Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Toutes les infos sur les luttes en cours

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Parpalhon le Mer 2 Juil 2008 23:28

juste en conseil, et je veux pas rentrer dans le débat, LISEZ DES VRAIS BOUQUINS D'HISTOIRE !!!!!!!!!!!!
tous les anars sont égaux, mais certains anars sont plus égaux que d'autres
Avatar de l’utilisateur
Parpalhon
 
Messages: 536
Inscription: Dim 15 Juin 2008 15:04
Localisation: ma douce Frônce

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Olé le Mer 2 Juil 2008 23:30

Parpalhon a écrit:juste en conseil, et je veux pas rentrer dans le débat, LISEZ DES VRAIS BOUQUINS D'HISTOIRE !!!!!!!!!!!!

:lol: :lol: oue vaut mieux en rester là... :roll:
Olé
 

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Parpalhon le Mer 2 Juil 2008 23:43

Vilaine bureaucrate a écrit:En France les agriculteurs et les campagnes ont quand même élu Napoleon III... tu m'étonnes qu'il est la dent dure le papy..

Tu m'étonnes !!!! Quand on voit comment ont été réprimées les insurrections dans les pays d'òc à la suite du 2 décembre 1851 !!!!
Et vive le négationnisme !!!!!!!!!
Bizarre, quand ce sont des parisiens qui montent des barricades c'est de suite plus romantique !!!! Ahhhh centralisme quand tu nous tiens !!!!!

C'est pas que je vous trouve réacs, mais un peu quand même !!!!!!!!
Vous avez vu, vous faites comme les bourgeois, à toujours taper sur les paysous illettrés :mrgreen:
tous les anars sont égaux, mais certains anars sont plus égaux que d'autres
Avatar de l’utilisateur
Parpalhon
 
Messages: 536
Inscription: Dim 15 Juin 2008 15:04
Localisation: ma douce Frônce

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede willio le Mer 2 Juil 2008 23:51

C'est quoi ce débat de merde entre anar des villes et anar des champs ? :lol:
Ya des cons partout, c'est con de généraliser, dans un sens comme dans l'autre.

On peut remarquer que globalement les moeurs évoluent plus lentement à la campagne, suffit de voir les résultats aux élections. Mais il y a forcement des anars aussi parpalhon...je ne crois pas que Léo généralise t'inquiète... :wink:
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Parpalhon le Mer 2 Juil 2008 23:55

willio a écrit:On peut remarquer que globalement les moeurs évoluent plus lentement à la campagne, suffit de voir les résultats aux élections.:

Justement, mon département est le plus rural de France :wink:
Et c'est vraiment pas grâce à lui que Sarko a été élu ......alors les préjugés ...hmmm
tous les anars sont égaux, mais certains anars sont plus égaux que d'autres
Avatar de l’utilisateur
Parpalhon
 
Messages: 536
Inscription: Dim 15 Juin 2008 15:04
Localisation: ma douce Frônce

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede happilhaouer le Mer 2 Juil 2008 23:58

willio a écrit:C'est quoi ce débat de merde entre anar des villes et anar des champs ? :lol:
Ya des cons partout, c'est con de généraliser, dans un sens comme dans l'autre.

On peut remarquer que globalement les moeurs évoluent plus lentement à la campagne, suffit de voir les résultats aux élections. Mais il y a forcement des anars aussi parpalhon...je ne crois pas que Léo généralise t'inquiète... :wink:



Mais tu vois rien que dans ton avant dernière phrase tu incinue que le progrès est emmené par la ville qui doit éduquer la campagne (que ce soit vers une révolution), c'est toute cette pensée là qui est un peu pourrie et qui consciemment ou pas est repetté par le mouvement révolutionaire.
Avatar de l’utilisateur
happilhaouer
 
Messages: 254
Inscription: Dim 15 Juin 2008 15:19
Localisation: Treger - Trégor

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede willio le Jeu 3 Juil 2008 00:14

Bah écoute j'insinue rien, je dis la réalité de la situation, à savoir que la campagne est globalement plus en retard que la ville sur certains points (tradition, religion, moeurs sexuels, etc.). Mais elle est en avance sur d'autres, je ne le nie pas. Si tu regardes les scores de le pen tu verra que ça vote plus pour lui dans les campagnes, c'est pas de ma faute quand même !
Après le fait que "la ville doit éduquer la campagne", c'est totalement dénaturer ce que je dis.

Et sinon personnellement j'ai déjà habité dans les deux environnements donc je pense ne pas être "partisan" de l'un ou l'autre.

Parpalhon, peut-être que tu habites dans un haut lieu de la résistance anarchiste, mais ça n'empêche que ton argument n'est pas valable car j'ai justement dis qu'on ne pouvait pas généraliser. Je peux te trouver des villes qui n'ont pas vraiment aidée sarko à être élu, mais mon argument ne vaudra rien n'est-ce pas...
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede happilhaouer le Jeu 3 Juil 2008 00:46

willio a écrit:moeurs sexuels


ils violent les truies :lol:
Nan mais sérieux je vois quand meme paradoxale de sortir des généralités électives à la PPDA et ignorer l'histoire de révoltes qui ont éclatées en campagnes.
Mais perso je trouve bien important de sortir du centralisme et de la pensée dominante qui parcours le mouvement révolutionnaire.
Et celà pour moi veux dire que les gens se libèrent par eux meme, et que les mouvements de gens qui veulent améliorer leurs conditions de vies et sortir de la misère sont porteurs d'un possible changement radical de la société meme quand ils apparaissent illisibles à travers les grandes théories
Avatar de l’utilisateur
happilhaouer
 
Messages: 254
Inscription: Dim 15 Juin 2008 15:19
Localisation: Treger - Trégor

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Esclaramour le Jeu 3 Juil 2008 00:48

La campagne qui vot' Le pen quel cliché à la con !!!! Et puis d'abords depuis quand c'est une honte de voter lepaine ? 8-)

Vive les bouseux réacs cons comme des manches et leurs villages de 300 habitants !






Salutation les bourgeois des villes.
Avatar de l’utilisateur
Esclaramour
 
Messages: 17
Inscription: Jeu 3 Juil 2008 00:34

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Parpalhon le Jeu 3 Juil 2008 01:07

:v: merci l'ami !!!
Bon on va bientôt monter une coalition d'anars campagnards opprimés par les citadins jacobins si ça continu ici :mrgreen:
tous les anars sont égaux, mais certains anars sont plus égaux que d'autres
Avatar de l’utilisateur
Parpalhon
 
Messages: 536
Inscription: Dim 15 Juin 2008 15:04
Localisation: ma douce Frônce

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede willio le Jeu 3 Juil 2008 11:19

Esclaramour a écrit:La campagne qui vot' Le pen quel cliché à la con !!!!


Voici la carte du vote le pen en 2007 (on remarquera les petites zones blanches autour des grandes villes comme Paris, Lyon, Bordeaux, etc. et même presque chaque ville plus moyenne est en général au centre d'un petit halo plus clair....). Cela peut sembler contradictoire à première vue car il y a plus d'immigré-e-s dans les villes, mais c'est justement la peur fantasmée, la peur de l'inconnu, qui est certainement à l'origine d'une part du vote le pen en milieu rural.

Image

Puis deux extraits lus sur internet :

http://fr.altermedia.info/general/alsace-vers-une-legere-hausse-du-vote-fn_10676.html a écrit:Comment se répartit le vote FN dans la région ?

Statistiquement, plus la commune est petite, plus elle a tendance à voter Front national. Il y a un vrai clivage urbain-rural. Et à l’intérieur des villes, comme à Strasbourg, il y a aussi un clivage entre les banlieues populaires, comme le Neuhof ou la cité de l’Ill, où le parti lepéniste atteint 33 %, et le centre-ville, où le vote frontiste est faible.


Et un deuxième qui va satisfaire tout le monde :D :

www.cevipof.msh-paris.fr/bpf/analyses/Fourquet_Le%20pen2007.pdf a écrit:On voit alors apparaître une géographie assez particulière et en tout cas très différente de la carte traditionnelle du vote FN. Le recul relatif est particulièrement marqué en Vendée où l’on peut penser que la concurrence de Philippe de Villiers dans son fief est venue exercer une pression supplémentaire sur un électorat lepéniste local qui a de ce fait beaucoup plus souffert qu’ailleurs. Elément qui ne sautait pas aux yeux à l’observation des cartes classiques, les pertes relatives sont particulièrement sensibles en milieu urbain et notamment dans les grandes métropoles. C’est frappant pour l’agglomération parisienne qui ressort très fortement sur la carte, mais l’on retrouve ce phénomène avec une régularité parfaite partout en France : Toulouse, Bordeaux, Rennes, Metz, Lyon, Dijon, Marseille etc...Il en va de même pour des villes de taille plus moyenne y compris dans des zones de faible influence du FN comme le Grand Ouest : Laval, Lorient ou Quimper. A l’inverse, dans les zones périphériques et rurales les plus éloignées des grandes agglomérations, le leader du FN est parvenu à maintenir une part plus significative de son capital électoral de 2002. Ce clivage urbain/rural est des plus nets dans la Somme, l’Aisne, le Nord-Pas-de-Calais ou la Seine-Maritime.
Cette logique à l’œuvre est cohérente avec un mouvement déjà observé en 2002 qui montrait une diffusion et une progression du vote FN dans le grand péri-urbain s’accompagnant d’un recul du même vote dans le cœur des grandes agglomérations. Si l’on reprend les travaux que nous avions menés avec Loïc Ravenel 3, on s’aperçoit que le vote Le Pen est toujours assez sensiblement indexé sur le « gradient d’urbanité ». Par « gradient d’urbanité », nous entendons la distance séparant la commune étudiée à l’agglomération de plus de 200 000 habitants la plus proche. Le graphique ci-dessous a été réalisé par Loïc Ravenel de l’Université de Besançon et il représente l’écart à la moyenne du score de Jean-Marie Le Pen en 1995, 2002 et 2007 en fonction de la distance aux aires urbaines. On s’aperçoit que la « trajectoire » du vote répond pour les trois élections à la même logique mais que les phénomènes se sont déplacés dans le temps et l’espace. En 1995, le candidat du FN obtenait un score identique à la moyenne dans le cœur des grandes agglomérations puis atteignait son maximum à 25 km pour décliner ensuite. En 2002, le scénario se reproduisit, mais Jean-Marie Le Pen obtint déjà moins que sa moyenne dans les grandes villes pour voir son score ensuite grimper très rapidement et plafonner non plus à 25 km mais à 35 km des grands centres urbains puis décliner dans le rural profond mais moins fortement qu’en 1995 en dépit pourtant d’une sérieuse concurrence de CPNT.

Image

En 2007, la trajectoire selon le gradient d’urbanité est globalement identique mais les mouvements amorcés en 2002 s’accentuent comme si la captation par Nicolas Sarkozy d’une part des voix lepénistes s’était concentrée sur le segment le moins fidélisé et le plus friable : l’électorat urbain. Le candidat du FN accuse désormais un retard de 2 points par rapport à sa moyenne nationale dans les grandes agglomérations et il ne l’atteint qu’à partir de 15 km. Le « haut de la vague » se déplace encore vers la périphérie lointaine puisque le score maximum est désormais enregistré dans un rayon de 35 à 45 km (contre 25 km en 2002...). Autre
nouveauté, le niveau du vote FN tient relativement bien ensuite dans le « rural profond » puisqu’il faut attendre 90 km (contre 65 km en 2002 et 55 km en 1995) pour que son score passe en dessous de sa moyenne nationale. Cette mutation géographique et le déplacement des zones de haute pression du vote FN suivent
en fait le front de la péri-urbanisation, qui sous l’effet de la hausse des prix du foncier à la périphérie des grandes agglomérations, poussent toujours plus loin les foyers modestes souhaitant accéder à la propriété. Ce que l’on observe au niveau spatial renvoie donc en fait aussi à des phénomènes sociologiques. Les catégories populaires et les ouvriers sont aujourd’hui plus nombreux dans les campagnes et le péri-urbain lointain que dans les villes et leurs banlieues. Ces territoires éloignés des grands centres urbains sont devenus des zones de relégation subies (via l’effet du prix du foncier) ou choisies pour reprendre l’analyse de Jacques Le Goff qui évoque les stratégies résidentielles et le souhait de « se retrouver entre soi » caractéristique des espaces pavillonnaires et des lotissements.
Le calcul des corrélations réalisé au niveau cantonal va dans le même sens. Le coefficient de corrélation entre l’évolution relative du score de Jean-Marie Le Pen 4 et la proportion de cadres supérieurs dans le canton s’établit en effet à –0,53. Ce qui signifie que la baisse relative du score du FN a été d’autant plus forte que la proportion de cadres était élevé dans la population locale. Et il se trouve que plus on s’approche du cœur des grandes agglomérations et plus ce type de population est représenté.


Donc il ne faut pas dire que c'est des clichés, il y a bien une corrélation entre milieu rural/urbain et vote fn, pour diverses raisons.
Et apparemment il y a une baisse du vote fn dans le "rural profond" par rapport au "rural pas profond" :mrgreen: , même si ça à l'air d'être en augmentation ces derniers temps, alors que ça baisse en ville.
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Esclaramour le Jeu 3 Juil 2008 11:54

On s'en branle ! J'ai raison !

Au fait c'est quoi ces smiley qui poussent à la conso de cannabis ?
Avatar de l’utilisateur
Esclaramour
 
Messages: 17
Inscription: Jeu 3 Juil 2008 00:34

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Parpalhon le Jeu 3 Juil 2008 12:06

Je l'aime bien ta carte, elle montre la côte méditerranéenne, à laquelle on pourrai trouver une explication, sans le justifier évidement, par contre le Nord Est là je trouve pas d'explication :roll:
On remarquera quand même que le reste de l'Occitània et la Bretagne sont bien épargnés par le leppennisme :v:
et ce sont pourtant des endroits très ruraux, personne ne dira le contraire je pense :mrgreen:
tous les anars sont égaux, mais certains anars sont plus égaux que d'autres
Avatar de l’utilisateur
Parpalhon
 
Messages: 536
Inscription: Dim 15 Juin 2008 15:04
Localisation: ma douce Frônce

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede happilhaouer le Ven 4 Juil 2008 17:16

La prochaine fois je voterais pour faire baisser le pourcentage FN chez les bouseux.
Je déconne mais en lisant ce sujet j'hallucine pas mal :D
Avatar de l’utilisateur
happilhaouer
 
Messages: 254
Inscription: Dim 15 Juin 2008 15:19
Localisation: Treger - Trégor

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Olé le Ven 4 Juil 2008 17:33

happilhaouer a écrit:Je déconne mais en lisant ce sujet j'hallucine pas mal :D

Moi aussi j'halucine pas mal en lisant ce sujet. De simples arguments sur les courants idéologiques et les tendances dans les campagnes sont détournés de leur sens et affichés comme des propos "anti campagne" voir "racistes "contre les campagnes ou pour le cas d'avant les occitans... :roll:
Ce qui devrait être un simple débat est donc détourné, ceux qui osent défendre la thèse d'un conservatisme réactionnaire et chrétiens chez UNE PARTIE du monde rural sont taxés de bourgeois et consorts, c'est vraiment pitoyable.
Je vois même que le sujet est évoqué ds le topic de roro... :shock: bref je trouve cela pitoyable.

Mon constat à moi est le suivant: certain(e)s défendent bec et ongles leurs chez soi, leurs régions, sans analyse réaliste ou un peu critique, juste par souci qu'on ne brise pas le "mythe" ou qu'on ne salisse pas une belle image bien lisse. Tout est beau et merveilleux, tout est parfait, en bref c'est le bonheur.
Me concernant dsl de dire que j'suis pas un défenseur du "monde urbain" ni un partisant d'une guegerre ville/ campagne. J'ai passé les 3 quarts de mon enfance et de mon adolescence ds la campagne pour l'anecdote.
C'est la différence entre ceux qui défendent bec et ongle une illusion et ceux qui n'ont pas de parti pris. Alors pour ma part j'oublie ce topic, les campagnes n'ont jamais ds l'histoire contemporaine soutenue des candidats reac en phase post révolutionnaire, l'idée d'une force religieuse chrétienne en campagne est usurpée, dsl d'avoir heurté la sensibilité des grands défenseurs de nos terres héxagonales, le negationniste anti campagne ( oue oue c'est aussi ce dont j'ai eu droit) vous laisse. :roll:
Olé
 

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Roro le Ven 4 Juil 2008 17:39

Léo a écrit:Je vois même que le sujet est évoqué ds le topic de roro... :shock:


Mon p'tit lapin...

Je l'ai mis dans mon topic pour tenter d'apaiser un peu les passions, je suis citadin et je connais pas mal de jeunes campagnards girondins, la plupart sont trèèès loin de voter Lepen ;).
Roro
 

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede willio le Ven 4 Juil 2008 17:41

Moi je connais plein de gens de la ville, eh ben ils sont loin de voter le pen aussi... Bref c'est pas un argument. Les chiffres ont été donnés, je sais pas ce qu'il faut de plus...
Donc les arguments du type "j'ai raison"... :roll: :lol:
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede Roro le Ven 4 Juil 2008 17:47

Ce qu'il est intéressant de noter avec cette carte, c'est que c'est principalement l'ESt - Nord-est et la région PACA qui sont touchés par le vote frontiste, l'ouest et le centre de la France s'en sorte très bien. Pour l'est, l'explication est assez simple (nazis d'Allemagne, parti d'extrême-droite Flamand)
Roro
 

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede willio le Ven 4 Juil 2008 17:52

Oui je pense aussi.

Pour paca, les immigrés par la méditerranée ?

Rhone-Alpes semble aussi un peu touchée ainsi qu'une ligne bizarre "bordeaux-perpignan"... c de la faute à roro ça j'parie. :mrgreen:
Vous avez cru jusqu’à ce jour qu’il y avait des tyrans ? Et bien ! vous vous êtes trompés, il n’y a que des esclaves : là où nul n’obéit, personne ne commande.
Anselme Bellegarrigue
Avatar de l’utilisateur
willio
 
Messages: 5206
Inscription: Sam 14 Juin 2008 22:00
Localisation: Grenoble

Re: Bourrés des 9 heures, soutien aux viticulteurs !

Messagede happilhaouer le Ven 4 Juil 2008 17:57

Je vis pas dans le fantasme d'où j'habite dsl... je sais qu'ici on a un savant mélange de catholicisme suivi et d'anti-clericalisme, que c'est le PS qui fait peter les scores (je vais pas foutre des cartes et dire que c'est du "proggressisme"), que les gens sont des citoyens bien plus content d'accomplir leur "devoir" qu'ailleurs, qu'il y a encore des dinosores du PC, que les élus sont des trous de balles, que le FN fait des scores minables...
Je m'en fout du vote FN, des réacs qu'il y a en campagne (à prétendre qu'il n'y en a qu'une), à ce rythme là on dit aussi que les riches, les médias et le pouvoir sont en ville ça veut rien dire...
Ce qui m'interessais plus c'était la sois disante non "révolutionarité" des agriculteurs, des pecheurs...
Avatar de l’utilisateur
happilhaouer
 
Messages: 254
Inscription: Dim 15 Juin 2008 15:19
Localisation: Treger - Trégor

PrécédentSuivante

Retourner vers Luttes actuelles et manifestations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 3 invités