Croyez Vous Vraiment en une Révolution ?

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Croyez Vous Vraiment en une Révolution ?

Messagede blue le Sam 1 Mar 2014 00:41

Bonsoir,

Je viens en paix, je ne souhaite insulter absolument personne, si les pensées que j'expose ici heurtent ceux qui s'identifient à leurs convictions, c'est leur problème. Je souhaite un débat froid, sur des raisonnements honnêtes et objectifs.

Il est clair que le monde actuel n'est pas le plus doux et le plus tranquille qui soit, pour dire les choses doucement.
Cependant, croyez-vous vraiment qu'une Révolution perpétuelle (j'expliquerai plus bas l'association de ces deux termes) pourrait naître un jour ?

La difficulté croissante de survivre simplement ici bas (pollution, pauvreté, misère sexuelle, ...) s'accompagne peut être d'une augmentation de la contestation...
Mais cette contestation est clairement divisée, et chaque camp ne s'occupe que d'un fait partiel (vie professionnelle, vie sexuelle, environnement, alimentation, etc.), quand il n'est pas qu'un réformisme conservateur (syndicalisme, écologisme, ...), ou pire une renaissance de mythes... (islam, nazisme, etc.)
A cela il faut ajouter les fausses contestations, fomentées par des aspirants au pouvoir (comme certains étudiants de mai 68, qui ont trahi, de l'intérieur, la contestation qu'ils partageaient avec les ouvriers), et les luttes internes à chaque organisation...

Plus inquiétant, le contrôle de la population par le pouvoir, et sa mise en fiche. Je suis prêt à parier qu'une partie au moins des participants à ce forum ont droit à leur fichier dans un service de renseignement quelconque...
http://fr.wikipedia.org/wiki/Fichage_en ... seignement
(ce lien vaut ce qu'il vaut, nous somme d'accord).

Il est évident que les meneurs, les faiseurs d'opinion, agitateurs, provocateurs, chefs, seraient arrêtés voire assassinés, si une période de crise venait à réapparaître pour le pouvoir, dans le style de mai 68.
L'histoire nous a appris ce que la police politique des pires dictatures a pu faire des opposants politiques sur simple dénonciation d'un voisin (goulag, psychiatrie punitive, mise à mort, ...), et ce à l'encontre de gens même tout à fait inoffensifs, simplement pour instaurer un climat de terreur...

J'ajouterai enfin le lavage de cerveau idéologique imprimé très tôt, et profondément, sur chaque aspect de la vie, dans l'esprit de bien des gens, y compris le mien, avant que ma souffrance personnelle dans la vie n'en vienne à m'ouvrir les yeux (mais ceci est une autre histoire...) pour dire les choses simplement, étant enfant, j'étais raciste, capitaliste, et avait tous les tabous (sexuels par exemple) bien imprimés en moi... les choses ont heureusement évolué depuis... (entre autres, j'ai longtemps été homosexuel refoulé).

Quand on voit les femmes se faire implanter de gros seins en plastique, les hommes obéir au culte de la perfection musculaire, quand on entend les gens parler de leur carriérisme, de leur amour pour leurs gentes alus ou de leur iPad dernier cri, de leur croyance en le réformisme écologiste, et quand on s'aperçoit à quel point leurs bornes et croyances sont tenaces, on se demande s'ils ouvriront un jour les yeux.

Autre élément : imaginez un médecin ou un ingénieur à la carrière débutante, ayant sué 7 ans de sa vie dans des études aliénantes, croyez-vous que celui-ci vous laisserait saccager l'idéologie et les espérances pour lesquelles il a sacrifié tant de sa propre vie ?
Toutes les victimes du système estiment qu'il ne leur reste plus, comme être et comme propriété, que l'aliénation à laquelle ils se sont identifiés (je détourne ici les propos d'un auteur sans doute connu dans votre milieu [moi je débarque, jusqu'ici je n'ai fait que lire des livres et regarder des documentaires plus ou moins critiques...]).

L'histoire suit globalement la même pente depuis quelques deux millénaires, et rien ne semble visiblement pouvoir s'y opposer.

La Révolution perpétuelle, serait simplement la vie vécue directement par chacun, remise en question librement chaque fois que cela s'avérerait nécessaire, sous une forme évidemment inconnue aujourd'hui, et qui de toute façon changerait elle-même au cours du temps. La vie est le changement, la Révolution doit donc être maintenue dans un état permanent, une fois instaurée. Cela ne doit certainement pas être un simple instant, un bain de sang s'étalant sur un mois, qui mènerait magiquement à une organisation parfaite et constante de la société... (ou à une augmentation des salaires ou un changement de président...)

Tout cela est extrêmement pessimiste, et je suis le premier à vouloir entendre des pensées différentes, si possible, encore une fois, sans m'attaquer personnellement (pratique à laquelle je suis tristement habitué dans les forums).

Merci d'avance de votre participation à cette discussion,


Blue

ps : je ne sais pas du tout à quoi m'attendre, d'un accueil à la "t'as posté sans te présenter, dans la mauvaise section en plus", ou encore "qui t'es pour saccager nos espoirs comme ça, petit con ?"
Simplement, si vous pouviez, avant de m'exclure (dans le pire des cas), expliquer pourquoi, dans un mail... sans trop de violence si possible.
Je ne demande qu'à communiquer, pour que de mes pensées et des vôtres, en émergent de nouvelles qui profitent à tous...
Je ne suis à la botte d'aucune idéologie quelconque...
blue
 
Messages: 2
Inscription: Ven 28 Fév 2014 23:29

Re: Croyez Vous Vraiment en une Révolution ?

Messagede Lehning le Sam 1 Mar 2014 04:11

Bonsoir !

Esquisse d'une première réponse:
En tant que militant anarchiste, voui, je crois toujours en une révo possible sinon je ne militerais pas.
Je ne crois pas en 1 révo qui va se dérouler en un matin du Grand Soir, je crois en une révo sociale et libertaire permanente et qui se nourrit de chaque évènement.

Je pense aussi que ce n'est vraiment pas le moment de baisser les bras. Bien au contraire !
Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3104
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Croyez Vous Vraiment en une Révolution ?

Messagede Protesta le Sam 1 Mar 2014 04:16

Salut Blue première chose t'es le bienvenu içi , c'est le flic de service qui te le dit. :D
Ce forum est ouvert à tous le monde, même aux non Anarchistes, et l’intérêt du forum est de propager nos idées, du moins débattre de choses diverses et variée, avec des "vrais gens".

Ensuite pour te répondre sur ton questionnement, je ne peux pas parler au nom de tous les autres, car il y a plusieurs courant Anarchistes dont les révolutionnaires et les pas révolutionnaires.
pour moi la révolution est nécessaire, sous peine de vivre perpétuellement sous la domination d'une classe minoritaire, qui détient le pouvoir politique et économique. Mais je ne comprend pas ce que tu veux dire par révolution perpétuelle, qu'est ce que tu nomme révolution perpétuelle???
pour moi une révolution est forcément douloureuse, malheureusement. La classe dominante n'est certainement pas prête à nous donner la liberté, pour nos belles gueules, et elle à surtout plus à perdre qu'a gagner.


Plus inquiétant, le contrôle de la population par le pouvoir, et sa mise en fiche. Je suis prêt à parier qu'une partie au moins des participants à ce forum ont droit à leur fichier dans un service de renseignement quelconque...


Nous vivons içi en france dans un pays de liberté relative, c-a-d, qui si nous avons le droit de crier dans la rue que le président de la république est un con, il n'y aura certainement pas une escouade de flic, pour nous arrêter! C'est comme ça, car le système est bien protéger, quand il est moins bien protéger, nous risquons et nous avons droit tôt ou tard, à un régime autoritaire, pour pas dire dictatorial, en général c'est la règle.

La Révolution perpétuelle, serait simplement la vie vécue directement par chacun, remise en question librement chaque fois que cela s'avérerait nécessaire, sous une forme évidemment inconnue aujourd'hui, et qui de toute façon changerait elle-même au cours du temps. La vie est le changement, la Révolution doit donc être maintenue dans un état permanent, une fois instaurée. Cela ne doit certainement pas être un simple instant, un bain de sang s'étalant sur un mois, qui mènerait magiquement à une organisation parfaite et constante de la société... (ou à une augmentation des salaires ou un changement de président...)


c'est rigolo comme tu présente la chose, pour ma part les individus se feront la révolution intérieure, en même temps que la révolution sociale, disons que l'un et l'autre sont lié, pour moi et mes compagnons (note le "mes") notre vision de la société Anarchiste, est moins "poétique", et réellement révolutionnaire, l'abolition des classes sociales, du salariat , du capitalisme, démocratie directe, soviet, etc,etc...
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2219
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Croyez Vous Vraiment en une Révolution ?

Messagede blue le Sam 1 Mar 2014 17:54

Bonjour,

Je vous remercie de votre accueil :)
J'aimerais vous soumettre un certain regard sur la survie de ceux qui sont au pouvoir (je crois que dans ce monde, personne ne peut vivre, sinon survivre, dans l'espoir qu'un jour la vie renaisse après un passage à vide... assez long, nous sommes d'accord).
Et enfin, parler de la possibilité et de la vraisemblance du déroulement d'une éventuelle "histoire" de la Révolution (qui pour moi, doit être simplement la vie vécue à partir d'un moment, et ensuite poursuivie tranquillement, d'où révolution perpétuelle, puisque le vie change, et pourrait alors changer comme elle l'entend, librement en fonction des individus, de leur communication).

Je crois que l'ordre actuel nuit à la vie d'absolument tout le monde, évidemment celle des prolétaires, et évidemment des cadres puisqu'ils sont prolétaires, bien qu'ils vivent en règle générale dans des conditions moins misérables que les ouvriers (autre composante de cette classe).
Mais il nuit également à la vie de ceux qui détiennent le pouvoir. Car il faut se battre pour garder le pouvoir. Ne serait-ce que contre ceux que le pouvoir exploite...
Evidement, il faut ajouter à cela les assassinats et complots divers à l'intérieur de la sphère du pouvoir.

Or le pouvoir, s'il permet (j'émets ici des hypothèses, puisque je ne connais absolument rien de leur vie réelle) une vie matérielle plus confortable, ou un sentiment de contrôle, permet-il de s'épanouir, toutefois, dans une vie faite de Voyages ?
Je ne parle pas du tourisme, où l'on part en train ou en avion, qui mettent entre parenthèses le trajet géographique, pour finalement vous amener dans les mêmes villes crasseuses où règnent les mêmes conditions de vie, ou des stations balnéaires où règnent les mêmes règles, et à côté desquelles les autochtones sont déjà corrompus par l'ordre qui a commandé la construction des sites en question.
Je parle d'un Voyage où chacun se perdrait dans le labyrinthe de la vie. Je n'ai pas d'autre choix que d'être lyrique, car il est évident qu'il a de nombreuses règles dans la survie, mais aucune règle de vie, qu'au contraire chacun doive sentir, vivre et communiquer avec ses partenaires, à tout moment.
Aucune forme bien décrite ne saurait donc s'appliquer à la vie.

Que peuvent faire les dominants de leur pouvoir ? Sinon s'acheter une limousine, se badigeonner de caviar (fait connu de quelques excentriques), avoir le contrôle de quelques millions de gens, et si l'on en croit certains documents accessibles sur internet (donc douteux), s'autoriser des relations plus ou moins dégueulasses avec des êtres leur paraissant "inférieurs".
Et, bien entendu, devoir s'assurer à tout moment que leur pouvoir ne leur échappe pas.

Les dominants, s'ils veulent se promener, auront droit au même air vicié, aux mêmes barbelés entravant, ne serait-ce que visuellement, leur promenade. Un dominant peut-il s'autoriser une vie d’errements à travers les lieux et le temps ? Il me semble au contraire que les dominants font l'objet de règles bien plus strictes, et que leur esprit est (et c'est dommage d'abord pour eux-mêmes) plus corrompu que les masses auxquelles ils imposent leur ordre.
Imaginez-vous un dominant, désireux de construire une amitié sur le temps, apprendre à découvrir un de ses congénère, éventuellement tomber amoureux de lui ?
Je crois au contraire que ces gens là ne savent que raisonner mécaniquement, en fonction de leurs intérêts.
Et c'est d'ailleurs le mode de pensée qui dégouline sur les "dominés", tristement.

Comment permettre à la vie de renaître ? Là où tout semble de plus en plus figé, rigide, contrôlé ?
Par la violence ? Il me semble que la violence ne fait qu'accroitre l'abîme qui sépare les hommes. Abîme qui est la situation, le cauchemar actuel.
Par une pratique illégale, mais ne visant jamais à blesser personne ? En toute logique, l'ordre actuel tuera, torturera, ou au mieux isolera, les individus qui tenteront cette approche.
Par une pratique légale, visant à remettre en question des règles plus tacites ?

Est-il possible d'aborder un total inconnu, et lui proposer d'apprendre à se connaître, à vivre ensemble, d'accepter que cela peut ou ne peut pas marcher, que c'est la vie et qu'on peut toujours librement tenter cette approche, une nouvelle fois, avec quelqu'un d'autre ?
Vous devez déjà rire à cette idée. L'ampleur du désastre où nous sommes plongés, où chacun se méfie de tous, où chacun a déjà l'esprit tant occupé à sa propre survie matérielle, alimentaire, tellement terrorisé, que l'idée de remettre en question la vie, d'essayer de nouvelles approches, ne lui vient même pas à l'esprit.
Je dirais même que chacun craint cela.

Le seul espoir, serait que l'ordre actuel atteigne un degré d'incohérence tel, que la majorité des individus, y compris les individus au pouvoir, et ceux ayant la propriété de la Terre, se réveillent, spontanément. Qu'il décident spontanément d'arrêter de vivre enchaînés. Qu'ils décident de laisser tomber tout ce conditionnement, toutes ces fausses espérances en lesquelles ils ont déjà tant dépensé, de leur propre vie.


Aujourd'hui, je ne sais vraiment pas quoi penser : je n'ai aucune envie de travailler, mais que ferais-je pour simplement survivre, et ce au sens le plus trivial du terme ?
La froide société ne me donne aucunement envie de sortir, pour m'occuper à des loisirs payants et constants, des sports chronométrés, des lieux de rencontre où les gens veulent un amour immédiat et parfait... quand ce n'est pas qu'un triste contact de viande à viande... mais la misère actuelle explique de tels comportements...

Y a-t-il un moyen de changer ma "vie", ne serait-ce que dans mon seul intérêt individuel ?
Non, je ne pourrai vivre que quand cet autre vivra, quand tout le monde vivra. Nous sommes liés de cette manière.
Tant qu'il y aura des exclus, tant qu'il y aura de l'indifférence, tant qu'il n'y aura pas de communication, il n'y aura pas de vie.
Alors... je finirai par travailler... et à me résigner... pour ne pas mourir de faim, ou pire, finir à l'asile psychiatrique...
blue
 
Messages: 2
Inscription: Ven 28 Fév 2014 23:29

Re: Croyez Vous Vraiment en une Révolution ?

Messagede baboeuf le Lun 3 Mar 2014 09:25

perso, je crois à la possibilité d'un changement social radical.
mais ce sera bien plus difficile et bien différend des tentatives passées.
déja, la société a énormément changé, les "gens" aussi.
l'assemblée générale sur la place d'un village andalou il y a 80 ans ne peut plus être le modèle.
gérer des villes de plus en plus gigantesques, avec tout ce que cela veut dire en terme de compétences techniques, c'est coton.
on coupera pas à la délégation.
idem pour l'economie. jadis, il était facile de gérer 4 ou 5 lignes de chemins de fer et la production de jambon et de lentilles de la coop locale.
les "gens" ont des besoins bien différends.
l'ouvrier lambda de 36, tu lui aurais donné une voiture de serie (sensation de liberté) , 2 repas correct par jour, un boulot pas trop physique, la télé avec eurosport pour les matchs de foot, il ne serait pas allé sur les barricades se faire tuer.
la population en france et en europe veillit. on fait pas la révolution avec le tiers de la population en retraite.
le grand soir, les matins qui chantent, plus personne de sensé n'y croit.
tout militant serieux sait que que le gros du boulot consistera à obtenir un modèle société qui "marche" sous peine de voir les "gens" revenir au système antérieur.
nous n'avons plus en face de nous un etat ofrt et pret à envoyer la troupe sur la piétaille.
c'est tout un systeme largement accepté, avec un pouvoir de plus en plus décentralisé, qu'il fut combattre.
et quoi que l'on dise, ce système est un formidable créateur de richesses. c'est même sans précédent dans l'histoire de l'humanité. il nous reste donc à populariser un modèle plus exigeant au niveau démocratique, plus raisonnable dans la consommation des biens, équitable au niveau des échanges. mais est ce que nous l'avons ce modèle alternatif? et plairait il vraiment aux "gens" ?
baboeuf
 
Messages: 347
Inscription: Dim 28 Oct 2012 03:49

Re: Croyez Vous Vraiment en une Révolution ?

Messagede Lehning le Lun 3 Mar 2014 16:27

Bonjour !

Nous avons le fédéralisme libertaire à proposer.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3104
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Croyez Vous Vraiment en une Révolution ?

Messagede Tonton-vélo le Jeu 6 Mar 2014 13:22

baboeuf a écrit:....
et quoi que l'on dise, ce système est un formidable créateur de richesses. c'est même sans précédent dans l'histoire de l'humanité. il nous reste donc à populariser un modèle plus exigeant au niveau démocratique, plus raisonnable dans la consommation des biens, équitable au niveau des échanges. mais est ce que nous l'avons ce modèle alternatif? et plairait il vraiment aux "gens" ?


Non les gens ont trop à perdre, ils ne rêvent que de maintenir le modèle juste avec des richesses extrêmes moins insultantes. En europe de l'ouest les vrais miséreux, ceux qui ont vraiment faim, sont trop peu nombreux pour peser.

Le grand chambardement pour moi ce sera avec la fin du pétrole pas cher - ce qui n'est pas la fin du pétrole tout court autre sujet - Il y aura là un vrai changement de société de gré ou de force. C'est probablement pour dans vingts ans ou un peu plus, si je suis encore là je serai bien vieux.
Tonton-vélo
 
Messages: 81
Inscription: Mer 12 Sep 2012 13:33

Re: Croyez Vous Vraiment en une Révolution ?

Messagede Geoffrey le Lun 17 Mar 2014 23:23

Si c'est pour refaire un 14 juillet ou un mai 68 foireux, je ne sais pas.

L'humanité est trop lobotomisé par la société du spectacle, l'argent, son pseudo confort pour pouvoir penser à quelconque révolution. Interdit la voiture, le téléphone portable, et là, le peuple la fera la révolution. Et encore... A moins de faire entendre 7 milliards d'être humains entre eux...

Ils ont les lois, les armes, le nombre et tous les modèles d'endoctrinement et d'asservissement sophistiqués et huilés depuis des siècles.

A moins qu'un jour, des groupements révolutionnaires armés s'organisent à travers la planète et parte "en guerre frontale et déclarée" contre les oppresseurs et TOUT ceux qui nous tiennent en laisse afin de briser les chaines de l'humanité (oui j'ai regardé beaucoup les séries américaines :lol: ), donc une révolution organisée et violente, je ne crois pas vraiment à une révolution pacifique. Ou alors elle prendra des millénaires et on se sera pris une météorite sur la gueule bien avant. ^^

Bon ba j'ai plus qu'à commencer mon entraînement commando... :gun:
Geoffrey
 
Messages: 105
Inscription: Mar 12 Aoû 2008 12:08


Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité