Végétarisme / Antispécisme

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Lun 17 Mar 2014 19:36

kuhing a écrit:XXXXXXXXXX :lol:
Surtout continue à manger tes cadavres, sur toi, ça donne des résultats très amusants .

Eh, bien continue à rigoler, si tu veux. Mais, sans m'insulter.

En attendant, je me porte très bien. Pas besoin de tes conseils alimentaires.
Les résultats, tu ne les connais pas.
Maintenant, il faut prouver ce que tu sous-entends; que manger de la viande est néfaste pour l'intelligence.
Il n'a, jamais, été prouvé, non plus, que manger de l'herbe ça fasse des miracles en la matière.

Je ne mange pas de cadavres, je ne suis pas un charognard.
Je mange de la viande.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Lun 17 Mar 2014 19:55

A 95 ans, Margot Woelk, parfaite inconnue, à décidé de se confier. Dans les colonnes du Daily Mail et du Time, cette Allemande raconte pour la première fois les deux années de sa vie pendant lesquelles elle était au service d'Adolf Hitler. Chaque jour, entre 11 heures et midi, la jeune femme devait en effet goûter les plats du Führer, pour détecter d'éventuelles traces de poison.

Arrêtée par des SS en 1942 dans un petit village de Prusse orientale où elle avait fui la guerre, Margot Woelk avait en effet été choisie avec une quinzaine d'autres femmes pour devenir goûteuse au service d'Adolf Hitler. Un rôle qui lui a permis de connaître de nombreuses habitudes du leader de l'Allemagne nazie, notamment son régime alimentaire. Le Führer était en effet végétarien, ne consommant ni viande ni poisson, mais des produits frais en majorité. Il s'interdisait également la cigarette et l'alcool.

En 1944, quelques jours avant l'arrivée des Russes, Margot Woelk parvient à s'enfuir grâce à la complicité d'un officier supérieur. Elle monte alors dans le "train de Goebbels" et rejoint Berlin. Selon elle, les autres goûteuses auraient toutes été fusillées par les soldats de l'Armée rouge.


http://www.lemonde.fr/europe/article/2013/02/15/une-gouteuse-de-hitler-se-confie-a-la-presse-britannique_1833440_3214.html

Après, c'est sûr, les revues vegan préfèrent nier. Tous les dictateurs ne sont, pourtant, pas vegan.
Par ailleurs, certains à l'extrême-droite n'hésitent pas à enfourcher la défense des animaux comme cheval de bataille et à être antispécistes. C'est un vegan qui a tué le petit Méric.

Il y a quelques années, avant la mode vegan, personne ne contestait que hitler était végétarien, car il n'y avait à ce sujet aucun enjeu. Aujourd'hui, oui.
De toute façon, ça ne change rien au fait que l'antispécisme est une vaste ecroquerie.
Une fumisterie qui n'a, absolument, mais absolument, rien à voir avec l'Anarchisme.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Protesta le Lun 17 Mar 2014 23:01

C'est exactement ce qu'on essais de dire depuis des lustres, ce n'est pas parce qu’on est pas végétarien ou végétalien que nous sommes des ordures fasciste comme j'ai pu le lire sur ce forum. Le régime alimentaire n'a rien à voir avec l'opinion politique de tout un chacun. Et les végétariens de n'importe quelle idéologie politique trouvent souvent un justificatif politique, pour leur régime alimentaire. C'est souvent comme ça...
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2055
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede kuhing le Lun 17 Mar 2014 23:30

Specifix a écrit:
kuhing a écrit:XXXXXXXXXX :lol:
Surtout continue à manger tes cadavres, sur toi, ça donne des résultats très amusants .

Eh, bien continue à rigoler, si tu veux. Mais, sans m'insulter.

En attendant, je me porte très bien. Pas besoin de tes conseils alimentaires.
Les résultats, tu ne les connais pas.
Maintenant, il faut prouver ce que tu sous-entends; que manger de la viande est néfaste pour l'intelligence.
Il n'a, jamais, été prouvé, non plus, que manger de l'herbe ça fasse des miracles en la matière.

