10 novembre 2008 ?

Toutes les infos sur les luttes en cours

10 novembre 2008 ?

Messagede kuhing le Jeu 18 Sep 2008 14:13

Quelqu'un est-il au courant de ça ?



et de ça ?:

http://www.conseilnationaldelaresistance.fr/

y'a ça aussi :

kuhing
 

Re: 10 novembre 2008 ?

Messagede qierrot le Jeu 18 Sep 2008 14:23

Bah oui, et le topic "mouvement social, initiatives, auto-organisation" est justement dans cette partie "luttes et manifestations" : viewtopic.php?f=11&t=492 avec les liens vers cette initiative et l'invitation à faire remonter les infos locales sur les collectifs, de plus en plus nombreux, qui éclosent... :wink:
je le fais remonter...
qierrot
 

Re: 10 novembre 2008 ?

Messagede kuhing le Jeu 18 Sep 2008 14:26

qierrot a écrit:Bah oui, et le topic "mouvement social, initiatives, auto-organisation" est justement dans cette partie "luttes et manifestations" : viewtopic.php?f=11&t=492 avec les liens vers cette initiative et l'invitation à faire remonter les infos locales sur les collectifs, de plus en plus nombreux, qui éclosent... :wink:


J'avais pas capté.
ça a des chances d'aboutir à ton avis ?
ça représente quoi en nombre et influence ?

j'ai vu la pétition :
http://tous-ensemble.dyndns.org/

je sais pas trop quoi en penser mais je connais une des premieres signataires "Annie Lacroix Riz" : c'est une stal de choc comme on en faisait du temps de la repression du printemps de prague :peur:
De toutes façons on ne peut pas être contre un appel à une grève générale reconductible.
Besancenot ne signe pas ..:roll:
Bovet non plus, ni Buffet..
étonnant ce truc
kuhing
 

Re: 10 novembre 2008 ?

Messagede qierrot le Jeu 18 Sep 2008 14:52

Parce que ce sont des militant(es) syndicalistes, dont beaucoup à la CGT, qui connait un mouvement de grogne interne, et qui veulent construire et de manière unitaire à partir de la base, ce qui est plutôt bienvenue et très positif...c'est une dynamique "mouvement social", donc c'est plutôt bien que les éléphants politiques ne soient pas là, pour préserver l'autonomie du mouvement social.
Les initiatives se développent actuellement et pas qu'autour de "l'appel", qui peut être criticable, même s'il sert de repère national. A Tours c'est Solidaires qui prend l'initiative d'une réunion, j'y reviendrai dans l'autre topic.
qierrot
 

Re: 10 novembre 2008 ?

Messagede Olé le Jeu 18 Sep 2008 15:46

Quelles chances de voir cette grève générale se réaliser? C'est bien relayé partout ou pas?
Ca serait vrt le moment de montrer qu'on est pas là pour accepter tout ça, ni même pour dialoguer, mais qu'on est là pour faire mal au pouvoir. Mais je ne sais pas si ça sera l'état d'esprit de beaucoup de manifestants.
Olé
 

Re: 10 novembre 2008 ?

Messagede gyhelle le Jeu 18 Sep 2008 17:20

Je ne pense pas qu'il soit possible de décréter une grêve générale, à froid, plusieurs semaines à l'avance. Donc je ne crois pas que cela donne grand chose.

Par contre lors d'un mouvement social bien suivi, c'est autre chose (et cela nous renvois à la trahison de certaines centrales syndicales).
gyhelle
 

Re: 10 novembre 2008 ?

Messagede kuhing le Jeu 18 Sep 2008 17:35

gyhelle a écrit:Je ne pense pas qu'il soit possible de décréter une grêve générale, à froid, plusieurs semaines à l'avance. Donc je ne crois pas que cela donne grand chose.

Par contre lors d'un mouvement social bien suivi, c'est autre chose (et cela nous renvois à la trahison de certaines centrales syndicales).


C'est sur que ça ne se décrète pas mais qui sait ça peut être un facteur déclenchant si ça prend de l'ampleur et vu la crise profonde actuelle (notamment des organisations traditionnelles de ce qu'on appelle encore "la classe ouvrière")

à surveiller .

et si quelque chose se produit, il faudra appeler trés vite à retourner sur les lieux de production pour les faire tourner au profit intégral de producteurs.
puis "économie parallèle" et en voiture Simon et Simone.
kuhing
 

Re: 10 novembre 2008 ?

Messagede willio le Jeu 18 Sep 2008 18:28

Difficile de savoir ce que ça va donner. Mais c'est sûr qu'en ces temps de crises, même quelque chose de prévu à l'avance peut mobiliser.
Mais il faut vraiment que ça pète bien fort pour lancer quelque chose. Si c'est des manifs gentillettes, ça sera comme d'hab.
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Re: 10 novembre 2008 ?

Messagede Roro le Jeu 18 Sep 2008 18:42

willio a écrit:Mais il faut vraiment que ça pète bien fort pour lancer quelque chose. Si c'est des manifs gentillettes, ça sera comme d'hab.


Béh...!? wilio... Vous avez fait quoi à mon wilio ? Lui qui est si calme, si pacifique, si pacifiste, si hippie, vous l'avez transformé en boucher !!!
Roro
 

Re: 10 novembre 2008 ?

Messagede qierrot le Jeu 18 Sep 2008 19:14

Gyhelle n'a pas tort, mais les appels à la grève générale reconductibles, s'il ne peuvent devenir réalité sans un minimum d'organisation, indiquent le chemin à suivre. il est difficile actuellement de contourner les grosses organisations syndicales, et c'est le sens de l'appel vers les "états majors", Solidaires/Suds est trop petit, la CNT encore plus, et c'est aussi la limite de cet appel, car celà peut encore entretenir des illusions sur la réalité de ce type de syndicalisme. Il faut se tourner vers la base et l'auto-organisation. Et c'est aussi et justement la dynamique qui s'enclenche actuellement. Donc développement de collectifs locaux, et construction d'un réseau, sont les deux mamelles de ce qu'il faut construire pour faire naître l'espoir d'un mouvement social d'ampleur et avec la volonté réelle d'en découdre.
En même temps, et c'est là que c'est aussi important dans ce forum, car tout le monde peut devenir acteur et actrice de celà, il faut comprendre et faire comprendre que cette construction doit déborder le champs du monde du travail traditionnel et regrouper plus large (non syndiqués, lycéens, chomeurs, précaires...) et s'ouvrir vers la population...on pourrait imaginer, avec un fort développement, des comités de quartier...où on s'approprirait nos luttes, le "politique" (c'est à dire du sens et des contenus)...et donc y a du boulot et des possibilités d'investissement pour toutes et tous.
Alors la date du 10, même si ce choix est discutable, pourquoi pas...comment on mobilise, qu'est-ce qu'on met en avant commes revendications et aussi au delà comme contenus, comment on participe aux collectifs locaux, comment on en crée là où il n'y en a pas, comment nous, anarchistes et révolutionnaires, on arrive à participer, faire passer nos idées...? Ce sont des questions que nous pouvons et devons partager...
Ces questionnements se recoupent aussi avec le topic sur "mouvement social : au delà des temps forts...", qui se trouve dans la partie "politique générale" du forum : viewtopic.php?f=12&t=491
qierrot
 

Re: 10 novembre 2008 ?

Messagede kuhing le Ven 19 Sep 2008 14:01

qierrot a écrit:Gyhelle n'a pas tort, mais les appels à la grève générale reconductibles, s'il ne peuvent devenir réalité sans un minimum d'organisation, indiquent le chemin à suivre. il est difficile actuellement de contourner les grosses organisations syndicales, et c'est le sens de l'appel vers les "états majors", Solidaires/Suds est trop petit, la CNT encore plus, et c'est aussi la limite de cet appel, car celà peut encore entretenir des illusions sur la réalité de ce type de syndicalisme. Il faut se tourner vers la base et l'auto-organisation. Et c'est aussi et justement la dynamique qui s'enclenche actuellement. Donc développement de collectifs locaux, et construction d'un réseau, sont les deux mamelles de ce qu'il faut construire pour faire naître l'espoir d'un mouvement social d'ampleur et avec la volonté réelle d'en découdre.
En même temps, et c'est là que c'est aussi important dans ce forum, car tout le monde peut devenir acteur et actrice de celà, il faut comprendre et faire comprendre que cette construction doit déborder le champs du monde du travail traditionnel et regrouper plus large (non syndiqués, lycéens, chomeurs, précaires...) et s'ouvrir vers la population...on pourrait imaginer, avec un fort développement, des comités de quartier...où on s'approprirait nos luttes, le "politique" (c'est à dire du sens et des contenus)...et donc y a du boulot et des possibilités d'investissement pour toutes et tous.
Alors la date du 10, même si ce choix est discutable, pourquoi pas...comment on mobilise, qu'est-ce qu'on met en avant commes revendications et aussi au delà comme contenus, comment on participe aux collectifs locaux, comment on en crée là où il n'y en a pas, comment nous, anarchistes et révolutionnaires, on arrive à participer, faire passer nos idées...? Ce sont des questions que nous pouvons et devons partager...
Ces questionnements se recoupent aussi avec le topic sur "mouvement social : au delà des temps forts...", qui se trouve dans la partie "politique générale" du forum : viewtopic.php?f=12&t=491


Peut-être faudrait-il aller voir sur le forum LCR et de LO s'ils parlent de ça ?
(Moi les trotskistes et assimilés me fatiguent)
En tous cas on en parlera à notre prochaine réunion de collectif. ( on a une membre de la libre pensée et une de RSF )
kuhing
 


Retourner vers Luttes actuelles et manifestations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités