Lutte Ouvrière

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Re: Lutte Ouvrière

Messagede acratack le Jeu 4 Avr 2013 22:57

Cheïtanov a écrit:Perso à l'AIT on s'en sort sans prise de pouvoir je trouve, après ça demande un investissement militant, mais au moins pas de CC qui pense pour nous comme au CCI (par contre y'a des grosses différences CCI/trotskistes)


et bien justement la section Gap de l'AIT française elle s'est embarquée dans le pouvoir dissocié. Chez eux non seulement il y à prises de pouvoir, et luttes de pouvoir, mais il y a aussi des calomnies, accusations mensongères, manipulations en tout genre (si les détails étaient publics ça vous ferait frémir...du coup c'est interressant de comparer avec la CNT AIT fédéréseau française qui elle, comme tu le souligne, lutte au jour le jour contre le pouvoir dissocié, mais en plus essaye d'anticiper ce problème en repensant son mode d'organisation et même en remettant en question le role de l'organisation dans la révolution. Mais ça ce n'est possible qu'avec des militants profondément révolutionnaires qui mettent de coté leur ego, ce qui n'est manifestement pas le cas de la "section" GAP (d'ailleurs tellement occupée a chercher à dissocier le pouvoir qu'elle en est incapable de la moindre militance de fond en dehors du minimun syndical. pour preuve leur journal qui ne parait qu'une fois par an et est d'une médiocrité hallucinante).
acratack
 
Messages: 880
Inscription: Sam 12 Mai 2012 10:56

Re: Lutte Ouvrière

Messagede gloubi le Ven 5 Avr 2013 15:41

Pour revenir à Lutte Ouvrière voici ce que donne une exclusion (ou un départ je ne sais plus ) de cette organisation : le groupe ARS-combat.
Les mecs doivent être une vingtaine à tout péter et ils s'organisent en "comité central" et tout le tremblement avec un chef qui se la joue en se prenant pour Lénine à ses débuts.
Un des membres de l'ARS vient juste de se faire exclure pour avoir soutenu la manif pour tous de Frigide Barjot.
Pourtant ils étaient tous entre barjots, je ne comprends pas.

Il y en a qui feraient tout de même mieux de rester devant leur playstation.

Les statuts de l'ARS pour rigoler un peu :

( j'aime beaucoup la clause :" Le choix du nombre de délégués convoqués lors de chacun des Congrès revient au Comité Central."^^"

NOS STATUTS


I-Le militant de l’ARS-COMBAT

Est militant de l’ARS-COMBAT celui :
qui est en accord avec les perspectives politiques défendues par l’organisation.
qui soutien une activité politique publique régulière et prend part aux tâches qui lui sont dévolues par l’organisation
qui apporte son soutien financier à l’organisation
qui prend une part régulière à une des structure de base de l’organisation, sa section
ou qui est en rapport avec un représentant du Comité Central chargé de diriger son activité.

Le militant de l’ARS-COMBAT a donc obligation :
de cotiser chaque mois en fonction de ses ressources. La grille de cotisation est déterminée par le Comité Central.
de diffuser la presse de l’organisation
de participer aux réunions de section de l’organisation quand il est rattaché à une section. À défaut, il s’entretient régulièrement avec un représentant du CC qui est chargé de contrôler son activité
de participer activement au développement des luttes sociales en y défendant le point de vue communiste
de participer aux manifestations et aux rendez-vous organisés par l’organisation ou auxquels participent le Parti
de suivre les formations politiques proposées par l’organisation à ses militants
de ne jamais cesser d’améliorer ses connaissances par une formation personnelle continue
de faire la propagande de notre programme ou suivre la formation politique des nouveaux contacts par des entretiens individuels

Le militant de l’ARS-COMBAT est coopté, par la section auquel il doit être attaché ou directement par le Comité Central.
Le candidat à l’intégration peut être coopté par la section comme sympathisant actif après délibération de ses membres et à l’unanimité de ses membres.
L’intégration comme membre de l’organisation des candidats doit être confirmé à l’unanimité des membres de la section concernée à la fin d’une période probatoire définie par le CC en fonction des circonstances et doit en outre être confirmée par la commission d’intégration du CC.
ou alors; Quand le militant de l’ARS-COMBAT est coopté directement par le Comité Central -le militant- est coopté après accord d’au moins 3 membres du Comité Central délégués à cet effet ou bien par la commission d’intégration du CC.

Le Comité Central peut décider l’exclusion d’un militant ou d’une section par un vote à la majorité des deux tiers de ses membres.

Les sections peuvent exclure un de leurs membres à la majorité des deux tiers.

Le droit de tendance est reconnu mais celui de fraction n’est pas reconnu jusqu’à nouvel ordre du Congrès.


II-Le Congrès

Le Congrès est l’instance souveraine du parti.

Le Congrès de l’ARS-COMBAT se tient tous les deux ans au minimum

Les Congrès de l’ARS-COMBAT réunissent les membres délégués de chaque section.

Le choix du nombre de délégués convoqués lors de chacun des Congrès revient au Comité Central.

La date de la tenue de chacun des congrès est pris à l’initiative du Comité central

Le Congrès définit les nouvelles orientations de l’organisation en adoptant les documents politiques présentés par les membres de l’organisation à titre individuel ou collectif.

Le Congrès de l’ARS-COMBAT élit le Comité Central qui devient l’instance supérieure et directionnelle de l’ARS-COMBAT durant les intervalles qui séparent les sessions du Congrès de l’organisation.

Les militants réunis en Congrès élisent à la majorité des deux tiers, le responsable de rédaction de l’organe central de l’organisation parmi les membres du Comité Central ou bien l’ensemble des membres du comité de rédaction avec son responsable. L’activité du comité de rédaction de l’organe de l’ARS-COMBAT est contrôlé par le CC.


III-Le Comité Central

Le Comité Central de l’ARS-COMBAT a charge de coordonner les activités du parti, de prendre les initiatives d’action et de faire respecter la discipline de parti selon le principe de l’unité dans l’action de l’ensemble de ses membres et organisations.

Le Comité Central de l’ARS-COMBAT a charge de;
centraliser les informations de l’ensemble de l’organisation
contrôler les activités des sections et de l’ensemble des membres qui lui sont liés
publier les documents internes qui intéressent les membres de l’organisation
publier l’organe central du parti
nommer en son sein ou contrôler les cellules chargées du développement des divers moyens médiatiques
développer, mettre en pratique et faire respecter les orientations politiques de l’organisation
impulser le débat parmi les membres de l’organisation
développer les rapports politiques et d’organisation avec les différentes tendances du mouvement communiste en France et à l’étranger
prélever les cotisations de chaque section ou des membres qui lui sont directement liés
faire les investissements matériels nécessaires au bon développement de l’organisation

A charge du Comité Central de repartir les tâches et les responsabilités de chacun de ses membres.

Au deux tiers des voix de ses membres, le CC peut révoquer de ses fonctions un membre du Comité Central et exclure un de ses membres.

En cas d’exclusion ou d’absence d’un de ses membres, le Comité Central peut coopter au deux tiers des voix son remplaçant.

En cas de dissension importante à l’intérieur du Comité Central, les membres du C.C convoquent un Congrès extraordinaire.

En cas de conflit de tout ordre dans l’organisation, c’est le Comité Central qui a autorité.

Le CC a obligation de convoquer un Congrès si la moitié des sections ou un tiers des délégués de l’ancien Congrès en font la demande.


IV-La Section

Les sections sont les organisations de base de l’ARS-COMBAT.

Chaque section organise l’activité de ses militants en fonction des orientations définies par le Congrès et par le Comité Central.

Au sein de chaque section sont discutés le plan d’activité des militants de la section, les évènements d’actualité, la ligne directrice de l’organisation, les textes politiques publiés par le Comité Central, les documents internes dont le Comité Central fait part à l’ensemble des membres.

Les sections comprennent entre 3 et 8 militants.

Les sections peuvent regrouper les militants d’une même localité ou d’une même entreprise.

Les militants de section peuvent animer des cellules de travail particulières ou des cellules regroupant plusieurs sympathisants. Dans l’un et l’autre cas, les cellules sont subordonnées aux décisions de la section.

Les sections sont libres de produire du matériel d’agitation pour des évènements ponctuels (tracts et affichettes). Tout matériel politique plus élaboré doit être soumis au CC et avoir obtenu l’accord de celui-ci.

Les sections qui regroupent les membres de l’organisation peuvent être ouvertes aux sympathisants candidats à l’intégration suivant les circonstances

Les membres de chaque section élisent un responsable de section

Le responsable de section a obligation de;
rédiger des rapports réguliers au Comité Central sur l’évolution de son activité
rédiger un rapport financier de ses dépenses et recettes au Comité Central
faire remonter au Comité Central les cotisations

Les sections d’une même localité ou d’un même secteur économique élisent à la majorité un délégué au comité de rayon chargé de coordonner à l’échelle de la région ou du secteur, l’activité des sections et de convoquer des assemblées générales ouvertes aux sympathisants.

La participation des délégués aux comités de rayon doit être soumise à l’avis favorable du Comité Central.

Dans chaque section, le Comité Central nomme un agent de liaison, chargé de faire le lien entre les membres de la section et le Comité Central ou entre différentes sections entre elles et le Comité Central

Les délégués réunis en Congrès sont seuls en pouvoir de modifier les présents statuts.
gloubi
 

Re: Lutte Ouvrière

Messagede Cheïtanov le Ven 5 Avr 2013 16:37

-Rubion : je ne donnerais pas les liens pour vos techniques de merde avec l'AIT en Espagne (CNT) et en Allemagne (FAU) tu sais très bien ce dont il s'agit, ou alors demande au CC.

-Lucas : vous avez des oeuillères sur Lénine, dès 1918 les anarchistes au goulag, locaux fermés, on peut parler de 1921 aussi. Lénine était un fasciste rouge, lisez Otto Rühle. Critiquer Staline c'est pas trop dur, ça fait pas de vous des génies du marxisme, puisque les goulags existaient déjà chez Marx, et que Octobre 1917 n'est pas une révolution prolétarienne mais un coup d'Etat d'une minorité dirigée d'une main de fer par un génie politique.

Le centralisme c'est refaire au sein de votre orga ce que fait le capitalisme. Toute désobéissance est dite déviante (ou "bourgeoise"), d'ailleurs je suis donc un bourgeois, avec mes 250e par mois on échange quand tu veux. D'ailleurs c'est très "stalinien" comme procédés.

Donc le CCI, ya basta, c'est toujours pareil. Et votre presse est incompréhensible. Sans parler de l'internationalisme de Lénine :

" Nous ne pouvons pas nous passer du pétrole de l'azerbaïdjan, ni du coton de turkestan. Nous prenons ces produits, qui nous sont nécessaires, non comme les prenaient les anciens exploiteurs, mais comme des frères aînés qui portent le flambeau de la civilisation."
(Zinoviev, discours au soviet de pétrograd, septembre 1920)


Pour l'ARS je connais bien :wink:
C'est pas des exclus de LO. C'est un mec, un gourou, qui est passé par 10 orgas marxistes (dont LO) en 5 ans, et a fini par monter SON parti. Des trotskistes donc, comme LO en fait, sauf qu'illes sont ouvertement pour la lutte armée (c'était une fois le titre de leur organe de presse :D ). A noter que la radio de la FA s'est fait entuber par eux^^ Un ex pote en a fait partie quelques mois, je les ai rencontré je peux raconter plein de trucs si ça intéresse. C'est à la limite d'être des rouges bruns, mais si vous voulez vous marrer (vidéo officielle de l'ARS) :

(et mettez en fond la schtroumpf lala ça cartonne^^)
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: Lutte Ouvrière

Messagede Protesta le Ven 5 Avr 2013 16:51

A noter que la radio de la FA s'est fait entuber par eux^^ Un ex pote en a fait partie quelques mois, je les ai rencontré je peux raconter plein de trucs si ça intéresse. C'est à la limite d'être des rouges bruns, mais si vous voulez vous marrer (vidéo officielle de l'ARS) :


vas y j'adore les potins :^^:
Protesta
 
Messages: 2220
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Lutte Ouvrière

Messagede gloubi le Ven 5 Avr 2013 16:57

Protesta a écrit:
A noter que la radio de la FA s'est fait entuber par eux^^ Un ex pote en a fait partie quelques mois, je les ai rencontré je peux raconter plein de trucs si ça intéresse. C'est à la limite d'être des rouges bruns, mais si vous voulez vous marrer (vidéo officielle de l'ARS) :


vas y j'adore les potins :^^:


+1
Et du croustillant si t'as.
On va faire de l'audimat.

Après si vous êtes sages on pourra parler d'Omar Fernandez le chef de "Toute la vérité" , le même genre de groupe : une vingtaine de membres terrorisés, une des nombreuses exclusions de chez les lambertistes.
Mais va falloir être sage.

Cadeau en attendant : la video d'Ilan Simon , le militant de l'ARS qui s'est fait exclure pour participation à la "Frigide party"
on va faire de l'audimat, c'est sur.

gloubi
 

Re: Lutte Ouvrière

Messagede Cheïtanov le Ven 5 Avr 2013 18:45

Boh les gars sérieux :wink:

L'ARS Combat avait infiltré une grève des travailleurs-euses de Alternative Poste, sans avoir aucun adhérent au sein de la boite. Ils ont dirigé la lutte de l'extérieur, en bon marxistes. Grosse grève. Radio Libertaire, sans mauvaises intentions, s'y intéresse et veut inviter des grévistes. Résultat, c'est le chef de l'ARS qui aura 1h d'antenne :D
L'ARS inondait le ternet de cette lutte, jusqu'au jour où plus rien... (grosse défaite), en a plus jamais entendu parler.

Si vous êtes sages, des dossiers sur l'ARS après :wink: (remarque je ferais mieux de faire gaffe, ça se trouve 'vont rejoindre le Front Anticapitaliste...)
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: Lutte Ouvrière

Messagede acratack le Ven 5 Avr 2013 20:04

pas mal la vidéo du trotskyste. vraiment dans l'air confus du temps.
acratack
 
Messages: 880
Inscription: Sam 12 Mai 2012 10:56

Re: Lutte Ouvrière

Messagede gloubi le Ven 5 Avr 2013 20:07

Cheïtanov a écrit: Radio Libertaire, sans mauvaises intentions, s'y intéresse et veut inviter des grévistes. Résultat, c'est le chef de l'ARS qui aura 1h d'antenne :D


Je vois : c'est l'équipe de Radio Libertaire qui a interdit d'antenne les anti-spécistes.
La fameuse équipe qu'on appelle "les flèches de Radio libertaire et de la Fédération anarchiste réunies".

Allez fais péter les gros dossiers de l ' ARS.
gloubi
 

Re: Lutte Ouvrière

Messagede gloubi le Ven 5 Avr 2013 20:14

En intermède un portait de Nathalie Arthaud.
On est tout de même dans un topic "Lutte Ouvrière" Nom de de Dieu !

Image

Ici Nathalie Arthaud qui pense à ce qu'elle va manger à la cantine
gloubi
 

Re: Lutte Ouvrière

Messagede acratack le Ven 5 Avr 2013 23:06

un petit scoop. L'ancienne gourou en chef de LO, Arlette Laguillé, à énormément communiqué sur la modestie de son train de vie. Etant en cela en phase avec les prolétaires spoliés par les patrons. Mais en fait cette bonne dame était en couple avec un très gros bourgeois parisien et trainait souvent dans les chateaux et hotels particuliers de cette meme bourgeoisie. Mais cela n'est bizarrement pas mentionné dans la propagande du parti.
acratack
 
Messages: 880
Inscription: Sam 12 Mai 2012 10:56

Re: Lutte Ouvrière

Messagede Protesta le Sam 6 Avr 2013 00:40

Un bourgeois, qui fait ou faisait sa carrière, dans l'industrie Pharmaceutique, c'est vrai???
Protesta
 
Messages: 2220
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Lutte Ouvrière

Messagede Protesta le Sam 6 Avr 2013 00:43

Radio Libertaire, sans mauvaises intentions, s'y intéresse et veut inviter des grévistes. Résultat, c'est le chef de l'ARS qui aura 1h d'antenne :D


Pas mal comme niquage de gueule. :haha:
Protesta
 
Messages: 2220
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Lutte Ouvrière

Messagede Cheïtanov le Sam 6 Avr 2013 05:03

Allez soyez patients, prochain poste spéciale ARS :wink:
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: Lutte Ouvrière

Messagede frigouret le Sam 6 Avr 2013 10:30

gloubi a écrit:
lucas a écrit: Il faut sortir du poids de cette propagande bourgeoise qui dit marxisme=stalinisme


Pas besoin d'aller plus loin dans ton discours.

Tu viens de démontrer toi-même que tu es un stalinien en puissance et le CCI avec.

J'affirme moi-même que la notion marxiste de parti qui a été précisée et developpée par Lénine dans sa vocation à diriger l'Etat centralisé mène invariablement au stalinisme.
Pourtant je ne suis pas victime de "la propagande bourgeoise" puisque je suis favorable à l'abolition des classes sociales et à la suppression de l'argent qui est le support du capitalisme et par là même de ce que tu appelles en termes désuets "la bourgeoisie".

Pourtant tu fais l'amalgame : "ceux qui ne sont pas marxistes ou les critiquent sont forcément du coté de la bourgeoisie ou influencée par son idéologie."
Ce sont des méthodes parfaitement staliniennes, celles qui ont justifié des milliers, des millions d'assassinats d'opposants ou de personnes qui ont eu la malchance de se trouver au mauvais moment au mauvais endroit.

Merci donc d'avoir donner les éléments suffisants et nécessaires pour affirmer que le stalinisme est la continuité logique, voire dialectique, du marxisme dont tu te réclames.


Je ne résiste pas à vous faire part de mon impression. En gros gloubi est totalement d'accord avec l'objectif sociétal du CCI mais il préférerait que cela ce fasse spontanément et unanimement, alors que je pense que les bobards du CCI n'ont d'autres buts justement que d'installer cette très dégeulasse dictature du prolétariat.
Plus généralement la question serait de savoir si la liberté doit se mettre au service du peuple ou bien d'une idéologie.
frigouret
 
Messages: 2121
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: Lutte Ouvrière

Messagede gloubi le Sam 6 Avr 2013 11:11

acratack a écrit:un petit scoop. L'ancienne gourou en chef de LO, Arlette Laguillé, à énormément communiqué sur la modestie de son train de vie. Etant en cela en phase avec les prolétaires spoliés par les patrons. Mais en fait cette bonne dame était en couple avec un très gros bourgeois parisien et trainait souvent dans les chateaux et hotels particuliers de cette meme bourgeoisie. Mais cela n'est bizarrement pas mentionné dans la propagande du parti.


Ah enfin ! Du degré 0 de la politique, du ragot pas possible à démontrer comme tout le monde les aime.
J'entends déjà vociférer nos bons militants de LO et du NPA, mais il y en a aussi chez les libertaires , hurler à la calomnie, au colportage de rumeurs qui ne servent qu'à la bourgeoisie, au manque de sérieux qui discrédite.

Et bien messieurs les militants qui se prennent au sérieux allez vous faire voir.
Comme disait mamie Simone " je me méfie des gens sérieux ce sont de la graine de dictateurs".

Donc oui il y a plein de trucs qu'on a entendu par le bouche à oreille, des informations chuchotées, pour ceux qui ont fait une expérience "dans le parti" comme moi, juste après une réunion de cellule quand on en a marre de rendre des comptes sur les objectifs qu'on a pas pu réaliser parce que la ligne défendue n'était pas la ligne juste.
Et à force de voir les dirigeants haut placés dans l'appareil se comporter comme des nababs dans leurs attitudes, leur façon de traiter de haut le simple militant de base, on finit par porter crédit à ces tuyaux glanés ici et là.

D'ailleurs ces ragots ne valent pas moins que les caractérisations, les accusations jamais prouvées envers ceux qui commencent à gêner les chefs en place et qu'ils faut vite éliminer. Il y en a qui se sont fait exclure de cette façon à lutte ouvrière comme dans toutes les organisations trotskistes et staliniennes dignes de ce nom.
La plus caricaturale et violente est sans doute ce qui est arrivé aux "varguistes" dans le parti de Lambert qui se sont fait accuser d'être purement et simplement des flics au service du KGB et dont certains membres se sont fait casser la gueule plutôt salement pour ça.
Mais quel plaisir de se sentir investi de la mission du héros vengeur, du sauveur de l'humanité qui détient la vérité contre les traitres.
Je me suis moi-même pris à ce jeu pervers il y a des décennies de cela et je peux témoigner que c'est assez étourdissant comme trip.
ça vaut un bon joint de sinsemilia flower-top.
Il y avait eu à posteriori une enquête, à propos des varguistes, organisée par une commission de autres organisations trotskistes et qui n'a jamais rien pu prouver à ce sujet.

Pour en revenir à Laguiller et Hardy, les avis divergent. Hardy est un des fondateurs de Lutte Ouvrière. C'est lui qui a repris en mains le petit groupe de David korner qui avait quasiment disparu dans les années 50 pour le faire grossir petit à petit.
http://forum.anarchiste.free.fr/viewtopic.php?f=14&t=8662&p=149516#p149516
La version officielle de Lutte Ouvrière est que Hardy ( Robert Barcia de son vrai nom ) avait monté une boite de visiteurs médicaux en rapport donc avec les entreprises pharmaceutiques pour financer le parti. C'est la vision glorieuse de cette histoire.

On sait cependant que les entreprises pharmaceutiques tournent avec pas mal de magouilles, de fric et de dessous de tables de tous genres. Ce n'est pas le secteur le plus transparent qui puisse exister dans le monde du travail.
On sait aussi, en tous cas ceux qui l'ont vécu le savent, que les structures hiérarchisées des organisations trotskistes donnent des places de pouvoir qui génèrent des privilèges malsains qui ne sont d'ailleurs pas juste financiers. L'accès aux médias, la gloriole instituée autour du porte parole ou du membre du Comité Central, l'aval obtenu sur les militants qui ont des fonctions inférieures sont des drogues de première catégorie et les trotskistes s'en injectent à tire-larigot.

Donc à chacun de se faire une opinion sur ces informations qui pour ne pas être vérifiables méritent cependant d'être divulguées.
J'en ai pas mal aussi sur la clique Lambert et sur Lambert lui-même, certaines m'ont été rapportées comme celles sur Omar Fernandez un proche de Lambert avant qu'il se fasse exclure.
D'ailleurs celles-ci sont je crois trop graves pour que j'en parle.
Mais il y en a d'autres que j'ai vues de mes propres yeux. Et là bien sur c'est ma parole qui en est la seule référence.


Sinon pour l'affaire "des relais et châteaux" d'Arlette et Robert, c'est là que le couple a rencontré Geneviève de Fontenay ? ^^

Image
gloubi
 

Re: Lutte Ouvrière

Messagede bajotierra le Sam 6 Avr 2013 16:55

salut ,

L’Union communiste est propriétaire du château de Presles, dans le Val d’Oise, où est organisée la fête annuelle de Lutte ouvrière depuis 1971, le week-end de la Pentecôte


Image
bajotierra
 
Messages: 4431
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Lutte Ouvrière

Messagede gloubi le Sam 6 Avr 2013 18:55

bajotierra a écrit:salut ,
L’Union communiste est propriétaire du château de Presles, dans le Val d’Oise, où est organisée la fête annuelle de Lutte ouvrière depuis 1971, le week-end de la Pentecôte


J'ignorais cette info et ça me dégoûte.

Après le lambertisme "PME qui a réussi", voici "Lutte Ouvrière" grand propriétaire foncier et terrien.
ça donne la gerbe.
J'espère au moins qu'ils hébergent des sans-abris en dehors de leur fameuse fête.
Mais il n'en est rien bien sur.

Comment voulez vous que des gens comme ça échappent à la bureaucratisation et souhaitent une quelconque révolution sociale ?
C'est normal qu'ils s'en tiennent à la ritournelle "d'interdiction des licenciements" qui ne pourra bien sur jamais se réaliser dans le cadre de ce système qui de cette façon n'est pas remis en cause.

C'est de la merde tout ça .
gloubi
 

Re: Lutte Ouvrière

Messagede Cheïtanov le Mar 9 Avr 2013 16:27

Oui...

Et voici de l'ARS COmbat comme promis.

Ce petit groupe tirait son journal à feu la LCR mais ces derniers ont arrêté suite aux positions sexistes de l'ARS : en effet pour l'ARS, la femme est une propriété collective qui doit se dévouer à la révolution, à savoir faire des gosses un max pour en faire de futurs marxistes.
L'ARS a organisé une rencontre en interne avec Soral. Lorsque j'ai demandé pourquoi : "Pour voir s'il était vraiment devenu fasciste". Youpi.
Quelques un de leurs slogans sont des slogans fachos détournés : "Tu Niques les ouvriers alors dégage !" est une reprise de "Tu niques les français alors dégage !"
Leur citant tonton Léon, "La seule place pour un gréviste, ce moustique jaune et nuisible, est le camp de concentration", illes étaient tout à fait d'accord : quiconque fait grève pendant la dictature du prolétariat est un fasciste/petit-bourgeois/contre-révolutionnaire.
Localement, z'avaient organisé un meeting publique sur la palce centrale de la ville. J'y suis allé avec des potes : on était une 20aine, tout le monde se connaissait sauf 1 ou 2 personnes. Le discours du chef a duré 1h. Au bout d'1h, il restait évidemment plus personne, et du coup ses camarades lui ont dit d'arrêter. Réponse "C'est dommage, il me restait 12 pages" (véridique) et désolé je ne vous ferait pas de CR de l'intervention du gourou... Des extraits pour la rigolade "L'anarchie du marché capitaliste", "Le prolétariat en a marre de bouffer des pizzas surgelées"
L'ARS est pour organiser des SO antiracailles dans les manifs. Ils se sont fait d'ailleurs casser la gueule pour ça par les Vignoles lors d'une manif, et avaient annoncé des représailles... :D
Enfin, un ancien pote qui en était membre a été exclu : il avait écrit un article en soutien aux émeutes je sais plus où (Grenoble je crois). Motif : les émeutiers c'est des racailles, du lumpen, faut encourager l'action de la police. Il s'est fait trâiter... d'anarchiste évidemment. Vu la taille de leur troupe et étant donné qu'il était très actif, z'ont essayé de le faire revenir.


Je m'arrêterais là :wink:
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: Lutte Ouvrière

Messagede gloubi le Mar 9 Avr 2013 16:49

Et bé, ils sont graves de chez grave à l'ARS.
Du rouge qui vire au brun foncé effectivement.

Un groupuscule dans le même genre "Toute la vérité" qui existe encore, dirigé par Omar Fernandez sur qui j'en ai entendu de belles à une époque .
Omar Fernandez a été membre du CC du parti lambertiste, exclu au moment de l'épuration justienne si je me souviens bien.( 1986 ? )
J'ai eu l'honneur et l'avantage de croiser et d'écouter en direct les vociférations de ce monsieur; diagnostic : "un fou sanglant"

REPORTAGE Mystérieux groupuscule à la gauche de la gauche, « Toute La Vérité » fait du prosélytisme à la sortie des lycées et des facs depuis des années. A leurs « assises », on a tenté d’en savoir plus sur ce journal à la prose nord-coréenne.

Promettez-vous de dire "Toute la Vérité", rien que la vérité ?

C’EST QUOI : « Toute La Vérité » est un groupuscule d’inspiration trotskyste basé à Paris, relique d’une scission au sein des lambertistes du Parti Communiste Internationaliste à la fin des années 1980. Joint par StreetPress, le docteur ès extrême gauche Christophe Bourseiller, croit savoir que « Toute La Vérité » sont les premiers à avoir révélé le passé lambertiste de Lionel Jospin. Le Parti Ouvrier Indépendant de Gérard Schivardi, pourtant trotskyste, prétend ne jamais en avoir entendu parler, tandis qu’à Lutte Ouvrière, on met les distances : « Nous n’avons aucune relation avec ses militants et nous n’avons rien à en dire. » Mystère, mystère…

La micro-organisation jouit d’une petite notoriété grâce à la diffusion de son journal éponyme à la sortie des lycées, des facs, du métro. Un journal à la prose tellement caricaturale qu’on se demande si elle n’a pas inspiré le Parti Juchéen de France , cette organisation parodique qui revendique être la voix de la Corée du Nord en France

Les militants de « Toute la Vérité » s’appellent entre eux « le groupe trotskiste. » Son nom est une référence au journal concurrent « La Vérité », organe officiel des trotskistes français. La nuance est dans le « Toute », qui asseoit leur street-credibility.

OÙ C’ÉTAIT : « Toute la Vérité » organisait samedi ses « assises » dans une salle du complexe AGECA, qui loue des espaces aux associations, au 177 rue de Charonne. Une salle sans fenêtres, éclairée au néon, saturée de banderoles sur lesquelles on peut lire en caractères crypto-soviétiques : « Non au carnage anti-jeune de l’austérité », « A bas les lois et fichiers racistes », « Place à la jeunesse ! Paroles aux jeunes ! »

CE QU’ON A ENTENDU :

> « Edouard Martin est encarté au PS ! »

> « Ces camelotes de médicaments génériques fabriqués en Inde, c’est fait pour nous empoisonner. »

> « Le travail des enfants revient en force en Europe. Voilà où mènent les politiques capitalistes ! »

> « Et ils s’émeuvent de la banquise qui fond… Oh comme c’est triste ! Ils ne pourront plus faire de voilier ! Pauvres bourgeois ! Par contre les petits africains qui meurent de faim, ils s’en foutent ! »

> « Twitter, Facebook, qui publient des trucs racistes… Ce n’est pas entretenu par les Américains ça ? »

> « Le Parisien est le journal officieux de la DCRI. »

> « Il y a tous les symptômes de la décomposition, comme au moment du déclin de l’Empire romain. Les Américains… Quand vous les voyez à Halloween… Dès l’enfance, on les abrutit en les déguisant en sorcières ! »

> « Nous sommes comme les premiers bâtisseurs de l’Empire Romain. »

> « Êtes-vous d’accord avec ce diagnostic ? »
Et ils s’émeuvent de la banquise qui fond… Oh comme c’est triste ! Ils ne pourront plus faire de voilier !


La feuille de chou
POURQUOI ILS SONT SI UNDERGROUND: « Toute La Vérité » est un groupuscule à l’ancienne qui refuse d’utiliser Internet pour cause de paranoïa aiguë. Sophie, une des cadres, explique à StreetPress que « les 13 routeurs de l’Internet mondial sont contrôlés par le gouvernement américain ». « On ne veut pas se soumettre à l’impérialisme. » Sur leur journal, pas d’email, pas d’adresse, rien pour les contacter. Et aucun article n’est signé. C’est dans la rue, avec une prédilection pour les facultés, les lycées, les hôpitaux ou les sorties de métro, que Toute La Vérité essaie de recruter des membres. Ce genre de réunions est le seul moyen de les contacter.

POURQUOI ON A EU DU MAL À COMMUNIQUER : « Mais est-ce que tu es prêt à t’engager dans la lutte, camarade ? » On répond « oui » pour faire plaisir à Pierre, 27 ans, un des organisateurs, mais le subterfuge ne dure pas bien longtemps. Pendant la réunion, les interventions sont ponctuées de votes à main levée, avec parfois des petits coups de pression qui mettent bien à l’aise, genre « on va savoir qui est qui maintenant… », ou « s’il y en a un qui vote contre, et bien je lui dis ‘’casse-toi !’’ » Lâches que nous sommes, nous levons le bras le plus haut possible.

Mais le vernis craque quand, en préalable à toute interview, Arthur, le juvénile président de séance qui étudie au très bourgeois lycée Louis Le Grand, veut nous enrôler pour tracter avec lui « tout de suite ». Avant de nous soumettre à un interrogatoire pour savoir si on partage les opinions délirantes du groupuscule. Après une prise de bec, StreetPress doit s’en aller sous les regards méprisants des militants pour les « prostitués » de journalistes.
Les 13 routeurs de l’Internet mondial sont contrôlés par le gouvernement américain
QUI ÉTAIT LÀ : Des étudiants poupons comme Arthur et Quentin qui ont connu « Toute La Vérité » au moment de la rentrée scolaire et qui ont été convaincus de distribuer le journal devant leurs établissements à Censier et Marne-la-Vallée. Membeni, quant à lui, 24 ans, afro sur la tête et dégaine franchement swag, est venu parler du Général Bigeard et de Mumia Abu-Jamal. Il y a aussi Adama, « issu des banlieues » et qui se dit « presque islamiste ». Ce sera du one-shot pour lui puisqu’il ne repartira pas convaincu. D’autres ont l’air plus perdus, comme Mahmoud, ancien militaire-démissionnaire, dont le discours décousu émeut l’assemblée. Pareil pour Judith, la très timide lycéenne au gentil sourire de 17 ans.

Les plus anciens, comme Jean-Michel, postier en polaire, venu dénoncer « le poison des médicaments génériques », ou Marco , en procédure de licenciement à l’Insee « parce que juif et trotskiste », sont assis au fond de la salle et se font discrets. D’après les organisateurs, tous participent à la conception du journal, même si on a du mal à y croire.

LA STAR : Omar, 60 ans, crâne luisant et polo Lacoste, avec une grosse montre dorée au poignet. Trappu et musclé, il crie, il insulte, il éructe avec une gestuelle toute mussolinienne. Ses principales cibles : « Les journalistes, tous des prostituées », « Bob Marley et les hippies dégénérés », « les gens qui font la fête et qui n’ont aucune utilité sur Terre », « les sociologues, psychologues, philosophes, qui vendent du vent pour le plaisir des petits bourgeois. »

C’est lui qui distribue les mauvais points – « Julie tu trompes », « le camarade Quentin n’y est pas » – et qui parle avec autorité au nom du mouvement : « L’objectif, c’est d’être 60 au prochain rassemblement ! Puis des centaines à ceux d’après ! Des jeunes qui ne connaissent pas la trahison et qui sont encore vierges ! Et avec eux, vous serez des acteurs historiques parce que vous avez une vision scientifique de l’histoire ! » Il monopolisera la parole pendant les 3 heures de la réunion.

LES INFOS : On y a appris que 323 « bons de soutien » ont été collectés avec la vente du dernier numéro, ce qui donne une idée de sa diffusion. Ses sympathisants, au vu du nombre de participants ce samedi, tiennent dans une salle de classe pour 40 personnes. Selon un rédacteur de « Toute la Vérité », le premier numéro date de 1989.


source
gloubi
 

Re: Lutte Ouvrière

Messagede gloubi le Jeu 18 Avr 2013 11:44

Lutte ouvrière ne semble pas vouloir de ce "magna informe" qu'est le "front anti-capitaliste "
Les membres ne semblent pas aimer les maos ^^

Mais attendons tout de même la décision du comité central.

Image

ici
gloubi
 

PrécédentSuivante

Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité