stalin

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

stalin

Messagede claudiomas le Lun 26 Juil 2010 22:30

même mort,
que la terre expulse ses restes avec son pot hitler
en dehors de l'univers.
débarrassez moi de ces poubelles.
je n'ai basé ma cause sur rien .max stirner
Humain, trop humain. f. Nietzsche.
Avatar de l’utilisateur
claudiomas
 
Messages: 68
Inscription: Mar 6 Juil 2010 20:37

Re: stalin

Messagede joe dalton le Mar 27 Juil 2010 00:46

claudiomas a écrit:même mort,
que la terre expulse ses restes avec son pot hitler
en dehors de l'univers.
débarrassez moi de ces poubelles.

c'est bon !
c'est un cadavre staline ! il y a qui qui se revandique de lui a part 3 tondus dans telle secte ?
croyez toujours vroum, ce n'est pas un trotskiste !.
joe dalton
 
Messages: 984
Inscription: Mer 14 Juil 2010 00:33

Re: stalin

Messagede flox2 le Mar 27 Juil 2010 02:00

Les gars de mon ancienne section des jeunesses communistes deja.
flox2
 
Messages: 148
Inscription: Ven 30 Jan 2009 21:38
Localisation: Sud (marseille)

Re: stalin

Messagede conan le Mar 27 Juil 2010 08:32

Kim Jong-Il !
Et la philosophie du juche qui éclaire la Terre entière des rayons bienfaisants du matérialisme scientifique marxiste-léniniste ! :D
"L'anarchie, c'est la victoire de l'esprit sur la certitude" Georges Henein
Avatar de l’utilisateur
conan
 
Messages: 2633
Inscription: Sam 14 Fév 2009 17:48

Re: stalin

Messagede anarchasis-le-retour le Mar 27 Juil 2010 11:27

joe dalton a écrit:c'est un cadavre staline ! il y a qui qui se revandique de lui a part 3 tondus dans telle secte ?


Pas mal de militants cocos assez âges pour avoir connus cette époque genre "il a fait gagner la guerre contre les nazis" "y avait pas que du mauvais". Ce sont des gens très âgés mais j'en ai rencontré au marché dans une banlieue rouge: Vitry (94) ils discutent souvent avec les gens qui tractent, les militants actuels sont un peu emmerdés quant tu abondes dans le sens du vieux genre :fuck:
anarchasis-le-retour
 

Re: stalin

Messagede claudiomas le Mar 27 Juil 2010 20:21

juste un coup de gueule,
j'ai horreur de voire les pires de l' espèce humain se couvrir de gloire et de pouvoir
en manipulant des peuples
les envoyer a l' abattoir .
tous les despotes, les dictateurs, les rois, principes nobles et compagnie,
sans oublier les ecclésiastiques qui ont le pouvoir,papes et co
les chefs d'état des fausses démocraties.
qui nous prennent notre vie ,
notre liberté,
qui veulent gouverner le monde.
voilà le principe:
PAS DE GOUVERNEMENT
W l'ANARCHIE.
je n'ai basé ma cause sur rien .max stirner
Humain, trop humain. f. Nietzsche.
Avatar de l’utilisateur
claudiomas
 
Messages: 68
Inscription: Mar 6 Juil 2010 20:37

Re: stalin

Messagede claudiomas le Mar 27 Juil 2010 20:40

pierrot a écrit:
""le pouvoir par en bas et pas par en haut,""

le pouvoir c'est le pouvoir,
il ne peut pas être en bas,
il serait toujours le serpent ,
même se il nait ""en bas""
il va grandir et se positionner "en haut"
c'est la pire drogue , même pour les plus sincères,
c'est juste de la folie
je n'ai basé ma cause sur rien .max stirner
Humain, trop humain. f. Nietzsche.
Avatar de l’utilisateur
claudiomas
 
Messages: 68
Inscription: Mar 6 Juil 2010 20:37

Re: stalin

Messagede pit le Mar 27 Juil 2010 21:06

ben si le pouvoir monte en haut,
c'est qu'il n'est plus en bas,
etc...
Avatar de l’utilisateur
pit
 
Messages: 5500
Inscription: Lun 21 Déc 2009 16:33

Re: stalin

Messagede claudiomas le Mar 27 Juil 2010 22:18

svp
répondez a ma place,.
je n'aime pas ca
c'est un paradoxe.
on va pas refaire
l'inquisition!!!
suffit les conneries
je n'ai basé ma cause sur rien .max stirner
Humain, trop humain. f. Nietzsche.
Avatar de l’utilisateur
claudiomas
 
Messages: 68
Inscription: Mar 6 Juil 2010 20:37

Re: stalin

Messagede Alayn le Mer 28 Juil 2010 03:05

Bonsoir !
Il est bien connu que Pierot n'aspire qu'au pouvoir. D'où sa remarque: "le pouvoir par le bas".
Son obnubilation marxisante. (et persistante^^). Sa recherche de strapontins avec l'EG... (y'a bientôt 20 ans de çà, il co-louait déjà avec la LCR un local !)

Il oublie juste aussi que déjà, depuis maintenant pas mal de temps, qu'il vienne d'en haut ou du bas, Louise MICHEL a dit:
"Le pouvoir est maudit, c'est pour cela que je suis anarchiste !".

Salutations Anarchistes !
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: stalin

Messagede flox2 le Mer 28 Juil 2010 03:18

T'as bien payé ta cotisation d'ailleurs ?
flox2
 
Messages: 148
Inscription: Ven 30 Jan 2009 21:38
Localisation: Sud (marseille)

Re: stalin

Messagede pit le Mer 28 Juil 2010 13:27

Je ne répondrai pas aux imbécilités qu'avance ce boulet d'Alayn à mon sujet.
Sur le fait qu'il affuble de "marxisant" tout ce qui n'est pas de l'ordre de l'anarchisme individualiste, il y a un topic sur cette question ici, question à laquelle il a toujours été infoutu de répondre : viewtopic.php?f=6&t=3783. Sa haine du communisme, fusse t'il libertaire, des "rouges", dans lesquels il range une grande partie des anarchistes, fait que j'associe désormais d'avantage son discour à l'extrème droite qu'au mouvement anarchiste révolutionnaire.

Sur le pouvoir,
si le pouvoir est en bas, il n'y a pas de "haut".
Il n'y a pas de société sans pouvoir. Il faut bien prendre des décisions collectives.
L'organisation de la démocratie directe et de l'autogestion, qui vient du terme russe "autogouvernement", c'est bien de l'ordre du pouvoir, sauf qu'il ne s'agit pas du pouvoir que l'on combat, et n'en a évidemment pas la même forme.
Il y a des "anarchistes", dans la tradition du courant individualiste qui condamnent toute forme de démocratie, parce qu'ils ont du mal à imaginer un projet de société, et une vie collective. Sauf qu'en dehors de la démocratie il n'y a que des formes de dictature. Les anarchistes défendent une véritable démocratie, la démocratie directe. Evidemment le système "démocratique" que nous combattons actuellement n'en est pas un, c'est du leurre, c'est une dictature de classe, la classe bourgeoise, qui par ce biais arrive à légitimer d'avantage son pouvoir.
C'est ce pouvoir qu'il faut détruire, et dénoncer tous ceux qui ne viseraient qu'à le remplacer. L'expression "pouvoir par en bas" prend ici toute sa signification.

et je me demande bien ce que je fouts dans ce topic de fou.
Avatar de l’utilisateur
pit
 
Messages: 5500
Inscription: Lun 21 Déc 2009 16:33

Re: stalin

Messagede willio le Mer 28 Juil 2010 20:07

Ce que pierot ne conçoit pas, c'est que le pouvoir par le bas ça n'existe pas puisque par définition le pouvoir s'exerce du haut vers le bas. Alors oui peut-être que c'est le bas d'avant, mais une fois que ce bas d'avant prend le pouvoir, il devient le haut d'après. Que ce haut soit "le peuple" (concept autoritaire par essence) ne le rend pas moins contraignant (le pouvoir ne disparaît pas). Les individus sont toujours aux ordres, ou du moins subissent les conséquences de ce qui est décidé par "le peuple", au lieu que ce soit par des élu-e-s du peuple ou une Majesté quelconque.
C'est la différence à mon sens entre les anarchistes et les démocrates. Les premie-re-s sont contre le pouvoir, les second-e-s sont pour que celui-ci soit équitablement partagé.
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Re: stalin

Messagede claudiomas le Mer 28 Juil 2010 20:32

peut être,
mais je suis allergique au mot ""pouvoir""
et l'autogestion ,
qui que soie pas indispensable dans un monde idéal ou aucun n'a besoin de lois et de chefs ou de décideurs
et autre racaille du gendre,
ce ne peut être que un étape intermédiaire pour l'évolution des espèces,
l'idéal de la liberté de l'homme,
c'est etre:::
LIBRE DE TOUT AUTORITARISME.
le reste c'est de la salade pourrie.
un exemple:
on prend dix copains qui travaillent ensemble, l'argent n'existe pas.
on se ex change tous nos biens et notre savoir faire sans compter .
on est vraiment bien ensemble,...
un beaux jour, XY décide que , du fait que il est plus intelligent, meilleur organisateur,
car en effet il règle souvent des problèmes que les 9 copains parfois n'arrivent pas a gérer.
bien il est le chef.
d'abord il essaye de ne pas ce faire trop remarquer,
mais bon, il faut aller le voire avant de décider quai que ce soit,
et a la fin, il préfère carrément mettre le point sur les I,
donc il décide ce qui il faut faire , ce qui e bon et ce qui est a exclure.interdit.
un rebelle???
les 8 copains, bouclez le.
il dérange et il n'obéit pas.


bien je suis ce rebelle et je ne vais pas me gêner de tuer cet hypocrite que a pris le pouvoir ,
soit disant pour nous aider a résoudre,
ou carrément a éviter que tout pépin puisse s'intercaler dans nos jours de labour et obéissance........
et l'homme créa dieux.

W l'ANARCHIE
je n'ai basé ma cause sur rien .max stirner
Humain, trop humain. f. Nietzsche.
Avatar de l’utilisateur
claudiomas
 
Messages: 68
Inscription: Mar 6 Juil 2010 20:37

Re: stalin

Messagede pit le Mer 28 Juil 2010 22:02

Willio tente de nous expliquer dans un nouvel exercice de philo vaporeuse que l'anarchisme ce n'est pas démocratie alors que çà en est un des fondements, et la démocratie directe. C'est ce que le courant individualiste développe depuis longtemps, et contre une grande partie du mouvement anarchiste d'ailleurs et de fait. Alors si il veut que l'individu, qui se transforme en sorte d'être métaphisique, alors qu'il est être social, ne soit pas brimé, et je dis çà mais il faudrait s'y arrêter, il faut qu'il vive seul, en égoïste. Bref pas la peine de parler de changer le système, d'ailleurs willio n'est pas révolutionnaire et est au moins clair sur cette question.
Mais, et c'est là qu'il y a problème et que son développement s'écroule, c'est que confronté au réel et à la pratique, ce gars s'est approprié ici l'espace collectif et, contre le fonctionnement démocratique et l'autogestion, à pondu un fonctionnement ou le pouvoir s'est autonomisé. Ce sont les administrateurs qui prennent les décisions, les membres ont au mieux voix consultative, en clair un pouvoir par le haut.
Avatar de l’utilisateur
pit
 
Messages: 5500
Inscription: Lun 21 Déc 2009 16:33

Re: stalin

Messagede willio le Mer 28 Juil 2010 23:03

pierot a écrit:Willio tente de nous expliquer dans un nouvel exercice de philo vaporeuse que l'anarchisme ce n'est pas démocratie alors que çà en est un des fondements, et la démocratie directe.

Je parle de l'anarchie de mon point de vue. Je ne me prosterne pas devant le "mouvement anarchiste historique", j'en ai strictement rien à secouer de respecter telle ou telle tradition du mouvement anar. Je me positionne seul, par ma propre réflexion. Toi tu te positionnes dans une lignée, en jugeant le bon et le mauvais par les événements passés. C'est un argument d'autorité qui ne vaut rien, comme la plupart de ceux que tu sors.


Alors si il veut que l'individu, qui se transforme en sorte d'être métaphisique, alors qu'il est être social, ne soit pas brimé, et je dis çà mais il faudrait s'y arrêter, il faut qu'il vive seul, en égoïste.

Tu rigoles j'espère. L'individualisme anarchiste est justement la pensée qui théorise le moins les individus. Il les voit comme les individus réels, existants, et non pas comme une abstraction que l'on manipule à loisir pour leur enlever toute liberté, ce que toi tu fais fréquemment en causant de "peuples", de "majorités", de "base". J'appelle pas ça une vision d'êtres sociaux, mais plutôt une vision d'être inexistants en tant que tels car fondus dans une masse. Discuter des relations sociales c'est voir les relations de chaque individu avec les autres et non pas la gestion "par le haut" d'une masse informe.
Par ailleurs, je te ferais remarquer que toi tu parles de l'individu, alors que moi je parle des individus. Alors va causer d'abstraction et de métaphysique à d'autres.
Enfin, si tu penses que la liberté individuelle et le fait de ne pas brimer les individus passent nécessairement par une vie solitaire, d'une part tu reconnais que ta société démocratique idéale brime les individus (je suis d'accord avec toi pour une fois :lol: ) et d'autre part tu t'inscris dans la vision libérale de la liberté oubliant ton maître Bakounine qui disait : "La liberté des autres étend la mienne à l'infini". Ca fait un peu partie des grandes idées du mouvement anar historique ça non ? Arrives-tu à dormir malgré cette contradiction ?
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Re: stalin

Messagede pit le Mer 28 Juil 2010 23:16

Je ne suis pas dans le trip "café philo" pour petit bourgeois. En plus sérieusement je crois que d'habitude tu fais un peu mieux que tortiller ce qui est dit pour faire le malin. Et d'ailleurs à ce sujet j'ai oublié un truc : être contre la démocratie, outre le fait qu'historiquement c'est aussi porté par les fascistes, c'est la nouvelle mode des petits bobos "rebelles" dit "appellistes". Alors l'anarchisme ce n'est pas un mouvement philosophique, en tout cas pas que. Mais la question de la démocratie a toujours été au coeur de ce mouvement, un combat permanent et des pratiques : mandatement, controle, révocabilité, etc...Tu peux essayer de le nier, dire que celui qui ne fait que porter cette parole collective est un dogmatique face au gus qui prétend parler d'anarchisme en portant ce qu'au contraire ce mouvement combat, mais je te renvoie là en plus à tes pratiques à toi, et que je dénonce plus haut : le pouvoir autonomisé, le pouvoir par le haut.
Avatar de l’utilisateur
pit
 
Messages: 5500
Inscription: Lun 21 Déc 2009 16:33

Re: stalin

Messagede willio le Mer 28 Juil 2010 23:20

Lol, t'es trop trop fort quoi, tu confirmes totalement ce que je dis !

pierot a écrit:Mais la question de la démocratie a toujours été au coeur de ce mouvement [...]. Tu peux essayer de le nier

:lol: Ca t'arrives de lire ce que j'écris avant de répondre ?
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Re: stalin

Messagede pit le Mer 28 Juil 2010 23:28

Arrêtes un peu les pirouettes. Réponds, si tu le peux, et dans le concret s'il te plait.
Encore que je pense que c'est peine perdue, et te laisserais bien avec claudiomas, cet espèce de fantôme qui anonne des bribes d'anarchisme individualiste en boucle, parce que tu ne réviseras pas ce fonctionnement que tu as mis en place sur ce forum, et qui est négation de la démocratie directe, et autonomisation du pouvoir, un pouvoir qui s'exerce par le haut, et que nous dénoncerions dans le cas d'organisations politiques ou syndicales, dans nos pratiques quoi. Tu peux bien continuer à "philosopher", cela me fait penser à Sarkosy et la novlangue.
Avatar de l’utilisateur
pit
 
Messages: 5500
Inscription: Lun 21 Déc 2009 16:33

Re: stalin

Messagede willio le Jeu 29 Juil 2010 00:06

pierot a écrit:Réponds, si tu le peux, et dans le concret s'il te plait.

Eh mais tu deviens archi-comique là ! Le monde à l'envers... :roll:


Tu veux que je répondes quoi face à ce que tu dis. Tu affirmes, tu énonces une vérité. Faut que je dise quoi, amen ?

Bah voila, t'as raison, amen.
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Suivante

Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités