Réflexion sur l'"anarcho"-capitalisme & l'"anarcho"-étatisme

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Re: Réflexion sur l'"anarcho"-capitalisme & l'"anarcho"-étatisme

Messagede Anarchamory le Jeu 15 Sep 2016 21:27

frigouret a écrit:Tu veux quoi en fait ? Que la 《《 société 》》te fournisse gratuitement le toit et le pain ? Que l'on te serve ?


Ça c'est la solution sociale-démocrate (donc étatiste).

Un-e anarchiste n'exige pas de la société qu'elle lui fournisse quoi que ce soit ou qu'elle le serve. Un-e anarchiste se fournit et se sert ellui-même au sein de la société :) ... dans ce qu'elle n'utilise pas / n'occupe pas. Qualifier cela de vol présuppose une adhésion au concept rothbardien/capitaliste de propriété privée, or c'est précisément un des concepts qui n'est pas admis par les anarchistes historiques (je dis "historiques" pour être gentil mais il me paraît clair qu'une philosophie pour laquelle une inégalité en propriété privée peut être moralement fondée peut difficilement être qualifiée d'anarchiste, car cette inégalité peut avoir des conséquences concrètes en termes de rapports de domination, et donc engendrer une hiérarchie).
Avatar de l’utilisateur
Anarchamory
 
Messages: 10
Inscription: Lun 27 Juin 2016 23:52

Re: Réflexion sur l'"anarcho"-capitalisme & l'"anarcho"-étatisme

Messagede frigouret le Dim 18 Sep 2016 06:17

Ce n'est pas vrai, bon nombre d'anarchistes historiques adhèrent à la 《《 civilisation》》 et posent la question de la propriété en termes de droit, de légitimité. A moins de considérer par exemple que Proudhon, Bellegarrigue, Tucker et bien d'autres ne sont pas des anarchistes historiques.
Après, le point de vue Stirnerien ( la civilisation n'est qu'illusion ) a un côté plus réaliste :mrgreen: .

Une inégalité en propriété privée est parfaitement fondée moralement. Si tu construis une cabane pendant que je me branle nous serons inégaux en propriété, mais égaux en liberté.
8-)
frigouret
 
Messages: 1739
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: Réflexion sur l'"anarcho"-capitalisme & l'"anarcho"-étatisme

Messagede Lehning le Mer 21 Sep 2016 20:31

Bonsoir !

Avec Frigouret, l'impression, c'est qu'on tourne toujours en rond (ou en carré mais c'est pareil) et surtout toujours dans le même sens.
Il est manifestement pour la propriété privée, un certain libéralisme (pour ne pas dire libertarianisme). Cela a déjà été dit 1000 fois.

Je ne suis pas contre la propriété d'usage (brosse à dents, bout de terrain, lit, véhicule, etc.) mais contre la propriété de moyens de production exploitant des salarié-e-s notamment.

L'artisanat individuel par ex. n'est pas forcément mauvais en soi si le/les artisans n'exploitent autrui. Ils/elles essayent de créer des choses sans exploiter ou esclavager quelques bougres.
C'est même tout à fait normal que les gens s'investissent dans des activités, créent, inventent. La barrière, c'est quand ils/elles commencent à exploiter autrui.

Il faut sans cesse l'affirmer: le libertarianisme (ou l'anarcho-capitalisme ou l'ultra-libéralisme, etc.) dépasse ce cadre du simple artisanat individuel: idéologiquement, dans les intentions, etc. C'est çà qui n'est pas bon, néfaste, etc.
Ils/elles distillent une mauvaise idéologie, inégalitaire, etc.
C'est tout le dilemme et le piège anarcapiste dont heureusement la plupart des anars ne tombent pas dedans.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2146
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Précédent

Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités