive pas à en placer une ! :haha:
Et l'autre m'as-tu-vu soc-dem d'Harlem Désir n'a surtout rien à dire.

Alors Poutou a pu litaner son baratin gôchiste presque tranquillement.
Et Poutou, c'est bon/c'était à l'époque bon pour l'audimat: Calvi le sait. (même si bien sûr Besancenot reste inégalé).

Ces émissions plateaux télé (complètement truquées) se terminent devant un bon cocktail financé par celles et ceux qui payent la redevance télé. :gerbe:

Salutations Anarchistes !
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3084
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: NPA

Messagede gloubi le Jeu 9 Mai 2013 18:43

Le premier, François Sabado, le maître, réclame une augmentation des salaires après le "succès de la manif du 5 Mai pour une 6ème République" appelée par Melenchon ( et auquel le NPA a participé).
Publié dans : Hebdo Tout est à nous ! 194 (08/05/13)

Plusieurs dizaines de milliers de personnes se sont rassemblés ce dimanche 5 mai à l’appel du Front de gauche et d’autres organisations, dont le NPA qui manifestait sur ses propres mots d’ordres. C’est un succès.
Dans une situation marquée par le sale boulot gouvernemental, la brutalité des attaques patronales, des reculs du mouvement social, et l’offensive de la droite et de l’extrême droite contre le mariage pour tous, il fallait reprendre la rue. Après la manifestation du 30 septembre contre le traité européen, c’est une grande manifestation d’opposition de gauche à la politique gouvernementale. Au-delà des positions de la direction du Front de gauche, des dizaines de milliers de personnes ont exprimé leur rejet des politiques gouvernementales d’austérité.

Un premier pas

Il faut maintenant s’appuyer sur cette manifestation, la remobilisation militante qu’elle a montrée, pour construire la résistance sociale aux plans de licenciements, pour défendre l’emploi, augmenter les salaires, relancer les services publics. Elle doit se prolonger dans la manifestation nationale du 11 mai contre l’aéroport de Notre-Dame-des-Landes, ou dans la mobilisation pour l’égalité des droits, en particulier la défense des droits des homosexuelLEs.
Il faut frapper ensemble pour changer les rapports de forces entre le mouvement social et le gouvernement, la droite et le Front national. Dans la course de vitesse engagée entre l’extrême droite et le peuple de gauche, il est décisif ­d’arracher des victoires partielles, d’enclencher une dynamique de mobilisation, de construire une opposition de gauche au gouvernement qui bloque les plans d’austérité et impose la satisfaction des besoins sociaux de la population.

L’unité d’action, avec le Front de gauche comme avec Lutte ouvrière, est décisive pour faire basculer le rapport de forces en faveur des classes populaires. Mais il faut aussi construire une alternative anticapitaliste face à la profondeur de la crise du système, une politique de rupture avec les exigences de l’Union européenne, l’annulation de la dette illégitime, la socialisation publique du service bancaire et des secteurs clés de l’économie.

Et dans ce domaine, il y a des différences avec les dirigeants du Front de gauche : on ne peut combattre la politique du gouvernement Hollande et exiger de devenir Premier ministre du même Hollande, comme le fait Mélenchon. Les différences entre le social libéralisme et une gauche qui défend les intérêts des classes populaires ne sont pas, comme l’expliquent les responsables du FdG une question de curseur mal placé au sein d’une même majorité PS, Verts et Front de gauche.

Contre un gouvernement social libéral, il faut un gouvernement anti austérité qui s’appuie sur le mouvement social et amorce une rupture avec le système capitaliste. Cela suppose de marcher séparément pour déployer une politique anticapitaliste indépendante.

François Sabado


Le deuxième, l' élève Besancenot, demande des sanctions de la part de la banque France contre les banques privées qui investissent dans les paradis fiscaux ( ça c'est ultra radical ) et nous la joue " je fais un happening devant la presse ; je suis un rebelle, je coure, j'ai des CRS au cul . Ce sont des acteurs mais ils jouent bien, on dirait des vrais "
On a même prévu la faute d'orthographe sur l'affiche "OFFICEL" , ça fait plus clandestin : "on a fait l'affiche seuls, dans une cave, dans l'urgence avec l'imprimante personnelle d'Olivier qu'il a acheté à crédit et qu'il a apporté en se cachant des flics, on a pas les moyens autrement. C'est vraiment dur. "
Les tee-shirts "On lache rien" tous neufs ? Tu parles : on en a piqué un stock aux Galeries-lafayettes . C'était trop dangereux. Un vigile a failli lâcher les chiens.

Donc pour résumer :
De la Politique spectacle avec un grand Pet. Du réformisme mais à 100% à fond dans le réformisme.

Et la perspective de la révolution sociale dans tout ça ?
Je veux dire la vraie.

Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode de Desperate housewives, saison 6, sur Canal +.
N'oubliez donc pas de payer votre abonnement.

gloubi
 

Re: NPA

Messagede Cheïtanov le Jeu 9 Mai 2013 20:02

Affligeant..........

Et leur programme c'est la vraie sociale-démocratie.

Malheureusement, seule une minorité des anarchistes organisé-es refuse tout travail avec cet outil du capitalisme qu'est le NPA.
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: NPA

Messagede gloubi le Ven 10 Mai 2013 09:02

Cheïtanov a écrit:Affligeant..........
Et leur programme c'est la vraie sociale-démocratie.
Malheureusement, seule une minorité des anarchistes organisé-es refuse tout travail avec cet outil du capitalisme qu'est le NPA.


Mais les anarchistes "organisés" sont loin de représenter l'ensemble des anarchistes.
( je ne parle pas des sociaux-démocrates " 102% à gauche" du groupe "Alternative Libertaire" qui n'ont bien sur absolument rien à voir avec l'anarchisme )
gloubi
 

Re: NPA

Messagede Cheïtanov le Ven 10 Mai 2013 12:16

Oui je sais bien. Mais quand même, masse de non-organisé-es n'y voient aucun inconvénient non plus. (j'aime bien le 102% à gauche)
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: NPA

Messagede gloubi le Ven 10 Mai 2013 12:21

Cheïtanov a écrit:(j'aime bien le 102% à gauche)


Tu m'en vois ravi et fort flatté.
J'ai longuement hésité avec "103% à gauche" mais après mure réflexion, je me suis dis que 102% correspondait mieux au ratio à gauche d' Alternative Libertaire.
gloubi
 

Re: NPA

Messagede Lehning le Dim 12 Mai 2013 05:58

Bonsoir !

Bin moi j'aurais dit plutôt 99,9 % car j'ai un seul pote à AL (à Marseille) ! :arf:

Et je bataille dur pour qu'il rentre à la FA car je pense qu'il s'est trompé de boutique en rentrant à AL et je trouve ça dommage^^

En +, il est pas du tout NPAL ! (c'est donc jouable !)

J'ai eu également l'immense surprise de rencontrer au 1er mai de cette année à Guéret un NPAL assez sympa (j'avoue ! :arf: ) -je reste assez septique néanmoins sur le fait contradictoire qu'on puisse être à la fois au NPA et à AL^^ Comment cela puisse se fesse^^ ?-
(mais bref, je suis persuadé qu'en cuisinant un peu + ce compagnon, il est largement possible de lui faire admettre son erreur et voire de lui faire rejoindre la FA).

Salutations Anarchistes !
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3084
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: NPA

Messagede Cheïtanov le Dim 12 Mai 2013 13:20

Un mec qui est à AL et au NPA ?

C'est comme la double affiliation chez les Vignoles (même si à la limite ça se défend plus parce que créer une section syndicale, si elle est vraiment anarchosyndicaliste, c'est extrêmement compliqué)... c'est pas étonnant cependant. Je connais des marxistes du NPA qui m'avaient dit vouloir rejoindre AL, sans pour autant devenir anarchistes.
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: NPA

Messagede Lehning le Lun 13 Mai 2013 00:21

Bonsoir !

Apparemment, et d'après ce militant, à la fois d'abord et surtout au NPA mais aussi à AL (il a été également un temps à la CNT-V) le NPA, depuis le "retrait" de Besancenot, serait fortement influencé par un courant libertaire.
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3084
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: NPA

Messagede vroum le Mer 17 Juil 2013 14:26

Chroniques d'une (r)évolution manquée

Web doc de 15 épisodes vidéo de 4 à 6 minutes chacun de la naissance du NPA en 2009 jusqu'à aujourd'hui

au début je voulais juste en regarder un ou deux, finalement j'ai tout regardé...

Ce webdocumentaire retrace les quatre premières années du Nouveau Parti Anticapitaliste en suivant trois jeunes militants de l'organisation aux profils et aux aspirations différentes. En 2009, Fanny vient de la Ligue Communiste Révolutionnaire, Edouard d'Alternative Libertaire et Jihane de la fraction l'Etincelle de Lutte Ouvrière. Notre caméra les a suivis de manifs en réunions, d’élections en crises internes. Le NPA est passé de 10.000 adhérents au moment de son lancement à moins de 2.000 aujourd'hui. Que s'est-il passé? La réponse en 15 vidéos au cœur d'une aventure militante.


c'est ici : http://www.webdoc-npa.fr/
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6836
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: NPA

Messagede gloubi le Mer 17 Juil 2013 15:03

vroum a écrit:Chroniques d'une (r)évolution manquée

Web doc de 15 épisodes vidéo de 4 à 6 minutes chacun de la naissance du NPA en 2009 jusqu'à aujourd'hui

au début je voulais juste en regarder un ou deux, finalement j'ai tout regardé...



Pour une fois que tu t'exprimes en ton nom personnel, je trouve ton avis très intéressant.

C'était juste pour te faire chier ça faisait longtemps que ça n'était pas arrivé
gloubi
 

Re: NPA

Messagede gloubi le Jeu 18 Juil 2013 10:05




"Le NPA est passé de 10.000 adhérents au moment de son lancement à moins de 2.000 aujourd'hui. Que s'est-il passé?"

Ce qu'il s'est passé ?
Il s'est passé que certaines personnes se sont tout de même bien amusées dans cette histoire.

J'ai visionné deux des vidéos de ce "webdoc" : celle du membre de AL qui est passé ensuite au NPA pour en sortir et environ 30 secondes de la première série de vidéos de Besancenot qui vedette oblige, s'en offre trois fois plus que les autres.
Mais pour lui 30 secondes m'ont suffit.
Le verdict de l'ancien porte-parole qui parle d'ailleurs plus que les portes-parole qui l'ont remplacé est simple : "la gauche radicale est en crise partout" ...."c'est comme ça aujourd'hui en Europe et il ne suffit pas d'avoir un bon programme pour avoir du succés"

Un peu facile tout de me même, je trouve, comme diagnostic, Docteur Besancenot.

Mon avis est tout autre.
Je pense simplement que toute organisation politique de gauche , de droite qu'elle soit extrême ou pas, à partir du moment où elle se cristallise avec des membres, des cotisations, voire des subventions, des gestionnaires , de l'argent qui circule devient forcément un nid de luttes de pouvoir et un vivier de bureaucrates.
C'est valable aussi pour les organisations qui se réclament de l'anarchisme et où circule aussi de grosses sommes d'argent.

Je pense qu'aucune organisation structurée ne sera à même de jouer un rôle positif dans un basculement révolutionnaire.
Je pense que si la révolution sociale arrive un jour, elle ne pourra se faire qu'en dehors d'elles grâce au niveau de conscience général et, non celui d'une avant-garde, qui permettra quasiment du jour au lendemain de mettre en place des échanges non-marchands, sans argent et sans quantification monétaire du travail.

En dehors de ça, nous n'assisteront qu'à des pantins qui s'amusent dans les émissions de variété à la télévision où qui s'enkystent dans des postes de permanents , fonctionnaires d'organisations politiques, payés par des militants qui se font abuser par eux.
Et il n'y a en aucun cas de relation entre la révolution, la conscience collective, ni même les luttes sociales positives et ces organisations d'extrême-gauche.

Triste constat certes pour elles.
gloubi
 

Re: NPA

Messagede Cheïtanov le Jeu 18 Juil 2013 15:13

J'ai regardé les 15 mini épisodes.

C'est très intéressant en effet, mais j'y ai rien appris de nouveaux. Ah si, lors de leur université d'été, on aperçoit une tête "connue" de AL (mais en fait c'est pas nouveaux).

Vroum t'en a pensé quoi du coup ?

Le NPA est malade ? Qu'il crève.

Après Gloubi je suis pas forcément d'accord : une organisation révolutionnaire, si elle se pose en dehors et contre les institutions, peut tenir et jouer un rôle important. Encore faut-elle qu'elle accepte de se dissoudre quand le moment est venu pour pas tomber dans un fétichisme malsain.
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: NPA

Messagede gloubi le Jeu 18 Juil 2013 17:12

Cheïtanov a écrit:
Après Gloubi je suis pas forcément d'accord : une organisation révolutionnaire, si elle se pose en dehors et contre les institutions, peut tenir et jouer un rôle important. Encore faut-elle qu'elle accepte de se dissoudre quand le moment est venu pour pas tomber dans un fétichisme malsain.


Je comprends tes résistances à ne pas être d'accord avec ça.

Tu es membre de la CNT-ait et, tu ne vas pas dire que ton organisation va forcément se bureaucratiser si elle en a l'occasion.
Je comprends aussi qu'on ne veuille pas rester isolé, qu'il est rassurant d'appartenir à une organisation quand on croit à quelque chose et qu'on veut trouver le moyen d'y parvenir.
Alors on cherche celle qui correspond le plus à ce qu'on pense, où celle qui serait la plus à même d'être efficace pour atteindre l'objectif.
On se laisse convaincre voire endoctriner.
Je suis passé par là aussi.
Mais invariablement , de l'intérieur d'organisation ou de ce que j'ai pu en voir de l'extérieur, j'ai toujours malheureusement constaté que quand il y a structure politique organisée il y a lutte de pouvoir et d'ego et quand en plus il y a du fric qui circule l'effet est décuplé.

Je ne sais pas grand chose de la CNT-ait à laquelle tu appartiens ( à part une expérience plutôt moyenne avec certains de ses membres sur internet sur le forum "rouge et noir de Caen )
Tout ce que j'en sais est qu'elle a très peu de membres donc pour le moment je suppose que ce genre de problème n'est pas flagrant.
Mais quelle garantie as-tu que ça ne le devienne pas si elle grossit ?

Dans ces conditions et, par rapport à ma propre expérience qui ne concerne que moi bien sur, le seul espoir que je mise sur une révolution sociale ne peut venir que d'une élévation quasi "naturelle" du niveau de conscience du plus grand nombre.

On remarquera d'ailleurs que les derniers grands soulèvements même s'ils ont fait long feu ensuite n'ont pas été déclenchés par une organisation quelle qu'elle soit mais sont venus du plus profond du peuple pas forcément "politisé" ( Tunisie, Brésil, Turquie ...)
Et quand une organisation est à l'origine d'un mouvement ou prend le train en marche rapidement, elle le récupère à son profit.
gloubi
 

Re: NPA

Messagede vroum le Jeu 15 Aoû 2013 11:50

Le NPA dans l’impasse électorale

Posted on 15/08/2013 by Pavillon Noir http://fa86.noblogs.org/?p=9598

Image

Le NPA, parti issu de la LCR qui nous avait pourtant habitué-e-s à mieux dans sa critique (certes relative) du parlementarisme bourgeois, s’enfonce dans l’impasse électoraliste. Avec une nouvelle campagne de souscription “anticapitaliste” pour lever “un million d’euros”… afin de présenter des candidat-e-s. L’affiche vaut le détour, une perle :

Extrait du Monde (13/08/2013) :

Visant “un peu plus de 1 million d’euros”, le NPA “lance un appel au peuple de gauche”, pour que “la voix anticapitaliste se fasse entendre“. “On a besoin d’argent, ne serait-ce que pour se présenter aux municipales et aux européennes, un gros combat à mener“, a fait valoir M. Poutou.

Extrait de Libération (13/08/2013) :

Ce mardi matin sur France 2, Philippe Poutou, leader du parti depuis qu’Olivier Besancenot a décidé de se faire plus discret sur le plan médiatique, affirmait : «On n’a plus de financement public suite à nos petits scores électoraux aux législatives de l’année dernière. (…) On lance un appel à la population, aux salariés, au peuple de gauche qui pensent que la voix anticapitaliste doit se faire entendre.»

Vu sur le site du NPA :

Les dons ouvrent droit à une réduction d’impôts égale à 66% de leur montant dans la limite de 20 % du revenu imposable. Tous les dons effectués avant le 31 décembre 2013 seront déductibles des impôts pour l’année 2014.

Si le NPA en appelle à la “mobilisation”, ce n’est qu’en vue d’un débouché électoral et d’une politique d’Etat (eux disent : [des] “perspectives crédibles de la gauche politique et syndicale“). Vieille illusion mortelle du mouvement ouvrier, ne servant qu’à graisser les rouages du parti, cette machine à fric et à pouvoir écrasant toujours ses propres servants.

Il est impossible de stopper cet engrenage du pire sans une puissante mobilisation des travailleurs, de la population et de la jeunesse, qui imposera des mesures d’urgence, remettrera [sic] en cause la propriété capitaliste et la course au profit. Il n’y a pas d’issue hors d’une politique anticapitaliste.

Comme quoi le terme ”anticapitalisme” recouvre aujourd’hui des acceptions bien différentes, pour ne pas dire divergentes. Pour notre part, en-dehors du fait que nous connaissons la sincérité et l’engagement de nombreux-euses militant-e-s du NPA, nous constatons une fois de plus qu’il n’y a rien à attendre des organisations partidaires électoralistes, de leurs course à l’échalote pour la gestion de la dépossession - qu’elle soit économique ou politique. NPA pour “N’est Pas Anarchiste” ? L’anticapitalisme ne consiste pas qu’à dénoncer la “troïka”, le “chômage” ou ”l’austérité”, ou encore la “propriété privée”, mais à s’organiser pour combattre pied à pied toutes les exploitations, toutes les aliénations, toutes les privations, toutes les dominations, fussent-elles d’Etat. Avec des moyens adéquats aux fins émancipatrices. On ne combat pas les rapports de production capitalistes en défendant ni en aménageant le salariat. On ne combat pas la dictature de l’argent avec la course au million d’euros. On ne combat pas l’aliénation représentative avec des campagnes électorales. Et comme on ne combat pas non plus le capitalisme avec internet, rencontrons-nous et organisons-nous concrètement – loin des prestidigitateurs de tout poil.

Pavillon Noir, 15 août 2013
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6836
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: NPA

Messagede vroum le Mer 28 Aoû 2013 20:56

Une souscription d'un million d'euros relayée par tous les médias, 15 jours après objectif atteint : 0,4% !

La rentrée s'annonce compliquée pour le Nouveau Parti anticapitaliste (NPA), qui termine mercredi 28 août ses Journées d'été à Port-Leucate (Aude). Quinze jours après avoir lancé une souscription nationale, le parti n'a récolté que 4 000 euros. Mais son candidat à la présidentielle de 2002 et 2007, Olivier Besancenot, reste confiant. "On a commencé une nouvelle vie après une période difficile", affirme-t-il.
http://www.lemonde.fr/politique/article/2013/08/28/besancenot-les-retraites-une-reforme-typiquement-de-droite_3467492_823448.html
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6836
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: NPA

Messagede gloubi le Ven 30 Aoû 2013 11:36

Des membres du NPA se positionnent pour le camp d'Assad sous prétexte qu'il n'est pas prouvé ( par les autorités bien sur ) qu' El Assad ait utilisé des armes chimiques contre la population.

ici un membre éminent de la tendance claire qui par ailleurs reprend l'argumentation des maos de "Voie Prolétarienne"

Ne pas soutenir une intervention militaire de l'OTAN ou des Etats-unis c'est une chose, se placer du coté d'El Assad en évoquant de genre d'argument c'est proprement lamentable.
Ce genre d'individus auraient du sang d'enfants sur les mains, sans aucun état d'âme, s'ils étaient au pouvoir, ça c'est sur.
Honte à eux.
Le trotskisme tout comme le stalinisme ont été et restent vraiment le cancer de la révolution sociale.
gloubi
 

Re: NPA

Messagede gloubi le Sam 31 Aoû 2013 09:13

Enfin du nouveau au NPA : Philippe Poutou a un tee-shirt neuf.
(Ceci dit faut pas s'étonner que son organisation ait des problèmes financiers)



Il est tout de même mignon mon Philou quand il se rase bien.
gloubi
 

Re: NPA

Messagede gloubi le Sam 31 Aoû 2013 17:57

Moins drôle que le tee-shirt immaculé de Poutou, les interventions gerbantes du représentant de la tendance "Claire" du NPA qui pour recracher son slogan "Non à la guerre impérialiste" appris bêtement dans les camps de "formation" (ou plutôt de lavage de cerveau ) stalino-trotskiste, discute le bout de gras pour expliquer que "Non il n'y a pas eu d'attaque chimique d' El Assad contre la population avec parmi elle des enfants" , et que " C'est pas prouvé ".

Et même si c'était le cas, Ducon ( il n'excusera de me permettre de l'appeler par ce devrait être son nom ), les innocents morts par balles ou sous les bombes, tu en fais quoi ?
Ils rentrent dans le cadre légal de la convention de Genève ou du programme de l'autre pourriture, heureusement clapotée, Chavez ?

Sur cette échange de haute volée les autres qui gravitent autour du NPA ou de LO, essayent de tempérer l'accès délirant de ce membre de "l'avant-garde révolutionnaire qui va sauver le monde" mais reprennent sans la moindre explication ni avis ( et là est tout le problème ) le vieil leitmotiv propre à la sacro sainte extrême-gauche "Non à la guerre impérialiste" qui décidément n'a pas évoluée d'un pouce depuis 60 ans.

Voilà la source de ces réflexions de spécialistes, professionnels de la révolution : ici

Je précise que je n'approuve pas une intervention armée des E-U ou de la France dans cette histoire.
Je me tiens volontairement en dehors d'une prise de position là-dessus, précisément.
Sinon il est possible de donner son avis sur la question sur ce fil
gloubi
 

PrécédentSuivante

Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité