INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Toutes les infos sur les luttes en cours

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede jean le Mar 16 Déc 2008 06:01

[Cntait-info] BALAYEZMOI CE RASSEMBLEMENT dixit un policier !


----- Original Message -----
From: "La liste de diffusion de la CNT AIT. L'actualité de
l'anarcho-syndicalisme en France et dans le Monde." <cntait-info@rezo.net>
To: <cntait-info@rezo.net>
Sent: Monday, December 15, 2008 10:38 PM
Subject: [Cntait-info] BALAYEZ MOI CE RASSEMBLEMENT dixit un policier !



BALAYEZ MOI CE RASSEMBLEMENT -dixit un des policiers-

Ce dimanche 14 décembre à 16 h devant le métro Jean Jaurès, un
rassemblement était organisé en solidarité avec les révoltés de Grèce et
d'ailleurs, par les anarchistes solidaires et la CNT-AIT. Un dispositif
policier important était déjà là (une centaine de policiers, gendarmes
mobiles et civils en tout genres amassés dans une dizaines de cars). Dès
les premières personnes arrivées et les 3 banderoles hissées, la police a
voulu procéder à des contrôles d'identité forcés : jets au sol,
matraquages, gazages féroces envers tous les passants et coups reçus en
retour de l'insoumission légitime à ces contrôles. Face à cette attitude
agressive, la population de Toulouse s'est montrée solidaire en étant
témoin et réclamant la liberté d'expression ; et a permis au rassemblement
de se tenir tel qu'il était prévu. Grâce à ce soutient la police a reculé,
le cortège s'est organisé et a pu se déplacer jusqu'au marché de Noël sur
la place du Capitole. Sur le parcours nous avons eu beaucoup d'échanges
avec les gens, rendant ainsi notre action visible. Bizarrement, le
dispositif policier a changé de visage : les gendarmes se sont transformés
en civils prenant en photos tout ce qui bouge. Une passante est
actuellement aux urgences à cause des gaz lacrymogènes reçus à 20
centimètres de son visage.

Comme l'illustre ces évènements, l'État est complice du meurtre d'Alexis
(lycéen grecque touché de deux balles dans le dos suite à une manif à
Athènes le 06/12) et veut nous empêcher d'être solidaires, à travers tout
ses outils : école, police, vidéo surveillance, et médias ... Médias qui,
en étant opaques nous cachent que nous ne sommes pas seuls. Dans le monde
entier, des rassemblements et actions se déroulent au sein de toutes les
grandes villes d'Europe et aussi à New-York, Melbourne, en Argentine...
Réaffirmons tous notre volonté de continuer à lutter pour la liberté et la
justice sociale !

Afin de poursuivre la lutte mondiale qui est en cours RASSEMBLEMENT le
samedi 20 décembre à 14h devant le métro Jean Jaurès

...ci joint, le tract et l'affiche appelent au rassemblement, afin que
chaque personne qui souhaite participer à la tenue de ce rassemblement en
ait les moyens...

malgrè la repression, la lutte s'organise !!

Affiche : http://toulouse.indymedia.org/IMG/pdf_a ... mbre-2.pdf

Tract : http://toulouse.indymedia.org/IMG/pdf_t ... mbre-2.pdf


===============================================
Solidarité avec les insoumis grecs à Toulouse !

http://anarsonore.free.fr/spip.php?article263


Extraits d'une prise de son lors du rassemblement d'une centaine de
personnes parties en manifestation à travers les rues toulousaines jusqu'à
la place du Capitole en solidarité avec les insoumis grecs, dimanche 14
décembre de 16h à 18h.

A noter que des escadrons de la BAC et de la gendarmerie mobile ont tenté
en vain d'arrêter et de disperser les manifestants au tout début du
rassemblement, devant l'entrée du métro Jean-Jaures, en faisant usage de
gaz lacrymogène et de violence, ce qui n'a pas entamé la détermination des
compagnons qui affluaient pour dire haut et fort :

POUVOIR ASSASSIN !

===============================================

Dialogue entre un militant et une vingtaine de flics cet après-midi au
rassemblement de Toulouse.
Les flics entouraient le militant qu'ils avaient isolé :

Le Militant :
- " Liberté ! Liberté d'expression ! "

Un des flics :
-" Ferme ta gueule ! "

Le Militant :
- " Liberté ! "

Un autre flic :
- " Ferme ta gueule on t'a dit ! "

Le Militant :
- " Liberté ! "

Un flic assène un coup au militant qui ne fait que répondre oralement.

Le Militant :
- " Liberté ! "

Plusieurs flics refilent de multiples coup dans le dos au militant.

Le Militant :
- " Liberté ! "

A nouveau le militant se fait rouer de coup par les flics :

Le Militant :
- " Liberté ! "

Le chef de la meute de flics, tout petit mais entouré par ses malabars, en
profite pour lui aussi battre le militant qui toujours répond le même
message.

Le Militant :
- " Liberté ! "

Le chef de meute :
- " Bon allez... Outrage !
Emmenez moi le pour outrage " ...

Après s'être fait frapper et insulter ("Fermes ta gueule") le militant est
donc jeté dans le panier à salade pour outrage.
Le mot de "Liberté" est donc bien devenu une insulte...

Grâce à la solidarité des compagnons sur place qui ne s'est pas fait
attendre, et, surtout avec le soutien de nombreuses personnes qui passant
par là ont assisté à la scène, les policiers ont du rapidement relâcher le
compagnon.

Après ce désaveu public où des centaines de personnes ont pu être témoins
de la violence policière sur des compagnons qui scandaient les mots
Liberté, Égalité, Fraternité, les quelques 150 flics mobilisés pour
l'occasion ont alors quitté massivement la place où avait lieu ce
rassemblement, certainement pour éviter un autre dérapage.

Après cette petite victoire, les compagnons plus fédérés que jamais ont
alors pu déployer librement banderoles et drapeaux noirs sur toute
l'esplanade...

LIBERTÉ !

Avatar de l’utilisateur
jean
 
Messages: 306
Inscription: Mar 4 Nov 2008 19:56

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede qierrot le Mar 16 Déc 2008 14:15

infos et constitution d'un comité de soutien pour les 6 arrêtés
(libéres hier vers 19h)

les manifestants arrêtés à l’ambassade grecque relâchés dans l’attente de leur procès

Vendredi soir, six jeunes étaient interpellés dans le cadre d’une manifestation appelée par de nombreuses organisations parmi lesquelles SUD-Étudiant, Solidaires, PCF, LCR et Unef. Placés en Garde À Vue durant 48h, avant d’être assignés en comparution immédiate, les six personnes sont accusées d’agression des forces de l’ordre et de détérioration de la voie publique. Sauf que ces six là sont vraiment loin d’être des lanceurs de pavés. Parmi eux Otman militant SUD-Étudiant/FSE ( Otman nous a dit avoir simplement manifesté avec un drapeau de Solidaires et s’être fait plaquer sur le sol sans sommation et interpeller.) , Kévin militant aux Jeunes Communistes 94, Grégory militant à l’association Macaq, ou encore Anthony, Morgane, et Rémi militant SOS Sans-papiers.

Aucun ne présente le profil de l’agresseur en série. Pourtant, ce sont bien eux qu’on accuse de jets de projectiles et autres dégradation de matériel. par exemple Morgane une jeune provinciale, qui n’est pas militante et qui a été amenée à la manifestation par une de ses amies aurait voulu dessiner un signe "peace and love" ou un coeur (selon les versions) sur un bouclier de CRS. Du coup elle est accusée d’"aggression envers personne dépositiaire de l’autorité publique" (passible de 5 ans de prison et 75.000 euros d’amende). Ces flics n’ont vraiment pas de coeur !

Nos six camarades ont finalement été relâchés lundi soir à 19H, après 48h de garde-à-vue, une détention de 24h dans les geoles du palais de justice, un passage devant le procureur et finalement devant la 23ème chambre du TGI (comparutions immédiates). Un comité militant d’accueil, encerclé par les policiers, les attendait place saint michel depuis 13H, après trois soirs de mobilisation devant le commissariat du 7ème. Des camarades et des membres de la famille assistaient au procès.

À l’image de leurs confrères grecs, le gouvernement français fait le choix de la répression démesurée vis à vis des militant-e-s associatifs, syndicaux ou politiques. À l’aube d’un nouveau mouvement lycéen, le ton est donné : la seule réponse qu’on pourra espérer sera une réponse policière à notre précarité, à notre refus de la politique de Sarkozy !

Suite à trois rassemblements consécutifs de soixante, puis cent personnes, les six ont été relâchés tout à l’heure sous contrôle judiciaire dans l’attente d’un jugement qui aura lieu le 19 janvier à la 23e chambre correctionnelle de Paris. Les militant-e-s SUD-Étudiant appellent donc à la mise en place d’un comité de soutien commun, dans le but de préparer la défense des camarades injustement accusés et de mettre en place une solidarité financière avec les familles. Ils ont été arrêtés pour l’exemple, ça aurait pu être n’importe lequel d’entre nous !

*COMITÉ DE SOUTIEN* * JEUDI 18H* *BOURSE DU TRAVAIL*
qierrot
 

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede bajotierra le Mar 16 Déc 2008 14:47

À l’image de leurs confrères grecs, le gouvernement français fait le choix de la répression démesurée vis à vis des militant-e-s associatifs, syndicaux ou politiques. À l’aube d’un nouveau mouvement lycéen, le ton est donné : la seule réponse qu’on pourra espérer sera une réponse policière à notre précarité, à notre refus de la politique de Sarkozy !


Et voilà on en revient aux simplifications inspirées par les politiciens : Ce n'est pas seulement " la politique de Sarkozy " qui est en cause . C'est un sytéme international de domination dont on observe dans le monde , et ce quelle que soit la couleur politique des dirigeants , qu'il repose sur le crime , le vol et le mensonge . C'est dailleurs contradictoire avec le de début de la phrase "À l’image de leurs confrères grecs ..."
bajotierra
 
Messages: 4450
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede Berckman le Mer 17 Déc 2008 00:55

Debat - Les revoltes libertaires en Grece - Perpignan 19 decembre 2008


Le Groupe Puig Antich de la Coordination des Groupes Anarchistes vous invite à
venir, nombreuses et nombreux, vendredi 19 décembre à 19h00 à la Librairie
"INFOS", afin d?échanger et débattre des événements qui secouent les grandes
métropoles grecques où des étudiants et ouvriers révoltés s?attaquent à
tous les signes extérieurs de l?Etat et du Pouvoir : Banques, commissariats,
ministères?

La pratique de l?action directe trouve là un terrain d?expression favorable tant
les Grecs en ont assez de
toutes les fausses promesses et de tous ces systèmes qui n?ont de cesse que de
conduire la grande majorité des habitants de la planète à survivre dans la
précarité la plus débridée. Dans ce contexte, la parole et l?acte anarchiste
restituent la dignité à celles et ceux qui ont choisi la lutte plutôt que le
renoncement. C?est de tout cela que Giorgos, militant de la CGA à Montpellier, nous
entretiendra ce vendredi?

Groupe Puig Antich

Coordination des Groupes Anarchistes

Librairie "INFOS" - 2, rue Théodor Guiter (près de la place des Poilus)
PERPIGNAN

http://www.c-g-a.org
Berckman
 

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede jean le Mer 17 Déc 2008 04:46

Comme en Grèce, la police agresse ici chaque jour des jeunes
et des moins jeunes
Comme en Grèce, la répression de toute contestation est
féroce
A Lyon, dans le centre comme en banlieue, les agressions polici res se
multiplient: que l'on circule à vélo, en voiture ou à pied, la police constitue
un danger: insultes, intimidations, coups, arrestations violentes... les
médias en parlent seulement quand un PDG est touché, mais cela arrive
chaque jour dans nos quartiers en toute impunité.
Les lycéens, chômeuses, salariés, profs, instits, étudiantes, toutes les
personnes impliquées dans les contestations sociales s'en rendent
compte: la pression polici re augmente, s'exprimer est risqué, protester
est un danger... Lundi 15/12, encore, la police a bouclé le centre de la
Guilloti re (Place du Pont) pour contrôler systématiquement et fouiller au
faci s toutes les personnes présentes.
A l'heure où tout acte de révolte peut être désigné comme
terroriste, il s'agit de ne pas se laisser gérer par la peur, mais
d'organiser la solidarité et la résistance!
Ensemble, disons STOP à cet Etat répressif,
ARRÊTONS l'Europe policière!
Battons-nous pour nos libertés et pour
soutenir la révolte grecque!
Rassemblement samedi 20/12, à
14h30
Place de la Comédie
Rencontre avec un militant grec dimanche 21/12, à 16h30
à la Plume Noire (rue Pierre Blanc)
Avatar de l’utilisateur
jean
 
Messages: 306
Inscription: Mar 4 Nov 2008 19:56

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede jean le Jeu 18 Déc 2008 03:27

Grèce, appel à une journée internationale contre les crimes d'Etat le 20 décembre 2008


Grèce, appel à une journée internationale contre les crimes d'Etat le
20 décembre 2008

Aujourd'hui (vendredi), l'assemblée générale de l'école Polythecnique
occupée d'Athènes a décidé de faire un appel pour des actions de
résistance au niveau Européen et global en mémoire de tous les
assassinés, jeunes, migrants et tous ceux qui luttent contre les
sbires de l'état. Carlo Juliani, les jeunes des banlieues en France,
Alexandros Grigoropoulos et tous les autres, partout dans le monde.
Nos vies n'appartiennent pas aux états ni à leurs assassins ! La
mémoire des frères et sœurs, amis et camarades assassinés reste
vivante par le biais de nos luttes ! Nous n'oublions pas nos frères et
sœurs, nous ne pardonnons pas leurs tueurs. S'il vous plait traduisez
et diffusez ce message autour de vous pour une journée d'actions de
résistance coordonnées dans le plus grand nombre d'endroits possible,
autour du monde.

Appel original :
http://athens.indymedia.org/front.php3? ... _id=943356

Une liste (mise a jour régulierement) des actions de solidarité
internationale a nos compagnons(es) Grecs:
http://non-fides.fr/spip.php?article132
_____________________________________________
Avatar de l’utilisateur
jean
 
Messages: 306
Inscription: Mar 4 Nov 2008 19:56

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede chaperon rouge le Jeu 18 Déc 2008 18:14

Vidéo de la petite manif de solidarité qui a eu lieu à Montréal Mardi : http://blip.tv/file/get/IndymediaMontre ... ets437.flv - aussi accessible par ici : http://nefacmtl.blogspot.com/2008/12/hi ... etite.html

À New York, l'occupation d'une université a été lancée en solidarité avec les événements en Grèce: "New School in exile" - http://www.newschoolinexile.com/

Post-scriptum: des infos sur des gestes de solidarité à Ottawa et Toronto en Ontario ont été posté sur ABC : http://anarchistblackcat.org/viewtopic.php?f=61&t=2388 [Je crois que ces infos n'apparaissent pas sur le site de NF-si qq contact avec eux/elles]
Dernière édition par chaperon rouge le Ven 19 Déc 2008 01:26, édité 1 fois.
GUERRE À LA GUERRE, À BAS TOUTES LES ARMÉES
chaperon rouge
 
Messages: 379
Inscription: Dim 21 Sep 2008 00:13

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede kuhing le Jeu 18 Déc 2008 18:23

chaperon rouge a écrit:Vidéo de la petite manif de solidarité qui a eu lieu à Montréal Mardi : http://blip.tv/file/get/IndymediaMontre ... ets437.flv - aussi accessible par ici : http://nefacmtl.blogspot.com/2008/12/hi ... etite.html

À New York, l'occupation d'une université a été lancée en solidarité avec les événements en Grèce: "New School in exile" - http://www.newschoolinexile.com/


merci pour ces infos .
kuhing
 

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede qierrot le Ven 19 Déc 2008 00:41

Pour Paris commence à circuler appel par les étudiants grec à la fontaine des innocents (fontaine de châtelet) samedi 20 décembre à 13H...à confirmer...
qierrot
 

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede bajotierra le Ven 19 Déc 2008 00:58

Excusez moi mais pour Paris

Code: Tout sélectionner
Pour Paris commence à circuler appel par les étudiants grec à la fontaine des innocents (fontaine de châtelet) samedi 20 décembre à 13H...à confirmer...


LES ORGANISATIONS ANARCHISTES (sans parler des mange merde comme ce jeremi , secrétaire intrenational (! ) des vignolles ) SONT LAMENTABLES DE LAISSER LES ETUDIANTS GRECS SE DEMERDER TOUS SEULS (bonjour la répression si cela tourne mal )

HONTEUX!!!!!!!!!!!!!
bajotierra
 
Messages: 4450
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede jean le Ven 19 Déc 2008 05:04

dans le même sens que le message de chaperon rouge

New-York : université occupée!


THE NEW SCHOOL occupée à New York !
jeudi 18 décembre 2008


L’info vient de tomber sur nettime-l — je traduis dessous le communiqué, tant vaille que je peux...

L’université de New School à New York, où notamment enseigna Hannah Arendt, et parmi les professeurs actuels où enseigne l’auteur de Un manifeste hacker McKenzie Wark et d’autres plus radicaux que lui, vient de se déclarer en occupation générale.

Il y a eu un précédent informé le 10 décembre dans "The New York Time" à propos d’un changement de pouvoir dans l’école, concernant un certain Kerrey auquel le collège professoral a refusé sa confiance :

http://www.nytimes.com/2008/12/11/nyreg ... 1&emc=eta1


--------------------------------------------------------------------------------

Voici le communiqué du comité d’occupation de New school, aujourd’hui :

>From New York City :

>>>> depuis la ville de New York :

We have just occupied New School University.

>>>> Nous commençons à occuper l’université de New School.

We liberate this space for ourselves, and all those who want to join us, for our general autonomous use. We take the university in explicit solidarity with those occupying the universities and streets in Greece, Italy, France and Spain.

>>>> Nous libérons cet espace pour nous et pour ceux qui veulent nous rejoindre, dans le but général de l’autonomie de son usage. Nous mettons l’université en solidarité explicite avec ceux qui occupent les universités et les rues en Grèce, en Italie, en France et en Espagne.

This occupation begins as a response to specific conditions at the New School, the corporatization of the university and the impoverishment of education in general. However, it is not just this university but also New York City that is in crisis : in the next several months, thousands of us will be losing our jobs, while housing remains unaffordable and unavailable to many and the cost of living skyrockets.

>>>> Cette occupation commence en réponse aux conditions spécifiques à la Nouvelle École, le corporatisation de l’université et l’appauvrissement de l’enseignement (de l’éducation) en général. Car ce n’est pas juste cette université, mais aussi New York qui est dans la crise : durant les mois suivants, des milliers d’entre nous perdront leurs emploi, tandis que le coût de la vie montant en flèche, le logement dès maintenant reste non accessible et indisponible pour beaucoup d’entre nous.

So we stress that the general nature of these intolerable conditions exists across the spectrum of capitalist existence, in our universities and our cities, in all of our social relations. For this reason, what begins tonight at the New School cannot, and should not, be contained here.

>>>> Aussi nous soulignons que la teneur générale de ces conditions intolérables existe dans nos universités et dans nos villes à travers le spectre de l’existence capitaliste, dans toutes nos relations sociales. C’est pourquoi ce qui commence ce soir à New School ne peut, et ne doit pas, être réduit seulement à ce lieu.

Thus : with this occupation, we inaugurate a sequence of revolt in New York City and the United States, a coming wave of occupations, blockades, and strikes in this time of crisis.

>>>> Ainsi : avec cette occupation nous inaugurons un moment de révolte à New York et aux Etats-Unis, une vague d’occupations à venir, des blocus et des grèves répondant dans ce temps de crise.

Be assured, this is only the beginning,

>>>> soyez certains : ceci n’est qu’un début,

With solidarity and love from New York to Greece, To Italy, France and Spain, To the coming insurrection.

>>>> Avec solidarité et amour de New York à la Grèce, à l’Italie, à la France et à l’Espagne, à l’insurrection qui vient.

New School Occupation Committee

>>>> Le comité d’occupation de New school

http://www.newschoolinexile.com/


----------
Bellaciao
http://bellaciao.org/fr/spip.php?article76382
Avatar de l’utilisateur
jean
 
Messages: 306
Inscription: Mar 4 Nov 2008 19:56

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede Vilaine bureaucrate le Ven 19 Déc 2008 19:05

(sans parler des mange merde comme ce jeremi , secrétaire intrenational (! ) des vignolles )


hein?????

Il manque le smyle a lunnette.
Vilaine bureaucrate
 
Messages: 2330
Inscription: Mar 24 Juin 2008 14:45

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede bajotierra le Sam 20 Déc 2008 12:43

un smile ?

Jeremi a pondu des communiqués appelant a la gréve générle et la CNT v (le "syndicat" ..) n' a pas rien organisé de concret même sur paris y compris ce 20 décembre où il y avait clairement un appel a la solidarité des camarades

Alors se faire de la pub personnelle la dessus , en plus en repiquant des trucs aux copains, c'est inadmissible
bajotierra
 
Messages: 4450
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede Renaissance le Sam 20 Déc 2008 22:14

pas grand monde à la fontaine des innocents ce midi :confus:
Devinnette : "le riche n'y mettra pas les pieds, le pauvre n'en sortira jamais"

Le fascisme c'est de la gangrène : Soit on l'élimine, soit on en crève !
Renaissance
 
Messages: 163
Inscription: Lun 17 Nov 2008 13:21

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede AnarSonore le Sam 20 Déc 2008 23:18

Prise de parole lors de la journée de solidarité internationale contre les assassins d’Etat à Toulouse

http://anarsonore.free.fr/spip.php?article267

Alexandros Grigoropoulos, Alexis. Suite à ta mort, Alexis, le peuple Grec a laissé éclater sa colère. A travers ta mort, Alexis, tu as fais s’affirmer le besoin de liberté des grecs. A travers ta mort, Alexis, à travers l’assassinat dont tu as été victime, le peuple grec a pris une dose de violence de trop qui agit comme une onde de choc chez tous ceux qui souffrent des réalités sociales. Si face à la violence des conditions de vie ; si face à la violence du pouvoir ; si face aux injustices dont ce pouvoir se rend coupable, le besoin et la nécessité de reprendre les commandes de vos vies s’imposent à vous les grecs, cette même nécessité et ce même besoin s’imposent à nous tous par-delà les frontières.

Les peuples n’ont pas besoin de drapeaux. Sauf, peut-être et uniquement, du drapeau de la liberté. Les peuples n’ont pas besoin de constitution. Le peuple ! Car, il n’y a qu’un seul peuple, n’a pas besoin de frontières qui le divisent et qui servent à justifier, aujourd’hui encore, des unions d’intérêts privés ; qui servent à justifier des unions de pouvoir ; qui servent à justifier des unions politiques toujours artificielles, et toujours désastreuses pour nous. Nous pouvons nous passer de tout cela. La solidarité est la première chose dont nous avons besoin. Si la division du peuple est l’arme favorite du pouvoir, la solidrité reste notre force. Tous les problèmes que nous subissons découlent des décisions toujours prises en notre nom. C’est d’ailleurs, une façon très confortable de nous en faire endosser la responsabilité tout en nous confisquant notre autonomie.

Des décisions ! Qui prend les décisions ? Les états ! C’est le pouvoir politique qui nous impose ces décisions ! Du moins, c’est lui qui avalise des décisions - clefs en main - exigées par les grosses fortunes. C’est, en effet, le pouvoir politique qui est coupable de laisser faire les marchands ; c’est lui qui est coupable de laisser faire les industriels de la finance ; c’est lui qui se rend coupable de faciliter la tâche et de laisser les mains libres à cette mouvance glauque que je viens de citer et qui nous pourri quotidiennement la vie. C’est le pouvoir qui est coupable des conséquences sociales de tous ces menteurs et en découleront dans un avenir proche. Nous en avons assez de tous ces menteurs, de tous ces profiteurs, de tous ces escrocs. Nous en avons assez de tous ces voleurs qui, par dessus le marché, nous font la leçon de la loi que d’ailleurs ils ne respectent pas. Nous en avons assez de ces criminels et assassins.

Je souhaite que le nom d’Alexis soit un signe de ralliement de tous ceux qui luttent. N’oublions pas qu’il est le dernier en date d’une longue série. Ici aussi, il y a eu des assassinats. Les banlieues s’en souviennent. Ce qui est particulier dans le cas d’Alexis, c’est qu’il était un militant, qu’il avait donc des idées, qu’il les proclamait et qu’il les vivait. Il a, sans doute, été assassiné pour ça, dans un quartier où les révoltés étaient déjà nombreux.

Mais, pour conclure ce message que je tenait à vous transmettre, je veux mettre en évidence ce que l’ont tait toujours et qui me semble capital. Ce n’est pas l’alternance politique qui règlera les problèmes. Ce n’est pas le toilettage des lois qui arrangera les choses, ni quelques augmentations de salaire. Ce n’est pas dans la fabrication forcée et imposée d’une Europe des patrons et des inégalités sociales que se trouve la solution. Tout cela c’est tourner le dos au vrai problème. Par delà même l’état, par delà même le pouvoir, c’est le principe même d’autorité qu’il faut remettre en cause et remettre au centre de la lutte. La prise de pouvoir quelle que soit la manière dont elle s’effectue ne sert qu’à perpétuer ce principe. Le principe d’autorité, c’est le principe de domination. Réfléchissez-y, le pouvoir est coercitif par nature. Nous en avons la preuve tous les jours.

J’en profite pour interpeller enseignants, étudiant, et les jeunes en général. C’est là que se trouve le noeud des problèmes. Dans le principe d’autorité. Ils vous appartient de peser sur la vie publique, libérés de vos oeillières syndicales et autres pour mener la lutte de façon autonome et solidaire. Si dès l’âge de treize ans vous êtes pénalement responsables et condamnables, pourquoi ne seriez-vous pas libres de penser, de refuser et de peser sur la vie publique ? Pourquoi croyez-vous qu’on s’en prend encore à l’enseignement qui contient toujours quelques traces post soixante-huitardes, pour en faire un centre d’endoctrinement libéral et fasciste.

Liberté d’expression, au sens large ! Liberté d’action ! Liberté tout court ! Pour quoi faire ? Pour laisser aux générations futures et aux générations présentes un monde digne de celui qu’elles sont en droit d’attendre lorsqu’un enfant vient au monde et pour qu’elles n’arrivent pas dans un immense asile d’aliènés mentaux.

SOLIDARITE dans les luttes !
LIBERTE, EGALITE, JUSTICE !

LIBERTE ! SOLIDARITE !


Enregistré à Toulouse le 20 décembre 2008
AnarSonore
 
Messages: 164
Inscription: Lun 29 Sep 2008 18:40

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede AnarSonore le Dim 21 Déc 2008 15:40

Journée de solidarité internationale contre les assassins d’Etat à Toulouse

http://anarsonore.free.fr/spip.php?article268

Comme dimanche dernier 14 décembre, une centaine de personnes se sont réunie devant l’entrée du métro Jean Jaures samedi 20 décembre à Toulouse en solidarité avec la population grecque révoltée et contre les assassins d’Etat, distribuant des extraits de la déclaration de l’assemblée générale des travailleurs insurgés d’Athènes qui occupent actuellement le bâtiment de la GSEE.

Sous la surveillance trés attentive d’un dispositif policier nombreux mais trés discret aprés la bavure de dimanche dernier, comprenant des RG et OPJ qui avaient sous leurs ordres une compagnie de CRS en tenue d’intervention, ce rassemblement s’est déroulé sans incident.

Rejoint par près de deux cent chômeurs, précaires et intermittents en lutte, ils sont partis ensemble en manifestation dynamique dans les rues commerçantes. Arrivés devant la mairie les chômeurs, précaires et intermittents en lutte ont bloqué toute l’après-midi les entrées du magasin Virgin Megastore, le directeur national de Virgin étant le président actuel de l’Unedic.

Les manifestants solidaires des insurgés grecs, quant à eux, après être restés soutenir cette action pendant une heure, sont ensuite repartis en manifestatiion jusqu’à la place Esquirol, où un compagnon anarchosyndicaliste à pris la parole sous les fenêtres de l’ambassade d’Italie.

Enregistré à Toulouse le 20 décembre 2008
AnarSonore
 
Messages: 164
Inscription: Lun 29 Sep 2008 18:40

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede Pia le Lun 22 Déc 2008 00:18

Attaque de banques dans les quartiers bourgeois de Paris

Le samedi 20 décembre 2008, journée internationale de solidarité avec les émeutiers grecs, nous avons saboté les distributeurs de billets d'une trentaine de banques à la soude, les rendant inutilisables et irréparables.

En ce samedi d'achats de noël, nous avons pu emmerder les bourgeois du quartier latin et de St Germain des prés, les empêchant de retirer le fruit premier de l'exploitation; l'argent. Et surtout, nous avons forcés les banques à remplacer leurs distributeurs, occasionnant des milliers d’euros de dégâts.
Ainsi, nous avons tenu à manifester notre solidarité active avec ceux et celles de Grèce, qui attaquent les mêmes banques à coup de cocktail Molotov et autres engins incendiaires, car les conditions de l’exploitation sont les mêmes, ici, là-bas, partout où se trouve le Capital.
C’est aussi pour montrer qu’avec un peu d’imagination, de soude et d’eau, on peut faire très mal à nos ennemis irréconciliables. La technique peut être facilement reproduite et diffusée à grande échelle. A bon entendeur…

« Dépêche-toi d’attaquer le capital avant qu’une nouvelle idéologie ne le rende à nouveau sacré. »
Alfredo M. Bonanno. 1977.

Des anarchistes.

Lu ici: http://nantes.indymedia.org/article/15674
Chronologie de la solidarité internationale avec les incendiaires grecs: http://www.non-fides.fr/spip.php?article132
Pia
 
Messages: 604
Inscription: Ven 27 Juin 2008 22:26

Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede Vilaine bureaucrate le Lun 22 Déc 2008 14:46

bajotierra a écrit:un smile ?

Jeremi a pondu des communiqués appelant a la gréve générle et la CNT v (le "syndicat" ..) n' a pas rien organisé de concret même sur paris y compris ce 20 décembre où il y avait clairement un appel a la solidarité des camarades

Alors se faire de la pub personnelle la dessus , en plus en repiquant des trucs aux copains, c'est inadmissible


ah maintenant je comprends mieux! ok!

un smiley a lunnette (oui celui qui ne comprends pas) ^^
Vilaine bureaucrate
 
Messages: 2330
Inscription: Mar 24 Juin 2008 14:45


Re: INITIATIVES SOLIDARITE GRECE, topic repère collectif

Messagede qierrot le Mer 24 Déc 2008 00:37

Soutien aux six manifestants arrêtés
rassemblement lors de la tenue du procès
lundi 19 janvier à 13 heures, métro Cité en face du TGI de Paris.


Répression

Soutien à six jeunes manifestants arrêtés

Ils ont entre 19 et 24 ans. Ils sont étudiants, intérimaires ou chômeurs. Ils ont tous les six été arrêtés à proximité de l’ambassade de Grèce, à Paris, lors d’une manifestation de solidarité avec les révoltés, le 12 décembre. Placés sous contrôle judiciaire, ils doivent comparaître le 19 janvier. Un appel, relayé entre autres par la FSU, Solidaires, le Nouveau parti anticapitaliste ou des élus communistes parisiens, circule pour les soutenir.

Appel pour la relaxe des jeunes arrêtés devant l’ambassade grecque et pour le respect des libertés

Six jeunes ont été arbitrairement arrêtés lors de la manifestation de soutien aux étudiants grecs vendredi 12 décembre à Paris.

La police a pris prétexte de ce que la manifestation n’était pas autorisée, pour choisir au hasard quelques manifestants.

Après 48 heures de garde à vue, où pendant les premières 24 heures, ils n’ont pu rencontrer ni avocat, ni médecin et où ils ont été menacés et privés de sommeil, ils sont passés en comparution immédiate.

Ils ont été inculpés de violence en réunion contre la police, destruction de biens publics en réunion et refus de prélèvement ADN. Ils risquent jusqu’à 5 ans de prison. Face au manque de preuves, le juge a décidé de reporter leur procès. Leurs procès aura lieu le 19 janvier (en pleine période d’examens), au TGI de Paris, à 13 h 30, dans la 23ème chambre correctionnelle.

Ces arrestations arbitraires attestent de la volonté du gouvernement de renforcer la répression contre le mouvement social. Sarkozy, dans les dernières semaines de sa présidence européenne, a voulu témoigner sa solidarité envers le gouvernement de droite de Caramanlis, qui fait face en Grèce à une irruption de colère suite à l’assassinat par la police d’un jeune garçon de 15 ans.

C’est aussi un signal lancé pour décourager les nombreuses luttes sociales qui ne manqueront pas de se développer avec l’aggravation de la crise financière. Cette crise frappe en effet les couches populaires, dont les jeunes, dans toute l’Europe.

Nous ne tolèrerons pas d’aussi graves atteintes aux libertés individuelles et collectives. Ces jeunes n’ont commis le crime que de manifester leur opinion et leur soutien à la jeunesse grecque. On ne peut accepter qu’ils risquent 5 ans de prison pour avoir simplement pris part à une manifestation.

Nous exigeons la relaxe pure et simple des 6 jeunes mis en cause et l’arrêt des poursuites.

Nous appelons à un rassemblement lors de la tenue du procès lundi 19 janvier à 13 heures, métro Cité en face du TGI de Paris.

Liste des premiers signataires : AC !, Alternative libertaire, APEIS, ARS Combat, ATTAC, ATTAC Campus Quartier latin, CEDETIM, CNT, Collectif Droits Nouveaux, Europe Solidaire sans frontières, Fédération des Tunisiens pour une Citoyenneté des deux Rives, Fondation Copernic, FSE, FSU, Groupe Communiste du Conseil de Paris, Groupe CRI, IPAM, Jeudi Noir, LCR, Les Alternatifs, Marches Européennes, Marxistes Unitaires, NPA, PCF, Réseau Féministe « Ruptures », RESPAIX Génération Conscience, Réveil des Consciences, Stop Précarité, Union Syndicale Solidaires.

Contact : defense.collective @ yahoo.fr
qierrot
 

PrécédentSuivante

Retourner vers Luttes actuelles et manifestations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 5 invités