Et maintenant .. Balance ton collegien

Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede bajotierra le Jeu 14 Juin 2018 10:10

Cinq élèves du collège du Val-Cérou, à Cordes-sur-Ciel, dans le Tarn, ont été convoqués devant le tribunal de grande instance d'Albi suite à une plainte de deux membres du corps enseignant. Au cœur de la discorde : un petit journal satirique réalisé par les collégiens.

Peut-on encore rire de tout ? Des collégiens de l'établissement du Val-Cérou peuvent, pour leur part, répondre que non.

L'an passé, à la fin du mois de mai 2017, alors qu'ils se trouvent en permanence, des collégiens s'amusent à rédiger un journal satirique. Ils y parlent de politique, de sport ou de culture. Marine Le Pen en prend pour son grade, Emmanuel Macron aussi. L'équipe enseignante est également la cible de leurs critiques et est source d'inspiration pour les adolescents... « Des histoires de gamins », pour le père d'un garçon incriminé, de « l'humour potache », pour le maire de la ville, Paul Quilès.

Les collégiens ont présenté leurs excuses fin mai 2017

C'est alors qu'un des surveillants présents intercepte le canard et le photocopie. Le conseiller principal d'éducation (CPE) et le corps enseignant sont mis au courant. Certaines blagues ne passent pas, et les élèves se retrouvent aussitôt dans le bureau du principal, Pascal Précigou. Ceux-ci présentent leurs excuses, et l'un d'eux écrit même une lettre à ses professeurs. Ils assurent que l'exemplaire, unique de surcroît, n'avait pas été diffusé en dehors de leur cercle d'amis, ni publié sur les réseaux sociaux ou internet. Certains parents apprennent l'incident par leurs enfants et pensent alors que cela a été réglé par la réprimande du directeur. D'autres ne le découvriront que plus tard, en recevant la convocation des gendarmes.

« S'il y a un problème avec un gamin, la moindre des choses pour la direction c'est d'appeler les parents », déplore Frédéric Masselin, le père d'un des enfants convoqués, qui fustige le «manque de communication de la direction».

Une plainte déposée pour «injure non publique»

L'histoire aurait pu s'en arrêter là. Mais au lieu de cela, le CPE et sa belle-sœur, professeur d'allemand au collège, décident de porter plainte pour « injure non publique ». La machine est lancée.

À la fin du mois de juin 2017, les collégiens reçoivent des convocations à la gendarmerie de Cordes-sur-Ciel pour s'expliquer. Les militaires transmettent le résultat des dépositions au parquet. Et voilà que, près d'un an après, les enfants reçoivent de nouveau une convocation, cette fois du délégué du procureur. Avec pour certains, des rendez-vous la veille de leur examen du brevet.

Alors que l'affaire est révélée un mercredi par Le Canard enchaîné, un nouveau rebondissement intervient le lendemain.

« J'ai reçu une annulation de la convocation en date du 1er juin. J'ai appelé le tribunal pour savoir si c'était une annulation définitive ou si c'était juste un report, personne ne peut me répondre », regrette M. Masselin.

Alain Berthomieux, le procureur de la République d'Albi, explique, quant à lui, avoir fait « annuler les convocations car elles étaient à la veille d'un examen ». Et d'ajouter : « Ce dossier sera réexaminé ultérieurement ».

La direction de l'établissement n'a pas souhaité répondre à nos questions. L'inspection académique du Tarn ne communique pas encore.

Le syndicat des enseignants Unsa, au travers sa secrétaire départementale, Cécile Alibert, souligne que «les faits reprochés aux enfants sont assez graves».

Pour autant, relèvent-ils de l'injure non publique et donc, sont-ils constitués juridiquement ? C'est une autre histoire, dans la mesure où les personnes visées n'étaient pas censées lire le « journal » incriminé, qui n'avait pas pour but de les blesser.

Quoi qu'il en soit, l'émotion suscitée par sa découverte inoppinée révèle au moins une chose selon la syndicaliste : « Il y a des collègues qui sont en souffrance.»


Ce qui a mis le feu aux poudres

Sur la fameuse double page rédigée par les jeunes, on pouvait par exemple lire : « La classe de 4e L fait un arrêt cardiaque général suite à l'exercice impossible de géographie ».

Un bulletin météo fait état « d'une sévère pluie de grêlons (sperme gelé) "qui" se serait abattue sur le Tarn suite à une éjaculation précoce du CPE ».

On y parle aussi d'une prof « analphabète » et d'Emmanuel Macron qui « a fait son premier caca à l'Elysée ».

Marine Le Pen, devenue « Marine Lapine » y est également évoquée dans une caricature qu'une légende précise : « Le peuple français a évité le pire. »


https://www.ladepeche.fr/article/2018/0 ... mmentaires
bajotierra
 
Messages: 4431
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Pierre-Joseph le Jeu 14 Juin 2018 10:27

Cela révèle surtout l'incapacité de régler le moindre petit problème en interne. Les enseignants, les CPE appellent les flics parce qu'ils n'ont personne d'autre à qui s'adresser. S'ils disent qu'ils manquent de moyens, la hiérarchie leur répond qu'ils sont incompétents…
Pierre-Joseph
 
Messages: 384
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede bajotierra le Jeu 14 Juin 2018 10:41

Pas d'accord du tout

L e "problème "avait été réglé en interne


Les collégiens ont présenté leurs excuses fin mai 2017

C'est alors qu'un des surveillants présents intercepte le canard et le photocopie. Le conseiller principal d'éducation (CPE) et le corps enseignant sont mis au courant. Certaines blagues ne passent pas, et les élèves se retrouvent aussitôt dans le bureau du principal, Pascal Précigou. Ceux-ci présentent leurs excuses, et l'un d'eux écrit même une lettre à ses professeurs. Ils assurent que l'exemplaire, unique de surcroît, n'avait pas été diffusé en dehors de leur cercle d'amis, ni publié sur les réseaux sociaux ou internet. Certains parents apprennent l'incident par leurs enfants et pensent alors que cela a été réglé par la réprimande du directeur. D'autres ne le découvriront que plus tard, en recevant la convocation des gendarmes


Pour moi on est dans la droite ligne d'une tension répressive , inspirée par un mouvement de "gauche " intersectionnel , islamophile , féministe puritain, et maintenant syndicaliste pronant toutes formes de censure et exigeant au nom de la souffrance des victimes des actes de vengeance/répréssion voire d'élimination des "coupables" .
bajotierra
 
Messages: 4431
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Pierre-Joseph le Ven 15 Juin 2018 16:03

Le problème n'était probablement pas réglé. Des parents n'étaient même pas au courant! Les élèves ayant commis cette farce se sont sentis impunis: une "réprimande du directeur", une "lettre d'excuse" très probablement insincères, c'est de la blague pour eux… Et ils ont dû le faire un peu trop savoir. Il y a, à mon avis, un gros problème avec ce sentiment d'impunité qu'ont les élèves dans les établissements scolaires, parce que c'est une tromperie : la société réelle ne fonctionne pas comme ça. Des profs en souffrent, on peut s'en foutre, mais les élèves aussi, même si tous ne s'en rendent pas compte. Le sentiment d'impunité, c'est l'augmentation de la violence entre les profs et les élèves mais aussi entre les élèves, c'est la baisse du niveau scolaire, c'est la casse du système éducatif.
Pour moi, le problème, c'est le décalage entre le discours pédagogiste et la vie réelle. On donne un sentiment de toute puissance à des jeunes qui finissent trop souvent en taule à la sortie du collège et c'est dommage que ceux qui ont pour tâche des les éduquer n'aient pas plus de moyens pour se faire entendre.
Pierre-Joseph
 
Messages: 384
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede bajotierra le Ven 15 Juin 2018 17:14

Oui , la souffrance des profs .. Je sais .
Depuis 2015 la souffrance s'est vulgarisée , elle n'est plus l'expression d'une intense douleur physique et /ou psychique , non c'est devenue une notion relativiste , a la suite des médias et de l' EHSS le langage dominant admet que les musulmans souffrent lorsqu'on dessine un barbu enturbanné , que les féministes souffrent devant une pub sexy et les vegans devant un saucisson .

Quand tous ces gens auront cessé de souffrir on pourra recommencer a parler de Liberté .
bajotierra
 
Messages: 4431
Inscription: Mar 19 Aoû 2008 16:28

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede frigouret le Ven 15 Juin 2018 20:37

Image

Tiens un autre journal potache devenu célèbre.

Père Ubu.
— Merdre.
8-)
frigouret
 
Messages: 2121
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Pierre-Joseph le Sam 16 Juin 2018 00:32

Très bonne comparaison. Posons les deux journaux sur une même table et mesurons l'ampleur du désastre. Je ne l'ai pas vu le journal de ces petits collégiens rebels mais je crains qu'on soit très, très, très en dessous… Et c'est ça le vrai problème aujourd'hui, les collégiens profitent d'une fausse idée de la liberté, qui est en fait un abandon d'éducation.
Pierre-Joseph
 
Messages: 384
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Luka le Dim 17 Juin 2018 12:26

C'est un cas complexe ...
Pour avoir été au collège il y à quelques années c'est vrai qu'on s'ennuie en permanence et que à cet âge l'on est pas très mature .
Ils ont fait une connerie mais c'est stupide de porter plainte ce qui pénalise des parents qui n'y sont pas pour grand chose .
Une exclusion temporaire ou des heures de colles auraient étés logiques.
C'est vrai que le système pédagogique français est à la ramasse avec leurs réformes c'est un joyeux mélange de pédagogies ,il faudrait clairement le mettre à la page avec une vrai éducation civique .
Parceque clairement c'est pas avec la pauvre heure d'emc ou on regarde des films que notre société va s'améliorer.
Luka
 
Messages: 85
Inscription: Sam 17 Fév 2018 17:33

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Lehning le Lun 18 Juin 2018 17:12

Bonjour !

Je trouve assez curieux de la part d'anarchistes de réclamer plus d'éducation civique à l'école, plus de fermeté, etc.

Pour ma part, je suis pour l'éducation libertaire, la suppression de l'éducation nazionale.

Alors certes, certains parents sont plus laxistes qu'avant, des gamins moins respectueux, etc. mais je ne crois pas du tout que c'est l'Education Nazionale, même en se durcissant, qui résoudra le problème sociétal.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3089
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Pierre-Joseph le Mer 20 Juin 2018 00:17

L'école est un lieu tout indiqué pour s'émanciper. La problématique n'est pas à prendre à la légère. Je pense qu'il ne faut pas rejeter l'école, c'est à dire rejeter l'accès à l'éducation pour tous, mais qu'il faut la changer. Je pense aussi qu'une critique du système scolaire, qu'on pourrait qualifier de "libertaire", même si je ne la partage absolument pas, a participé à sa destruction, à en faire cette "fabrique du crétin". Le véritable projet anarchiste est de développer l'école et non de la rejeter, c'est l'éducation intégrale:
https://cras31.info/IMG/pdf/bakounine_- ... egrale.pdf
Pierre-Joseph
 
Messages: 384
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Lehning le Mer 20 Juin 2018 20:20

Bonsoir !

Oui, Ok, bien entendu qu'il faudra toujours "éduquer" (et pas que les enfants^^) mais autrement et notamment effectivement par une sorte d'éducation intégrale libertaire (peut-être un peu comme à La Ruche de Sébastien Faure par ex.) mais il faut dénoncer avec force l'éducation officielle étatiste ! cette usine à fabriquer soit des chômeurs-ses ou des valets du system capitalo. Cette école lobotomisante et inégalitaire ! Etc.

Le mouvement anarchiste a toujours été à la pointe de l'éducationnisme (comme dirait Gaetano^^), de l'éducation intégrale, de l'égalité et de l'émancipation. (Paul Robin, Sébastien Faure, Bonaventure -auquelle j'ai participé comme animateur et bâtisseur-, etc.)

Je sais -et je sens- que la tendance actuelle serait d'en revenir à une sorte d'école des années 50/60, certes meilleure in fine que celle de today sur bien des points- mais voui ! il faut inventer autre chose que cette fabrique de crétin-e-s qu'est actuellement en grande partie l'Education Nazionale (désolé !) où ce n'est que l'ère du numérique, du vite-fait, du superficiel, etc. qui domine.
L'ère du zapping, de l'a peu-près, du virtuel et avec derrière le creusement de l'inégalité en fait et en somme et de la perpétuation du System dominant, des valeurs capitalistes en réalité.

Les profs vont venir continuer à défendre leurs steaks (bien normal, englués dans le System actuel), les enfants pianoter de + en + sur leurs portables (on ne leur offre et montre pas grand-chose d'autre donc logique), la planète se pourrir de + en +, le System capitalo inégalitaire et merdique se renforcer de + en + et perdurer, les crétin-e-s être de + en + crétin-e-s (et moutonnier-res), le remake de 68 être avalé par les pubs et... faudrait rien dire et penser que tout va vers le mieux en fait ? Mais ! C'est un gros leurre et on va droit dans un mur !

Rejet de l'Ecole Nazionale donc (qui ne cherche qu'à fabriquer des futurs capitalos et opinant-e-s du System) mais pour une éducation intégrale libertaire émancipatrice !

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3089
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Pierre-Joseph le Jeu 21 Juin 2018 13:11

Pas d'accord sur le "rejet de l'éducation nationale".
Pour ma part, c'est plutôt l'éducation nationale qui me rejette: elle m'a déjà viré quatre fois et les quatre licenciements ont été annulés au tribunal administratif. Ils continuent à essayer de me virer mais je ne lâche rien et je ne lâcherai rien.
Et puis mes enfants vont et iront à l'école, tant qu'on ne les en empêche pas…
Comme je disais, il ne faut pas rejeter l'école mais la transformer. C'est un lieu de brassage où beaucoup de choses peuvent se jouer.
On peut certes fonder des écoles privées à côté mais il y a le problème du financement… Personnellement, je donne aussi des cours privés mais je pense qu'il faut jouer sur les deux tableaux. Sinon, on tourne le dos à tous ceux qui n'ont que l'éducation nationale pour s'éduquer et qui ne peuvent pas payer des cours privés.
Qu'on s'entende bien: je ne fais pas l'apologie de l'éducation nationale: c'est une structure militaire dirigée par des cons mais je refuse de tourner le dos aux élèves qui s'y retrouvent, souvent malgré eux.
Pierre-Joseph
 
Messages: 384
Inscription: Mar 5 Jan 2016 14:20

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Luka le Ven 22 Juin 2018 00:46

:shock: Sérieusement :mrgreen: les mechants téléphones portables qui pervertissent la jeunesse...
L'école qui sert à rien, l'éducation naZionale :lol: on touche le fond.
Oui il y a des innegalités mais l'école les reduit, qui t'a apris à écrire hein? Qui t'a permis d'avoir une culture?
Il y a un problème de forme mais pas de contenu.
Une école ou l'on apprend à vivre ensemble c'est nul hein...
Les mechants profs qui aident le "system" :roll: ...
Mais oui le système créé consciament les chomeurs...
Il y à peut j'ai pris un bus qui passait devant un collège et merde quoi... 12 et ils fument, les filles ressemblent à des tchoins quoi. A force d'être laxisres ca merde.
Il faut donner une éducation idéologiquement neutre, axée sur le savoir et le savoir vivre.
Faut pas accuser le système de tout on est pas en croisade.
Luka
 
Messages: 85
Inscription: Sam 17 Fév 2018 17:33

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede frigouret le Ven 22 Juin 2018 07:40

Les enfants sont sous la responsabilité de leurs parents ( les orphelins de leurs tuteurs) qui choisissent et assument leur éducation. A la puberté tu peux refuser la tutelle de tes parents et choisir ta vie.

https://youtu.be/75_DgwM_kXs
8-)
frigouret
 
Messages: 2121
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Luka le Mar 26 Juin 2018 02:42

C'est stupide, regarde les infos et tu veras que certains adultes sont ravagés; imagine un gamin de 16 ans sans forme d'autorité.
Un enfant qui à 16 ans se barre de chez lui n'ira jamais loin dans notre monde. Ose me dire que les casos de 13 ans qui fument et sont prêts à aller en cap juste pour finir vite leurs études méritent franchement de vivre en société.
Oui les parents ont un rôle mais (la comparaison va te plaire ) la merde, même en l'appelant caca ça reste le même truc.
Ces attardés devraient êtres placés dans des institutions pendant une semaine pour leur apprendre le respect et la valeur du travail, je ne prétend pas être un exemple mais ces gens c'est de la raclure de bidet .
Et désolé pour mon ancien message je me suis un peu emporté :roll:
Luka
 
Messages: 85
Inscription: Sam 17 Fév 2018 17:33

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede frigouret le Mar 26 Juin 2018 08:59

8-)
frigouret
 
Messages: 2121
Inscription: Jeu 22 Déc 2011 13:20

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Protesta le Mar 26 Juin 2018 22:03

Moi je pense que c'est grave qu'un CPE et un prof d'Allemand portent plainte, font un procès aux TGI d'Albi juste pour une blague potache! Je trouve que nous vivons une époque hypersensible, ou la moindre moquerie, le moindre mots de travers, la moindre engueulade peut provoquer un "traumatisme" gros comme une montagne. Je trouve ça hallucinant. En attendant des gamins passent en procès pour une connerie de collégien, avec des conséquences qui peuvent êtres lourde au niveau social si peu qu'ils tombent sur un juge un peu con. Tout ça pour l’orgueil écorné d'un prof et d'un CPE...
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2219
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Lehning le Mer 27 Juin 2018 18:02

Bonsoir !

Certes, l'école m'a appris à lire et à écrire et un peu à compter mais sûrement pas une culture ! Ma culture, je l'ai choisi moi-même et en dehors.
Dans "éducation nationale", ce qui est surtout gênant c'est bien entendu "nationale" car comment peut-on défendre une telle "structure" quand on est normalement en tant qu'anar contre l'Etat ?

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3089
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Lehning le Mer 27 Juin 2018 18:14

Luka a écrit:C'est stupide, regarde les infos et tu veras que certains adultes sont ravagés; imagine un gamin de 16 ans sans forme d'autorité.
Un enfant qui à 16 ans se barre de chez lui n'ira jamais loin dans notre monde. Ose me dire que les casos de 13 ans qui fument et sont prêts à aller en cap juste pour finir vite leurs études méritent franchement de vivre en société.
Oui les parents ont un rôle mais (la comparaison va te plaire ) la merde, même en l'appelant caca ça reste le même truc.
Ces attardés devraient êtres placés dans des institutions pendant une semaine pour leur apprendre le respect et la valeur du travail, je ne prétend pas être un exemple mais ces gens c'est de la raclure de bidet .
Et désolé pour mon ancien message je me suis un peu emporté :roll:


Bonsoir !

Ce n'est même pas ton précédent message qui me choque le plus mais bien celui-ci. "attardé-e-s", "raclures de bidet", etc.
Tu ferais certainement un excellent garde-chiourme, en ré-éduquant les "déviant-e-s", en les privant de cigarettes :mrgreen: et en leur faisant la morale^^ TA morale.
Je te vois bien avec un martinet et des bottes mussoliniennes.

Salutations Anarchistes !
"Le forum anarchiste est ce que ses membres en font."
Avatar de l’utilisateur
Lehning
 
Messages: 3089
Inscription: Jeu 26 Juil 2012 16:33

Re: Et maintenant .. Balance ton collegien

Messagede Protesta le Mer 27 Juin 2018 18:57

Ose me dire que les casos de 13 ans qui fument et sont prêts à aller en cap juste pour finir vite leurs études méritent franchement de vivre en société.


Hé bonhomme, j'ai qu'un C.A.P. moi! :rambo:
"Salut Carmela, je suis chez FIAT! Je vais bien... Si,Si, nous pouvons parler tranquillement, c'est Agnelli qui paye!"
Protesta
 
Messages: 2219
Inscription: Sam 24 Sep 2011 00:04

Suivante

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 2 invités