Gimmick de merchandising

Gimmick de merchandising

Messagede Faubert le Mar 2 Jan 2018 08:14

Comme me le dit mon cousin
Je suis un démodé
Oui, de toute mode, je suis un recalé
C'est comme être un révolté
Cela ne se fait plus, c'est soixante-huitard attardé
De notre temps, il faudrait s'adapter
Tout accepter, sa gueule, bien la fermer
Sinon, voilà la réactionnaire réaction, écho répété
Soixante-huitard attardé, soixante-huitard attardé
Il faudrait filer droit
Accepter toutes les lois
Et l'on confond toujours
Un peu comme un banal bonjour
Corrélation et causalité
Corrélation n'est pas causalité
Il en va ainsi
Pourtant, de la vraie crétinerie
Qui s'avère de la fausse flatterie
Celui qui nous dit
Que nous croyons avoir tout compris
Quand, justement, tous nos dits ou tous nos écrits
En sont l'irréfutable démenti
Mais au moins
De la sottise, l'on rit, l'on rit
Mais on en pleure aussi
De ceux et celles, qui le plus souvent, et jamais vraiment
Ne nous lisent attentivement
Car, partout, il y a des démentes et des déments
Toute fausse critique
Est du domaine, ainsi, du tragique
Là, il faut tirer la chasse
Pour y trouver la bonne place
Mais, c'est évident, dès que l'on écrit
Forcément, l'on se fait beaucoup d'ennemis
De tous les sexes, de tous les pays
Il en va fatalement ainsi
Et puis, de toutes façons
Personne, ne peut donner la leçon
Car à rien, nous ne comprenons rien, ère de technologie !
Vous admirez les faux révolutionnaires
Gauchisme et stalinerie étatisée, tout un parterre
Quand aux vrais révolutionnaires
Souvent, des anarchistes, vous leur lancez des pierres !
Et puis, toute information étant de seconde main
Le plus souvent, c'est avec cela qu'on fait le malin
Ou alors, c'est " Le Canard enchainé ", le coin coin
Pour faire savoir
Mais qui voudra le croire ?
Juin 1989, Chine
Le massacre de la place Tian'anmen
200 personnes mortes selon les autorités
Mais en vérité, au moins 10.000 personnes tuées, ô cruauté
Dont beaucoup écrabouillées
Par les blindés de la chinoise armée
Sous les chars
Comme de pauvres cafards
Et sur la place, de la pâte ensanglantée
Finalement
Les gens sont peu différents
Car partout, c'est à peu de choses près, un même conditionnement
L'homme
Doit se comporter en homme, dit démocratique
La femme
Doit se comporter en femme, dit démocratique
L'enfant
Doit se comporter en enfant, dit démocratique
Dans chaque époque et dans chaque temps
Mais aucun enfant
N'est par ses parents
Forcément, élevé de la même façon
Que sa fratrie, de cette mise à façon
Sans compter tous les indices non verbaux
Tant du vrai, que du faux
Même si, à proprement parler
Pas seulement, pour tout bébé
Car l'adulte aussi ne peut s'y dérober
Sans être littéralement, de l'éponge informationnelle
Sans être littéralement, de l'éponge émotionnelle
Il s'agit bien là, d'une engrammation formelle !
Car même
Si elle nous détonne
Toute information nous fanfaronne
Plus encore qu'elle nous façonne
L'inconscient la met, le plus souvent, en attente
Quelquefois, le conscient en fait sa rente
Nous finissons, cependant, de tout oublier
Tant et tant, à l'infini, d'informations à trier et à classer
C'est ainsi que tous les deux ans
Autant d'informations produites
Que depuis le début de l'humanité, la technologie édite
Ce qui correspond, étonnamment
10 puissance 20 ou 10 puissance 22
1000 à 100.000 milliards
De notre conscience individuelle, c'est pas un bobard
De la pierre gravée
Aux mille milliards et autres milliards
Dans le creux de la main, mémoire externalisée
Pour autant, peut-on pavoiser ?
Du support qui peut tout coder
Quand l'équivalent de cent livres, l'être humain peut mémoriser !
Quand toute machine se met à parler
Et à plus personne, ne plus rien demander
Plus aucune vraie amitié
Simplement de la rivalité
De l'inimitié ou donc de la rivalité
Plus d'amour, mais de la sexualité tarifée
Comme se mettre à deux ou se marier
Il n'y a jamais aucune gratuité
Dans l'économie de marché
Voilà notre si belle société
Sans cesse, nous ne faisons que nous cracher
Moi, toi, lui, elle, eux, nous, vous, ils, elles, tout est fusillé
Et dans l'ego exacerbé, plus aucun lien amical et social, c'est forcé !
Donc
Mémoire naturelle
De moins en moins performante
Donc
Mémoire artificielle
De plus en plus performante
Des systèmes de lecture et de reproduction
Mais nous confondons technologie et révolution
Déjà en 1857
" Au clair de la lune " enregistré
Sur noir de fumée
Feu ( 1817 - 1879 ) Scott de Martinville fut le premier
Or, tout acte est communicatif
S'organisant dans son schéma affectif
Des hyper-lieux de la mondialisation
Des hyper-lieux de la spectacularisation
Tout s'y reconstituant
Tout s'y resituant
Le moins riche y mangeant de la pizza
Pas seulement à Naples ou à Marseille, voilà
Temps aussi, de la nouvelle réaction
Propre sur elle, tyrannie à la Macron
Le temps de l'inhumanité, le temps de l'économie
Le temps de tous les pays
5321 citoyens européens expulsés du Royaume-Uni
En un an, soit quinze par jour, c'est ainsi
Et en France, voici Nicolas Hulot
Ministre de l'écologie, quel culot
L'homme aux six voitures, tout est dit
Tout pouvoir est vraiment maudit
De l'évolution, l'espèce humaine, est la tragédie !

Patrice Faubert ( 2018 ) puète, peuète, pouète, paraphysicien ( http://patrice.faubert.over-blog.com/ ) Pat dit l'invité sur " hiway.fr "
Faubert
 
Messages: 233
Inscription: Mar 8 Mar 2016 09:37

Retourner vers Débats de société

Qui est en ligne

Utilisateurs parcourant ce forum: Aucun utilisateur enregistré et 1 invité