Je ne mange pas de cadavres, je ne suis pas un charognard.
Je mange de la viande.


Je te donne aucun conseil.
Et je n'ai rien à faire de ta vie .

Tu viens mettre ton grain de sel dans une discussion qui ne te concerne pas sans que personne ne t'appelle.
Et, je t'ai dit plusieurs fois que tu pouvais bien manger ce que tu voulais, c'était juste ton problème, pas le mien.

Alors ta petite agressivité virtuelle, tu te la mets là où je pense.

Ensuite concernant le végétarisme d'Hitler , si ça soulage ta conscience, semble-t-il un peu bousculée, de dire qu'il l'était alors que d'autres témoignages rapportent qu'il mangeait des saucisses et, bien crois-y , je m'en tape complètement.
Je n'irai même pas te rappeler qu'il y a des groupes fascistes qui se disent anticapitalistes et qu'il faut être assez faible d'esprit pour en conclure que pour cette raison, il faudrait être pro capitaliste.

Donc, comme tu me donnes la nausée ( pour ne pas être désagréable ni donner le flanc aux censeurs ), peux-tu, s'il te plait, aller manger tes saucisses et ton coq au vin juste un peu plus loin ?
Personne ne t'empêchera de le faire et ce sera sans doute meilleur pour ta digestion.
Il y a pas mal d'autres sujets de discussion sur ce forum même si la petite bande qui le contrôle a réussi à le faire déserter en très grande partie.

D'ailleurs ce forum me fatigue.
kuhing
 

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Die blaue Blume le Mar 18 Mar 2014 01:55

Sur ce fil, on aura vu ce qu’il fallait comprendre par végéphobie…

Pas mal, le petit document sur la végéphobie. C’est bien vu, la végéphobie s’articule autour de questions de genre et de catégories sociales. On considère qu’il s’agit plus d’un truc de femme, on attaque la virilité et l’orientation affective et sexuelle d’hommes par ailleurs pas spécialement efféminés (sexisme et homophobie), ou alors on considère qu’il s’agit d’une énième bizarrerie lorsque l’on a à faire à un-e individu-e « plus à la marge », ce que je ressens assez souvent. Ca me convainc, dorénavant, d’insister plus sur l’aspect animaliste de ma démarche, surtout face à ce tombereau d’attaques idiotes sur un site anarchiste…

Non seulement le végétarisme réduirait le risque de développer un cancer mais il diminuerait également le risque de développer une maladie neurodégénérative (il y en a besoin chez les viandard-e-s de ce forum) comme la maladie d’Alzheimer.

XXXXX

C'est un vegan qui a tué le petit Méric.


Meric était aussi vegan ou végétarien et antispéciste... Reformulons cette phrase : C'est un vegan qui a tué un vegan, tiens, ça ne veut rien dire. Donc, le veganisme ne devait pas être l'enjeu de cette lutte... :roll:
Tous les partis combattent l'abstentionnisme, mais aucun comme le parti socialiste, lequel se rend bien compte qu'il ne tient le peuple sous sa tutelle que par le mensonge du suffrage universel. Libertad
Avatar de l’utilisateur
Die blaue Blume
 
Messages: 27
Inscription: Dim 26 Jan 2014 08:00

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Lehning le Mar 18 Mar 2014 02:17

Bonsoir !

La végéphobie ? Quelle végéphobie ? (Nous voyons surtout 1 ou des points de vue anti-spécistes, d'ailleurs insultants, si bien qu'il est nécessaire de les modérer à priori.).

Il y a fatalement bien sûr une certaine confusion dans ce topic et une sorte d'amalgame entretenu par les partisan-e-s de l'anti-spécisme, confondant allégrement anti-spécisme et veganisme.
Régime alimentaire et idéologie politique animalière.

Mais nous sommes en plein coeur du topic.
Et du débat.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2146
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede kuhing le Mar 18 Mar 2014 12:35

[url][/url]


C'est un vegan qui a tué le petit Méric.




Tiens je n'avais pas relevé cette argumentation minable.
Effectivement Clément Méric était, d'après ce que j'ai lu, lui-même végétarien ( ou même végan ?) et sans doute pas pour garder la ligne mais pour des raisons éthiques.

Ensuite E. Morillo était -t-il végétalien comme l'aurait été Hitler selon certains ?
Cela reste à confirmer et même si cela était rien de permet d'en conclure que le végétarisme est lié au fascisme.

C'est bien connu que l'extrême-droite cherche à infiltrer tous les mouvements y compris les organisations syndicales dites "ouvrières".

Ce que j'en ai lu sur la page internet de ces "défenseurs des animaux" gravitant autour de Ayoub c'est que ces gens là expliquaient " qu'il fallait respecter les animaux qui nous permettaient de manger"
Donc on est loin de l'antispécisme.
( je n'arrive pas à retrouver cette page sans doute disparue avec la dissolution de 3ème voie; mais si quelqu'un la trouve ça pourra confirmer)
kuhing
 

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Mar 18 Mar 2014 18:51

kuhing a écrit:
C'est un vegan qui a tué le petit Méric.


Tiens je n'avais pas relevé cette argumentation minable.
Cet argument est vrai.
Il n'y a que le mensonge et la mauvaise foi (notamment, la tienne) qui sont minables.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Mar 18 Mar 2014 18:54

kuhing a écrit:Effectivement Clément Méric était, d'après ce que j'ai lu, lui-même végétarien ( ou même végan ?) et sans doute pas pour garder la ligne mais pour des raisons éthiques.
Peut-être Méric était-il vegan, et après ?
Par contre supposer (même des raisons éthiques), ça c'est minable.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Mar 18 Mar 2014 19:20

kuhing a écrit:
Ensuite E. Morillo était -t-il végétalien comme l'aurait été Hitler selon certains ?
Cela reste à confirmer et même si cela était rien de permet d'en conclure que le végétarisme est lié au fascisme.
En tous cas, il se posait en défenseur de la cause animale. Ensuite, ce n'est pas tant le régime alimentaire qui importe, ici, gros malin, mais le fait de défendre la cause animale. Le régime alimentaire, s'il est un choix, reste respectable. Par contre la défense de la cause animale, soit l'antispécisme, est une grosse escroquerie.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Mar 18 Mar 2014 19:26

kuhing a écrit: C'est bien connu que l'extrême-droite cherche à infiltrer tous les mouvements y compris les organisations syndicales dites "ouvrières".
En l'occurence, l'extrême-droite affiche, en tant qu'extrême-droite, l'antispécisme (Quels que soient les noms utiisés).
Les organisations syndicales dites "ouvrières" sont depuis longtemps noyautées. Elles sont depuis longtemps inoffensives.
Pas besoin, non plus, de revenir sur les cas FN-CGT.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede kuhing le Mar 18 Mar 2014 19:48

Supprimé par kuhing
Dernière édition par kuhing le Mer 19 Mar 2014 00:54, édité 1 fois.
kuhing
 

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Mar 18 Mar 2014 19:55

Pour éviter les amalgames, et juste en rappel.

Végatarien : Refus des viandes quelqu'en soient les sources. Consomme certains produits de source animal (oeufs, miel, lait, fromage, ...). Régime alimentaire. Quelle qu'en soit la raison.

Végétalien : Refus de tous produits de source animale, quels qu'ils soient. Régime alimentaire. Quelle qu'en soit la raison.

Vegan : Terme d'origine anglo-saxonne. Végétalien, mais, aussi, refus des habits, chaussures, produits cosmétiques, quand ceux-ci sont en cuir, laine, fourrure, cire d’abeille. Le vegan refuse, aussi, les produits testés sur les animaux. Il n’accepte d’utiliser que des produits étrangers à la souffrance d’un animal. Il s'agit, là, des végétaux et des minéraux.

Antispéciste : Refus de différencier et de hiérarchiser les espèces. L’antispécisme se veut politique et veut se placer au même niveau que le racisme ou le sexisme. Il revendique la libération animale. L'objectif est que les animaux n’aient plus à souffrir et ne soient plus exploités pour les intérêts des humains comme nourriture, pour leur force, pour la vivisection. Ils parlent des droits des animaux comme une lutte qui consiste à obtenir pour les animaux à être considérés comme égaux des Humains en droits, comme celui de ne pas être maltraités, tués et mangés.
Soit, un vrai petit délire qui nous emmène loin de l'Anarchisme.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede kuhing le Mar 18 Mar 2014 20:03

Supprimé par kuhing
Dernière édition par kuhing le Mer 19 Mar 2014 00:53, édité 1 fois.
kuhing
 

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede kuhing le Mar 18 Mar 2014 20:30

Et un billet récent du groupe les panthères enragées

http://pantheresenragees.noblogs.org

La végéphobie ou le combat contre les oppressions ?

Nous avions précédent parlé dans une brochure de ce que nous pensions de la végéphobie :

On parle souvent de végéphobie parce que la grande majorité des réactions face à ce mode de vie sont l’hostilité, la moquerie, la stupidité, voire la violence (des paroles ou des actes). Mais pour nous il est évident que la végéphobie n’existe pas.

Alors oui le coup du cri de la carotte, les blagues sur les carences et autres c’est chiant et difficile à supporter, que ce soit avec ses amies, avec sa famille ou au travail. Mais aux vues de la propagande carniste qui existe dans notre société, ce n’est pas chose étonnante.

Mais la végéphobie, ce serait considérer qu’il existe une oppression spécifique, structurelle et institutionnelle contre les végé/veganEs du fait de leur choix de vie, tout comme peuvent l’être les travailleurEs, les pédés, les biEs, les gouines, les trans, les personnes de couleurs, les putes etc … Mais être veganEs n’est pas un état de fait ou une catégorie sociale, mais un choix de vie qui refuse de dominer les animaux. C’est une théorie politique mise en acte tout comme peut l’être l’anarchie. Lorsque l’on parle d’anarchie, on rencontre très souvent des idées stéréotypées, révélatrices d’une réelle méconnaissance et d’un rejet constant de ce système politique. Parle t-on pour autant d’anarchaphobie ? Non, car les réelles oppressions sont celle des dominéEs, animaux humainEs et non-humainEs, trans, meufs, gouines etc …


Parler de « végéphobie» n’a donc qu’un seul effet : déplacer le débat de la souffrance animale vers la souffrance des humainEs. Or, refuser d’être un dominantE signifie refuser de se mettre en avant, de parler de soi au lieu de l’exploitation des autres. Comme si un homme antisexiste parlait plus de sa souffrance en tant qu’homme déconstruit que l’oppression causée par l’hétéropatriarcat.

Il est alors beaucoup plus intéressant, plutôt que de parler de phobie pour le cas du véganisme, comme pour l’anarchisme, de repolitiser le débat et comprendre les mécanismes oppressifs qui composent les dominations de notre société pour mieux les combattre. Soyons fierEs de refuser l’hétéronormativité, de jouir librement, sans cadavre dans la bouche.

De la même manière, les réactions a propos du refus de consommer de la viande sont aussi des stéréotypes répondants au carcan du genre.

Une fille végée/véganE, ca sera toujours mieux vu qu’un garçon. Parce que pour une fille, c’est moins grave, c’est considéré comme un régime alimentaire pour ne pas prendre de poids et manger plus de légumes. Pour un garçon, refuser de manger de la viande, c’est vu comme presque incompréhensible, parce que la viande fait la force et qu’un homme doit être virile. Il suffit alors que le garçon végan soit un peu efféminé pour que le fait de se nourrir de tofu soit une affirmation de son homosexualité. D’ailleurs les délires de certains idéologues religieux, autour du fait que la consommation de soja causée par le véganisme « féminise » les garçons.

Cette analyse reste toujours d’actualité et l’est d’autant plus que le terme végéphobie qui restait une théorisation fumeuse de quelques néo-hippy en mal de néologisme maladroit est en train de devenir une expression qui se popularise. Elle est selon nous, une bonne blague, celle de voir des petits bourgeois hurler à l’oppression lorsqu’illes sont confrontéEs à une opposition politique.

Nous ne sommes pas ici dans un débat sur une hiérarchie des luttes ou une négation d’une discrimination, puisque la végéphobie n’est pas une oppression et est même un danger pour notre lutte antispéciste.

Il est actuellement à la mode d’utiliser le « terme » phobie à toutes les sauces pour discréditer les oppressions. Les homophobes sont donc prompt à développer des néologismes comme « familiophobie » ou « hétérophobie ». Quel est le but derrière ce déplacement de l’oppressé vers l’oppresseur ? Le but est de conserver son pouvoir et de minimiser les luttes légitimes des dominéEs.


Nous savons que le racisme anti-blanc est une rhétorique fasciste, que la « cathophobie » est le fer de lance des catholiques pétainistes. Ce sont de pures délires qui ne sont en rien applicables au contexte européen où la domination est blanche, catholique et hétérosexuelle.

Les fascistes et leurs alliés antiféministes sont donc de fervent défenseurs de ces retournements, pensons encore à l’exemple du masculinisme, qui vise à détourner des questions féministes vers une misandrie fantoche.

Mais alors pourquoi parler de végéphobie ?

Cette mode des néologismes basés sur la phobie est devenue grotesque et en ce sens certainEs végétarienNEs ont trouvé judicieux de venir dans une course au ridicule prendre la part du gateau des fausses oppressions.

Comme nous l’avons vu, toute fausse oppression vise à détourner d’autres oppressions, comme le disait notre brochure la végéphobie détourne du spécisme et du sexisme ainsi que l’homophobie.

Donnons un exemple pour le prouver : un site répertoriant les cas de végéphobie déclare que le « coming out végétarien est plus difficile que le coming out gay ». Comme par hasard, aucune mention des animaux, juste une volonté de minimiser l’homophobie.

Supposons que les défenseurs de la Véggie Pride qui veulent lutter contre la végéphobie ne soit que de personnes naïves et non mal intentionnées, il en reste que ce néologisme participe à la dissolution de réel discrimination : transphobie, lesbophobie, homophobie, islamophobie dans un fourre tout proche de l’extrême droite : Racisme anti-blanc, masculinisme, familiophobie, christianophobie, hétérophobie …

Notre lutte est contre le spécisme, une oppression extrêmement ancrée dans nos sociétés et qui justifient le massacre des milliers d’animaux. Nous ne luttons pas contre la végéphobie.

De toute façon nous sommes fièrement végéphobe et

soutenons l’anti-spécisme !

Face à diverses réactions suite à cet article, nous rajoutons ce passage, issu d’une réponse à l’unE de nos lecteurEs :

Nous ne souhaitons minimiser en rien les expériences de chacunEs, principalement pour les familles dont les enfants subissent des kidnappings par l’Etat.

Toute fois nous ne nommons pas ça végéphobie, nous faisons le choix de nommer cela répression. Lorsqu’une personne anarchiste est condamnée parce qu’elle a brisée une vitrine, ce n’est pas de l’anarcha-phobie mais de la répression.
Nous pensons que politiquement, le terme de répression est plus juste et plus pertinent. Cette répression est, elle, bien structurelle et institutionnelle contre tout ce qui sort de l’ordre établi et remet en question les normes.

Lorsque la police, la PMI etc … s’attaquent à celleux qui ont fait un choix politique et éthique contre le spécisme, il se met en place une réaction des autorités pour normaliser celleux qui ne le sont pas et cela passe par la répression.

Nous pensons que le terme de répression est intéressant parce qu’il permet de relier cette répression à d’autres luttes qui peuvent connaître des effets assez similaires. Pour nous, l’Etat n’a pas “peur”, n’est pas phobique des personnes veganes, il utilise des sanctions contre celleux qui ne marchent pas dans son sens (justice, kidnapping, HP etc …).
Dernière édition par kuhing le Mer 19 Mar 2014 00:56, édité 3 fois.
kuhing
 

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Mar 18 Mar 2014 20:37

kuhing a écrit:Un avis d'un végétarien de Marseille, on va dire "soft", qui vient d'écrire un bouquin "Eat".
Assez intéressant ( malgré un look à travailler, l'ami Lartigot, mais c'est un marseillais :) )



son blog [url]XXXXX/[/url]

Heureusement qu'il est soft !
Ce que cet auteur dit, c'est que l'élevage industriel donne une viande de mauvaise qualité(*). Il n'y a pas d'antispécisme puisqu'il parle d'élever les animaux dans les fermes. Je suis assez d'accord avec certaines choses.
Je pense que ce qui est surconsommé, aujourd'hui, c'est le sucre et les mauvaises huiles et graisses.
C'est l'élevage dans ses méthodes qui est remis en cause, et non la consommation de viande saine(*).
Il fait une différence entre viande de ferme et viande d'industrie.

Ses conseils sont de bon sens : Pour ce qui est du fast-food : Je ne l'ai pas attendu pour le bannir de mon alimentation depuis très longtemps; je n'y vais jamais. Je préfère ne pas manger que d'y aller.
Pour les sodas, c'est la même chose. J'évite; j'en bois que très rarement.
Le miso, j'en ai mangé quelques fois. Je connais mal.
Par contre, l'ail, ça, je n'ai pas, non plus, attendu l'écrivain pour en manger abondamment.

Il parle de choix individuels, et que ça n'a rien de révolutionnaire, mais il finit en disant que c'est ensemble que l'on pourra s'opposer au système. Plutôt ambigu.

Ensuite, personnellement, ici, le look m'importe peu; ça, c'est, ici, un souci de petit-bourgeois.
Mais, je ne l'ai pas entendu dire qu'il était antispéciste. Ce qui est un très bon point(*).
Il est végétarien; c'est son choix. Il dit, me semble-t-il, de ne rien imposer et de faire réfléchir aux conditions d'élevage.
Il tient compte du fait que l'on fait souffrir inutilement les animaux d'élevage(*).

(*)=Je l'ai, moi-même, écrit sur ce forum.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Die blaue Blume le Mar 18 Mar 2014 20:55

Sur le végétalisme et l'antispécisme de clément Méric et la végéphobie dans cette affaire :

http://laterredabord.fr/?p=15432

Nier l'antispécisme et le végétalisme d'une personne agressée et exhiber l'antispécisme et le végétalisme d'un-e agresseur-se, c'est typiquement de la végéphobie. On trouve plein de cas analogues dans la presse bourgeoise mais apparemment le milieu révolutionnaire n'en est pas exempt. On a l'impression d'être au temps où les féministes et les défenseur-se-s des LGBT devaient cacher leurs revendications pour ne pas perturber le vrai mouvement révolutionnaire. Alors qu'il ne faut surtout pas séparer les luttes et encore moins les abandonner aux fachos.
Tous les partis combattent l'abstentionnisme, mais aucun comme le parti socialiste, lequel se rend bien compte qu'il ne tient le peuple sous sa tutelle que par le mensonge du suffrage universel. Libertad
Avatar de l’utilisateur
Die blaue Blume
 
Messages: 27
Inscription: Dim 26 Jan 2014 08:00

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Protesta le Mar 18 Mar 2014 20:59

Pas mal, le petit document sur la végéphobie. C’est bien vu, la végéphobie s’articule autour de questions de genre et de catégories sociales. On considère qu’il s’agit plus d’un truc de femme, on attaque la virilité et l’orientation affective et sexuelle d’hommes par ailleurs pas spécialement efféminés (sexisme et homophobie), ou alors on considère qu’il s’agit d’une énième bizarrerie lorsque l’on a à faire à un-e individu-e « plus à la marge », ce que je ressens assez souvent. Ca me convainc, dorénavant, d’insister plus sur l’aspect animaliste de ma démarche, surtout face à ce tombereau d’attaques idiotes sur un site anarchiste…


C'est quoi cette connerie?!? C'est quoi le rapport entre la critique du végétarisme et végétalisme et le sexisme??? T'as vu ça ou???
Le régime alimentaire n'a rien à voir avec les convictions politique, puisque chacun y voient midi à sa porte, la preuve:

A 95 ans, Margot Woelk, parfaite inconnue, à décidé de se confier. Dans les colonnes du Daily Mail et du Time, cette Allemande raconte pour la première fois les deux années de sa vie pendant lesquelles elle était au service d'Adolf Hitler. Chaque jour, entre 11 heures et midi, la jeune femme devait en effet goûter les plats du Führer, pour détecter d'éventuelles traces de poison.

Arrêtée par des SS en 1942 dans un petit village de Prusse orientale où elle avait fui la guerre, Margot Woelk avait en effet été choisie avec une quinzaine d'autres femmes pour devenir goûteuse au service d'Adolf Hitler. Un rôle qui lui a permis de connaître de nombreuses habitudes du leader de l'Allemagne nazie, notamment son régime alimentaire. Le Führer était en effet végétarien, ne consommant ni viande ni poisson, mais des produits frais en majorité. Il s'interdisait également la cigarette et l'alcool.

En 1944, quelques jours avant l'arrivée des Russes, Margot Woelk parvient à s'enfuir grâce à la complicité d'un officier supérieur. Elle monte alors dans le "train de Goebbels" et rejoint Berlin. Selon elle, les autres goûteuses auraient toutes été fusillées par les soldats de l'Armée rouge.
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2055
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Protesta le Mar 18 Mar 2014 21:02

Nier l'antispécisme et le végétalisme d'une personne agressée et exhiber l'antispécisme et le végétalisme d'un-e agresseur-se, c'est typiquement de la végéphobie.


Ouais et des ratonnades contre les végétariens et végétaliens tant que tu y es! C'est quoi cette comparaison foireuse??? On t'as vraiment casser la tête à cause de ton régime alimentaire??? arrêtez de vanner!
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2055
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Mar 18 Mar 2014 21:58

J'ai creusé un peu, car même s'il dit des choses de bon sens et anodines, il y a des choses qui laissent perplexe tant à ce qui tient au personnage qu'à ce qui tient à certaines des choses qu'il dit dans sa vidéo interview.

J'ai, donc, cherché.
Et, j'ai trouvé ceci !

Conférence de Claire Séverac et Gilles Lartigot à Nancy
Qui se ressemble s'assemble, non ?(Specifix)


8 mars 2014
E&R Lorraine recevra Gilles Lartigot
, célèbre auteur de EAT. Chroniques d’un fauve dans la jungle alimentaire, ouvrage original sur les dangers de l’alimentation moderne, et Claire Séverac, artiste engagée et auteur du livre Complot mondial contre la santé, pour une conférence le 8 mars 2014 à 18h30 à Nancy, sur le thème : « Alerte à la santé ! » Contrairement aux conférences précédentes, (...)


Claire Séverac, son site : Rebellion.
Sites amis, entre autres E&R !!!!!


Sur le blog de Lartigot, on trouve ceci :
Je souhaite à tous mes lecteurs, une belle année 2014. Cette année, je vais venir à votre rencontre, visiter tous les départements de notre si beau pays, la France éternelle !

Du nationalisme !version patriote bon teint (Specifix)

C'est bien la nébuleuse d'extrême-droite qui est, là, sous-jacente. Et, ça tourne autour du vego-vegan.
Décidément, ils mangent à tous les rateliers. C'est un nouveau genre de soral ?

Soit Huking, t'as pas tous tes bois, soit t'es un fascho !
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

PrécédentSuivante

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité