Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede Cheïtanov le Lun 9 Avr 2012 01:38

Bon apparemment ça a été tendu au dernier congrès... je sais pas grand chose mais des syndicats ont été suspendus (ce qui ne signifie pas, pour moi, scission).

Je suppose que c'est au sujet du permanent, des élections dans le public et du nettoyage, des sujets qui traînent depuis pas mal de temps.

Quelqu'un a plus d'infos ?

(le but est pas de vomir ma haine, j'en vois venir certains, mais ça m'intéresse réellement en tant qu'anarchosyndicaliste)
"J'ai appris à marcher au pas, avec du punk au bout des doigts. J'ai l'coeur en miettes quand j'pense à ça..."
I'd rather be a picket than a scab, and I still hate Thatcher...
"Au moins AL et les Vignoles ils sont gentils" Un chef NPA
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede Arthur le Lun 9 Avr 2012 07:05

Il y a des congrès confédéraux, fédéraux, régionaux, locaux ... et de syndicats à la CNT-f, comme dans toutes les organisations syndicales.
Celui qui semble intéresser beaucoup de monde en dehors de la CNT-f est le dernier congrès de l'Union Régionale Parisienne.

La question de la stratégie de développement du syndicat du Nettoyage a été traitée lors du dernier Congrès confédéral et donné lieu à une commission confédérale qui travaille actuellement.

La question des élections dans le public est gérée par les fédérations. Comme beaucoup le savent la fédération CNT PTT a décidé de se présenter dernièrement, Les fédérations Santé-Social et Education s'y refusent pour le moment, et la fédération Construction (qui a des sections syndicales dans l'Equipement) les laisse décider de leur stratégie (A Rouen ils y sont allé, ailleurs non). Au sein de ces fédérations des discussions existent, des stratégies s'opposent, tout cela est de l'ordre du débat.

Ceci pour préciser que les discussions du congrès régional de la Région Parisienne n'ont donc pas porté sur ces questions.

Les questions abordées concernaient les champs de syndicalisation, la labellisation des nouveaux syndicats (ce qui est souvent le cas) et la question de tendances et fractions publiques au sein de l'organisation (ce qui est nouveau).
A la CNT-f comme ailleurs, les congrès sont souvent des moments de crispation, où se révèlent les espoirs comme les déceptions, où le verbe se libère, où l'on croit prendre des décisions sous le règne de la raison alors que tout cela est bien trop passionnel (ce qui amène certains à rédiger des lettres de rupture politique comme des lettres d'amour déçu). Après chaque congrès des adhérents partent ... et d'autres arrivent, c'est la vie des organisations.

Fraternelles Salutations Syndicalistes.
Arthur
 
Messages: 96
Inscription: Ven 8 Mai 2009 16:34

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede bajotierra le Lun 9 Avr 2012 16:54

Le climat qui règne au sein de la régionale parisienne est délétère. J’ai l’impression qu’un désastre se prépare avec les manœuvres visant le syndicat du nettoyage de la région parisienne. Le seul syndicat dans la région ayant une réelle présence dans son secteur d’activité. Il regroupe plusieurs centaines de travailleurs, africains pour la plupart, il existe depuis 20 ans et il a été à l’origine de nombreuses grèves victorieuses, dans le métro notamment. Et voilà qu’une poignée d’individus, qui s’est emparée de l’union régionale, s’apprête à faire le ménage au Nettoyage et à demander l’exclusion d’Étienne Deschamps, le salarié du syndicat pour les questions juridiques.


viewtopic.php?f=11&t=1871
bajotierra
 
Messages: 4405
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede Cheïtanov le Lun 9 Avr 2012 18:16

Arthur, tu guettes les forums dès que ça parle de la CNT v on dirait... :)

Plus sérieusement.

Je croyais que c'était un congrès confédéral (comme quoi je passe pas mon temps à "surveiller" les Vignoles) merci de la précision.

Arthur a écrit:Ceci pour préciser que les discussions du congrès régional de la Région Parisienne n'ont donc pas porté sur ces questions.

Pour un congrès (fut-il régional) d'une orga comme la CNT v ne pas parler de telles questions me parait incroyable.

Arthur a écrit:la question de tendances et fractions publiques au sein de l'organisation (ce qui est nouveau).

Sincèrement, quand une confédération se revendique anarchosyndicaliste ET syndicaliste révolutionnaire ça fait déjà deux tendances. Il me semble que si vous acceptez les fractions publiques vous serez la 1e conf' syndicale à le faire (à la CGT elles sont pas organisées en tant que telle) non ?

Quant aux syndicat du nettoyage, les dernières commissions ça a été tendu, je pense en toute honnêteté que vous vous en sortirez pas... et quand je pense que c'est l'élément déclencheur de la scission, ça me fait encore plus chier que certain-es se rendent compte ou font semblant de découvrir, 20 ans après, le problème

Salutations anarchosyndicalistes
"J'ai appris à marcher au pas, avec du punk au bout des doigts. J'ai l'coeur en miettes quand j'pense à ça..."
I'd rather be a picket than a scab, and I still hate Thatcher...
"Au moins AL et les Vignoles ils sont gentils" Un chef NPA
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede Black Face le Mar 10 Avr 2012 21:18

La question maintenant c'est comment éviter que le nom CNT, et surtout l'exploitation possible de son histoire, ne tombe dans les mains des trotkystes de la CNT ?

Autres points de suspence : les derniers anarchosyndicalistes de la CNT vont-il pouvoir récupérer le nom si une scission se fait? La CNT-AIT- fr ( et pas CNT-AIT.info ) va t-elle s'allier avec les survivants de la CNT pour former une nouvelle orga anarchosyndicaliste ? La CNT-AIT (.info) va t-elle gagner en notoriété ? ET surtout, est-ce que Brenda va enfin savoir si Mickael se souvient de la déclaration d'amour qu'il lui a faite avant que son accident de moto ne le plonge dans le coma pendant un mois ?

Tout ça, c'est dans les prochains épisodes !
Black Face
 
Messages: 85
Inscription: Ven 12 Aoû 2011 21:32

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede Cheïtanov le Mer 11 Avr 2012 01:32

Super.

En même temps vu le traitement de l'anarchosyndicalisme depuis 1946 par les anarchistes français-es plus rien ne m'étonne.
"J'ai appris à marcher au pas, avec du punk au bout des doigts. J'ai l'coeur en miettes quand j'pense à ça..."
I'd rather be a picket than a scab, and I still hate Thatcher...
"Au moins AL et les Vignoles ils sont gentils" Un chef NPA
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede vroum le Mer 26 Sep 2012 22:42

Fin des éditions CNT-RP :

Camarades,

Le départ de l’organisation de certains d’entre nous, la mise à l’écart de tel autre, les pitoyables événements qui ont eu lieu récemment à la foire de l’autogestion de Montreuil et, plus généralement, l’impossibilité de pouvoir continuer à travailler dans un climat de sérénité minimale, tout cela amène les signataires du présent document, membres du comité d’animation des éditions CNT-RP, à annoncer leur renoncement aux tâches qu’ils ont remplies depuis de très nombreuses années, principalement à partir de la relance connue par la CNT après mai 2000.

Nous abandonnons ces fonctions avec la satisfaction d’avoir pu mener un fructueux travail d’édition pendant ces années, en ayant publié de bons et beaux livres, sans avoir laissé la moindre dette auprès du moindre imprimeur, sans avoir coûté un seul centime à la CNT-RP, et en n’ayant jamais compté pour exister que sur nos propres forces et nos propres efforts. La capacité montrée à passer l’épreuve des ans dans une organisation toujours marquée, hélas, par la discorde et les affrontements internes, prouve combien nous avions eu raison de faire le choix d’un mode de fonctionnement fondé sur le seul principe de l’engagement libre et volontaire , qui nous a permis de continuer d’exister et de fonctionner à l’écart des conflits qui n’ont cessé de perturber la vie organique de la CNT et d’y créer une atmosphère à peu près irrespirable .
.…/.…
Si nous laissons derrière nous quelques regrets – le regret de ne pas avoir pu publier autant de livres que nous l’aurions souhaité, de ne pas avoir publié plus d’ouvrages à bon marché (mais le coût « élevé » de nos livres a été le prix de notre survivance), le regret d’avoir été considérés parfois comme des « ovnis » (citation garantie) au sein de la CNT (par des camarades qui ne nous ont jamais vus dans les réunions auxquels ils assistaient mais que, pour notre part, nous n’avons jamais vus dans les multiples activités que nous avons organisées au fil des ans), le regret de la méfiance voire de l’animosité que nous avons inspirée à certains militants de la région parisienne, et enfin, pourquoi ne pas le dire, le regret ultime de devoir mettre un terme à nos activités –, il nous restera malgré tout la satisfaction d’avoir fait paraître des livres de qualité, et même parfois de très grande qualité, dont la publication soignée et rigoureuse a fait de notre petite maison d’édition militante une véritable référence pour les lecteurs exigeants auxquels nous nous sommes toujours adressés.

Pour le comité d’animation des éditions CNT-RP,

… /…

Précisions complémentaires

1) Comme, pour ne pas envenimer une situation déjà très désagréable, nous sommes demeurés silencieux après les pathétiques événements de la foire de l’autogestion de Montreuil, où un commando de courageux (???) militants (???) est venu piller le stand de nos éditions, nous prenons la parole aujourd’hui pour préciser que notre camarade Frank Mintz, qui tenait le stand des éditions ce jour-là, était présent à double titre : il l’était comme membre du comité d’animation des éditions CNT-RP et comme représentant des syndicats « Un Autre Futur ». Nous pouvons assurer que les éditions CNT-RP ne sont pas et n’ont jamais été au service des syndicats « Un Autre Futur » et que l’argent résultant de la vente de nos livres n’a jamais été destiné à ces syndicats . Ceux qui ont imaginé le contraire et se sont crus autorisés à adopter un comportement inqualifiable se sont lourdement trompés, et à tous les points de vue.

2) Les courageux (???) militants (???) qui sont venus piller nos livres l’ont fait, paraît-il, sous le prétexte que les livres des éditions CNT-RP appartiendraient à la CNT-RP, en sous-entendant probablement par là qu’ils ne sont pas la propriété des syndicats « Un Autre Futur ». Si ce sous-entendu est rigoureusement exact, l’affirmation selon laquelle les livres des éditions CNT-RP appartiendraient à la CNT-RP appelle quelques mots de commentaire de notre part puisqu’elle manifeste une belle ignorance de ce que sont nos éditions. Nous rappellerons donc une fois de plus, avec l’espoir d’être enfin entendus, que malgré leur nom, les éditions CNT-RP n’ont pas été une création de la CNT-RP ni d’aucune de ses « instances ». Nos éditions ont été fondées par trois militants de la CNT-RP qui souhaitaient éditer des livres relatifs aux mouvements ouvriers d’inspiration libertaire. Elles l’ont été avec l’aval du syndicat CNT-PTT, auquel adhéraient deux de ces trois camarades, mais sans être en aucune manière une « instance » de ce syndicat qui, pas plus que la CNT-RP, n’a jamais contribué comme tel à leur existence . Les éditions n’ont dû de vivre d’abord qu’à l’effort d’un seul camarade, Jean-Louis Phan Van pour ne pas le nommer, les autres abandonnant rapidement le navire, selon un usage fort répandu parmi nous. Après quelques années, d’autres camarades de la CNT ayant le goût de la lecture et des livres ainsi que diverses compétences pour les produire, sont venus le rejoindre et ont créé un véritable groupe éditorial . Ce groupe n’a pas été fondé sur le principe du « mandatement », qui n’avait en l’occurrence aucune raison d’être, mais sur celui de l’adhésion libre et volontaire de personnes animées du seul désir de produire des livres. Ce sont ces personnes qui ont donné les heures sans nombre de travail et d’effort nécessaires à la publication des quelques dizaines de livres parus au cours des ans et à la diffusion de ces livres, elles seules qui ont fait des éditions CNT-RP ce qu’elles sont aujourd’hui et elles qui ont eu, par conséquent, le droit d’administrer, comme elles l’ont jugé utile, les produits de leur effort et de leur gestion .
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6825
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede Lehning le Mer 26 Sep 2012 23:30

Bonsoir !

C'est dommage: la CNT-RP sortait des bons bouquins comme notamment "Nationalisme & Culture" de Rudolf ROCKER (en co-édition avec Les Editions Libertaires).

Salutations Anarchistes !
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2505
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede vroum le Jeu 27 Sep 2012 09:07

c'est vrai mais l'aventure continue avec une nouvelle maison d'édition qui reprend le flambeau avec la même équipe
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6825
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede bajotierra le Jeu 27 Sep 2012 09:47

l’affirmation selon laquelle les livres des éditions CNT-RP appartiendraient à la CNT-RP appelle quelques mots de commentaire de notre part puisqu’elle manifeste une belle ignorance de ce que sont nos éditions. Nous rappellerons donc une fois de plus, avec l’espoir d’être enfin entendus, que malgré leur nom, les éditions CNT-RP n’ont pas été une création de la CNT-RP ni d’aucune de ses « instances ». Nos éditions ont été fondées par trois militants de la CNT-RP qui souhaitaient éditer des livres relatifs aux mouvements ouvriers d’inspiration libertaire. Elles l’ont été avec l’aval du syndicat CNT-PTT, auquel adhéraient deux de ces trois camarades, mais sans être en aucune manière une « instance » de ce syndicat qui, pas plus que la CNT-RP, n’a jamais contribué comme tel à leur existence


soit l'explication est fausse soit le titre était usurpé
"éditions CNT- RP" cela veut dire ce que ça veut dire , normalement ..
bajotierra
 
Messages: 4405
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede basel le Ven 28 Sep 2012 19:36

Et pour le prochain congrès confédéral de la CNT à Metz, les 61 motions, en 86 pages, ne sont que verrouillage, controle et mise au pas… J'ai les lu et c'est à gerber.Rien sur le développement ou l'ouverture. On dirait encore une foit que la CNT veut se "renforcer en s'épurant".
À la prochaine manif, de la CNT, y'aura que le petit comando qui a fait son numéro à la Foire a l'autogestion…
basel
 
Messages: 3
Inscription: Ven 28 Sep 2012 19:01

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede vroum le Mer 3 Oct 2012 15:29

Sur le modèle du blog "ouvalacgt" voici "ouvalacnt" ! : http://ouvalacnt.over-blog.com/
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6825
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede Ateo le Ven 5 Oct 2012 06:34

oui c est pas terrible ces histoire de la CNT. c est dommage.
Ateo
 
Messages: 73
Inscription: Ven 14 Sep 2012 04:32

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede basel le Sam 6 Oct 2012 13:07

Cheïtanov a écrit:Bon apparemment ça a été tendu au dernier congrès... je sais pas grand chose mais des syndicats ont été suspendus (ce qui ne signifie pas, pour moi, scission).

Je suppose que c'est au sujet du permanent, des élections dans le public et du nettoyage, des sujets qui traînent depuis pas mal de temps.

Quelqu'un a plus d'infos ?

(le but est pas de vomir ma haine, j'en vois venir certains, mais ça m'intéresse réellement en tant qu'anarchosyndicaliste)

Info sur les suspensions…
Quelques syndicats de la région Parisienne (pour ne pas être dans la ligne générale et s'être rapprochés pour travailler au sein de la CNT) ont effectivement été suspendus au dernier congrès. Par suspension, il faut comprendre qu'ils n'ont plus le droit de vote en réunion parisienne de la CNT où de base et dans les statuts : 1 syndicat = 1 voix…

Doit-on en conclure que ces syndicats, privés de voix, sont "exclus" de fait ?? Bien que non statutaire, cette décision fut adoptée à la majorité.
basel
 
Messages: 3
Inscription: Ven 28 Sep 2012 19:01

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede bajotierra le Dim 7 Oct 2012 20:03

lu ce jour sur " ballaciao" la lettre de démission de Jérémy Berthuin . (Il avait occupé différents mandats , entre autre, celui de Secrétaire International de 2004 à 2009. Tant qu’il vivait à Paris avant son départ en province, il était connu des militants des autres organisations pour être un des "animateurs" à la sono des cortèges CNT.)

--------------------------------------------------------------------------------
bajotierra
 
Messages: 4405
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede vroum le Dim 7 Oct 2012 20:49

moi je trouve que ça craint que des textes internes avec noms, prénoms et tout se retrouvent sur des sites comme bellaciao

à part ça le texte est intéressant, je l'ai lu il y a déjà quelques heures mais je ne voulais pas le mettre sur le forum
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6825
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede Arthur le Lun 8 Oct 2012 08:11

Bellaciao censure tous les messages qui contestent cette pratique de délation publique.
Il faut savoir en effet ce qui relève de l'information ou de la dénonciation (des camarades sont nommément désignés).
Que des membres de la fraction UTS aient fait le choix de publier depuis quelques mois des courriers internes à la CNT-f, sur les forums publics, n'est que le signe de leur pratiques non démocratiques et de leur perte d'influence au sein de l'organisation.
A ce titre publier le courrier d'un "démissionnaire" (ayant rejoins SUD depuis maintenant de nombreux mois), à trois semaines du congrès confédéral, relève d'une "stratégie de la tension", de très "petits maîtres".

La CNT-f survivra, n'en déplaise à ses détracteurs habituels, qui pensent naivement que l'affaiblissement de cette dernière puisse renforcer leurs propres organisations.
Le Forum Anarchiste ne se grandit pas en se faisant l'écho de ces déclarations dignes de la plus basse police.
Arthur
 
Messages: 96
Inscription: Ven 8 Mai 2009 16:34

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede vroum le Lun 8 Oct 2012 08:59

j'avais posté sur bellaciao un commentaire ou je doutais que l'auteur du texte souhaitait le voir en lecture publique et ce commentaire a disparu
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6825
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede bajotierra le Lun 8 Oct 2012 09:11

salut ,

je pensais que c'était un courrier public,

dans le doute je l'ai donc retiré de mon message ...
bajotierra
 
Messages: 4405
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Dernier congrès de la CNT "Vignoles"

Messagede Arthur le Lun 8 Oct 2012 11:13

Merci.
Arthur
 
Messages: 96
Inscription: Ven 8 Mai 2009 16:34

Suivante

Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités