Le gauchisme des imbéciles

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Le gauchisme des imbéciles

Messagede Protesta le Mer 8 Aoû 2018 17:42

Le gauchisme des imbéciles

Le Front, en politique, c’est une autre version du Mouvement. Comme lui, il est un assemblage hétéroclite d’individus et de groupes disparates en vue d’un objectif commun. Le Front National s’était ainsi constitué de vieux débris, nazis et anciens de l’OAS, orphelins de Vichy et de l’Algérie française. Ils s’étaient alliés à des catholiques traditionalistes et à des xénophobes invétérés ; leur ciment n’étant pas tant l’amour affiché de la France que l’antisémitisme qui, dans les années suivant la découverte des camps d’extermination, ne pouvait pas, décemment, s'afficher.

Aujourd'hui, nous voyons, à l’œuvre, un autre front, un front non déclaré, un front qui, lentement mais sûrement, a noyauté les partis de gauche et les syndicats, ainsi que le milieu (la mouvance gauchiste) qui se revendique autonome ; ce sont d’autres vieux débris, anciens staliniens et maoïstes en perte de vitesse, orphelins de Staline et du Grand Timonier. Ils ont donné la main à de nouveaux moralisateurs et à des anti-blancs particulièrement distingués, telle madame Maboula Soumahoro. Ce 22 novembre, sur LCI, cette universitaire de profession soulignait, et sans rire, que le camp d’été décolonial, organisé cette même année par des racialistes, n’était pas interdit aux blancs « puisque des femmes blanches, voilées, ont pu y assister ». Si Madame Soumahoro a cru bon de ne pas nous indiquer quel devait être le code vestimentaire exigé pour un homme blanc, elle a, par contre, trouvé sa place dans cette transversalité frontiste.
Comme autrefois, ce qui relie tout ce beau monde, ce n’est pas vraiment un amour affiché de l’égalité ou de la justice sociale mais, plutôt, la haine exclusive de l’Etat d’Israël, paravent d’un antisémitisme plus ou moins refoulé. Ce front-là, c’est un Front inversé car il est à la gauche ce que le front national fût à la droite, une tumeur honteuse. Même Mélenchon ne s’y retrouve plus. Voilà que ce 30 novembre, sur France 2, il s’est pris les pieds dans le tapis (de prière ?) au sujet de Danielle Obono, députée de la France Insoumise, dénoncée pour ses positions racialistes. Il l’a qualifiée, en direct, de militante antiraciste et antisémite. Le vertueux résistant en chef en a tout de suite demandé pardon, et il fut dit que ce fut un lapsus. Certes, il y en eût un, mais, au moins, d'une certaine manière, une vérité aura été dite.

A ce Front Inversé, il ne manque rien du totalitarisme. Avec lui, les tabous et les interdits reprennent vie et s’accumulent au-dessus de nos têtes. Avec Charlie-Hebdo, nous avons découvert qu’il ne fait pas bon se moquer des moustaches de Plénel ; comme autrefois il était sacrilège de se moquer de celles du « petit père des peuples ». De la même façon, critiquer le syndicat « Sud éducation » du 93 parce qu'il organise un stage sur des bases racialistes, dont les séances sont interdites aux blancs, c’est risquer de se voir propulser dans une « fachosphère » d’assimilation. Quant à dessiner une paire de seins, dans le cadre d’une campagne de prévention contre le cancer, c’est l’assurance d’être excommunié par les nouvelles ligues de vertu.

Il y a un peu plus d’un siècle, il existait une expression lucide pour désigner les anticapitalistes judéophobes qui gangrenaient, de leurs fantasmes puants, le mouvement ouvrier. à la suite de August Bebel, il se parlait alors de « socialisme des imbéciles ». Eh, bien ! ce front inversé, c’est bien le gauchisme des imbéciles !
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2201
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Le gauchisme des imbéciles

Messagede Lehning le Mer 8 Aoû 2018 21:25

Bonsoir !

C'est de qui ce texte ? Source ?

D'avance merci !
Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2492
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Le gauchisme des imbéciles

Messagede Protesta le Mer 8 Aoû 2018 23:41

Anarchosyndicalisme! cnt ait Toulouse
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2201
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Le gauchisme des imbéciles

Messagede Lehning le Jeu 9 Aoû 2018 01:02

Bonsoir !

Ah OK, merci !

Dans toutes ces histoires (et çà doit être la première fois que je donne mon point de vue sur ce sujet) je pense que parfois, on peut être accusé à tord et trop rapidement quand on critique l'Etat d'Israël ou le sionisme, d'antisémite.
Car le sionisme ou l'Etat d'Israël (comme tous les Etats d'ailleurs) est fortement critiquable, non ?

Autre remarque: à chaque fois que je vois ce genre d'articles (que je ne conteste pas) çà me fait penser au fait qu'au XIX° siècle, quasiment seul, Saint-Simon n'était pas antisémite et qu'Elysée Reclus a cessé de l'être quand il a eu pour secrétaire un Juif. (dans les années 1880)
Pour la plupart des intellectuels, penseurs, etc. du XIX°siècle, les Juifs étaient vus comme des capitalos, des banquiers, des rentiers, etc. (ce qui est bien entendu faux, ils ne s'appelaient pas tous Rotschild)
Même Zola est tombé dans ce panneau, avant l'affaire Dreyfus !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2492
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Le gauchisme des imbéciles

Messagede Protesta le Jeu 9 Aoû 2018 17:31

Ben TOUS les nationalismes sont critiquables, quelqu'un qui se revendique nationaliste (même de gauche), est forcément un ennemis politique. Et l'état d’Israël est un état comme n'importe quel autre sur le globe.

Mais beaucoup d'orgas et de militants de gauche se réclament ouvertement antisionistes, donc ils sont contre seulement l'état d’Israël?? Et pas contre TOUS les autres états? Palestine compris?? Ces gens là reprochent au gouvernement Israélien (pas les citoyens de ce pays, j'ose espéré) d'avoir une attitude colonialiste envers les Palestiniens, les moindres pets de travers d’Israël est une affaire internationale pas possible. Ces mêmes gens comparent Israël avec l’Afrique du sud du temps de l'apartheid, je trouve ce genre de comparaison malhonnête et foireux, à ma connaissance il n'existe pas (en tout cas pas encore) des townships avec séparation dans les transports en commun des arabes et des juifs, et quant au colonialisme nos chers militants de gauche pro-Palestiniens sont moins regardant quand il s'agit de la France en Afrique, de la grande Bretagne ou des usa. La France à quand même été complice du plus grand génocide depuis la seconde guerre mondiale, et peu de gens y trouve à redire! Il existe bel et bien un climat antisémite inavoué dans les milieux de gauche.

Autre remarque: à chaque fois que je vois ce genre d'articles (que je ne conteste pas) çà me fait penser au fait qu'au XIX° siècle, quasiment seul, Saint-Simon n'était pas antisémite et qu'Elysée Reclus a cessé de l'être quand il a eu pour secrétaire un Juif. (dans les années 1880)
Pour la plupart des intellectuels, penseurs, etc. du XIX°siècle, les Juifs étaient vus comme des capitalos, des banquiers, des rentiers, etc. (ce qui est bien entendu faux, ils ne s'appelaient pas tous Rotschild)
Même Zola est tombé dans ce panneau, avant l'affaire Dreyfus !


Effectivement au XIXeme siécle 98%de la population Européenne étaient antisémite le peu restant qui ne l'étaient pas ; des militants et des intellectuels minoritaires bien entendu. Mais sachant cela, ça rend encore moins excusable l'antisémitisme à notre époque, car cela voudrait dire que depuis le XIXeme siécle il n'y à eu aucune évolution.
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2201
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Le gauchisme des imbéciles

Messagede Lehning le Ven 17 Aoû 2018 19:00

Bonsoir !

Bien sûr que tous les Etats sont critiquables et la critique de l'étatisme est une des bases de l'anarchisme.

Ces mélanges, cette confusion entre antisémitisme et antisionisme m'ont toujours agacé.
Trop souvent et rapidement, on peut être qualifié d'antisémite si on ose critiquer l'Etat d'Israël.

Le soutien à la création d'un Etat palestinien n'a rien d'anar non plus.

Que la Gôche tombe dans ces panneaux, c'est une évidence. Et c'est bien triste !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2492
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33


Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités