Michel Ragon

Un curieux « compagnon de l'anarchisme » ...

Messagede fabou le Dim 26 Déc 2010 21:19

Article issu de No Pasaran n°81 (décembre 2010-janvier 2011)

Un curieux « compagnon de l'anarchisme » ...

« Écrivain prolétarien », l' « historien » Michel Ragon a eu une « existence faite de rencontres, de découvertes, de voyages. C'est à partir de cette insatiable curiosité des êtres humains et des choses [qu'il] va publier des milliers d'articles dans d'innombrables revues et des essais par lesquels il se consacre à faire partager ses enthousiasmes : la littérature prolétarienne, l'anarchisme, l'art abstrait, l'architecture, le dessin satirique... ».
C'est du moins ce que prétend la page de l'encyclopédie en ligne wikipédia, aux allures d'un tract publicitaire, qui lui est consacrée, ainsi qu'à son « œuvre » (1).

Bénéficiant d'une certaine popularité dans les milieux anarchistes, Michel Ragon serait plutôt le genre de personnage à se placer de l'autre côté de la barricade.

Commençons par son « œuvre » en tant qu' « historien » (2), appréciée à sa juste valeur par les catholiques traditionalistes (3). En effet, monsieur Ragon s'investit dans une vaste entreprise de falsification historique concernant l'insurrection contre-révolutionnaire des chouans vendéens, en réaction à la révolution française. Dans une dizaine de livres, il développe la thèse selon laquelle cette révolte royaliste serait « populaire et très anarchiste » (4).
Mais cette « œuvre » de rectification de l'histoire ne s'arrête pas là ! En effet, afin de propager ses théories, il a participé, en 1978, aux côtés de Philippe de Villiers, à la création du Puy-du-Fou, un parc à thème vendéen entièrement centré sur une vision « alternative » de l'histoire vendéenne (5). D'ailleurs, il est toujours « conseiller historico-technique » au Puy-du-Fou.

Image
De gauche à droite :

- Philippe De Villiers, président-fondateur du parti d'extrême-droite MPF. Député européen membre du groupe xénophobe ELD et président du conseil général de Vendée jusqu'en octobre 2010.
- Michel Ragon, écrivain tentant depuis une vingtaine d'années de se faire passer pour anarchiste, afin de crédibiliser son oeuvre de falsification historique en faveur des royalistes vendéens. Il sert aussi de caution libertaire sur le journal de propagande du conseil général de Vendée.
- Antoine Chéreau, conseiller régional et maire MPF de Montaigu (commune ou M.Ragon organise un festival annuel financé par le conseil général). Il a été tête de liste pour la Vendée des listes "Majorité Présidentielle" aux dernières élections régionales. Cette photo à été reprise sur ses documents de campagne (sans aucune opposition du « compagnon de l'anarchisme » et illustré la plupart des articles de presse illustrant l'intronisation d'Antoine Chéreau comme tête de liste.
- Véronique Besse, députée et vice-présidente du conseil général de Vendée, cette membre du conseil national du MPF s'est notamment illustrée par son vigoureux combat en faveur du rétablissement de la peine de mort.


Toujours sur son « œuvre », mais cette fois-ci concernant l'architecture, une simple lecture des publications qu'il a produite à ce sujet suffit pour déceler ou vont les préférences de monsieur Ragon. Surement pas du côté d'un Hunderwasser et d'une architecture émancipatrice (6), mais plutôt, et sa page de publicité sur wikipédia l'atteste, ses sympathies vont vers la vision uniformisée, standardisée, et déshumanisée de Le Corbusier (7).

Pour terminer, abordons l'embarrassante question, pour ce « compagnon de l'anarchisme » de ses amitiés politiques. Participant régulier aux « mercredis de la Nouvelle Action Royaliste » (8), cet Officier de l'Ordre National du Mérite, et proche de François Nourissier (Ancien membre de l'Action Française, ce chroniqueur au Figaro a récemment salué la renaissance du GUD.) a soutenu, à l'occasion des dernières élections régionales, le candidat du Mouvement Pour la France (MPF), Antoine Chéreau (9), aux côtés de son « ami » Philippe de Villiers (10) et de Véronique Besse, députée MPF et fervente militante pour le rétablissement de la peine de mort.

Étant parvenu à se faire une image globalement positive au sein du mouvement anarchiste, Michel Ragon, n'est pas, par ailleurs, un romancier dénué de talent.

Toutefois une question subsiste : ne tenterait t'il pas, en se faisant passer pour un militant libertaire, de crédibiliser ainsi son œuvre de rectification historique, à but clairement politique ?

Fabien Bon, No Pasaran 12

(1) http://www.fr.wikipedia.org/wiki/Michel_Ragon
(2) A noter que Michel Ragon a beau se prétendre historien, il s'avère qu'il ne détient aucune qualification reconnue dans ce domaine.
(3) http://www.valeurs-francaises.fr/web/sp ... article364
(4) http://www.ouest-france.fr/region/paysd ... 7_actu.Htm
(5) http://www.nouvelouest.com/index.php?se ... rticle=144
(6) Friedensreich Hunderwasser, Manifeste de la moisissure contre le rationalisme en architecture, 1958
(7) « Le Corbusier à dédié sa vie à fournir le capitalisme en ouvriers motivés. Il pensait que l'habitat était un paramètre essentiel de la motivation des ouvriers à travailler. D'ailleurs, il faisait une promotion active de l'exploitation que constitue le salariat : « travailler n'est pas une corvée, travailler c'est respirer ». Concernant l'habitat, cela ne devait surtout pas être un lieu de vie : « une maison est une machine à habiter ». » (No Pasaran n°80). En somme, les visions du Corbusier concernant l'architecture (« ce sera l'architecture ou la révolution ») semblent plus proches de celles d'Albert Speer (l'architecte officiel du 3ème Reich souhaitant créer un « homme nouveau » via une architecture dominatrice.) que de celles de Friedensreich Hunderwasser (« Cette jungle de lignes droites, qui nous enferment comme dans une prison, nous devons la supprimer »).
(8) http://narinfo.voila.net/mdinvit.htm
(9) http://www.vendeeinfos.com/Regionales-P ... a2058.html
A noter qu'Antoine Chéreau est maire de Montaigu, la ville ou Michel Ragon organise le « Printemps de Montaigu », un festival « culturel » financé par le conseil général de Vendée.
(10) Ouest France du 16/11/2010 : http://www.ouest-france.fr/region/paysd ... 7_actu.Htm à noter aussi que Michel Ragon, régulièrement encensé par le journal de propagande du conseil général de Vendée, préside le jury du « Prix de l'Ouest », un concours littéraire mis en place par Philippe de Villiers.


Source : http://fabienbon.canalblog.com/archives/2010/12/11/19971875.html

-
fabou
 

Re: Michel Ragon

Messagede Denis le Dim 26 Déc 2010 21:38

sans intérêt, Fab' ton article, à chier, nul et non avenu !

Béatrice me demande que tu lises "La mémoire des vaincus", de Michel Ragon et ce sera probablement et visiblement ton premier bouquin sur l'histoire des anars que tu n'as jamais lu !

tu vas pouvoir faire ton auto-critique !! :knuckles:

Biz, Denis

on en reparle après !
Denis
 

Re: Michel Ragon

Messagede fabou le Dim 26 Déc 2010 21:47

Denis ça me désole que tu n'ai pas plus d'arguments pour défendre ce mec plus que douteux.
De plus, et je l'ai déjà dit ici, j'ai déjà lu nombre d'ouvrages de ce monsieur, et il écrit trés bien.
Mais Maurras aussi écrivait trés bien, d'ailleurs lui aussi était considéré par certains comme un "compagnon de l'anarchisme".

J'ai pondu un texte sourcé et argumenté, ce serait sympa, si quelqu'un à un autre avis, qu'il arrive à l'exprimer d'une façon aussi sourcée. Car je trouve assez facile de dire "t'a tord" sans aucune trace d'argumentation ...
fabou
 

Re: Michel Ragon

Messagede Denis le Dim 26 Déc 2010 21:53

je retire "sans intérêt, Fab' ton article, à chier, nul et non avenu !"

mais lis d'abord "La mémoire des vaincus"

parce que du coup , et seulement à partir de là, nous pourrons discuter à propos de Ragon.

Tu ne peux pas ignorer une partie du personnage !

Ourf!
Denis
 

Re: Michel Ragon

Messagede fabou le Dim 26 Déc 2010 22:14

Je l'ai lu Denis. Et sa belle écriture ne parvient pas à masquer nombres d'erreurs factuelles (mais est-ce vraiment des erreurs ? Ou est-ce intentionnel ?) , ainsi que la vision trés paternaliste et condescendante qui transpire de cet ouvrage à l'égard de ceux qu'il appelle "les vaincus". D'ailleurs le terme même de "vaincus" renvoie à la thèse ultralibérale de "la fin de l'histoire", induite par l'effondrement du bloc soviétique et conforte par là même la "nature" immuable d'un système contre lequel il serait toujours vain de lutter.
fabou
 

Re: Michel Ragon

Messagede fu hsang le Dim 26 Déc 2010 22:15

moi c est celine que j aime bien lire , je trouve qu il ecrit super bien
fu hsang
 

Re: Michel Ragon

Messagede hocus le Lun 27 Déc 2010 00:00

Ouais et il faut lire le mémoire de DES de JM Lepen sur l'anarchisme. Après, on pourra parler de ce monsieur. :mrgreen:

Hum. enfin voilà quoi.
hocus
 

Re: Michel Ragon

Messagede Denis le Lun 27 Déc 2010 00:12

haha excellent l'humour de fu' et de hocus
Denis
 

Re: Michel Ragon

Messagede Denis le Lun 27 Déc 2010 00:13

non Fabou !
Denis
 

Re: Michel Ragon

Messagede Denis le Lun 27 Déc 2010 00:14

tu n'as pas lu la mémoire des vaincus, de Michel Ragon
Denis
 

Re: Michel Ragon

Messagede hocus le Lun 27 Déc 2010 00:20

Mais Denis, sérieusement, même si le gars avait écrit la meilleure histoire de l'anarchisme de tous les temps, ben ça changerait rien au fait qu'il travaille pour le fou du puy quoi.

C'est pas parce qu'une personne écrit un ou des bons livres que c'est forcément un compagnon. Si ?
hocus
 

Re: Michel Ragon

Messagede Denis le Lun 27 Déc 2010 00:28

donne moi le nom du personnage qui traverse l'histoire ...

donne moi le nom de la petite fille dans la charrette aux poissons

Dis-moi, ce que fit l'armée rouge le 18 Mars, pendant que tous les survivants de Cronstadt prenaient le chemin du goulag ??

et dis moi le 18 mars de quelle année ??
Denis
 

Re: Michel Ragon

Messagede Denis le Lun 27 Déc 2010 00:30

c'est ça la mémoire des "vaincus"
Denis
 

Re: Michel Ragon

Messagede Denis le Lun 27 Déc 2010 00:32

c'est des luttes, des morts, des vieux copains, et on a pas le droit de les oublier
Denis
 

Re: Michel Ragon

Messagede hocus le Lun 27 Déc 2010 00:34

très bien. J'ai l'impression qu'il y a même pas moyen de discuter en fait.

Vive Michel Ragon.

Même s'il soutient un candidat d'un parti d'intégristes bien racistes, c'est pas grave.

Vive Michel Ragon.

Vive Michel Ragon.

Vive Michel Ragon.

Vive Michel Ragon.Vive Michel Ragon.

Vive Michel Ragon.Vive Michel Ragon.

Vive Michel Ragon.Vive Michel Ragon.

Vive Michel Ragon.Vive Michel Ragon.

Vive Michel Ragon.Vive Michel Ragon.

Vive Michel Ragon.Vive Michel Ragon.

Vive Michel Ragon.

***

et vive le MPF aussi et ses grandes priorités politiques pour remettre la france en ordre: "Plus de travail, moins d'impôts", "l'immigration zero" "l'europe des peuples sans la turquie",
hocus
 

Re: Michel Ragon

Messagede panic le Lun 27 Déc 2010 00:41

Denis a écrit:c'est des luttes, des morts, des vieux copains, et on a pas le droit de les oublier


Je suis désolé Denis de dire ça, mais là je ne suis pas de tout du même avis.
Déjà d'un : Un gars qui récite l'histoire de l'anarchie ne peut être mesuré sur l'histoire de l'anarchie mais seulement sur sa propre histoire.
De deux: Si ce gars tripote les testicules de l'extrême droite il se disqualifie automatiquement de chroniquer de l'histoire anarchiste.
Et de trois: Je pense bien qu'il est utile de savoir et d'apprendre ce que les anarchiste avant nous ont faites, surtout leurs erreurs d'ailleurs, mais de là les glorifier est surement pas aller dans leur sens.
DONT PANIC!
panic
 
Messages: 529
Inscription: Dim 30 Mai 2010 13:02

Re: Michel Ragon

Messagede Denis le Lun 27 Déc 2010 13:02

AïaÏaï, Fab tu dis comme Sylvie là : viewtopic.php?f=27&t=1088, pareil ou presque

Sylvie! SORT DU CORPS DE FABOU !!!! :rambo:

Bon trève de plaisanterie, quand Ragon a écrit son bouquin, en 1988-1989, il était proche du mvmt anar, et tous les anars que je connais, sans aucune exception,
considère "la mémoire des vaincus" comme une référence incontournable de l'histoire de l'anarchisme.

Maintenant qu'il ait tourné sa veste, ça m'étonne, mais bon, si Fabou le dit, (sans faire de mauvais jeux de mot)
C'est que ça doit être vrai; et dans ce cas c'est doublement un traitre, le père Michel !!! :gun:

biz à tous,
Denis.

(eh au fait, moi aussi j'ai participé indirectement à la création (techno-artistique) du puy du fou, le Laser, au début, c'était avec mes appareils.)
Denis
 

Re: Michel Ragon

Messagede JPD le Lun 27 Déc 2010 14:40

Mais Maurras aussi écrivait trés bien, d'ailleurs lui aussi était considéré par certains comme un "compagnon de l'anarchisme".


Cite-moi un seul de ces "certains" !
JPD
 
Messages: 515
Inscription: Jeu 30 Avr 2009 05:20

Re: Michel Ragon

Messagede Alayn le Lun 27 Déc 2010 15:49

Bonjour ! Comme je l'ai déjà dit au-dessus, je pense que la véritable falsification c'est cet article de Fabou !
Basé sur quelques ragots du Net, quelques hoax, une photo (où l'on voit bien que Michel RAGON s'emmerde...), etc...

Michel RAGON n'est pas conseiller historico-technique du Puy du Fou puisque justement, la représentation historico-spectaculaire de ce Disneyland vendéen est à l'opposé de la véritable histoire des Vendéens et de la pensée de Michel RAGON.

D'autres auteurs (dont Pierre Clastres me semble-t-il) ont salué aussi et démontré que l'histoire vendéenne était bien dans le sens où Michel RAGON l'interprète, c'est-à-dire non pas seulement, comme le fait croire le Puy du Fou, une histoire de royalistes ou de cathos, mais aussi une histoire de révoltes paysannes païennes, qui + est.
Et c'est justement tout à l'honneur de Michel RAGON d'avoir montré cela.

Tout un mauvais procès semble donc fait envers Michel RAGON.
Autre exemple ? "Le prix de l'Ouest" a été simplement "récupéré" par De Villiers, comme tout politicard aime s'arroger des évènements culturels en s'y montrant.

"La mémoire des vaincus", bouquin qui n'a jamais prétendu être un livre historique sur le mouvement anar comme peuvent l'être par exemple les ouvrages de Jean Maîtron, est bien un roman historique, ce qui n'est pas la même chose.
Et il se trouve que ce roman historique (allant de la Commune de Paris jusqu'en Mai 68) à travers le personnage de Fred Barthélémy, décrit et raconte des passages et périodes du mouvement anarchiste dans l'histoire, fort bien justement et sans grandes erreurs fondamentales.

Quand est sorti il y a 2 ou 3 ans son ouvrage "Dictionnaire de l'Anarchie", il a été descendu en flammes par certains cocos-lib car, à leurs yeux, il ne parlait pas assez des cocos-lib dedans !
Voilà le genre de petits procès qui sont faits, mesquins.

Sur le Net, on peut prendre n'importe quel personnage et y trouver tout et son contraire. Fabou a manifestement pris tout le contraire juste pour casser Michel RAGON.

Salutations Anarchistes !
"La liberté des autres étend la mienne à l'infini"
Michel BAKOUNINE
Avatar de l’utilisateur
Alayn
 
Messages: 4551
Inscription: Mer 23 Juil 2008 17:54
Localisation: CREUSE

Re: Michel Ragon

Messagede Schwàrzlucks le Lun 27 Déc 2010 17:44

Ouais enfin dans son dictionnaire de l'anarchie il me semble qu'il manquait des choses essentielles (exemple de Kronstadt).

(vive le HS x])
Schwàrzlucks
 

PrécédentSuivante

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité