Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Messagede Denis le Mer 16 Juin 2010 21:35

lettre qui circule pas mal sur le net depuis quelque temps, a-t-elle été envoyée, mystère !

____________________________________________________________________________

Docteur Christian Sadek
Médecin généraliste
Les Prades
46250 CAZALS

à
Monsieur Nicolas SARKOZY
Président de la République Française



Cazals, le 08 Mars 2010

Monsieur le Président de la République,

Avec tout le respect que je vous dois dû à votre fonction, je me permets
de vous adresser ce petit présent : un croc de boucher. Ce n'est pas pour y
suspendre Monsieur Dominique de VILLEPIN et n'a rien à voir avec les balles
de 9mm qui vous ont été adressées anonymement.
Moi, je vous dis qui je suis, et pourquoi je vous adresse cet objet.
En temps que médecin de campagne, je suis tous les jours au contact de la
France « d'en- bas », des agriculteurs, des artisans, des professions
libérales, des commerçants, des employés salariés qui doivent travailler
toujours plus pour en fait gagner de moins en moins.
Je côtoie aussi des personnes au R.S.A. qui travaillent au noir, arrivent à



toucher de nombreuses allocations diverses et variées et qui en fait ne
payent pas d'impôts et s'en sortent beaucoup mieux que ceux qui sont au
SMIC, et qui travaillent 7 H /jour, et bien mieux que de nos agriculteurs
qui eux travaillent plus de 60 H/ semaine et 365 jours par an et qui
parfois
sont obligés de fréquenter les Restos du Coeur pour nourrir leurs enfants.
Et que dire de nos retraités qui ont de plus en plus de mal à joindre les
deux bouts.



Tous les jours, je mesure la température de la population de notre canton
et, je ne sais si c'est une conséquence du prétendu réchauffement
climatique, mais la température monte, monte lentement mais sûrement et
un jour cela va éclater.
Je pense que c'est comme le « big one » sur la faille de San Andréa : on
sait que cela va arriver mais on ne connaît pas la date.
C'est ce que je perçois sur le canton de Cazals et aussi ce que je
pressens dans les autres cantons de France.
Il serait dommage que notre Pays qui est au bord de la faillite, faillite
en grande partie liée à l'incompétence et à la corruption de nos énarques,
soit victime d'une troisième révolution qui achèverait de le ruiner.
Comme en 1789, la Révolution pourrait éclater pour une parole de trop :
en 1789 ce serait Marie-Antoinette qui l'aurait prononcée « Ils n'ont plus
de pain alors qu'ils mangent de la brioche ». L'ENA n'existait pas mais déjà
nous avions une énarque qui ignorait comment se faisait le pain et la
brioche : aucune réalité de la condition de vie des gens sur le terrain.
C'est peut être pour éviter cela que nos énarques et hommes politiques font
de longs discours qui nous endorment et ne veulent plus rien dire : au
moins cela évite de mettre le feux aux poudres et ils se sont fait plaisir en
alignant des mots mais aucune idée.
Nous sommes en présence d'un Etat qui devient de plus en plus inquisiteur
envers ses citoyens, de plus en plus répresseur envers les honnêtes gens,
de plus en plus laxiste pour les voyous : auriez-vous peur des voyous
Monsieur le Président?
Pourtant ce sont les honnêtes gens qui feront la prochaine révolution
parce qu'ils en ont assez que 1789 ne serve à rien et qu'ils ne soient bons
qu'à payer des impôts. Je pense, en tant que médecin, que la révolution c'est
comme le vaccin : de temps en temps il faut des rappels. Il y a trop
longtemps maintenant que le dernier rappel a été administré. Après le
dépistage des délinquants à l'âge de 3 ans, la taxe carbone qui épargne
les plus pollueurs (vos petits copains), les radars « pompes » à fric,
qu'allez vous nous pondre : le rétablissement des lettres de cachet ? Pourvu que
je n'en sois pas la première victime !
Vous êtes en train de nous faire une France à l'Américaine. Mais pas
celle d'Obama ! Celle de Bush, marionnette de la C.I.A., des lobbies de
l'industrie et de l'armement. Votre idole était G.W. Bush : cela «
crevait les yeux. L'Europe géographique avait un pays à la botte des américains

(l'Angleterre), maintenant elle en a deux. Lors de l'invasion en Irak, par
les américains, je devrais dire par la C.I.A. et les industriels de
l'armement et accessoirement G.W. Bush, Jacques CHIRAC a eu probablement
la meilleure initiative de ses mandats : ne pas y aller. Sil n'en avait pas été
ainsi, je pense que notre pays, qui compte 1/6 de musulmans explosait de
l'intérieur. En médecine il y a un dicton qui dit « primum no nocere » -
d'abord ne pas nuire- et il a su l'appliquer. Vous êtes, lentement mais
sûrement, en train de transformer le pays en dictature car vous avez
l'esprit d'un petit dictateur ; il existe une grande similitude entre vous
et Napoléon III dit Le Petit (dixit Victor Hugo). Mis à part quelques
ministres, vous vous êtes entouré (mais cela est peut être voulu)
d'incompétents notoires qui n'ont aucune réalité du terrain, comme par
exemple Madame R. Bachelot qui nous a montré ses talents dans la gestion de
la « grosse » épidémie de grippe A. Heureusement que le virus H1 N1, quant à
sa virulence, n'avait rien à voir avec le H5 N1, auquel cas elle aurait
participé à décimer le pays : elle aurait peut être résolu le problème de
chômage en créant un maximum d'emplois...dans les funérariums. Il y a un
proverbe qui dit « au royaume des aveugles, les borgnes sont rois » : je
crains que vous l'ayez fait vôtre. Mais au fait, cette épidémie de grippe,
n'était-ce pas une diversion, pour faire parler d'autre chose que de la
crise ce qui aurait risqué d'échauffer les esprits ? En vous adressant ce
présent, je ne fais pas de menaces, je m'inspire un peu de vous - après
tout c'est vous qui en avez parlé le premier, du croc de boucher - Je fais
seulement de la prévention. Il serait en effet regrettable que votre absence
de bon sens, votre éloignement de plus en plus grand de la France « d'en
bas », comme avait dit Jean Pierre Raffarin, vous conduise à vous y trouver
suspendu par le peuple, ou pire encore, que la Guillotine, reléguée au musée
par Robert Badinter, reprenne du service et fonctionne au rythme qu'elle
a connu sous la Terreur. Je vous rappelle que vous êtes le Président de
tous les Français même si tous n'ont pas voté pour vous et que vous avez été
choisi pour vous occuper de notre Pays, pas pour l'anéantir. Je suis un
libéral, mais je suis pour le libéralisme choisi et non subi et imposé.
Vous êtes en train de créer un système de santé à l'américaine, c'est-à-dire à
deux voire trois vitesses, alors que Monsieur Obama lui veut faire machine
arrière et rendre l'accès aux soins à tous les Américains qui en étaient
exclus. Vous êtes en train d'anéantir l'enseignement qui est le type même
d'investissement à long terme où l'on dépense aujourd'hui de l'argent (nos
impôts) qui sert à former les cerveaux qui feront l'élite intellectuelle de
demain. Les pays nordiques comme la Finlande l'ont bien compris. Avec la
suppression du juge d'instruction, vous êtes en train de créer une justice
aux ordres du pouvoir : la France va devenir une République Bananière si elle ne l'est pas déjà.

A l'allure où vous allez, la France sera le premier pays sous développé
d'Europe : plus d'université, plus d'hôpitaux, plus d'industries, plus de
services publics, plus d'agriculture.,. une réserve de gaulois pour
touristes étrangers tout au plus.
Attention ! Les Gaulois à l'image d'Astérix et Obélix pourraient bien
entrer en Résistance ...
Lettre ouverte à Nicolas Sarkozy

Dans 15 jours j'adresse cette lettre à N. Sarkozy accompagnée de son
"cadeau" le crochet de boucher.

diffusez la à un maximum de vos contacts, qu'elle fasse le tour du pays.
Si un maximum de gens sont informés je ne risque rien.



Je compte sur vous et ............ Vive la liberté d'expression !!!!!

Docteur Christian SADEK

Médecin généraliste
Les Prades
46250 CAZALS
Denis
 

Re: Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Messagede Alayn le Jeu 17 Juin 2010 00:09

ARF ! Rigolo^^
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Messagede Camille le Jeu 17 Juin 2010 16:35

Juste de la propagande de "lepénisé"... Je connais plein de gens qui se font avoir par cette opération de com.

En réaction à la ,lettre du Dr Sadek au président Sarkosy
Michel CIALDELLA
ex-Conseiller CGT à la CPAM de Grenoble
6, rue Joseph Bertoin
38600 Fontaine

Monsieur le Docteur
Christian Sadek
Les Prades
46250 Cazals

Fontaine, le 9 avril 2010


Monsieur
Une lettre, non signée, portant votre nom, circule sur Internet. Je comprends votre colère. Cependant votre texte appelle de ma part quelques commentaires. Tout d'abord, vous semblez étonné que Nicolas Sarkozy fasse du "sarkozysme". S’il y a une chose qu'il nous avait annoncés, c'est qu'il était de la droite décomplexée "au service d'une idéologie : celle de la révolution conservatrice mondiale" (1). Cette droite qui n'aime pas la France et qui ne supporte pas les acquis sociaux résultats des grandes luttes historiques : 1789 et les droits de l'homme, 1936 et les congés payés qui firent en horreur à la bourgeoisie française, 1945 et les grandes conquêtes progressistes élaborées par le Conseil National de la Résistance. Sans oublier les conquêtes de 1968, avec lesquelles il avait annoncé vouloir en finir, avant les élections présidentielles.
Des forces politiques, du mouvement social, nous avaient prévenus ! Dans son programme, il n'a pas fait que mentir comme sur le pouvoir d'achat.

Ce qui me choque :
Vous écrivez :
Premièrement : « je côtoie des personnes au RSA qui travaillent au noir, arrivent à toucher de nombreuses allocations diverses et variées et qui en fait ne paient pas d'impôts et s'en sortent beaucoup mieux que ceux qui sont au SMIC et travaillent 7h par jour... ».
Sans risques que de se tromper on peut dire que cela existe. Cependant, il convient de savoir de quoi on parle. Au 1er janvier 2010, le RMI c'est 460,09 € par mois pour une personne, 690,13 € pour un couple et 966,19 € pour un couple avec deux enfants. Si vous pouvez vivre avec cela dites-moi comment ? Quant aux "nombreuses allocations diverses et variées" vous devriez dire lesquelles !
Bien sûr parmi ces tricheurs il y a eu, peut-être vous en souvenez-vous, une certaine Laurence Pinault-Valencienne, fille du milliardaire, assujetti à l'ISF, qui a touché le RMI pendant six ans (2), la coquette somme de 40 000 € (3). Mais pour l'essentiel ce sont des gens qui galèrent... Notre pays compte en réalité de 4 à 5 millions de sans-emploi (au nombre de chômeurs officiels, il faut ajouter les RMIstes, les stages bidons, les temps très partiels et non choisis, les seniors que le patronat licencie avant 60 ans et qui ne sont pas cataloguées comme chômeurs etc.).
Lorsqu'on aura réglé cette question, on pourra alors regarder de plus près qui fait quoi.
Évidemment c'est beaucoup plus difficile de s'en prendre aux vrais responsables de la situation économique qui ont plongé notre pays dans la récession. Vous voulez voir des tricheurs ? Il suffit de lire la presse. Par exemple, dans le journal "l'Humanité" du vendredi 9 avril 2010, à la Une, le quotidien révèle que le groupe Trèves « transfert en Roumanie et production de sa filiale PTPM, malgré 55 millions d'euros d'aides publiques ». C'est sans doute ce que ce gouvernement appelle le patriotisme économique...

Deuxièmement : « notre pays qui est au bord de la faillite, faillite en grande partie liée à l'incompétence et à la corruption de nos énarques... »

En mettant la responsabilité sur les énarques (pour qui je n'ai pas vraiment de sympathie) vous épargnez non seulement ceux qui gouvernent, mais aussi le vrai responsable le système capitaliste qui nous a plongés dans une crise (une de plus, à moins que ce ne soit la même depuis 30 ans) dont nous ne sommes pas encore sortis. Et cela n'a rien à voir avec l'incompétence qui peut toutefois se s'ajouter à la volonté politique.

Troisièmement : « comme en 1789, la révolution pourrait éclater pour une parole de trop : en 1789 se serait Marie-Antoinette qui l'aurait prononcée " ils n'ont plus de pain alors qu'ils mangent de la brioche" ».
Sauf que : « au début de 1789, en France, tout le monde est mécontent. Si les raisons de ce mécontentement sont variées et différenciées, il est unanime et profond... De nombreux paysans sont attachés aux terres des seigneurs et cet attachement héréditaire devient le servage. La terre appartient pour une partie importante aux ordres privilégiés... Qui en tirent profit par toutes sortes de taxes, impôts, redevances... Le clergé et la noblesse sont exemptés d'impôts... » (4). Et ce ne sont que quelques éléments parmi ceux qui justifièrent la Révolution française.

Quatrièmement : « ...nos énarques et hommes politiques font de longs discours qui nous endorment et ne veulent plus rien dire... ». Là aussi s'agit de généralités qui évitent de prendre position tous les hommes politiques ne se valent pas. En France nous avons eu des ministres (trop rarement) comme Ambroise Croizat qui mit en place la Sécurité sociale dont vous bénéficiez aujourd'hui. Des ministres comme Marcel Paul qui créa EDF qui nous a permis pendant longtemps d'avoir l'énergie la moins chère du monde tout en ayant un statut intéressant pour les salariés qui y travaillent. Hélas ceci est en cours de démantèlement par des hommes politiques qui ont un nom : Sarkozy, Fillon, Villepin, etc. Certes, les deux premiers étaient communistes et les trois autres de la droite néolibérale.
Vous écrivez «... répresseur envers les honnêtes gens, de plus en plus laxistes pour les voyous... ». Ici je partage votre opinion, mais moi je désigne les voyous : ceux qui avec notre argent se doublent leur salaire, ceux qui délocalisent les entreprises après avoir touché des subventions de l'État (nos impôts) ceux pour qui on allège les cotisations sociales et qui licencient etc. etc.
« ils en ont assez que 1789 ne servent à rien » là je ne suis pas d'accord c'est bien parce que le la Révolution française a marqué le peuple de France que cette droite qui n'aime pas la France veut l'effacer de la mémoire collective.

Cinquièmement : « ...une France à l'américaine. Mais pas celle d'Obama! ». J'ai bien peur que l'Amérique d'Obama soit à peu de choses près la même que celle de Bush.
Dans un livre récent (5), paru avant les élections américaines, le journaliste John R. Macarthur écrit la chose suivante :
« Obama accuse Hillary de promouvoir un système qui sanctionnerait financièrement les familles non couvertes en les obligeant à souscrire une assurance privée. De son côté, Hillary accuse Obama de promouvoir un système qui laisserait 15 millions d'Américains sur le carreau [...]. La réalité, c'est que l'un et l'autre défendent un modèle qui préserve les privilèges des compagnies d'assurances. Dans un cas comme dans l'autre, un dollar sur trois dépensés pour la santé continuera d'aller dans les poches des assureurs » « fins mars 2008, Clinton et Obama pouvait se targuer d'avoir reçu respectivement 1 045 000 et 826 000 $ de la main des assureurs. Ces contributions restent cependant modestes quand on les compare aux millions versés par les groupes pharmaceutiques, les entreprises de maintenance médicale et les fournisseurs de services de soins à domicile. Toujours vers fin mars 2008, cette industrie avait versé 4,9 millions de dollars à Clinton et 4,7 millions à Obama ».
L'auteur note également que Obama et Clinton avait le soutien du milliardaire Warren Buffett, du président de la banque Lehman Brothers... Cela se passe de commentaire.

Quant au départ des troupes américaines d'Irak on attend toujours... Par contre pour l'Afghanistan l'envoi de troupes supplémentaires s'est fait la veille ou Obama recevait le prix Nobel de la paix !


Sixièmement : «...notre pays qui compte un sixième de musulmans... ». Là ça n'est plus du fantasme, mais du "frontnationalisme". Cela ferait tout bonnement 10 millions de musulmans. Arrêtons le délire, et cessons d'assimiler musulmans et terroristes. Si ça peut vous rassurer je suis athée.

Septièmement : « je suis un libéral, mais je suis pour le libéralisme choisi et non subi est imposé ». C'est vous qui le dites ! Vous êtes un libéral et vous avez le libéralisme, vous devriez être satisfaits. Car la politique de Sarkozy est une politique libérale.
C'est-à-dire que les profits sont privés et les pertes socialisées. Et elles vont nous coûter très cher !

Voilà ce que votre lettre ouverte à Sarkosy m'inspire...

Salutations.
Michel Cialdella
Avatar de l’utilisateur
Camille
 
Messages: 151
Inscription: Mer 1 Oct 2008 00:38

Re: Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Messagede conan le Jeu 17 Juin 2010 22:12

Le premier texte pue. Le lepénisme sans doute !
Cela dit le deuxième schlingue la pub pour le PCF à tous les paragraphes et le citoyennisme ! :mrgreen:
"L'anarchie, c'est la victoire de l'esprit sur la certitude" Georges Henein
Avatar de l’utilisateur
conan
 
Messages: 2633
Inscription: Sam 14 Fév 2009 17:48

Re: Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Messagede cathleen le Jeu 17 Juin 2010 22:56

autre petite piqure de rappel : le croc de boucher était utilisé par hitler et ses serfs, sur le modèle d'un descendant d'une longue lignée de bourreaux en alemagne (johan reichhart). rien qu'une promesse pareille aurait du faire reculer tous les futurs votants pour celui-ci (de bourreau)
:gerbe: :gun:
la meilleure forteresse des tyrans, c'est l'inertie des peuples
machiavel
Avatar de l’utilisateur
cathleen
 
Messages: 135
Inscription: Jeu 3 Juin 2010 14:46
Localisation: gard

Re: Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Messagede Camille le Jeu 17 Juin 2010 23:33

Cela dit le deuxième schlingue la pub pour le PCF à tous les paragraphes et le citoyennisme ! :mrgreen:

Oui, mais bon... c'est une des rares réactions critiques que j'ai trouvé sur le net.

Sinon y'a ce commentaire là aussi:
désolé, ce que tu as pris pour une lettre "osée" d'un soi-disant "médecin révolutionnaire" est encore un attrape nigaud envoyés à des centaines d'adresses mails par les extrémistes de droites pour faire passer leur message... on relira la lettre ensemble si tu veux, tu verras qu'au fil des lignes, toutes les idées du front national sont contenues dedans(je cite) :

- "...Je côtoie aussi des personnes au R.S.A. (en fait ce sont des chômeurs qui n'ayant pas retrouvé de boulot en ces temps de fort chômage, se retrouvent en fin de droit et sont passés, du chômage au RSA = 450 €/mois !, ma foi c'est pas toujours leur faute !) ...qui travaillent au noir, arrivent à toucher de nombreuses allocations diverses et variées et qui en fait ne payent pas d’impôts et s’en sortent beaucoup mieux que ceux qui sont au SMIC, et qui travaillent 7 H / jour, et bien mieux que de nos agriculteurs qui eux travaillent plus de 60 H/ semaine et 365 jours par an et qui parfois sont obligés de fréquenter les Restos du Cœur pour nourrir leurs enfants. (sous entendu que beaucoup de chômeurs sont, non seulement plus des feignasses, mais des truands qui préfèrent travailler au black pour frauder le fisc) ... la méthode consistant à monter une partie des français (la France dite "travailleuse") contre une autre partie des français (dite la France des "assistés) est typique de l'idéologie frontiste... c'est d'ailleurs grâce à ce genre de discours rapide et facile qu'ils font leur meilleur score !

- "Il serait dommage que notre Pays qui est au bord de la faillite, faillite en grande partie liée à l’incompétence et à la corruption de nos énarques, soit victime d’une troisième révolution qui achèverait de le ruiner." Là, c'est l'anti parlementarisme primaire du FN qui ressurgit (ben tu penses, comme ils ont jamais réussi à être élu au parlement et encore moins au gouvernement, ça leur est facile, comme l'extrême-gauche d'ailleurs de critiquer ceux qui exercent le pouvoir, qu'on soit pour ou contre leurs idées gouvernementales, le combat réside ailleurs que de déclamer tous les matins "tous des pourris" non ? mais ils savent que le rejet des élus est fort en ce moment et qu'ils ont gros à gagner en ayant jamais tenu les rênes du pouvoir, ils se font passer pour des gens "blancs comme neiges")... au passage, tu remarqueras qu'après avoir sentencieusement déclaré que notre pays est au bord de la faillite (ce qui est absolument faux !) le pépère en profite pour dire qu'une "vraie" révolution populaire "ne serait pas bénéfique" au pays... pour un gars qui se voulait "revendicatif", craindre la révolution, ça sent le stratagème !

- "L’ENA n’existait pas mais déjà nous avions déjà (répétition pour un soi disant "docteur" c'est pas terrible ! ) une énarque qui ignorait comment se faisait le pain et la brioche : aucune réalité de la condition de vie des gens sur le terrain. C’est peut être pour éviter cela que nos énarques et hommes politiques font de longs discours qui nous endorment et ne veulent plus rien dire : au moins cela évite de mettre le feux aux poudres et ils se sont fait plaisir en alignant des mots mais aucune idée.
Même discours anti-énarque, anti-parti, anti-parlementaire, bref tout ce qui constitue aujourd'hui, malgré ses défauts, (et je suis bien placé pour les dénoncer), le socle de notre démocratie que le FN ne supporte pas !

- Nous sommes en présence d’un Etat qui devient de plus en plus inquisiteur envers ses citoyens, de plus en plus répresseur envers les honnêtes gens, de plus en plus laxiste pour les voyous : auriez-vous peur des voyous Monsieur le Président ?
La théorie du complot inquisiteur si chère à Le Pen, avec comme cerise sur le gâteau, le truc qui fait plaisir à tout le monde d'entendre : les flics sont trop cool avec les voyous et trop dur avec les "honnêtes gens"... là ça se passe de commentaire tellement c'est nul !

- "Vous êtes en train de nous faire une France à l’Américaine. Mais pas celle d’Obama ! Celle de Bush, marionnette de la C.I.A., des lobbies de l’industrie et de l’armement. Votre idole était G.W. Bush : cela « crevait » les yeux. L’Europe géographique avait un pays à la botte des américains (l’Angleterre), maintenant elle en a deux."
La théorie frontiste, en générale anti-anglo-saxonne de part son histoire, (la libération de 1945 pas digérée sans doute ?) veut que l'OTAN (les forces militaires alliées à l'Amérique) soit un conglomérat qui dirige le monde au profit du lobby juif (généralement associés à l'armement, aux banques et aux médias)... en associant la politique française à une volonté de se calquer sur l'Amérique (même celle de bush, la pire effectivement !) le message indique ("marionnette de la CIA, des lobbies...) qu'il y a là encore un "complot" mondial dont seraient victimes les travailleurs français, afin de susciter la peur ou au minimum la colère, c'est avec ça qu'ils font le plus de voix !

- "Lors de l’invasion en Irak, par les américains, je devrais dire par la C.I.A.(la théorie du complot revient) et les industriels de l’armement et accessoirement G.W. Bush, Jacques CHIRAC a eu probablement la meilleure initiative de ses mandats : ne pas y aller. S’il n’en avait pas été ainsi, je pense que notre pays, qui compte 1/6 de musulmans explosait de l’intérieur."
Bon là, je te commente pas, pour susciter la peur anti-arabe, y'a pas mieux !

- "Mais au fait, cette épidémie de grippe, n’était-ce pas une diversion, pour faire parler d’autre chose que de la crise ce qui aurait risqué d’échauffer les esprits ?
La théorie du complot peut être entendue sauf quand elle est rabâchée à ce point tout au long d'une soi-disante lettre, d'un soi-disant docteur, soi-disant adressée au président de la république...

-" Il serait en effet regrettable que votre absence de bon sens, votre éloignement de plus en plus grand de la France « d’en bas », comme avait dit Jean Pierre Raffarin, vous conduise à vous y trouvé (aïe la faute !) suspendu par le peuple, ou pire encore, que la Guillotine, reléguée au musée par Robert Badinter, reprenne du service et fonctionne au rythme qu’elle a connu sous la Terreur. Je vous rappelle que vous êtes le Président de tous les Français même si tous n’ont pas voté pour vous et que vous avez été choisi pour vous occuper de notre Pays, pas pour l’anéantir.
A part la répétition incessante de "l'éloignement des élites par rapport au peuple", quand tu lis cette phrase, malgré la courte respiration "ou pire encore", on a le sentiment qu'entre la dénonciation nominative de Robert Badinter (juif, socialiste ayant aboli la peine de mort en 1982) on a un léger sentiment de regret quand à la disparition de la guillotine... dans tous les cas la violence des propos n'ont rien à voir avec la violence des mouvences d'extrème gauche, on est bien en présence d'une phraséologie typique d'extrême droite... j'en mettrais ma main à couper !

voilà la lettre est assez habilement conçue pour tenter de faire croire à une dénonciation en règle de ce que nous dénonçons tous (mais nous, avec de vrais arguments politiques), il me semble que cette pseudo lettre est un canular qui tente une fois de plus, ligne après ligne, petit à petit, de faire entrer dans nos têtes qu'il suffit de condamner le système politique dans sa totalité (bref, de voter FN) plutôt que d'essayer collectivement de renverser la vapeur...

ce n'est pas en déclamant tous les matins devant sa glace que les politiques sont tous pourris et que la France est désormais au bottes des USA, ce n'est sans doute pas en montant une partie des français (au travail) contre une autre partie (chômeurs et donc selon lui "assistés"), ou en insinuant que l'on a évité de justesse une explosion "musulmane" dans une "pays en faillite" voué à "la corruption des énarques" qu'il l'aura "sa révolution" le petit docteur !

voilà l'analyse que j'ai pu retirer de la lecture de ce qui devait être un "document" mais qui n'est selon moi que la suite logique de tous ces mails que l'on reçoit depuis un certain temps... l'idéologie qui en ressort ne me convient toujours guère... ce message s'apparente beaucoup trop aux dénonciations et autres gesticulations classiques frontistes même si il revêt, cette fois, la forme d'une soi-disante lettre d'un soi-disant docteur... Tu peux faire suivre aux expéditeurs d'origine, qui, si ils l'ont envoyés "naïvement" sans vraiment se poser de question, comme beaucoup d'entre ceux qui envoient ce type de mails sans vraiment les lire, accepteront la seconde lecture que j'ai pu en faire... Maintenant, si ils l'ont envoyés "sciemment", là, ils vivront peut être un peu plus mal le fait qu'on ne succombe pas toujours involontairement à que je considère être un "petit bourrage de crâne frontiste lancinant -et fatiguant- ...entres amis !"...


Sinon, je pense aussi que cette lettre de Sadek a de sérieux relents de populisme, et en l'occurrence de droite.
Avatar de l’utilisateur
Camille
 
Messages: 151
Inscription: Mer 1 Oct 2008 00:38

Re: Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Messagede le blob le Ven 18 Juin 2010 00:32

Camille a écrit:Juste de la propagande de "lepénisé"... Je connais plein de gens qui se font avoir par cette opération de com.

conan a écrit:Le premier texte pue. Le lepénisme sans doute !

cathleen a écrit:autre petite piqure de rappel : le croc de boucher était utilisé par hitler et ses serfs, sur le modèle d'un descendant d'une longue lignée de bourreaux en alemagne (johan reichhart). rien qu'une promesse pareille aurait du faire reculer tous les futurs votants pour celui-ci (de bourreau)
:gerbe: :gun:


a mon avis vous pouvez pas avoir raison, vu que alayn il a trouver ce texte :
Alayn a écrit:ARF ! Rigolo^^

alayn il a la verité qui est revolutionnaire, et l'histoire lui donne toujours raison comme il le declarer juste apres ou j'annoncer la mort d'un ex membre(un membre contre qui alayn avait appeller les flics) !
sinon j'ai juste survoller le texte parce que l'entisarkosisme, de droite ou de gauche c'est de la merde et ç'est fatiguant a la base !
VIVE vroum !!!
pour vroum : hip hip hip hourrah !!!!
Avatar de l’utilisateur
le blob
 
Messages: 579
Inscription: Mer 26 Aoû 2009 17:57

Re: Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Messagede Alayn le Ven 18 Juin 2010 00:39

Ne pas répondre, ne pas répondre, ne pas répondre..........................;

Don't feed the troll-blob.
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Messagede Denis le Ven 18 Juin 2010 18:26

d'accord avec le commentaire :

"désolé, ce que tu as pris pour une lettre "osée" d'un soi-disant "médecin révolutionnaire" est encore un attrape nigaud envoyés à des centaines d'adresses mails par les extrémistes de droites pour faire passer leur message... on relira la lettre ensemble si tu veux, tu verras qu'au fil des lignes, toutes les idées du front national sont contenues dedans(je cite) :"

j'avais trouvé ce texte douteux aussi, merci à Camille et aux autres, c'est là que l'on voit l'utilité de ce forum !!!

(et coucou à Joe et Alayn, :amour:: )

Ourf!
Denis
 

Re: Lettre à M. Nicolas Sarkozy

Messagede Camille le Ven 18 Juin 2010 19:34

j'avais trouvé ce texte douteux aussi, merci à Camille et aux autres, c'est là que l'on voit l'utilité de ce forum !!!


De rien, si on peut tous être là pour s'éviter mutuellement les nuisances de ce monde c'est toujours ça. Même si Onfray mieux de se prendre moins la tête parfois sur certain sujets :mrgreen:.
Avatar de l’utilisateur
Camille
 
Messages: 151
Inscription: Mer 1 Oct 2008 00:38


Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités