A propos des accointances de No Pasaran

Toutes les infos sur les luttes en cours

Re: A propos des accointances de No Pasaran

Messagede Pia le Mer 10 Sep 2008 20:04

voui voui

:baille:
Pia
 
Messages: 604
Inscription: Ven 27 Juin 2008 22:26

Re: A propos des accointances de No Pasaran

Messagede sèmm le Lun 15 Sep 2008 08:50

bajotierra a écrit:
Vous n'ètes pas en train de préparer la rentrée des luttes ?


Tiens , voilà quelsques exemples de luttes (victorieuses pour les salariées) menées avec la CNT-AIT de la région toulousaine relatées pas la presse :

http://www.ladepeche.fr/article/2007/03 ... zerte.html
http://www.ladepeche.fr/article/2007/02 ... busif.html
http://www.ladepeche.fr/article/2008/02 ... ments.html


Je rêve... :)
Sur l'affaire de séquestration l'AIT bosse avec la police ? ( Alors que c'est ce qu'elle reproche à No Pasaran)
Et depuis quand La dépéche ( journal bourgeois blablabla) est un fréquentable au point de les citer ?
Sinon, sur Utopia. La CNT AIT a tracté mais n'a jamais mené de lutte avec les salariés eux mêmes.
Les salariés ont fait un tract diffusé un peu partout mais çà s'arrête là. Pas la peine de s'inventer des réalités.
Une salariée est parti au prud'homme. C'est la CNT AIT qui l'a défendu ? Non, je crois pas. Ou alors l'AIT a changé
d'avis sur les prud'homme ( ce qu'il va falloir expliquer trés vite) vu le nombre d'article que vous avez consacrez à les dénoncer.

On est d'accord ?
sèmm
 
Messages: 28
Inscription: Dim 7 Sep 2008 14:15

Re: A propos des accointances de No Pasaran

Messagede bajotierra le Lun 15 Sep 2008 10:22

Sur l'affaire de séquestration l'AIT bosse avec la police ?


Non , A moins de confondre voisins et police ....... .

L'affaire dite d'esclavage pour l'heure en est au stade de l'enquête diligentée par la brigade de gendarmerie locale. Il y a deux semaines, des gens du CNT -AIT 82 (syndicat anarchiste des travailleurs) aidés par des voisins de la victime sont venus chercher celle-ci, pour l'extraire de son logement insalubre et la mettre à l'abri. L'homme qui a une cinquantaine d'années, placé sous tutelle semblait exploité par son patron qui lui donnait une rémunération plus que symbolique. Il travaillait dix heures par jour, six jours sur sept et souffrait de malnutrition.


Et depuis quand La dépéche ( journal bourgeois blablabla) est un fréquentable au point de les citer ?


Pour ma part j'ai des lectures trés variées qui vont au delà de la prose anarcho-anarchiste , et je trouve toujours intéréssant de voir comment la presse bourgeiose relate une action .

La CNT AIT a tracté mais n'a jamais mené de lutte avec les salariés eux mêmes.


Elle a tracté quoi alors devant utopia , des pubs ?
Et qu'ont fait les autres syndicats pour les salariés d'Utopia ?

Une salariée est parti au prud'homme. C'est la CNT AIT qui l'a défendu ? Non, je crois pas


Non stricto censu c'est son avocat . Mais c'est pareil pour tous les syndicats , ce ne sont pas eux qui défendent les salariés aux prudhommes mais des avocats . C'est d'ailleurs , sur le fond, ce qui est repoché aux prudhommes , c'est d 'étrouffer l'action directe au profit d 'un arbitrage interclassite ;
La tâche des syndicalistes n'est alors plus que d 'aider a monter le dossier de défense , d'accompagner le salarié etc......

Ou alors l'AIT a changé
d'avis sur les prud'homme


Cre n'est pas , parceque tu critique l'institution que tu vas pas aider les gens , qui eux en plus ne font pas encore cette critique et donc n'ont pas a l'assumer, au contraire . Par exemple des militants de la CNT AIT , bien qu'étant contre la prison, aident des prisonniers et leurs proches , cela se nomme de la solidarité .

Quand a ce qui est reproché a no Pasaran , c'est cela :

Au lieu de répondre aux principales questions que posent ces révélations
(à savoir, est-il légitime qu'un groupe antifasciste collabore avec l'Etat
? Surtout dans le cas présent, l'Etat russe, qui n'a pas grand chose à
envier aux Etats fascistes ; est-il normal qu'un réseau antifasciste
perçoive des financements de la police ?) ce communiqué est un numéro de
criailleries. Cette affaire devrait interroger tous ceux qui ont, à un
moment où à un autre participé à des manifestions du Scalp-no pasaran, ce
qui est d'ailleurs le cas de divers militants de la CNT-AIT, dont les
auteurs de ces lignes. Aussi, aux questions ci-dessus, nous voyons nous
dans l'obligation d'en ajouter au moins deux autres :

- Comment se fait-il que ces données aient pu rester cachées si longtemps ?
- Les membres "de base" du Scalp étaient-ils au courant ?

Nous attendons la réponse.

Des militants


Et là il n'y a pas de réponse et c'est bien dommage !
bajotierra
 
Messages: 4431
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Précédent

Retourner vers Luttes actuelles et manifestations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 4 invités