nouveau "Parti de Gauche"

Débats politiques, confrontation avec d'autres idéologies politiques...

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Nico37 le Jeu 7 Juin 2012 02:48

Le Front de gauche conserve son candidat accusé d'antisémitisme avec AFP 06/06

LEGISLATIVES - René Balme, candidat du Front de gauche dans le Rhône, va cesser toute collaboration avec le site controversé Oulala.net.

René Balme, candidat Front de gauche dans le Rhône et accusé d'antisémitisme, maintient sa candidature aux législatives, en accord avec les instances de son parti, qui estime que l'élu a fait la preuve de son innocence.

René Balme, le maire de Grigny et membre du Parti de gauche, reste le candidat du Front de gauche dans la 11e circonscription du Rhône. Après avoir suscité la polémique pour sa participation à Oulala.net, l'élu a pris la décision, à la demande de son parti, de cesser toute collaboration avec ce site.

La semaine dernière, Rue89 et StreetPress avaient noté que, sur ce site collaboratif, qu'a fondé l'élu en 2001, officiaient des chroniqueurs antisémites, homophobes ou qui faisaient l'apologie de dictatures.

"D'une part, ce n'est pas René Balme qui a écrit ces textes, et d'autre part, c'est quelqu'un qui a eu des positions très claires vis-à-vis des thèses antisémites, qu'il a toujours combattues", assure Eric Coquerel, en charge des élections pour le Parti de gauche.

René Balme victime d' " une attaque en règle " ?

La semaine dernière, René Balme a rejeté les accusations d'antisémitisme, d'homophobie ou de flirt avec l'extrême droite, et dénoncé "une attaque en règle".

Vendredi, l'ancien directeur de campagne de Jean-Luc Mélenchon, François Delapierre, a promis une décision rapide au sujet d'un éventuel retrait de l'investiture du FG à René Balme.

Selon lui, le parti ignorait jusqu'à l'existence de oulala.net. De son côté, René Balme a déclaré, ce mercredi, qu'il était toujours "pour le Front de Gauche en campagne pour accéder au second tour" des élections législatives.
Nico37
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede rastanar le Ven 8 Juin 2012 21:29

Allez ça y est René Balme se fait passer pour une victime,lamentable,donc il n'assume pas ses soutiens à des régimes

dictatoriaux et ni ses propos !. :langue:
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1920
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Cheïtanov le Ven 8 Juin 2012 22:51

mais faut pas le dire trop fort hein, après on aura du mal à faire des trucs unitaires :lol:

des fafs qu'on vous disait :mrgreen:
"J'ai appris à marcher au pas, avec du punk au bout des doigts. J'ai l'coeur en miettes quand j'pense à ça..."
I'd rather be a picket than a scab, and I still hate Thatcher...
"Au moins AL et les Vignoles ils sont gentils" Un chef NPA
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Nico37 le Sam 9 Juin 2012 02:29

Danielle Simonnet (FG) : " Cécile Duflot, on ne la voit que très peu " Propos recueillis par Philippe Peter

Candidate du Front de gauche dans la sixième circonscription de Paris, Danielle Simonnet y sera opposée à Cécile Duflot, d'ores et déjà donnée gagnante par des nombreux médias. Une victoire annoncée qui n'est pas encore acquise, selon la conseillère de Paris.
Danielle Simonnet compte bien gagner son duel face à Cécile Duflot.

France-Soir : Où en est votre campagne, à moins de deux semaines du premier tour des législatives ?

Danielle Simonnet : Tout se passe très bien ! Il y a une vraie dynamique militante. Toutes les composantes du Front de gauche sont impliquées, que ce soit le Parti de gauche, le Parti communiste, la Gauche unitaire ou d'anciens militants du NPA qui nous ont rejoint. Je rencontre tous les jours énormément de gens qui ont envie de s'engager dans cette campagne et cela me renforce.

France-Soir : Quelle a été votre stratégie ?

Danielle Simonnet : Les réunions publiques c'est bien, mais cela ne suffit pas. On fait beaucoup de porte à porte, on domine les murs avec nos campagnes d'affichage, on fait des criées dans le métro et je fais également des topos citoyens d'une dizaine de minutes chacun dans les cafés. C'est une forme d'éducation populaire très dynamique. Les gens sont épatés qu'une candidate fasse ça, qu'elle prenne ce risque car ce n'est pas toujours évident de prendre la parole comme ça devant un public qui n'est pas forcément acquis à notre cause. Bref, je m'éclate dans cette campagne.

France-Soir : Les médias donnent Cécile Duflot gagnante dans votre circonscription. Qu'en pensez-vous ?

Danielle Simonnet : Il n'y a eu aucun sondage d'effectué dans la 6e circonscription. La victoire annoncée de Cécile Duflot n'est donc pas évidente. Je pense personnellement qu'il y aura une grosse surprise car les électeurs ont été scandalisés par les magouilles politiques entre le PS et les écologistes. J'ai d'ailleurs le soutien d'Alice Le Roy (pressentie un temps pour être investie dans la 6e circonscription, ndlr). Cécile Duflot, on ne la voit que très peu. Elle doit venir au maximum une fois par semaine. Moi, je suis là tout le temps.

France-Soir : Comment pouvez-vous l'emporter au second tour ?

Danielle Simonnet : Ça va être très ouvert. Il n'y a pas de risque de victoire de la droite ou de l'extrême droite. Cela se jouera donc a priori entre Cécile Duflot et moi. Ce que je dis, c'est qu'il est plus utile d'avoir une députée de gauche qui ne lâche rien plutôt qu'une députée qui, avant même le scrutin, avait déjà passé un accord avec le PS. Au Front de gauche, nous prônons l'autonomie conquérante pour un changement radical.
Nico37
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Cheïtanov le Sam 9 Juin 2012 06:56

Front de Gauche a écrit:nous prônons l'autonomie conquérante pour un changement radical.


Ouah en fait c'est des purs anarchistes ! Si j'arrive à obtenir une carte d'électeur d'ici dimanche, m'en va ptêtre voter pour elleux :lol:
"J'ai appris à marcher au pas, avec du punk au bout des doigts. J'ai l'coeur en miettes quand j'pense à ça..."
I'd rather be a picket than a scab, and I still hate Thatcher...
"Au moins AL et les Vignoles ils sont gentils" Un chef NPA
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Nico37 le Sam 9 Juin 2012 14:59

Nico37
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Nico37 le Dim 10 Juin 2012 23:12

Législatives : délicate équation pour le Front de gauche

Le Front de gauche présente huit candidats en Ille-et-Vilaine en vue des législatives. Ils souhaitent "contribuer" à une éventuelle majorité de gauche au Parlement... tout en affichant leurs différences.

« C’est une nouvelle bataille politique. Il faut maintenant élire à l’Assemblée nationale une majorité de gauche qui soit à la hauteur de la situation », a déclaré ce jeudi Wilfried Lunel, secrétaire départemental du Parti communiste, lors de la présentation des candidats du Front de gauche (FDG) en vue des élections législatives en Ille-et-Vilaine.

Alternance

La mission, pour les « soldats » locaux de Mélenchon, semble claire : contribuer à l’alternance au palais Bourbon. Problème : comment affirmer sa différence quand on s’inscrit « dans le prolongement de l’aspiration au changement exprimée le 6 mai » ? Pourquoi élire un député FDG plutôt qu’un socialiste, quand les premiers assurent qu’ils collaboreront avec les seconds ? Et quid des missiles envoyés durant la campagne présidentielle par le tribun Mélenchon à destination du PS ?

« Esprit de gauche… »

« L’objectif est d’aider une éventuelle majorité de gauche à rester dans un esprit de gauche… », affirme Denis Kermen, candidat dans la huitième circonscription. Les représentants du FDG, en cas d’élection, soutiendront par exemple la création d’une banque d’investissement, le retour partiel de la retraite à soixante ans et la transition écologique, mais batailleront pour une « substantielle » revalorisation du Smic, pour une politique de logement active ou pour la sortie de la France de l’Otan.

« Le Front de gauche fait progresser toute la gauche »

« Nous souhaitons également l’abrogation totale de l’intégralité des lois antisociales votées sous Nicolas Sarkozy, ajoute Yannick Nadesan, conseiller municipal à Rennes et candidat dans la troisième circonscription. Ce n’est pas le cas du PS. » Quitte à « balkaniser » une majorité de gauche trop hétérogène à l’Assemblée, potentiellement minée par les divergences idéologiques ? Non, rétorquent en chœur les candidats. « Le Front de gauche fait progresser toute la gauche, assure Denis Kermen. C’est une dynamique. Nous avons une démarche d’union à la base, au sein du mouvement social. »

« Majorité riche »

Et Yannick Nadesan d’ajouter, en référence à l’appel de Mélenchon pour « battre Sarkozy » : « Si le Parti socialiste gouverne aujourd’hui, c’est aussi parce qu’on a participé activement à son succès. » « L’objectif est d’avoir une majorité riche de la diversité de la gauche », résume Jean-François Garnier, candidat dans la sixième circonscription (Fougères).

La tâche s’annonce cependant rude pour les candidats du FDG en Ille-et-Vilaine. En Haute-Bretagne, le meilleur score par circonscription de Mélenchon au premier tour de la présidentielle dépassait à peine 12% des bulletins exprimés (Rennes-sud). Or, les candidats « rouges » devront atteindre 12,5% des inscrits au premier tour des législatives pour croiser le fer au second et espérer l’emporter. Mais ils assurent qu’ils ne se maintiendront pas « si cela peut faire perdre la gauche ». En clair : si cela peut faire échouer le PS face à la droite.

Les candidats

Première circonscription : Eric Berroche
Deuxième circonscription : Françoise Rubion
Troisième circonscription : Yannick Nadesan
Quatrième circonscription : Michèle Gillet
Cinquième circonscription : Joëlle Couillandre
Sixième circonscription : Jean-François Garnier
Septième circonscription : Solenn Hallou
Huitième circonscription : Denis Kermen
Nico37
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Nico37 le Lun 11 Juin 2012 19:03


Nico37
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede rastanar le Lun 11 Juin 2012 20:41

AHAHAHAHAHAH...,Mélenchon éliminé dès le premier tour !,tant pis il ne reviendra pas en deuxième semaine !.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1920
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede etxerufio le Lun 11 Juin 2012 20:53

Ca m'impressionnera toujours la propension de certains "anars" à se gausser quand des candidats d'EG ou de gauche radicale se bouffent sans trouver mot à dire lorsque les franges les plus réactionnaires de la classe politique obtiennent quant à elle des succès.

Rien à foutre de l'élimination de Mélenchon, tant pis pour lui, mais de là à faire une priorité de son éviction alors qu'en face il y a une faf et un social-traître ça prête à rire.
etxerufio
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede rastanar le Lun 11 Juin 2012 21:06

Ca m'impressionnera toujours la propension de certains "anars" à se gausser quand des candidats d'EG ou de gauche radicale se bouffent sans trouver mot à dire lorsque les franges les plus réactionnaires de la classe politique obtiennent quant à elle des succès.


Et je continuerai à me foutre de leurs gueules car les réacs tu les as tout le temps au parlement,ce sont ces gens là qui vous gouvernent

et vous manger dans leurs mains,il faudrait penser un de ces quatre matins à les leurs couper et les mettre à genoux !.

alors qu'en face il y a une faf et un social-traître ça prête à rire.


FAF et social traître ?,Mélenchon qu'est-ce que tu crois qu'il est franchement ?.

Allez camarade prend ta carte et chante nous l'international avec Mélenchon soutenu par Serge Dassault,la 96ème plus grosse fortune

du monde(9,3 milliards de dollars),cela ne va pas être triste et ça sera bien de se réveiller car là vous bouffer que les miettes !.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1920
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Nico37 le Lun 11 Juin 2012 21:15

rastanar a écrit:
Ca m'impressionnera toujours la propension de certains "anars" à se gausser quand des candidats d'EG ou de gauche radicale se bouffent sans trouver mot à dire lorsque les franges les plus réactionnaires de la classe politique obtiennent quant à elle des succès.


Et je continuerai à me foutre de leurs gueules car les réacs tu les as tout le temps au parlement,ce sont ces gens là qui vous gouvernent

et vous manger dans leurs mains,il faudrait penser un de ces quatre matins à les leurs couper et les mettre à genoux !.

alors qu'en face il y a une faf et un social-traître ça prête à rire.


FAF et social traître ?,Mélenchon qu'est-ce que tu crois qu'il est franchement ?.

Allez camarade prend ta carte et chante nous l'international avec Mélenchon soutenu par Serge Dassault,la 96ème plus grosse fortune

du monde(9,3 milliards de dollars),cela ne va pas être triste et ça sera bien de se réveiller car là vous bouffer que les miettes !.

Mélenchon est un social traitre du passé, pour l'instant il ne va rien trahir ce qui ne signifie pas en effet qu'il faille lui accorder la moindre " crédibilité " surtout après cet épisode. Par contre comme cela a déjà été débattu, Mélenchon et le PG sur un programme faf non, gauche radicale c'est assez flou pour pouvoir se prononcer, nationaliste de gauche sans aucun doute au sein du FdG " à cause " du PCF...
Nico37
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede etxerufio le Lun 11 Juin 2012 22:27

rastanar a écrit:
Ca m'impressionnera toujours la propension de certains "anars" à se gausser quand des candidats d'EG ou de gauche radicale se bouffent sans trouver mot à dire lorsque les franges les plus réactionnaires de la classe politique obtiennent quant à elle des succès.


Et je continuerai à me foutre de leurs gueules car les réacs tu les as tout le temps au parlement,ce sont ces gens là qui vous gouvernent

et vous manger dans leurs mains,il faudrait penser un de ces quatre matins à les leurs couper et les mettre à genoux !.

alors qu'en face il y a une faf et un social-traître ça prête à rire.


FAF et social traître ?,Mélenchon qu'est-ce que tu crois qu'il est franchement ?.

Allez camarade prend ta carte et chante nous l'international avec Mélenchon soutenu par Serge Dassault,la 96ème plus grosse fortune

du monde(9,3 milliards de dollars),cela ne va pas être triste et ça sera bien de se réveiller car là vous bouffer que les miettes !.


Il ne s'agit pas de le soutenir mais d'arrêter ce cirque débile qui conduit nombre d'anars de taper avant tout sur les soce-dèms et partis d'EG. Ca n'a aucun sens. Oui, leur participation au jeu politicien est stupide et n'a aucun intérêt, de là à se réjouir de leur défaite face au FN ou au PS, je ne vois pas l'intérêt.

Mais effectivement Nico a raison, "gauche radicale" ne veut pas dire grand chose, il s'agit plutôt de social-démocratisme et d'un nationalisme de gauche.
etxerufio
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede rastanar le Lun 11 Juin 2012 22:45

Comme si le nationalisme de gauche était différent,cela mène au fascisme que tu le veuille ou non :roll:,prend pas les gens pour des billes,c'est du grand n'importe quoi !.

L'un nourri l'autre et comme par hasard engendre la misère des classes les plus pauvres avec toute la répression policière qui s'abat dans les grèves et les manifestations !.

Garde la,ta démocratie libérale !.
Le soulèvement aura lieu...tu aura beau prier ton dieu---La Canaille

"C'est pas des trous de balle qui vont nous empêcher de vivre.
D'ailleurs j'en ai un et je vis très bien avec"---Karin Viard
Avatar de l’utilisateur
rastanar
 
Messages: 1920
Inscription: Mar 27 Sep 2011 22:48

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede etxerufio le Lun 11 Juin 2012 22:54

Ouais, surtout ne réfléchissons pas, tout ce qui n'est pas anarchiste est capitaliste et donc fasciste sans aucune variance ni degré d'importance.

Mais bon, on va pas s'emmerder à pousser la réflexion plus loin et on va continuer à rester entre anars, là au moins on est sûr de pas être contaminé par le fascisme. Tellement plus simple de me balancer du "démocratie libérale" quand je dis, et je pense à juste titre, que c'est totalement stupide de dire que tous les partis sont identiques de l'extrême-droite à l'extrême-gauche.
etxerufio
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Nico37 le Lun 11 Juin 2012 22:56

rastanar a écrit:Comme si le nationalisme de gauche était différent,cela mène au fascisme que tu le veuille ou non :roll:,prend pas les gens pour des billes,c'est du grand n'importe quoi !.

L'un nourri l'autre et comme par hasard engendre la misère des classes les plus pauvres avec toute la répression policière qui s'abat dans les grèves et les manifestations !.

Garde la,ta démocratie libérale !.

Belle différence entre paver la route au néofascisme et le néofascisme lui même d'autant que dans le cas présent, le nationalisme de gauche du PCF est " adouci " par Mélenchon. Pour savoir si l'effet Mélenchon est durable ou pas, va falloir lire les blogs locaux pour le restant 2012... Notons que le néostalinisme du PCRF n'a fait que 92 voix...
Nico37
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Nico37 le Mar 12 Juin 2012 23:46

Communiqué de Gauche Unitaire membre du Front de Gauche - Le 10 juin 2012, 20 heures

L’enjeu de ce premier tour des législatives était de définir la politique qui doit être menée à la tête du pays après avoir chassé Nicolas Sarkozy de la présidence de la République. Il apporte une nette confirmation du rejet de la droite dont la politique n’a été qu’une longue suite de régressions sociales et démocratiques. Le 17 juin, il faudra encore amplifier ce mouvement.

Au niveau national, le Front de Gauche confirme qu’il est la seconde force de gauche du pays. En portant leurs suffrages sur ses candidats, des millions d’électeurs et d’électrices viennent une fois de plus d’affirmer leur volonté de voir appliquer un programme permettant de résister efficacement aux attaques des marchés financiers et de répondre aux attentes sociales.

Au second tour, dans toutes les circonscriptions où cela sera possible, il s’agit maintenant d’assurer l’élection des candidats du Front de Gauche qui porte ce programme : l’Humain d’abord !

Pour assurer sa victoire, la gauche a besoin des voix du Front de Gauche. Une politique ancrée fermement à gauche à l’Assemblée nationale nécessite le plus grand nombre possible de députés du Front de Gauche.

Dans les autres circonscriptions, Gauche Unitaire appelle à battre la droite et à faire barrage au Front national, en votant pour les candidats de gauche restant en lice.
Nico37
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Nico37 le Mer 13 Juin 2012 18:41

Mélenchon éliminé face à Le Pen, le FG pas assuré de conserver son groupe 11-06

Après la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a donc une nouvelle fois perdu son combat face à Marine Le Pen aux législatives alors que le Front de gauche, avec 7,5 à 8% des voix selon les estimations, n'est pas assuré de conserver son groupe à l'Assemblée. (c) Afp

Après la présidentielle, Jean-Luc Mélenchon a donc une nouvelle fois perdu son combat face à Marine Le Pen aux législatives alors que le Front de gauche, avec 7,5 à 8% des voix selon les estimations, n'est pas assuré de conserver son groupe à l'Assemblée.

Tous les yeux étaient tournés vers Hénin-Beaumont où l'ex-candidat à la présidentielle se confrontait à la présidente du FN et au PS Philippe Kemel.

Le coprésident du Parti de gauche qui avait déjà raté son duel face à Mme Le Pen à la présidentielle (11,1% contre 17,9%) faisait grise mine en reconnaissant sa défaite.

L'eurodéputé, qui ne pouvait pas se maintenir au 2e tour, a, entre les lignes, souhaité la victoire de la gauche, "même si Martine Aubry" a dit n'avoir "besoin de personne" pour l'emporter ici, a taclé l'ex-sénateur PS. Et de prévenir que "la partie est très sevère" au second tour, Mme Le Pen dépassant les 40%.

"le coeur paisible"

Accusant visiblement le coup, il a appelé ses troupes à "ne pas se laisser abattre", tout en disant avoir "le coeur paisible". Marie-George Buffet (PCF) lui a dit "merci" pour avoir mené "un combat sur les valeurs".

"On rate à très peu, c'est infime", a déploré Eric Coquerel (PG) qui accuse le PS de "continuer à considérer qu'il est plus utile de nous affaiblir que tout autre chose", après les visites sur place de Martine Aubry et Jean-Marc Ayrault.

Globalement, avec 7,5 à 8%, le FG (16 sortants PCF et apparentés, 3 Parti de gauche) fait moins bien qu'à la présidentielle. Pour Stéphane Rozès (Cap conseil), c'est un "score en demi-teinte" : "décevant par rapport à la présidentielle mais en progression par rapport aux législatives 2007".

A la présidentielle, explique le politologue à l'AFP, "M. Mélenchon avait récupéré l'électorat d'extrême gauche" (NPA et LO). En 2007, les communistes et l'extrême gauche avaient obtenu presque 8% dont 4,3% pour le seul PCF. Et contrairement à 2012, leur score avait progressé de la présidentielle (1,93% pour Marie-George Buffet) aux législatives "par l'effet bastions communistes", note M. Rozès.

"On a une érosion" mais "il faut attendre" de voir le nombre de députés FG au soir du 17 juin, souligne M. Coquerel dont le PG devrait voir réélu Marc Dolez (Nord) alors que Martine Billard a perdu son siège à Paris.

ancrage national du FG

Pour Pierre Laurent, numéro un du PCF, le résultat global "confirme l'ancrage national" du FG "qui est à nouveau la seconde force de la gauche", devant EELV, comme aux régionales.

En projection de sièges, le FG, qui se veut en "autonomie conquérante" vis-à-vis du PS à l'Assemblée, obtient de 13 à 20 élus selon les sondeurs (15 élus nécessaires pour un groupe). Une réunion de coordination du FG doit se tenir lundi.

André Chassaigne (41,2%) devrait sans problème être réélu dans le Puy-de-Dôme au 2e tour, à l'image d'Alain Bocquet et Jean-Jacques Candelier dans le Nord (46,6% et 35,1%).

En Seine-Saint-Denis, Marie-George Buffet (33,6%) est légèrement devant Najia Amzal (PS, 30,5%) et François Asensi dépasse largement Stéphane Gatignon (ex-PCF, devenu EELV soutenu par le PS). A Martigues, Gaby Charroux devrait aussi l'emporter face au FN Béatrix Espallardo si le PS se retire.

Mais dans le Rhône et l'Aisne, Michèle Picard et Jean-Luc Lanouilh, qui remplaçaient respectivement les sortants André Gerin (PCF) et Jacques Dessalangre (PG), sont hors jeu, tout comme Jean-Claude Renaux dans la Somme qui succédait à Maxime Gremetz après sa démission.

Défaite aussi pour Jean-Pierre Brard (Seine-Saint-Denis) face à Razzy Hammadi (PS), soutenu par Dominique Voynet (EELV). Egalement sortant, Patrick Braouezec (31,2%) se retrouve derrière le PS Mathieu Hanotin (36,5%).

Enfin, comme un symbole de cette chute, Roland Muzeau, porte-parole des députés FG, est devancé dans les Hauts-de-Seine par le socialiste Alexis Bachelay.
Nico37
 

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede Cheïtanov le Jeu 14 Juin 2012 18:17

Une question : dans ces élections, faut bien dépasser 12,5% pour se maintenir non ??? Pourquoi plein de candidat-es au delà de ce score sont pas au 2e tour ?

Que Mélcuh' soit élimné, je m'en tape, l'antifascisme à la Méluch et aux anars unitaires est mort et enterré, je me réjouis pas du score du FN, plutôt celui de l'abstention.
"J'ai appris à marcher au pas, avec du punk au bout des doigts. J'ai l'coeur en miettes quand j'pense à ça..."
I'd rather be a picket than a scab, and I still hate Thatcher...
"Au moins AL et les Vignoles ils sont gentils" Un chef NPA
Avatar de l’utilisateur
Cheïtanov
 
Messages: 3169
Inscription: Mar 13 Juil 2010 12:52
Localisation: Ma patrie, c'est le monde.

Re: nouveau "Parti de Gauche"

Messagede etxerufio le Jeu 14 Juin 2012 23:44

Cheïtanov a écrit:Une question : dans ces élections, faut bien dépasser 12,5% pour se maintenir non ??? Pourquoi plein de candidat-es au delà de ce score sont pas au 2e tour ?

Que Mélcuh' soit élimné, je m'en tape, l'antifascisme à la Méluch et aux anars unitaires est mort et enterré, je me réjouis pas du score du FN, plutôt celui de l'abstention.


C'est 12,5 % des inscrit-e-s sur les listes qu'il faut avoir avec soi si je ne me trompe pas.
etxerufio
 

PrécédentSuivante

Retourner vers Politique générale

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités