[Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Toutes les infos sur les luttes en cours

[Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede Miaoû le Lun 19 Avr 2010 01:38

Bordeaux non a la marche des anti ivg

ILS NE DOIVENT PAS MARCHER !

CONTRE TOUS LES INTEGRISMES, CONTRE LA HAINE, ORGANISONS LA RIPOSTE MANIFESTATION, SAMEDI 29 MAI 2010, BORDEAUX



L’année dernière à Bordeaux plus de 1500 intégristes, pro-vie, fachos de tout poil se sont rassemblés et ont "marché" contre l’avortement, contre la contraception, contre l’homosexualité, pour une "famille" hétéro-normée, en bref, contre le droit de chacun à disposer de lui-même comme il l’entend. Des marches identiques ont eu lieu à Paris, Madrid, Bruxelles...

Etaient présents à Bordeaux : Bernard Anthony président de l’AGRIF, président de Chrétienté-solidarité Jean Claude Martinez, ancien élu FN Jacques Colombier, élu FN Xavier Dor, fondateur et président de SOS tous petits, créateur des groupes d’action violente anti-avortement en France. Lionel Marcillaud, président de Oui à la vie Bordeaux et co-organisateur de la marche pour la vie

Cette marche est organisée par Oui à la vie, avec le soutien de SOS future mère, SOS tout petit et tout un ramassis de groupuscules pro-vie, vitrine bien pensante derrière laquelle se cache les relents les plus morbides du fascisme. Dans leur appel et dans la rue ils sont en effet rejoins et soutenus par les Identitaires, le Front National, le Parti de la France (Carl Lang). Ils défendent ce qu’ils appellent des valeurs, celles de l’identité et de la chrétienté française, leur discours est celui de la haine de l’autre, du replis sur soi-même, de la peur du changement.

Depuis quelques temps l’intégrisme religieux, soutenu par les organisations d’extrême droite de la région, s’implante dans la ville et diffuse ses idées nauséabondes. A bordeaux ce message est surtout relayé par quatre églises et trois librairies : Eglises Saint Eloi, Saint Bruno, Christ rédempteur (Talence), Saint Paul ; Librairies Saint James, la barque des apôtres, Aliénor. Ce ne sont évidemment pas les seuls endroits où entendre ces discours mais ceux où ils sont les plus diffusés. Chaque mois un rosaire "pour la vie" est organisé dans la cathédrale, chaque année une grande prière "pour la vie" rassemble tous les intégristes de la région sur son parvis.

Ils veulent propager leur pensée cléricale, réactionnaire et liberticide. Ils sont contre l’avortement, ils considèrent l’avortement comme un crime, les femmes qui ont recours à l’avortement comme des criminelles.

Cette année, le samedi 29 mai 2010, la seconde édition de cette marche de tous les intégrismes aura lieu.

Cette année, le samedi 29 mai 2010, ils ne doivent pas marcher, cette journée doit être celle de la défense du libre choix

C’est pour ça que l’on doit répondre présent, pour défendre le simple droit de disposer de son corps comme on l’entend, de vivre avec qui on souhaite, comme on le souhaite, avec ou sans enfant, marié ou pas, sous le même toit ou pas...

LA SOLIDARITE EST UNE ARME ANTISEXISME, ANTIFASCISME, ANTICAPITALISME

MANIFESTONS, SAMEDI 29 MAI 2010, A BORDEAUX
Avatar de l’utilisateur
Miaoû
 
Messages: 659
Inscription: Mar 20 Oct 2009 00:21

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede fabou le Lun 19 Avr 2010 18:32

Ajouté à l'agenda ! :wink:
fabou
 

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede Miaoû le Lun 10 Mai 2010 11:45

Le 29 Mai illes ne doivent pas marcher dans les rues de Bordeaux !*



Le 29 mai prochain, nous aurons droit à Bordeaux à la
maintenant récurrente occupation de la place publique par les
intégristes partisan.e du retour au bon vieux temps de l’aiguille à
tricoter !...Nous avons nommé les adorateurs/trices de Dieu et de Xavier
Dor (Pape de « laissez les vivre »). C’est aussi l’occasion pour les
groupes fascistes, Dies Irae, identitaires, de jouer les gros bras et de
parader.

Ces monomaniaques du crucifix et de l’ordre moral voudraient entre autre
que chacun.e.s subissent leur morale étriquée, morbide et fanatique.

Nous refusons que des croyances nous imposent des contraintes de vie
contraire à nos principes.
*
Nous n’accordons à personne le droit de décider de nos vies, notre
sexualité, notre droit à la contraception et à l’avortement, Nous
refusons la société genrée que le patriarcat nous impose et que les
religions soutiennent.*

*RENDEZ VOUS AU RASSEMBLEMENT Samedi 29 mai à 12h00
**Pour nous opposer à la « marche pour la vie » *
*BORDEAUX, Place de la Comédie (arrêt de tram Grand-Théâtre, ligne B)*
Avatar de l’utilisateur
Miaoû
 
Messages: 659
Inscription: Mar 20 Oct 2009 00:21

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede Nico37 le Mar 18 Mai 2010 19:42

Le reportage Les infiltrés et ses suites :!:
Fichiers joints

[L’extension pdf a été désactivée et ne peut plus être affichée.]

Nico37
 

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede Miaoû le Mar 25 Mai 2010 00:25

Heure et lieu du rendez-vous : 12h PLACE DE LA COMEDIE (GRAND THEATRE, ARRET TRAM B GRAND THEATRE)

Fabou : tu peux ajouter ça dans l'agenda (l'horaire et le lieu ne sont pas inscrits)? Merci !
Avatar de l’utilisateur
Miaoû
 
Messages: 659
Inscription: Mar 20 Oct 2009 00:21

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede Miaoû le Mar 25 Mai 2010 02:41

Nadejda a écrit:C'est fait


Merci bien !
Avatar de l’utilisateur
Miaoû
 
Messages: 659
Inscription: Mar 20 Oct 2009 00:21

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede Miaoû le Mer 26 Mai 2010 23:53

Co-voiturage possible depuis Toulouse :

nous proposons d'organiser un départ collectif et un co-voiturage. RDV à 8h30 (départ 30mn plus tard) au terminus du métro basso combo, sur le parking face au Quick. Nous ferons au mieux en fonction des places disponibles (Nous ne pouvons garantir tous les départs). Merci de votre ponctualité.

http://uat.zeblog.com/
Avatar de l’utilisateur
Miaoû
 
Messages: 659
Inscription: Mar 20 Oct 2009 00:21

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede vroum le Sam 29 Mai 2010 22:01

De retour de la manif pour la défense des droits des femmes qui s'opposait à la marche des anti-IVG organisée par les cathos intégristes et l'extrême-droite ce samedi à Bordeaux.

Nous étions plus de 2000 (2000 selon la flicaille, 2500 selon les organisateurs) dans un cortège très dynamique qui a parcouru le centre-ville de Bordeaux pendant 3 bonnes heures.

En face la manif anti-IVG a rassemblé 500 personnes selon la police (2500 selon les organisateurs).

article de presse :

http://www.eitb.com/infos/societe/detai ... s-croises/

Le cortège pro-IVG pour le droit des femmes a rassemblé plusieurs centaines de libertaires qui constituaient la force politique majoritaire.

Etaient présents pour les libertaires, la CNT, le Scalp, AL, le groupe anarchiste bordelais (affilié depuis peu à la CGA, qui en a profité pour réunir une réunion à Bordeaux ce week-end, j'ai donc pu rencontrer des camarades de Lyon, Lille, Montpellier, Perpignan et Toulouse...), le groupe Drapeau Noir Périgord de la FA, le collectif libertaire Marius Jacob et le groupe Emma Goldman de la FA de Périgueux et bien sûr les camarades du Cercle jean Barrué de la FA de Bordeaux.

Si on se base sur les chiffres des "forces de l'ordre", nous étions donc 4 fois plus nombreux que les intégristes.

Le déploiement policier a été massif, pas moins de 3 compagnies de CRS et de garde-mobiles en renfort de la police bordelaise.

Malgré quelques mouvements de foule, il n'y a eu à priori aucun incident ni aucune interpellation.

Bref une manif qui constitue un succès indéniable, une manif joyeuse et bruyante malgré quelques gouttes de pluie, ça valait le déplacement !
"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6825
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede Miaoû le Dim 30 Mai 2010 09:27

En complèment de vroum :

Les Ultras ont fait une entrée remarquée sur les coups de 12h30 au Grand Théâtre (lieu du rassemblement). Arrivés en bloc d'une cinquantaine, au départ, pas mal de monde pensait que c'était des fafs, c'est quand ils ont commencé à gueuler "Bordeaux Bordeaux antifasciste" et "Ultras Bordeaux antifa" qu'on a compris.

Un léger incident a éclaté rue de Cursol. Suite à une provocation policière (les avis divergent sur ce qui s'est passé exactement), les antifas ont commencé à se friter avec les flics, provoquant des tirs de flash-ball (le flic qui tirait visait les têtes) et 2 charges. Un red de Limoges (des infos que j'ai eut) a dut aller à l'hosto pour se faire recoudre (légèrement) suite à un coup de crosse de flash-ball dans la gueule.

Suite à ça, l'hélico des flics est arrivé et n'a plus quitté le ciel.

Comme l'a dit vroum, grosse présence libertaire et antifa, clairement majoritaire. Le PS a assez vite déserté la manif' (illes étaient 30).

Le JT de France 3 : http://aquitaine.france3.fr/info/aquita ... 0101925_F3

J'adore la fin "les rues bordelaises étaient plus laïques et libertaires que catholiques intégristes"

Et sinon, 2 personnes arrêtées en marge de la manif' : pour stup....

Globalement, bilan positif. Le but était d'empêcher la marche des pro-vies. Elle a eut lieu, mais loin du centre-ville, dans des coins où il y a très peu de passage.
Avatar de l’utilisateur
Miaoû
 
Messages: 659
Inscription: Mar 20 Oct 2009 00:21

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede Miaoû le Dim 30 Mai 2010 17:42

Différents articles :

http://www.lahaine.org/index.php?p=45843 (en espagnol)

Article de Libé Bordeaux :http://www.libebordeaux.fr/libe/2010/05/pro-et-anti-avortement-se-partagent-la-rue-%C3%A0-bordeaux.html

MANIF - "La France veut des enfants, halte à l'avortement" pour les uns. "Notre corps n'est pas à vendre, grenouilles au bénitier, les femmes en liberté", pour les autres. Deux manifs, deux ambiances, aujourd'hui à Bordeaux. Des rassemblements aux slogans opposés, qui ont traversé la ville en réussissant l'exploit de ne pas se croiser. Il faut dire que les forces de l'ordre étaient sur les dents , déployées en masse pour confiner chaque cortège et éviter les contacts explosifs.

C'est donc le rassemblement "pro-choix" qui a ouvert le bal, peu après midi, emmené par un contingent d'élus de gauche (Vincent Feltesse, le président de CIB, Naïma Charaï, conseillère régionale, Jacques Respaud, élus municipal, entre autres), au départ de la place de la Comédie. Les slogans sont clairement féministes: "Cathos, fachos, machos, vous nous cassez le clito", "Avortement, contraception libres et gratuites". Voire franchement anti-cléricaux: "Si tu pends pas le Saint Père, t'auras pas ta pilule, t'auras pas ta capote". Ils sont environ un millier, militants du planning familial, associatifs, groupes lesbiens, anarchistes, anti-fachistes, derrière une banderole qui prévient "Gardez vos prières loin de nos ovaires". L'ambiance est détendue, même si le dress-code est plutôt aux couleurs sombres et la capuche.

Du côté des "pro-vie", on préfère le bermuda et les mocassins en daim. Là aussi, plusieurs centaines de personnes avaient répondu à l'appel. Rendez-vous devant la caserne des pompiers à 14h, avec une multitude de poussettes et d'enfants chargés de porter les banderoles de tête "Oui à la vie" et "Honneur aux mères". Plusieurs prêtres en habit participaient également à la marche, et ont été publiquement remerciés pour leur "courage". "Sauvez les bébés à naître", proclament les pancartes, ou encore "Maman, garde moi, laisse moi la vie".

Les deux manifestations se déroulaient dans un contexte tendu, après plusieurs semaines de polémique autour de la place de l'extrême droite à Bordeaux. Pro et anti IVG avaient largement communiqué autour de ces rassemblements et contre rassemblements, changeant plusieurs fois de programme et d'horaire. Une surenchère qui aura contribué à grossir les rangs de part et d'autre. Sans pour autant tourner à la violence.

Laure Espieu


Sud-ouest : http://www.sudouest.fr/2010/05/30/la-ga ... 8-4626.php

La gauche dans la rue

Près de 1 000 personnes ont défilé hier en réaction à une manifestation anti-IVG.

Ils étaient 2 000 au plus fort de la manifestation, selon les organisateurs. Près de 1 000 selon la police. Toujours est-il, qu'en pleine tempête liée au reportage des « Infiltrés » sur l'église traditionaliste Saint-Éloi et ses liens supposés avec l'extrême droite, la contre-manifestation organisée face au cortège des militants pro-vie a fait le plein hier après-midi dans le centre-ville de Bordeaux.

« C'est d'abord une manière d'occuper le terrain face à des idées qui vont contre la République et contre le droit des femmes », explique Monique Nicolas, membre du planning familial et qui appelait à la manifestation avec plusieurs associations et partis politiques de gauche, dont notamment le PS, le NPA mais aussi des mouvements anarchistes et féministes.

Sur le tapis du maire

« Il y a à Bordeaux, des réseaux de plus en plus structurés, le reportage de France 2 l'a montré, il est nécessaire de maintenir un noyau de vigilance », ajoute une militante. La contre-marche s'est déroulée bien sûr, dans un contexte tendu sous très étroite surveillance policière, afin d'éviter que les deux cortèges ne se croisent. Malgré quelques heurts dus à des manifestants visiblement désireux de contourner le dispositif, aucun blessé ni aucune dégradation n'ont été à déplorer, et le cortège s'est séparé vers 16 heures, place de la Victoire.

À quelques heures du prochain Conseil municipal qui aura lieu lundi et quelques jours après la marche pour la tolérance qui, à l'appel d'Alain Juppé, n'avait réuni que 150 personnes, le rassemblement tombe à pic pour la gauche qui a bien l'intention de remettre l'affaire Saint-Éloi sur le tapis du maire de Bordeaux.

Des questions en suspens

En fin de matinée plusieurs élus de gauche, dont la conseillère régionale Naïma Charaï, la députée Michèle Delaunay, le conseiller municipal Jacques Respaud ou le conseiller général Gilles Savary se sont rassemblés autour d'une conférence de la journaliste et essayiste Caroline Fourest. L'occasion notamment de rappeler quelques questions posées à la suite de la diffusion du documentaire des « Infiltrés ». « Pourquoi Alain Juppé a-t-il donné l'église Saint-Éloi à un groupe d'intégristes catholiques ? Pourquoi y ont-ils été maintenus malgré trois décisions de justice ? Comment a été financée la rénovation de cette église ? »

Et la députée de rappeler que nombre de ces questions ont déjà été posées par courriers adressés à la mairie. Et que selon elle, le maire de Bordeaux, n'a pour l'instant pas répondu.
Avatar de l’utilisateur
Miaoû
 
Messages: 659
Inscription: Mar 20 Oct 2009 00:21

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede totto le Dim 30 Mai 2010 18:05

Deux versions sur la charge policière : des pétards jetés, ou bien le fait que les flics se sont retrouvés à un moment encerclés (des camarades anars étaient passés derrière) et ont "paniqué" (résultat des coups de tonfa provoquant au moins un blessé).
Globalement, on sentait les flics bien stressés tout le long de la manif.

Sinon, le PS et la CGT se sont cassés assez vite de la manif. J'ai vu deux-trois badges PCF (pas vu le PG par contre), deux-trois Verts, et une grosse cinquantaine de militants NPA, présents jusqu'au bout.
Le gros de la manif était clairement libertaire.
totto
 
Messages: 216
Inscription: Jeu 27 Aoû 2009 18:37

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede vroum le Dim 30 Mai 2010 21:35

"Prolétaires du monde entier, descendez dans vos propres profondeurs, cherchez-y la vérité, créez-la vous-mêmes ! Vous ne la trouverez nulle part ailleurs." (N. Makhno)
Image
Avatar de l’utilisateur
vroum
 
Messages: 6825
Inscription: Mar 22 Juil 2008 23:50
Localisation: sur les rails

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede Miaoû le Ven 4 Juin 2010 11:25

Pour info :

Le collège catholique des «Infiltrés» va devoir fermer

EDUCATION - Après la diffusion du reportage de France 2, les parents d'élèves vont devoir inscrire leurs enfants dans un autre établissement...

Le collège du cours Saint-Projet va fermer. Le rectorat a annoncé jeudi qu'il avait envoyé une mise en demeure à la directrice de l'établissement. Elle doit fournir à l'inspecteur d'académie la liste de tous les élèves inscrits pour que ceux-ci soient scolarisés dans un autre établissement dès la rentrée prochaine, sous peine de poursuites judiciaires. Cette mise en demeure est la conséquence des récents contrôles effectués par l'inspection d'académie depuis la diffusion de l'émission  Les Infiltrés  sur l'église Saint-Eloi et le cours Saint-Projet.

«Nous avons constaté que dans cet établissement, les élèves ne sont pas en mesure d'acquérir les connaissances de base, précise le recteur d'académie, Jean-Louis Nembrini. Nous avons observé des carences graves dans le domaine de la formation scientifique et de l'enseignement de l'histoire. »
«Quasi-absence d'enseignement des sciences et notamment des sciences de la vie »

Quatre inspecteurs ont été chargés de contrôler à deux reprises, le 26 mars et le 7 mai, le cours Saint-Projet. Ils ont observé ce qu'il s'y passait, les méthodes employées par les professeurs. Ils ont également examiné les cahiers des élèves et les textes qui y figurent. Mais ils n'ont interrogé ni les enseignants ni les élèves, car ils n'avaient pas la possibilité de le faire dans le cadre de leur mission.

Cependant, les éléments recueillis ont permis de constater « une quasi-absence d'enseignement des sciences et notamment des sciences de la vie », souligne l'inspecteur d'académie, Michel Mercier. En ce qui concerne l'histoire, « aucune part n'est laissée à l'esprit critique. On a le sentiment que l'histoire est passée au travers d'un prisme religieux, essentiellement catholique », précise-t-il.
L'école élémentaire n'est pas visée

En revanche, les inspecteurs n'ont relevé « aucune trace » des propos antisémites tenus dans l'émission, et qui avaient beaucoup choqué.

Cette mise en demeure ne concerne que la vingtaine d'élèves du collège Don Bosco Saint-Projet. Les enfants inscrits à l'école élémentaire pourront continuer à y recevoir des cours, car l'inspection d'académie a estimé que les recommandations émises à la suite du premier contrôle étaient « en bonne voie d'être prises en compte ». Mais elle ne s'interdit pas de pratiquer un nouveau contrôle de l'établissement à la rentrée. Contactée hier soir, la direction de Saint-Projet n'était pas joignable.

Après cette première série de contrôles, l'inspection d'académie a décidé de s'attaquer aux autres écoles hors contrat. L'école Saint-Georges au Bouscat vient ainsi d'être contrôlée.

Stéphanie Lacaze


Source : http://www.20minutes.fr/article/575365/ ... fermer.php

Pour info, l'école saint-georges est aussi une école intégriste.
Avatar de l’utilisateur
Miaoû
 
Messages: 659
Inscription: Mar 20 Oct 2009 00:21

Re: [Bordeaux] Non aux anti-IVG !

Messagede conan le Ven 4 Juin 2010 11:52

En ce qui concerne l'histoire, «aucune part n'est laissée à l'esprit critique. On a le sentiment que l'histoire est passée au travers d'un prisme religieux, essentiellement catholique», précise-t-il.


En même temps, les nouveaux programmes d'histoire-géo-éd civique de collège évacuent l'économique et le social, et l'esprit critique de recontextualisation des phénomènes (y compris les lois, etc...). Par ailleurs, les livrets de compétences proposés pour évaluer les élèves, dans le domaine de "l'humanisme", ne requièrent plus que la connaissance de faits et d'événements, et la contextualisation historique et spatiale, avec les questions sociales fondamentales à ces matières, est évacuée elle aussi.
Pour finir, chaque chapitre devant commencer par une oeuvre d'art et une étude de la culture (notamment religieuse) afin d'approcher "l'identité de la civilisation", on est pas loin d'un enseignement essentialiste, identitaire.
Ce serait donc bien que les inspecteurs fassent un peu plus preuve de courage aussi pour dénoncer ce qui se passe au sein de l'enseignement "public", notamment dans ces matières cruciales pour le développement d'une réflexion politique autonome et critique.
"L'anarchie, c'est la victoire de l'esprit sur la certitude" Georges Henein
Avatar de l’utilisateur
conan
 
Messages: 2633
Inscription: Sam 14 Fév 2009 17:48


Retourner vers Luttes actuelles et manifestations

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités