Végétarisme / Antispécisme

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Lehning le Lun 24 Mar 2014 23:03

Bonsoir !

Il a l'air quand même maigrichon Bonnardieu^^ :roll: Il va distiller ses théories fascisantes anti-spécistes en Italie maintenant... :arf:

Et dire que kuhing est pote avec ce personnage ! Too much ! Ca craint grâve !

No pasaran aux intégristes anti-spécistes !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2146
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede kuhing le Mar 25 Mar 2014 12:18

Il y en a qui ferait mieux de s'occuper des articles pro-M'bala qui passent dans leur journal plutôt que de cracher sur des gens qui se battent contre toutes les formes d'exploitation.
On saura dorénavant que les spécistes de la Fédération "Anarchiste" aiment aussi les quenelles.
kuhing
 

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede bajotierra le Mar 25 Mar 2014 13:17

kuhing a écrit:Il y en a qui ferait mieux de s'occuper des articles pro-M'bala qui passent dans leur journal plutôt que de cracher sur des gens qui se battent contre toutes les formes d'exploitation.
On saura dorénavant que les spécistes de la Fédération "Anarchiste" aiment aussi les quenelles.


sur cette question , d'ailleurs traitée sur ce forum , la FA a été très réactive , dans un milieu ou d'autres s'entêtent a balancer de la propagande obscurantiste cela mérite d'être souligné
bajotierra
 
Messages: 4294
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Mer 26 Mar 2014 00:42

kuhing a écrit:Image

Conférence récente en Italie d'Yves Bonnardel
XXXXX

Tu espères, sans doute, nous noyer avec une vidéo de propagande de plus de 2 heures. Cela démontre, simplement, la pauvreté de ton argumentation.
Tu cherches à intégrer, sans en avoir l'air, l'illuminé de bobardel parmi les théoriciens de l'anarchisme ?
Ce type est un imposteur. Donc, c'est pas la peine de polluer le forum avec ses vidéos.
J'ai, donc, modéré en supprimant la vidéo. Le forum n'est pas un espace de propagande.
Il s'agit d'argumenter un minimum.

Si bobardel a quelque chose à dire, qu'il vienne lui-même, ici, défendre son beafsteack :haha: .
Puisque tu en es, toi-même, incapable.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Lehning le Mer 26 Mar 2014 01:57

Bonsoir !

Les bisbilles, les dissensus, etc. avec Bonnardel datent bientôt d'une vingtaine d'années depuis le temps où il fut le grand guru des Cahiers anti-spécistes de Lyon. C'est dire^^

Bonnardel semble véritablement un illuminé fanatique.
Depuis bientôt 20 ans donc, suite aux coups de force de Bonnardel et sa clique, la FA a décidé de ne faire aucune propagande des thèses anti-spécistes et de les combattre.

A ce stade, il faut rappeler que l'idéologie anti-spéciste n'a rien d'anarchiste et qu'il ne faut pas confondre cette idéologie sectaire avec le végétarisme ou la plupart des vegans. (qui ne connaissent pas de toutes façons Bonnard-Dieu) et c'est tant mieux !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2146
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede kuhing le Mer 26 Mar 2014 10:36

La censure sur ce forum et digne du fascisme le plus primaire.
Rien d'autre à dire.
Restez à trois ou quatre imbéciles à tourner en rond dans votre merde.
Vous avez détruit ce forum.
kuhing
 

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede bajotierra le Mer 26 Mar 2014 10:59

A ce stade, il faut rappeler que l'idéologie anti-spéciste n'a rien d'anarchiste et qu'il ne faut pas confondre cette idéologie sectaire avec le végétarisme ou la plupart des vegans. (qui ne connaissent pas de toutes façons Bonnard-Dieu) et c'est tant mieux !



Tout a fait d'accord

YB est un bien curieux personnage qui écrit de lui même
Je suis donc antispéciste. Je milite pour l'abolition de la viande. Je suis aussi contre l'âgisme, la discrimination d'individus fondée sur l'âge, et pour l'abolition du statut de mineur et du rapport éducatif adultes/enfants.


..
bajotierra
 
Messages: 4294
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede kuhing le Mer 26 Mar 2014 11:00

Supprimez mon compte de ce forum de fascistes
kuhing
 

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Mer 26 Mar 2014 20:16

kuhing a écrit:La censure sur ce forum et digne du fascisme le plus primaire.
Rien d'autre à dire.
Restez à trois ou quatre imbéciles à tourner en rond dans votre merde.
Vous avez détruit ce forum.
:guitare:
Trois petites pirouettes, et puis s'en va ...
Ceci confirme encore la pauvreté de ton argumentation.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Dim 30 Mar 2014 18:57

Toujours pas de bobardel en vue ... :oops:
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Specifix le Mar 1 Avr 2014 14:20

Image
J'ai lu une centaine de pages du livre ci-dessus, ce week-end dernier. Je suis obligé d'en arrêter la lecture pour un temps, pour des raisons purement personnelles.
La critique du végétarisme, qui comprend l'antispécisme et autres théories du genre végé, m'a l'air bonne, bien que je sois, quelques fois, dépassé par des explications qui font appel à des connaissances que je n'ai pas.
De nombreux éléments contestant le végétarisme constituent, très certainement, une bonne argumentation. Par exemple, la description des phénomènes symbiotiques, ou la mise en cause de la confusion entre prédation et destruction.
Mais, certains détails et termes, me dérangent particulièrement ; comme, entre autres, "l'industrialisation et la civilisation" ou "la domination de la civilisation". L'usage du mot civilisation comme source de tous les maux, notamment, m'a interpellé car je me suis senti renvoyé vers le primitivisme.
Comme quoi, la critique peut, parfois, être pire que l'objet critiqué, si porteuse de vices. Une "bonne critique" peut, donc, cacher des éléments intéressés.

J'ai, alors, cherché et j'ai trouvé que lierre keith fait partie de « deep green resistance », une organisation d'orientation primitiviste qui se définit comme mouvement de surface ; déclarant, également, une composante souterraine. Cette organisation prône, toujours, la « libération animale » comme un de ses objectifs principaux et utilise, aussi, un langage sentimentaliste qui me rappelle le discours religieux, mais qualifié de lyrique (sûrement par "pudeur" :hehe: ). Cette organisation, décrite comme hiérarchisée, tente de promouvoir une opinion publique tournée vers un changement qualifié de radical, voire violent.

Je tenais à faire cette petite mise au point ; par honnêteté et pour lever tout doute sur une supposée orientation que j'aurais pris. Également, je voulais donner un avis sur le livre pour les éventuels participants du forum intéressés par le livre.

Quant à un personnage comme lierre keith, la difficulté réside, toujours, à en déterminer les véritables intentions ; erreur ou manipulation ?
Dans le doute, il faut analyser ce qu'ils avancent et, le cas échéant, les battre sur ce terrain.
Specifix
 
Messages: 1286
Inscription: Jeu 3 Mai 2012 23:30

Re: Rencontres internationales de l'anarchisme 2012 à St-Imier

Messagede Zorro le Dim 24 Aoû 2014 16:51

baboeuf a écrit:tout le monde est d'accord pour dire qu'il faudra que production et conso de viande devront se réduire. il n'y a pas/plus débat la dessus.
mais franchement, rêver d'une campagne sans vaches, canards, poules etc...... , c'est assez hallucinant pour un gascon comme moi. c'est vouloir balayer d'un revers de la main tout un pan de l’activité, de l'histoire et de la culture du pays.
oui à un élevage respectueux des animaux avec du plein air et de la nourriture naturelle + des conditions d'abattage correctes.
oui aux cochons en liberté cherchant des glands sous les chênaies.
oui aux poulets grattant le tapis d'aiguilles au milieu de la lande. et vive le canard gavé à l'ancienne.


Le gavage d'oie ou de canard, c'est ni plus ni moins de la torture alors bouffe de la viande si tu veux, c'est ton choix, mais le gavage c'est immonde et inadmissible, je trouve...
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas"
Avatar de l’utilisateur
Zorro
 
Messages: 104
Inscription: Dim 17 Aoû 2014 23:03

Re: Rencontres internationales de l'anarchisme 2012 à St-Imier

Messagede Zorro le Dim 24 Aoû 2014 17:10

baboeuf a écrit:
Tazon a écrit:

Tout à fait, vive la culture judéo-chrétienne de notre beau pays qui nous apprend que l'homme est le seul a avoir une conscience, une âme et que les animaux sont là pour le servir ! C'est bien beau de vouloir défendre une culture mais parfois faut réfléchir un peu d'ou elle viens. A ce compte la les églises sont tout autant indissociables de notre paysage que les animaux d'élevage non ?


mais qui convoque la morale chrétienne ici? tout le monde s'en fout de cet aspect là.
personne ne justifie la souffrance animale, et pas les chrétiens plus que les autres.
oui, les églises font aussi partie du patrimoine et je n'ai personnellement aucune envie de les raser. il m'arrive d'en visiter pour les plus belles, ne serait que pour admirer le travail.
mais là, nous parlions d'une activité de plusieurs siecles, d'une interaction avec les animaux et la nature.
le monde paysan, sans les animaux, ce serait quoi?
non, il faut etre un peu dérangé pour vouloir faire table rase de ce qui représente une part si importante de la culture et l'identité du petit peuple gascon. d'ailleurs, qui suivra de tels délires à par une poignée d'exaltés?

Maintenant explique moi comment tu nourris plus de 6 milliards d'humains sans élevages en batterie ? Parce qu'il est bien question de ça aujourd'hui, parler d'élevage à l'ancienne c'est juste hors de propos, c'est une réalité pour les gens qui ont assez de thunes pour se payer de la bouffe bio locale ou qui ont des propriétés foncières pour élever eux mêmes leurs animaux. Pour les autres manger de la viande ça veux dire manger des animaux élevés en batterie, point barre.

mais je suis contre l'élevage en batterie comme je l'ai dit plus haut.
pourquoi donc me faire ce procès? un peu d’honnêteté que diable.
je n'ai jamais dit non plus que l'aquitaine avait vocation à fournir en poulet fermier élevé en liberté le désert des tatars, les inuits et l’Afrique. à chacun ses productions et ses possibilités. tout comme il est illusoire de fournir du poisson à tout le monde. réservons cela à ceux qui le peuvent, c'est à dire aux populations vivant au bord de fleuves et de la mer.

Personnellement je mange des produits laitiers et des oeufs et je ne force personne à ne pas manger de la viande (ce qui va surement vosu étonner puis-ce que vous semblez vraiment penser qu'on est tous "extrémistes"). Je ne suis pas contre le fait d'élever des animaux pour leurs oeufs/lait si ont prend en compte le fait que ce sont des êtres sensibles tout comme les humains.


encore heureux que tu veuilles pas nous empécher de manger de la viande.
merci pour ta mansuétude. :bisou2:
plus sérieusement, il y a quand même un paquet de psychorigides chez les vegans/antispés.
le pire, c'est qu'aujourd'hui, certains ont voulu greffer ça sur l'anarchisme comme etant son volet ecolo radical.
pour etre un "vrai" anar, il faudrait etre vegan et antispé.
tout comme bientot il faudra etre trans-genre et qui sait quoi d'autres.
il va falloir élaguer.


Et le gavage c'est vraiment de la merde, tuer un animal pour le manger pourquoi pas mais le faire souffrir et le rendre malade pour qu'il soit meilleur c'est vraiment dégueulasse ...



hop hop hop..... :non: le gavage ne consiste pas à rendre un animal malade.
un foie gras, ce n'est pas un foie malade. c'est un foie ........ gras.
un canard ou une oie, tu cesses de le gaver et son foie redevient de taille normale.
comment est ce possible? tout simplement parce que ces animaux ont gardé de leur passé sauvage la capacité à engranger des réserves pour la migration.
on gave pas un poulet ou un lapin.
j'avais une tante qui faisait un des meilleurs foie gras. gavés à la châtaigne, ses canards et oies faisaient un foie des plus sucrés. tiens, rien que d'en parler, j'en ai les larmes qui montent aux yeux.


Tu cesses de le gaver et son foie redevient normal? Sans blague! On va te fourrer un entonnoir et t'envoyer des tonnes de bouffe jusqu'à ce que tu n'en puisses plus, pour voir. J'ai vu comment ça se passait et les animaux souffrent, c'est une vraie torture. Les larmes me montaient aux yeux aussi, mais c'était de les voir souffrir comme ça, alors ne viens pas me faire chier avec ton foie gras! :gerbe:
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas"
Avatar de l’utilisateur
Zorro
 
Messages: 104
Inscription: Dim 17 Aoû 2014 23:03

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Zorro le Dim 24 Aoû 2014 17:40

Tazon a écrit:Non bien sûr, c'est pas comme si ça arrivait jamais des viandars qui trouvent ça très drôle de faire manger de la viande à des végé à leur insu ...

Et quand on lit des arguments merdiques et provocateurs comme les tiens je comprend que certains vegan deviennent "extrémistes".


Entièrement d'accord avec toi, Tazon! :trinque:
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas"
Avatar de l’utilisateur
Zorro
 
Messages: 104
Inscription: Dim 17 Aoû 2014 23:03

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Zorro le Dim 24 Aoû 2014 18:09

Specifix a écrit:
Voir les choses d'un point de vue biologique, environnemental. C'est une dérive qui va dans le sens rationnaliste du discours dominant. A parler de sensiblerie vis-à-vis de l'animalerie, on esquive les vrais problèmes.

tazon a écrit: Ca prendrai tellement de temps que ça dans la vie de ne pas manger de viande, …
Est-ce que ça prendrait du temps … de ne pas manger de viande ? Ça, c'est de l'argument ! …
tazon avait écrit :
Mais c'est quoi cet argument de merde
, ...
...
Qu'est-ce que le temps a à voir avec le fait de ne pas manger de viande ? En plus, dans ce que tu dis, tu différencies toi-même les vrais problèmes de ce que l'on fait subir aux animaux. En attendant, … des arguments, il y en a quelques-uns dans mon texte. Il te suffit de lire. Seulement, tu "rebondis" sur une phrase qui n'est même pas une conclusion, d'ailleurs, et qui n'est, simplement pas développée.
Tu parles de quoi, exactement ? … d'anti-spécisme ou de vegan ? …

tazon a écrit: ... ou alors l'ignoble propagande Vegan serait tellement énorme qu'elle cacherait tout le mouvement révolutionnaire, ou encore la "théorie" vegan (qui n'est pas quelquechose de figé, comme toute théorie) irait à l'encontre des idées libertaires (et la il faudrait plus que de simples affirmations qui jouent avec des concepts théorique et ne soulèvent rien de concret).
L'Anarchisme est Révolutionnaire, Humaniste et universaliste. Ce qui me gêne, c'est que les anti-spécistes veuillent, absolument, s'assimiler à des libertaires ; ce dont ils s'éloignent, à mon avis, en se plaçant sur cette position.
Il y a "deux façons" d'attaquer l'Anarchisme.
La 1°, c'est de front, avec des arguments réactionnaires et fidèles à l'ordre établi.
La 2°, c'est en voulant aller "plus loin", en voulant le "dépasser", le "déborder", pour rendre ringard l'Anarchisme "classique", et, au final, le vider de sa substance. C'est tenter de l'assimiler à autre chose, de le détourner. En effet, avec les anti-spécistes, ce n'est plus l'Homme, la communauté d'Espèce, qui est au centre, mais tous les êtres vivants qui sont au "même tarif". Parler de libération animale n'a plus rien à voir avec l'Anarchisme. Le sort des animaux dépend du bon vouloir de la société des Humains. A ce titre, seul un changement de société, un projet de société libertaire, est en mesure de changer le sort des Humains eux-mêmes, avant toute chose. Le but, c'est La Liberté, celle, notamment, de faire des choix personnels. Cela ne signifie pas inclure les théories "à la Pierre Boule" dans le projet Anarchiste. Les animaux sont inférieurs par rapport à l'Homme ; sentiments ou pas, émotions ou pas. Il faut prendre les animaux pour ce qu'ils sont et ne pas les mystifier, sinon cela devient de la niaiserie.
De plus, avec l'anti-spécisme, en tant que sujet transversal, il y a un risque d'amalgame de ce qui est désigné comme libertaire, en plus de la confusion que cela génère, lequel amalgame risque de voir des "libertaires" être conciliants avec des idées beaucoup moins recommandables, … mais tellement liés par leur front commun anti-viande.
Qu'est-ce qui justifie de ne plus manger de viande parce qu'ils ont des sentiments ? Le fait de les tuer ?
On ne va pas les manger vivants, quand même ? …
Et de quels sentiments parlent-ils, en réalité, ces vegan/anti-spécistes ? De ceux des animaux, ou bien, de leurs propres sentiments, de leurs propres sensibleries ? …
Il y a une chaîne alimentaire. Manger de la viande n'est pas une idéologie, c'est une loi naturelle. Certains refusent la viande simplement par goût, et c'est leur liberté. Mais, l'Homme est, naturellement, omnivore (J'en suis) … Et, c'est dans l'ordre naturel des choses même si ça peut paraître injuste à certains. C'est, aussi, dans l'ordre naturel des choses que de faire des choix personnels, que d'aspirer à être libre. Les seules lois qui s'imposent à nous, ce sont les lois naturelles.
Et, chacun est libre de manger de la viande ou non. En voulant imposer l'anti-spécisme, on va à l'encontre de la liberté. Comme je l'ai écrit, chacun doit être libre de choisir. A saint-imier, certains vegan/anti-spécistes ont montré leur stupidité et leur confusion d'esprit en imposant aux autres une interdiction, avec des méthodes de petits voyous merdeux. Le fait même d'interdire à des libertaires de manger ce qu'ils veulent manger n'a rien de libertaire parce que c'est une atteinte à la liberté individuelle. Chacun juge en fonction de ce qu'il est. Nier à quelqu'un qu'il puisse avoir d'autres goûts et lui imposer une conduite, c'est digne d'un réac. Qui sont-ils pour dire aux autres ce qui est bien ou mal, sinon les tenants d'un new-moralisme … ? … moralisme bien en vogue, aujourd'hui, et dans tous les domaines.
Je suis d'accord qu'il faut protéger les animaux, mais en tant qu'espèces, et pas en tant qu'individus. Cela est possible parce que l'Homme a atteint un niveau de connaissance suffisant pour savoir qu'il faut préserver l'équilibre naturel. La meilleure façon est de préserver l'habitat naturel des animaux. Certains animaux dits domestiques sont plus proches de nous par leur proximité et l'affection qu'on leur porte. Ceux qui ont de l'affection pour leur chien, leur chat, leur cheval, etc … leurs cancrelats, etc … sont libres d'éprouver les sentiments qu'ils ont. Ceux qui se sentent coupables en mangeant de la viande … eh, bien, qu'ils n'en mangent pas, personne ne les y oblige ; de cette façon, d'ailleurs, la consommation de viande diminuerait, et ils contribueraient à préserver la vie de certains d'entre les animaux. La misère des animaux ne concerne pas seulement ceux qui sont "destinés" à l'alimentation ; il y a, aussi, ceux qui se voient acculés à des territoires de plus en plus restreints par le pillage capitaliste.
Et, que penseraient-ils, les anti-spécistes, d'un renard qui tue toutes les poules d'un poulailler en une nuit ? … Ce serait un meurtre, un crime, un tueur en série ? … Personnellement, je ne le pense pas. … Les animaux bénéficieraient-ils, alors, d'une impunité qu'on nous nierait ? … alors que je serais condamnable lorsque je tue un poulet pour manger ? …
Clairement, il y a du victimisme et beaucoup d'angélisme chez les anti-spécistes … ils ont, tellement, tellement, pitié des bêtes … les pauvres (anti-spécistes) …
Je ne vais pas me sentir coupable parce que, à chaque pas que je fais, je risquerais de froisser un être vivant. … Parce que là, on est plus près de la bible que de l'Anarchisme.
Mais, la fourberie est peut-être, aussi, de la partie. L'autre jour, j'ai vu dans un supermarché une grande affiche incluant deux vues : L'une avec une ourang-outang et son bébé et l'autre avec une femme et le sien, dans la même posture, même attitude. Le but ? Nous montrer la similitude entre les deux. On pourrait penser que l'on fait la promotion de certaines idées en faveur des animaux. Dans un supermarché, on ne verra pas d'affiches "contestataires" ! … ça, c'est sûr !


tazon a écrit: Sinon le débat tourne un peu en rond, les omnivores invoquent la "nature", les vegan invoquent l'existence de sentiments chez les animaux que l'on devrait prendre en compte …
Mais, toi, tu es quoi, là-dedans ? Tu défends vegan et anti-spécistes sans être aucun des deux ? Permet-moi de te poser la question puisque tu sembles te poser dans cette optique, à moins que je ne me trompe. C'est quoi, ta démarche ? … Critiquer l'Anarchisme, les libertaires, en trouvant un prétexte ? … Critiquer pour critiquer ? … ou alors ? …


tazon a écrit: … que l'on devrait prendre en compte dans nos rapports à eux, particulièrement dans le fait de (ne pas) les tuer et de les enfermer, en fait exactement la même chose qui fait qu'on pense que les humains ne doivent pas simplement vivre selon leur "nature", mais selon ce qui les rends heureux, comme individus et comme groupes.
"selon leur nature" ? … mais, c'est pour que les Humains puissent vivre selon leur propre nature que l'Anarchisme est Humaniste … parce que ce qui peut grandement contribuer à rendre l'Homme heureux, c'est de vivre selon sa propre nature, sans refouler quoi que ce soit, sans culpabiliser. A moins que tu ne penses que l'Homme est mauvais … par nature, … ?
Etre heureux est une notion personnelle, individuelle, et pas sociale. Alors, pourquoi dis-tu " selon ce qui les rends heureux, comme individus et comme groupes" ? …

Lorsque les "animaux", … des "animaux", … se réuniront en assemblées populaires dans une perspective Révolutionnaire, pour faire le point sur leurs conditions animales et sur leurs luttes, je les considérerai d'un autre oeil ! … mais, en attendant … ils restent des animaux … des maillons de la chaîne alimentaire, entre autres.



Les animaux sont inférieurs à l'homme? Ça ne va vraiment pas bien, toi!
Ce sont les abeilles qui ont crée le papier en construisant leur ruche avec de minuscules morceaux de bois qu'elles humidifiaient avec leur salive, l'homme s'est emparé de l'invention après ça.
Des tests ont été faits sur des singes, poulpes et autres perroquets. Et dans le même temps, on a fait subir ces mêmes tests à des hommes (des hommes ayant fait de hautes études pour ce qui concerne les tests avec les poulpes) et à chaque fois, l'animal s'en sort mieux que l'homme. On a dit que le poisson était idiot et sans mémoire et le saumon fait des milliers de kilomètres à la nage pour aller se reproduire sur le "territoire" de ses ancêtres...la liste est non-exhaustive...
L'homme a décrété qu'il était supérieur à l'animal mais il ne l'est pas. En plus, il bousille la planète. Et quand un incendie se déclare, devine qui est le dernier à le sentir, à s'en rendre compte...gagné! C'est l'homme, si malin...
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas"
Avatar de l’utilisateur
Zorro
 
Messages: 104
Inscription: Dim 17 Aoû 2014 23:03

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Lehning le Lun 25 Aoû 2014 00:33

Bonsoir !

Allez... Zorro, 1 de +, non ?, qui semble bien lancée pour défendre + les z'animaux que de nous parler de la lutte des classes, des questions sociales, d'anti-capitalisme, de révo, etc. Non ? Ou même de la misère humaine !^^

Ca fait remonter le topic aussi. Avec une gloriole à Tazon, sombre facho^^ Bref...
[Je précise ici que je n'ai rien contre Zorro.]

Mais quand je commence à entendre ici que les animaux sont supérieurs à l'Homme, etc, que la nature dans une vision rousseauiste, etc, bla-bla... je sais que tout cela part d'un bon sentiment à la base mais que... MAIS QUE !!!

Non, il y a quelque chose qui sonne faux en tout ça ! Comme un truc hypocrite. Désolé !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 2146
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede Zorro le Lun 25 Aoû 2014 08:50

Lehning le Lun 25 Aoû 2014 00:33

Bonsoir !

Allez... Zorro, 1 de +, non ?, qui semble bien lancée pour défendre + les z'animaux que de nous parler de la lutte des classes, des questions sociales, d'anti-capitalisme, de révo, etc. Non ? Ou même de la misère humaine !^^

Ca fait remonter le topic aussi. Avec une gloriole à Tazon, sombre facho^^ Bref...
[Je précise ici que je n'ai rien contre Zorro.]

Mais quand je commence à entendre ici que les animaux sont supérieurs à l'Homme, etc, que la nature dans une vision rousseauiste, etc, bla-bla... je sais que tout cela part d'un bon sentiment à la base mais que... MAIS QUE !!!

Non, il y a quelque chose qui sonne faux en tout ça ! Comme un truc hypocrite. Désolé !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."



Il me semble que tout est lié non?
Par exemple (et c'est juste un exemple), les capitalistes détruisent des forêts (lieu de vie de certaines espèces de singes par exemple) pour pouvoir planter des palmiers et produire de l'huile de palme qui est très mauvaise pour la santé.
Donc, la forêt avec ses espèces d'arbres endémiques est détruite, les singes n'ont plus de quoi se nourrir et ils crèvent et les hommes bouffent de l'huile de palme (qui se trouve dans de nombreux produits), finissent par être malades et s'ils n'ont pas les moyens de se soigner (et en général ce sont les gens qui ont de petits moyens qui vont absorber l'huile de palme puisqu'elle se trouve dans de nombreux produits "bon marché") eh ben, (pardonne-moi l'expression), ils l'ont dans le cul, la balayette...
Et, si j'ai donné l'impression de penser que l'animal était supérieur à l'homme c'était pour contrer ce qui avait été dit, à savoir:"l'homme est supérieur à l'animal". Alors, je ne pense pas que l'animal soit forcément supérieur à l'homme, mais il n'est pas inférieur non plus.
Je ne vois pas ce qu'il y a d'hypocrite à ne pas plus supporter la souffrance des hommes que la souffrance animale.
Les Indiens (Amérindiens) respectaient leurs bisons, ils ne les tuaient que par nécessité et ils les remerciaient de leur procurer tout ce dont ils avaient besoin (la viande mais aussi la peau etc...).
Je n'ai rien contre les gens qui mangent de la viande (j'en ai autour de moi et ça se passe très bien) mais il y a des façons de faire les choses. La torture (encore une fois, animale ou humaine) je suis contre. D'autant plus qu'elle n'a aucune raison d'être. Déjà que les animaux "sentent" quand ils vont à l'abattoir et crèvent parfois avant d'y arriver...
Ah! Et tu as bien fait de préciser que tu n'avais rien contre moi, sinon j'aurais eu des doutes...
"Quand le dernier arbre sera abattu, la dernière rivière empoisonnée, le dernier poisson capturé, alors seulement vous vous apercevrez que l'argent ne se mange pas"
Avatar de l’utilisateur
Zorro
 
Messages: 104
Inscription: Dim 17 Aoû 2014 23:03

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede acratack le Mer 10 Sep 2014 14:26

Il me semble que l'on ne parle pas ici du sujet initial.

voici une citation tirée de wikipédia:

L'antispécisme s'oppose à l'humanisme (qui place l'espèce humaine avant toutes les autres),


a partir de la on peux débattre de savoir si on est d'accord ou pas. Personnellement je me défini comme humanisme. Donc en conséquence la lutte que je mène sera toujours tournée vers l'être humain. Je pense que de lutter en priorité ou uniquement pour les animaux est une source d'incohérence et mène forcément à une pensée et à une pratique réactionnaire.
acratack
 
Messages: 880
Inscription: Sam 12 Mai 2012 10:56

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede riri le Mer 10 Sep 2014 20:22

sauf que la nazisme comme toute idéologie est un humanisme de même que défendre une certaine idée du rapport aux animaux . Tu joues au philosophe acratak tu confonds humanisme et progressiste ; C est classique chez les républicains modérés ( raison, lumières et étatisme plus ou moins libérale). toujours pas de réponse sur le poste de Grisel sur la prostitution. faut être un ignorant ou resté formater par un scientisme du 19 siècle pour ne pas savoir que plus personne a part les idiots ne nie la sensibilité animale. Tu dis que j écris mal mais toi tu penses mal .
riri
 
Messages: 53
Inscription: Mer 6 Aoû 2014 16:32

Re: Végétarisme / Antispécisme

Messagede riri le Mer 10 Sep 2014 20:31

Zorro tu vois bien que le renard doit avoir de bonnes chaussures :trinque: ta raison une approche global permet d éviter les pensées courtes.
riri
 
Messages: 53
Inscription: Mer 6 Aoû 2014 16:32

PrécédentSuivante

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité