Pierre Stambul

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Pierre Stambul

Messagede gloubi le Sam 14 Sep 2013 22:50

Je fais connaissance avec Pierre Stambul, ce "responsable" ( comme il se présente lui-même sur une de ses vidéos ) d'une organisation :' l'UJFP ' qui se présente comme étant juive et anti-sioniste.

Pierre Stambul se réclame du communisme libertaire à titre de conviction individuelle peut-on croire puisqu'il ne déclare pas publiquement appartenir à une organisation.

Le gars ( il excusera ma familiarité ) a écrit un livre : "Israël/Palestine : Du refus d'être complice à l'engagement" édité aux éditions "Acratie" , éditions tenue par un des piliers de l'OCL , vendu 23 euros (ce qui n'est pas donné pour un livre militant) et fait des conférences un peu partout en France sur son engagement pour la cause palestinienne en tant que juif.

Jusque là rien d' extraordinaire même si on peut se demander pour quelle motivation profonde un communiste libertaire met en avant sa judéité alors qu'elle devrait être plus que secondaire pour un anarchiste .

Mais ce qui pourrait poser plus de problèmes est que l'organisation de Pierre Stambul ( UJFP ) soutient un certain René Balme, maire FdG de Grigny , proche de la sphère du PIR et également de Thierry Meyssan, l' ardant défenseur de Kadhafi et de Bachar Al Assad.( si j'en crois ce que j'ai lu )

Un avis là-dessus ?
gloubi
 

Re: Pierre Stambul

Messagede Errico le Dim 15 Sep 2013 08:50

Juste pour dire, ça m'enerve de voir des livres pas libre et à prix non libre par la part de soit disant libertaire.
Je vous laisse continuer sur le sujet.
Errico
 
Messages: 196
Inscription: Mer 28 Aoû 2013 07:55

Re: Pierre Stambul

Messagede bajotierra le Dim 15 Sep 2013 10:06

Jusque là rien d' extraordinaire même si on peut se demander pour quelle motivation profonde un communiste libertaire met en avant sa judéité


salut ,

ça s'appelle l'argument d'autorité , assez banal dans le milieu anar , par exemple ; " conférence sur l'anarchisme , avec machinchose , sociologue et philosophe .. "
bajotierra
 
Messages: 4405
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Pierre Stambul

Messagede gloubi le Dim 15 Sep 2013 10:10

bajotierra a écrit: ça s'appelle l'argument d'autorité


Tu peux développer juste pour que je sois bien sur d'avoir compris ?
gloubi
 

Re: Pierre Stambul

Messagede bajotierra le Dim 15 Sep 2013 10:14

http://fr.wikipedia.org/wiki/Argument_d'autorit%C3%A9

"L’argument d'autorité consiste à invoquer une autorité lors d'une argumentation, en accordant de la valeur à un propos en fonction de son origine plutôt que de son contenu"

.........
bajotierra
 
Messages: 4405
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Pierre Stambul

Messagede gloubi le Dim 15 Sep 2013 10:45

Ok.
Pas très en rapport avec l'ethique et la morale anarchiste tout ça ( enfin telle que je la conçois )
Ceci dit, plus j'y pense plus cette parcellisation des causes me dérange non seulement parce que rien ne peut se régler de façon parcellaire mais qu'adopter cette attitude amène à un détournement de l'objectif.
Ici ( si les informations que j'ai lues sont exactes ) il s'agit de la récupération de la politique coloniale du gouvernement israélien (et non "juif" )par des mouvements "complotistes" et ouvertement anti-juifs ( Meyssan est un bon ami de Soral et Dieudonné , des anti-juifs que l'on ne présente plus )

Par ailleurs concernant Pierre Stambul lui-même, je n'ai pas lu ni vu l'ensemble de son discours ( donc je reste prudent et je demande des avis )mais déjà cet interview publié sur le site d'AL ne me plait pas : cette judéité mise en avant comme "argument d'autorité" donc et, ce que je qualifierais comme une certaine indécence quand il se présente : "Je suis athée (comme la moitié des 6 millions de morts du génocide) et non-circoncis" source

Franchement, ce qui se passe dans son slip ne m’intéresse pas et, par ailleurs, les garçons et hommes juifs sont loin d'être les seuls à être circoncis.
gloubi
 

Re: Pierre Stambul

Messagede gloubi le Lun 16 Sep 2013 14:44

Pour en savoir plus : des réflexions de Pierre Stambul qui explique que "L'identité juive est falsifiée par le Sionisme"
Donc si je comprends bien Stambul est identitaire ?

gloubi
 

Re: Pierre Stambul

Messagede gloubi le Lun 16 Sep 2013 16:30

Décidément plus ça avance plus cette initiative de Stambul et de son mouvement me parait très mauvaise et sans rapport avec le communisme libertaire dont il se réclame.
Le communisme libertaire devrait se situer en dehors du communautarisme.
Parce que revendiquer une identité "non falsifiée" ( juive dans le cas présent )ne peut qu'amener l'opposition d'une autre identité.

[Cette dernière remarque est illustrée ici par une vidéo du néo-nazi Hervé Rissen ( lui même et, je suppose que ce n'est qu'un hasard, un ancien membre de l'organisation dont les éditions ont publié le livre de Stambul ) : http://youtu.be/PZX6xjaIQlU - lien mis en fonction indirecte "mode afficher" et vidéo à aller chercher soi-même. Mais il me semble utile de savoir qu'il existe en France des gens qui tiennent publiquement un tel discours ) ]
gloubi
 

Re: Pierre Stambul

Messagede apeqli le Mer 18 Sep 2013 13:13

c'est un des signataires du "texte" de libertaires contre l'islamophobie.
me fait penser aux propos de maïs soixante huit poing orgue.
apeqli
 
Messages: 655
Inscription: Mer 30 Déc 2009 13:23

Re: Pierre Stambul

Messagede gloubi le Mer 18 Sep 2013 13:17

apeqli a écrit: aux propos de maïs soixante huit poing orgue.


C'est quoi ?
gloubi
 

Re: Pierre Stambul

Messagede pit le Lun 28 Oct 2013 23:28

Ce type tartine le forum de ce genre de procès mais là je pense qu’on atteint un des summums de ce qui penche vers le pire. On y trouve les poncifs des procès staliniens, des relents d’un passé lambertiste qu’il a du mal a effacer semble t’il alors que le bourgeois devenu stirnérien tellement ça permet de faire rebelle sans se mouiller, et tenir une position libérale qui colle à la position de classe, celle qui fait qu’il pisse de son mépris sur la classe ouvrière, n’en peut plus ici de baver sur le mouvement anarchiste révolutionnaire. Alors le monsieur qui ici officie en petit inquisiteur et excommunicateur à dégoté parmi d’autres procès un membre de la “cinquième colonne”, un facho sans doute, et un juif en plus. Ce n’est pas que honteux, parce que non seulement c’est parfaitement crapuleux, mais en plus on est dans un des registres les plus puant. Il faut préciser que c’est l’UFJP Lyon qui s’est fourvoyé dans ce qui est dénonçable, et il est clair que çà pose question au niveau de l’ensemble de l’UFJP. Mais de là à rouler un militant libertaire respectable dans la boue comme le fait ce triste guignol il y a des limites, des limites qui semblent visiblement et malheureusement franchissables ici.
Avatar de l’utilisateur
pit
 
Messages: 5500
Inscription: Lun 21 Déc 2009 16:33

Re: Pierre Stambul

Messagede Groucho Marx le Mar 29 Oct 2013 13:51

Quand ce texte est sorti:

http://www.article11.info/?Le-Grand-soi ... es-derives

Pierre Stambul est venu au secours de Victor Dedaj en signant ceci:

« "Ornella" dérive grave et je préviens mes amis de CQFD qui étaient déjà au courant.



Il y a dans les écrits d’Ornella une méconnaissance totale de ce qu’est le sionisme, mélange de colonialisme particulier (niant l’existence du peuple autochtone puis visant au "transfert", à l’expulsion), de nationalisme particulier (qui a inventé le peuple, le territoire, la langue pour fabriquer l’Etat juif), de pointe avancé de l’impérialisme au Proche-Orient (les Juifs qui étaient des parias en Europe ont été transformés en colonisateurs au Proche-Orient) et surtout de messianisme perverti qui a travesti l’histoire, la mémoire et les cultures juives au service d’un projet colonial.



Mélanger antisionisme et antisémitisme est une infamie. Faut-il rappeler que Jabotinsky était un admirateur de Mussolinini ? Que Ben Gourion a brisé le boycott de l’Allemagne nazie décrété par les Juifs américains ? Que le groupe Stern d’Itzhak Shamir a négocié avec les Nazis jusqu’en 1942 ? Que l’Agence Juive n’a fermé son bureau à Berlin qu’en 1941, à la veille du début de l’extermination ? Que les colonies d’aujourd’hui sont financées par les Chrétiens sionistes antisémites ? Les sionistes n’ont aucune légitimité à parler de l’antisémitisme. Leur politique n’est pas seulement criminelle vis-à-vis des Palestiniens, elle est suicidaire pour les Juifs.



Aucune paix juste au Proche-Orient ne sera possible avec le sionisme qui est, comme l’a dit le tribunal Russell, une forme "moderne" d’apartheid.



Qu’il y ait des antisémites infiltrés dans le combat pour la Palestine, c’est évident. Que Victor Dedaj en fasse partie, c’est ... du délire. »


http://nantes.indymedia.org/articles/25 ... ent-263946

Ce que nous explique Stambul, c'est qu'un type qui publie Sylvia Cattori, Ginette Skandrani, Gilad Atzmon, Paul Eric Blanrue, le parti anti-sioniste, et qui donne des interview au cercle des volontaires ne peut pas être antisémite.
Toute personne qui a un cerveau en état de fonctionner trouvera la chose un peu grosse à avaler.

Dans ce cas, soit Pierre Stambul est un imbécile, soit un manipulateur. Je ne pense pas que Stambul soit un imbécile. Et il n'est certainement pas un "militant libertaire respectable".

Quand à ça:
Il faut préciser que c’est l’UFJP Lyon qui s’est fourvoyé dans ce qui est dénonçable, et il est clair que çà pose question au niveau de l’ensemble de l’UFJP.


Une section d'une orga qui soutien un rouge-brun avéré, et qui suite à ça n'est pas dénoncée par l'ensemble de l'orga, moi ça me pose pas question, ça me confirme que l'orga est bien craignos. Et son vice-président de même.
Groucho Marx
 
Messages: 308
Inscription: Sam 8 Sep 2012 19:31

Re: Pierre Stambul

Messagede pit le Ven 1 Nov 2013 17:47

Je pense que les petites frappes de la cnt-ait toulousaine qui ne produisent plus que ce type de combat douteux vont bientôt nous démontrer, par thèses aussi tirés par les cheveux que d'habitude, que L'Union Juive Française pour la Paix est antisémite en plus d'être fasciste. Pour le reste il me semble que la production politique de Pierre Stambul est un peu plus fournie, et fait référence dans le mouvement libertaire, sauf chez ceux qui combattent tellement le nationalisme qu'ils finissent par renvoyer sionistes et combattant-es des droits de l'homme dos à dos.
Avatar de l’utilisateur
pit
 
Messages: 5500
Inscription: Lun 21 Déc 2009 16:33

Re: Pierre Stambul

Messagede Groucho Marx le Ven 1 Nov 2013 18:05

L'UJFP Lyon soutien-t'elle René Balme, oui ou non?
L'UJFP nationale, forcément au courant, a-t'elle désavouée cette section, oui ou non?
Pierre Stambul défend peut-être les droits de l'homme, mais il défend aussi des ordures du style Victor Dedaj, qui lui défend des dictateurs type Kadafi et Al-Assad, en plus de publier des auteurs antisémites.
Pit a choisi son camp. Il préfère soutenir des militants médiatiques louches comme Stambul que de dénoncer la collusion d'une certaine gauche avec l'extrème droite. Un jour, il comprendra et nous dira avec force qu'il n'a jamais soutenu Stambul. Il est comme ça, pit. Il ment mal et espère ne pas se faire prendre. Quand ça lui arrive, il fait sa crise et sa mauvaise tête.
Ça lui passera. En attendant, ça nous fait bien rire.
Groucho Marx
 
Messages: 308
Inscription: Sam 8 Sep 2012 19:31

Re: Pierre Stambul

Messagede Groucho Marx le Lun 9 Déc 2013 21:05

Quand René Balmé, soutenu donc par l'UJFP, fait la promo du livre "les mythes fondateurs de la politique israélienne":

http://mwaintrater.tumblr.com/post/6898 ... he-fait-de

Une preuve de plus que par ce soutien, l'UJFP montre qu'elle n'hésite pas à s'allier aux pire crapules rouge-brunes dans son combat contre Israël.
Groucho Marx
 
Messages: 308
Inscription: Sam 8 Sep 2012 19:31

Re: Pierre Stambul

Messagede JPD le Mar 14 Jan 2014 03:06

ce soir à Strasbourg
PS_Strasb3-f0dc6.png
JPD
 
Messages: 515
Inscription: Jeu 30 Avr 2009 05:20

Re: Pierre Stambul

Messagede Groucho Marx le Sam 13 Sep 2014 00:19

Un membre de L'UJFP qui publie chez Michel Collon. En gros, son texte, c'est "sionisme=nazisme".

http://www.donotlink.com/framed?541589

Le sionisme comme nationalisme extrême
Rudolf Bkouche
|
24 juillet 2014

Relatant une manifestation de soutien aux Palestiniens qui a eu lieu à Roubaix le 19 juillet, un journaliste de Nord Eclair, Bruno Renoul, s’est offusqué de voir une banderole présentant un drapeau israélien sur lequel l’étoile de David avait été remplacée par une croix gammée. Ce journaliste explique que l’Etat d’Israël n’est pas un Etat totalitaire et qu’on ne saurait le comparer à l’Etat nazi. Et pour conforter son raisonnement, il ajoute que comparer l’Etat d’Israël au Troisième Reich est "injurieux pour les victimes du nazisme dont les Juifs ont été les cibles principales".
Disons d’abord un premier contresens, l’Etat d’Israël serait donc l’Etat des Juifs, ce qui conduit à considérer toute critique de la politique de cet Etat comme une forme d’antisémitisme, argument malheureusement trop courant. Mais ce qui importe, plus important qu’une équation lapidaire "sionisme = nazisme", c’est de chercher ce qui est commun à ces deux idéologies qui toutes deux s’appuient sur la notion d’Etat-Nation telle qu’elle a été théorisée par Herder au tournant des XVIIIe-XIXe siècle et qu’elle s’est développée en Europe. La notion d’Etat-Nation peut conduire à un nationalisme extrême exclusif que l’on retrouve dans le fascisme italien, le nazisme allemand et aujourd’hui le sionisme israélien.
La question est moins d’identifier ces idéologies que de comprendre ce qu’elles ont de commun, ce commun se définissant, en ce qui concerne le nazisme et le sionisme, par la pureté ethnique, le terme "ethnique" restant suffisamment ambigu pour prêter à toutes les interprétations. Le nazisme voulait un Etat purement aryen et pour cela voulait vider l’Allemagne de tous ses éléments non aryens dont les Juifs. Le sionisme, quant à lui, veut construire un Etat juif, moins au sens religieux que dans un sens ethnique mal défini, et pour cela veut vider l’Etat d’Israël de tous ses éléments non juifs. Cette volonté de pureté ethnique est l’un des points communs aux deux idéologies nazie et sioniste et je ne vois pas au nom de quoi il serait interdit de le dire.
Affirmer que l’on ne peut comparer le nazisme et le sionisme sous prétexte que les Juifs ont été victimes du nazisme s’appuie d’abord sur un premier contresens qui fait du sionisme, non une idéologie juive, ce qu’elle est effectivement puisque inventée par des Juifs, mais l’idéologie des Juifs, de tous les Juifs, ensuite sur une incompréhension du sionisme, idéologie européenne construite par des Juifs européens, qui ont cru trouver dans la construction d’un Etat juif la solution à l’antisémitisme européen. Malheureusement, en voulant construire cet Etat dans un pays peuplé, la Palestine, ils ont transformé une idéologie qu’il voulait libératrice en mouvement de conquête et c’est cela qui fait du sionisme un nationalisme extrême au même titre que le nazisme.
C’est ce nationalisme extrême qui conduit aujourd’hui la politique israélienne à chercher à éradiquer la terre d’Israël de toute présence non juive, que ce soit sous la forme militaire brutale telle l’agression contre Gaza ou, il y a quelques années, la répression des Intifadas, que ce soit sous la forme de l’occupation ou que ce soit sous la forme de ce qu’on appelle les colonies, lesquelles ne sont qu’une façon d’abord de débarrasser la terre de ses habitants palestiniens ensuite de l’annexer pour en faire une terre israélienne.
J’ajouterai un point qui est loin d’être anecdotique sur les ressemblances entre le sionisme et le nazisme. Hitler a cru trouver dans un symbole venu d’Asie, la staviska, un symbole de la pureté aryenne ; une façon de confisquer un symbole qui n’a rien à voir avec le nazisme ; ainsi on trouve des croix gammée dans des pagodes bouddhistes. La façon dont le sionisme utilise l’étoile de David, y compris pour le drapeau israélien, est plus pernicieuse. L’étoile de David est un vieux symbole juif qui n’a rien à voir avec le sionisme. En confisquant ce symbole à son profit, le sionisme se présente comme le représentant exclusif des Juifs et amène ainsi à considérer à tort l’étoile de David comme un symbole israélien. On comprend alors que l’étoile de David puisse devenir un objet de répulsion comme la staviska a pu devenir un objet de répulsion. Ce qui est choquant, c’est alors moins la répulsion devant un objet détourné de sa signification première que l’usage qui en est fait par des idéologies meurtrières.
On pourrait dire la même chose du nom même de l’Etat qui s’appelle Israël. Le nom "Israël" représente une longue histoire et c’est cette histoire que le sionisme a voulu confisquer. Lorsque j’entends le slogan "Israël assassin", je suis choqué moins par le fait que l’on puisse crier un tel slogan mais par la façon dont une idéologie nationaliste extrême a conduit à ne voir Israël qu’à travers l’Etat d’Israël et son idéologie fondatrice, le sionisme.
Rudolf Bkouche membre de l’Union Juive Française pour la Paix
Source : Investig’Action
Groucho Marx
 
Messages: 308
Inscription: Sam 8 Sep 2012 19:31

Re: Pierre Stambul

Messagede JPD le Sam 13 Sep 2014 05:36

Vient de paraître
éditions Acratie

le sionisme en questions

Pierre Stambul


pub sio,isme.jpg
Pierre Stambul est membre de
l'Union Juive Française pour la Paix
dans laquelle il exerce ou a exercé
de nombreuses responsabilités.
Il est l'auteur de « Israël/Palestine,
du refus d'être complice à l'engagement »
(ed. Acratie, 2012).

La guerre qu'Israël mène contre le peuple palestinien avec son cortège de nettoyages ethniques et de crimes de guerre n'a commencé ni en 1967, ni même en 1948. Elle remonte au début du XXe siècle quand les sionistes ont commencé leur conquête coloniale. Les « solutions » comme les accords d'Oslo qui ont voulu éviter d'aborder les questions vives (occupation, colonisation, apartheid, racisme …) ont définitivement échoué. Il est clair aujourd'hui qu'il s'agissait alors d'une grande illusion.
La question du sionisme est centrale comme l'était celle de l'apartheid quand il a fallu imaginer un autre avenir pour l'Afrique du Sud.
Le sionisme est à la fois une fausse réponse à l'antisémitisme, un nationalisme, un colonialisme et une manipulation de l'histoire, de la mémoire et des identités juives. Il est aussi une idéologie prétendant transformer les anciens parias de l'Europe jugés inassimilables en colons européens en Asie.
Parce qu'il a gommé les différences idéologiques, le sionisme a abouti au gouvernement de type OAS qui gouverne aujourd'hui Israël.
Cette idéologie n'est pas seulement criminelle pour les Palestiniens, elle n'offre aucune issue pour les Juifs qu'elle met sciemment en danger et qu'elle voudrait pousser à être traitres ou complices.
Sans dépassement ou rupture avec le sionisme, aucune paix juste n'est envisageable.
JPD
 
Messages: 515
Inscription: Jeu 30 Avr 2009 05:20

Re: Pierre Stambul

Messagede riri le Sam 13 Sep 2014 11:30

le piège du sionisme qui utlise l antisémitisme pour empécher toute critique de l ignoble doit être signalé.
riri
 
Messages: 53
Inscription: Mer 6 Aoû 2014 16:32

Re: Pierre Stambul

Messagede Protesta le Sam 13 Sep 2014 16:11

tu es antisioniste riri?
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2201
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Suivante

Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité